Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Dim 14 Oct - 21:18

Brombolom brombolom brombolom brombolom...

Le bruit des trains qui passaient dans les tunnels était assourdissant, même quand on se bouchait les oreilles. Mais c'était peu cher payé pour avoir quelque chose au-dessus de la tête et ne pas être ennuyé trop souvent.
Ça faisait deux semaines qu'Alix s'était cachée là après sa bruyante et remarquée évasion du camp de mutants. Le gouvernement s'était bien gardé de crier sur le toits que quelqu'un s'était fait la belle de leur supposée prison parfaite pour les individus dotés de pouvoirs spéciaux, ce qui avait plus ou moins facilité sa fuite, mais pas que faire ensuite...

Retourner à Johannesburg était exclu ; c'était là qu'on l'attendait à coup sûr, et Papa et Maman allaient sans doute l'accueillir avec des hurlements et un coup de fusil, et se promener à pied dans le veld n'était pas une bonne idée... Quelque chose que notre rouquine ne réalisé qu'après avoir passé le mur d'enceinte de son bloc de détention... Coup de pot fantastique, un train militaire partait du camp à ce moment-là malgré l'alerte ; le fait que les mutants étaient amenés en train dans un camp de détention rappela d'ailleurs une note sombre de l'Histoire à notre protagoniste toxique... Réussissant à se cacher dans un wagon, Alix se retrouva quelques jours plus tard à Durban. Et s'y trouva vite une planque dans l'un des tunnels ferroviaires, comme un bon paquet de clodos et de sans-abri. L'installation fut dure, mais quand la petite nouvelle à une peau qui génère de l'acide sulfurique, seuls les plus balaises cherchaient encore des crosses. Il y avait sûrement quelques autres mutants parmi la population des sans-abri, mais aucun ne s'était manifesté pour le moment.


Cachée dans un placard à fournitures désaffecté un tunnel de train, avec une bâche en plastique et une pile de journaux comme lit et un petit feu de papiers et de bois pour la lumière et la chaleur, Alix cogitait en mâchouillant le repas du soir : un reste de lasagne surgelée trouvé dans une poubelle et un pigeon percuté par un train, le tout chauffé au feu de papier. Avec sa peau en lambeaux, la saleté ambiante et la chemise d'hôpital à moitié dissoute par les acides, elle faisait soit figurante dans un film d'horreur, soit modèle pour un photographe émo. Et ce n'était qu'une question de jours avant que la police ou autres n'arrivent ; il n'était pas rare qu'il y aie des descentes dans les coins favoris des clochards pour les chasser ou pour capturer des mutants... Il y avait bien un endroit dans le monde où on disait que les mutants étaient acceptés, voire même entraînés à servir la bonne cause, mais c'était certainement pas ici ; ptetre de l'autre côté de l'océan, voire même sur une autre planète ou sur la Lune, tiens. Ce serait peut-être mieux d'attendre que le prochain train passe et de se faire gentiment pulvériser...


[HRP : j'ai pris la liberté de me déplacer moi-même parce que "toute seule dans le désert avec un camp militaire en alerte rouge derrière" me semblait être un RP avec peu d'échappatoires pour moi... Si ça pose problème, je réécrirai le sujet, bien sûr]
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Mer 17 Oct - 12:30

Des cris se firent entendre dans le tunnel de train, des cris de colère. Si on tendait bien l'oreille, on devinait que c'était une voix d'enfant et d'un groupe d'hommes. Une plainte se fit plus stridente à un moment donné, il était clair que l'enfant était agressé. Le bruit provenait de l'entrée du tunnel, bien qu'il fasse nuit, la pleine lune éclairait bien l'endroit et dévoilait des silouhettes d'adultes qui frappaient un gamin seul.



Il tentait visiblement de retenir ses larmes et de se relever pour se défendre. Seul contre cinq et avec une grande différence d'âge et de gabarit, il n'en menait pas large.



Les hommes ricanaient et fouillaient dans le sac du petit garçon,visiblement en train de le racketter.

-"N'y touchez pas! Ce n'est pas à vous!" gémit le petit garçon noir.

Les grands l'ignorèrent, jetant par dessus l'épaule des trucs guère intéressants à leurs yeux.

-"La ferme sale mioche! Dis-nous où est ton fric!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Jeu 18 Oct - 0:54

Mince. C'était bien le moment, tiens. Il se passait quoi ?
Risquant un coup d’œil hors de son alcôve, Alix admira la scène d'un œil torve. Des blancs qui tabassaient un petit black pour le racketter ? Whoopie. Mandela devait faire ventilateur dans sa tombe par moments.
Mais était-elle concernée dans l'histoire ? Non. Après tout, elle pourrait rester dans son trou ou en sortir que ça ne changerait rien. Ce gosse se ferait tabasser, ils lui piqueraient son pognon, fin de l'histoire. Fin de l'histoire.

Fin de l'histoire ? Et puis quoi encore. Il était arrivé quoi aux rêves d’héroïsme et tout ? Trois ans passés à s'exercer dans une cellule pourrie au fin fond du veld et à se lamenter comme quoi on pouvait pas être Batman ou autres, et maintenant qu'il y avait une occasion de prouver qu'à défaut d'être sous les feux de la rampe, on peut prendre les bonnes décisions, y avait plus personne ?
Se collant une baffe pour se remettre les idées en place et se punir de sa couardise, Alix sortit de son trou comme une balle et partit vers le groupe. Elle ne voulait pas les tuer ou quoi que ce soit, mais surtout leur flanquer une bonne frousse des familles. Go mutant go !



- Vous avez 5 secondes pour lui rendre ses affaires et dégager avant que je vous dissolve les b***es.


Sa voix était rauque et gargouillante à cause de ce qui fermentait dans sa gorge en permanence, mais ça ne faisait qu'ajouter au "creepy factor". Même en groupe, tomber sur un cadavre ambulant avec des yeux éteints, habillé avec des chiffons et qui transpirait du goudron... Il y avait une bonne chance que tout le monde se pisse dessus y compris le gamin, mais on a rien sans rien.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Jeu 18 Oct - 2:58

Stoppés net dans leur élans, les mecs se tournèrent en direction de l'étrange voix qui les avait interpellés et menacés. l'homme brun au petit bouc qui foullait le sac était le plus proche d'Alix, il sentit l'odeur étrange qui dégageait de la jeune femme et en lâcha le sac lorsqu'elle apparut sous les rayons de la lune

-"Oh putain, le morbac! T'as quoi à tes yeux?" fit-il en reculant, le bras levé pour recouvrir son nez.

Le barbu à lunettes et capuche relevées fit un signe de tête aux autres, ils s'empressèrent de sortir des couteaux automatiques. Ils les brandirent devant eux et firent entendre un claquement métallique, les lames venaient d'être éjectées hors de la crosse du couteau.



-"T'es une sale mutos hein!" lâcha le barbu. "On va te faire la peau, les engeances comme toi ne devraient pas exister!"

Pour avoir détourné l'attention, elle avait réussi le coup, mais avait-elle eu la bonne stratégie? La situation s'annonçait un peu plus compliquée face à cinq hommes équipés d'une arme blanche. Le gamin s'était tourné vers elle, bouche bée et regardait la nouvelle venue avec espoir. Curieusement, il n'était pas choqué par l'apparence de celle-ci. Il se tenait les côtes et tentait de se redresser sans gémir de douleur.

Le tunnel était jonché de gravats et de débris métalliques divers, la lune éclairait mais pas aussi fort que son frère le soleil ardent. Des zones d'ombre rendait la progression de la bande de racaille plus difficile. Les hommes prenaient soin d'enjamber tout ce qui leur barrait la route pour approcher Alix. Plus audacieux que les autres, celui au crâne rasé, le plus visiblement haineux des mutants, se jeta en direction d'Alix, poignard tendu en avant pour la planter à l'abdomen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Ven 19 Oct - 0:01

Hm, c'était pas prévu ça. Oh bon, au point où on en est, il était trop tard pour faire marche arrière. Mais à 5 avec des couteaux contre une seule, même mutante... Ça sentait pas bon, ça. Au moins ils étaient gênés par l'odeur et l'apparence. Il ne restait plus qu'à leur montrer qu'en plus de ressembler à un cadavre à pattes, elle pouvait en faire des cadavres tout court. C'était pas le but, mais on ne fait pas d'omelette sans casser d’œufs. Ou de cons.


- Vous l'aurez cherché.


Fallait s'y attendre d'un autre côté. Dans un pays ou les mutants étaient aussi bien considérés que les noirs il y a quelques années, 5 normaux contre 1, ils s'en donneraient à cœur joie. Au moins, le petit n'avait pas l'air plus secoué que ça, au contraire. Du coup, ça valait presque le coup de les corriger. Tous 5 et armés qu'ils étaient, ces anti-mutants étaient tous les mêmes : corrigez-en un ou deux et le reste se pisse dessus. En théorie.
Le tunnel était plein de saletés au sol, et c'était aussi dangereux pour Alix que pour ses opposants : il suffisait de trébucher et bonjour le gadin. Enfin, pas le temps de discuter, les haineux s'avançaient.
Alix sentait que sa gorge était de plus en plus encombrée : il ne faudrait pas longtemps avant qu'elle ne se remette à cracher... Hé. En voilà une idée.
L'un des agresseurs devait trouver que les chose n'allaient pas assez vite à son gout, car il fonça vers Alix qui, après un petit saut sur le côté pour éviter la charge de taureau du tabasseur et dans un gargouillement horrible, s'empressa de vomir à la tête de son agresseur. Et un shampooing pH 0,1 pour le monsieur, un !
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Ven 19 Oct - 17:19

Comme prévu, la mutante réussit à esquiver l'attaque du voyou qui s'étala au sol, se coupant la paume de ses mains au passage en voulant amortir sa chute les mains en avant. Trop boosté par l'adrénaline, il ne sentit rien sur le moment à part un liquide légèrement visqueux qui coulait sur sa tête. Alix avait atteint sa cible pour son plus grand malheur, sauf qu'il avait été prévenu. Il toucha le liquide et se mit à hurler, l'acide rongeait sa plaie à vif et il commença à sentir les effets de l'acide une fois que l'adrénaline ne fit plus effet sur son corps.

Il se leva en hurlant, terrifié et éperdu de douleur, ses chairs fondaient quoiqu'il fasse. Il voulut approcher ses amis pour leur demander de l'aide, implorant et suppliant. L'acide avait coulé sur une partie de son visage, le défigurant sévèrement. Horrifiés, le reste des hommes reculèrent et refusèrent de toucher leur pote, de peur d'être brûlés à leur tour.

-"Oh putain, ne me touche pas mec!" fit l'un d'entre eux lorsque la bourrin acidifié tenta de lui saisir le bras avant de s'écrouler par terre, épuisé par la douleur.

Aussi généreux et volontaires pour aider leur pote qu'un radin qui refuserait d'ouvrir le robinet pour éteindre un feu qui brûlerait son enfant parce que ça ferait augmenter la facture, Ils préféraient prendre leur jambes à leur cou, l'abandonnant sur place.

-"On se casse!" ordonna le barbu.

Le chef de la bande ne jeta même pas un regard en arrière, trop occupé à sauver sa peau. Par chance, ils avaient oublié d'emporter les affaires du gamin qui s'était de nouveau écroulé sur le sol pour enfin se laisser aller à la douleur qu'il avait retenue devant eux pour préserver sa dignité, genre "Même pas mal!". Il poussa une petite plainte et semble avoir meilleure mine au fur et à mesure qu'il respirait pour évacuer la douleur.

Les affaires du gamin étaient éparpillés au sol, là où un des racketteurs avait lâcher le sac sous l'effet de la peur. Seule la victime d'Alix était encore là, évanoui sur le sol mais respirant toujours. L'état de sa blessure évoquait une attaque à l'acide qu'on voyait souvent dans les pays musulmans extrémistes, généralement des femmes victimes de crimes d'"honneur" de la part de leur frères, pères, cousins ou connaissances. si ce n'était pas un prétendant éconduit et refusant de les voir mariées à un autre.

La mutante se trouvait face à deux personnes mal en point, un gamin qui avait été molesté et une raclure qui aimait sans doute taillader ses victimes au vu de l'arme qu'il possédait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Dim 21 Oct - 2:04

Woah. Efficace ce truc. A n'essayer que sur du plastique ou du tissu, on ne se rendait pas compte à quel point ça décapait les bonshommes, l'acide. Alix avait en tête de juste le brûler un peu pour lui faire peur, mais là... En forçant un peu, sa tête aurait fondu ! A défaut des gonades, c'est la tête qui s'était dissoute.

L'effet trouille était bien là cependant ; en voyant leur copain se faire fondre la face, le groupe de racailles avait filé sans demander son reste. Excepté Tête fondue, qui gisait désormais sur les rails, inconscient. Vu comment il avait du souffrir de se faire passer la face à l'acide chlorhydrique, rien de spécial. Dés que le gamin pourrait repartir, Alix prendrait ses affaires et changerait de tunnel aussi vite que possible. Ces gars risquaient de revenir, et un type qui racontera qu'une fille qui lui a vomi dessus lui a dissout la face, c'était une bonne incitation à la battue au mutant. Mais pour le moment...
Laissant le bandit au sol, Alix s'approcha du petit.



- Là, ils te laisseront tranquille maintenant...


Même si elle venait de lui sauver la vie, rien ne garantissait que le gamin n'allait pas faire un freak-out en voyant le zombie vomisseur d'acide s'approcher de lui et le prendre dans ses bras. Mais même s'il le faisait, Alix avait au moins fait son boulot de héros. Même si on était plus proche du Comédien ou du Punisher que de Superman ou Batman, là.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Dim 21 Oct - 11:23

Le gamin fixait la mutante qui l'approchait, fasciné par ce qu'il venait de voir. Il commença à réagir quand elle lui parla, comprenant qu'elle ne comptait pas lui vomir dessus aussi.

-"Wow... T'es une mutante! Comme ma grande soeur."

Il se leva, allant visiblement mieux malgré une petite grimace qu'il esquissait quand il bougeait pour se pencher. Il ramassa ses affaires et les rassembla soigneusement dans son sac à dos. De maigres affaires mais qui lui semblaient précieuses. Il avait une carte du pays, une boussole, un briquet, un couteau suisse visiblement vieux, des photographies regroupées dans une petite pochette plastique et un foulard rose pâle et vert amande. Il semblait tenir à celle-ci plus particulièrement car il en respira l'odeur d'un air inquiet puis se calma, soulagé, un tendre sourire se dessinait sur ses lèvres tandis qu'il le rangeait soigneusement dans une pochette de soirée qui avait été ouverte. Une pochette de fille, pour sortir le soir qu'il glissa dans le sac à dos.

-"Ces abrutis ne m'ont même pas fouillé, ils m'ont arraché direct mon sac. Heureusement pour moi! fit-il en tapotant son jean. T'as faim?"

Il la regardait sans craintes, attendant une réponse de sa part.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Dim 21 Oct - 19:26

- T'inquiètes pas pour moi. Mais qu'est-ce que tu fais ici tout seul ?


Ça devait expliquer pourquoi il n'était pas impressionné outre mesure par les pouvoirs d'Alix, il y avait déjà un mutant dans la famille. Tant mieux, ça éviterait qu'il file.

Jetant un coup d’œil derrière elle pour vérifier si Face fondue était toujours dans les vapes, Alix ne pouvait s'empêcher d'admirer un peu ce gosse. Il avait quoi, la moitié de son âge ? Et il était déjà dans la rue ? Ou en fugue ou quoi que ce soit : un gosse ne se balade pas tout seul dans un tunnel ferroviaire. Même en admettant qu'il s'était fait courser par les gangsters, il n'avait rien à faire ici. Encore un paumé de plus dans le monde, sans doute. Après qu'il aie répondu à sa question, Alix se releva.



- Viens, vaut mieux pas rester sur les rails.


Non pas qu'il y aie un risque de se faire écraser par un train (on les voyait et on les entendait quand même assez facilement), mais voir trois personnes sur les voies dont l'un brûlée au troisième degré avec une fille au look cadavérique pas loin, le pilote du train avait toutes les chances d'appeler les flics en ayant repéré une mutante ou d'accélérer pour l'écraser. Les gens sont si charmants de nos jours...
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Dim 21 Oct - 21:55

Le petit enfila son sac à dos et regarda Alix lorsqu'elle lui posa la question. Après un court instant de réflexion, il s'anima comme s'il s'était décidé qu'elle pouvait être digne de confiance. Après tout, elle l'avait tiré d'un mauvais pas.


- « Je ne te connais pas mais comme tu m'a sauvé et que tu es une mutante, je ne pense pas que tu me dénoncerai aux flics. Je vais chercher ma sœur, elle a besoin de moi. Les gens chez qui je crèche depuis la mort de mes parents n'ont pas voulu me laisser voir ma sœur, du coup je me suis cassé en douce de leur taule ! »


Il était un fugueur parmi des milliers qui sillonnaient les routes du pays, orphelin et à la recherche du seul vrai parent qui lui restait. Il y avait peu de chance que les flics se mettent en quatre pour retrouver un frère de mutant, les familles qui avaient un lien de parenté avec des mutants étaient mal vues, c'était tabou et celles qui avaient le malheur d'en avoir le cachaient aux yeux de tous. Les familles d'accueil toléraient les frères et sœurs de mutants orphelins pour la prime supplémentaire que leur allouait le gouvernement pour les encourager à les accueillir chez eux.


- « Ils ne faisaient que m'humilier à cause de ma sœur, j'en avais marre... » ajouta-t-il d'une petite voix douloureuse.


Il se leva et la suivit lorsqu'elle lui suggéra de partir de là. Il trébucha et tomba par terre, heureusement sur une zone dégagée du sol. Son T-shirt s'était relevé dans sa chute, dévoilant un dos marbrés de plaies récentes dû à des coups de ceintures. Il se releva et tira sur son vêtement dans un geste de pudeur gênée.


Le tunnel disposait d'une issue de secours menant à un quartier mal famé de Durban, qui jouxtait avec les quartier populaires et commerçants, qui étaient aussi animés de jour comme de nuit, la ville ne dormait jamais. Elle était touristiques et accueillait des fous du surf et des familles. Que de chemin qu'avait Alix depuis les environs désertiques d'Orania . Ici, c'était quasiment la jungle tropicale.


Le gamin gardait la tête haute mais avait visiblement faim, son ventre grognait fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Lun 22 Oct - 23:34

- Tu sais où elle est ?


Fantastique. Une autre victime indirecte de la résurgence des mutants. Alix avait beau prier chaque jour de la sainte semaine pour qu'à un moment, les Sud-africains se souviennent de ce qu'était l'apartheid et fassent un parallèle. Mais visiblement non. Il faudrait ressortir Mandela de sa tombe ou en attendre un nouveau pour changer la donne ou quoi ? Enfin, ça ne se ferait sûrement pas de son vivant... Alix se voyait bien finir sa vie écrasée par un train ou éventrée par des anti-mutants. Naître avec le gène X, ça craint.

Ce petit avait quand même du cran de vouloir aller retrouver sa sœur tout seul. Si elle n'était pas parquée quelque part (voire même dans le même camp qu'Alix), il y avait des chances qu'elle se soie fait tuer. Ou, si elle avait eu un bon coup de pot, avait réussi à quitter ce pays de cons. Peut-être même avait-elle rejoint ce fameux Avalon pour mutants où on faisait d'eux des badasses qui pétaient les dents du crime ?
On verrait plus tard. Alix ne se sentait pas l'âme à laisser le gamin repartir seul ; en plus de son tabassage en live, il avait des marques de coups bien évidentes dans le dos. Le prix à payer pour la famille mutante... Et la faim.



- J'me trompe où t'as la dalle ?
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Mar 23 Oct - 20:18

Quand elle lui demanda s'il avait faim, il fut très enthousiaste.

- « Ouais !!! trop ! Je boufferai un éléphant entier ! » fit-il en écartant grand ses bras. « Y a bien un truc à emporter dans le coin ? »

Il avançait, pressé de casser la dalle. Il ralentit en se souvenant qu'elle lui avait posé une question sur sa sœur.

- « Ouais, elle est dans un camp à côté d'Orania. Dans le désert. Paraît que c'est là qu'ils parquent les mutants... »

Il sortit une photo de la pochette en plastique qu'il avait récupérée.

- « Tiens, c'était elle... avant. »


- « Tu m'aidera à la trouver ? Elle est tout ce que j'ai...»

Il lui demandait ceci avec une lueur d'espoir suppliante dans les yeux. Il avait visiblement besoin d'aide dans sa quête. Ils avaient tellement avancé que maintenant ils étaient à proximité d'un club privée situé dans une zone industrielle, où de rares gens entraient tout en étant sur le qui vive. Un vigile veillait devant. On put voir une jeune femme noire se présenter devant lui et lui dire quelque chose, elle sentit leur présence dans l'obscurité et tourna la tête, fixant nos deux jeunes. Ses yeux devinrent blanc quelques secondes puis retournèrent à la normale. Le vigile s'agita et tourna la tête dans leur direction, soudainement intéressé par leur présence. La femme se dirigea vers eux, d'un pas nonchalant mais l'expression un peu préoccupée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Mer 24 Oct - 23:46

Héhé. Alix n'avait pas de fringues du soir ou quoi que ce soit d'habillé, mais tant pis. Quoique... Vu ce qui émanait en permanence, le gamin risquait d'être malade d'ici peu s'il restait trop près d'elle, mais tant pis. Pour une fois que quelqu'un ne la traitait pas comme au mieux un déchet et au pire la onzième plaie d’Égypte, c'était normal de vouloir en profiter un peu. Et ça confortait de se dire que tous les "normaux" ne sont pas pourris jusqu'à la moelle.

Notre mutante préférée frissonna à la mention d'Orania. Avoir passé trois ans là-bas était déjà atroce en soi quand on savait ce qu'il se passait derrière les grillages, mais se dire qu'il restait encore des personnes là-bas... Alix se souvenait avoir vu des camions entiers de jeunes de son âge se faire parquer dans ces foutus cubes en plastique pare-balles blanc, et autant d'adultes. Combien avaient fini avec une picouze de chlorure de potassium, un coup de 50000 volts ou juste une balle ? Beaucoup. Beaucoup trop même.



- Il parait pas seulement...


Maronna Alix dans sa barbe. Impossible de savoir si la sœur du gosse était encore vivante en ce moment. Ou même qui que ce soie d'autre. Alix étant "the one that got away", comme on dit, c'était sûr que les autorités allaient renforcer la sécurité du camp et surtout ne pas se vanter de cette évasion. Il y avait même des chances que le camp aie été partiellement ou totalement purgé pour faire style que tout était sous contrôle, ou du moins rassurer la présidence. Mais pour le moment, la préoccupation d'Alix était droit devant. A force de marcher, notre duo s'était retrouvé devant un club huppé... Avec une femme qui les fixa quelques secondes. Avec des yeux blancs qui revinrent a la normale juste après.

Aie. Aie aie aie. Mutant en liberté à 12 heures. Ça voulait dire quoi ça ? Impossible d'intervenir ou quoi que ce soie sans se griller, aussi se contentera-t-elle de fusiller la mutante du regard, l'air de dire "Je t'ai reconnue.".
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Dim 28 Oct - 17:01

[HRP: il n'est écrit nulle part que c'est un club huppé. Wink Et sorry pour l'attente, épuisement de fin de semaine.]

Le gamin était principalement préoccupé par son ventre qui grognait et n'avait pas remarqué l'approche de l'autre mutante.

Celle-ci s'arrêta devant les deux égarés et les regarda avec curiosité.


"Besoin d'aide?"

Elle se montrait amicale tout en étant discrète, parlant à voix basse pour éviter de se faire remarquer plus que nécessaire, bien qu'ils se trouvaient en zone industrielle, loin du centre ville fourmillant de touristes. Ce lieu était plus fréquenté par la faune locale. Attendant une réponse, elle jeta un coup d'oeil derrière elle, regardant le vigile qui hochait la tête puis se tourna vers Alix et le petit. Elle laissa de nouveau voir ses yeux blanc, les regarda de ses yeux "aveugles" et sourit avant de les laisser redevenir normaux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Lun 29 Oct - 22:18

[HRP : Lecture en diagonale, ho !]


Houla houla houla. C'était prévu du tout, ça. Alix commençait à se sentir mal à l'aise juste à l'idée de parler à : 1) un adulte, 2) un mutant. 3 ans d'isolation, c'était déjà moche pour se socialiser, mais passer du jour au lendemain de "freak qui vit dans un tunnel" à "trimbaler un gamin dans les rues et tomber nez-à-nez avec une mutante", c’était un peu extrême. Pendant une minute, Alix se sentait aussi gênée qu'un type dont la ceinture aurait lâché pendant une présentation. Sauf si le type en question crachait de l'Ebola et transpirait du solvant industriel. Le gosse n'avait visiblement rien remarqué du tout : tant mieux dans un sens. Alix n'était pas douée pour reconnaître les têtes, mais elle aurait juré qu'il y avait un air de ressemblance entre la mutante devant eux et la sœur du gamin.


- Qu'est-ce que quelqu'un comme vous fait ici ?


Si la dégaine d'Alix n'était pas déjà un indice plus qu'évident sur ce qu'elle voulait dire par "quelqu'un comme vous", le fait qu'elle transpirait de l'encre qui grésillait au contact de l'air était une autre indication que là, maintenant, au milieu d'une rue de Durban, il y avait deux mutantes en train de paisiblement discuter. Génie tactique et approche de maître sur ce coup, Alix. Rien à redire. Manquait plus qu'une voiture de flics et un jet d'acide impromptu et c'était Epic Fail 101.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Dim 4 Nov - 1:16

La mutante sourit à la question d'Alix, amusée. Elle désigna du menton le garde posté devant la porte.

-"Tu pose une bonne question, venez, vous le saurez une fois qu'il vous aura "scannés"."

Elle retourna au club, sans se retourner, certaine qu'ils les suivraient. D'ailleurs, quel choix ils avaient? Alix se traînait un môme dans les pattes et le môme était paumé. Le garde les regarda en silence puis hocha la tête.

-"La fille... il lui faut une combinaison. Le gamin, humain porteur du gêne X sous forme latente. Il doit avoir un proche mutant."

Satisfaite, la fille les invita à la suivre dans le club. Ce n'était pas un club classique à proprement parler, mais plus un repaire qui réunissait des gens très différents mais visiblement mutants pour la plupart.


Ils ne s'arrêtaient pas au bar et descendirent dans un sous sol dissimulé par une porte, qui était également gardée par un vigile, qui se révéla plus moderne et utilitaire. Une salle spacieuse aux murs blancs avec une petite table et des équipement hétéroclites se présentaient à leur vue.

La fille s'arrêta devant une sorte de penderie moderne et en sortit une combinaison qu'elle tendit aussitôt à Alix.


-”Tu veux te doucher avant je pense? Le petit pourra manger en attendant que tu puisse t'habiller. Je suppose que tu devine à quoi sert cette combinaison et que tu te pose des questions, j'y répondraiquand tu sera prête et que tu aura mangé.”

Elle désigna une pièce où Alix pouvait se doucher et s'habiller, le sous-sol était un ensemble de plusieurs pièces communicantes comme elle put le voir. Comme prévu, la jeune femme l'attendait et le petit se régalait d'un gros sandwiche au poulet épicé. Elle attendit patiemment qu'Alix se nourrisse puis prit la parole.

-”Tu n'es pas obligée de mettre le casque, l'essentiel est que cette combinaison limite tes émanations... toxiques. Si tu en sens le besoin, le casque est amovible, il suffit d'appuyer sur le bouton au niveau du cou. Comme tu as vu en entrant, c'est un refuge pour mutants, on apporte l'aide à ceux qui en ont besoin, et il me semble que c'est votre cas. Cependant, nous aussi nous avons besoin d'aide et ... Tu tombes bien.”

Elle regardait Alix droit dans les yeux, s'adressant à elle surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Lun 5 Nov - 0:29

Alix resta quelque peu abasourdie pendant une minute. Non seulement la mutante devant elle ne semblait pas surprise le moins du monde de voir une autre porteuse du gène X et le videur encore moins, mais ils avaient pu déterminer que le gamin l'avait aussi. OK, cool. C'était quoi cette béchamel ?
Mais le meilleur restait à venir. On trouvait de tout dans un club, c'est un fait... Des relous, des vieux qui viennent pour essayer de lever des étudiantes... Mais un club REMPLI de mutants ? C'était un rêve ou quoi ? Non non non, c'est pas possible. Un rêve, ouais, c'était un rêve. Dans une poignée de minutes, Alix se réveillerait et on serait à nouveau dans le cube en plastique du camp ou dans le tunnel de train. Non ? Non ???

Et bah non. Le double effet Kiss Cool arrivait : le sous-sol du club était une installation digne d'un bloc opératoire ou d'un vaisseau spatial. Ou les deux. La fille partit vers ce qui s'avéra être un placard et en sortit... Une combi de plongée avec un bocal à poissons rouges ? Ah non, c'était la combinaison dont les deux avaient parlé en entrant. Alix n'était pas trop sûre d'elle sur ce coup : en quoi un truc qui ressemblait à un collant pour joggeurs surmonté d'un pot à bonbons allait l'empêcher de transformer ce sous-sol en zone contaminée, vu que l'acide avait même mangé le plastique des cellules du camp ? Bon. On allait pas dire non malgré tout ; cela faisait tellement longtemps qu'Alix se disait qu'elle ne tiendrait jamais en société que pour une fois que le contraire était possible... Oh, et il y avait la possibilité de prendre une douche. Aussi surprenant que fantastique. Quand la fille ajouta qu'Alix pouvait se laver et avoir à manger, ce fut le pompon.



- M-m-merci !


Ce fut le seul truc qu'Alix réussit à articuler tant elle n'en croyait pas ses yeux. Encore une fois, c'était presque trop beau pour être vrai. Autant en profiter !

Difficile de dire lequel de la douche chaude, du repas n'étant pour une fois pas constitué de fonds de poubelles et de rats à la broche ou de la combinaison à la fois confortable et pas diluée au bout de 3 minutes était le plus plaisant. Par contre, la fille avait dit qu'une fois tout ça fini, il serait possible de poser des questions. Allons-y...



- V-vous êtes qui pour cacher un tel équipement sous le nez d'un des pays les plus anti-mutants au monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Ven 9 Nov - 2:17

La jeune femme africaine esquissa un sourire devant la question légitime d'Alix.

-"Nous sommes un réseau de résistance pro mutants sud africain, il y en a un peu partout de plus ou moins grandes cellules dans le pays. Nous avons le soutien de certains pays pro mutants mais ce n'est pas officiel, ils nous envoient des aides en secret. Comme ces équipements que vous pouvez voir entre autre et ce labo qui permet de soigner et aider ceux qui sont en mauvais état ou quine comprennent pas leur pouvoir, ni ne le maitrisent."

Elle laissa Alix digérer les informations et sourit au petit garçon qui venait de finir son sandwich.

-"Comment tu t'appelles? Tu es son ami?"

Le garçon prit un verre de coca cola qu'il but pour passer les miettes qui lui restaient en bouche avant de répondre.

-"Jonah Kolobe. Elle m'aide à retrouver ma soeur Ishani, elle a été mise dans un camp dans le désert, c'est une mutante..."

Il eut un sourire radieux pour Alix, certain de l'acquis de son aide. La jeune femme tiqua en entendant les noms qu'il lui donnait, elle avait légèrement sursauté puis s'était redressée.

-"Tu viens de là si j'en déduis l'origine de la chemise que tu portais? Si oui, tu nous guiderai jusqu'à ce camp?" fit-elle en s'adressant cette fois à Alix.

Jonah fut bouche bée puis regarda Alix.

-"Euh ouais... Tu connais ma soeur?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Dim 11 Nov - 16:54

Pu-rée. Alix s'en serait étouffée avec sa nourriture si elle n'avait pas fini de manger. Un tel réseau caché sous le nez de tout et tout le monde, c'était juste incroyable. Les rumeurs étaient vrais, mais quand on pensait "mutants cachés", on pensait plus à une poignée de gars cachés dans des caves et des bâtiments désaffectés, pas une base high-tech en plein cœur d'une grande ville. C'était vraiment trop beau et trop massif pour être vrai. Pendant une minute, Alix se demanda s'il ne s'agissait pas juste d'une cabale mise en place par le gouvernement spécialement pour attraper ceux qui passaient entre les mailles du filet... Quoique ce serait encore plus absurde de jeter autant de sous par la fenêtre juste pour attraper des mutants.

Mais retour au business. Le fille semblait très intéressée par le camp d'où venait Alix, d'une part parce que les noms que Jonah (le nom du gamin, tiens ; on se coucherait moins bête) la faisaient visiblement tiquer ; d'autre parce que ça semblait logique de vouloir sortir d'autres mutants de là. Alix s'en était sortie grâce à ses aptitudes destructrices, mais il devait y avoir pas mal de mutants qui, peu importe à quel point ils essaieraient, n'avaient aucune capacité utile pour sortir de ces trop familiers cubes en polymère blanc... La fille et Jonah avaient chacun une question pour notre wasteland sur pattes : elle, voulait savoir si Alix les guiderait au camp ; lui, voulait savoir s'il connaissait sa frangine. Chacun sa réponse, en commençant par mademoiselle.



- Après ce que vous venez de faire pour moi, il est hors de question que je ne vous renvoie pas l'ascenseur. Je ne connais pas les coordonnées précises du camp, mais je sais que plusieurs lignes ferroviaires y passent : le train que j'ai pris pour arriver ici était plein de caisses de transport vides. En cherchant les lignes ferroviaires qui passent dans le veld, on devrait pouvoir le trouver. Mais ce camp est très surveillé... Et les gardes ont du matériel de niveau militaire et tirent à vue. Si on veut y aller, il faudra faire gaffe.


Puis Jonah.


- Je n'ai vu personne. Nous étions tous isolés pour éviter de planifier une rébellion...
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Jeu 15 Nov - 0:32

la soirée fut consacrée à des échanges d'informations, le réseau put établir un plan d'attaque grâce aux informations d'Alix. La jeune femme se présenta sous le nom de Marali et les emmena dans une des cachettes de la résistance. Elle se situait dans une usine désaffectée de la zone industrielle, dont le sous-sol avait été transformé comme le club alors que l'extérieur ne payait pas de mine.

Jonah et Alix eurent chacun un lit aux draps propres dans le dortoir de réserve. Le petit dormait depuis un moment, épuisé par ses péripéties. Seule l'horloge numérique au mur clignotait les secondes qui défilaient en caractères rouge, il était 4h30 du matin.

On entendait un petit bruit, pas grand chose, juste des chuchotis. Ou est-ce dans la tête d'Alix?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Lun 19 Nov - 0:26

[HRP : Un siècle pour répondre et un micro-post... Pas fier de moi sur ce coup.]

Awww yeah. Un VRAI lit. Après la bâche en plastique et le coin de cellule, dormir sur quelque chose de plus souple et confortable que du béton ou du polymère était divin. Et avec ce pyjama en plastique, pas de risque de faire fondre le lit. Alix se serait endormie comme un mouflet... Si son cerveau ne cessait de lui répéter que quelque chose clochait. Quelque chose ne collait PAS, peu importe à quel point Marali semblait honnête sur ses explications. Soit c'était trop massif pour être juste une cellule de résistance, soit cette histoire de "pays pro-mutants" qui les aidait sonnait faux... Alix avait dormi, mais de façon agitée. Miss danger biologique ne s'attendait pas à se prendre une balle dés qu'elle baisserait sa garde.

Et vers 4 heures et demie, c'est exactement ce qu'il se passa. Ou pas
Après avoir passé la nuit à se retourner dans son sommeil à imaginer théorie du complot sur magouille, Alix fut réveillée par ce qui ressemblait à des chuchotis. Qui pouvait bien s'amuser à faire des messes basses à une heure pareille ? Un seul moyen de le savoir. Se lever et se rapprocher sur la pointe des pieds des interlocuteurs pour écouter, ce que fit Alix.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Ven 23 Nov - 12:52

Alix se rapprochait de la porte qui donnait sur la pièce principale du Squatt, la salle de communication. Elle put voir Marali en tenue plus discrète de résistant, habillée comme si elle allait faire une sortie de commando. Elle discutait avec un homme inconnu d'Alix, leurs mines étaient soucieuses.

-"...Vous accompagnerai qu'à distance de... Faire vite...Effet surprise.... Emmener cette Alix..."

Ce fut tout ce qu'elle put entendre de l'homme qui semblait être une personne d'un grade au dessus de Marali dans ce groupe de résistance. Il s'immobilisa et tourna la tête, présentant son physique particulier de mutant à la jeune femme.

-"Elle est là."

Marali tourna également la tête en direction de la porte.

-"Entre, on parlait de toi."

La porte s'ouvrit en grand sous la poussée de la jeune fille. Elle put voir un homme noir commencer à se détacher du corps de l'albinos habillé entièrement de blanc et se tourner vers elle en la fixant du regard. Un regard sombre et dur.


-"N'aie crainte, ce n'est que mon double, il est plus doué que moi au combat" fit l'albinos avec un sourire. "Ma mutation est assez pratique pour agir à distance. Il vous accompagnera."

Marali intervint:

-"Excuse-le, Hypnos a tendance à penser qu'on comprend tout tout de suite. Il veut dire que tu va venir avec nous au camp pour libérer les mutants, son double est sa main armée en somme. Et il est capable de détecter les humains et mutants et nous les signalera via Thanatos, ils ne font qu'un en esprit."

Thanatos fit un mouvement brusque et gronda la jeune femme: "Tu en dis trop Marali."

Elle leva les yeux et ajouta: "Mais ils n'ont pas le même caractère! Un peu comme dr Jerkyll et Mister Hyde!"

Elle citait un classique britannique, oeuvre qui avait peut-être été portée à la connaissance d'Alix. Après tout l'Afrique du sud n'était pas fermée au reste du monde. Citation qui reçut un grognement de la part de Thanatos.

-"Bref nous avons besoin de toi pour être guidés. De plus tu n'es pas inoffensive, ce qui est utile pour se battre." ajouta Hypnos. "Nous serons un groupe mais divisés en sous groupes en des endroits stratégiques de la sécurité du camp pour les neutraliser. As-tu des choses à ajouter pour le plan?"

Ils attendaient une réponse d'Alix, certains qu'elle serait positive, l'opération reposait sur sa réponse comme elle pouvait le sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Lun 26 Nov - 22:10

Bon bah au moins c'était officiel, Alix serait de la partie pour le "raid" sur le camp. Se passer de la fille cracheuse d'acide n'était visiblement pas possible, même si ça promettait d'être aussi discret qu'une charge d'éléphants...
Et en parlant de discrétion... BUSTED ! Ça ne marchait déjà pas quand elle fouillait la cuisine la nuit pour trouver le bocal à sucreries, alors face à des personnes entraînées et aguerries... Et POURQUOI y avait un type qui sortait d'un autre type d'abord ?! Ah oui, mutant, tout ça... Il faudrait vraiment s'habituer à côtoyer des personnes avec des pouvoirs, sinon, Alix sursauterait toutes les 2 minutes.

Hypnos et Thanatos (le noir albinos et le noir pas albinos qui sortait de l'albinos, respectivement) seraient aussi de la partie. A en croire Marali, Hypnos était le calme qui détectait les menaces et Thanatos le... Moins calme qui combattait. Utile pour ce genre de mission, à y réfléchir. Marali pouvait "scanner" les gens et Alix pouvait transformer tout en purée. Il y avait de quoi faire de sacrés dégâts à l'infrastructure du camp et/ou libérer une bonne dose de mutants avec ça. Ou juste faire un gros bordel désorganisé qui ne serait pas sans rappeler quelques actions anti-apartheid pour ceux assez vieux pour se souvenir des années avant la libération de Mandela.

Marali, Hypnos et Thanatos prétendaient avoir besoin d'Alix comme guide. Mouais. Comme guide capable de dissoudre les ennemis, oui. Mais dans tous les cas, sa décision était prise dores et déjà. Il fallait juste clarifier un point.



- Pas besoin d'en dire plus, je vous suis. Mais... Au risque de dire une lapalissade, j'ai peur que les gardes ne soient pas la seule menace là-dedans. La plupart des prisonniers ne sont pas méchants, mais certains... N'étaient pas en cage pour rien. Des gardiens sont morts pour stopper le type qui peut solidifier les liquides ou la fille qui change l'eau en éthanol. Et il y a également des frappadingues qui risquent fort de nous remercier en nous balançant un pic de glace dans la tête. Je connais certains d'entre eux, aussi je vous guiderai, mais croyez-moi : certains prisonniers ne doivent PAS sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Mar 4 Déc - 14:08

[HRP: oups mille pardons, je n'avais pas vu que tu vais répondu déjà!]

Ils avaient décidé d'opérer le lendemain soir en milieu de nuit, lorsque l'effectif était au minimum et que l'obscurité jouait en leur faveur. Marali avait pu se procurer une photo aérienne de la prison et des plans dessinés qu'ils avaient pu établir avec l'aide d'Alix. Cependant elle avait aussi des renseignement grâce à un mutant cybertechnologique qui pouvait s'infiltrer dans les ordinateur et copier les informations recherchées.

Ils avaient donc le nombre de gardiens en service de nuit, le nombre de caméras de surveillance et leurs dispositions, les différentes sortes d'alarmes et de systèmes de sécurité en place. Le groupe avait été impressionné par les informations trouvées et encore plus par le fait qu'Alix avait pu s'évader malgré tout.

Spoiler:
 


Ils s'étaient déplacés avec l'aide de deux téléporteurs qui avaient la capacité de déplacer des véhicules contenant des personnes et des armes pour les mutants sans pouvoir offensif et les humains pros mutants qui les aidaient. L'équipe comportait une dizaine de personnes, Marali, Hypnos, thanatos, Alix, et six autres que la jeune mutante ne connaissait pas.

Marali prit la parole en éclairant avec une lampe réglée que faible intensité les cartes.

-"Revoyons les plans pour être sûrs que tout soit clair, le bloc d'Alix est le premier du sud ouest. Le centre de contrôle est situé au nord, près du bloc d'entrée de la prison. Il y a six tours de vigies avec deux gardes par tour et une seule entrée. Deux lignes de grillages électrifiées ont été remplacées par du neuf après l'évasion d'Alix, l'autre matériel était vieux et avait une brèche qu'ils n'avaient pas remarqué."

Elle faisait glisser la lampe sur la surface de la carte, indiquant les zones mentionnées au fur et à mesure du récapitulatif.

-"L'ancien personnel de sécurité a été sanctionné et muté, nous ne connaissons donc pas cette nouvelle équipe de sécurité malheureusement. On sait juste qu'ils sont deux par blocs, donc seize gardes et trois en salle de contrôle sans compter les trois à l'entrée du bâtiment. Ce qui fait quand même trente quatre gardiens de nuit en poste. Thanatos se chargera d'eux, Hypnos nous guidera en fonction de ce qu'il repèrera comme présence humaine ou mutante à proximité de nous. Alix nous guidera, les téléporteurs viennent avec nous."

Elle tourna la tête et regarda les deux derniers membres de l'équipage. Une femme et un homme, deux mercenaires américains humains venus prêter main forte.

-"Hermès reste avec Hypnos pour assurer sa sécurité, Athena vient avec nous pour fermer la marche. Est-ce bien clair pour tout le monde?"

Elle attendit que tous répondent et esquissa un sourire avant de ranger le tout dans un des véhicules qu'ils avaient emmené.

-"C'est parti! Alix, nous te suivons! Indiques aux téléporteurs où nous emmener en sécurité à l'intérieur du périmètre."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   Sam 8 Déc - 18:49

[HRP : C'est des choses qui arrivent ^^]

Temps de jouer au petit soldat. Difficile de se dire qu'il y a encore quelques semaines, Alix était encore dans une de ces boîtes en plastique à compter les jours et attendre la fatidique balle dans la tête ou tout autre moyen préféré pour se débarrasser des mutants problématiques. Ou des mutants tout court tiens.
Attendre la nuit pour la garde réduite et se procurer la liste des systèmes informatiques... Tout était millimétré. Ce qui renforçait le sentiment de malaise d'Alix : on était bien loin d'un simple groupe de résistants... Soit c'était de la parano mal placée, soit il y aurait vraiment quelque chose qui allait clocher. On verrait bien.

Une téléportation plus tard (véhicules compris, juste histoire de), toute la clique était en poste et prêts à en découdre (et à libérer des mutants). Marali jugea bon de faire quelques explications et rappels au groupe pour que tout le monde sache où ils mettaient les pieds et à quoi il fallait s'attendre en plus d'un bataillon de grunts. Par contre, le meilleur était pour la fin : donner à Alix le rôle de guide. C'était pas prévu, mais maintenant qu'on y était...



- Je ne connais pas bien la structure du bloc d'entrée, mais je sais que si on peut se téléporter dedans, neutraliser les gardes et les alarmes éventuelles pourra se faire en un tournemain. Ça ne les arrêtera pas forcément, mais on pourra minimiser ou délayer leur réponse. Quatre ou cinq d'entre nous là-haut devrait suffire avec l'effet de surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus   

Revenir en haut Aller en bas
 
02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 02.03/??.C.Afrique du Sud - Rats grillés et virus
» La problématique de l’albinisme en Afrique: superstition ou corruption?
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» Une journée en Afrique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Terre 616 :: Afrique-
Sauter vers: