Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Le Gardien
Conteur
Le Gardien

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai15/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyVen 5 Aoû - 15:09

Fang avait installé son laboratoire dans un ancien local électrique, dont un des murs avait été abattu afin de lui donner plus d'espace. Il y avait installé un imposant bric-à-brac : plusieurs plans de travail dont une paillasse de laboratoire flambant neuve portant encore les autocollants de l'entreprise pharmaceutique Fayeris, de nombreux outils différents accrochés au mur, quatre ordinateurs d'âge variable reliés les uns aux autres, ainsi qu'une série de machines d'usine plus ou moins exotiques. L'usure du matériel indiquait que tout n'avait pas été acquis par la récupération.

Le centre de la pièce était occupé par une petite table entourée de trois chaises, sur laquelle se trouvaient deux verres et une bouteille sombre non étiquetée.

Le propriétaire des lieux était installé sur un des ordinateurs, dos à l'entrée.

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Morlock

Il pianotait avec une dextérité étonnante compte tenu de la taille de ses mains. A droite du clavier se trouvait un mug orné d'un smiley jaune, dont une mince fumée s'échappait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

Eden Marshall

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai14/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyVen 5 Aoû - 23:28

Les égouts, on s'y faisait. Le temps rendait les quelques odeurs passablement vivables. Un peu comme si au final on ne les sentait plus. Eden n'avait pas fait le moindre commentaire. Il fallait dire que ça aurait été déplacé, d'autant plus qu'ils avaient été accueillis là alors que, techniquement, les Morlocks n'étaient pas tenu de faire preuve de générosité à leur égard. En auraient-ils eu avec eux si leur repère avait été la cible des pères fondateurs? Elle n'en savait franchement rien. Mais elle appréciait de pouvoir se déplacer, d'avoir eu accès à de l'eau pour se laver et boire. Le confort et le luxe dans lequel elle avait grandit lui paraissait subitement lointain. Comme si au final elle n'en avait jamais vraiment eu besoin. Elle se surprenait elle-même de sa facilité d'adaptation. La seule chose qu'il lui manquait cruellement, mais qu'elle avait accepté d'abandonner en un sens en venant à Chicago, c'était Adrian et Sam. Les objets, le contexte de vie, l'école, les amis superficiels... Rien de tout ça ne lui semblait important à présent. Tout bien considéré, elle était juste satisfaite d'être en vie. C'était pas mal.

Errer un peu dans les espaces qui lui étaient accessibles lui permettait d'en savoir un peu plus sur le rythme de vie de ceux qui hantaient les égouts. Quelque part, elle les comprenait parfaitement. Éviter un monde hostile à leur égard en restant entre eux était quelque part le meilleur moyen d'être compris sans être jugé trop vite. Même si elle avait parfois de la peine à rester purement objective face à l'apparence de certains. D'ailleurs, elle se trouvait même comme étant elle la plus visuellement déplaisante, au milieu de ces mutants physiquement différents. Une leçon de vie comme une autre. Néanmoins, elle essayait de faire au mieux, ne serait-ce que pour sympathiser. Les avis sur les Morlocks étaient différents d'un individus à l'autre. Certains les appréciaient, d'autres les détestaient. La grossièreté de Gregory face à eux lui était restée en travers de la gorge au même degré des commentaires déplacés qu'il avait eu pour elle. Il lui faudra aller s'expliquer avec le britannique. Ne serait-ce que pour lui dire le fond de sa pensée. Et voir si oui ou non son envie de lui mettre un allé et retour en travers de la figure pouvait être raisonnablement envisagée.

Pour le moment, elle se contentait déjà de repérer convenablement les lieux. Se perdre dans les égouts serait passablement honteux. Et elle détestait ne serait-ce que l'idée de devoir dépendre de qui que ce soit. La situation actuelle lui déplaisait fortement, rien que pour ça. Si il lui était donné de se trouver un job, peut-être... Dommage qu'elle n'ait que dix-sept ans. C'était trop peu pour légalement trouver quelque chose qui puisse lui permettre de financer un logement. Et elle se voyait très mal demander quoi que ce soit à son père. Déjà demander à Sam alors qu'elle avait mis les voiles loin de la maison lui paraissait presque malhonnête... Enfin c'était la crise de toute manière. Eden poussa un soupir en se passant une main dans les cheveux, furetant au détour d'un boyau. C'était ici qu'il y avait une sorte de laboratoire, d'après ce qu'elle avait entendu. Un labo. Dans des égouts. C'était typiquement le tour de force qu'elle était curieuse de voir.

Quoique pour commencer, elle entendait plus qu'elle ne voyait. Des doigts sur un clavier, assez rapides. Un bric-à-brac innommable dont l'étiquetage de certains auraient fait sortir son père de ses gonds. Illégalité en puissance. L'idée même lui arracha un sourire typique d'une sale gosse. Mais elle ne dit rien, et enfonça les mains dans ses poches en réalisant que la personne face à l'ordinateur était l'un de ces mutants qui étaient intervenu dans la ruelle. Celui-là même qui avait bondit sur Gregory. Et c'était fait envoyer au pays de Morphée par Alex. Oups. Bah, au pire, elle se ferait sèchement demander de s'éloigner. Elle ne chercha pas particulièrement à être discrète, d'autant plus qu'elle se doutait fortement qu'il l'ait déjà perçue bien avant qu'elle ne soit visible. Son regard se posa un instant sur la bouteille sans étiquette, et sur les deux verres. Alcool, probablement, puis sur la tasse fumante. Imaginer un loup-garou boire un truc genre café lui paraissait tout à coup bien moins saugrenu qu'à cette époque où il lui arrivait de regarder des films d'épouvante pour se faire peur. Un peu fatiguée malgré elle, elle sortit prestement une main de sa poche pour retenir un bâillement. Il fallait dire que depuis la nuit active qu'ils avaient connus, Eden n'avait pas vraiment dormi. Se reprenant, elle se lança dans une tentative de discussion.

"Hem... Bonjour!"

Elle s'avança un peu plus, sans peur aucune. Devait-elle redouter un type qui pouvait la mettre en pièce sans problème? Sans doute que non. Ce ne serait pas particulièrement fair-play. Et puis franchement, pour ce qu'elle en avait vu, il fallait quand même lui chercher des noises pour le pousser à être ouvertement agressif.

"Fang, c'est ça?"

Oui, c'était ce qu'elle avait cru comprendre dans la ruelle. Mais bon, mieux valait vérifier, par politesse.

"Vous êtes scientifique?"

Ou peut-être avait-il fait des étude de laborantin, ou d'infirmier, ou de médecine, tout était possible. A moins qu'il ne soit électricien, étant donné ce à quoi semblait voué l'espace originellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
Le Gardien

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai15/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyLun 8 Aoû - 9:58

Le loup garou émit un grognement fugace lorsque Eden l'interpela. Il lui adressa un coup d'oeil par dessus son épaule. Son expression semblait méfiante, mais il suspendit ses mains poilues au dessus du clavier lorsque la télékinésiste lui posa cette question. Fang avait remarqué que la mutante avait tenté, comme d'autres rescapés du Old School, de faire connaissance avec eux. Malgré ses heures solitaires dans son labo, il avait également aperçu les entrainements acharnés de la jeune fille.

"On peut dire ça. Mais j'ai tout appris sur le tas, j'ai pas de diplôme ni rien."

Répondit une voix gutturale et rauque. Il effleura les touches du clavier, posa ses petits yeux gris dessus, comme hésitant, puis revint sur Eden avec un regard incertain.

"Alors ? Ça vous plait ici ou pas ? Finalement ?"

Lâcha-t-il un peu abruptement. Une petite lueur scintilla dans ses yeux de loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senna Poulos
Allié
Allié
Senna Poulos

Messages : 112
Taille : 1m75

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai7/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (7/15)
Connotation: Fauteur de troubles
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyLun 8 Aoû - 12:28

Un homme habillé d'un costume blanc passa devant le labo. Son visage était caché par un masque intégrale seul ses épaules et ses bras étaient nus. Laissant voir sa peau noire et permettant de laisser libres mouvements aux deux ailes noires qu'il avait dans le dos. Il portait aussi une ceinture, des gants et des espèces de sandales bleues. Il n'était pas spécialement grand, mais semblait s'entretenir physiquement. Il s’arrêta et rentra dans la pièce en regardant les objets qui s'y trouvaient. Il entra sans même prendre la peine de saluer le Morlock et la X-Woman, il s'avança vers la paillasse. Prenant soins de regarder le matériel, il saisit une pipette propre.

L'homme resta en retrait du duo, silencieux, il écoutait visiblement ce qu'il se disait et ne sembla rien y trouver d’intéressant. Puis il releva la tête pour fixer Eden, il finit par croiser les bras comme si il réfléchissait avant de s'adresser à la jeune fille. Il forçait sur sa voix pour la rendre plus grave.

" Hé toi ! Tu fais tâche ici ! Kess'tu fous là !"

Le "parmi ces monstres" resta visiblement en suspend. Il s'assit contre la paillasse et reposa la pipette à cotés de lui, gardant soigneusement un doigt en contact avec l'objet.

_________________
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Sennas11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

Eden Marshall

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai14/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyLun 8 Aoû - 14:43

Erf. Elle tombait mal, sans doute. Ou c'était probablement juste qu'elle n'était clairement pas bienvenue. Ça pouvait se comprendre. Surtout après la fabuleuse et délicate première impression si généreusement offerte par Gregory. Et dire qu'elle se maudissait pour ses préjugés... Bah, elle aurait au moins la conscience tranquille en se disant qu'elle essayait. Eden resta immobile quelques secondes. Mieux valait attendre un peu, avant de se faire une idée définitive. Après tout, elle pouvait au moins essayer de redorer un peu le blason des "gens ordinaires". Ça ne coûtait rien. Déjà le simple fait qu'il prenne la peine de lui répondre la soulagea un peu. Tant qu'il restait une ouverture pour la discussion, ce n'était pas comme s'il la foutait hors de son labo avec pour seule salutation un magistrale coup de pied dans le fondement. La télékinésiste ne retint pas un sourire de satisfaction.

Pas de diplôme, donc? Étant donné l'état des lieux, il avait pourtant l'air de savoir ce qu'il faisait. L'ordinateur semblait même parfaitement fonctionnel et Eden se demanda futilement s'il y avait une connexion internet, histoire peut-être d'envoyer un mail de remerciement à Sam, dès que les vêtements seraient arrivés à bon port. ou même un mail futile, pour Adrian, pour dire que tout allait bien à Chicago, et que la neige y tombait, contrairement à LA. Elle resta un peu pantoise, ne sachant trop comment relancer. Peut-être qu'il se contentait du minimum, par simple politesse, mais qu'au fond il préférait qu'elle choisisse d'elle-même de quitter son espace vitale. C'était aussi possible. Et très certainement plus agréable qu'un "casse-toi d'mon atmosphère". Et pourtant, contre toute attente, il relança lui-même. Elle allait lui répondre tout simplement quand une personne supplémentaire entra. Naturellement, Eden se retourna dans l'idée de simplement saluer le nouveau venu... Ailé. Son regard s'arrêta un court instant sur les imposantes ailes. C'était beau quand même. Mais puisqu'il les ignora royalement, elle ne dit rien et se reporta sur Fang.

"Moi j'aime bien en tout cas!"

Il y avait de quoi se laver, de quoi se reposer, ce n'était pas le Ritz, mais l'essentiel était là. Le seul pépin résidait dans l'ambiance locale. Même si personne ne le lui avait dit ouvertement, il était clair que les mutants du Old School étaient considérés comme des intrus.

"Au fait, je ne pense pas qu'on ait pris le temps de vous remercier, pour avoir voulu intervenir déjà, et surtout pour accepter de partager un peu de votre espace, alors... Merci. Vraiment."

Ça ou la rue? Pour ce qu'elle en avait vu, les égouts étaient plus accueillants que pas mal de squats en ville. Et dehors, pas dit que des gens "normaux" acceptent de reloger des gamins sans leur poser une foule de questions et les balancer aux flics. Eden se retourna finalement une nouvelle fois suite à l'aimable entrée en matière du nouveau venu. Elle resta neutre, sans réelle réaction. Faire tâche, oui, c'était exactement le cas. même si on ne le lui avait pas encore balancé ça à la figure ici, elle savait pertinemment que c'était le cas. Rien d'étonnant là-dedans. Quand à la question... Peut-être qu'il venait de débarquer, ou peut-être qu'il faisait parti de ceux qui voulaient que tous les "protégés" de Lily-Rose mettent les voiles fissa. Le balancer en face-à-face à une gamine seule avec un comparse Morlock pour témoin était preuve de courage. A moins qu'il ne fasse que chercher à l'intimider? Pour le moment, à part un sentiment très familier de frustration parfaitement contenue, Eden ne ressentait pas la plus petite once de peur.

"Je fais connaissance. Moi c'est Eden, pour faire plus fonctionnel."

Elle se tourna plus franchement pour faire face au type ailé, baissant un court instant les yeux sur la pipette qu'il avait à portée de doigt. Les mains toujours enfoncée dans ses poches, elle gardait une posture des plus inoffensive. Eden n'avait pas franchement envie de chercher des ennuis. Surtout pas alors que les Morlocks les avaient accueillis. Ce serait injuste. Son ton resta parfaitement mesuré et aimable.

"Et vous, c'est quoi, votre nom?"

Elle n'avait pas plus envie que ça de s'adresser à lui comme il le faisait avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senna Poulos
Allié
Allié
Senna Poulos

Messages : 112
Taille : 1m75

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai7/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (7/15)
Connotation: Fauteur de troubles
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyMer 10 Aoû - 11:26

L'homme semblait visiblement sourire sous son masque, comme amusé par la réaction de la jeune fille. Beaucoup lui auraient dit d'aller se faire voir. Il lâcha la pipette après avoir remarqué qu'elle l'avait fixé un bref moment. Ne sachant pas trop quoi faire de ses deux mains parce qu'il n'avait pas de poches, il les posa sur le bord de la table en riant après qu'elle lui ait demandé son nom.

" T'es loin du paradis, Eden... Certains m'appellent Hermès"


Il se rapprocha d'elle en la regardant de haut. Elle pouvait sentir son souffle au travers du masque.

"Ce que je veux savoir, c'est que fout une gonzesse comme toi dans ce trou ! Tu pourrais passer inaperçue à la surface... A moins que les flics te recherchent ?"


Il se pencha vers elle pour lui murmurer à l'oreille essayant au passage de lui poser une main sur l'épaule. Pour s'appuyer sur elle, et serrer dans le but de lui faire mal et se montrer menaçant

" Je vais te dire un truc... Petite Eden. Je suis pas d'ici, j'en ai rien à faire des Morlock et de leur trip retroécolo-pouilleux. mais ça fait deux jours que j’enquête sur ce qui c'est passé en ville. Et ouech, J'ai bien grave l'intention de vous arrêter toi et tes petit potes..."


Il se recula. Eden pu voir ses deux ailes disparaitre dans son dos. Son sourire bien que cachait par le masque était encore plus visible. Il tourna la tête vers l'homme loup pour voir sa réaction tout en s'adressant toujours à elle.

"Tu peux leurs faire passer le message si tu veux, mais j'ai promis à Opale de ne rien tenter pour l’instant !"

_________________
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Sennas11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

Eden Marshall

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai14/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyMer 10 Aoû - 14:11

"Certains"... Elle nota sans mal la distance qu'il imposait. Incapable d'aller jusqu'à donner son véritable nom, cet Hermès. Une autre insulte voilé peut-être? Elle s'en fichait. Elle avait une appellation à mettre sur sa tête masquée et ça lui suffisait bien pour le moment. Peut-être que sa tentative d'humour et son attitude essayait de lui prouver qu'il lui était supérieur. Il pouvait. Eden ne se sentait pas particulièrement agressée pour le moment. Juste vaguement analytique face au comportement "oui oui., j'vous jure que je suis burné" d'Hermès. Elle se contenta de relever sensiblement le visage, pour bêtement le fixer dans... Les yeux pour ce qu'elle en voyait, inclinent sensiblement la tête sur le côté dans une expression neutre, sans autre. Son souffle lui était à peine désagréable. Il entrait dans son espace vital, un témoignage de menace. Il voulait peut-être juste la pousser à bout? Intéressant. Elle plissa sensiblement les yeux, une courte seconde, et réprima un léger tressautement au coin des lèvres. Ce n'était pas franchement le moment de lui rire au nez, ça risquait d'être mal perçu.

Mais il avait raison sur un point. Elle, elle pouvait passer inaperçue dehors. Et elle l'avait fait pour aller parler à Damian la veille. Mais bon. Quel que soit l'endroit où elle irait, Eden savait d'ors et déjà qu'elle n'y aurait pas sa place. C'était à peine si elle en avait eu une chez elle à LA. D'ailleurs, elle n'avait dû son envie de rester qu'à Sam et Adrian. Pour le reste... Elle ne s'était pas plus sentie vraiment intégrée au Old School. Encore moins avec l'attaque, et en prime en sachant pertinemment qu'elle était bien trop banale pour être considérée avec la plus petite once de respect par un Morlock lambda. Mais elle se la fermait. Puisque concrètement, c'était vrai. Concrètement, elle avait tout ce qu'il fallait pour mener la vie qu'elle pourrait vouloir à quelques détails près. Seulement voilà, elle était exactement en train de mener la vie qu'elle voulait. Mais ça... Ce n'était pas dit qu'Hermès ait atteint un stade de compréhension d'autrui suffisamment avancé pour le percevoir.

Elle n'eut même pas le plus petit mouvement de recul quand il posa une main lourde sur son épaule. Pas plus qu'elle n'essaya de se défaire de sa poigne. A vrai dire, elle conserva même ses mains sagement enfoncés dans ses poches. Oh bien sûr la perspective de lui placer un bon direct en plein dans l'estomac lui traversa rapidement l'esprit. Il fallait dire qu'il était à distance parfaite, et que tout musculeux qu'il paraisse, il ne s'attendrait probablement pas à se prendre douze ans de kick boxing dans le ventre, à plus forte raison émanant d'une petite blonde au nom fleurant bon l'innocence naïve. Il voulait lui faire peur? Sincèrement? Le seul sentiment qu'elle étouffait avec le brio de l'habitude, c'était plutôt comme une colère diffuse qu'elle savait suffisamment bien maîtriser pour le regarder droit dans les yeux sans ciller. Il aurait pu s'adresser à un androïde que la réponse aurait été identique. Eden ne voyait pas quel intérêt elle aurait à se lancer trop ouvertement dans les hostilités. D'autant plus que ce labo ne méritait pas une bagarre. Ce ne serait pas juste pour Fang. Pas après qu'il soit sorti dans le but de flirter avec des PF's l'autre nuit.

En revanche, pour un justicier, il avait quand même une façon de s'exprimer digne d'une racaille de banlieue. Ça manquait cruellement de sérieux. Eden remua vaguement l'épaule quand il se décida à la relâcher, pour jeter un regard vers le lycan. Donc il n'était pas ouvertement Morlocks? Ce serait bête qu'il provoque une bagarre dans les égouts alors.

"C'est intéressant."

Oh ça l'était. Pour ce qu'elle en percevait, il y avait quelques petites contradictions chez cet Hermès.

"Je ne sais pas qui est Opale."

Elle sorti une main pour la poser sur l'épaule qu'Hermès avait serré, non pas par réelle besoin, juste pour lui laisser croire qu'elle avait vraiment eu mal.

"En revanche ce que je sais, c'est que je connais bien les flics. En conséquent je me demande quel genre d'habilitation pourrait bien avoir un homme qui cache son visage et son nom pour prétendre faire arrêter des adolescents SDF."

Elle redressa la tête, renfonça sa main dans sa poche.

"Mais j'en tiendrai mes "potes" au courant, puisque c'est visiblement ce que vous voulez qu'on pense. Et afin de vous garantir plus de crédit, peut-être pourrais-je également savoir qui est Opale? Ce serait plus simple pour appuyer vos propos."

Elle jeta à son tour un regard en direction de Fang, ne serait-ce que parce qu'elle voulait montrer que si hostilités il devait y avoir, ce ne serait pas elle qui les déclencherait physiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
Le Gardien

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai15/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyMer 10 Aoû - 17:01

Fang cligna des yeux, et se redressa sur son siège lorsque Wraith le remercia pour l'accueil. Il passa sa main poilue sur le devant de sa blouse blanche. Il n'eut pas non plus le temps d'en dire plus qu'un homme ailé entra et interrompit la conversation. Fang resta immobile, suivant d'un œil attentif l'échange entre les deux mutants. Il prit le parti d'en profiter pour boire une gorgée de son breuvage, et tourna sur son siège pivotant pour faire face aux deux interlocuteurs.

"Hum faites comme si j'étais pas là ! C'est pas comme si vous étiez dans mon labo ! Vous êtes intimes du coup je compte pour du beurre ?"

Gronda-t-il pour mettre fin à leurs messes basses et à leurs gestes bizarres. Il fronça les sourcils et gronda à la question d'Eden.

"Opale est notre leadeuse. Elle est tout en pierre, invincible. Elle était avec moi et Media quand on vous a trouvé dans la ruelle, avec les Pères Fondateurs."

Il s'essuya les lèvres et pointa sa tasse sur l'homme costumé.

"Qu'est-ce que tu as promis de ne pas tenter ? Je croyais avoir entendu dire que tu étais ici pour affaires personnelles, et que tu habitais pas la porte à côté, Hermès ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senna Poulos
Allié
Allié
Senna Poulos

Messages : 112
Taille : 1m75

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai7/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (7/15)
Connotation: Fauteur de troubles
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyMer 10 Aoû - 19:05

Quand il la vit se masser l'épaule, il se demanda si il n'y était pas aller un peu trop fort avec elle. Ce n'était qu'une gosse, il se demanda quel âge elle pouvait avoir tandis que Fang leur rappela qu'il était toujours là.

Hermès fut agréablement surpris de voir qu'Eden ne se laissait pas marcher sur les pieds, Ça l’embêter aussi qu'elle se maitrise, il aurait préféré qu'elle parte en courant pour prévenir ses potes au lieu de le piéger dans son propre jeu. Il avait vraiment besoin de se faire une réputation digne de ce nom avant d’essayer de faire peur aux gens. D’après ce que lui avait dit Opale ces gamins étaient sortis vainqueurs d'un combat contre des PF. Ça avait de quoi rendre jaloux n'importe qui. Il ne trouva rien à répondre sur ses habilitations, vu qu'il n'avait rien à y répondre.

Il grimaça sous son masque quand elle demanda qui était Opale, ce n'était pas la bonne question à poser en face d'un Morlock. Fang s’empressa de lui répondre avant de lui demander ce qu'il avait promis à Opale.

Hermès haussa les épaules et changea de ton.

" Je lui ai juste promis d'pas trop les déranger. Mais emmerder des gosses, c'est plus fort que moi..."


Il se tourna vers Eden en mettant ses mains sur les hanches et en lui demandant.

" Vous avez vraiment mis une raclée aux Pères fondateurs? Putain, j'aurais bien voulu voir ça!... Faut que je rajoute des poches à ce costume! non ?»


_________________
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Sennas11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

Eden Marshall

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai14/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyMer 10 Aoû - 23:24

Aucune réponse de la part de l'homme masqué? Eden attendait une réplique cinglante. Ou tout du moins une nouvelle menace plus claire encore que les précédente. Seulement il ne semblait plus rien avoir à dire. Alors elle avait vu juste aussi simplement? Un coup de chance sans doute. La touche d'agressivité vint plutôt de Fang qui avait de bonnes raisons de râler. En plus de se faire ignorer sur son territoire (peut-être qu'il en avait une notion un peu plus poussée que la moyenne), il venait quasiment de se faire insulter dans sa nature de Morlock par Eden.

La boulette.

Si elle ne le prononça pas, le "oups" fut quasiment lisible sur ses traits. Aucune excuse. Elle aurait dû le savoir. C'était le minimum tout de même. Depuis la ruelle, il ne lui avait été donné de n'apercevoir Opale qu'une ou deux fois, et de loin. Jamais encore elle ne lui avait adressé la parole. Un chef était toujours occupé et avait mieux à faire qu'avoir une gamine dans les pattes. Son nom avait dû être prononcé dans la ruelle l'autre nuit. Eden se demanda furtivement si la migraine, associée au fait qu'elle aurait pu se faire tuer, ou torturer, et que ses sauveurs du moment auraient pu subir le même genre de sort pourrait lui servir d'excuse pour cette preuve d'ignorance. Elle ouvrit la bouche, puis tout compte fait la referma. La réponse lui paraissait évidente. Elle n'avait aucune excuse.

"Désolée."

Elle voyait cependant très clairement de qui il s'agissait. Celle qu'elle avait qualifiée mentalement de "grande dame bleue super forte". Assez pour avoir fait sauter une palissade comme s'il avait s'agit d'un bout de papier. Elle en revint à Hermès, qui se faisait poindre de la tasse par Fang. Son canular fondit comme neige au soleil. Emmerder les gosses, hein? Eden eu une expression vaguement blasée en se demandant pendant un instant qui était vraiment le gosse à l'instant présent. Quant à la raclée...

"On a pas tous eu cet honneur."

Surtout qu'elle s'était principalement faite baladée plus qu'autre chose. Aucune réussite. Son seul objectif atteint avait été de distraire Hellion. Mais un jour, elle ne se contentera pas de ce rôle face au télékinésiste. Quand bien même ça lui prendrait du temps et lui coûterait migraine sur migraine, elle avait bien l'intention de parvenir à l'égaler un jour.

"On a eu beaucoup de chance d'avoir Alex avec son pouvoir. Ça nous a surtout permis de survivre."

Mais elle n'entrerait pas dans les détails, Fang ayant déjà eu l'occasion malgré lui d'en tester les effets. Ce n'était peut-être pas le bon moment pour en parler.

"Des poches... Il faudrait avoir des choses à y mettre aussi. Mais c'est toujours pratique. Surtout quand on ne sait pas quoi faire de ses mains."

Pour appuyer ses paroles, Eden haussa les épaules, les mains toujours sagement posées au fond de ses propres poches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
Le Gardien

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai15/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyJeu 11 Aoû - 14:53

"Pas grave."

Marmonna gauchement le loup garou en réponse à Eden. Il revint sur son écran et tapota quelques lettres. Puis il se frotta le cuir de la joue en coulant un regard affuté à la jeune fille.

"Ouais ! ce pouvoir de faire dormir les gens ça a permis à votre ami la grande gueule de survivre, c'est clair ! Moi j'aime pas trop les gens qui cherchent les emmerdes ..."

Ponctua-t-il en glissant cette fois son regard perçant vers Senna.

"Après faut pas se plaindre de ce qui arrive, et laisser les gens tranquilles. J'espère que ça lui a servi de leçon, à la grande gueule. Ton ami Alex sera pas toujours là pour l'empêcher de tomber très profond dans la gueule du loup ..."

Acheva-t-il en esquissant un fier sourire qui découvrit ses crocs.

"C'est quoi son problème, à ce mec ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senna Poulos
Allié
Allié
Senna Poulos

Messages : 112
Taille : 1m75

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai7/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (7/15)
Connotation: Fauteur de troubles
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyVen 12 Aoû - 18:11

Hermès écouta bien attentivement ce que lui expliquèrent Eden et Fang. Sans vraiment prendre pour lui la remarque du Loup. Il sembla réfléchir et en déduit.

"Alors, si je pige bien. Dans toute votre petite troupe, il n'y a qu'Alex d'utile... Intéressant! C'est qui ce ... grande Gueule?"


Il se tut quelques secondes comme si il réfléchissait, puis il relança la discussion des poches.

" T'as raison, c't'utile des poches... mais quand je suis en costume, j'ai surtout l'habitude de ranger mes poings dans les tronches des gens ou de les faire planer... J'ai pas trop le temps de faire connaissance quoi!" Il laissa échapper un petit rire assez gras et reprit entre deux souffles." Enfin à San Francisco, y a rien de comparable avec un PF."

Il se frotta le haut du crâne en cessant de rire et fixa tour à tour Eden et Fang avant de demander au loup.

" Vous pensez les garder ici ou c'est provisoire? Vous devez vous marcher dessus avec autant de SDF qui arrivent dans ce trou?" Puis il demanda à Eden. "Mais z'êtes combien de X-men?... Et pourquoi ce nom? ...Ça fait titre de film de cul, non? "


_________________
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Sennas11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

Eden Marshall

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai14/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyVen 12 Aoû - 19:25

Eden décela comme une petite pointe de prétention dans les mots prononcés par Fang. Cette manie de toujours prétendre abattre l'autre était-elle dû à la nature de leurs pouvoirs respectifs? A leur condition de mutant en général? A l'éducation ou au sexe? En tous les cas, sur ce point, Greg et le lycan se ressemblaient certainement plus qu'ils ne seraient chacun prêts à l'admettre. La californienne le fixa quelques secondes, pensives. Décidément... Parfois ça avait un petit quelque chose d'énervant. Ou tout du moins d'embêtant, ce genre de pensée. Elle espérait sincèrement qu'une nature bestiale ne les privait pas d'une certaine sagesse. Dans le cas contraire, et malgré toute l'intelligence du monde, l'un comme l'autre finirait par tomber tôt ou tard sur le prétentieux qui aura les compétences les plus mortellement percutantes et le discours de qui tue qui serait écourté de façon définitive. Elle ne fit que hausser un sourcil face au sourire empli de fierté de Fang. Pour sa part, Eden préférait juger les autres sur ce qu'elle voyait de leurs actes. Parfois, parmi les grande gueules, il y avait de bonnes surprise. Et souvent beaucoup de déception. A sa question, elle se contenta de hausser cette fois-ci les épaules.

"Aucune idée. A vrai dire, je ne sais pas encore s'il peut tout simplement apprécier les gens en général."

Après tout, pour ce qu'elle en savait de Gégory, à son arrivée il avait déjà voulu attaqué Luz. Il avait bondit à sa rescousse dans les ruelles pour proférer des paroles blessantes à son égard, puis des menaces de mort contre les Morlocks, et contre Alex. Bref, pour ce qu'elle en avait vu jusqu'ici, il avait un comportement contradictoire. Tout lui échappait chez le britannique. Et surtout, elle n'avait jamais pris le temps de lui parler assez pour prétendre comprendre ses agissements. En revanche, elle était parfaitement prête à accorder le statut de "grande gueule" à Gregory. Elle se reporta sur Hermès.

"Tout le monde est utile. Le pouvoir d'Alex n'aurait pas nécessairement été efficace sans le travail d'équipe. Le terrain lui a été préparé. On apprend à collaborer, mais on se connait encore mal les uns les autres. Ou tout du moins pas assez bien pour être des adversaires trop sérieux pour les pères fondateurs. Et "Grande Gueule", c'est Grégory Arkin."

A leur stade, Eden qualifierait plutôt les membres du Old School comme des fauteurs de troubles. Certes, un PF avait été tué, mais face à des mutants de la puissance de Hellion par exemple, ils n'avaient pas vraiment été concurrentiels. Quelques PF's avaient suffit à anéantir leur habitation alors que eux n'avaient pas encore fait frémir le pouvoir actuel des pères fondateurs.
Elle lança un regard blasé à Hermès quand il parla poches et poings. Un homme doté d'une finesse adorable, vraiment. Tout en subtilité et en délicatesse. Elle nota néanmoins ce qui devait également être l'origine du mutant. San Francisco, hein? Belle ville d'après les cartes postales. Elle se permit de répondre à Hermès, même si la question était originellement posée à Fang.

"Je ne pense pas que la plupart d'entre nous ait l'intention de s'installer définitivement ici. Vous nous avez accueilli, mais ça reste chez vous. Et à mon avis, vous n'avez pas franchement besoin qu'on vous attire des ennuis."

Par contre pour le nom de groupe... Eden ouvrit de grands yeux surpris, puis après un court instant de réflexion, s'accorda à penser qu'avec un esprit relativement tordu, ce qui semblait être tout à fait le cas d'Hermès, X-men faisait effectivement film de cul.

"C'était le nom d'un groupe de mutants qui se battait pour une certaine justice, entre autre. D'après ce que j'ai compris."

Elle eut un petit sourire un peu gêné.

"En fait, je ne sais pas grand chose. Ça ne fait même pas une semaine que je suis arrivée à Chicago."

A peine quelques jours, et déjà plus d'emmerdes qu'elle n'en avait connu dans toute sa vie. Si Eden pensait partir à l'aventure en quittant le domicile familiale, elle avait ignoré à quel point la notion d'"aventure" allait être stupéfiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
Le Gardien

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai15/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyVen 12 Aoû - 21:48

Fang balaya l'air d'un geste de la main à la question d'Hermès.

"Ouais c'est un peu stressant tout ce monde chez nous. D'ailleurs ça en a fait fuir certains des nôtres. Donc on espère bien qu'ils vont pas squatter indéfiniment ! ..."

Les paroles d'Eden laissèrent le loup silencieux. Il replongea dans sa tasse, presque vide. Il écouta d'une oreille attentive sa réponse sur la "grande gueule".

"Humpf. Gregory Arkin. Va falloir qu'il s'calme."


Grommela-t-il entre ses crocs, avant de s'écrier, passant du coq à l'âne.

"Quand même ! Vous en avez mis combien au tapis ? Quatre ou cinq ? C'est pas rien, ça prouve qu'on peut les battre. A condition d'être plus nombreux. Nous à la base, c'est pas vraiment notre souci les Pères Fondateurs. Mais avec ces histoires il pourrait bien y avoir des représailles, ouais."

Il acheva la dernière gorgée de liquide, et s'essuya la bouche d'un revers de manche.

"Pas une semaine que t'es là ? T'étais où avant ? Et toi Hermès tu viens de San Francisco ? C'est pas à l'autre bout de la carte ça ? T'es venu pour quoi jusqu'ici ??"

Il prit entre ses doigts griffus une télécommande basique en plastique, appuya sur un bouton en direction d'une bouilloire électrique située sur un meuble télé encombré de petit matériel électronique, non loin des deux visiteurs. Un mécanisme greffé à la poignée de la bouilloire actionna celle-ci. Elle ne tarda pas à crachoter de la vapeur.

"Z'avez soif ?"

Gronda le garou en plissant les yeux, ce qui lui donna un air méfiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senna Poulos
Allié
Allié
Senna Poulos

Messages : 112
Taille : 1m75

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai7/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (7/15)
Connotation: Fauteur de troubles
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyVen 12 Aoû - 23:39

Il pointa Fang du doigt en regardant Eden après que les deux Mutants aient répondus pour le logement.

" Ça veut clairement dire qu'il faut trouvez rapidement un autre endroit où crécher. Hahahaha... Pas évident si vous êtes nombreux! et les PF risquent de vous remarquer si vous acheter ou louer dans le coin. On est pas très loin de leur territoire?"

L'Afro américain sourit sous son masque en entendant le couplet d'Eden sur leur travail d'équipe. Si jeune et si insouciante. Il haussa les épaules avant de dire.

" C't'alex, c't'un malin! Il reste en retrait pendant que vous vous faites tabasser pour lui laisser la voie libre. Il ira loin, c'est clair... par contre les autres...! Mais c'est pas bêtes de travailler en équipe... Gregory Arkin? tu dis?


Hermès donna un coup de poing dans le vide, qui semblait plus rapide que la normale, en s'adressant plus à Fang qu'à Eden.

"Cousin, ce Arkin c'est l'genre de type à qui faut apprendre à apprécier les autres. Je peux m'en charger, si t'as pas l'niveau!"

Il se remit en position normal en leur faisant un petit clin d’œil, mais il était difficile de savoir si il plaisantait où si il était sérieux à cause de son masque. Avant la réponse sur les X-Men, le mutant costumé sembla plus qu'amusé par la tête que tira Eden. ce qui semblait plus l’intéresser que la réponse en elle même.

" Ah ouais? Pas sûr qu'ils y soient arrivé c'est types... Ça se saurait sinon!"

Il ne pu s’empêcher de se dire que si ces gamins partaient avec un nom de perdants, ils étaient loin d'en être eux même. D'ailleurs, il fut assez d'accord avec la remarque de Fang. concernant le nombre de PF qu'ils avaient battu mais n'y réagit pas.

Il fut assez surpris de savoir qu'elle n'était pas arrivée depuis longtemps chez les X-Men, mais Fang réagit en premier et le surpris aussi avec la question sur son origine et sur ce qu'il faisait ici.

Il se gratta le haut du crane et plissa les yeux en fixant Eden. Il finit par mentir:

" San Frisco représente! cousin! J'en avais marre de tabasser les Dealer là bas... Alors j'suis monté dans le froid pour tester les produits du coin... C'est connu, de grands pouvoirs donnent de grand'responsabilités! J'ai juste voulu partager les miennes chez les autres... Hahahaha"

Bien que son rire soit gras et forcer, son regard était devenu plus triste et plus pensif. La proposition de Fang de boire un coups sembla l'arranger pour lui permettre de changer de sujet. Il se rapprocha de la bouilloire et la toucha du bout du doigt pour vérifier si elle n'était pas trop chaude et se retourna vers Fang en lâchant l'objet

" J'veux bien? Ch'te la dépos'où?"

Deux paires d'ailes se mirent à pousser sur la bouilloire. l'une des deux paires semblaient plus grandes et plus large que l'autre

_________________
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Sennas11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

Eden Marshall

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai14/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptySam 13 Aoû - 17:55

Ne pas squatter indéfiniment. Normal. Mais c'était une façon encore agréable de dire que leur présence n'était pas bienvenue. Bon, outre les ennuis, Eden se demanda combien n'appréciaient juste pas les Morlocks. Pas mal d'entre eux avaient finis par aller ailleurs, dans des squats ou autre, dans des espaces probablement sans eau, et sans réel moyen de chauffage. Les égouts étaient pas mal équipés en comparaisons. Et pourtant, ils n'étaient pas vraiment si nombreux que ça à avoir fait le choix des égouts. Il devait y avoir pas mal de méfiance. Eden préféra cependant rester sur l'évocation des ennuis. Prétendre parler d'avantage au nom des émotions des autres aurait été déplacé. Ce fut presque mécaniquement qu'elle répondit à ce qui n'était pas vraiment une question venant de Fang, estimant qu'il s'agissait d'un bon moyen de passer à autre chose concernant Gregory. Surtout vu les propos tenus par Hermès.

"Cinq."

Cinq pères fondateurs. Et eux, combien avaient-ils été en comparaison? Ça n'avait pas suffit. Bien sûr que les pères fondateurs n'étaient pas intouchables. Mais ils étaient plus nombreux que ça, et les personnes qui avaient la volonté d'aller jusqu'au bout dans un affrontement contre eux ne courraient pas les rues. Pas dit que chez les Morlocks beaucoup accepteraient d'aller risquer leur peau contre certains mutants que les années avaient rendus plus que redoutables. Eden était revenu fixer Hermès. C'était elle où il avait quand même une sacré rapidité pour ce qui était de frapper dans le vide? Entraîné en combat? Et si oui, quel genre? La méthode de rue, à la sauvage, et dans le plus pure style boucher? Pas très rassurant comme possibilité. Surtout avec un type qui se montrait assez... Impulsif? Du moins pas forcément très compréhensif et du genre à prendre le temps de considérer d'autres options que celles de frapper. Ou alors il jouait encore un rôle. A la remarque sur les X-men, elle se contenta de hausser les épaules. Pour ce qu'elle en avait compris, ceux qui en parlaient les voyaient comme des héros. Une sorte de vestige d'un idéal auquel tout le monde aujourd'hui ne trouve que des aspects naïfs et illusoires.

Eden se reporta sur Fang quand il évoqua la bataille encore. Ça sonnait vraiment comme une victoire à l'entendre. Pourtant, elle ne trouvait pas franchement victorieux de s'être surtout contenté de se battre pour survivre. Ils n'avaient plus rien. En somme, ils avaient à peine le niveau pour protéger leurs propres vies. Ce n'était pas avec ce genre de compétences qu'ils pouvaient être considérés comme efficaces. Mais un jour il le seront, probablement. Du moins Eden y comptait bien. Elle ne s'était pas lancée dans l'aventure pour des prunes! En revanche elle trouva tout particulièrement intéressant qu'un représentant des Morlocks puisse considérer l'idée de se mêler à la bataille contre les pères fondateurs. Le nombre était le seul avantage qu'ils pouvaient tenter d'avoir dans l'immédiat. Mais aussi et surtout, parmi les Morlocks il devait y avoir des mutants bien plus redoutables qu'un groupe d'adolescents qui apprenaient tout juste à apprivoiser leurs dons.

La conversation dévia sur les origines. Hermès lui parut quelque peu hésitant. Il cherchait une nouvelle attitude à adopter? Eden le fixa à son tour, attendant qu'il donne sa réponse. Un texte tout droit sorti d'un vieux film sur les ghettos américains. Autant dire que ça sentait le bon humour poilant dont le but premier était de détourner l'attention des raisons réelles et cachées. En fait, Hermès semblait particulièrement porté sur certaines touches d'exubérances. Ce genre d'attitude associée à un masque lui donnait d'autant plus l'impression de faux. D'imposture. Enfin il faisait comme tout le monde, mais en plus marqué sans doute. Eden en revanche n'hésita pas pour donner sa réponse.

"Avant, j'étais à Los Angeles. Puis un type louche m'a parlé des X-men, et me voilà."

Walentyn. Plus le temps passait et plus Eden restait perplexe sur le télépathe. Il avait définitivement une tête de mafieux. Et un pouvoir de malade. D'après Timour, il serait parti récupérer une autre responsable du Old School chez les pères fondateurs. Visiblement, ça ne les avait pas assez occupé pour les empêcher de venir démolir le vieil hôtel. Quelque chose lui disait que cetet histoire reviendrait bien tôt ou tard sur le tapis. En attendant, elle suivit des yeux la direction que pointait Fang avec sa télécommande. Une bouilloire actionnable à distance. Ça, c'était un sacré accessoire pour flemmard! Le concept lui arracha un petit sourire amusé.

"Je veux bien aussi!"

Puis elle vit Hermès la toucher du bout du doigt... Et des ailes apparaître sur l'objet. Eden resta quelques secondes interdite. Alors c'était ça son pouvoir? Faire apparaître et disparaître des ailes sur tout ce qu'il touchait? Elle repensa instantanément à la pipette... Puis à sa propre épaule sur laquelle elle ramena une main. Nan. Quand même pas... Elle laissa finalement son bras retomber le long de son corps et demanda spontanément.

"Ça fonctionne sur absolument tout ce que tu touche? Et... Tu peux faire apparaître principalement des ailes ou tu as d'autres capacités en rapport avec ça?"

Non non, ce n'était pas un interrogatoire. Juste de la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptySam 13 Aoû - 22:19

Flesh s'engouffre dans le repère, presque de bonne humeur. Enfin...elle a été libérée de ne plus tous les voir pendant quelques battements de destin. Mais voila qu'elle se renfonce dans une amertume en même temps que dans les profondeurs de la terre. Enfin...il y a les Morlocks. Elle se demande sans espoir si ils auront appris quelque chose de leur transformation. Mais elle n'y croit plus. Timour l'a montré à plusieurs reprises. Luz aussi. Ils n'ont pas évolué. Elle ne sait pas ce qu'il va ressortir de leur "petite réunion" prévue par Lily-Rose. Enfin si. Du vent. Comme d'habitude. Elle déglutit à cette idée.

Elle regarde à droite à gauche. L'odeur des égouts ne la gêne pas. L'humidité non plus d'ailleurs. L'habitude peut-être. Elle se gratte nonchalamment la jambe après qu'une puce l'ai piquée. Ca non plus, ça la gêne plus. Elle s'y ai faite à ses petites compagnonnes. Elles lui prélevent un peu de sang, ça gratte quelques secondes et pis c'est fini. Pas de quoi fouetter un chat en somme. Et puis...elle en a pas beaucoup. Faut dire...elles finiraient pas mourir de faim si elles étaient trop nombreuses vu la non-quantité de nourriture qu'elle peut représenter. Elle se demande d'ailleurs comment elles trouvent son sang. C'est pas comme du sang humain son sang. Il est marron, plus épais...Il a peut-être pas le même goût hein? Elle attrape une de ses nouvelles comparses avec délicatesse avant de la regarder avec circonspection. Voila de nouvelles choses qu'elle amêne qui ne seront pas du goût de tout le monde. Elle en est certaine. Tant pis pour eux.

La puce s'échappe de ses doigts pour retourner se perdre sur son reste de bas dont le tissus commençait à se rigidifier peu à peu. Il faudra qu'elle en change bientôt. Avant qu'il ne la blesse par son frottement. Elle l'a fait une fois. Attendre trop longtemps. Ses jambes se sont retrouvées à vif en moins de temps qu'il ne faut pour dire "loukoum à la rose". Ca l'a gênée pendant plusieurs jours cette blessure. Assez pour qu'elle ne renouvelle pas l'expérience de sitôt en tout cas. Enfin...c'était pas la question du moment.

Elle commence à marcher dans les égouts, guettant elle ne sait trop quoi. Et puis...au détour d'un croisement, elle entend des trucs. Des voix. Peut-être une qui lui ai familière. Elle s'avance vers le bruit. Elle a envie de voir comment des mutants habitués aux difformités réagiront à sa vue. Par curiosité. Pour savoir à quel point on peut s'habituer à l'horreur. Elle ouvre la porte d'où vient la conversation. Trois personnes sont présentes dans une sorte de laboratoire: un type avec des ailes d'anges et un masque blanc, le loup et Eden. Et puis une bouilloire avec des ailes aussi. Flesh regarde Eden, la tête penchée sur le côté. Elle fait un petit signe de tête à la jeune fille dans un de ses soupirs sifflants indiquant qu'elle expirait; elle sait pas trop pourquoi d'ailleurs. C'est marrant, mais c'est une de celle dont elle supporte le mieux la présence parmi la troupe d'hormones ahuries qui compose le groupe de Lily-Rose. Elle regarde les deux autres. Des gens bien sous tous les rapports auraient dit "bonjour". Pas Flesh.

"Un masque?"

Ca lui rappelait Alex. Elle aimait pas vraiment ça. Elle regarde l'ange de son regard acide comme si elle pouvait faire fondre ce qu'il avait sur le visage pour voir ce qu'il y avait en dessous. Elle le scrute. Ca l'énerve de pas voir son visage. Elle souffle mais ne dit rien. Il faut les voir réagir. Juste les voir réagir. Mais elle ne peut pas voir réagir l'ange. A cause de son masque. Alors elle détourne son regard de lui pour se concentrer sur le lupin. Enfin...concentrer sa vue. Car elle concentre son pouvoir sur l'autre. Elle aime pas ça Flesh, utiliser son pouvoir comme ça. Elle préfère voir l'horreur dans leurs yeux. La peur, la surprise. Mais elle aime pas ça, pas la voir. Pour ça qu'elle aime pas les masques.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
Le Gardien

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai15/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptySam 13 Aoû - 22:59

"P'têtre bien que les PF voulaient commencer à envahir Chicago ?" Grommela le loup en guise de réponse à Senna. Il adressa un regard incisif à l'homme masqué.

"Le travail en équipe, y'a que ça qui marche. Pour nous en tout cas. Les X-Men font comme les Morlocks en fait. Sauf que nous on est réalistes. La Justice on sait très bien comme c'est utopique."

Dit-il cette fois à l'intention d'Eden. Le loup désigna une boite en plastique du commerce.

"J'ai du thé en granules si ça vous va."

Il observa d'un oeil pétillant les ailes qui avaient miraculeusement poussé sur la bouilloire sifflante. Il tendit un bras impuissant vers la boite de thé en granule, et regarda Eden.

"Je t'ai vu t'entraîner. Envoie si t'es capable."

Pendant que le matériel venait à lui, il fit de la place sur la table de son ordinateur.

"Pff c'est quoi ces sornettes Hermès ? Si toi aussi tu veux faire la justice pourquoi t'es pas à Washington dans ce cas ? C'est pas la capitale des PF ? ... Pose la bouilloire ici steuplait."

Il replia un cahier de brouillons et souffla sur la poussière accumulée.

"Un type louche ? Qui ça ?" Demanda-t-il à son tour à Eden, poursuivant ainsi le bal des questions croisées. Il releva le nez de ses rangements, attiré par une voix rauque aux très lointains accents féminins. Fang écarquilla les yeux en découvrant Flesh. Sa mâchoire inférieure descendit légèrement.

"Pardon, t'es qui ?? On s'connaît ??" Lâcha-t-il dans un aboiement surpris.

Il interrogea successivement Eden et Hermès du regard, s'attendant sans doute à ce que quelqu'un connaisse la créature difforme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senna Poulos
Allié
Allié
Senna Poulos

Messages : 112
Taille : 1m75

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai7/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (7/15)
Connotation: Fauteur de troubles
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyDim 14 Aoû - 12:32

Hermès soutint le regard du canidé qui suggérait que les PF voulaient envahir Chicago. Il haussa les épaules.
"Ils se seraient attaqués aux poulets ou à tout ce qui représente l'autorité ici... Cinq PF au même endroit, ça ressemble plus à une attaque ciblée, non ? "
La réaction d'Eden en voyant les ailes apparaitre sur la bouilloire amusa le costumé, il la fixa d'un regard malicieux tandis qu'elle lui demandait si il pouvait faire ça sur tout ce qu'il touchait. Il dévisagea avant de la regarder des pieds à la tête. La seule réponse qu'elle eut droit fut une autre question

" Tu te demandes si je serais capable de t'envoyer au septième ciel, poupée ?»

La bouilloire décolla vers la table de l'ordi, tandis que son attention retournait sur Fang, qui l’embêtait visiblement avec ses questions concernant ses motivations. Soupirant, il lui jeta un regard qui voulait visiblement dire. *T'es relou le poilu*.

" Parce que j'ai plus d’intérêt à rester sur San Francisco. J'ai mis c'costume par intérêt personnel. Je recherche une personne qui m’est cher. J'ai soupçonné les PF et le seul moyen de passer inaperçu c'était de mettre un costume et de se faire passer pour un guignol de super héro... Mais j'ai fini par y prendre gout…"

Il baissa les yeux la tête de honte. "… et les PF sont innocents pour une fois !»

La bouilloire atterrit en glissant sur la table à cause de la vitesse. Les deux petites ailes s’agitèrent pour éviter qu'elle ne se renverse sur le clavier et pour aider au freinage avant de disparaitre. L’attention d'Hermès fut attirée par une espèce de truc vivant qui entra en disant le mot masque. Surprise et dégout fut ce que ressentit Hermès qui se retint de vomir dans son masque. Ce truc le fixa un instant. Hermès fit ce qu'il put pour soutenir le regard de Flesh. Il sera le poing en se disant que si cette chose continuait de le regarder de la sorte, elle allait s'en prendre une, ce qu’i n’allait pas lui arranger le portrait. Il était beaucoup moins rassuré qu'avant qu'elle ne rentre. Il n'avait pas l'habitude d'être avec autant de mutants étranger dans une même pièce. Flesh sentit qu'il était sur la défensive, il ne faisait pas confiance aux deux autres non plus.

Fang fut le premier à réagir, Hermès pointa Flesh du doigt et demanda avec une pointe d'anxiété.

" Oh cousin! C'est normal, que... Enfin on t'a lynché ou quoi ? Ils t'ont pas raté Les salauds !"

_________________
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Sennas11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

Eden Marshall

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai14/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyDim 14 Aoû - 20:43

Eden acquiesça mentalement aux propos de Fang sur le travail d'équipe. C'était encore la meilleure arme qu'ils avaient tous pour le moment. Pas encore très au point selon les groupes, mais dans l'immédiat, une personne seule ne pourrait pas faire grand chose contre les pères fondateurs. Même si elle n'avait jamais eu pour habitude de travailler en groupe, et même si Eden n'aimait définitivement pas devoir imposer à une autre personne la nécessité de veiller sur elle - son sauvetage lui restera malgré tout en travers de la gorge - elle avait fait taire ce qu'elle estimait être de la fierté très mal placée pour revoir l'ordre de ses priorités. Après tout, si elle avait quitté LA, c'était pour évoluer, pas pour rester ancrée dans l'éducation qu'avait voulu lui inculquer son père. Elle hocha visiblement la tête cette fois dès qu'il parla de thé en granulés. Sans problème pour elle. A vrai dire, un simple verre d'eau l'aurait même contentée. Mais il fallait dire qu'elle n'avait encore jamais bu du thé en granulé. Sam le faisait toujours à l'ancienne, avec des mélanges hors de prix qu'elle trouvait das une petite boutique spécialisée un peu planquée, mais très réputée dans les beaux quartiers.Elle répondit pensivement quand Hermès réagit à la remarque de Fang sur la potentielle invasion des pères fondateurs.

"C'était ciblé. Je crois qu'ils savent qu'on est contre eux. Ils n'apprécient sans doute pas que des gosses envisagent de s'entraîner pour devenir plus forts qu'eux."

Ce n'était qu'une semi-vérité. Celle qu'elle avait perçue chez Hellion. Il semblait surtout vouloir d'enfants soldats dans leur camps à eux, et éliminer ceux qui étaient contre eux. Et vu les propos lancés à Shield, ce dernier, lui, était surtout venu pour venger Rib. Deux personnes, deux motivations. Quelles étaient celles de Drown, Scream et Smoke? Juste l'envie de suivre le mouvement? C'était une autre question qu'il serait peut-être intéressant d'approfondir. En tout les cas, et Eden n'aurait su dire si c'était flatteur ou profondément inquiétant, les pères fondateurs les considéraient maintenant comme une très éventuelle future menace.
Elle resta néanmoins plutôt fixée sur la question apportée en guise de réponse par Hermès. Septième ciel... Elle eut une courte expression de surprise. C'était un plan drague un peu raté ou juste le simple fait qu'il n'avait pas envie de trop en révéler sur ses pouvoirs et esquivait avec un humour limite douteux comme les fois précédentes? Eden eut une petite moue pensive en fixant l'homme masqué et opta définitivement pour la seconde option, prenant un air un peu taquin.

"Je préfère ne pas me le demander..."

Vraiment pas. Ça pourrait la gêner. Et puis franchement, le masque intégral avait comme un petit quelque chose de refroidissant à son goût. Encore heureux qu'elle ne connaisse à vrai dire rien dans ce genre de domaine-là. Ça lui évitait de se monter des films. A la place, elle suivit des yeux la bouilloire qui s'envolait. Quand même, c'était plutôt joli comme pouvoir. Assez proche du sien, mais nettement plus esthétique. Si Hermès pouvait se faire pousser des ailes, une autre créature vivante ne devait logiquement pas lui poser de problème. Eden visualisa vaguement divers animaux comme ça. Pégase en chaire et en os! De quoi faire rêver toutes les petites filles du monde. Elle fut ramenée à la réalité par l'indication de Fang vers la boîte de thé.

"Ah! Oui, bien sûr."

Puis à la question sur le "type louche", Eden répondit brièvement.

"Je ne le connais pas vraiment. Il m'a sauvé la mise à Los Angeles. Walentyn. Il est en déplacement pour le moment."

Elle écouta d'une oreille attentive Fang et Hermès parler plus précisément. La boite de thé glissa de quelques centimètres, mais Eden cessa immédiatement pour se reporter sur Hermès. Il était un peu plus sincère alors. Une personne à retrouver sur San Francisco, donc. Et pas de PF's impliqué. Elle ouvrit la bouche pour demander spontanément.

"Cette personne, c'..."

Mais elle n'alla pas au bout de sa question que Fang réagit à une autre présence, suivit d'Hermès qui pointa du doigts... Flesh? Eden ne retint pas un sourire qui étrangement était rassuré. Tout le monde était un peu parti de son côté avec l'effondrement de l'hôtel. Et elle n'avait plus entendu parlé de Flesh. Elle se demanda d'ailleurs si certains n'avaient pas tout simplement mis les voiles. Revoir Flesh était un soulagement. Quand bien même elle se doutait d'avance que tout le monde n'allait pas nécessairement voir son retour d'un très bon oeil. Elle répondit à son hochement de tête en faisant de même, ponctuant d'un chaleureux.

"Salut!"

Ce qui était loin d'être la réaction des deux autres. Eden regarda alternativement Fang, puis Hermès, pour en revenir à Fang et... Pouffa de rire. Les réactions suscitée par la mutante à l'apparence peu avenante étaient en fait assez comiques, vues de l'extérieur. La remarque d'Herms manqua d'ailleurs de la faire franchement éclater de rire. Elle se reprit, sans se départir de son sourire.

"Je vous présente Flesh. Elle habitait aussi dans le vieil hôtel. C'est l'une des nôtres."

Enfin en un sens. Elle n'aurait su dire si Flesh se considérait comme une X-men. Probablement pas. Mais elle trouvait certainement des intérêts communs à rester avec la troupe contre les PF's, bien qu'elle se maintienne à l'écart de leur mode de vie. Elle se reporta d'ailleurs sur elle.

"Tu voudrais goûter du thé en granulés?"

Peut-être que l'expérience la tenterait. A moins qu'elle ne l'ait déjà faite. En attendant sa réponse, Eden se concentra sur la boîte pour la faire s'élever et leva ses mains paumes vers le haut pour récupérer le récipient.

"Hermès, tu penses qu'à plusieurs on te donnerait une chance de plus de retrouver la personne que tu cherches?"

Après tout, peut-être que Lily-Rose pourrait fournir un coup de main. Enfin dès qu'ils y verraient un peu plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyDim 14 Aoû - 23:04

La réaction du loup se situe entre la surprise et l'agression. Un mélange juste des deux donnera surement la bonne mesure de ce qu'il ressent. Ça l'amuse. Ça l'attriste. La peur de ce qui n'est pas habituel. Une réaction peut-être normale avec les Pères Fondateurs qui rôdent. Enfin...au moins il ne lui a pas sauté dessus. Elle ne répond pas à sa question. A quoi bon de toute façon? Vu qu'il connait déjà la réponse...Son regard reste fixé sur l'hybride mais les sensations de l'autre là, le masqué, affluent peu à peu. Les émotions qu'il a changent rapidement. Répulsion tout d'abord, forte elle a l'impression, sauvage, brusque, presque menaçante -celui là serait donc à éduquer et à surveiller de près- , puis crainte, puis défiance. Il semble instable, c'est ce que l’enchaînement rapide de ses émotions lui laisse voir. L'instabilité...mal dangereux et difficile à guérir. Il mène généralement au pire. Du moins, il n'a aucun avantage quel qu'il soit, il ne fait que perdre les être et les condamne.

Elle tourne lentement sa tête vers lui à sa question. Question étrange. Il ne lui semble pas avoir de bleus sur le corps. Question stupide. Il n'a pas demandé à son ami poilu si on lui avait collé de force une carpette sur la tête non? Peut-être qu'il ne veut pas évoquer la possibilité d'une mutation comme la sienne? Ou bien se sont ses brûlures et scarifications qui lui font peur?

"On m'a lynchée...parfois...pas récemment. Mais ce sont pas les pires ceux qui lancent les cailloux..."

Regard vers le masque. Elle se gratte la tête. Nouvelle piqûre. Les pires...c'est ceux qui regardent sans rien faire, qui approuvent en silence. Trop lâches pour agir d'un côté comme de l'autre. Ils passent à côté en pressant le pas, serrant la main de leurs enfants pour pas qu'ils se retournent. Ou alors ils filment parfois aussi. Ils ruminent en silence.

Tout en continuant de gratter sa peau, elle se retourne vers Eden à sa chaleureuse salutation. Elle est comme Ibrahim. Au fond d'elle. Elle a l'impression que c'est ça.
La blondinette pouffe et rigole. Pas de méchanceté. Autre chose. Être dans les égouts ne semble pas la déranger. Être au milieu d'eux trois non plus. Flesh...a l'impression qu'elle fera de grandes choses. Non pas grandes....belles....ou c'est ça, de belles choses voila ce qu'elle fera. Il ne peut pas en être autrement.
Eden la présente aux autres. L'une des leurs? Vu de l'extérieur oui...on pourrait dire ça surement. Une simplification à l'extrême mais qui pour le moment ne lève pas de contestation de la part de la momie. Elle n'a pas trop insisté dessus. Pas de clan, de famille ou quoique ce soit. C'est déjà ça. Un de ses puces saute discrètement de sa tête vers son épaule.
Un thé lui est proposé. Elle lève intérieurement les yeux au ciel. Pourquoi le monde se ligue pour lui faire boire du thé? Elle ferait bien sa démonstration à Eden mais...non...elle ne sait pas pourquoi mais...pas devant les autres. Pour le moment, elle n'a pas envie de débats ou autres. Pas le moment. Même si elle a bien envie de discuter en tête à tête (et non pas en tête à masque) avec le catcheur.

"Pas de thé."

Elle regarde un instant Eden s'amuser avec son pouvoir puis reregarde le dénommé Hermès de la même manière que la première fois. Son masque l'agace réellement. Mais au moins il est assumé. Pas comme pour certains. Alors elle s'en détourne. Pour le moment. Mais elle continue de lire ses émotions. Vu qu'elle ne peut pas les voir sur son visage. Il faut bien qu'elle sache.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
Le Gardien

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai15/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyLun 15 Aoû - 9:57

Fang passa rapidement le stade de la surprise pour atteindre celui de la stupeur devant les révélations d'Eden.

"Flesh ? Des vôtres ? Tu n'as jamais fait partie des Morlocks ?"

Demanda-t-il de sa voix bourrue avant de se mordiller une griffe.

"Pas que je dise que tous les mutants marqués doivent être chez les Morlocks, mais vous devez bien opérer au grand jour non ? Hé tiens ... comment ils font le recrutement dans vos ... Men-X ?"

Fang se baissa ensuite pour tirer de sous sa console une pile de verre en plastique. Il en disposa trois devant lui et interpela l'homme masqué.

"Hé Hermès les poulets ont déjà été attaqués par les Pères Fondateurs ici. Un incendie d'un commissariat. C'était en janvier ... Les news ont dit que trois PF ont tué tout le monde et se sont barrés comme s'ils avaient fini leurs courses. Tranquilles. Les flics ici ... ils sont complètement à la ramasse. Y'a plein d'humains qui se défendent eux-mêmes, grrrrr."

Les paroles d'Eden le laissèrent songeur. Il prit sa cuillère qu'il essuya sur sa blouse avant de la plonger dans la boite de thé amenée par la mutante.

"Votre objectif ... c'est vraiment de dérouiller les Pères Fondateurs ? Pourquoi vous faites ça ? Eux ou les humains ... quelle différence ça fait pour nous ..."

Il attarda son "nous" sur Flesh.

"A moins que vous vouliez le pouvoir, genre la présidence des USA ?"

Son regard perçant oscilla entre l'eau bouillante qu'il versait dans un verre et la silhouette inquisitrice de Flesh.

"C'est qui, les pires ?" Aboya-t-il en émettant un grondement guttural.

Fang tendit également l'oreille à la réponse de Hermès à Eden, concernant cette fameuse affaire personnelle. Tout était clair, l'homme avait sûrement du demander des informations à Opale. Il y avait de quoi être fier, les Morlocks de Chicago avaient beau vivre sous terre, ils savaient pas mal de choses sur la surface. Par contre, Fang n'avait pas souvenir de ce prénom, Walentyn. Peut-être le connaissait-il sous un nom de code.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senna Poulos
Allié
Allié
Senna Poulos

Messages : 112
Taille : 1m75

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai7/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (7/15)
Connotation: Fauteur de troubles
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyLun 15 Aoû - 12:57

Hermès fut amusé par la démonstration d'Eden leur pouvoirs étaient assez proches. Il la félicita en lui glissant amusé par rapport à son refus de tester son pouvoir " T'as aussi un pouvoir de flemmards? Sista. Enfin, dommage pour toi. T’sais pas c’que tu rates avec le mien. Mais la proposition tiens toujours." Il lui fit un petit clin d'œil complice.

Puis il eut rapidement la confirmation que Flesh n'était pas un mec.

"Toi ! T'es une Fille ? Une vraie ?"


Second choc pour Hermès qui se recula d'un pas en dévisageant Flesh avant de comparer avec Eden comme pour essayer de se rassurer. "Ah ouais... Quand même..."

Il se ressaisit en écoutant les réponses de Flesh qui s'était faite lynchée et de Fang qui se demandait pourquoi elle n'était pas avec eux dans les égouts. Il essaya d'ignorer le regard inquisiteur de Flesh qui essayer de traverser son masque.

" Et les Morlock? Ils font comment pour recruter, Fang? Je suis loin d'en être un, mais les gens me prennent souvent pour un ange, c'est pas pour ça qu'j'suis des vôtres ! Vous faites du délits de belle gueule ?"

S'adressa à Flesh qu'il dévisagea de nouveau en se grattant la tête, il essaya de glisser une touche d'humour pour détendre l'atmosphère.

"En même temps, il a pas tort ! Fang peut passer pour une grosse peluche avec des griffes, des dents, un caractère de chien et un labo. Mais toi... Ca doit être chaud de sortir dehors"


Le regard de cette fille le mettait vraiment mal à l'aise, il décida de soutenir son regard pour lui faire croire qu'elle ne l'intimidait pas. Il rebondit sur la remarque de Fang concernant le commissariat en se prenant le menton comme si il réfléchissait, tout en fixant Flesh.

"T'as grave raison. Ils en ont parlé au journal. Vas falloir faites gaffe, vous pouvez être leurs prochaines cibles. Parait qu'ils recrutent en masse. Certains morlock peuvent les intéresser s’ils préparent une nouvelle invasion. C'est pas que du volontariat chez eux. Je serais vous, je resterais pas dans le même égout trop longtemps !"

Son attention fut soudain détourné par l'eau que Fang versait dans un verre et la proposition d'Eden de s'y mettre à plusieurs pour retrouver la personne qu'il cherchait. L'attention le toucha et le surpris en même temps.

" J'sais pas si... Ca serait cool, d'avoir de l'aide. Mais J'ai l'habitude de travailler seul et j'ai mes indics sur San Frisco. C'est une affaire vraiment personnelle et puis..."


Il se tut en regardant le verre remplit d'eau en se demandant comment il allait faire pour le boire sans retirer son masque.

" J’vais y réfléchir Sista. Si vous m'aidez, j’ vous en devrais une ! Mais si t’essayes de me recruter, tu perds ton temps poupée. J’ai pas envie de jouer la x-nounou… Vous avez des véhicules si vous devez quitter la ville ?"


_________________
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Sennas11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

Eden Marshall

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai14/1501.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Trai  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyLun 15 Aoû - 15:07

Pas de thé pour Flesh. Noté. Eden n'avait pas la moindre idée du fait que ce n'était sans doute pas la première fois qu'on voulait proposer à Flesh des trucs qui ne lui plaisait définitivement pas. Mais bon, en granulés, quand même, juste pour la curiosité. Elle était personnellement prête à tester. Et puis ça venait du commerce selon toute vraisemblance, et pas du fait maison dans un labo planqué au fond des égouts. Là elle aurait été tout de même plus suspicieuse. Eden rapporta simplement la boîte à Fang, toujours à l'écoute des réactions des autres. Fang pensait que Flesh faisait parti des Morlocks? C'était légitime. Mais pour ce qu'elle en savait de la mutante, celle-ci n'était probablement pas du genre à accepter d'appartenir à un groupe et de le revendiquer comme une identité. Ce genre de besoin semblait bien insignifiant pour elle. Elle ne répondit à Hermès que par un petit sourire amusé. De fait, s'il pouvait vraiment lui donner des ailes, Eden se demandait bien si c'était lui qui en gardait le contrôle ou la personne qui les avait. Dans le premier cas, ce n'était aucunement rassurant. Dans le second, c'était le crash assuré en tout cas pour elle. Mieux valait qu'elle se concentre sur sa télékinésie. Ses entraînements avaient portés leur fruits, elle pouvait soulever plus lourd. Peut-être qu'un jour elle pourrait exercer ce pouvoir sur elle-même et planer dans les airs. La perspective avait un petit quelque chose d'agréablement onirique.

Fang avait raison sous certains points. Opérer au grand jour, à la surface, ce ne devait pas être simple pour quelqu'un dont la tête indiquait clairement la différence. Être banale comme l'était Eden comportait de nombreux avantages. Mais en même temps, selon les missions, se faire remarquer était idéal. Surtout pour détourner l'attention. Quoiqu'il en soit, ce qui était le plus important tout de même de son point de vue, c'était la motivation et les compétences. Après, qu'on soit le croque-mitaines ou miss univers ne changeait rien quant à l'efficacité d'une action. Peu importait la méthode, si le résultat était obtenu. Enfin à quelques détails près. Néanmoins pour ce qui était du recrutement, Eden ne pu que hausser les épaules. A vrai dire elle n'en savait pas grand chose. Une indication, et une personne allait à la rencontre de celle qui se voyait proposer de rejoindre le groupe. Après... C'était au bon vouloir de chacun. C'était du recrutement, oui. Mais plus encore, le choix lui, restait libre. Donc en un sens, elle voyait plus ça comme une opportunité que comme du recrutement. Elle se reporta sur Flesh, qui en savait forcément plus qu'elle sur la question, vu qu'elle avait rejoint les X-men avant.

Elle jeta un regard rapide aux verres en plastiques déposés sur la console et écouta cette histoire d'attaque de commissariat. Il y avait des choses qui lui paraissaient un peu trop subjectives.

"Ils ont eu la preuve que ce sont des pères fondateurs? Ils ne sont peut-être pas coupable, comme pour cette personne que cherche Hermès. A moins qu'ils n'aient cherché quelque chose de particulier. Mais dans un commissariat... Franchement, à part éventuellement des objets stockés sous scellés ou des dossiers qui n'auraient pas été informatisés, je ne vois pas. Ils n'ont pas l'air encore assez rustres pour choisir arbitrairement de tuer des gens, même des flics."

Mais s'il s'agissait d'un commissariat, Eden était prête à parier que l'info avait circulé jusque chez les flics de LA. Dès que ça touchait des collègues, tous les policiers du pays se passaient le mot. Pire que le groupe incontournable des commères dans un lycée. Pour les commentaires d'Hermès, elle ne dit rien. Du recrutement du côté des PF's, ça e l'étonnait pas. Après tout, Hellion le leur avait proposer. Les suivre, fuir, ou mourir. ça n'avait été qu'une phrase lancée dans l'assaut, mais bien suffisant pour qu'Eden la garde en mémoire. En gros, il fallait soit les craindre, soit adhérer à leur cause. Toute autre option signifiait une exécution. Elle se reporta sur Fang en plein discours agressive sur les adversaires à choisir.

"Aucune différence. Les PF's auraient été des humains que le résultat aurait été le même. La question n'est pas de savoir pour quel camp on veut se battre, mais pour quel concept. Si on veut la paix, alors il faut bien s'opposer à ceux qui entretiennent la haine. Dans le domaine, les pères fondateurs sont particulièrement brillants pour pousser les gens, mutants comme humains, à faire le pire, que ce soit par rage, ou pire, par peur. Je ne dis pas que c'est simple, bien au contraire. Mais si on se contente de penser que les humains ne seront jamais près à accepter la différence, ou si on part du principe que les mutants seront toujours des dangers potentiels, alors personne ne sera jamais tranquille. Ça a toujours été le même problème. Déjà bien avant l'apparition de mutants."

Elle haussa vaguement les épaules en se reportant sur Hermès pour répondre à sa question.

"C'est pas du recrutement, juste un banal concept de service. Ce serait idiot de rester les bras croisés quand on peut aider. Je crois qu'on a un van, et certains d'entre nous peuvent conduire. Trouver un véhicule, c'est une autre histoire. Mais il y a toujours moyen de se débrouiller."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire EmptyMar 16 Aoû - 14:23

La momie regarde brièvement la peluche qui vient de lui demander, étonné, si elle n'a jamais fait partie des Morlocks. Une grimace qui pourrait ressembler à un sourire apparaît furtivement sur son visage avant de disparaître. Non...elle n'en n'a jamais fait partie. Et ne compte pas y entrer de sitôt. C'était la faire entrer dans une boîte comme une autre, et se regrouper uniquement à cause de caractères physiques vacillants lui semblait une horreur sans nom. La sectarisation n'est jamais bonne, même si présentement elle pouvait donner l'impression d'être nécessaire, "on est plus forts à plusieurs". Pour toute réponse à la peluche, elle lâche un "Non." sec et définitif. Pas la peine d'aller plus loin.

L'ange quand à lui semble s'étonner de sa condition. Bof. Elle lui lance un regard rapide. Non, elle ne se considère pas comme une "fille". Tout comme elle ne se considère pas comme "humaine" ou "mutante". Non. Elle est tout simplement. Tenter de trouver des caractérisations aux gens c'est les enfermer dans ce qu'ils ne sont pas forcément.
Les questionnements des deux sur sa capacité à être discrète et à sortir lui fond montrer les dents dans un sursaut d'amusement. Haaaa ils y viennent.

"Si je voulais ne pas me faire voir, je ne serais pas comme je suis."

Elle écarte les bras se redressant légèrement pour bien montrer ses implants, tatouages et autres transformations physiques. Et puis ça rappelle qu'elle n'a que pour seul vêtement un bermuda élimé. Montrer toujours plus pour qu'ils s'effrayent et la déteste. Les mettre face à leurs contradictions.

"On apprend à faire face ou à courir."

Quand il n'y a plus le choix.

Flesh les laisse discuter sur les actions des pères fondateurs sans intervenir. Ça ne l'intéresse pas. Ou plutôt, ça ne lui apprend rien de fondamentalement nouveau. Elle regarde à droite à gauche, s'avançant dans le laboratoire. Puis elle remarque que la peluche la fait intervenir par un "nous". Mais la petite Eden intervient de manière tout à fait correcte avant qu'elle n'ai put dire quoi que ce soit. Pas mal comme discours. Pas mal du tout. Elle la regarde passivement et reprend lorsqu'elle a fini.

"Les Pères Fondateurs ne sont qu'une étape."

Ton mystérieux involontairement. Ils ne sont pas à la base de la Monstruosité Humaine, ils ont juste fait sauter la digue qui empêchait certains de se plonger dans leurs vices les plus cachés. Comme elle dit, ils poussent les gens "à faire le pire". Mais à force de tirer trop sur la corde, elle finira par rompre et ceux qui seront dégoûtés par leurs actions ou ceux des autres s'en trouveront irrémédiablement changés. En mieux. C'est cela qu'elle attend patiemment depuis des années. Par pour les PFs, mais pour tout en général. Pendant ce temps, elle fait le papillon, espérant que ses interventions feront un cyclone purificateur quelque part.

"Les pires...ce sont ceux qui vous haïssent dès l'instant où ils vous voient qui veulent vous frapper mais qui mûs par une couardise sans nom qu'ils appellent moralité ou pitié, ne vous frappent pas, ne vous crachent pas dessus. Ils se contentent d'accélérer à votre approche en vous lançant un regard mêlé de dégoût, de répulsion et de condescendance. Ils applaudissent en silence ceux qui vous jettent des cailloux mais ne prennent pas part à la bagarre. Pour se faire bien voir, ou par crainte de se faire mordre. Voila, c'est eux les pires. Ceux qui portent des masques sur leurs intentions. Mais moi les masques..." elle lance un regard en coin à Hermès de ses globes blancs sans faire le moindre mouvement de la tête "je les occulte."

Elle avait craché son fiel de sa voix rocailleuse sans avoir haussé le ton. Mais les expressions de son visage ne laissaient aucun doute sur les émotions qui la parcouraient au moment de prononcer ces mots.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty
MessageSujet: Re: 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire   01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire
» 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Réfectoire
» Les Morlocks
» Rue89 est devenu un repaire de fachos
» Parties et initiations le Jeudi soir au Repaire du Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Terre 616 :: Amérique :: Chicago :: Bas-fonds-
Sauter vers: