Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jour 1 - Au sommet de l'inconnu

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Sam 10 Nov - 18:21

Mbarou libéra finalement Nartus qui recula vivement en dégainant deux couteaux qu'elle portait à son ceinturon. Aussitôt, ses gardes l'entourèrent précautionneusement de telle sorte qu'une dizaine d'entre eux séparèrent désormais Nartus des X-men. Dans un même temps, les personnes non habillées de tenue noire s'étaient réfugiées près de la porte, derrière Nartus et les gardes. La représentante jeta un regard glacial aux adolescents qui de leur coté, après s'être regroupés, enchaînèrent les questions. Indifférent, Parnetios posa un genou près de Nartus et s'excusa :

"Je suis désolé Représentante Nartus, si j'avais su qu'ils pouvaient..."

Mais c'était peine perdue ; son interlocutrice l'ignorait superbement. Finalement, le garde aux cheveux longs finit par le faire taire en tranchant brusquement sa gorge d'un geste vif. La tête de Parnetios roula sur le sol tandis que son corps s'effondrait sur le coté. Le spectacle macabre resta presque entièrement dissimulé aux X-men, par l'omniprésence des gardes.

"Vous imaginez vraiment que je vais vous faire un cours d'Histoire?" Questionna la représentante, guère ébranlée par la mort du délateur. Elle ricana en portant le bout de ses doigts à sa bouche. Puis après, un moment de toute évidence divertissant, elle souffla : "Néanmoins et à défaut d'une leçon d'Histoire, laissez-moi vous apprendre quelques règles de survie et de juridiction... Sur Vakhtos, on ne défie jamais l'autorité en place, pas plus qu'on ne la menace : on se soumet ou on meurt. Sur Vakhtos, on ne négocie pas avec les étrangers et encore moins si ceux-ci ressemblent à des Eunomiens. Dans ce district, si un pacte est conclu sous la menace alors celui-ci est caduque et révocable à souhait car telle est ma loi. Apprenez enfin que sur Vakhtos, et depuis Prometheus : "L'absence de loi est la seule loi possible"."

Elle afficha un sourire satisfait puis informa ses gardes :

"Enfermez-les selon le code 5.A et livrez-les en tant qu'Eunomiens au Borgne. Je veux qu'ils soient aux premières loges pour assister à l'Exécution publique... Ne mentionnez pas leurs...capacités. Je ne veux pas qu'un traitement de faveur leur soit réservé."

Les gardes acquiescèrent tout sourire et s'avancèrent dans un même mouvement vers les X-men, arme à la main. Nartus s'échappa de son coté par la porte, suivie de toute sa cour. A peine la traitresse partie, le garde qui semblait diriger le détachement lança :

"Sacré culot les Eunomiens... Menacer la Représentante du Borgne... Il fallait le faire. Vous auriez dû la tuer tant que vous le pouviez encore..." Ajouta-t-il dans un murmure amusé.

Un autre garde affublé de lunettes noires se détacha du groupe :

"Ouais... Tant pis pour nous..." Il tendit son arme devant lui et commanda : "Mais aussi pour vous... Montrez-nous donc ce que vous valez les dégénérés!"

La petite troupe de soldats était - avec les renforts déjà présents dans cette salle - une quinzaine...tous armés d'un bâton aux pointes aiguisées. La seule issue possible était la porte et son couloir par lequel étaient entrés les X-men et d'où venaient de s'échapper Nartus et sa suite. Néanmoins, elle était actuellement barrée par la plupart des gardes...

Spoiler:
 

Légende

Gros point rouge : Nartus
Petit point rouge : personne de la suite de Nartus
Point noir : garde
Point marron : siège de Nartus
Rectangle marron : table


Revenir en haut Aller en bas
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Dim 11 Nov - 22:21

Interloqué, Malo assista à la trahison de Nartus, confirmant ainsi la crainte que le garçon avait eu en voyant Mbarou relâcher si vite leur otage. Ils auraient dû exiger que les gardes quittent la pièce avant de se montrer si confiant.

Sentant une sourde colère monter en lui, le jeune Breton assista à la fuite sans gloire de la représentante, veillant à rester prudemment au milieu de ses hommes. Pas très courageuse la minette pour se planquer ainsi...

Vexé de s'être fait avoir, Malo n'entendait pas en rester là. Persuadé que Clara était de taille en se défendre face aux gardes, l'adolescent attrapa Mbarou par le bras en disant très vite.

"On lui coupe la retraite et tu la ramènes ici. Faut pas qu'elle s'en tire !"

Se remémorant le chemin parcouru pour atteindre la pièce où ils se trouvaient, Breizh décida de se téléporter, emmenant Draak avec lui, dans le couloir crasseux par lequel Nartus fuyait, au plus près de la porte par laquelle ils étaient sortis de la deuxième pièces après avoir quitté l'espèce de bar.

Espérons que Mbarou avait compris le plan et qu'ils arrivent à intercepter la traîtresse avant qu'elle ne fasse sa jonction avec les hommes en noirs de la pièce sombre. Il ne resterait plus à Malo qu'à essayer de faire oublier un peu ou de gagner du temps pour lui permettre une nouvelle téléportation...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mar 13 Nov - 14:06

*'†∆°π la ¶µ†€!* Se disait la géante. *'†∆°π la ¶µ†∆°π de ¶µ†€!* Se répétait-elle. *Non mais '†∆°π la grosse §∆|ø¶€®°€ de Nar¶µ†€!* Conclut-elle dans sa tête. Elle allait la brûler, manger sa maison et violer ses poules. Elle allait lui faire avaler sa langue de vipère, lui écraser sa petites gueule hyène, lui briser ses mains et le reste de ses os, la démembrer, la défoncer, la pulvériser jusqu’à plus soif et après elle la soignera pour tout recommencer.Car on ne baisait pas Mbibi, c’était elle qui choisissait: Où, quand, comment et avec qui ?

En plus ils avaient osé assassiner froidement Parnetios. Pourquoi ? Simplement parce qu’il avait conduit une belle petite paire de fesse terrienne accompagner de son protecteur breton et d’une géante qui c’était montrer trop gentil, dans le repère du mal. Elle allait tous les massacrer et après elle prendra les restes qui semblera le plus vivant et tapera dessus jusqu’à se qu’il réponde à ses questions. Car elle en avait marre d’être ici et de ne rien comprendre.

Elle sauta de la table en enlevant ses habits pour faciliter le combat qui allait venir et commença à se chauffer les membres quand deux gros ¢øπ§ de garde firent leurs malins.
Alors elle hurla sur celui qui se trouvait le plus prêt.

"'†∆°π t’as pas encore compris que toi et tes schtroumpfs vous êtes en infériorité numérique par rapport à moi espèce de gros… "

Mais elle fut arrêtée dans sa prose par Breizh qui lui proposa d’arrêter Nar¶µ†€. Surprise qu’il abandonne sa belle, mais heureuse de pouvoir sauter sur la Vilaine, elle lui acquiesça d’un signe de tête.

"Bouges pas je reviens…" Dit-elle au garde avant de disparaître.

Elle savait ce qu’elle allait faire une fois téléporter dans le couloir.
Elle allait souffler d’une de ses mains une grosse flamme dans leurs directions pour cacher son action. Car elle allait se mettre a genoux et foncer de toute ça puissance dans les hanches des gardes placer devant. Elle espérait ainsi passer sous leurs lances s’ils pansaient les déployer. Elle les attraperait donc par la taille et repousserait tout se beau monde vers la porte. Et quand elle ne pourrait plus pousser elle cracherait une flamme bien moyenâgeuse à la gueule de tout ce qui se trouvait devant elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Wurtz

avatar

Messages : 1760
Taille : 1m65
Poids : 50 a 100

Feuille de personnage
Réputation:
13/15  (13/15)
Connotation: Allumeuse
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mer 14 Nov - 9:13

Même si Clara ne le montrait pas, elle n'avait qu'un envie se cacher sous la table et attendre que ça passe dans l'attente de pouvoir rentrer chez elle. Connaitre Vakthos et ses habitants ne l’intéressée pas. Son père commençait à lui manqué. Malo vint voir comment elle allait. elle le lissa prendre son bras et eut un regard affectueux vers lui et lui murmura

" Ca va, mais j'ai vraiment le mal du pays ici!"

Face à la trahison de Nartus, Clara resta sans voix. Quand Mbibi lui faisait un gros câlin en lui réchauffant la joue, elle faisait moins la maline celle la. Ça eut le don d'énerver la sud africaine qui tiqua quand elle les qualifia encore d'Eunomien. L'impression de se faire insulter à chaque fois qu'on les qualifiait de cette façon se fit de plus en plus forte.

la première loi est qu'il n'y avait pas de loi... ça voulait d'ire qu'ici ils pouvaient tous se lâcher. Sur Vakthos, la vie des gens n'était pas plus importante que des cafards et aucuns d'eux n'étaient des humains. Malo lâcha sa main pour téléporter de nouveau Mbibi Clara comprit qu'elle allait devoir couvrir leur retraite. Deux des gardes commencèrent à la ramener. Mbibi promit de revenir faire le portrait d'un des deux gardes. Clara se promit de le lui garder au chaud. Elle ne devait pas se laisser guider par sa peur ici, elle ne tiendrait pas deux secondes sinon

Clara tendit ses deux main vers les gardes des en visant d'abord celui qui était le plus proche d'elle et recula en se plaquant contre le mur derrière elle.
" Bon le prochain d'entre vous qui me traite d'Eunomienne, je le défonce!"

Se servant de ses premières phalanges de chacune de ses mains pour former ses balles de verre, Lens essaya de mitrailler les gardes avec en les propulsant pour leur tirer dessus grâce à sa tk son but était de les occuper en attendant le retour de Mbibi et de Malo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/clara-wurtz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Jeu 22 Nov - 18:14

L'image du long couloir menant à la salle revint à l'esprit de Breizh, qui put ainsi localiser sa destination. Dans l'espoir de couper tout espoir de fuite à Nartus, il souhaitait rejoindre la première porte du couloir. Il emporta avec lui sa coéquipière vengeresse et tout deux réapparurent une fraction de seconde plus tard à l'endroit voulu. Le corridor leur parut sombre du fait du changement brusque de luminosité. Dans la semi-pénombre, Malo et Mbarou entendirent un remue-ménage tout en percevant les silhouettes mouvantes devant eux. Draak décida alors de faire toute la lumière sur la situation...

Projetant une flamme d'une envergure de deux mètres, Mbarou éclaira vivement le couloir. C'est ainsi que les deux X-men virent quatre garde devant Nartus et quatre autre derrière avec toute la suite au bout.

Le feu n'avait atteint personne mais les plus proches portèrent leur avant bras sur leurs yeux, éblouis par la vive lueur. Toutefois, la majorité des gardes abaissèrent leur lance en direction de la flamme, conscients du danger. Les soldats de derrière repoussèrent Nartus vers eux, l'éloignant de la première ligne.

Mbarou fonça alors "dans le tas" bousculant violemment les deux premier gardes dont l'un s'écroula près de Malo tandis que l'autre fut littéralement emporté. La trajectoire de Mbarou rencontra néanmoins des lances quel les gardes avaient confusément orientées alors que Draak amorçait sa charge. Mais elles manquèrent de précision et leur prise n'étaient guère assurée. Sans se briser, elles se relevèrent sous l'impact et deux d'entre elles blessèrent superficiellement Draak qui sentit leurs pointes entailler son bras droit et l'aisselle gauche.

Mbarou poussa énergiquement tout ce beau monde vers la porte de la salle circulaire. Néanmoins ses bras ne couvraient pas totalement la largeur du couloir et au moins deux gardes échappèrent à cette vague furieuse. Nartus faisait parti des emportés. Le groupe ainsi bousculé au début, protesta énergiquement. Cependant au bout de deux mètres, du fait de la pression exercée et de l’exiguïté du couloir, la première rangée s'écroula sur la seconde, qui en fit de même sur la troisième, etc, à la manière de dominos. Les protestations se muèrent en cri de douleur. La friction beaucoup plus importante qu'engendraient ces corps au contact même du sol irrégulier, rendit la progression de Mbarou beaucoup plus difficile... Les individus se massaient les uns sur les autres, comme des poupées désarticulées, parfois écrasées par le poids des personnes au-dessus d'elles. Ceux du dessous devaient en outre subir le terrible frottement contre le sol qui égratignait leur peau à la manière d'une rappe...

Mais dans le feu de l'action, Nartus qui n'était pas très loin, de Draak,, lui donna un coup de couteau au flanc gauche. La douleur coupa le souffle de la dragonne qui fut contrainte de stopper nette son action alors même que tout le monde n'était pas sortie du couloir:

Spoiler:
 

Malo, quant à lui, se retrouvait seul dans le corridor avec deux gardes armés qui déjà se relevaient... Brusquement, la porte juste derrière lui s'ouvrit...

Lens dans la salle circulaire, créa des balles de verre qu'elle espérait projeter sur ses ennemis. Elle réussit à en pousser plusieurs sur les gardes, mais l'exercice à son niveau était ardu, car elle devait pousser plusieurs balles en même temps, dans des direction différentes. Cinq balles furent projetées en direction des gardes les plus proches qui les reçurent de plein fouet, trois s'écroulèrent quelques secondes après, les balles leur ayant traversées le corps, et deux autres restèrent debout. Les balles de Lens étaient encore dans leurs corps...

Une grande partie des gardes, surpris par la disparition de Mbarou et Draak, se jetèrent par défaut sur Clara qui se vit assaillir de toute part. Mais les soudains cris dans le couloir détournèrent l'attention d'un groupe de gardes qui rejoignirent la porte. Pendant ce temps là, les autres empoignèrent fermement les mains et les bras de Lens...


[i][Hj: Draak est collée au groupe durant son action et s'en détache légèrement à son issue.]
Revenir en haut Aller en bas
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Ven 23 Nov - 3:01

Étendu dans l'herbe encore humide, l’agneau tout juste né bêlait pour la première fois et reçu la première léchouille sur le museau, marque d'affection de sa mère encore fatigué des efforts qu'elle venait d’accomplir. Le petit tenta de se relever une première fois en poussant sur ses pattes arrière mais fini la tête la première dans l'herbe. Il retenta plusieurs fois et c'est aider d’un coup de tête délicat, qu'il réussit à se mettre sur ces quatre pattes. Très fier de lui, il bêla de plus de joie et essaya d'avancer maladroitement. La faim se faisant ressentir, il décida d’arrêter ses exercices et se dirigea d’instinct vers les mamelles charger de lait de sa mère.

Cette métaphore qui ne semble n'avoir rien à voir avec ce qui se passait dans le couloir avait tout de même un point commun. TOUT N’ÉTAIT QUE DE LA VIANDE!!! Si l'anneau et sa mère auraient fait un super ragoût pour la dragonne, Nar¶µ†€ et ses gardes ferraient de la superbe viande hacher. Le plaisir de pouvoir foncer dans ce tas de ©øππ∆®∂ était équivalent à se bouffer un kebab d'anneau alors qu'elle aurait crever de faim.
Elle savait enfin ce que ressentait une boule de bowling qui fonçait dans un tas de quilles, d’ailleurs elle aurait voulu être réincarné en boule de bowling pour ressentir ça tous les jours. Malheureusement pour elle, dans cette situation-là, les quilles étaient armées de lance et de couteaux et avaient des réactions de militaire sur entraîner. Le combat se montrait plus rude que prévu et elle n'allait pas en ressortir indemne. Il fallait surtout évité qu’il finisse trop vite et qu’elle se réincarne aujourd’hui même.

Blessée, elle n'avait pas du tout le temps de réfléchir, ni de le perdre à se poser la question sur l'état de la situation de ses amis. Elle devait frapper fort rapidement sinon le prochain coup de lance ou de couteau allait être mortel. Il fallait frapper la première, donc elle se laissa juste le temps de reprendre son souffle pour cracher une flamme de son bras, la plus puissante possible, dans le tas qui se trouvait devant elle. Draak n'allait montrer aucune compassion et était prête à tous les tuer froidement, ou plutôt chaudement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Sam 24 Nov - 15:49

La rapidité de réaction de Malo avait permis de couper la retraite de Nartus et de sa suite. À peine réapparue, Mbarou se déchaîna, fonçant dans le tas pour ramener tout ce joli monde dans la salle d'où ils n'auraient jamais dû sortir.

Malheureusement, le strike ne fut pas aussi efficace que prévu, en raison surtout du grand nombre de suivants qui entouraient la représentante du borgne et une véritable barrière humaine se forma, bloquant totalement la progression.

Se retrouvant seul au milieu du couloir, Malo hésita un instant sur ce qu'il allait faire. Le pouvoir du garçon n'était résolument pas destructeur et s'il pouvait se révéler efficace pour aider ses camarades, il n'était d'aucune utilité une fois le gamin livré à lui-même. Et, à ce moment précis, le Breton était seul face à des adversaires qui déjà se relevaient. Espérons qu'ils soient encore trop choqués pour agir de façon dangereuse...

Pour parfaire l'inconfort de la situation de Malo, la porte derrière lui s'ouvrit à son tour. À coup sûr, les gardes de la salle précédente, attirés par le bruit, venaient prêter main forte à leurs camarades. Face à un tel nombre de soldats, les jeunes mutants ne pouvaient que succomber s'ils s'obstinaient dans leurs assauts.

Repensant aux paroles des gardes dans la salle, au moment du départ de Nartus, semblant regretter que la femme n'ait pas été tuée, Malo se demanda un instant quels étaient les relations entre elle et ses suivants. Ceux-ci semblaient la haïr profondément mais la défendaient au péril de leur vie, certainement trop effrayés à l'idée de lui déplaire.

Quand on ne contrôle les gens que par la peur, ceux-ci n'ont besoin de presque rien pour tourner le dos à un chef détesté. Sentant bien qu'il était encore trop tôt pour enchaîner une nouvelle téléportation, Malo fit un pas en arrière pour s'éloigner des gardes qui se relevaient. Puis, se tournant vers ceux qui devaient arriver par la porte qui venait de s'ouvrit, il cria à leur intention.

"Nartus est morte ! Vous n'avez rien à craindre !"

Veillant à ne faire aucun geste menaçant, le gamin restait sur ses gardes, gagnant les quelques secondes nécessaire avant d'utiliser son pouvoir. D'ici peu de temps, il allait pouvoir se téléporter à nouveau et retrouver Clara...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Clara Wurtz

avatar

Messages : 1760
Taille : 1m65
Poids : 50 a 100

Feuille de personnage
Réputation:
13/15  (13/15)
Connotation: Allumeuse
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Lun 26 Nov - 15:03

Entre tirer sur un vieux dictateur terrifié et un groupe de gardes, Clara préférait largement avoir le petit vieux pour cible. Au moins, celui-ci était moins mobile que les gardes. Clara fut rapidement déborder fabriquer ses billes et les tirer lui demandait plus d'éffort qu'elle ne le voulait. Mais elle avait encore besoin de progresser de ce niveau là. Cependant les trois gardes qu'elle venait d'abattre lui remontérent un peu le moral. elle n'était pas complétement inutile. Quand aux deux autres elle les considérait déja hors service, Ce n'était pas son genre de s'acharner sur de bléssé et elle espérait ne pas avoir à le faire.

Bien malgrés elle, elle laissa echapper un petit sourir. Mais elle n'avait pas encore gagné la partie. Les gardes était trop important et réussir à deborder sa défense. La frousse qu'elle avait d'y rester se refit présente et Lens s'attendait a voir Mbibi faire un strike avec nartus et sa garde. Mais a part un gros vacarme, il ne se passa rien. La jeune fille leur en voulu un peu de pas l'avoir sorti de là. Elle prit conscience qu'a trois ils n'y arriverait pas. Certains des gardes l'attrapérent par les bras et les mains pour l'empécher de tirer ses balles de verre. Un peu perdue et ne sachant pas trop quoi faire pour se sortir de cette imeuble, elle les regarda tous en leur disant le temps de remettre ses idées en place et bien voir si ils portaient tous des lunettes noirs.

"Lachez moi avant que je m'énerve vraiment ou que mon copain arrive! Ca semblait vous faire plaisir qu'on s'occupe de Nartus! Vous devriez nous aidez, non! Il y a eu assez de blessés et de mort pour aujourd'hui!"

Mais la jeune fille n'avait pas l'intention de les laisser lui donner un coup de lance en traitre. Elle commença à créer du verre sous ses pieds et essaya de se dégager violement en tirant sur ses bras pour qu'ils la lache ou, vu le nombre, aient moins de prise sur elle. Pour cela, elle fit un rapide pas en arriére avec son pied droit, tout en tirant sur ses bras pour donner de l'ampleur à son geste de dégagement. Son pied doit lui permettant aussi d'étaler son verre sur le sol. Profitant de son élan, elle ramena rapidement sa jambe droite devant elle pour donner un coup de genou au garde le plus proche d'elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/clara-wurtz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Jeu 13 Déc - 21:33

Draak projeta alors une flamme sur le groupe devant elle, brûlant indifféremment Nartus, les gardes ou les gens de sa cour. Des hurlements terrifiées et de douleur résonnèrent effroyablement dans le couloir et la salle. Mbarou vit les peaux rougir devant elle mais bientôt ce fut le branle-bas. Les uns se redressèrent sur les autres, les piétinant pour sortir de la salle et éviter le mortel jet de flamme. Jusqu'à ce qu'un garde un au sol, agrippe les pied de Mbarou et les enserre de ses bras. Il donna un grand coup sec qui déstabilisa la dragonne malgré son poids. Elle manqua de tomber mais réussit à rester debout...

Clara dans la salle, parvint par sa manœuvre à se dégager puis à décrocher un violent coup de pied à l'un des gardes dont la mâchoire se déboita sous l'impact. Les propos de la jeune femme ne semblèrent pas avoir un quelconque effet sur les gardes jusqu'à ce qu'ils entendent les hurlements dans le couloir. Ils hésitèrent et reculèrent pour lancer des regards placides vers le groupe.

"Ce sont des mages! J'appelle tous les renforts!" Indiqua l'un des gardes. Il pressa sa ceinture sans ajouter quoi que ce soit...

Lens était à peu près libérée mais les gardes l'entouraient toujours et les lances commençaient à se braquer sur elle. De toute évidence, ils n'avaient plus envie de la capturer vivante...

Dans le couloir, Malo déclara que la représentante était morte et les deux gardes se jetèrent un coup d’œil réciproque. L'un d'eux se tourna vers Mbarou mais les deux se braquèrent brusquement en entendant les gémissements de douleur derrière eux...

Pendant ce temps, la porte s'ouvrit sur...

Spoiler:
 

Danger! Elle était de toute évidence très en colère et l'attitude se vérifia par les gestes. Elle tira sur les deux gardes qui reçurent la balle de plein fouet au front. Ils s'écroulèrent en un quart de seconde... Derrière elle se trouvait Pedro qu'elle venait de téléporter juste devant cette porte.

Elle poussa sans ménagement Malo et Pedro vers Mbarou avant de se tourner vers la porte pour faire feu. Le projectile explosa sur l'entrée du couloir qui s'écroula dans un vacarme assourdissant. Le corridor trembla et un panache de poussière se diffusa de la porte jusqu'à la salle, plongeant tout ce beau monde dans une fumée diffuse mais pas irrespirable.

Breizh, Zooman et Draak réapparurent alors dans la salle à quelques mètres du groupe qui entourait Lens. Danger était à leurs cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Ven 14 Déc - 0:57

"Alors on l'entend moins ta grande gueule, Nar¶µ†€!"

Cria la dragonne alors qu'elle mettait le feu à tous se beau monde sans compassion. C'e n’était pas beaux à voire ses corps hurlant, essayant de se libérer des autres pour s'échapper de cette flamme douloureuse. Mbarou était tellement folle de colère, que les cris ne l'affectaient d'aucune façon, enfin pour le moment tout du moins. Quand tout se serra calmé, elle y repensera sûrement et laissera sûrement la place au regret et aux cauchemars. On ne sort pas indemne d'un acte aussi violent, mais pour le moment, elle attaquait.

Un garde un peu plus rusé et courageux que les autres parvint à la déstabiliser. La géante dû arrêté son massacre pour éviter de tomber et réussit juste à rester debout. Elle pointa son bras en direction du visage du garde, prête à donner son coup de grâce, quand une présence surgit dans son dos. C'était Malo et Pedro (Pedro, que foutait-il là?) qui avait été projeter contre elle par Danger. (Danger que foutait-elle là?)

La mutante bleue ressentit la même sensation qu'un enfant qui venait d'être surprit par sa maman alors qu'il faisait une grosse bêtise. Bon, elle n'avait rien à se reprocher, elle ne faisait que se défendre. Mais voire débarquer Danger dans le couloir avec son expression "PAS CONTENTE!!!" sa avait de quoi refroidir.

La seconde qui suivit, elle se retrouva avec ses camarades dans la pièce de départ. Mais en plus ça se téléporte se ¶µ†∆°π de robot. Draak, n'avait jamais aimé Danger, elle lui faisait peur, surtout après le coup dans la salle des dangers. Alors même si elle était heureuse d’avoir due secoure, elle ne sentait pas forcément des plus rassurer par la présence dans la géante métallique. Découvrant Clara en très mauvaise posture entourée d'homme armé prêt à l’embrocher, elle se disait quand même que c'était pas du luxe ce sauvetage.

Elle préféra ne rien dire, ni même remercier Danger pour le moment, Mbibi était encore un peu choqué par son apparition. Mais elle prit le temps d'analyser ses blessures et voire si elle était grave, surtout le coup de couteau dans les cotes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Ven 14 Déc - 16:45

« .....'ors toi ? C'est quoi ce.... »

Pedro apparut au beau milieu d'une phrase qu'il avait entamé à des kilomètres et qu'il ne termina jamais. Pour la première fois de sa vie, il emprunta la voie de la téléportation. Et il était certain qu'il n'envisageait pas de reconduire cette expérience dans l'immédiat. De plus, les événements s'étaient emballés d'une manière quasi-absurde. Le mutant n'avait même pas eu le temps de comprendre que Danger, de la planète Terre, était là. Il y avait encore quelques secondes, il devisait calmement dans un carrosse avec un homme cultivé et aimable. Désormais, Pedro était en enfer. Du moins, c'est l'idée qui le traversa dans un premier temps, en ressentant la chaleur terrible et en voyant les couleurs de feu qui l'entourait. Finalement il aperçut la gueule d'ange de Malo. Il s'approcha de lui mais aucun mot ne put sortir de sa bouche. Danger les poussa tous les deux pour fermer l'accès derrière eux.

Dans l'autre direction, Pedro aperçut la boucherie. Il s'écroula sur le sol. Ce n'était pas une perte de connaissance, plutôt un surplus d'émotions et de sensations que son esprit ne put encaisser. La violence de la scène qui s'offrait à ses yeux ne passait pas. Mbarou était en transe et faisait littéralement cramer des hommes. Pedro ne comprenait pas ce qu'il voyait. Pourquoi un tel accès de violence inhumaine ? La barbarie et la sauvagerie de sa camarade le choquait au plus haut point, si bien qu'il ne réagit presque pas quand il fut téléporté à nouveau.

Les trois Xmen, toujours accompagnés de Danger, réapparurent du côté de Clara, apparemment en difficulté. Pedro, toujours dans en état de choc rampa derrière l'une des tables et resta prostré en sanglotant, sans pouvoir esquisser le moindre geste, sans pouvoir organiser ses pensées, tant il était bouleversé.
Revenir en haut Aller en bas
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Ven 14 Déc - 22:17

Mais quel était donc cet enfer qu'ils venaient de déclencher ? Dans l'étroit couloir, ce n'était plus que cris et gémissements accentués par cette odeur âpre du feu. Réprimant un haut-le-coeur devant ce spectacle, Malo déglutit avec difficulté, ne parvenant plus à parler. Après un tel massacre, il allait vraiment devenir difficile de faire ami ami avec les gardes...

Alors que la porte s'ouvrait, le jeune Breton s'apprêta à se téléporter à nouveau auprès de Clara pour fuir la menace qui n'allait pas manquer d'apparaître. Ouvrant les yeux de surprise, le garçon marqua un temps d'arrêt en reconnaissant le visiteur inattendu. Mais que foutait donc Danger ici ?

Poussant un soupir de soulagement, Malo fit un pas en avant pour se placer instinctivement sous la protection de la nouvelle arrivée.

"Danger, c'est super ! Tu nous as trouvé. Où sont les autres ? On rentr....", débita-t-il à toute allure avant de rentrer la tête dans les épaules alors que le robot ouvrait le feu sur lui.

Mais, elle était complètement déréglée ou quoi pour lui tirer dessus ainsi ? Malo sentit le sang refluer de son visage sous l'effet de la peur avant de réaliser qu'il n'avait pas été touché. Les balles étaient passées juste au dessus de lui pour finir leur course entre les deux yeux des gardes de Nartus.

"Vite, Danger ! Y'a pas de temps à perdre ! Il faut sauver Mbarou et Clara ! Tiens ? Pedro ? Tu fous quoi ici ?"

Pour toute réponse, le gamin se fit bousculer en direction de la dragonne. Avec sa froide logique, le robot agissait sans se préoccuper de l'avis des autres. Sa mission semblait être de sortir de là les jeunes X-Men et elle mettait en oeuvre tous ses moyens pour y arriver. Par contre, question subtilité, ce n'était pas ça du tout...

Soudain, le vacarme du couloir s'éteignit comme par magie alors que le petit groupe réapparaissait dans la salle où se trouvait encore Clara en fâcheuse compagnie.

"Mince alors...", lâcha Malo admiratif en reconnaissant les symptômes d'une téléportation. "Tu sais faire ça aussi ?"

Voyant que Clara était encore en mauvaise posture, le Breton se baissa pour ramasser une lance qui traînait sur le sol et, aussitôt, se téléporta pour se mettre à côté de sa petite amie et la défendre face aux méchants.

"Reculez !", menaça-t-il en mettant son arme devant lui. "Laissez-la tranquille !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Clara Wurtz

avatar

Messages : 1760
Taille : 1m65
Poids : 50 a 100

Feuille de personnage
Réputation:
13/15  (13/15)
Connotation: Allumeuse
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Dim 16 Déc - 0:28

Clara n'avait vraiment pas le temps de s'inquiéter de se qu'il se passait dans le couloir. elle voulait rester concentrée sur les gardes qui l'encerclaient. Elle en avait mis un de plus au tapis avec son coup de genoux et avait étalé assez de verre au sol. Son plan semblait se déroulait comme elle l'avait imaginer.

Une odeur de brulé parvint jusqu'à elle. Les gardes s'étaient écarter un peu, l'un deux les traita de mage et décida d'appeler de renfort. Lens déglutit, l'utilisation de ses pouvoirs, le fait devoir rester sur le qui vive, et le dépaysement commençaient à la fatiguer. Elle doutait de pouvoir continuer à se battre seule longtemps comme ça.

Des bruits étranges commencèrent à parvenir jusqu'à elle comme ci quelqu'un venait de tirer. Puis il y eut des explosion. Clara déglutit de nouveau en imaginant le pire pour ses amis.

L'idée que Malo puisse être blessé la déstabilisa un peu, se battre de la sortes ne lui ressemblait pas, elle était plus tôt du genre à se planquer et soutenir ceux qui savait mieux se battre qu'elle. Mais si il lui était arrivé quelque choses, les gardes allait payer. Lens ne remarqua pas l'arrivée du groupe. Elle se changea en verre et commença à observer les gardes en attendant de voir lequel lui donnerait son premier coups de lance.

Puis d'un coups, Malo apparut à cotés d'elle en prenant sa défense tel un chevalier en guenilles armé d'une lance qui n'était pas la sienne... Faisant par la même occasion, tomber à l'eau sa possibilité de se cacher dans la plaque de verre qu'elle avait sous les pieds en cas d'attaque.

"Malo? Qu'est-ce que... c'était quoi l'explo... J'avais la situation en main!"


Il se trouvait autant exposer qu'elle maintenant et elle ne pouvait pas le laisser risquer sa vie pour elle. Un peu prise de cour, elle décida de changer de plan et décida d'attaquer la première avant que les gardes ne réagissent.

Elle se concentra sur la plaque de verre sous ses pieds pour la faire violemment voler en éclat en direction des gardes. Elle se saisit par la même occasion de Malo pour le serrer contre elle afin de le protéger des débris qui pourraient voler dans sa direction et le blesser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/clara-wurtz
Danger
Allié
Allié
avatar

Messages : 44
Taille : 2m15
Poids : 132 kg

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Sam 12 Jan - 16:19

La voix froide et métallique se fit entendre.

"Objectif atteint. Éléments Draak, Lens, Zooman et Breizh retrouvés. Analyse de la situation."

Une fraction de seconde plus tard, l'androïde reprit.

"Les chances de survie des éléments Draak, Lens, Zooman et Breizh diminuent de 2,397% par seconde supplémentaire passée dans cette pièce. Préconisation. Activation du protocole de sécurité en vue d'une évacuation."

Faisant fi des indigènes qui se trouvaient sur son chemin, Danger se mit en mouvement, saisissant au passage Pedro et Mbarou. Inexorablement, ignorant les éclats de verre qui volaient dans tous les sens, l'immense robot parvint au niveau du couple enlacé qu'elle agrippa au passage.

"Compte à rebours activé. Déplacement prévu dans 5...4...3...2...1...""

Au fracas du combat succéda soudain un profond silence comme les X-men se rematérialisèrent dans une salle vide, aux murs nus. Avant que l'un d'entre eux, encore sous le coup du choc de la récente téléportation, n'eut le temps de prononcer le moindre mot, Danger s'était de nouveau évanouie, les laissant seuls dans un endroit inconnu.

Citation :
Ainsi se conclut votre première aventure extraterrestre. La suite de vos exploits se poursuit à partir de ce mystérieux endroit dans lequel Danger vous a mis à l'abri. Profitez bien des rares instants de calme qui vous serons accordés pour vous reposer.
Vous pouvez encore réagir une fois avant le verrouillage du sujet.

Vous pouvez tous rajouter 2 points d'expérience à votre barème.

Bonne chance à vous pour l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jour 1 - Au sommet de l'inconnu
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» 5 fruits par jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Terre 616 :: Espace :: Espace 616 :: Vakhtos :: Île de Tel-Anis (I.S)-
Sauter vers: