Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Neith Harlow

Aller en bas 
AuteurMessage
Neith Harlow

Neith Harlow

Messages : 726
Taille : 1m65
Poids : 54

Feuille de personnage
Réputation:
Neith Harlow Trai9/15Neith Harlow Trai  (9/15)
Connotation: Attachante petite taupe
Nota Bene:

Neith Harlow Empty
MessageSujet: Neith Harlow   Neith Harlow EmptyLun 13 Jan - 20:54

Neith Harlow Barrefiche
Fiche numéro XW-055

Nom : Harlow-Darzi

Prénom : Neith Souad

Nom de code : Thought

Date de naissance : 09/06/2009

Âge : 37 ans

Lieu de naissance : Alexandrie (Egypte)

Nationalité(s) : Egyptienne / Américaine

Taille : 1m65

Poids : 54 kgs

Langues parlées : Anglais, arabe et espagnol.

Pouvoir : Télépathie.

Savoirs particuliers :

  • Recherche et gestion de l'information.
  • Politique/étiquette.
  • Connaissances administratives

Sport(s) pratiqué(s) :

  • Zumba.  
  • Yoga

Neith Harlow 857439Thought
Description physique :
Madame Harlow est d'une corpulence assez fluette, de taille relativement petite. Elle a des cheveux longs ondulés oscillants entre le brun foncé et le noir. Elle ne sort jamais sans maquillage, cernant de khôl ses yeux noisette.
C'est quelqu'un de très souriant, qui paraît refléter sur son visage la moindre de ses pensées.
Son apparence vestimentaire peut parfois être guindée. En publique, c'est tailleurs réglementaires et chaussures à talons de rigueur. L'élégance est toujours de mise. Il faut dire que Madame reste assez pointilleuse sur le style quand il s'agit d'image. Féminine, il est assez rare de la voir en pantalon. La manucure est toujours travaillée, les accessoires choisis avec soin.
Les bonnes manières et la grâce semblent marquer sa gestuelle, mais il n'en demeure pas moins que sous ses airs parfois gentillets, Madame Harlow peut parfois avoir l'expression dure des gens qui savent s'imposer.


Caractère :
Le mental s'avère assez proche du physique. Neith est une personne positive, très souvent de bonne humeur avec un sens de l'humour parfois étrange. Sous ses airs professionnels, elle se révèle étonnement amicale. Elle évite cependant d'être blessante, mettant le bien-être de tous en priorité. Attentive aux autres, c'est quelqu'un qui s'adapte facilement à son environnement. Ouverte d'esprit, elle veille à ne faire aucune différence entre mutants et humains. Aussi elle cherche autant que possible à oeuvrer pour l'acceptation de ses semblables.
Travailleuse et généralement sincère, elle tâche d'appliquer au mieux une certaine morale dans l'usage de son pouvoir. Ce qui ne l'empêche pas de faire quelques entorses à la bienséance sans trop de scrupules quand la situation l'exige. Ce que les gens ignorent ne peut leur faire de mal, n'est-ce pas? Neith place le professionnalisme avant ses émotions personnelles, ce qui en fait une personne tout particulièrement fiable, même si ses compétences laissent à penser qu'elle n'est pas nécessairement digne de confiance.
Par-delà son comportement agréable, elle peut se révéler dure avec les autres, mais uniquement quand elle a la certitude qu'elle peut les pousser à s'améliorer. Le reste du temps, elle prend les gens comme ils sont. Un petit détail peut en revanche être assez déplaisant. Neith est une personne qui a la rancune tenace. Quand bien même le bon sens et le civisme la pousse à agir pour le bien de la majorité, il vaut quand même mieux éviter de lui refiler des munitions et des opportunités de satisfaire ses petites envies de revanche. Sait-on jamais.

Historique :

Neith est née à Alexandrie, en juin 2007 d'un père égyptien et d'une mère américaine. Elle est la deuxième enfant d'une fratrie de huit bambins. Ses parents, de classe moyenne, émigrèrent aux États-Unis peu après sa naissance, pour des raisons principalement professionnelles. Le choc des cultures ne fut pas si grand que ça. La très jeune Neith s'est vite adaptée à changement mouvementé d'environnement. Il fallait dire que grâce à sa famille nombreuse, elle avait un très bon entraînement au quotidien. Bonne élève, elle veillait toujours à faire de son mieux en cours, et aidait sa mère à s'occuper de ses multiples frères et soeurs à la maison. Elle vécu une enfance heureuse, avec quelques hauts et bas sans grande gravité. Une existence somme toute assez banale. Du moins jusqu'à la révélation de son pouvoir.

Quand la télépathie a fait son apparition, Neith du haut de ses douze ans, eut l'impression de devenir folle. Ignorant qu'il s'agissait d'une capacité mutante, elle ne maîtrisait pas son pouvoir et entendait de manière aléatoire les pensées des autres, associées à une migraine perpétuelle. Croyant que leur enfant était soumise à des hallucinations auditives ingérables, elle fut envoyée voir un psychologue qui, passablement peu compétent, lui prescrivit un passage en hôpital à grand renfort de drogues abrutissantes. Après plusieurs mois, une infirmière elle-même mutante réalisa l'état de Neith et en fit part à sa famille, avant de proposer un soutien le temps nécessaire pour que la fillette ne subisse plus les effets secondaires de son pouvoir.

Très protecteurs envers leur progéniture, ses parents la retirèrent rapidement des mains de son psychologue, en exigeant la destruction de son dossier médical. On aurait pu croire que le gène X aurait pu nuire à ses relations familiales, mais contre toute attente, ses parents ne lui reprochèrent jamais sa nature, bien qu'ils firent le nécessaire pour le cacher au reste de la famille. En contrepartie, ils se montrèrent autrement plus intransigeants avec elle concernant le travail scolaire. La triche n'était absolument pas tolérée. Il fallait mériter chaque bonne note et être en mesure de les justifier. De plus, du fait de son passage en hôpital, Neith avait perdu un bon semestre scolaire. Ainsi, après avoir rattrapé son retard, elle devint particulièrement bonne élève et au lycée, elle choisit d'élargir ses horizons linguistiques en apprenant l'espagnol. Afin de lui éviter des ennuis, ils lui ordonnèrent scrupuleusement de ne jamais révéler à qui que ce soit l'existence de son pouvoir. Aussi ses frères et sœurs restèrent dans l'ignorance la plus totale, servant malgré eux de cobayes quand Neith voulait désamorcer les conflits fraternels ou obtenir quelque chose.

Ses bons résultats découlants de son éducation lui valurent une bourse pour Harvard où elle s'inscrivit à la HKS. Ce fut sa première longue séparation de sa famille. Elle s'adapta malgré tout assez rapidement et témoigna d'un goût prononcé pour le travail bien fait. A tel point qu'au bout d'une année, sa camarade de chambrée mit un point d'honneur à la débaucher un minimum. Soucieuse de bien s'entendre avec cette dernière, Neith a suivit le mouvement et, bien éméchée après un barathon, révéla ses compétences télépathiques. Les conséquences n'ont pas tardées à pleuvoir. Convoquée par le recteur, Neith fut menacée d'expulsion pour tricherie et manipulation. Elle ne dû la conservation de sa bourse qu'à l'un de ses professeurs qui choisit de se battre pour le respect des droits des mutants à la formation. Néanmoins, ses parents la poussèrent à quitter Harvard pour aller poursuivre ses études ailleurs, histoire d'étouffer l'affaire autant que possible. Ses frères et sœurs ignoraient toujours sa condition.

C'est à Princeton, grâce au soutien de son professeur resté à Harvard, qu'elle pu reprendre son cursus, tout en veillant scrupuleusement à éviter tout abus d'alcool. Bien qu'intégrée, elle conserva une certaine distance avec ses camarades, à de rares exceptions, dont un Robert Harlow qui possédait un amour certain pour les le droit et les étudiantes travailleuses. Son master en poche, Neith épousa son camarade et, follement éprise, le suivit à Washington où ils débutèrent chacun leur carrière, lui dans un prestigieux cabinet d'avocat, et elle dans un bureau du département de la Défense. Ses journées naviguaient entre le travail, le club de fitness ou les cours de yoga de son quartier et son époux. Une routine standard d'employée de bureau en couple. Neith et Robert eurent une brillante carrière, vécurent heureux et eurent eux aussi beaucoup d'enfants.

Je plaisante.

Malgré le désir de fonder une famille, Neith ne tomba jamais enceinte de son époux. Avant qu'ils n'aient eu le temps de se pencher plus sérieusement sur la question, un climat de tension régnait à Washington. Des mutants se faisant appeler les "Pères Fondateurs" s'attaquaient peu à peu à des figures de l'autorité, un peu partout à travers le monde. Les États-Unis ne furent pas épargnés. Nerveuse, Neith commençait à user de plus en plus de son pouvoir, sondant chaque personne qu'elle ne connaissait pas en la croisant dans les couloirs de son lieu de travail. Cette pratique lui valut de découvrir non pas des tentatives d'attentats, mais quelques fraudes dont elle poussa la "révélation" à travers une recherche acharnée de preuves dans les dossiers comptables. Son talent pour mettre le doigt sur les détails pertinents noyés dans une foule d'informations lui valut une ascension assez rapide au sein du département où elle résolu plusieurs dossiers en un temps record. Quelques mois plus tard, elle se vit offrir un poste au NRO. Sa vie professionnelle commença à prendre le pas sur sa vie privée, au grand damne de son mari.

En juillet 44, alors que la reine d'Angleterre échappait de peu à une tentative d'enlèvement par les Pères Fondateurs, Robert sauta sur l'occasion pour exiger de son épouse qu'elle prenne avec lui un congé de plusieurs mois pour s'éloigner du tumulte de la ville et des tensions naissantes. Ignorant que Neith était mutante, il la convainquit de se retirer quelques temps dans le sud. En octobre qui suivit, les Pères Fondateurs prirent le contrôle de la Maison Blanche. Robert commença à défendre des idées anti-mutantes que Neith essayait de calmer. Elle finit par lui révéler sa nature pensant naïvement ainsi lui faire accepter les porteurs du gêne X. Elle réussit, du moins en partie. Mais la confiance au sein du couple avait été salement amochée. D'un commun accord, le divorce fut prononcé. Consciente que mentir sur sa nature n'était pas une solution, elle décida de son propre chef de dire la vérité à sa famille. La réaction fut plus violente. Afin d'étouffer les tensions parmi ses proches, Neith prétendit que ses parents n'étaient pas au courant et coupa les ponts avec ses frères et soeurs. Ne trouvant pas de raison valable pour rester dans le sud, elle finit par retourner à Washington pour reprendre son travail, mais là aussi avec plus d'honnêteté. Elle ne tarda pas à être convoquée dans le bureau d'une certaine Madame Beckett. Au lieu de se faire renvoyer comme elle s'y attendait, Neith fut simplement mutée dans un autre service administratif gérant lui aussi les flux d'informations, avec toutefois quelques menues différences dont une non négligeable: le job était sous couverture. Alors employée par l'ONE, ses compétences furent régulièrement exploitées dans le cadre d'interrogatoires, tout en poursuivant en annexe la gestion du flux d'informations pour le compte du bureau de Beckett. Le mandat était assez clair: participer activement à la recherche d'un moyen efficace de faire définitivement tomber les Pères Fondateurs, restaurer le gouvernement, et dans la foulée, réhabiliter la cause mutante.
Mais contre toute attente, la reprise de la Maison Blanche et du Pentagone ne fut pas l'œuvre de ses employeurs.

Enthousiasmée à l'idée que des mutants se soient opposés aux Pères Fondateurs, sauvant ainsi la réputation de tout porteur du gène X, Neith fut d'autant plus zélée dans son travail. Quelques temps plus tard, elle fut convoquée par Beckett qui lui proposa un tout autre poste auprès des jeunes héros qui avaient sauvé les États-Unis. Il paraissait que les professeurs en place étaient sujets à quelques difficultés personnelles. Soucieuse de poursuivre son travail, Neith porta un intérêt tout particulier au dossier proposé.
Au fait, quelqu'un connaitrait-il un bon prof de yoga dans les environs de Graymalkin? Il paraît que gérer de jeunes mutants peut s'avérer stressant.

Nombre de points initiaux : (Pour connaître ce nombre de points, consultez le sujet dédié)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Neith Harlow
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neith Harlow
» 03.05/31.L.Alaska+faits+divers+Neith+Harlow+14+heures
» Harlow, 18 ans
» harlow ▷ with your big eyes, and your big lies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Règlement et Inscription :: Almanach-
Sauter vers: