Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L.Repaire des Morlocks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: L.Repaire des Morlocks   Ven 25 Fév - 9:15

Une grosse semaine était passée depuis l'arrivée de Derek et Mbarou à Chicago, et le début de leur hébergement par les Morlocks. Malgré leur appréhension légitime à l'idée de vivre dans des égouts, ils s'étaient rapidement aperçus que leur logement provisoire était loin d'être insalubre. L'architecture était simpliste, les décorations absentes - à l'exception de ce que Wasp appelait son "nid", dont les murs étaient littéralement recouverts de posters musicaux ou cinématographiques en tous genres - mais l'endroit était propre, et ne sentait absolument pas mauvais, grâce à un diffuseur étrange bricolé par Fang, le mécano local.


Celui-ci avait d'abord grommelé dans sa barbe - ou sa fourrure - en voyant la dimension des deux nouveaux arrivants, puis il s'était enfermé dans son atelier pendant deux heures avant d'appeler Derek pour lui demander de l'aider à transporter un impressionnant tas de planches. Planches qui s'étaient avérés convenir exactement au montage de deux sommiers rudimentaires mais adaptés à leur taille. Cela n'était pas le cas des matelas, et le manque de longueur avait été compensé en attachant une série de coussins et d'oreillers que s'était procurée Hidden, une jeune Morlock extrêmement craintive. Ni Derek, Ni Mbarou ne l'avaient vue ouvrir la bouche depuis leur arrivée, lorsqu'ils la voyaient : elle pouvait disparaître à chaque fois qu'elle passait dans une zone d'ombre.


Les deux jeunes mutants avaient fait connaissance avec les membres restants du groupe. Le premier à les accueillir fut Rubber, qui "accrocha" immédiatement avec Derek. Il était extrêmement gentil, et devenait rapidement extrêmement pénible par sa maladresse pleine de bonne volonté et son côté collant.


Opale suivit. Considérée comme la meneuse du groupe, elle était calme et réfléchie, même si elle bombarda les deux mutants de questions sur leur parcours personnel avant de s'autoriser à sourire et à leur souhaiter la bienvenue


Les deux derniers membres étaient Snake, le frère jumeau de Wasp, qui ressemblait à une version moins bavarde de sa soeur, et Media, un mystique qui semblait souffrir de profonds désordres de la personnalité, et qui s'exprimait comme un speaker de radio dont la voix changeait au cours de la conversation.


Ce fut Fang qui tira du lit les deux dormeurs ce matin, avec sa douceur habituelle - en mettant un coup de pied dans leurs sommiers.

- Allez, debout. Ils vont arriver, y paraît.


Il avait toujours son ton ronchon, mais quelque chose dans son élocution indiquait qu'il était plus préoccupé qu'il n'y paraissait. Lorsque les deux mutants se réveillèrent - le dortoir constituait en une large salle commune découpée en box grâce à des tringles à rideaux d'hôpital recyclées - ils virent que Opale et Snake semblaient en grande conversation à l'entrée de la pièce. Joke fumait allongée sur son matelas, les mains derrière la tête, et Media, assis dans son coin, était en grande discussion entre ses multiples personnalités, comme à l'accoutumée. Wasp, Rubber et Hidden étaient absents.

Hormis le dortoir, le repaire comportait également un grand séjour comportant de nombreux fauteuils particulièrement confortables, fruit de mois et de mois de rapines ou de recyclage, selon le membre concerné. Une cuisine particulièrement bien équipée malgré l'âge des appareils était également présente, en plus du laboratoire/atelier de Fang dont il possédait la seule clé, et qu'il fermait jalousement à tout visiteur extérieur.

Si vous avez des questions particulières, n'hésitez pas à m'envoyer un mp ! (Emily)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Lun 28 Fév - 23:02

Ce grand changement dans la vie de la géante ne l'avait pas temps perturbée que ça. Elle c'était même très vite habitué à cette nouvelle vie et semblait tout à fait à l'aise parmi les Morlocks. Elle aurait pu comparer cette expérience à un club de vacance, rencontrer de nouvelles personnes, discuter, se reposer, partir en mission bouffe, faire des blagues au grincheux, regarder la télé et surtout rien foutre. Si les Morlocks avaient le sens des affaires, ils auraient pu organiser des vacances originales pour les non-mutmut: Passer une semaine en compagnie de vrai mutant pas beau, dans des égouts salubre où il fait bon vivre. Pourquoi pas. Les gens aiment vivre des expériences originales pour se la jouer devant leurs amis au bureau, le concept aurait sûrement marché.

Malgré tous, la Sénégalaise trouvait cette vie ennuyante et n'aurait pas aimé vivre ici toute sa vie. Elle ne comprenait d'ailleurs pas bien comment se petit groupe pouvait se contenter de ça, une vie sans avenir, alors qu'il avait le pouvoir de faire bien mieux. Mais elle ne voulait pas les critiquer, ils avaient sûrement leurs raisons et elle ne voulait pas se montrer désagréable envers ses mutants sympathiques.

Elle c'était bien entendu avec les deux jumeaux, surtout Wasp avec qui elle avait passé le plus claire de son temps. Elle avait même effectué deux sortit pour aller chercher de la nourriture, pas vraiment honnêtement, mais pas méchamment non plus. Elle c’était par contre montrer plus distante avec Derek et son nouvel ami, malgré les dire de Wasp qui prétendait qu’elle irait bien avec. Mais non, rien à faire, il avait l’air marrant, mais il était plus grand qu’elle et rien que ça l’énervait. Quant à Rubber, c’était le parfait gentil saoulant, trop gentil et trop saoulant, autant le laisser avec son nouveau pote le géant vert. Par contre, Mbarou aimait bien parler avec Media, elle ne comprenait jamais ou il voulait en venir, mais elle trouvait vraiment drôle d’essayer de le suivre, surtout quand elle lui faisait croire qu’il était sur la même longueur d’onde, ça donnait des discutions parfaitement chaotiques.

……………………..

A son réveille, la jeune fille salua tout le monde et se dirigea vers la cuisine pour se préparer un bon petit dej. Ne sachant pas trop quoi faire fasse à la situation future, elle avait préféré faire comme d’habitude. D’ailleurs elle se demandait bien à quoi elle allait servir, si sa taille allait vraiment être si impressionnante pour des mutants. Bah ! Elle aurait tout le loisir d’y réfléchir plus tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Mar 1 Mar - 18:11

Belle promesse que Miss Wong lui avait faite. Un paradis pour lui, un hôtel à Chicago tandis qu’il y aurait des échauffourée avec les méchants mutants terroristes qui leur faisait une si mauvaise publicité. Mais voila, il se retrouvait le cul dans les égouts à attendre en compagnie de mutants qui se la jouait colonie de cafard. Super plaisant. Il regrettait déjà sa petite ferme douillette et les rituels bien établis du vieux Rolland. Au moins, il y avait Rubber qui le faisait bien marré. Il faut dire que Derek partait d’un fou rire chaque fois qu’il voyait sa tronche de cône. Au moins, il ne risquerait rien dans un secteur routier en construction. Il ne le quitta pas vraiment, c’était pas mal le seul a avoir un semblant d’humour dans ce trou.

Quant à l’échalote bleutée, il tenta de ne pas trop l’offusquer, il aurait à partager le restant de son temps avec la clique à Wong inc dans la base cours avec elle. Mais rien ne l’empêchait de rigoler aux blagues de Rubber qui la prenait comme cible. Le rire tonitruant de l’ogre était encore plus troublant dans les confins des égouts avec d’étrange écho.

La semaine fut donc longue à souhait pour ceux qui n’aimait pas trop l’humour noir et cinglant de l’ogre. De son côté, lui-même trouva le temps long à cause de l’inactivité. Il avait bien songé à défoncé la porte de Fang, mais se retint au dernier moment. Un coup de mauvaise pub n’était pas vraiment l’intention de Derek. Il n’était pas si taré après tout.

Puis le jour « J » arriva finalement. Vêtue de ses plus beaux habits, se résumant à un pagne usé à la corde, Derek se présenta au lieu de rendez-vous. Pour l’occasion, il s’était peint le visage à l’ai de suie pour être encore plus intimidant, tel un guerrier apache. Il était fin près à recevoir ce Morlocks qui semblait faire trembler la petite communauté de Chicago. Aujourd’hui, c’est le reste du monde Morlock qui allait trembler…selon Derek.

Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Sam 12 Mar - 17:15

[HRP. En l'absence (espérons temporaire) de votre MJ, je prends la suite (Lily-Rose)]

Opale donna bientôt un signal de départ. Mbarou, Derek, Media et Snake purent emprunter à sa suite les corridors devenus familiers des égouts. Alors qu'ils s'engageaient dans une galerie incurvée, au centre de laquelle courait une rigole d'eau sombre et nauséabonde, une cliquetis mat se fit entendre au devant.

"Bonsoir, Chicago."

Prononça une voix soufflante, presque éteinte, mais qu'on entendait pourtant distinctement dans la pénombre.

"Bonsoir, Mesdames et Messieurs. Tout d'abord je souhaiterais remercier les organisateurs de ce symposium, la Division de la Population des Nations Unies et l'Ambassade du Mexique, pour leur invitation dans le Musée des Civilisations Aztèques pour un débat international comme celui-ci. Je les invite dès à présent à monter à la tribune pour présider la séance d'ouverture."

Émit Media en accompagnant ses paroles solennelle par un léger hochement de tête. Opale mit les poings sur les hanches et réitéra.

"Bonsoir Détroit. Nous sommes là, où est votre délégation ?"

La créature qui s'approcha semblait un sac d'os putréfiés. Si l'on exceptait la chemise blanche et le pantalon gris d'homme d'affaire, sa silhouette n'était qu'ossements et matières visqueuses. Une longue mèche de cheveux rares trônait encore du haut de son crâne, vestige comique d'une ancienne humanité. Aucun œil ne brillait dans ses orbites caves. Mais son crâne bougeait légèrement pour observer tout le monde.


Il chuchota derechef après avoir mimé une révérence toute protocolaire. Ses os et articulations moisies crissèrent et craquelèrent au passage.

"L'entretien aura lieu dans cette belle grande salle de collecte de l'eau usée, à quelques pas plus loin. Pour le confort des discussions nous proposons un format de trois personnes et trois personnes. Comme vous êtes cinq, il suffit que deux d'entre vous restent là avec moi. Je suis enchanté. Mon nom est Relique."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Mar 15 Mar - 22:31

Des couloirs sombres, encore des couloirs sombres. Mbarou n’aimait pas du tout se promener dans ses lieux obscurs et si ça nyctophobie ne c’était pas déclanché, c’était surtout grâce au faite qu’elle était accompagnée. Seule elle se serait sûrement mise en boulle dans un coins et aurait pleuré en attendant de l’aide. Pour ne pas faire remarquer son malaise, la jeune fille c’était montrer plus jovial que d’habitude, voir nettement plus bavarde, surtout avec le géant vert. D’une certaine façon, il la rassurait. Mais elle ne voulait rien laisser paraître, du coup elle adoptait le même humour que son compagnon de taille.

"Hep grand ! Si tu veux vraiment les impressionner, il te suffira de laisser tomber ton pagne. Houhahahaaaa !!! "

Elle suivit le rire d’une bonne claque sur les fesses du colosse. Fallait se montrer agréable avec son futur bouclier.

Une fois arrivée, elle pu se rendre compte que niveau laideur, elle avait encore beaucoup de marges. Un truc tout juste bon à aller se foutre le feu rapidement les accueillit. D’ailleurs s’il avait envie de cramer ce corps, la géante bleu, en bonne samaritaine, l’aurait volontiers aidé. Elle le salua discrètement sans chercher à lui serrer la main ou encore moins à lui faire la bise. Heureusement Médias, sans le faire expret, mis une touche d’humour à la scène en articulant une phrase juste incompréhensible.
Après une explication brève du machin qui pue, Relique, elle compris qu’elle avait le chois entre rester avec lui où aller ailleurs voir si ses potes arrivait à être plus moche. La deuxième solution semblait toute choisie, mais elle préféra quand même laisser décider Opale de la meilleure solution.

"Je pense qu’il serait mieux que je te suive, il me semble que je serais plus utile là-bas. "

Elle espérait vraiment que ça compagnonne de teint soit du même avis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Ven 18 Mar - 19:53

Au signale d'Opale, Derek s'engouffra dans les méandres un peu plus invitant du repère des Morlocks. Il marchait légèrement recroquevillé pour être certain de ne pas s'assomer au passage avant d'entendre ce cher Média. Brodel qu'il lui tapait sur les nerfs ce mec, mais visiblement la délégation de Détroit était là et Média ne faisait que les acceuillir à sa manière. Derek l'imita d'un grognement sans plus et sans rien dire emboita le pas àa Mbarou. Ils étaient tout les deux là pour faire de l'intimidation, aussi bien s'avancer et participer à la rencontre. Peut-être même que tout cela allait être intéressant si le petit vilain de Détroit tenterais quelques choses de stupide contre ses "amis" Morlocks.

Sur c'est gardes, Derek gonfla le torse et prit son air le plus méchant en marchant en silence derrière Mbarou.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Dim 20 Mar - 12:50

Opale hocha la tête en signe d'assentiment aux paroles de Mbarou. Elle se tourna vers Media et Snake.

"Vous deux restez là avec Relique."


Media croisa les bras sur sa poitrine blanchâtre et émit une voix chantante accompagnée de saxophones.

"Just the two of us, We can make it if we try, Just the two of us. Just the two of us."

Relique claqua des dents et mima des applaudissements, mais l'une de ses mains manquait, le laissant avec un moignon au bout du bras gauche.

Opale échangea un regard appuyé avec ses deux acolytes Derek et Mbarou, qui signifiait la prudence. Le trio poursuivit alors la galerie. Au bout de peu de temps on arriva dans une grande salle. Dans un bassin central se déversaient mollement des eaux usées.

On vit alors trois mutants placés sur l'autre rive du bassin. L'un était gras de corpulence, nu à l'exception d'un bermudas noir en partie couvert par le ventre bombé. La peau de la créature était blanche comme du plâtre. Sa face était celle d'un homme mi porc mi démon. De petites cornes dorées ornaient son crâne chauve. Son visage grimaçant se tordit d'un sourire.

"Approchez mes amis, Chicago !"


A sa gauche se tenait un humanoïde tout aussi monstrueux. Son torse et sa tête étaient ceux d'un loup/ours hirsute. Il portait un boxer noir et des longs gants noirs aux doigts coupés pour mieux faire apparaître ses griffes. Ses pattes puissantes étaient nues.


Enfin on aperçut, perché sur la poutre transversale, un mutant qui complétait ce tableau démoniaque. Il était accroupi, ailes repliées, dans une attitude d'attente.


Opale s'arrêta au bord du bassin. Elle poussa un léger soupire. Le dialogue se noua entre elle et le porcin en plâtre. Celui-ci se présenta comme étant Luke, le chef des Morlocks de Détroit. Il venait pour proposer une alliance avec les Morlocks de Chicago, dont Opale se désigna comme la représentante. Elle ne passa pas par quatre chemins, et demanda en quoi consistait cette alliance. Luke, les bras croisés sur son ventre proéminent, répondit à sa question.

"En surface la guerre civile se profile. Les humains paniquent et font n'importe quoi devant les simagrées de ces mutants qui se nomment les Pères Fondateurs. Au lieu de les imiter par nos guéguerres incessantes et stupides, nous devons nous unir, c'est aussi simple et évident que ça. Nos forces et les vôtres sont tellement semblables."

Il eut un regard appuyé pour chacun des deux bras droits d'Opale, et un sourire particulier pour Mbarou et sa silhouette avantageuse.

"Désolée Luke, nous tenons à notre indépendance."

Dit-elle fermement, le regard dur et sans concessions.

"Si un danger commun concret nous guette, alors nous pourrons coopérer avec les Morlocks de Détroit. Mais votre offre est prématurée."

Le garou renfila brutalement par les naseaux. Le porc aux cornes dorées haussa les épaules.

"Je vois, vous êtes comme tous les autres Morlocks, aucune ambition pour notre Peuple. Ou bien vous ne croyez pas en notre valeur ?"

"Je sais que vous êtes valeureux, votre réputation est venue jusqu'à nous. Nous ne ferons sans doute pas le poids."

Dit Opale, que le dénommé Luke regardait fixement de ses petits yeux blancs.

"Ne vous sous-estimez pas. Faisons un petit test amical. Pour se connaître, il faut s'éprouver."

Sur un geste de sa main plâtreuse, le garou à ses côtés fit un saut parfaitement calibré pour atterrir au milieu du bassin, devant le trio. Au même moment le mutant ailé poussa un sifflement strident, qui commença à vriller les tympans de Mbarou, Derek et Opale. La douleur d'abord supportable semblait aller crescendo.


En vert : Derek
En violet : Mbarou
En bleu : Opale
En rouge : le mutant ailé
En blanc : Luke
En noir : le garou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Lun 21 Mar - 16:32

L’Ogre avait suivit sans un mot Opale et Mbarou en gardant son air menaçant. Arrivé sur le lieu de rencontre, il remarqua bien rapidement que l’idée derrière le rendez-vous était l’intimidation pure et simple. Les trois Morlocks de Détroit semblaient tout droit sortie d’un livre d’histoire d’horreur. Démon et loup-garou, jolie combo. Derek écouta les échanges sans un mot. Son rôle se résumait à faire acte de présence et à intimidé. Pour la seconde part, il ne devait pas bien réussir, mais il était présent.

Lorsque le garou se jeta dans l’eau sale de l’égout et que le cri sonore du démon retentit dans ses oreilles, Derek souri bêtement. L’heure de l’action venait de sonner. Il prit son élan et imita sans attendre le mutant-garou en sautant dans l’eau, tentant par le fait même de l’éclabousser « accidentellement »

« Alors le louveteau, on danse ? »

Il se demandait si Opale et Mbarou allait prendre leur pied a voir deux mutant se battre dans la gadoue presque nue, mais cette pensé disparue rapidement alors qu’il se lança à l’attaque du loup.

Activant son pouvoir, Derek tente d’empoigner le loup pour le projeté contre le démon rouge de toute ses forces. De toute façon, s’il manquait sa cible, il y avait de bonne chance pour que le loup heurte un autre obstacle.

Rejoignant son adversaire dans le bassin, en le gratifiant d'une belle éclaboussure vaseuse, Derek vit que son adversaire mesurait une quinzaine de centimètres de moins que lui, mais ses épaules étaient aussi larges. La bête claqua de la mâchoire comme pour attraper une gerbe d'eau volante, et expira d'un coup sec par sa truffe quelques glaires bien senties.

"J't'attends le haricot !"

Répliqua-t-il d'une voix rauque à la provocation de l'Ogre. Celui-ci empoigna fermement le loup aux épaules. Mais déstabilisé par les sons suraigus qui lui vrillaient le crâne, Derek eut un temps de latence, mis à profit par son adversaire pour lui attraper tout aussi fermement les bras. Il ne décollerait pas si aisément du sol. Derek put au passage remarquer son haleine de hyène bien peu ragoutante.
Revenir en haut Aller en bas
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Mer 23 Mar - 12:38

Hey, mais c’était la fête du string ! Il y avait de l’eau, peu, voir pas de tissus, il ne manquait que le soleil et on se serait cru sur une plage du Brésil. Bon, fallait peu être pas exagérer non plus, mais se qui surprit la grande bleu, c’est que beaucoup de mutant pas beau avait la tendance à montrer leur corps disgracieux. Peut-être avaient-ils tous de la peine à trouver des habilles à leurs format. Mais il y avait comme de l’ironie, ils se cachaient dans les égouts pour ne pas être vu, mais ne cachait rien de leurs apparences monstrueuses.
Mbarou pu remarquer qu’elle était désirable aux yeux du gros blanc. Se qui était plutôt flatteur vu ça nouvelle apparence, mais malheureusement pour lui, elle n’aimait pas les blanc, elle n’était pas raciste, mais elle préférait nettement les gens de couleurs. Se qui, dans la situation présente, ne voulait plus rien dire. Enfin bref…

En tout cas c‘était bien une bande de gros mec lourd, comme des chiens il fallait qu’ils jouent à qui à la plus grosse. Se qui ne semblait pas déplaire à Derek qui s’élança immédiatement dans le combat. Bon puisqu’il en était ainsi, elle n’allait pas se faire prier pour tabasser du pas beau. Surtout le casse-couilles où plutôt le casse-oreilles, il commençait à être vraiment énervant.

La jeune fille décida de ne pas attaquer tout de suite, comme ils si attendaient sûrement et d’utiliser ses atouts féminins pour les perturber un peu, vu qu’apparemment elle était désirable. Elle se déshabilla lentement, le plus sexy possible et se plaça de façon à se qu’ils la voient bien tous.

"Coucou les garçons. Alors, je vous plais ?"

Elle caressa son corps avec ses mains et se dandina comme une stripteaseuse. D’un coup sans prévenir, elle se projeta de toute la puissance de son pouvoir contre le crieur fou en vissant le plexus. Ca devrait l’empêcher de crier pour un bon moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Mer 23 Mar - 20:22

HRP. Mbarou pense à utiliser les actions noires, rouges ou cyan comme indiqué dans <cette section>.


"Ha ! Ha ! Ha ! Quelle coquine !"

S'exclama le démon blanc en applaudissant trois fois devant le numéro de striptease de Mbarou. Le mutant perché interrompit son cri strident pour siffler la belle poupée de manière bien plus conventionnelle.

"Putain Luke ça donne envie de nous unir avec eux ça hui hui hui..."


Ce diablotin avait une voix suraiguë qui suffisait à râper les tympans, mais c'était toujours moins douloureux que son attaque précédente. Mbarou se projeta alors sur le volatile infernal, qui n'eut guère le temps de se déployer pour esquiver. Les deux mutants embrassés percutèrent de plein fouet le mur en hauteur, avec une rare violence. Le mur tout entier en trembla et quelques débris se détachèrent du plafond.

"Aaaah !"

Le duo retomba par terre. Le mutant ailé était sonné, assis dos contre le mur strié. Mais contrairement au père de Mbarou, il semblait avoir encaissé le choc. Les pointes osseuses parsemant son dos, ses épaules et son crâne indiquaient un squelette bien plus solide. Le mutant encore incapable de se remettre sur pied, adressa néanmoins un agile coup de fouet grâce à sa longue queue reptilienne. Mbarou fut atteinte d'une douleur brûlante à la cuisse qui la fit chavirer sur le côté.

L'adversaire du géant vert était agile. Prenant appui solidement sur les bras de Derek, il monta ses jambes poilues et musclées sur son ventre et les serra autour de sa taille imposante. Ainsi installé, il détacha sa main droite du bras de Derek, et arma son poing pour frapper fort et juste en direction de la tête de l'Ogre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Jeu 24 Mar - 15:53

Concentré sur le louveteau qui se trouvait devant lui, Derek ignora les manigances de Mbarou, mais les sifflements et les commentaires de Luke le firent tout de même sourire. Un sourire qui disparue assez rapidement lorsqu’il comprit enfin que le loup n’irait pas voler contre le démon rouge comme il l’avait si bien planifié. Au contraire même celui-ci contre-attaquait agilement en grimpant sur lui tel un vulgaire arbre.

La démonstration de force tant envié par Opale pour intimider Luke venait de prendre le champ rapidement et voila que monsieur Loup s’apprêtait à lui asséner un coup de poing au visage de sa position haut perché. Il avait démontré une grande agilité, mais Derek venait de trouver une faille, et de taille. Il espérait bien que sa connaissance en bataille de rue, ses réflexes et son endurance allait jouer en sa faveur….mais surtout son poids.

Il devait agir vite, non pas qu’il craignait le coup qui s’en venait vers sa tronche verdâtre, mais plutôt parce que l’agilité de son adversaire se trouvait dans une situation qui dépendait de L’Ogre.

Ignorant le coup, Derek agrippa le torse du loup solidement et se jeta de tout son poids dans l’eau sale de façon à ce que le loup se retrouve submergé et sous son poids imposant.

Le loup frappa Derek d'un coup puissant à l'œil, mais c'était comme s'il tapait un sac de sable. Il en remit un second tout aussi vigoureux dans la mâchoire de Derek, qui ne sentit encore qu'une poussée indolore contre ses dents. L'Ogre se jeta dans l'eau, prenant ainsi en sandwich son adversaire. Une belle éclaboussure bruyante accompagna le plongeon du garçon. La couche d'eau n'était pas assez profonde pour le noyer, mais le loup écrasé dut lever la tête pour respirer tout à l'aise. L'eau était marron, vaseuse, couvrant les deux corps de particules de crasse répugnantes et de petites algues.
Revenir en haut Aller en bas
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Lun 28 Mar - 19:03

Poussé par l’adrénaline et la colère, Mbarou ne faisait pas trop attention à la douleur qui rayonnait de sa jambe. Il sera toujours mieux de si préoccuper plus tard. Pour le moment, elle en avait gros sur la patate. Elle était venu ici avec le géant vert pour intimider les opposants Morlocks, mais comme elle l’avait imaginée, leurs tailles n’avaient impressionnés personne. En fait, elle avait l’impression qu’on s’était un peu foutu de ça gueule, qu’elle était venu pour prendre les coups à la place des autres et ça, ça l’énervait méchamment. Ce n’est pas qu’elle n’aimait pas se battre, mais elle n’aimait qu’on la prenne pour une conne.

Maintenant elle n’avait plus envie de faire dans la dentelle, elle aurait bien aimé défoncer son adversaire à grands coups de point dans la gueule, mais vu sa résistance, elle ne l’aurait pas fait bien mal. Non elle allait faire dans le gore et dégueulasse et viser directement un point faible. Ne sachant pas qu’elles étaient les limites de ce combat, elle préférait les placer elle même avant d’être surprise, tant pis pour le démon.

Elle grimpa au-dessus de lui pour l’immobiliser et attrapa fortement la tête du démon entre ses deux mains. Sans chercher aucune délicatesse, elle planta ses deux pouces directement dans les yeux de son adversaire. Elle voulait en faire du jus raisin, de la sauce tomate ou encore de la soupe de petits pois. Pour éviter, de se prendre un méchant coup de queux dans la tronche, elle avait entré sa tête entre ses épaules (technique de défense en boxe), il valait mieux pour elle qu’elle se prenne un coup dans le bras que sur la tête. Et pour bien finaliser son attaque, elle chercha dans les dernières ressources de son pouvoir (s’il lui en restait) pour lui cramer la gueule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Mar 29 Mar - 18:50

Comme redouté, Mbarou se prit un méchant coup de queue qui lui fouetta douloureusement le flanc et l'épaule, sans atteindre sa tête. Elle fit fortement pression sur les yeux du mutant-démon, qui ouvrit sa gueule bardée de canines. La créature attrapa les bras de Mbarou et cracha alors une fumée ocre de sa gorge, sans se préoccuper de l'humeur visqueux qui coulait de ses orbites pénétrée par les doigts de Mbarou. Celle-ci eut alors la gorge et les poumons en feu. Elle croyait étouffer et ne put faire abstraction de ce danger toxique. En poussant un hurlement enfumé le démon sans yeux repoussa l'agresseuse avec ses jambes.

Opale accourut enfin vers elle, tandis que le démon aveugle se relevait en chancelant, en poussant un cri de victoire. La Morlock de Chicago, dont toute la silhouette était granuleuse comme du granit, se jeta directement sur le démon qui la ramassa de plein fouet comme un mur.

Pendant ce temps, le loup garou, écrasé sous le ventre de Derek, était en mauvaise posture. Il parvint néanmoins en se tortillant habilement à re-glisser ses deux pieds/pattes sur les flancs bombés du géant. D'un puissant coup de cuisses il s'employa à repousser vigoureusement la masse écrasante, non sans griffer la peau coriace de Derek dans ses mouvements. L'Ogre se sentit progressivement soulevé par les jambes surmusclées du loup qui poussait des grondements sous l'effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Jeu 31 Mar - 8:17

Tain! Mais il était increvable ce démon. De plus, Mbarou ne savait pas jusqu'où ses compétences s'arrêtait, il semblait résister à toutes les attaques et avait des pouvoir vicieux. C'était clair, elle n'avait pas le niveau pour le combattre, heureusement qu'Opale était venu à son aide, autrement elle ne s'en serait surement pas sortit.
La jeune femme détestait servir de punching ball, surtout quand le conflit qui était en cours ne l'intéressait que si peu. Mais c'était une battante et elle n'avait aucune envie d'abandonner, tout ceci était devenu un défit difficile, mais qu'elle avait envie de surmonter, quitte à gueuler plus tard.

Elle regarda autour d'elle pour bien comprendre la situation et se remettre de ses émotions. Opale affrontait le démon et ne semblait pas risquer grand chose sous ça forme granitique. Derek, lui, n'avait toujours pas réussi à se défaire du loup. Luke lui n'était toujours pas entré dans la danse, mais la mutante savait qu'elle n'aurait surement aucun moyen de l'affronter, il devait être encore plus fort que les autres et attendait le bon moment pour faire mal.

Mais elle avait une idée, la fourberie c'était montrer l'attaque la plus efficace contre eux, autant essayer quelque chose du genre. Elle regarda Derek et essaya d'avoir s'on attention malgré l'effort qu'il faisait. D'un simple signe de tête, discret, mais appuyé, elle lui indiqua le Morlocks blanc. Ceci voulait dire (balance lui le gros à la gueule.) Elle ne savait pas s'il allait comprendre, mais le géant vert semblait en bonne posture pour balancer son camarade. Et pour prendre l'attention de Luke elle commença à gémir.

"Houuuuuuiiiinnnnn!!!! Hruhruhru (toux grasse du à la fumée) Je suis si nul! Hruhruhru! Je ne suis qu'une grande perche incapable de rien faire! Hruhruhru! Luke, Luke, pardonne moi, mon incompétence...."

Elle espérait vraiment que Derek comprenne qu'elle faisait ça pour prendre l'attention de Luke et qu'il en profite pour le frapper avec son loup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   Mer 4 Mai - 22:26

"Ah ah ah ! Quoi ? Mais tu es toute pardonnée jolie perche, très coquine !"

Répondit Luke en tenant son ventre épais, et riant des paroles naïves de Mbarou. Tandis que la jeune femme subissait les affres de la fumée toxique.

"Jusqu'où va aller ce combat exactement, Luke ?"


Demanda alors Opale, dont les pas lourds faisaient trembler légèrement le sol. Elle glissa un bras dans le dos de Mbarou et aida la mutante à se relever. La créature cornue était secouée de spasmes sur son perchoir improvisé.

Quant à Derek, il ne put réaliser le plan de sa comparse, si jamais il l'avait compris. Un corps à corps s'engagea dans la gadoue puante du réservoir entre l'ogre vert et le loup garou. De bien méchants coups furent échangés, le loup compensant une moindre force par une motivation débordante.

Luke leva finalement les deux bras.

"Paix mes amis ! Nous venons de nous tester les uns les autres et le moins que l'on puisse dire, c'est que Chicago sait se défendre."

Le démon cornu s'immobilisa pour l'écouter, ignorant la douleur de ses orbites crevées qui devait pourtant être terrible.

Opale eut un hochement de tête.

"Nous serons prêt à unir nos forces aux vôtres, le moment venu. Nous préférons attendre le danger ici, plutôt que d'aller comme vous au devant des luttes."


Ce à quoi Luke acquiesça. La rencontre "diplomatique" prit fin sur ces entrefaites. Opale semblait soucieuse et elle n'adressa pratiquement pas une parole de tout le trajet de retour. Pourtant Media et Snake demandèrent un récit complet. La leadeuse, une fois rentrés, s'appliqua plutôt à aider Mbarou et Derek à panser leurs plaies. Mbarou garda une vue floue et des yeux irrités pendant plusieurs heures.

Les Morlocks remercièrent vivement les deux mutants pour leur aide salutaire. Ils étaient soulagés que Luke et ses sbires n'aient pas purement annexé leur territoire, même si un mystère planait encore sur cette rencontre.

Bien sûr les deux jeunes géants étaient les bienvenus pour rester parmi eux, mais ils pouvaient aussi les quitter et revenir quand ils le voudraient. Ils seraient toujours accueillis à bras ouverts.


~*~




HRP. Vu le long ralentissement, je préfère clore cette phase comme convenu. Vous pouvez poster une dernière fois ici si vous le souhaitez, ou bien directement au Old School.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L.Repaire des Morlocks   

Revenir en haut Aller en bas
 
L.Repaire des Morlocks
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Réfectoire
» 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Dortoir
» 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Laboratoire
» 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Salle de détente
» L.Repaire des Morlocks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Terre 616 :: Amérique :: Chicago :: Bas-fonds-
Sauter vers: