Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jour 1 - Au sommet de l'inconnu

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Dim 9 Sep - 18:45




Clara, Mbarou, Malo et Pedro sentaient les pâles rayons du soleil réchauffer difficilement leurs visages sans cesse battus par le vent. Il faisait frais mais c'est seulement quand ils se réveillèrent un peu comateux, qu'ils comprirent que - plus que le climat - la cause en revenait au port de leurs vêtements légers... En effet, pour tout habit Clara et Mbarou ne portaient qu'un simple pantalon bleu assorti aux bandes de tissus qui maintenaient leurs poitrines, ainsi préservées de la vue de ces messieurs. Ces derniers n'étaient pas mieux lotis : un pantalon similaire à celui des leurs homologues féminines couvrait le bas de leur corps. Le haut était entièrement nu.

Les mutants se sentaient un peu nauséeux ; ils avaient la bouche pâteuse et le teint légèrement cireux. Le vent qui mugissait dans leurs oreilles était assez dérangeant et pour cause, quand ils embrassèrent l'horizon du regard, ils se découvrirent au sommet d'un immense immeuble donnant vue sur d'autres, tout aussi gigantesques.


Le tableau était très impressionnant. Tout semblait urbanisé à l'extrême mais étrangement, l'ensemble donnait une impression de calme relatif... Le soleil déclinait dans une atmosphère brumeuse qui donnait à cet espace urbain une ambiance un peu mystique. Autre détail insolite, la plupart des gratte-ciel étaient considérablement abimés, comme brûlés de l'intérieur. De ce qu'ils pouvaient en voir, les X-men avaient l'impression que l'espace était divisé en plusieurs îles urbanisées, reliées les unes et les autres par des ponts.

On aurait presque pu se croire à New-York si seulement les bâtiments avaient été en meilleur état et le territoire plus unifié. En outre, l'atmosphère était plus agréable ; on respirait bien, très bien même. Ca en était presque euphorisant... Le soleil semblait plus petit et chose étonnante : quand les X-men firent leur premier pas, ils se sentirent plus léger! Leur saut avait une plus grande amplitude!

Après inspection, Lens, Draak, Breizh et Zooman découvrirent sur chacun de leur nombril, une petite boule argentée de la taille d'une grosse bille. Elle était froide au toucher et constituée d'une matière qu'ils ne connaissaient pas. Leurs corps ne présentaient aucune autre marque notable... Les communicateurs qu'ils avaient habituellement à l'oreille droite étaient - comme le reste de leurs objets personnels - absents. Seuls points positifs, Mbarou n'avait plus mal à la tête et Malo n'avait plus aucune douleur aux pieds et Lens avait retrouvé sa couleur de cheveux naturelle! Les quatre X-men étaient tous en parfaite santé que ce soit au niveau physique ou mental... A l'exception près que leurs derniers souvenirs remontaient seulement à l'incroyable téléportation exécutée par la mutante extraterrestre dans le Cérébra. Ensuite...C'était le trou noir! Ils ne savaient donc pas où ils étaient, combien de temps avaient duré leur amnésie, ni où se trouvaient leurs camarades ou leurs professeurs et encore moins le pourquoi du comment...

[HJ : Vous êtes en milieu inconnu et potentiellement hostile, vous êtes donc en mission scénarisée et livrés (presque) à vous-même! Pour discuter de la situation et vous coordonner, un sujet va bientôt être ouvert et dédié à vos réflexions. Bonne chance à vous!]


Dernière édition par Vakhtos le Lun 10 Sep - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clara Wurtz

avatar

Messages : 1760
Taille : 1m65
Poids : 50 a 100

Feuille de personnage
Réputation:
13/15  (13/15)
Connotation: Allumeuse
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Dim 9 Sep - 23:44

Clara émergea de son coma en pestant intérieurement contre Vesna qui devait encore se servir de son pouvoir pour rafraichir l'air. Mais elle finit rapidement par se rendre compte que Vesna n'y était pour rien. Après avoir jeter un coups d’œil aux autres et s'être inquiété de n'être que 4. Mais elle fut rassurée de voir qu'elle était avec Malo. L'africaine commença par inspecter sa tenue en attendant de se sentir mieux. La bouche pâteuse et l'état nauséeux l’empêcher encore de bien émerger de son espèce de sommeil. Elle essaya de se forcer a saliver, mais un verre d'eau aurait été le bienvenu pour commencer a se concentrer vraiment. En plus, elle n'osait pas trop se faire remarquer après ce qu'il s'était passer à Graymalkin. Elle avait lâchement laisser les autres risquer leur vie pour elle

la tête penchée vers ses vêtements, elle remarqua le teint pale de sa peau et de celle de ses compagnon. mais ce qui la surpris le plus, ce fut la petite boule blanche et fraiche qu'elle avait au nombril. son cœur ne fit qu'un bond. Stressée elle ne put s’empêcher de dire en regardant Malo.

" Mince on a des piercing aux nombrils! Mon père va me tuer"

Elle se rendit compte que Malo, Pedro et Mbibi en avaient aussi mais ça lui faisait bizarre de voir ça sur les garçons. Clara se pencha pour mieux observer le "piercing", elle remarqua les mèches de cheveux sombres qui lui passèrent devant les yeux. Elle fronça les sourcils en se rendant compte que pas mal de temps avait du s'écouler pour qu'elle retrouve complétement sa couleur naturelle. Ses yeux retournèrent sur son piercing... Décidément l'idée lui plaisait... mais pas ce truc.

Clara essaya de voir si elle pouvait délicatement retirer ce piercing de son nombril. Elle n'avait pas envie de s'arracher de la peau non plus.

C'est sans difficulté particulière que la jeune Sud-Africaine parvint à retirer l'étrange bille de son nombril. Elle semblait juste bien collée à elle et une fois retirée, la peau de Lens lui piqua un peu. Quelques secondes plus tard, la sensation s'était déjà estompée...


[Hj: Une tolérance est admise au niveau des paroles et des actions banales (poignée de main par exemple). Ainsi, pour le moment, vous pouvez les prendre en compte post après post. Les actions sur l'environnement en revanche restent soumises aux règles habituelles des missions. Vous pouvez tous considérer que vous pouvez enlever la bille sur votre nombril comme Clara (sans que cela ne fasse l'objet d'une action particulière néanmoins), si vous souhaitez l'enlever dans votre prochain post.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/clara-wurtz
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Lun 10 Sep - 5:03

Un frison parcourra le corps de la géante et fini par la réveiller. Elle redressa doucement le haut de son corps, trembla un peu, se frotta le front et ouvrit avec précaution les yeux. Elle se sentait un peu nauséeuse, mais elle n'avait plus mal à la tête, ce qui était une bonne chose. L'air frais qui l'entourait et la lumière naturelle lui fit vite comprendre qu'elle n'était plus dans le cérébra. Mais pas moyen de se rappeler comment elle était sortie de la pièce, n'y même qu'est se qui si était vraiment passé. Le flou total.

Après s'être complètement relevé, elle remarqua la présence de Clara, Malo et Pedro à côté d'elle, ils étaient d’ailleurs bizarrement vêtus, tous comme elle. Et ce fut le choc, un paysage impossible apparu autour d'elle. Ils étaient sur le toit d'un immeuble d'une ville qui ne semblait pas être réel, le soleil même ne semblait pas réel, n'y même la pesanteur.

Clara prit en premier la parole et fit remarquer qu'il avait un drôle de truc au nombril avant de l'enlever. Draak allait faire de même avant de se raviver. Elle avait l'impression d'être dans le simulateur de la salle des dangers, en tout cas ça lui rappelait beaucoup l'entraînement forcer avec les zombies que lui avait fait subir Danger. Du coup, elle préférait ne pas toucher à ce truc, se disant que c'était encore une idée tordue pour faire un truc spécifique dans une simulation à la con.

"Vous vous rappeler être rentrer dans la salle des dangers? Je ne sais pas si c'est Danger qui ce fou de notre gueule, ou si c'est les attaquants qui jouent avec nous, mais j'ai vraiment l'impression d'être dans une simulation."

Mbarou fit un tour d'observation sur le toit pour essayer de trouver une preuve qu'ils étaient dans une simulation. Ça ne l'amusait pas du tout alors elle commença à bouder et décida de ne plus parler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Lun 10 Sep - 13:28

En parfaite synchronisation avec ses camarades, Malo émergea, lui-aussi, de ce sommeil artificiel dans lequel il était plongé. Reprenant pied avec la réalité, le garçon frissonna légèrement en sentant la fraicheur du vent contre la peau nue de son torse. Respirant à pleins poumons, il appréciait cette nouvelle sensation légèrement grisante. Le fond de l'air était frais, certes, mais c'était surtout vivifiant pour un habitué des côtes bretonnes, là où les embruns apportent leur quota d'iode humide, prompt à décourager les touristes délicats.

Peu à peu, les souvenirs remontaient à la surface, du moins les souvenirs de leur fiasco face à l'attaque des extra-terrestres. Ainsi, en dépit de tout le courage dont ils avaient pu faire preuve, ils avaient fini par être vaincus par les envahisseurs. Enfin, pas vraiment vaincus, ils avaient plutôt été "invités" pour une raison qui les dépassait et pour accomplir, semblait-il, une mission encore inconnue.

Malo se sentait légèrement nauséeux, comme lors d'une téléportation, mais dont la puissance aurait été multipliée par mille (ou plus) par rapport à celles dont il était coutumier. La concurrence était vraiment beaucoup plus forte que lui mais offrait des horizons nouveaux au gamin sur les possibilités qui pourraient être les siennes lorsqu'il maîtriserait parfaitement son pouvoir.

En attendant, où étaient-ils ? Surpris, l'adolescent commença par regarder juste autour de lui, remarquant la présence de seulement quelques uns de ses camarades. Grâce à Dieu, Clara était là ! Ainsi que Pedro et Mbarou. Mais où se trouvait Alex ? Et où étaient les autres ? Se redressant, Malo engloba dans son champ de vison le paysage étrange qui les entourait. Mais quel était donc ce décor digne d'un film post-apocalyptique ?

A ce moment, le garçon prit vraiment conscience de l'étrangeté de sa tenue et de celle de ses compagnons (de galère ?). Attardant peut-être son regard plus que de raison sur les épaules dénudées de Clara, son attention fut attirée par la petite boule argentée que la jeune fille portait au nombril, boule d'ailleurs présente également sur chacun d'entre eux.

"Gast !", jura-t-il sourdement, faisant écho à la remarque de Clara.

A l'imitation, il saisit la bille pour la retirer, n'appréciant que modérément ce genre de gadget chez les autres, et pas du tout sur lui.

"Une simulation ?", s'étonna-t-il. "Vous croyez ? Tout cela me semble tellement réel… Où peut-on être ?"

"Intrigué par la boule argentée, Malo la porta au niveau de ses yeux pour l'examiner avec attention, exerçant une pression avec ses doigts, puis essaya de l'ouvrir, ou tout au moins de la rayer, en s'aidant d'un morceau de ferraille ramassé sur le sol.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Lun 10 Sep - 18:10

Il se sentait bien. Mieux que jamais.

L'horizon offrait un paysage poétiquement dévasté. Une sorte de monde post-apocalyptique, dénué de toute trace de vie. Voila le décor dans lequel il se trouvait désormais. Mais pendant quelques secondes, qui lui semblèrent délicieusement interminables, le jeune homme ne se posa aucune question. Il profita de cet instant de bien-être total, de plénitude. Il se sentait en totale adéquation avec son corps et son esprit. Pourtant quelque chose avait changé. Son nombril ? Il n'y fit même pas attention. Ses quelques vêtements ? Il n'en prit pas conscience. Non, c'était autre chose.

Il avança de quelques pas, ignorant totalement et involontairement ses camarades, en direction d'une corniche qui surplombait le vide. Il ne ressentait aucune appréhension et aucun vertige ne l'envahit lorsque ses pieds, devenus légers, le menèrent au bord de l'abîme. Un pas de plus et c'était la chute. Il stoppa sa marche, la tête bien droite, le regard au loin.

Il écarta les bras, prit une profonde inspiration. L'air était pur, enivrant. Il voulait tellement s'y plonger. Lentement, presque imperceptiblement, ses avant-bras s'allongèrent et lui donnèrent une allure étrange, tel un bonhomme de fil de fer. Puis de longues plumes rougeâtres firent leur apparition le long de ses membres supérieurs. Son ramage flambait dans la lumière crépusculaire d'un astre trop petit pour être le Soleil.

Les bras toujours aussi écartés, il sauta dans le vide.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Lun 10 Sep - 23:40

Draak opéra un rapide tour d'horizon du sommet du bâtiment et put ainsi constater que celui-ci semblait relativement en bon état par rapport à d'autres gratte-ciel... Au centre, se trouvait une petite bâtisse aux angles arrondis qui n'étaient pas sans rappeler ceux de la porte qui y était percée. Mise à part ce bâtiment, il n'y avait rien de plus... Quelques morceaux de métal jonchaient le sol noirci et troué de ci et là par des touffes d'herbes étonnamment longues. Leurs couleurs étaient vertes mais l'on pouvait distinguer une multitude de liserais bleu harmonieusement agencés sur les tiges.

Après avoir ôtée, l'étrange petite boule de son nombril, Breizh entreprit de l'inspecter d'un peu plus près... La force de ses doigts parvint sans trop de difficulté à ouvrir la bille, laquelle ne révéla pas grand-chose puisqu'elle était entièrement creuse et totalement vide. Sa fonction était donc toujours aussi mystérieuse mais ce qui était certain c'est qu'il n'y avait rien d'électronique ou alors si technologie il y avait, elle n'était pas terrestre!

Des ailes vermeil poussèrent le long des bras de Zooman qui s'élança dans le vide, communier avec le vent et l'adrénaline... L'entreprise était néanmoins risquée car pour voler, Pedro devait y parvenir à bout de bras au vue de la configuration de ses ailes! Mais la création sembla donner plus de force aussi dans les muscles de ses membres supérieurs et le jeune mutant put ainsi ressentir avec plaisir, le vent caresser les plumes de ses ailes...

Toutefois, l'homme-oiseau qui s'était seulement lancé dans le vide, les bras écartés, ne fit donc que planer... C'est ainsi que sur plus de deux cents mètres, Zooman avança au-dessus des petits immeubles (au centre de l'image). De là où il était, il put constater qu'au sol - dans les rues de plus en plus sombres - ça bougeait. Il n'y avait pas beaucoup d'animation pour ce qui semblait être une île très urbanisée mais ce qui était certain c'est qu'il y avait une forme de vie. Même s'il était difficile de les distinguer précisément à cette hauteur, Pedro eut l'impression qu'il s'agissait de silhouettes humanoïdes...

Plus il avançait, plus le jeune homme perdait de l'altitude...
Revenir en haut Aller en bas
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mar 11 Sep - 17:30

Alors qu'il était occupé à examiner l'étrange bille argentée qu'il avait décollée de son nombril, Malo sursauta en entendant Pedro s'élancer dans le vide, dans une volonté de goûter aux joies du vol relatif.

"Merde ! Il fait quoi, là ?", s'exclama-t-il, surpris, en se précipitant vers le bord du toit.

Abasourdi, le benjamin observait son camarade qui s'éloignait, planant nonchalamment dans les airs.

"Eh… Reviens, merde !", lui cria-t-il, inquiet de voir leur petit groupe s'éclater de la sorte.

C'était vrai, après tout ! S'ils se retrouvaient seulement à quatre sur le toit de cet immeuble, ce n'était pas pour se disperser encore plus. Ils devaient rester unis pour partir à la recherche de leurs compagnons, certainement disséminés sur d'autres bâtiments un peu plus loin. Á y réfléchir finalement, les capacités de vol de Mbarou, comme celles dévoilées par Pedro, ouvraient de nouvelles possibilités pour augmenter le rayon d'action de leurs explorations à venir. Mais il convenait de s'organiser un peu et de ne pas partir à l'aveuglette, chacun de son côté.

L'examen de la boule n'ayant rien apporté de concret, Malo haussa les épaules et la fourra au fond de sa poche. Il serait bien temps de se pencher à nouveau sur ce sujet plus tard. Pour le moment, le plus urgent était de déterminer où ils se trouvaient et de trouver un moyen de rentrer à la maison. Ils n'étaient clairement pas chez eux. La différence de nature de l'oxygène et surtout la gravité bien moins forte que sur la Terre, tout cela ne semblait vouloir signifier qu'une seule chose : ils ne se trouvaient plus sur leur bonne vieille planète du système solaire… Il restait donc à savoir où ils avaient atterri et donc, ils devaient trouver un moyen de se renseigner.

Première chose à faire, donc : descendre de là…

Souriant à Clara pour essayer de la rassurer un peu, Malo se rapprocha de la jeune fille, faisant attention à ne pas marcher avec ses pieds nus sur un morceau de ferraille tordu.

"J'sais pas du tout où on peut bien être.", constata-t-il, dépité.

Soudain, le garçon tiqua en regardant Clara, réalisant seulement maintenant qu'elle avait de nouveau changé de couleur de cheveux Mais que ce passait-il donc ? Ce n'était pas dans les habitudes de sa camarade d'avoir de tels élans de coquetterie, changeant de coiffure au grès d'une mode versatile...

"Mince, tes cheveux...", murmura-t-il d'une voix surprise. "Il s'est passé quoi ?"

Bon, une question à la fois... Cela ne faisait qu'un mystère de plus à ajouter à la liste.

"Faudrait qu'on se tire d'ici pour explorer un peu les environs et trouver des infos…", poursuivit-il, l'air décidé.

En attendant (espérant ?) le retour de Pedro, le jeune Breton tenta de se téléporter à côté de la petite bâtisse qui se trouvait au centre du toit. Le petit "saut" de Breizh avait deux objectifs : d'une part, vérifier qu'il possédait toujours son pouvoir mutant et, d'autre part, profiter d'être à coté du petit bâtiment pour regarder ce qu'il y avait à l'intérieur. Pour faire l'analogie avec l'architecture terrienne, une telle construction devait donner accès à un escalier qui leur permettrait sans doute de descendre vers les étages inférieurs et de rejoindre le plancher des vaches.

Sinon, il resterait toujours la possibilité d'y aller par la voie des airs, Mbarou et Pedro ouvrant le chemin et Malo les rejoignant en se téléportant avec Clara.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Clara Wurtz

avatar

Messages : 1760
Taille : 1m65
Poids : 50 a 100

Feuille de personnage
Réputation:
13/15  (13/15)
Connotation: Allumeuse
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mer 12 Sep - 1:27

Clara fut surprise par les picotements qui parcouraient son corps. Elle répondit à Mbarou qui parlait de simulation. " Tu crois, ça m'a l'air ré... Putain! Pedro!"

Clara se précipita à la suite de Pedro en laissant sa petite boule blanche sur le sol. Elle ne ressentit vraiment la différence de pesanteur qu'à ce moment et rejoignit Malo qui s'était aussi précipité pour voir l'envol de Zooman. Clara fut soulagée de le voir prendre son envole. Mais voir le s'éloigner seul en zone inconnue l'inquiéta un peu. Mais ça lui fit surtout prendre conscience qu'elle serait le poids mort du groupe. Malo se téléportait, Mbibi et Pedro pouvait voler.

A par pouvoir traverser les vitres, Clara n'arrivait jamais à les suivre et bien qu'elle aimait beaucoup le téléporteur, elle avait toujours eu un peu plus de mal avec ses téléportations.

Dans ses pensées, Clara sursauta en se rendant compte que Malo lui souriait en se rapprochant d'elle. Il ne savait pas ou ils étaient. Clara jeta un coup d’œil en se disant qu'il n'était pas seul a le penser et lui répondit pour détendre un peu l'atmosphère.

"J’espère qu'y a des ciné dans..."

Elle n'eut pas le temps de finir, Malo avait remarquer pour ses cheveux. Elle eut un petit sourire en repoussant une de ses mèches qui lui tombée dans les yeux à cause du vent.

" J'imagine qu'on a dormi plus longtemps que ce qu'on ne croit..."

Malo proposa de se tirer de ce toit Clara était assez d'accord avec lui. elle acquiesça en précisant.

" T'as raison, on va attraper la mort à rester ici... mais j'ai un truc à tester avant."


Elle avait toujours envié le fait que Frimas puisse créer de la glace pour glisser dessus, Elle avait longuement penser à un moyen de faire la même chose avec son verre sans n'avoir jamais oser le faire. Elle se dit que c'était le bon moment pour tenter le coups. Lens évita soigneusement de regarder le vide. elle n'avait pas envie de se dégonfler

"Mbibi, au cas où... Récupères mes habits!"
Clara tenta de se vitrifier puis elle se concentra pour former rapidement une sorte de rail de verre en arc de cercle sur le sol avant de fusionner avec. Son but était de se déplacer dans le rail le plus vite possible pour en ressortir à l'autre bout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/clara-wurtz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Jeu 13 Sep - 18:10

Le plaisir de planer dans le ciel, au-dessus de ce paysage détruit, était immense. Le garçon sentit son cœur se remplir de bonheur. Pourtant, son esprit commença petit à petit à émerger, et au bout de quelques secondes, le jeune colombien avait repris une totale conscience. Pas particulièrement affolé par la situation démentielle dans laquelle il se trouvait, il dut néanmoins accuser réception d'un milliard de questions toutes plus folles les unes que les autres. Il se rendit notamment compte que les lieux n'étaient pas inhabités et put observer des silhouettes humanoïdes dans les rues. Mais dans un premier temps, il devait retrouver son point de départ, pour si possible éviter de s'isoler dans cet environnement inconnu et peut-être hostile.

Il pencha légèrement son corps sur le côté, décrivant un large arc de cercle qui lui permit de faire demi-tour. Repérant visuellement l'immeuble duquel il avait décollé, il tenta de s'y rendre en regagnant de l'altitude. Il chercha un vent plus chaud et inclina ses bras ailés vers le haut pour regagner quelques mètres. Lorsqu'il parvint au niveau du building, il se prépara à un atterrissage mouvementé et bien moins esthétique que son envol, espérant que la faible gravité suffirait à lui faire atteindre son but. Si jamais il ne parvenait pas à retrouver une hauteur suffisante pour atteindre le toit, le mutant essaierait d'accrocher une corniche ou d'entrer par une fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Ven 14 Sep - 23:07

Breizh se téléporta en une fraction de seconde et sans aucun soucis près de la bâtisse. La porte était ouverte mais son ouverture était rendue difficile par une épaisse couche de crasse au sol, si bien que Malo eut à donner un petit coup d'épaule pour l'ouvrir complètement. Il découvrit alors un intérieur sombre et exigüe, qu'éclairaient difficilement trois lampes incrustées dans le mur. En outre, il y avait effectivement une sorte d'escalier avec deux boutons étranges sur les cotés... A droite se trouvaient deux portes vitrifiées et élégamment décorées :


Ses portes ne disposaient d'aucun interrupteur apparent.

A l'extérieur, Lens tenta une manœuvre nouvelle pour elle et pas des plus faciles non plus. Elle se changea en verre et tenta de créer un arc de son élément. Celui-ci se forma maladroitement et difficilement pour un résultat peu élégant mais qui eut l'effet escompté malgré tout. Fusionner dans ce rail fut aussi une expérience un peu troublante pour la jeune mutante qui se sentait un peu à l'étroit sans toutefois que cela ne soit trop dérangeant car la dimension de l'arc était suffisamment importante.

Un instant plus tard, son corps de verre (sans les vêtements restés à l'endroit de la fusion et récupérés par Mbarou) se reformait à l'autre bout de l'arc mais sa reconstitution fut lente et prit un tout petit peu moins de dix secondes. En somme, ce moyen de déplacement restait possible mais demandait, à l'heure actuelle, beaucoup de concentration et Lens sentit qu'elle ne pourrait pas répéter cette manœuvre complexe plusieurs fois...

Au-dessus du vide, Pedro opéra un détour assez gracieux en direction de l'immeuble dont il était parti. Il n'eut qu'à battre un peu des bras pour prendre de l'altitude. L'opération réussit d'autant mieux que Zooman trouva effectivement un courant chaud qui lui permit d'être à la hauteur du building. Il le rejoignit sans encombres et l’atterrissage se révéla même plus facile qu'il ne l'avait imaginé de prime abord. Son instinct animal qu'il maîtrisait bien le poussa - conformément à ses attentes - à battre des ailes pour ralentir à son arrivée et se poser en douceur sur le sol, ce qui lui permit d'exécuter un atterrissage des plus réussis.
Revenir en haut Aller en bas
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Sam 15 Sep - 21:38

Bon, point positif, les pouvoirs fonctionnaient toujours là où ils se trouvaient, chose d'ailleurs que Malo aurait dû deviner en voyant Pedro utiliser les siens... Mais, comme on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, le jeune Breton voulait faire cette petite expérience.

Sortant de la bâtisse, il se tourna vers ses camarades et tiqua en essayant de voir ce qu'il se passait au niveau des filles. Clara semblait vêtue de façon très sommaire, voire pas du tout, mais Mbarou s'était placée devant, empêchant le jeune garçon d'en distinguer davantage. Merde, en plus c'était vraiment ça comme en témoignaient le pantalon bleu et la bande de tissu que la géante bleue tendait à la jolie Sud-africaine, Lens était vraiment nue...

Se sentant rougir, Malo essaya discrètement de faire un pas de côté pour avoir un meilleur angle de vue, en vain hélas, sa camarade restant toujours masquée par Draak. Toussotant, l'adolescent voulut attirer l'attention, espérant un mouvement (mal)heureux d'une des filles, lui permettant un petit coup d'oeil...

"Euh, Mbibi ?", demanda-t-il en bafouillant un peu. "Tu... Tu crois qu'tu pourrais faire un tour d'horizon en volant, pour en savoir plus sur ce qui nous entoure et nous trouver un endroit discret au sol ?"

Troublé, Malo aurait donné cher pour en voir un peu plus, oubliant la situation dans laquelle lui et ses camarades se trouvaient.

"Euh, si tu peux trouver une trace des autres, ça serait pas mal aussi.", poursuivit-il. "On a dû être dispersé un peu partout sur les immeubles. Ça serait bien de se regrouper le plus vite possible."

Pour masquer sa gêne, le garçon retourna vite dans la petite bâtisse, reportant son attention sur les boutons près de l'escalier. Après une seconde d'hésitation, il appuya sur l'un d'eux, prêt à se téléporter auprès de ses camarades au moindre signe de danger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Lun 17 Sep - 17:42

Le toit de l'immeuble approchait à grande vitesse mais Zooman restait serein. Il ne se planterait pas lamentablement, il en avait la certitude. D'un coup de bras ailés puissant, il se redressa pour retrouver la position debout. Ses pieds touchèrent le sol, non loin de Mbarou et Clara, et après quelques pas rapides pour décélérer, le mutant stoppa net dans un geste de victoire, les deux bras levés. Ses plumes disparaissaient.

- T'as vu cet atterrissage de beau gosse ?

Alors qu'il se retournait vers ses camarades, pour récolter certainement quelques applaudissements bien mérités, Pedro se rendit compte que Clara était nue. Ses yeux sortirent de leurs orbites et sa mâchoire se décrocha, avec option filet de bave et regard pervers. Pas une seconde le jeune homme ne s'empêcha de profiter de la vue qui lui était offerte, peu lui importait si cela était flagrant. Quand la dame de verre fut rhabillée, Pedro se rapprocha avec toujours un sourire en coin.

- Alors les filles ? Vous faites quoi ? Je peux jouer avec vous ?

Puis, il sembla chercher quelque chose du regard.

- Et le nain ? L'est où ? Il a pas voulu me suivre, j'espère...

Enfin, son regard redevint (plus ou moins) sérieux. On pouvait même y lire un peu d'inquiétude. Visiblement, comme les autres, il ne comprenait pas grand chose à leur situation. Il s'approcha à nouveau du vide, sans avoir l'intention de s'envoler cette fois-ci.

- Il s'est passé quoi au juste ? Vous avez une idée d'où on peut être ? Ça ressemble à aucune ville que je connaisse. Et ce soleil... Mierda, on est dans l'espace ou dans un truc virtuel, ou quoi ?

Il marqua un silence, le regard perdu dans le vide.

- En tout cas, on est pas seul. Y'a du monde dans les rues. Faudrait qu'on puisse savoir qui c'est, histoire de savoir surtout si nous sommes en danger...
Revenir en haut Aller en bas
Clara Wurtz

avatar

Messages : 1760
Taille : 1m65
Poids : 50 a 100

Feuille de personnage
Réputation:
13/15  (13/15)
Connotation: Allumeuse
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Lun 17 Sep - 20:44

Clara s'extirpa de sa colonne de verre un peu mal a l'aise. Visiblement ça marchait... Mais pas aussi bien aussi bien qu'elle l'aurait imaginé. Bien qu'elle soit légèrement à l'étroit, la sortie était un peu lente est s'était ce qui la dérangeait un peu. Enfin l’effort que ça représenté était bien trop important. Elle se décida de retenter l'expérience plus tard mais de façon différente.

Mais avant tout elle se précipita vers Mbibi en se servant d'elle comme paravent le temps de se rhabiller tout en gardant son apparence de verre.

" Foutus pouvoirs! Ca m'énerve de me retrouver à poil à chaque fois! Ca fait... chi..."

Clara releva la tête en entendant un bruit d'aile et de pas tout prés d'elle. Si Lens avait pu elle se serait auto-fissurer pour éviter de vivre ce moment. Elle entendit la voix de Pedro qui se la jouer sur son atterrissage. Elle eut le premier réflexe de se cacher, elle avait quasiment oublié qu'il était dans la parage. Relevant les yeux, elle remarqua le regard de pervers qu'il lui jetait. Clara enfila sa culotte et la bande de tissu. elle avait bien l'intention de lui jeter le premier truc qu'elle avait dans la main à la figure, mais elle se rendit compte qu'il s'agissait de son pantalon. Du coups, elle se ravisa en lui disant sur un ton gêné .

" C'est pas tes affaires..."

Elle allait lui demander de regarder ailleurs quand elle remarqua qu' il semblait chercher quelque chose du regard. Elle en profita pour terminer de s'habiller tandis qu'il demander ou était Breizh.

"C'est pas un nain d'abord! Et il s'appelle Malo! il est aller voir ce qu'il y avait là bas."

Clara lui désigna la bâtisse du doigt. Pedro avait l'air aussi paumé qu'eux et leur demanda si elles avait une idée de l'endroit où ils se trouvaient. Clara secoua la tête pas vraiment convaincue.

" J'en sais rien. Mbibi pense que c'est un simulation de la salle des dangers... si c'est ça faut trouver le moyen de sortir."


Clara voulait croire en cette explication, l'idée d'être sur une autre planète lui était difficile à accepter, surtout si elle semblait habitée. d'autant que Pedro ait confirmer qu'il y avait du monde. Clara fronça les sourcils pas vraiment convaincue.

"Il y a des gens? C'est vrai?"

Clara se rapprocha du vide, regarda en bas avant de lever les yeux vers les immeubles prés du leur. Elle chercha le plus proche avant de fermer l’œil gauche. Elle plaça ses deux mains comme si il s'agissait d'une longue-vue façon gamin de 6 ans qui joue au pirate (les poing a moitié fermer. l'un contre l'autre et les deux mains suffisamment ouverte pour continuer d'y voir avec son oeil droit).

Elle essaya alors de fabriquer deux lentilles convexes.
- La première entre son pouce et son index de la main droite pour lui servir d’oculaire.
- La deuxième entre son auriculaire et la paume de sa main gauche pour lui servir d'objectif.
Elle joua sur l’épaisseur au centre de son objectif afin d' augmenter la puissance de son système optique. son but était de tenter d'apercevoir si il y avait du mouvement dans l'immeuble en face d'elle et de distinguer l'apparence de ses occupant. Elle essaya de zoomer au maximum pour tenter d'y voir et décrire aux autres le plus de détail possible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/clara-wurtz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mer 19 Sep - 21:58

Lorsque Breizh appuya sur le bouton rien ne se passa. Il eut beau insister et attendre, les portes vitrées refusaient obstinément de s'ouvrir. Le bouton semblait désespérément inutile ; peut-être était-il défectueux...

A l'extérieur, Clara - de nouveau décente - tenta de créer une lunette optique improvisée. L'opération était encore une fois très ardue pour elle et le résultat tout aussi mitigé. La création de verre ne fut pas le soucis mais c'est plutôt sa qualité qui pêcha. Néanmoins, à l'aide de ses connaissances en optique et de son affinage - un peu grossier - du verre, elle parvint à créer avec ses mains une longue-vue qu'elle pointa en direction de l'immeuble le plus proche. La vision à travers son système était très floue et encore très lointaine, au point que Lens ne vit que de vagues silhouettes bouger derrière les vitres. Seule certitude donc, ça bougeait et c'était humanoïde.

La jeune mutante sentit des fourmis dans ses bras de verre devenus un peu plus lourds alors qu'un léger mal de tête pointait déjà. Cette nouvelle manœuvre trop complexe encore pour la jeune mutante l'épuisait plus que nécessaire...

Soudainement, Mbarou, Clara et Pedro purent entendre un son assez strident qui retentit dans toute la zone. Il dura dix secondes tout au plus mais c'était si aiguë que ça en était tout à fait dérangeant. Les mutants n'en virent pas l'origine et son but restait encore mystérieux car peu après, rien ne semblait avoir changé. A l'horizon seulement, le soleil commençait à se coucher...

La première nuit des X-men sur Vakhtos allait - au vu du rapide déclin du soleil - débuter dans moins d'une dizaine de minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Clara Wurtz

avatar

Messages : 1760
Taille : 1m65
Poids : 50 a 100

Feuille de personnage
Réputation:
13/15  (13/15)
Connotation: Allumeuse
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mer 19 Sep - 23:48

Clara sentit le contre coups de l'effort qu'elle venait de faire. Luttant un peu contre le mal mal de crane qui pointait et les fourmillement, elle se mit à décrire a Mbibi et Pedro ce qu'elle voyait.
"De ce que je vois, ce sont des humains... Ça y ressemble en tout cas et ça bouge"

Clara finit par lâcher le contact visuel en secouant un peu la tête pour faire passer le mal de crane. Elle manquait encore peu de pratique pour ça et les deux dernières utilisations de son pouvoir l'avait épuisée plus qu'elle ne l'imaginait. Elle mit les deux lentilles dans sa poche en se disant que ça pourrait resservir plus tard.

Elle était en train de commencer à s'inquiéter pour Malo qui mettait un peu de temps à revenir quand elle entendit un bruit strident lui vriller ses tympans de verre. Clara eut l'impression de revivre le concert de Graymalkin, mais sans les guitares et la bombarde. Se bouchant les oreille et reprenant forme humaine, elle essaya de trouver d'où ça venait en se disant qu'elle préférerait être chez son père.

" C'était quoi ça? on dirait Roxie qui prend une douche froide!"
demanda t'elle inquiète, elle préféra garder ses mains prés de ses oreilles au cas où il y aurait une seconde attaques sonores et préféra plaisanter en voyant le soleil se coucher. " on dirait un alarme antibombardement... Je sais pas vous, mais Malo a raison. on devrait pas se séparer surtout de nuit... Vous venez?"

Elle rejoignit Malo son regard se posa un instant sur les espèces de vitre. Lens ne voulu pas trop tirer sur ses réserves, elle essaya de voir si elle était capable d'avoir une emprise sur la vitre de droite et essaya de la faire trembler à distance.

" Tu vas bien? Il y a eut un bruit étrange a l'instant... Oh!! On a l'air d'être sur terre, les habitant ressemblent à des humains.... Tu veux que j'essaye d'en casser une où on passe la nuit ici? On y ira chercher les autres demain matin?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/clara-wurtz
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Jeu 20 Sep - 15:49

Bon, ça ne servait à rien de s'acharner sur un pauvre bouton qui ne demandait rien à personne. On se trouvait donc face à deux possibilités : tout était complètement hors d'usage dans ce foutu bâtiment ou alors le bouton commandait quelque chose hors de vue du jeune mutant. En tout état de cause, la dernière action de Malo n'eut aucun effet visible, ce qui amena une grimace déçue sur la bouille constellée de tâches de rousseurs de l'adolescent.

Sursautant au son strident qui venait de se produire, le Breton sortit la tête pour jeter un coup d'oeil vers le ciel, dans l'attente d'une attaque aérienne annoncée par ces sirènes.

"Ça va.", rassura-t-il Clara en lui lançant un regard gênée. La jeune fille avait-elle remarqué quelque chose de ses tentatives, hélas vaines, de la voir dans le plus simple appareil ? Rien, dans son attitude, ne laissait supposer une telle chose, ce qui rassura un peu le garçon encore bien prude.

"J'ai entendu la sirène.", ajouta-t-il bien vite. "Tu crois que c'est une alarme pour avertir d'un danger ? J'ai pas trop envie de traîner dehors dans ce cas..."

Perplexe devant les informations que lui donnait Clara, Malo réfléchit bien vite.

"Non, on doit pas être sur Terre.", démentit-il. "Ça colle pas avec le soleil et la pesanteur plus faible. Mais, ça ne dit pas où nous sommes..."

Haussant les épaules avec philosophie, le gamin fit signe aux deux autres de le rejoindre.

"Si y'a des hommes dans le coins, autant aller les voir. Mais restons prudent. Et pas la peine de tout casser, du moins encore...", ajouta-t-il avec un sourire.

Prudemment, veillant à conserver ses camarades dans son champs de vision, Malo descendit quelques marches, attentif au moindre bruit. La position exposée sur le toit ne lui convenait vraiment pas, alors autant entamer la descente, en espérant qu'il y avait moins de cent étages à se farcir à pied...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Ven 21 Sep - 22:41

Une simulation ? Ça tient pas debout. C'est ces connards qui nous avaient rassemblés dans le Cérébra, là.

Pedro commençait à se souvenir. Ces mutants s'étaient présentés comme leurs lointains ancêtres. Cela n'avait aucun sens et n'expliquait en rien leur présence ici, tout comme l'absence des autres Xmen. Mais dans l'absolu, il n'était pas nécessaire de trop se questionner. Les réponses viendraient forcément. Mais Clara semblait plus pressée et commença à se lancer dans la mise en place d'une longue-vue. La scène aurait pu être amusante si le colombien n'avait pas gardé en tête l'image de la nudité de la jeune fille. Son sang continuait de bouillonner.

Hey chica, t'es pas maladroite avec tes mains... C'est bon à savoir...

Il sembla totalement occulter la présence de Mbarou à ses côtés. Lorsque Clara valida ce qu'il avait préalablement observé, le petit groupe se rapprocha de Malo. C'est alors qu'une espèce de bruit inhumain se mit à exploser les tympans des quatre mutants. Pedro se pencha en avant et se boucha les oreilles aussi fort qu'il put. Heureusement, la torture prit rapidement fin et ils purent rejoindre le garçon qui ne parvenait pas à déclencher l'ouverture des vitres. Son comportement envers Clara était étrange. L'animorphe s'approcha d'eux.

Tu veux pas traîner dehors ? On a compris la même chose. Si ce bruit c'était pas une alerte, j'sais pas ce que ça peut être alors. Pour moi le message était clair : « Planquez-vous ! »

Le jeune breton enchaîna en déclarant qu'ils n'étaient pas sur Terre, a priori.

Il reste que ça comme solution. Mais... je veux dire... c'est pas possible ! Ça se peut pas ! Ou alors on est dans le futur ou un monde parallèle ou … putain, on nage en plein délire là !

Plus le temps passait, plus Pedro prenait conscience de l'absurdité de leur situation. Et il commença à ressentir un début de panique.

Hey, attendez ! J'suis pas d'accord là ! On va voir personne ! Je veux pas me jeter dans la gueule du loup !

Mais Malo commençait déjà à descendre les marches, prudemment. Pedro haussa les épaules de dépit et dut se faire à l'idée que, de toutes façons, ils n'avaient pas d'autre solution. La nuit allait tomber et rien n'interdisait que la température baisse brusquement. Ils devaient se mettre à l'abri.

Zooman fit alors quelques pas, suivant Malo jusqu'à la première marche. Il fit discrètement apparaître une truffe de chien à la place de son nez et renifla pendant quelques secondes, les yeux fermés. Il espérait pouvoir détecter la présence d'un danger quelconque ou d'un être vivant. C'était pas le moment pour les mauvaises surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mar 25 Sep - 5:40

Pendant un long moment, Mbarou été restée dans ses pensées. Elle avait d’abord été sur d’être enfermé dans un programme de la salle des dangers, mais rien ne semblait le confirmer. Puis elle avait vu Pedro et Clara s’amuser avec leurs nouvelles facultés et elle se demanda comment ils avait évoluer si rapidement et pourquoi pas elle.
Elle en était venu à une conclusion simple : Les phases d’actions permettaient de développer plus rapidement le pouvoir, surtout si les mutants avaient été efficaces.
Et la géante n’avait pas vraiment été utile (au contraire) durant la dernière baston. C’est sûrement pour ceci qu’elle n’avait pas évolué. Rien n’était sûr, c’était une théorie hypothétique, mais qui méritait d’être étudié. Peut-être que Lily-Rose était au courant et c’était pour cette raison qu’elle les envoyait sur des missions périlleuses.

Un cri horrible la fit redescendre sur terre –ou sur la surface du truc qu’elle avait sous les pieds- et lui fit comprendre que suivant sa nouvelle théorie, elle ferait mieux de s’occuper de ses camarades que de rester pensive.
Ils étaient tous rentrés dans ce qui semblait être une cage d’escalier et Malo avait commencé à descendre les marches. Ce monde était étrange, et la nuit allait bientôt tomber, donc il valait mieux rentrer et trouver un coin sur. Pedro utilisa son pouvoir pour améliorer son odora et Clara semblait concentrée sur les portes en verre.
Draak s’approcha de Malo et lui posa une main sur l’épaule.

"Je vais passer en première, ne le prends pas mal, mais tu dois défendre Clara et en cas de problème tu pourras la téléporter dans un lieu sur. "

Elle se retourna vers Zooman et lui demanda :

"Tu pourrais fermer la marche au cas où on nous prendrait à revers ? "

Puis elle parla à tous le groupe.

"On reste groupé et on essaye d’être le plus discret possible. Même si je sais que c’est moi le problème à ce niveau-là. " Dit-elle avec un sourire ironique.

Elle détendit l’escalier en essayant d’être le plus discrètes possible, elle gardait un bras en avant, en cas de problème, elle cracherait une bonne grosse flamme au vissage de l’assaillant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mar 25 Sep - 13:08

Lens entra dans la bâtisse à la suite de Malo et tenta de faire trembler la vitre de droite. Elle y parvint sans trop de difficultés et le verre se mit à vibrer légèrement. Toutefois, il restait solidement maintenu par les entrelacs argentés à tel point que l'amplitude de la vibration resta très réduite.

Zooman créa un truffe de chien qui remplaça son nez et offrit à son odorat, tout un panel d'odeurs désormais décelables. La bâtisse tout en haut sentait un peu le renfermé et le moisi. De légères odeurs presque indétectables ressemblants à de l'urine humaine étaient aussi discernable, et plus, on descendait les escaliers, plus des fragrances nouvelles apparaissaient. Étonnamment, cela ressemblait à des parfums florales plutôt agréable mais pas reconnaissables pour le jeune mutant. Un relent de céréales bouillies - détectable par tous les X-men - s'ajouta à la senteur plus légère - décelée par Zooman - de viande cuite, peut-être du gibier... Outre ces odeurs qui étaient parmi les plus prégnantes dans l'escalier, Pedro en décela d'autres : toujours d'urine, de calciné (même si ancienne) et d'alcool, ajoutés à une odeur rance, semblable à celle de la pollution sur Terre, et à celles enfin, de poils et de déjections d'animaux qu'il n'avait jamais senti auparavant. Il sut simplement que ces derniers devaient mesurer plus d'un mètre de hauteur et qu'ils étaient poilus.

Draak passa devant Breizh et tout deux descendirent avec précaution, ouvrant la marche à Lens et Zooman. L'escalier était assez sombre mais des lampes qui ne semblait pas vraiment fonctionner à l'électricité - au vu de la lueur inhabituelle qu'elles diffusaient - éclairaient à intervalle régulier la descente des X-men.

Ces derniers n'eurent pas à attendre longtemps avant de découvrir une porte à moitié entrouverte sur un couloir aussi peu éclairé. Tout était relativement silencieux, presque paisible et chacun entendait la respiration de son camarade à ses cotés.

Une voix jeune, plutôt masculine brisa alors le silence, faisant sursauter les X-men à l'unisson. Au début, elle ne fut clairement pas compréhensible. C'était comme s'il s'agissait d'une autre langue, particulièrement rapide dans son élocution et relativement chantante. Puis progressivement, les sons se modifièrent et les mots prirent forment pour composer des phrases. La langue se rapprocha de plus en plus de l'anglais pour enfin en prendre toutes les caractéristiques linguistiques qui la rendirent alors tout à fait compréhensible aux X-men. Le phénomène se fit progressivement et très naturellement, si bien qu'il n'était pas particulièrement remarquable pour les mutants, lesquels cherchaient naturellement et dans un premier temps, à écouter les paroles plutôt qu'à comprendre comment ils étaient parvenus à les comprendre.

"...J'espère qu'ils ne seront pas tranchés tout de suite!" S'exclama la voix avec enthousiasme

Quelques halètements frénétiques plus tard, une autre - un peu plus grave cette fois-ci - répondit :

"Oh, je suis certain que le spectacle sera tout à fait réjouissant... Ils les ont sevrés depuis une semaine, à l'exception du Maraudeur bien sur... On va les entendre brailler jusque dans les îles perverties! Mais moi, je veux surtout l'entendre lui, et le voir à visage découvert... Depuis le temps qu'ils le cherchent ce gros naze..."

Les voix s'éloignèrent dans ce qui semblait être un couloir mais aucun des X-men n'avaient pu apercevoir le possible duo. Après ce départ, le lieu redevint presque tout à fait calme. Presque, puisque Clara, Mbarou, Malo et Pedro entendirent en tendant l'oreille, une multitude de sons étouffés ; des bruits de métal, des petits cris, des bruits de pas, des grincements, etc... Autant de sons familiers que l'on retrouvait dans de grands bâtiments fortement habités...
Revenir en haut Aller en bas
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Dim 30 Sep - 11:58

Bizarre cette odeur... Malo plissait le nez avec un peu de dégoût alors que les relents de céréales bouillies parvenaient à ses narines. Où donc étaient-ils tombés ? En tout cas, une telle odeur prouvait que les lieux étaient habités... Cela se confirma quelques secondes plus tard lorsque le garçon entendit l'étrange conversation. Qui donc pouvait donc parler ainsi ? Et de quoi pouvaient-ils discuter ? Si le jeune Breton comprenaient parfaitement les paroles échangées, le sens exact des mots restait bien mystérieux. En tout cas, les deux protagonistes semblaient bien enthousiastes à l'idée d'un spectacle à venir...

Curieux, Malo voulait en apprendre un peu plus sur ce qu'il se passait dans ce gratte-ciel mais l'étrangeté de la conversation le poussait à faire preuve d'un peu de prudence malgré tout. Donc, pas d'approche bille en tête en posant des questions à haute voix, il allait devoir se montrer un peu plus discret.

Mettant le doigt en travers de ses lèvres pour inciter ses camarades au silence, le gamin se désigna puis fit le geste d'avancer, signifiant par là qu'il partait en reconnaissance. Ils devaient en apprendre davantage et Malo pensait être le mieux placé pour ce genre de chose. Après tout, il ne risquait rien même s'il se faisait repérer. Un peu présomptueux peut-être, l'adolescent comptait sur son pouvoir pour lui permettre d'échapper à un danger potentiel. En cas de menace, il lui suffirait de se téléporter et, une fraction de seconde plus tard, il se retrouverait à l'abri.

S'efforçant de marcher avec discrétion, Malo s'avança rapidement, voulant suivre les deux inconnus entendus précédemment et essayant de les rattraper pour, tout en restant hors de vue, voir à quoi ils ressemblaient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Clara Wurtz

avatar

Messages : 1760
Taille : 1m65
Poids : 50 a 100

Feuille de personnage
Réputation:
13/15  (13/15)
Connotation: Allumeuse
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mar 2 Oct - 0:32

Clara avait été trop concentrée pour faire attention aux remarque de Pedro sur son habilité manuelle, et elle se refusait d'accepter qu'ils n'étaient pas sur leur bonne vieille planète bleue... Si il y avait eu de la vie ailleurs que sur terre ça se saurait depuis le temps. La jeune fille continua de s'en persuader, même si tout autour d'elle lui disait le contraire. Même le verre lui paraissait bizarre ici. Avant de suivre les autres, elle se contenta de répliquer à voix basse à Mbarou.

" Ca va... Je suis pas en sucre non plus."

Même si personnellement ça ne la dérangeait pas que Malo surveille ses arrières. elle se contenta de suivre les autres dans les escaliers en restant derrière Malo pour essayer de se reposer un peu de ses derniers efforts. Quand ils entendirent les voix, Clara se figea en se disant qu'il fallait s'éloigner et rester discret... Mais l'idée de prouver aux autres qu'ils n'étaient pas sur une autres planètes lui donner envies d'aller voir ce qu'il se passait.

Malo avait visiblement envie d'aller voir aussi ce qu'il se passer et leur fit signe de se taire tandis que Clara se demandait ce qu'étaient un Maraudeur et les iles perverties. Voyant Breizh s'avancer, Clara le talonna en essayant de fabriquer deux petites billes de verre informes dans chacune de ses mains

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/clara-wurtz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mar 2 Oct - 17:09

Comme à chaque fois qu'il utilisait son odorat hors du commun, Pedro eut quelques secondes d'absence pour que son cerveau s'adapte à cet influx soudain d'informations massives. Il dut fermer les yeux et s'appuyer contre la rampe de l'escalier pour pouvoir porter une analyse efficace sur ce qu'il captait. Première conclusion : l'immeuble était loin d'être inhabité. Le garçon fut étonné. Vu l'état de délabrement des bâtiments, il s'était attendu à se trouver dans une ville fantôme, malgré les silhouettes qu'ils avaient aperçues. Les odeurs qu'il détectait lui donna également une idée sur le degré de civilisation de ces êtres. Ça sentait la pisse, le brûlé et l'alcool. Les Xmen n'avaient visiblement pas atterri sur une planète plus évoluée que la Terre.

Enfin, la dernière odeur qu'il put isoler l'inquiéta fortement. Il y avait des bestioles peu recommandables dans cet immeuble, du genre rats géants. Étaient-ce les habitants ou des parasites ? Alors qu'il voulut tenter d'avertir ses camarades du danger potentiel, une voix fit irruption dans leur périple silencieux. Pedro stoppa net, une boule dans l'estomac, prêt à rebrousser chemin. Mais comme les autres, il écouta avec attention les paroles qu'il put rapidement et inexplicablement comprendre. Le dialogue parlait apparemment d'une exécution publique, un truc bien sadique comme on ne faisait plus sur Terre depuis bien longtemps. Pedro ne voulait pas en savoir plus avant qu'une pensée horrible ne l'atteigne. Il attendit le retour du silence pour chuchoter.

Vous avez compris ? Ils vont torturer des gens, ces cabron ! Et si c'était nos potes qui ont disparu ? On fait quoi ?

Malo et Clara avaient décidé d'en savoir plus et suivirent courageusement les deux voix. Pedro hésita. S'ils se mettaient à presser le pas tous les quatre, ils seraient trop bruyants. Ainsi, il décida de rester encore en retrait, prêt à agir en cas de problème et dans le cas où il ne serait pas mort de trouille avant, ce qui n'était pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mar 2 Oct - 17:21

Mince, Clara avait mal pris la proposition d'Mbarou à Malo, lui proposant de protéger sa belle. Si elle avait dit ça au Breton, c'était surtout pour qu'il la laisse passer devant. Mais elle avait oublié qu'ils étaient tous des fortes têtes dans le groupe, capable de se vexer rapidement en réinterprétant les mots.
Elle essaya d'ironiser la situation, une façon à elle de s’excuser.

"Roooooh, tout de suite. Je t'offre un garde du corps de premier choix et tu en profites même pas."

Elle tira sympathiquement la langue à Clara et continua son avancée qui fut rapidement coupée. Des vois étranges résonnait dans un couloir. À force d'écoute, les langues semblaient compréhensibles, ce qui confirmait qu'il était bien sur terre. Des extraterrestres qui parlent naturellement anglais c'étaient que dans les films hollywoodien que l’on voyait ça.
Par contre, leur discussion ne paraissait pas des plus pacifistes. Elle avait l'impression qu'ils parlaient d'un spectacle à venir, façon romaine, avec les lions dans une arène qui boufferaient des victimes devant un publique en joie. Rien de bien rassurant. Surtout que Pedro émit une hypothèse peu rassurante.

Malo prit les devants et décida d'aller suivre les voies et fut rapidement suivi par Clara. Draak aurait voulu les arrêter, mais c'était deux têtu. Puis au final, ce n’était pas une si mauvaise idée. Ils petits, donc discret et Malo pouvait revenir rapidement grâce à son pouvoir.

"Clara fait nous des signes si la voie est libre, qu'on puisse vous suivre. Et Malo n'oublie pas de revenir avec Clara s'il y a un problème."

"Pedro tu pourrais surveiller nos arrières, s'il te plaît?"


C'était sûrement ce qu'il avaient prévu de faire, mais elle préférait prévenir au cas ou. La dragonne surveilla les signes de Clara et suivit les deux jeunes à distance tout en observant les détails du chemin qu'il empruntait, au cas ou elle tomberait sur un détail important.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Mer 3 Oct - 23:33

Breizh, suivi de près par Lens - laquelle était parvenue à créer ses billes de verre entre ses mains - pénétra dans le couloir. Le corridor était sombre, totalement délabré, plus encore que le haut de la bâtisse, à tel point que des pans du plafond s'étaient effondrés laissant percer la lumière déclinante du jour. Selon le calcul des jeunes mutants, si les rayons du soleil parvenaient jusqu'à ce couloir c'était que le trou devait être très profond...

Le sol était jonché d'objets divers, vestiges de livres ou d'ustensiles inconnus des X-men. L'endroit avait clairement été soumis - du moins en partie - à des incendies et à l'humidité depuis plusieurs années.


On aurait pu croire le lieu abandonné si seulement, il n'y avait pas eu la multitude de bruits témoignant de l'agitation ambiante derrière les cloisons du couloir et si un homme n'avait pas été adossé au mur, tête baissée, couverte par une épaisse et sombre tignasse masquant totalement son visage. Ses habits étaient aussi simples que sales. Il ne remarqua pas Malo et Clara qui de leur coté, ne virent pas les deux individus qui venaient de parler... Seules possibilités cohérentes : soit ils avaient pris une porte, soit ils s'étaient engagés dans tournant esquissé à droite d'où émanait une pâle lumière blanche.

L'homme ne bougea à aucun moment. Il était de toute évidence très calme.

Breizh et Lens sentirent à leur tour des odeurs relativement forte : toujours celle de céréales bouillies mais aussi désormais, celles d'alcool et d'urine. Pedro et Mbarou étaient toujours en retrait, à la base de l'escalier, derrière la porte entrouverte. Ils aperçurent ainsi le couloir jusqu'au niveau de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Clara Wurtz

avatar

Messages : 1760
Taille : 1m65
Poids : 50 a 100

Feuille de personnage
Réputation:
13/15  (13/15)
Connotation: Allumeuse
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   Jeu 4 Oct - 0:23

Clara se figea en voyant qu'il y avait quelqu'un dans le couloir. Elle attrapa Malo par l'épaule afin de lui faire signe de la laisser passer devant et de rester planqué.

Avec leur tenue ils ne pourraient pas aborder ce type normalement et elle avait besoin de savoir si il était aussi calme que le laissait penser sa posture, mais elle voulait surtout apercevoir son visage. Les odeurs d'urines et d'alcool la mettait mal à l'aise. Ça lui rappelait l’hôtel où Lily-Rose était venue la chercher. la jeune fille sentit sa gorge se nouer. En repensant à ça, elle ne pouvait s’empêcher de se demander où étaient les autres.

Elle montra une de ses billes à Malo pour lui faire comprendre qu'elle voulait tenter quelque chose. Se faisant discrète, elle la lança en lui donnant une poussée suffisante pour qu'elle aille taper le bout de la chaussure du type sans la casser.

Lens voulait voir comment il réagirait à ça. La réaction de l'homme se fit pas attendre : il leva brusquement son visage vers la bille contre son pied avant de repérer les deux X-men dans le couloir. Il avait tout d'un être humain banal ou presque... Son regard était sombre mais très vif, il détaillait les mutants avec une intensité très troublante, différente de tous les regards croisés auparavant par le duo. Il s'empara de la bille et les X-men remarquèrent alors ses doigts épais et fins dont certains étaient même palmés. Sans se soucier de l'objet en question, il lorgna un moment sur la poitrine et le corps nu de Clara avant de demander :

"Qui êtes-vous?" La voix était rocailleuse et le ton, sec, sur la défensive. Sa respiration était plus bruyante et saccadée comme si la présence du couple le gênait.

La main de l'inconnu tâtonna alors son flanc droit comme s'il recherchait quelque chose, mais en vain. Son visage balafré et noirci par une barbe de plusieurs mois était toujours tourné vers les mutants. Il ne semblait pas vouloir les quitter des yeux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/clara-wurtz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jour 1 - Au sommet de l'inconnu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jour 1 - Au sommet de l'inconnu
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» 5 fruits par jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Terre 616 :: Espace :: Espace 616 :: Vakhtos :: Île de Tel-Anis (I.S)-
Sauter vers: