Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 01.01/30.L.Les enfants de la télé

Aller en bas 
AuteurMessage
Roxie Lennox

Roxie Lennox

Messages : 346
Taille : 1m68
Poids : 55 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.01/30.L.Les enfants de la télé Trai15/1501.01/30.L.Les enfants de la télé Trai  (15/15)
Connotation: Geekette
Nota Bene:

01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyJeu 9 Sep - 18:37

Vautrée dans le canapé, ensevelie entre deux gros coussins sur ses côtés et les pieds nus posés sur la table basse du salon, Roxie, vêtue d'un caleçon pour mec à motifs disco faisant office de short nocturne et d'un T-shirt Anarchie, zappait tout en mangeant son bol de céréales à la poudre de cacao, posé dans un équilibre précaire sur son estomac.

Elle aurait presque pu paraître "calme", si l'un de ses pieds n'avait pas battu une mesure imaginaire, comme agité de tics nerveux. Elle avait appelé son père à l'aide de son nouveau portable high tech. Il ne l'avait même pas engueulée d'avoir fugué. Il avait plutôt l'air inquiet. Et dépressif, mais ça c'était normal, c'était son mode "roman à rendre dans deux semaines". Il avait néanmoins plus qu'insisté pour que sa fille retourne à l'école, quelle qu'elle soit. Le quelle qu'elle soit étant très important au yeux de Roxie, car il lui permettait d'éliminer la pension où l'avait exilée sa mère en premier lieu, ou toute autre institution de type répressive ou disciplinaire dans laquelle elle aurait pu songer à la placer suite à sa fugue. Bref, à force de compromis, elle avait obtenu que son père demande à sa mère (histoire de ne pas avoir à l'appeler, ou pire, à voir sa tronche dans son super visiophone) de lui faire parvenir son dossier scolaire, qu'il transmettrait à Roxie par voie postale. Pas moyen que la marâtre sache précisément où la trouver. En échange de quoi, la blonde avait consenti à trouver un autre bahut. Restait encore à trouver lequel, et quelles matières elle voulait suivre.

Mais ça attendrait qu'elle ait damé et qu'elle se soit douché. Après un épisode de Kinshasa Boy, la hurleuse tomba sur la rediffusion d'un match de base-ball sur la chaîne sportive.

"Cool !" se dit-elle à elle-même. "Ah, fais ièch, c'est pas les Yankees... Bon, tant pis."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyJeu 9 Sep - 19:05

Ca, c'était fait. Son inscription à la fac de médecine de Chicago, en 4e année, comme en Russie, c'était vu. Maintenant, elle était tranquille. Elle avait deux petites semaines de calme avant de commencer les cours, le temps que les résultats de ses partiels du premier semestre arrivent et que les rattrapages des américains soient terminés. C'était plus qu'il n'en fallait pour que la blonde s'habitue à sa nouvelle vie. Elle était, d'ailleurs, entrain d'en informer sa mère, parlant en polonais dans le téléphone qu'elle avait reçu - avec surprise - de la part de Roxie, lorsqu'elle pénétra dans le petit salon.

[polonais]"Oui, Mama. Mon inscription est faite. La fac de Saint Petersbourg doit transmettre. Tout se passera bien, ne t'inquiète pas. Je n'ai pas l'intention de révéler au grand jour que je suis une mutante. Je sais très bien que c'est la raison pour laquelle nous avons quitté la Pologne lorsque mes pouvoirs ont fait leur apparition. Je te tiendrai au courant..."[/polonais]

Ce n'est qu'après avoir raccroché qu'elle se rendit compte qu'elle n'était pas seule et, surtout, que celle qui était présente dans cette pièce était une personne qu'elle n'avait pas réellement envie de croiser. Mais bon. Il fallait faire avec...

"Bonjour..." se contenta-t-elle de dire d'une voix parfaitement neutre.

Elle s'était retenue d'appeler la jeune femme par son prénom entier. Autant ne pas commencer les hostilité immédiatement. Elle était peut-être une jeune femme froide et sans coeur, mais elle pouvait aussi être une parfaite femme du monde, lorsqu'on ne la cherchait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Neith_Harlow

Neith_Harlow

Messages : 2426
Taille : 1m72
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.01/30.L.Les enfants de la télé Trai15/1501.01/30.L.Les enfants de la télé Trai  (15/15)
Connotation: Sur répondeur
Nota Bene:

01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyVen 10 Sep - 19:30

Lily-Rose était rentrée très tard et avait été longue à trouver le sommeil. Elle s'était brièvement réveillée lorsque Emily avait quitté la chambre, avait regardé l'heure et s'était rendormie. Mais tout lui pesait et dans ses rêves elle tentait de fuir une réalité oppressante. Lorsqu'elle se réveilla pour de bon, cette mauvaise impression avait disparu et la directrice était impatiente de voir un peu les jeunes gens. La veille c'était surtout Emily et Walentyn qui en avaient profité !

Elle descendit quelques temps plus tard dans le salon, où se trouvaient déjà Roxane vautrée devant la télé et Kallan en station debout.

Ces dernières furent saluées par une voix claire, virile et enjouée.

"Wow salut les filles ? Bien dormi ?"

01.01/30.L.Les enfants de la télé David10

Il s'agissait d'un homme d'âge vénérable, large d'épaules, grand et bien bâti. Ses cheveux étaient courts ondulés, gris-blanc, le front à peine dégarni. Son regard était gris clair et son visage épais marqué de plusieurs rides. Il portait une chemise en jean sur un maillot de corps blanc, un pantalon en jean et des espadrilles noires. A la main il tenait un paquet de biscottes braisées fourrées au chocolat non encore ouvert.

De l'autre il leva un téléphone mobile tout neuf qu'il désigna à Roxane en s'asseyant sur le canapé.

"Au fait merci pour le cadeau Roxie."

Il tourna la tête vers Kallan, qui elle aussi avait un tel engin dans les mains.

"Tu as fait une grande distribution ? C'est génial. Ca va grandement nous faciliter la vie. Ca n'a pas été trop compliqué de les récupérer ? Le Canadien, c'était ton complice ? En tout cas c'était une chance de vous avoir trouvé sur notre route hier."

Dit-il en se souvenant de l'épisode de la veille. Même en gamine, Lily-Rose avait bien remarqué l'accointance existante entre le fébrile Québécois et la jeune américaine. Elle avait été plutôt agréablement surprise de voir que les jeunes prenaient déjà les affaires en main, et n'avaient pas froid aux yeux. Gabriel aussi avait fait preuve d'un grand sens de l'à propos. Elle se demanda s'il avait compris qu'elle avait utilisé son pouvoir pour parler à Marc.

L'homme se tut et porta son attention sur le match de baseball, tout en sortant de sa poche le manuel du téléphone et du kit main libre. Il étendit les jambes et mit un pied sur l'autre histoire de se mettre à l'aise.

_________________
01.01/30.L.Les enfants de la télé 610691neithsign2
Revenir en haut Aller en bas
Roxie Lennox

Roxie Lennox

Messages : 346
Taille : 1m68
Poids : 55 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.01/30.L.Les enfants de la télé Trai15/1501.01/30.L.Les enfants de la télé Trai  (15/15)
Connotation: Geekette
Nota Bene:

01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptySam 11 Sep - 11:43

Roxie appuya sur un coussin pour voir qui s'était adressé à elle. Génial, c'était Kallan, la fille qui pétait un boulon quand on lui parlait normalement. Roxie se renfonça dans le canapé, hésitant sur la réponse à donner. Ses réactions étaient tellement imprévisibles qu'elle aurait bien pu l'enchaîner pour un simple bonjour qui ne lui plaisait pas.

"Yo." répondit-elle, prête à recevoir une éventuelle avalanche verbale de la part de la Polonaise. Cette fille était un peu comme un instrument de musique capricieux. Roxie n'en tirait que des fausses notes en suivant la partition. Il fallait peut-être juste trouver comment l'accorder, mais la blondinette n'avait pas l'intention de faire tant d'efforts si ça n'allait que dans un sens. Elle resta donc circonspecte, espérant pouvoir finir son bol de céréales sans un nouvel esclandre, puisque les repas semblaient la cible privilégiée de la jeune femme. Ouais, c'était logique, les gens étaient plus vulnérables la bouche pleine ; forcément, ils pouvaient pas répondre sans être accusés d'impolitesse.

Roxie se replongea dans son match. Les joueurs avaient l'air un peu mou.

"Allez, bougez votre fion, les mecs..." marmonna-t-elle avant d'engloutir une cuillerée de céréales.

Roxie mit quelques instants à percuter qu'elle venait d'entendre une voix d'homme mûr. Son visage était resté fixé sur la télé le temps que l'information remonte jusqu'au cerveau. Une voix d'homme. Walentyn n'était pas là. Walentyn était le seul homme de l'équipe. Erreur système.

A sa connaissance, elle était la seule fille du Old School à pouvoir manipuler sa voix.

"Hé, t'as mué, ou q..." lança-t-elle en se redressant des coussins pour regarder Kallan.

Elle vit alors le grand type agiter un téléphone. Et il connaissait son nom.

A mi-chemin entre la surprise et la perplexité, Roxie arrondit les yeux et glissa un regard perplexe à Kallan, qui dans ce contexte, comptait bien plus comme une alliée que cet étranger.

"Euh..."

L'homme se sentait parfaitement chez lui en tout cas. Il s'installa à ses côtés sur le canapé, si bien que Roxie se releva instantanément, son bol à la main, comme un chat échaudé.

"Hé nan mais c'est pas la fête du slip, là ! Vous vous croyez où ?" fit la jeune fille en calbut.

Se pouvait-il que les adultes aient loué d'autres chambres de l'hôtel pour se faire du fric ? Roxie espérait tout de même qu'ils les auraient avertis si c'était le cas. Ce n'est qu'en entendant la suite que l'adolescente se posa les bonnes questions. Le Canadien ? Il causait de Tom ? Comment...

"... Sur votre route ?" releva-t-elle, les sourcils à la fois arqués et froncés.

Le téléphone... identique à ceux qu'elle avait volés. Nan, c'était une blague ? Pourquoi la vieille se déguiserait dès le matin ? Pour leur faire peur ? Pour les surprendre à faire des trucs pas permis ?

"De rien... J'en ai refilé à tout le monde." répondit-elle finalement, la mine méfiante. "C'est quoi le plan, là ? Vous partez en mission avec vos biscottes ou vous essayez de remplacer Walentyn ?" demanda-t-elle finalement, les yeux fixés sur le visage ridé de l'homme. Si on y regardait bien, y avait bien une petite ressemblance, et c'était pas seulement les rides. Ils avaient les mêmes yeux.

Si Lily-Rose cherchait à remplacer l'homme de la maison, c'était plutôt réussi. Elle était nettement plus grande et large que le Polonais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptySam 11 Sep - 17:24

Mais l'avalanche à laquelle s'attendait le jeune fille ne vint pas. Kallan n'était pas d'humeur. Bon. On ne pouvait pas dire que le programme tv la passionne réellement, mais bon. Elle se laissa choir sur un des sièges de la pièce avec une souplesse certaine, sa longue jupe marron accompagnant son mouvement avec grâce. Son pull était lui dans un dégradé de beige au marron. L'ensemble lui donnait une allure assez gitane.

Elle avait bien entendu la porte s'ouvrir et se fermer, mais elle ne réagit qu'en entendant une voix masculine et nettement plus mature que tous les garçons présents en ces lieux. Le timbre était, de même, fort différent de celui de Walentyn. La jeune femme se retourna donc vers celui qui était entré dans la pièce alors que Roxie commençait par lui demander si elle avait mué. Kallan se garda bien de répondre, préférant scanner mentalement l'homme présent pour en savoir plus sur lui. Et la réalité ne tarda pas à se faire jour.

Il était vrai que La vieille les avait informés de son pouvoir de métamorphie. Elle suivit Lily-Rose du regard alors qu'elle allait s'asseoir sur le canapé à côté de Roxie, et ne put retenir un sourire devant la réaction de l'adolescente qui n'avait pas reconnu la directrice. Il était vrai que Roxie était loin d'avoir un pouvoir mental. Mais elle finit cependant par la reconnaître. Comment? Kal' n'en avait strictement aucune idée, il fallait bien l'admettre.

"Bonjour Miss Donawho. Même s'il serait plus à propos de dire Monsieur, ce matin..." se contenta-t-elle de dire à l'adresse de la femme transformée en homme.

Son regard se porta à nouveau sur la télévision, mais il fallait croire que la jeune fille et la directrice-teur aimaient le baseball. Tant pis. Elle allait devoir se farcir le sport préféré des américains. Elle avait beau être à moitié américaine, ça lui passait complètement au dessus de la tête.

"Ca donne quoi les infos, ce matin? Merci au fait pour le téléphone."

Et oui... Elle savait être polie, parfois. Et elle l'aurait été même sans la présence de Donawho dans la pièce. Mais ça, difficile de le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Neith_Harlow

Neith_Harlow

Messages : 2426
Taille : 1m72
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.01/30.L.Les enfants de la télé Trai15/1501.01/30.L.Les enfants de la télé Trai  (15/15)
Connotation: Sur répondeur
Nota Bene:

01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyDim 12 Sep - 19:32

L'homme arqua à son tour les sourcils devant la réaction pleine de ressort de Roxie. Tout en ayant du mal à comprendre, il s'étonna de ce vêtement qu'elle portait. Etait-ce un short de bain ou bien un caleçon pour homme ? Il se demanda si la jeune fille ne s'était pas trompée de rayon quand elle l'avait acheté, mais après tout pourquoi pas. Ça ne lui allait pas mal. Telles étaient les pensées superficielles qui lui traversaient l'esprit pendant le scan de Kallan.

Il resta stupéfait, les mains figées sur la petite notice, et fut interpelé par la télépathe en des termes qui lui rappelaient quelque chose. Il regarda alors ses propres mains, plus grosses et épaisses que "d'ordinaire" et surtout avec une alliance.

"Ah... oui, bien sûr..."

Il releva la tête vers Roxie, debout et vindicative avec son bol de lait qui l'avait échappée belle. Les traits de l'homme s'affaissèrent.

"Je suis vraiment désolé Roxie, Kallan. Je ne voulais pas vous faire peur. Le matin, j'ai parfois du mal à me régler directement sur la bonne fréquence."

Lily-Rose se mit néanmoins en colère contre elle-même, intérieurement. Si elle ne passait pas pour une vieille folle, maintenant c'était chose faite. Mais elle songea qu'il valait mieux ne pas expliquer à ces adolescentes que cet avatar n'était pas le fruit d'un égarement mental passager, mais bien le corps de sa vie. L'homme adressa un sourire à Roxie.

"Tu ne peux pas me dire que ça ne t'arrive jamais ?"

Elle avait précisément en tête l'épisode de la veille dans le petit salon. Elle reprit une mine plus sérieuse et un brin offusquée.

"Remplacer Walentyn ? Wow ça non... je ne m'y aventurerais pas avec un autre corps que le sien. Par contre j'aime le baseball, moi, et je sais y jouer. Ca fait une éternité que je n'ai pas tapé quelques balles..."

Il faillit ajouter "avec les gosses" mais se réfréna à temps. Les jeunes de leur âge était susceptibles, et Kallan n'avait plus 15 ans.

"Si vous voulez des biscottes au chocolat les filles servez-vous. "

Encore un peu déphasé(e), Lily-Rose ne songea même pas que Kallan avait écorché son nom. Par contre elle nota que l'américano-polonaise ne goûtait pas le match, puisqu'elle prétextait vouloir connaître les infos. La directrice laissa le soin aux deux filles de trancher la question de la chaîne de télé. Si on mettait les infos elle savait déjà ce qu'on y verrait : un concert philharmonique qui tourne à la farce mortelle. Ce serait un titre du genre.

Le soixantenaire en espadrilles repéra soudain l'embarras possible de la hurleuse en potentiel caleçon. Certes Walentyn était absent, mais il y avait d'autres hommes dans la maison qui auraient pu la surprendre dans sa tenue négligée du matin. Lily-Rose dut cependant admettre qu'une fille de 16 ans préférait être vue en tenue matinale par un autre jeune, que par un vieux mâle inconnu comme David. Il y avait même sûrement ce calcul à l'œuvre chez la petite blonde.

Sur cette pensée, Lily-Rose reprit à contre-cœur son apparence de sereine directrice du Old School. Elle garda tout de même les vêtements et glissa légèrement du dossier pour que sa nuque repose en plein sur le coussin. Elle changea l'ordre de ses chevilles l'une sur l'autre et oublia la notice pour suivre d'un œil captivé et la bouche légèrement entrouverte la trajectoire effrénée d'un joueur jusqu'à la prochaine base.

_________________
01.01/30.L.Les enfants de la télé 610691neithsign2
Revenir en haut Aller en bas
Roxie Lennox

Roxie Lennox

Messages : 346
Taille : 1m68
Poids : 55 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.01/30.L.Les enfants de la télé Trai15/1501.01/30.L.Les enfants de la télé Trai  (15/15)
Connotation: Geekette
Nota Bene:

01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyMar 14 Sep - 21:43

Roxie tourna la tête vers sa camarade, se grattant sans conviction le mollet droit avec le pied gauche.

"Les infos ? Tu veux dire qu'il y a d'autres chaînes que Cartoon Network, MTV et SportMachine ?" ironisa la blonde.

"Oh ben de rien, hein. Quand y en a pour 15, y en a pour 16." fit-elle en haussant les épaules. Outre leur blondeur, elle avait peut-être au moins un autre point commun avec l'irascible polonaise : ce n'était pas parce ses camarades avaient une dent contre elle (aussi bizarre que ça puisse paraître d'avoir une dent contre une fille aussi cool que Roxie) qu'elle les laisserait nécessairement crever la gueule ouverte dans le caniveau. Pour le coup au Old School, ils étaient un peu tous dans la même galère, et les super-héros étaient plus puissants quand ils combinaient leurs pouvoirs. Et pouvaient communiquer entre eux. Et la New Yorkaise n'avait pas particulièrement envie d'entendre la voix de Kallan, ou d'un quelconque télépathe, s'adresser à son cerveau pour des trucs aussi quotidiens que "Mets la pizza au four, j'arrive".

Retournant son attention vers la vieille, ou plutôt le vieux, elle se détendit légèrement lorsque celui-ci prononça son nom correctement. Au moins, il avait imprimé pendant la réunion.

Roxie lorgna David/Lily-Rose avec scepticisme.

"Euh, moi j'ai pas besoin de m'arranger la face le matin, juste les tifs."

L'explication de Lily-Rose lui faisait un drôle d'effet. Elle s'était imaginée que la forme "Lily-Rose frippée" était l'apparence de base de leur doyenne, le réglage par défaut. Or ce réveil métamorphosé et son petit discours laissait à penser le contraire. C'était comme si un doute existait sur l'apparence réelle de la vieille, et ça lui foutait un peu les jetons. A quoi pouvait-elle donc bien ressembler au naturel pour justifier un déguisement de vieille femme pour paraître crédible ? Avait-elle tenté de gagner leur confiance avec un physique inoffensif ? Avec Luz, Timour ou Clara, ils avaient déjà quelques exemples de physionomie particulière, mais on s'habituait à avoir leur physique dans le paysage au bout de quelques heures. Bien qu'elle n'eut pas eu froid dans son pyjama custom, la jeune fille éprouva le besoin de se frotter le bras.

Elle fut étonnée que Lily-Rose soit une joueuse de base-ball. Elle avait elle-même l'intention de se remettre à ce sport, mais n'avait aucune envie de jouer avec la X-Oldwoman. C'était quoi, une invitation voilée ? Maintenant que Lily-Rose regardait le match, Roxie avait nettement moins envie de rester dans le canapé, devant la télé, à côté d'elle.

La blonde vida but son bol de lait.

"Nan merci, j'ai fini mon dèj. Je vais me doucher." lança-t-elle en s'éloignant vers la porte, non sans un regard suspicieux envers l'adulte inquiétante.

Arrow Chambre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyMer 15 Sep - 9:02

En pénétrant dans le petit salon, une pile de feuilles sous le bras, Marc s'attendait à voir plus de monde que cela. En tout et pour tout, il ne voyait que Madame Donowho et Kallan Eggold. Il venait également de croiser l'énergique Roxanne sur le chemin. Son départ n'était pas sans le soulager, d'ailleurs. Son hyperactivité avait tendance à légèrement lui tapper sur le système, lui qui préferait prendre un peu son temps pour faire les choses bien comme il faut, qu'il s'agisse de cuisiner ou de parler.

S'avançant donc dans le salon, il inspecta d'un air pensif les murs, tout en saluant machinalement les dames présentes :
"Bonjour Madame Donowho, bonjour Kallan."
Puis, avisant le mur juste en face de l'entrée, il sortit une boîte de flambeau de sa poche et se mit en devoir d'épingler une de ses feuilles bien en évidence. On pouvait y lire ceci :

Afin de répondre à toutes les demandes concernant les repas, et d'établir des menus convenant à tout le monde, je vous serais reconnaissant de bien vouloir indiquer toutes les interdictions alimentaires vous concernant, qu'elles soient d'origines culturelles, religieuses, morales, ou médicales, sur les feuilles que je mets à votre disposition.

N'hésitez également pas à venir me voir en cas de problème, ou de questions.
Marc Mulhaupt.


Puis, Marc déposa une autre feuille sur la table basse du séjour, sur laquelle on pouvait voir un tableau intitulé "Liste des interdictions alimentaires" avec deux colonnes, la première intitulé "Nom" et la seconde "Interdictions".

Enfin, un peu embarassé, Marc se tourna vers les occupantes du salon : "He bien voilà. Comme je vais m'occuper des repas, j'ai besoin d'un maximum d'informations à ce sujet, alors que vous serais reconnaissant de remplir ce petit questionnaire, ou alors de me dire directement si vous avez des souhaits particuliers, si vous ne voulez pas que les autres le sachent."

Il poursuivit, à l'attention plus spécifique de Madame Donowho "Et avant de continuer mon affichage, j'aimerai vous poser directement la question, puisque je vous ai sous le coude! Si je dois établir des menus, il faut que sache à peu près quelles sont les ressources dont je vais disposer."[/b] L'alsacien s'agita, un brin mal à l'aise. [b]"Je veux dire, je sais que nous n'avons pas beaucoup de moyens, mais je me vois mal voler à l'étallage chez tous les épiciers du coin pour nous procurer de quoi manger."

Et il y avait également la question de son séjour au Old School à régler, mais peut-être pourrait il prétendre qu'il avait trouvé un travail ici, ce qui n'était pas très loin de la vérité, d'ailleurs. Son patron ne serait sans doute pas très content, et il ne voulait même pas penser à la réaction de ses parents. Encore quelques détails dont il voulait parler avec Madame Donowho, mais il préférait être seul avec elle pour discuter de tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Neith_Harlow

Neith_Harlow

Messages : 2426
Taille : 1m72
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.01/30.L.Les enfants de la télé Trai15/1501.01/30.L.Les enfants de la télé Trai  (15/15)
Connotation: Sur répondeur
Nota Bene:

01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyMer 22 Sep - 22:19

[HRP.Sans réponse de Kallan, je propose qu'on continue et qu'elle nous rattrape en route !]


Lily-Rose fut trop captivée par l'arrivée catastrophique du coureur des Rays de Tampa Bay sur le marbre pour bien voir et entendre Roxie s'en aller. Elle répondit par réflexe :

"Okay ouais j'arrive tout de suite ..."

Et se redressa pour poser ses coudes sur ses genoux, tendue. Le coureur marqua son point sous les cris enthousiastes des supporters et des commentateurs.

C'est la voix de Marc, et la baisse de tension sur le terrain, qui fit tourner la tête de la directrice. Le Français était armé de feuilles et regardait le mur comme s'il comptait refaire la tapisserie. Ce qui n'aurait qu'à moitié surpris la métamorphe. Dès le début elle s'était doutée que les jeunes jugeraient avec dégoût la décoration du Old School, malgré tous les louables efforts d'Emily, Walentyn et elle pour la remettre au goût du jour.

"Salut Marc."

Lui répondit-elle avec un grand sourire. Elle ouvrit le paquet de biscottes chocolatées et observa les préparatifs du garçon bien portant. Elle hocha la tête, surprise et convaincue.

"Marc, c'est vraiment... formidable, génial. Tu penses vraiment à tout. Je suis épaté. J'espère que ça ne va quand même pas te prendre un temps fou. Tu sais tu devrais faire juste le minimum. Je veux dire, tu n'as aucune pression."

Dit-elle en posant les yeux sur l'apprenti restaurateur.

"En tout cas en ce qui me concerne je mange absolument de tout. Tiens j'ai même mangé du bœuf synthétique. On ne voit pas du tout la différence avec le vrai bœuf, c'est assez bien fichu."

Dit-elle en regardant alternativement Marc et Kallan. A celle-ci elle précisa :

"Oh tu peux changer de chaîne si tu veux, Kallan."

Puis Lily-Rose se gratta la gorge et fronça les sourcils lorsqu'on évoqua la question de l'argent pour les réserves de nourriture.

"Wow non on va éviter de devoir voler à l'étalage de telles quantités. Tu sais quoi... le mieux est que je commence par te donner... 1000 dollars ? Et on va déjà voir combien de temps on dure avec ça. Avec 1000 dollars, tu penses qu'on nourrit combien de temps... disons 20 personnes ?"

Elle interrogea Marc du regard tout en croquant dans une biscotte qui saupoudra de miettes sa poitrine.

_________________
01.01/30.L.Les enfants de la télé 610691neithsign2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyVen 1 Oct - 20:02

Flesh se réveille dans un lieu qu'elle ne connait pas ni d'Ève ni d'Adam. Un lieu fermé. Avec des lits et des draps propres. Que fait-elle ici? L'inquiétude qui la menace peu à peu disparait en même temps que ses souvenirs refont surface. C'est vrai...Hier...Sa rencontre avec Lily-Rose. La vieille femme l'avait amenée via un "portail de téléportation" jusqu'à cet endroit...pour le moins étrange, lui avait indiqué une chambre où deux personnes dormaient déjà, et montré une trousse de secours avant de lui dire d'aller dormir. Elle avait désinfecté ses quelques plaies avant de prendre une couverture sur un des deux lits libres et de s'enrouler dedans pour s'endormir à même le sol. Pas de matelas. Rien de plus confortable qu'un tapis. Jamais.

Elle regarde dans la chambre. Combien de temps a-t-elle dormi? Elle l'ignore. Elle cherche de la main des colliers sur son cou...C'est vrai...elle a dût les laisser là-bas. Un goût amer monte dans sa bouche, elle se sent nue sans ses précieux protecteurs. Le soleil est déjà levé. Elle doit sortir de cet endroit. Elle ne se sent pas bien dans une pièce aussi meublée. Elle a l'impression que sa volonté décroit rien qu'en voyant les matelas.

Elle quitte précipitamment la pièce, laissant la couverture qu'elle a utilisé dans la nuit en tas dans son coin. Elle se trouve apparemment à l'étage, elle n'a pas fait attention la veille, trop occupée qu'elle était de ne pas écouter son instinct et aller dormir dehors pour la nuit. Il ne faut pas qu'elle froisse Lily-Rose tout de suite...plus tard...elle lui en parlera quand elle croisera la vieille femme. Il faudra bien qu'elle l'écoute.

Elle descend un escalier, arrive sur un étage qui ressemble à celui qu'elle vient de quitter, descend le deuxième. Elle fait attention à tout ce qu'elle voit, les espaces aussi clos ne sont pas pour elle. Bien...plus d'escalier...elle doit être arrivée tout en bas ça veut dire. Des portes et des couloirs...Elle en prend une un peu au hasard, ne sachant pas où elle risque de se retrouver.

Un petit salon se trouve devant elle, elle entend une télé allumée, le bruit qui s'en échappe est rapidement perturbé par sa respiration sifflante. Elle ne veut pas la regarder. Cet engin est porteur de mensonge et de futilités qui aveuglent les gens. Elle jète un regard rapide et effrayé aux meubles confortables, à la bibliothèque, au baby-foot. Rḩmh! Ce lieu est trop luxueux et agréable pour elle! Sa foi en son devoir est mise à l'épreuve, il va falloir qu'elle soit forte. Si elle faiblit...non...Ça n'arrivera jamais! Elle ne peut pas oublier...et si jamais c'est le cas...Une main rapide sur des brûlures dues à des marquages au fer rouge lui redonnent du courage.

Dans la pièce se trouve déjà plusieurs personnes: une blonde plantureuse bien habillée. Flesh a un regard haineux en voyant la jeune femme. Cette femme prend trop soin d'elle pour que Flesh n'ai pas à la mépriser. Un homme se trouve là aussi. Qui était-il? Rien de transparaît de lui au premier abord mais son jugement est négatif. Forcément. La troisième personne n'est autre que Lily-Rose, mangeant une biscotte. La femme qui l'a amenée ici la vieille. Son regard s'adoucit en la voyant. Cette femme est intéressante et digne de respect.

Flesh détonne dans ce lieu, et elle le sait, uniquement habillée de son bermuda kaki abîmé qu'elle portait déjà à Jérusalem et des quelques stigmates des coups qu'elle avait reçu des militaires. Elle reste là, sans bouger, souhaitant d'abord voir la réaction des personnes présentes avant d'avoir à faire le premier geste.
Revenir en haut Aller en bas
Neith_Harlow

Neith_Harlow

Messages : 2426
Taille : 1m72
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
01.01/30.L.Les enfants de la télé Trai15/1501.01/30.L.Les enfants de la télé Trai  (15/15)
Connotation: Sur répondeur
Nota Bene:

01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyMar 5 Oct - 15:36

Marc restait pensif, sans doute effrayé de la question abrupte. Voyant apparaître Flesh dans l'encadrement de la porte du salon, Lily-Rose lui adressa un grand sourire de bienvenue. Il n'y avait pas si longtemps qu'elle avait laissé la mutante, et pourtant, la directrice du Old School ressentit à nouveau pour cette créature tristesse et pitié. Ce corps tellement ingrat, couvert seulement d'un bermudas poussiéreux, cette figure marquée par le passage à tabac dans la sinistre prison israélienne, ce regard blanchâtre et cette bouche animale... tout était choquant et effrayant dans cette silhouette. Il ne serait pas aisé de s'y habituer. Pas aussi facile que pour les autres résidents "physiquement mutants".

Il fallait prendre soin de l'adolescente. La pauvre devait avoir bien des questions en tête, et sûrement la faim au ventre. L'instinct paternel prit le dessus et Lily-Rose se leva immédiatement pour s'avancer vers la mutante. Elle laissa derrière elle son paquet de biscottes, nonchalamment couché, ouvert, sur la table du petit salon, et prit quelque document de papier.

"Salut Flesh ! Bien dormi ? Allons dans la cuisine, je vais te faire goûter mes pancakes ... tu dois mourir de faim et moi je néglige trop souvent de prendre de vrais petits déjeuner ! Alors go go..."

Et la métamorphe prit Flesh par l'épaule pour la conduire jusqu'en cuisines. A n'en pas douter Marc et Kallan les suivraient si besoin, mais ce ne serait pas le cas du match de baseball, se prit à penser Lily-Rose avec une pointe de dépit fugace.

Arrow <cuisine>

_________________
01.01/30.L.Les enfants de la télé 610691neithsign2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyMar 5 Oct - 18:31

Dès son arrivée, Lily-Rose a réagit, lui lançant un grand sourire. Flesh a un regard étonnée vers la vieille mutante. Même si elle est plutôt ouverte à son égard, Flesh ne s'attendait pas à ce qu'elle soit accueillie avec un si grand sourire, qui a l'air franc en plus. C'est étrange comme situation. Voila plusieurs années que les gens que vous côtoyez et qui vous acceptent sont des Freaks, ceux qui n'ont personne...Et voila qu'une femme très honorable tente de vous accepter et d'être gentille avec vous. Soit vous n'avez pas eut de chance jusque là, soit vous êtes tombé sur une perle...soit ça cache quelque chose...
La première option n'est même pas à considérer, la majorité de la population est pourrie jusqu'à l'os ce n'est pas une question de chance. Quand à la deuxième...c'est cette option que déjà la veille elle a envisagé, mais une part de son esprit, la plus éveillée continue de souffler insidieusement à l'Arabo-Israëlienne de ne pas se laisser berner pour continuer la chasse aux Monstres. C'est vrai...elle doit garder les yeux bien ouvert...mais si cette femme est bel est bien un Monstre, c'est sans aucun doute l'un des meilleurs qu'elle a rencontré. Et elle ferait mieux de se concentrer sur une cible plus importante que celle là.

La femme se lève et se dirige vers Flesh d'un pas alerte, elle a laissé derrière elle un paquet de...quelque chose...qui se mange apparemment. Puis elle l'accoste, comme elle le ferait avec quelqu'un qu'elle connait depuis quelques temps déjà avant de lui proposer de prendre un petit déjeuner.

"Des...pancakes?"

Un air dubitatif apparait sur son visage. Qu'est-ce que c'est encore que ça? Un truc qui se mange sans aucun doute. Mais elle n'a pas le temps de plus penser que la métamorphe la prend par la bras pour la mener vers la cuisine, sans lui laisser le temps de voir la réaction des deux autres.

Arrow Cuisine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptySam 16 Oct - 20:39

"Bonjour, Marc. Pour ma part, tant que tu me sors pas des épinards, ça ira."

Pour ça, la jeune femme n'était pas difficile le moins du monde. Comme Roxane, elle avait refusé poliment les biscottes de Lily-Rose, ayant déjà pris son petit déjeuner. Elle n'avait, d'ailleurs, pas relevé le départ de la jeune fille. Après tout, chacun était libre de faire ce qu'il voulait, et elle se moquait un peu des activités de la New Yorkaise tant que celle-ci ne touchait pas à ses affaires.

Après, pour ce qui était de changer de chaîne, finalement, Kallan ne prit pas la télécommande. Ca ne servait à rien, elle n'avait pas l'intention de passer toute la journée là, bien au contraire. Sans doute serait-il bon de reprendre tout de suite les bonnes habitudes, à savoir le jogging le matin pour aller faire un peu de sport. Surtout s'ils avaient un cuisinier à demeure.

Ce à quoi elle ne s'attendait pas, par contre, ce fut à l'arrivée d'un monstre. Il n'y avait pas d'autre terme possible. Autant Luz était carrément mignonne dans son genre de mutante à la déformation physique, autant Timour en était presque drôle, autant ce qui venait d'entrer était... Dérangeant. Malsain. Quand bien même la polonaise aurait-elle eu faim, elle se serait retrouvée dans l'incapacité de manger quoi que ce soit. Pour autant, hormis peut-être une légère lueur de dégoût dans le regard, le visage de la jeune femme n'exprima strictement rien. C'était, d'ailleurs, dans ce genre de cas que l'on se bénissait d'être aussi froide qu'une pierre tombale. Pour le coup, la polonaise ne comprit pas le regard haineux de la chose. Pour une fois qu'elle n'avait strictement rien dit, ni fait, en plus...

Elle préféra ignorer la chose que Lily-Rose appela Flesh, se contentant de se dire en son fort intérieur qu'elle éviterait autant que faire se peut la compagnie de ce truc. Surtout dans les pièces des repas.

"Je vais faire un tour..." dit-elle simplement à Marc lorsque la directrice et Flesh furent parties.

Arrow ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
Le Gardien

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
01.01/30.L.Les enfants de la télé Trai15/1501.01/30.L.Les enfants de la télé Trai  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé EmptyVen 5 Nov - 19:17

Citation :
Lily-Rose : +1 point de réputation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty
MessageSujet: Re: 01.01/30.L.Les enfants de la télé   01.01/30.L.Les enfants de la télé Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
01.01/30.L.Les enfants de la télé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haiti-Duvalier : Pour lui, pour elles et pour eux, pour tous nos enfants…
» [UploadHero] Allons z'enfants [DVDRiP]
» Manèges pour enfants
» RECORD A SIGNALER JUDE CELSTIN @48 ANS, 11 ENFANTS ! + DE 3 MAITRESSES !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Terre 616 :: Amérique :: Chicago :: Old School :: Petit salon-
Sauter vers: