Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 02.04/03.C.En mode McFly

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 02.04/03.C.En mode McFly   Mer 13 Mar - 0:38

Suite de .

Le nez collé au hublot de l'avion, Miranda s'était demandé s'il existait un mutant capable de remonter le temps sur cette planète. Elle n'avait pas de sombres pensées au sujet de son propre passé, elle se disait simplement qu'elle en avait aussi été capable, et pour pas cher en plus. Elle était partie de l'aéroport de Sydney, à six heures du matin, et avait atterri à 23 heures à San Francisco. La veille au soir. Mais à un horaire pareil, inutile de se mettre immédiatement à la recherche de sa destination, surtout lorsque l'on voyageait aux frais de la princesse. Elle réserva donc une chambre d'hôtel, trois étoiles, parce qu'elle avait peur de s'habituer au luxe et de ne plus vouloir bouger si elle en choisissait plus.

Elle s'allongea sur son lit, se remémorant les quelques jours qui venaient de passer et qui avaient, il fallait le dire, pas mal changé son existence. L'annonce à sa mère, qui s'était bien passée, même si Miranda avait du faire la promesse de donner des nouvelles. La même à ses frangins, qui avait été un chouïa moins acceptée, avec quelques sous-entendus proches de "on est pas assez bien pour toi ?". même si ça avait fini par s'arranger. Les affaires à préparer, aussi. Et puis avant tout ça, comme déclencheur, il y avait eu le retour d'Albatross au hangar.

Miranda était tendue comme un arc, prête à lui sauter dessus dès qu'il lui en fournirait l'occasion, pour l'inconscience qui avait failli causer sa noyade. Sauf qu'il ne l'avait pas fait. Elle avait imaginé un manipulateur psychopathe, qui dévoilerait un plan machiavélique en le ponctuant d'un rire diabolique, et elle s'était retrouvée face à un père désespéré et plein de remords. Qui en plus n'avait rien à voir avec la tempête véritablement dramatique - Miranda n'avait pas précisé les causes de sa question, et il ne pouvait donc savoir qu'il était question de la mort de son père. Sa hargne s'était évaporée, et elle avait accepté de bon coeur, même si elle ne le montrait pas pour ne pas passer pour la fille qui changeait rapidement d'opinion, la proposition de financement de son voyage.

Et donc, elle avait voyagé jusqu'à cet Institut, sans trop d'ailleurs savoir quels seraient ses buts une fois sur place. Contrôler ses pouvoirs ? Faire régner la justice ? Moui, avec une bonne dose de devenir plus forte, assez pour ne plus se faire regarder de haut, et pour éviter au maximum les échecs. Dans sa salle de bain (trois étoiles aussi), pour la première fois depuis des mois, Miranda avait recommencé à s'amuser avec l'eau de sa baignoire, créant des vagues et tentant même, sans trop de succès, de jouer à Moïse. Il y avait encore du boulot, mais au moins était-ce moins pathétique qu'avec le bidon quelques jours plus tôt.

Le lendemain, elle régla la note, façon de parler, et se mit en marche avec sa valise vers l'adresse qu'on lui avait indiquée. Elle s'était vêtue proprement, avec un jean, des talons, un haut noir et blanc et une veste en cuir beige, s'était maquillée et avait mis collier et boucles d'oreilles : elle voulait donner une bonne première impression au personnel et à ses condisciples, avec un style élégant, mais décontracté.

La grille apparut enfin dans sa ligne de mire. Elle s'approcha. S'arrêta. Ne vit personne. Et attendit un peu, avant de pousser un petit "Ohé !" sans trop de convictions.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/03.C.En mode McFly   Mer 13 Mar - 14:13

Face à l'imposante entrée de Graymalkin Industries, Miranda ne pouvait que constater le calme ambiant. Hormis le chant des oiseaux, et un doux courant d'air, rien ne venait troublé l'apparence paisible du domaine. De son point de vue, un long chemin bordé d'une pelouse impeccable menait droit à un bâtiment à l'architecture moderne et récemment mis à neuf. L'ensemble était entouré d'une haute muraille de protection, et des arbres ça et là ornaient le parc de leur présence.

Mais pas âme qui vive. Aucun véhicule, aucun mouvement humain ne laissa sous-entendre à la mutante que quelqu'un allait lui ouvrir les grilles et l'accueillir. Jusqu'à-ce qu'elle se manifeste. A son cri, l'interphone à côté de l'entrée se mit à grésiller, puis une forme spectrale au style androïde futuriste un peu inquiétant apparut devant elle en semi-transparence. Tandis qu'une voix artificielle s'élevait à son intention.

Spoiler:
 

"Signature mutante détectée. Ouverture d'un nouveau dossier en cours. Enregistrement des données effectuées. Bienvenu à Graymalkin Industries."

Les imposantes grilles commencèrent à s'écarter. Pivotant sur leurs charnières, l'une d'elle émit un claquement sonore avant de s'incliner dangereusement vers l'arrière, comme si elle était abimée. L'apparition, quand à elle, poursuivit son discours en baissant sur Miranda un regard rougeâtre.

"Instructions. Veuillez vous rendre au sous-sol du bâtiment pour votre intégration. Parcours. Prendre le chemin principal. Franchir les portes d'entrée. Tourner à droite. Prendre l'ascenseur niveau -1. Sortir. Prendre le premier couloir sur la droite. Pénétrer dans la salle au bout du couloir. Arrivée. Fin des instructions."

L'apparition parut s'estomper un court instant, avant de clignoter, puis de finalement s'évanouir dans la nature, offrant à la jeune fille tout le loisir de s'avancer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.04/03.C.En mode McFly   Jeu 14 Mar - 14:03

Et j'ai effacé le mauvais message, super -__-

Miranda sursauta en voyant une espèce de fille robot rasta apparaître juste devant elle. Les quelques secondes qu'elle mit à comprendre qu'il s'agissait d'un hologramme furent passées à reculer lentement, précautionneusement, espérant sans trop y croire pouvoir détaler et ne pas être rattrapée. Quelle idée avait-elle eu de mettre des talons...

Mais il s'avéra finalement que la chose lui souhaitait la bienvenue.

"Heureusement que c'est la bienvenue", répondit-elle avec une pointe de sarcasme. "Je me demande ce qui attend les indésirables.".

Sans lui répondre, la robot lui débita une série d'instructions alors que Miranda était plutôt occupée à jeter des coups d'oeil à ce qui se cachait derrière les grilles. Elle saisit cependant assez d'informations pour pouvoir obéir : elle n'avait pas la moindre envie que la version pas-holographique de la concierge vienne lui faire un rappel à l'ordre.

"Pigé." Elle songea qu'au pire, elle pourrait demander son chemin en route. Sa valise derrière elle, elle s'avança vers l'entrée du bâtiment, en observant les lieux. Modernes, mais ils paraissaient un peu morts. Par rapport aux costumes colorés qu'elle avait découverts sur la plage et les photos, c'était un peu décevant.

Miranda parvint finalement à la porte, entra, et ne vit toujours personne. Ils doivent être occupés à quelque chose, quelque part, supposa-t-elle, même si elle ne put retenir un petit "Ohé ! sans réponse. Elle prit l'ascenseur, descendit, s'engouffra dans le couloir de droite et se dirigea tout droit vers la pièce du fond. curieuse de savoir ce qui l'attendait. La robot l'avait au moins rassurée sur un point : il ne s'agissait certainement pas d'un piège, ou alors ils auraient trouvé quelqu'un de plus avenant pour donner les instructions.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/03.C.En mode McFly   Jeu 14 Mar - 21:53

Les lieux étaient bien loin de ce qu'elle avait pu apercevoir depuis l'extérieur. La grille abimée n'était que le premise d'un environnement bien plus délabré encore. Au moment même où Miranda franchit la limite du terrain, elle ressenti comme une sorte de retenue dans l'air, un léger changement d'environnement, et tout autour d'elle perdit de sa modernité et de son ordre.

Le terrain paraissait n'être plus qu'un champ de batail laissé à l'abandon. Malgré le chant persistant des oiseaux, une partie des arbres avaient été brûlés. Sortant du sol, des tourelles hors service avaient été brisées, ou tordues, ne laissant que des débris de métal. un peu partout. Ça et là, des cratères imposants avaient été comme creusés par des explosions. Ajoutant une touche de chaos, un jet était même écrasé sur le gazon, sa carlingue en sale état laissant entendre qu'il n'était pas près de revoler un jour.

A mesure de ses pas, l'hydrokinésiste pu constater que le bâtiment moderne avait lui aussi pas mal encaissé. Les murs extérieurs étaient criblés d'impacts de balles. Certaines fenêtres avaient été purement et simplement brisées. Au delà des marches du seuil, la porte était silencieusement entrouverte, attendant la venue de la mutante. Rien ne se mis en travers de sa route. Seul un silence persistant régnait dans les lieux pour seule réponse au "ohé" lancé. L'intérieur semblait avoir été épargné par la catastrophe qui s'était produite dehors. Sur la droite, suivant les recommandations de l'apparition de l'entrée, Miranda trouva une espèce de salon, assez grand. Un escalier montait en colimaçon vers l'es étages supérieurs sans descendre plus bas. A son côté, le mur se fendit d'une entaille et s'écarta sur un ascenseur qu'elle pu prendre.

La descente parut relativement longue, comme s'il y avait plus de deux ou trois étages à parcourir, puis à l'arrivée, les portes s'ouvrirent sur un long couloir dont l'extrémité était plongé dans la pénombre. L'éclairage n'était enclenché que sur le parcours dicté par l'hologramme et en suivant son itinéraire, la jeune fille tourna sur la droite et vit s'étendre devant elle un autre couloir passablement stérile au niveau de la décoration. Au fond, une sorte de porte barrée d'un X métallique était fermée. En s'avançant, Miranda pu constater qu'à même le sol, ainsi que sur le mur à gauche de la porte, des traces brunâtres cassaient l'effet épuré du lieu. Le "x" se fendit en deux et s'ouvrit sur une passerelle menant à un fauteuil.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.04/03.C.En mode McFly   Sam 16 Mar - 20:50

Personne, personne, personne. S'il n'y avait pas eu le robot à l'entrée pour présenter les lieux, Miranda aurait tout aussi bien pu croire s'être trompée d'endroit. Sur les images et dans les récits collectionnés par les mutants néo-zélandais, il n'était pourtant pas question d'une école pour mutants invisibles. Et silencieux. Et pas portés sur le ménage ou la réparation du portail.

La jeune femme ne s'attendait pas à des banderoles de bienvenue et une soirée cookies, mais la froideur de l'accueil n'avait rien d'encourageant. Les seules choses qui semblaient remarquer sa présence étaient les systèmes de sécurité et les dispositifs d'ouverture des portes. Elle resta cependant sur sa première impression : si la robot avait voulu la tuer, elle l'aurait déjà fait sans nul doute. Autant voir ce qui se passait, et si tout n'était qu'une vaste fumisterie, elle pourrait faire demi-tour et retourner à Gisborne. Au moins cette mésaventure l'avait-elle à peu près guérie de son blocage.

Pire que ça, l'ensemble des décors semblait plutôt avoir été destiné au tournage d'un film post-apocalyptique. Tout était brisé ou en ruine, sauf le bâtiment principal qui avait malgré tout pas mal été malmené. Miranda baissa la tête, essayant de penser à tout sauf aux catastrophes du passé. Elle avait du reste bien du mal à imaginer ce qui avait pu pulvériser un avion. Si c'était un des professeurs, elle avait intérêt à se tenir à carreau.

Elle parvint finalement devant la porte en X, qui s'ouvrit sur un décor futuriste autour d'un fauteuil. Peut-être une salle de projection en 3D, où on lui expliquerait ce qui se passait ? Après tout, vus les cratères à l'extérieur, il n'aurait pas été surprenant d'apprendre que l'école avait déménagé. En ce cas, cette pièce expliquerait comment trouver la véritable adresse, pendant que la Cerbère de l'entrée vérifiait que tout le monde n'accédait pas aux informations.

Miranda lâcha sa valise une fois arrivée au milieu de la pièce, et s'assit, cherchant autour d'elle s'il n'y avait pas des choses utiles. Casque 3D ou zappette, par exemple, voire pop-corn si la présentation était longue.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.04/03.C.En mode McFly   Dim 17 Mar - 9:16

Là encore, pas le moindre son de vie n'arriva à Miranda. Les portes grandes ouvertes ne bougèrent pas d'un millimètres quand la mutante s'avança. Déjà en s'approchant, elle pu constater que la passerelle immaculée et le fauteuil ne semblaient contenir aucun accessoire d'aucune sorte, du moins de son angle de vue actuel. En s'avançant pour pénétrer l'étrange salle, la jeune femme ressenti à nouveau cette retenue étrange qu'elle avait perçu en passant les grilles, puis, comme dans une mauvaise plaisanterie, le décor futuriste de cette salle sphérique changea à nouveau du tout au tout.

Hall d'embarquement, description a écrit:
Le sol de la salle semble être composée d'une seule et unique pierre parfaitement lisse quoique tâchée ici et là par l'humidité. Installés en un large arc de cercle, neuf cadres semblables à des portes se côtoient. Le long des rebords métalliques de l'installation, des lignes sont perceptibles. Sur trois de ces cadres, les motifs linéaires sont illuminés dans une teinte légèrement bleutée. Celui du centre s'avère d'une taille plus imposante que les autres, pulse légèrement d'une couleur jaune. Les autres cadres sont totalement inactifs. Devant cette construction, au centre même de la pièce, une console large de trois mètres est ornée de multiples boutons, leviers et autres potentiomètres clignotent dans la même nuance de bleu que certaines des "portes".

S'élevant de la console, une sorte de cadre de verre se dresse à la verticale, affichant en transparence une série de symboles issus d'une écriture inconnue des x-men. A la place des torches, une sorte de lustre pend au plafond, brûlant lui aussi de quelques chandelles qui ne semblent compléter parfaitement l'éclairage de la salle.

Lâchant ses valises sur le sol, pour la première fois depuis sont entrée sur le domaine de Graymalkin, Miranda pu constater la présence de deux personnes, l'une à moitié sur l'autre, contre un mur derrière elle.


[HJ]Merci d'avoir participé à cette courte visite de Graymalkin. Tu peux dès à présent rejoindre tes camarades d'infortune juste là.[/HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 02.04/03.C.En mode McFly   

Revenir en haut Aller en bas
 
02.04/03.C.En mode McFly
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel emploi, nouveau mode de vie (TERMINÉ)
» Chatbox: Mode d'emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère
» On recrute! (mode d'emploi)
» A la mode de chez nous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Extérieurs :: Parc-
Sauter vers: