Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   Jeu 3 Oct - 22:45

Sean posa son livre ouvert sur le siège vide à sa droite. Il regarda le paysage défilé. Le silence régnait dans le train de nuit. Ni ronflements ou bruit de conversations ne vinrent le déranger. Rien que le silence et le bruit assourdi du train glissant et butant contre les rails.

Grâce à sa vision de nuit, les méandres de l’horizon lui sautèrent au visage. Il devait bien admettre que la vue n’était pas mal. Il avait eu l’occasion de faire de longs voyages en voiture avec le coach pour aller de long en large à travers le pays pour des compétitions. Mais cette fois-ci, c’était spécial. Ca faisait 3 jours qu’il était sur les routes. L’argent de Arkin l’avait bien aidé. Mais ce n’est pas avec ça qu’il aurait pu prendre l’avion, d’autant plus qu’il s’en gardait un peu, roulé dans son caleçon, le coffre-fort des mecs, comme le disait Mickael.

Son oncle avait passé un sale moment depuis l’attaque de Moustache. Mais désormais il était sorti du coma. Son état s’améliorerait, même s’il risquait d’avoir des séquelles. Il tenta de ne pas trop y penser. Il préféra se dire qu’il s’en était sorti de justesse et qu’il irait de mieux en mieux.

La sortie du coma de Virgil avait lancé le compte à rebours de son départ. Plus son oncle se remettait, plus sa promesse le tenaillait. Il devait retrouver son cousin, coûte que coûte. Qui sait ce que lui et sa clic tramait dans l’ombre. Mais il avait dû attendre un peu. Il avait aidé trois ou quatre jours au magasin jusqu’à être certain que les affaires rouleraient sans lui et Virgil. Enfin, quelque temps en tout cas.

Il aurait voulu rester un peu plus pour sa tante et Mary. Toutes deux ne comprenaient pas ce qu’il se passait. Au début sa tante l’avait tourmenté de questions. Mais Sean avait tenu bon. La police avait dû lui mettre la puce à l’oreille sur l’implication de Mickael dans l’attentat de la gare et l’on pouvait comprendre son anxiété sur le sort de son fils. Cependant, Sean pensait que Virgil voudrait lui donner les détails de l’affaire. Pauvre Tante Alberta.

Quant à Mary, la vision de son père dans un sale état, ainsi que la disparition de son frère l’avaient profondément choquée.  Cependant, elle s’était ressaisie pour soutenir sa mère dans l’épreuve. Une fille exceptionnelle, Mary. A 15 ans, elle paraissait être la plus mure des enfants Dill.

Il changea de position pour admirer les quelques rayons de soleil qui naissaient au lointain. Le paysage s’éveillait. Moment d’accalmie. Il changea de vision et adopta celle décelant les rayons ultraviolets. Le paysage s’altéra en une infinité de nuances mauves. Il l’avait découverte plus jeune mais ne s’en servait pas. Il se frotta les mains dans l’espoir de les nettoyer de tous ces écœurants souvenirs. C’est à cette occasion qu’il avait découvert que le monde était d’une saleté assez déconcertante. Peu utile jusqu’à présent, elle le rendait mal à l’aise.  Mais désormais, il devait exploiter son don au maximum. Et se montrer malin.

C’est  ce que lui avait glissé Virgil avant son départ, un jour qu'il se tenait près de son lit. Pour une fois, il avait écouté son oncle et ses délires vertueux. D'autant plus que pour le coup, il avait été d'accord. Avec ce qui l'attendait, il lui faudrait se montrer encore plus malin que d'habitude. Mission impossible ?

Il avait évité de dire au revoir à Virgil, Mary et tante Alberta. Pas le courage. Il leurs avait juste laissé un mot succinct. Un mot disant qu’il partait à la recherche de Mickael. Il leurs devait au moins la vérité. Et il espérait que Virgil au moins le comprendrait.

Il soupira et chassa ce moment difficile de ses pensées immédiates. Il reprit son livre et passa en vision nocturne. Ce livre était intitulé "Vision des oiseaux" de Daniel Desbonnes, un type ayant étudié des oiseaux européen et sud-américain.  Il avait toujours eut une certaine attirance pour ces animaux très proches de lui et de son don. Il tourna quelques pages afin de poursuivre  le chapitre sur leur capacité à voir les ultraviolets pour distinguer les fruits ou repérer les traces d’urine de petits rongeurs.  Finalement, ce qui était fantastique pour lui existait déjà dans le règne animal. Avec les ailes en moins. Avant de quitter Arkin, il aurait dû lui demander de faire quelque chose à ce sujet.

Plus que quelques heures avant d’arriver enfin à destination, pensa-t’il...




Il posa son barda devant la grille. Et loucha sur l’énorme parc derrière. Bucolique. Arriver jusque là n’avait pas été une sinécure. Mais ça y était enfin.
Il regarda à droite et à gauche, fébrile mais fini par se faire violence : qu’était-ce ? De la timidité ? Ha, ça non, alors ! Pas lui ! Pas Sean Dill.
Il s’approcha de l’interphone et sonna longuement avant de lancer :

- Toc, toc. Ya du x-monde par ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Dakota Evans

avatar

Messages : 323
Taille : 1m48
Poids : 39kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Geek en peluche
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   Jeu 3 Oct - 23:15

Bondissant de branche en branche, Eko avait fait quelques tours du parc pour sé défouler. Dakota s'était transformé lorsqu'il s'était rendu compte que son dragon noir était bel et bien mort de faim sur son site de jeu. Après plusieurs recherches, il avait trouvé qu'il pouvait le ressuciter pour quelques dollars en saisissant un code surtaxé, mais il savait bien que les adultes n'aimaient pas beaucoup filer leur carte de crédit pour ce genre de jeux.

Alors la larme à l'oeil, Dakota avait quitté le salon et l'ordinateur et s'était enfuis dans le jardin. La transformation en singe bleu s'était opérée naturellement, il s'était isolé dans un arbre au calme avant de s'énerver tout seul et de se défouler dans les cimes. La sensation d'agilité qu'il gagnait en se transformant lui était tout à fait agréable et la vitesse qu'il atteignait l'ennivrait jusqu'à ce qu'il se sente épuisé.

Dans un énième bond, il avait remarqué quelqu'un qui s'approchait par la route vers Graymalkin. Aussi discrètement que possible, Eko avait suivi sa cible davantage pour jouer que par réel intérêt pour cet inconnu dont il ne savait rien. Et puis finalement, ce dernier s'était arrêté devant le portail et sonnait après avoir posé son attirail. Tout en restant dans un arbre au dessus, le petit mutant décida de s'amuser encore.

Soudainement, Sean sentit quelque chose lui chatouiller l'arrière du cou. En relevant le nez, il pourrait voir une longue queue poilue bleue qui le titillait. Et au bout, un enfant-singe de la même couleur et aux cheveux roux qui était perché sur une branche et qui faisait moins d'un mètre et demi. Rapidement, le petit mutant ramena sa queue près de lui, et observa le nouveau de ses yeux vairons curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   Ven 4 Oct - 22:25

- Hiiii !!! couina Sean quand il sentit un truc le chatouiller.

Il bondit  sur le côté, surpris. Une queue dans le genre bleue, touffu et mal élevé avait surgit de nulle part. Et au bout de la queue…

Il étouffa un "Putain de bordel de merde". Mais de justesse.

Une chose étrange, mi-humaine, mi-singe, le regardait. Et il était roux.

Ok, là il était surpris. Non, si, si, il était surpris. Il suivait peu l’actualité mutante. On pouvait même dire que ses connaissances en la matière laissaient à désirer. On lui avait dit qu’il y en avait deux ou trois qui pouvaient être physiquement différent. Certes, Il avait vu des choses à la télé. Mais pouvait-on se fier à la télé ?

Bon, il se devait de se ressaisir. Le couinement du début était plutôt moyen. Pas facile d’être pris au sérieux après ça. Il s’éclairci donc la voix :

- Bon, heu…

Il évita le "on est bien chez les X-men ?", parce que clairement, oui.  

- Salut... toi. Tu peux dire à tes parents que ya du monde qui tape à la porte ?

La chose semblait jeune. Le comprenait-il ? Peut-être s’agissait-il d’un animal mutant, après tout. Rien que le fait d’avoir pensé à ça le consterna. Il était rentré dans la quatrième dimension. Et encore, il avait pas encore vu papa et maman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Dakota Evans

avatar

Messages : 323
Taille : 1m48
Poids : 39kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Geek en peluche
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   Sam 5 Oct - 23:19

Le bonhomme qui venait de couiner comme une fillette parlait maintenant. Eko fronça les sourcils en regardant nerveusement le garçon de la tête aux pieds. Bon, il avait pas l'air trop dangereux au premier abord. Et puis après tout, il ne l'avait pas agressé. Sans compter que le petit singe se sentait tout à fait capable de trancher celui qui lui chercherait un peu trop de poux.

Se pendant délicatement par la queue, Eko descendit de sa branche et se posa doucement à côté de Sean avant de redevenir un môme d'une douzaine d'années, blond, mais toujours avec son regard bicolore. Dakota, désorienté, tituba une seconde sous le coup de la transformation et scruta à nouveau Sean avant de regarder autour d'eux. " Chier. J'étais dans le jardin et maint'nant je suis là. " Puis il s'inquiéta du nouveau. Dommage que ça soit pas une fille mignonne... " Heu. Bha bienvenue je crois. Tu feras pas trop gaffe à l'état du jardin, on s'est fait attaquer par des extraterrestres, mais j'ai sauvé tout le monde, comme d'hab. Allez ramène-toi. "

Dakota fit signe à Sean de le suivre puis lui annonça tout de suite, pour mettre les choses au clair : " Je suis le plus fort des x-mens tu sais. Quand je m'énerve, je dégomme des arbres à la pelle. Si je faisais ça sur des hommes, ça serait un vrai génocide, j'te jure !" lança-t-il goguenard en traversant le jardin en piteux état. La terre semblait avoir été éventrée et des tourelles de combat étaient détruites un peu partout, ne laissant plus si improbable l'histoire d'aliens. "J'm'appelle Dakota, comme l'état. Et toi ? Tu viens d'où ? T'aimes les jeux vidéo ? " C'était bien le plus important. En plus, si ça se trouvait, il lui filerait sa carte de crédit pour faire revivre son dragon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   Dim 6 Oct - 23:25

En reprenant son apparence humaine, Sean eut donc la confirmation de jeune âge relatif de la créature. Enfin de l’enfant. Celui-ci marqua un temps, essayant de se remémorer comment  il était venu ici. Sean en conclu que le petit perdait les commandes tant qu'il était sous forme animal. Il se félicita pour cette analyse : il deviendrait vite un expert es-mutant, c'est sûr.

En tout cas, certainement déjà habitué à cet état de fait, le blondinet ne parut pas plus perturbé que ça. Il commença donc à s’adresser à Sean comme s’il s’était agit d’une conversation de salon de thé. A l’évocation du jardin détruit et d’extraterrestres, Sean fronça les sourcils, dubitatif. Il passa instinctivement le paysage enchanteur sous différentes visions :

- Quoi ? Qu’est-ce qu’il a ce j…

Quand sa vue se cadra sur les rayons ultraviolet, l’image en face de lui vacilla. Les différentes formes disparurent et le domaine devint uniformément violet, comme si un voile recouvrait la propriété de Graymalkin. Il opacifiait l'environnement à partir du portail désormais ouvert par le gamin. Les yeux autant exorbité par l’effort que par la surprise, il tendit le bras jusqu’à toucher le voile. Sa main passa à travers et disparut. Il ressentit une étrange sensation de chaleur.

- Ha putain, la vache, susurra-t-il

Il traversa  la barrière violette et, effectivement, la réalité au-delà était nettement moins bucolique. Un terrain dévasté l’accueilli. Le gamin trottait entre la terre retourné et des… engins ressemblant à des je-ne-sais-quoi de mortellement dangereux. Enfin, qui le furent certainement. On se croyait dans Star Wars VIII, la scène mémorable où… Attendez, il avait dit quoi ? Des extraterrestres ?

Il regarda autour de lui et constata les dégâts subit sur cette partie de la propriété. Outre les engins tordus et arrachés du sol (le système de défense certainement), des arbres avaient été calcinés et un avion s'était craché sur la pelouse. Au loin, l'immense bâtisse avait subit également de lourds dégâts. En zoomant, il remarqua les impacts de balles qui criblaient la façade autrefois magnifique des bâtiments.

L’enfant continuait insouciamment de trottiner parmi le métal arraché et les cratères qui déformaient le terrain. Tout en se présentant, il s’intéressa à Sean. Celui-ci, encore hébété, lui répondit :

- Sean.  New York. Oui… C’est quoi cette histoire d’extraterrestre ???

Il se pinça le nez puis repris avec lassitude :

- Non, c’est pas la peine de me répondre,  pas maintenant, ça risque de faire beaucoup trop…

Il soupira bruyamment, lâcha son nez et tenta de prendre un ton un peu plus sympathique.

- Ecoute, j’ai pas beaucoup de temps. J’ai besoin de voir… ton directeur… ou quelque chose dans le genre. Emmène-moi au responsable du coin, mon grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Dakota Evans

avatar

Messages : 323
Taille : 1m48
Poids : 39kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Geek en peluche
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   Lun 7 Oct - 23:19

Dakota était sûr de faire son petit effet en parlant d'aliens, et il n'hésita pas à en rajouter une couche malgré l'indication directe de ne pas le faire. "Ouai, des mutants de l'espace super balèzes. On en a pas tué beaucoup mais on s'est échappé du laboratoire où ils nous avaient enfermé. Ils voulaient nous pomper le jus pour faire d'autres mutants. Forcément ils ont pris les plus forts et je faisais parti du lot. Mais on est revenu de la forteresse qui volait en vie ! C'est un peu grâce à moi faut dire !" Une histoire très simple à comprendre en fait.

Mais le nouveau semblait pressé. Un peu plus et il aurait pu lui sortir qu'il se foutait de sa petite histoire que ça ne l'aurait pas étonné. Pourtant c'était trop bien comme histoire ! Comment il pouvait ne pas être fan et avide d'en savoir plus sur les exploits que le petit blond avait réalisé pour sauver toute la race humaine ? Et même au delà ! " Mon directeur ? Heu. Bha ouai, ça sera plutôt quelque chose dans ce genre en fait. " réfléchit-il à haute voix. Il renifla en réfléchissant avant de préciser " En fait c'est un peu la merde là tout de suite. Et je suis pas sûr que t'aies envie de voir Danger... ".

Tournant la tête autour de lui, il remarqua Eden qui posait une bâche sur une fenêtre du salon. " Eden elle saura t'aider mieux que Danger ! Elle m'a trop dans la peau. Mais fais gaffe, c'est chaise gardée ! Si tu tentes un truc, je te coupe en rondelles !"

Arrow Vers le salon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederik Baldrik
Conteur
avatar

Messages : 795
Taille : 167 Cm
Poids : 65

Feuille de personnage
Réputation:
4/15  (4/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   Mar 8 Oct - 2:35

Fred était enfin à l’air libre, la remonté lui avait semblé insupportable, ce n’est qu’une fois dehors qu’il avait respiré à plein poumon. Il avait pris plusieurs respirations, comme s’il se sentait suffoqué. Les larmes qu’il avait contenus étaient de nouveau rentré à l’intérieur, son visage se fit de marbre, seulement une légère crispation était visible. Ryo avait peut-être raison, finit de chialer, finit d’être triste, il fallait refouler à l’intérieur toute ces émotions. Fred reprit une grande respiration. Il avait besoin de penser à quelque chose d’autre.

Avançant dans le parc il avisa le singe fou en conversation avec un nouvel arrivant, surement un nouveau paumé au pays des paumés. Passant à coté il lâcha un maussade :

« Salut »

Avant de continuer son chemin en direction du parc non loin de là. Tonga avait raison sur une chose au moins. Il fallait commencer à tout déblayer, user de son pouvoir le fatiguerais, et la fatigue lui éviterais de penser.

Une aura rouge sinistre, comme son état d’esprit se fit donc apparaitre autour de lui en même temps qu’il se concentrait pour faire apparaitre une sorte de mini-tracteur cubique électrique armé d’un bras. Se concentra alors ensuite pour ramasser les débris les plus lourd et les regroupés dans un coin…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   Mar 8 Oct - 14:17

Les premières paroles de l'enfant contrarièrent fortement Sean. Il s'était douté qu'avec le champ de bataille dans le jardin et dans la salle-à-manger, les X-Men auraient d'autres soucis que les siens. Ses craintes étaient désormais confirmées.

Malgré tout, les menaces que le gamin proféra ensuite amusèrent Sean. Il ne pu s'empêcher d'afficher un sourire.

- Ok, mec, je marche pas sur tes plates bandes. Je laisse ta petite amie tranquille…

Il zooma vers la direction que le garçon lui indiquait et avisa le joli minois d'une belle blonde à une fenêtre avant qu'il ne disparaisse derrière une bâche. Ha, oui, il avait du goût le morveux.

Un type de son âge à la mine sombre passa à côté d'eux en lançant un "salut" qui ne réclamait pas de réponse. Puis une chose se matérialisa et se modela en une sorte de pelleteuse. Il soupira en regardant le type concentré qui commençait à attaquer les débris. Il faudrait qu'il se blase rapidement sinon l'ébahissement serait son second don.

Il se tourna vers le petit :

- Allez Grand, amène-moi à ta copine que je puisse lui causer. En chemin, tu pourras me raconter tes exploits.

Il prit son barda et s'avança vers la maison…

Arrow Salon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Neith_Harlow

avatar

Messages : 2426
Taille : 1m72
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Sur répondeur
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   Dim 20 Oct - 18:37

Titubante, une vieille femme épuisée s'avançait sur la route menant à Graymalkin. Les traits tirés et le visage déformé par la souffrance, elle parvint jusqu'à l'entrée de la propriété et marqua un temps d'arrêt.

"Dieu soit loué…", murmura-t-elle. "Tout est paisible."

Un hologramme grésillant apparut, apparaissant et disparaissant sans cesse, comme s'il avait du mal à se stabiliser.

"Signature mutante détectée. Consultation de la base de données. Présence non hostile. Bienvenu à Graymalkin Industries."

Les grilles imposantes commencèrent à s'écarter pour s'immobiliser très vite, ne laissant qu'un étroit passage entre elles. Respirant profondément pour reprendre des forces, Lily-Rose s'avança lentement. À ce moment, elle éprouva une drôle de sensation, comme si elle traversait un champ d'électricité statique et l'illusion qui maintenait un semblant de normalité au paysage disparut soudain, dévoilant la cruelle réalité des choses. Le parc, autrefois bien entretenu, ressemblait désormais à un champ de bataille, la pelouse présentait, par endroit, d'énormes cratères, des tourelles de tir avaient été arrachées de leur support et gisaient sur le côté, leur blindage éventré, des arbres calcinés ajoutaient encore à ce décor cauchemardesque. Un peu plus loin, le X-jet aait labouré l'herbe dans un atterrissage aussi violent qu'incontrôlé.

Un sentiment d'horreur s'afficha sur le visage de la femme alors qu'elle découvrait l'état de la façade du bâtiment, criblée d'impacts de balles.

"Oh non…", gémit-elle devant ce spectacle de désolation. "Dieu tout puissant, où sont les enfants ?"

Des mouvements derrières les grandes fenêtres aux vitres brisées attirèrent son attention et, d'une démarche encore hésitante, Lily-Rose avança vers le porche d'entrée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau   

Revenir en haut Aller en bas
 
02.04/05.L.L'arrivée d'un drôle d'oiseau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Extérieurs :: Parc-
Sauter vers: