Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 01.01/23.C.Perth - One night in Perth

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Mer 7 Juil - 12:23

Emily fit signe qu'il n'y avait pas de souci. Elle était prête à aider Lucy à accomplir son petit stratagème, et elle n'envisageait pas le moins du monde de la dénoncer. Elle respectait les forces de l'ordre, mais n'était pas non plus en adoration devant un code des lois. Elle cala la bandoulière de son sac pour qu'il ne bouge pas de façon trop gênante, et attendit que Lucy fasse ce qu'elle devait faire. Elle était d'ailleurs curieuse de la voir agir.

Le contrôle mental fonctionna de nouveau, et le 180° que fit Ted sur lui-même envoya un Al déséquilibré s'affaisser contre le mur le plus proche. L'homme au costume blanc s'approcha alors docilement, et Emily eut tout le loisir de lui fouiller les poches. Elle empocha un pistolet - lui aussi en avait un - et un permis de conduire, ainsi que sept cents dollars australiens en liquide. Pas de portefeuille.

- Theodore Fowler...oh, c'est amusant, alors que c'est nous qui le suivons...trente-sept ans, habite à Perth, a tous ses points. Il a une Ford Firestone modèle 2043, immatriculée 6KF-214.


Elle tenta de trouver d'autres informations, mais il n'y avait rien d'autre que des chiffres inutiles. Elle s'éloigna en direction du club, et Lucy la perdit de vue. De son côté, Al gémissait.

- Ted...t'es con p'tain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Mer 7 Juil - 17:50

Par chance, la demoiselle semblait compréhensive, et tout se passa comme prévu. Le contrôle mental s’effectua sans difficulté, même si plusieurs utilisations trop proches dans le temps de son pouvoir donnaient un léger mal de crâne à Lucy. Ainsi, Ted, alias Theodore Fowler, comme elle l’apprit bien vite grâce à la fouille corporelle de celui-ci par les mains complices d’Emily, vit volte face avec brio, envoyant bouler son collègue éméché contre un mur, groggy par la boisson. Il s’en vint ensuite à la rencontre de l’asiatique, qui lui fouilla sans la moindre gêne les poches. Lucy commençait à l’apprécier, cette inconnue d’un soir…

Des poches du bandit, elle tira un permis de conduire qui lui apprit son nom, une arme, qui prouvait qu’ils étaient bien tous les deux armés, et enfin une somme rondelette qu’elle empocha avant de se tirer vers le club, comme Lucy le lui avait conseillé. En espérant qu’elle ne se tire pas tout court avec, bien sûr. Mais elle n’avait pas l’air du genre malhonnête. Lucy avait d’ailleurs été surprise qu’elle accepte son petit marché, mais s’en trouvait fort aise…

Elle avait donc appris quelques renseignements plus ou moins utiles à propos de Monsieur Costard Blanc, son numéro de plaque, sa caisse et surtout son nom. Ce qu’elle pouvait en faire, maintenant, elle n’en savait trop rien. Mais avec le fric piqué, elle arriverait peut-être à payer la caution de son frérot. Elle ignorait qu’il était humainement courant de se balader avec autant de fric sur soi. Elle regrettait presque de ne pas avoir fait fouiller l’autre pochtron qui gémissait dans son coin, impotent.

Lucy en avait fini pour l’instant avec ce duo infernal. Elle fit faire volte-face à son possédé et le dirigea droit sur Al, espérant qu’il se plante royalement en trébuchant dessus, juste pour sa petite satisfaction personnelle. Suite à quoi elle ferait elle-même volte face pour s’enfuir en courant jusqu’au Club, gardant le plus longtemps possible sa possession sur Ted.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Mer 7 Juil - 22:43

Ted trébucha sur Al, mais son instinct lui permit de garder l'équilibre, et il se trouvait donc debout au moment où Lucy décampa. Il se retourna immédiatement en entendant les bruits de pas qui s'éloignaient en courant. La jeune rousse put l'entendre crier "La barmaid !" - il avait sans doute reconnu sa couleur de cheveux qui s'éloignait - mais il ne se lança pas immédiatement à sa poursuite, et Lucy put gagner un peu de terrain.

Mais une dizaine de secondes plus tard, elle put entendre retentir un coup de feu, avant que Ted se lance à sa poursuite en l'intimant assez peu aimablement de s'arrêter : il avait certainement récupéré l'arme de son compère. Il y'avait une petite minute de sprint avant d'atteindre le Club, et pas une rue parallèle dans laquelle se cacher, même si la rangée ininterrompue de voitures garées le long du trottoir pouvaient lui fournir un abri.

Emily, elle, avait disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Jeu 8 Juil - 20:37

Et merde, ça foirait. L’autre tâche en blanc avait bien trébuché sur son pote à terre, mais il avait aussitôt repris possession de tous ses moyens, et Lucy avait dû filer au plus vite. Hélas, il semblait que Ted tenait vraiment bien plus l’alcool que son collègue, et reprit ses esprits avec vivacité. La mutante avait à peine fait quelques mètres qu’il cria vers elle une appellation qui ne trompait pas : non seulement il l’avait vue prendre la fuite, mais en plus il l’avait reconnue. Vu qu’elle ne savait pas du tout qui était ce type, à part son nom, elle redoutait qu’elle se soit fourrée dans un pétrin plus gros qu’elle. Son boulot allait certainement être compromis, et si ces bandits faisaient le lien avec les deux mutants impliqués dans le cambriolage, elle était vraiment mal barre : elle aurait donné à ces types une excuse de les supprimer à leur manière, juste pour qu’ils se vengent de cette petite attaque nocturne.

Mais pour le moment, elle ne pouvait que courir. Elle ne savait même pas s’ils la poursuivaient ou non, et ne comptait pas se retourner et perdre de précieuses secondes à vérifier s’ils le faisaient. Elle devait courir. Courir et se mettre à l’abri, en sûreté. Là, elle aurait tout le loisir de se retourner. Mais où serait-elle en sécurité ? Chez elle ? Elle ne pouvait pas risquer que ces types la suivent dans le seul endroit où elle pourrait se planquer, à l’avenir. La rue n’offrait pas beaucoup de cachettes, ni de pistes de sortie. Alors elle courrait, courrait. Le club, peut-être ? Ils la verraient entrer, mais elle pourrait toujours dire aux sorteurs qu’ils la suivaient, qu’ils l’avaient menacée.

Un coup de feu retentit. Et en même temps, par réflexe, Lucy rentra la tête dans les épaules en l’abaissant vers le sol, manquant de se déséquilibrer. Purée, c’étaient des malades, des tueurs. Ils avaient tiré sur elle, les fous. Et là, elle paniquait complètement. Ça devenait complètement irréel. On avait tiré sur elle… Et pourtant, elle continuait à courir. Aucune douleur, aucune blessure. Elle n’avait pas été touchée. Mais elle n’avait pas de temps de s’en réjouir, ces types recommenceraient, et elle était en plein dans leur ligne de mire, sans autre choix que d’aller tout droit. Le Club était encore trop loin, elle n’aurait pas le temps de l’atteindre avant un nouveau tir. Sa seule chance de s’en sortir était de compter sur l’ivresse du tireur… Mais elle n’y croyait pas. Allait-elle se prendre une balle, à l’instar de Steve, et se retrouver à l’hosto à la portée de ces dingues ?

Puis elle prit conscience de la rangée de voitures à ses côtés, qui défilaient au rythme de sa course. C’était sa meilleure chance, sa seule option valable. Aussi, Lucy hurla dans la nuit, la voix étranglée par la peur, mais ravivée par l’instinct de survie.

« À l’aide !! »

Le souffle court, elle bifurqua soudainement dans sa course, se jetant droit sur une voiture, qu’elle percuta de plein fouet, roulant sur le capot avant de s’effondrer de l’autre côté, à plat sur la route, égratignée et meurtrie, mais vive et à l’abri des balles, momentanément du moins. Essoufflée, elle se redressa péniblement, grimaçant de douleur et de peur, guettant à travers les fenêtres de la voiture la progression de ses poursuivants, à croupis.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Ven 9 Juil - 11:47

Emily s'était arrêtée au niveau du club, et s'était de nouveau adossée à son lampadaire, curieuse de voir comment Lucy comptait se sortir de la situation. Elle ne savait pas trop quelle était la stratégie prévue, mais supposait que les papiers allaient se retrouver à un poste de police. Mais il lui fallait certainement autre chose : des faits, ou des aveux, ou les deux.

Elle avait à peine ressorti et rouvert son livre qu'elle entendit le coup de feu. Elle le rangea donc une nouvelle fois, après avoir plié le coin de sa page, et retourna rapidement en arrière, où elle vit Lucy cachée derrière une voiture, échevelée, tandis que l'homme au costard blanc semblait bien décidé à plomber sa soirée, au sens propre.

Et visiblement, l'homme avait repéré la cachette de la jeune rousse. Il s'approchait à grands pas, clairement énervé, en criant.

- Rends-moi mes affaires, pétasse ! T'auras une chance que je te bute pas !


Emily secoua la tête.

- Quelle vulgarité...


Elle s'approcha de Ted, tout en sortant son arme et son permis de conduire.

- D'après cette jeune demoiselle, vous avez porté préjudice à son frère. Vous devriez faire amende honorable, si vous ne souhaitez pas que je prenne également vos clés. Et ne gaspillez pas vos balles, ce serait inutile.


Ted avait tourné son arme en direction d'Emily, mais quelque chose semblait le dissuader de tirer - peut-être la confiance de sa cible. Visiblement, la femme asiatique préférait attendre de voir les décisions que prendrait Lucy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Ven 9 Juil - 17:44

Et ses poursuivants, ou plutôt son unique poursuivant, puisque l’autre était toujours étalé au sol, à moitié inconscient, en train de cuver son trop plein d’alcool, était bien présent : Il courait frénétiquement, arme au poing, droit vers la position de repli de Lucy. Sa petite cascade risquée et un peu désespérée n’avait finalement pas servi à grand-chose. Ted arrivait droit sur elle, vert de rage, l’insultant copieusement en lui demandant de rendre ce qu’elle lui avait pris. Lucy était partagée entre la peur de se prendre une balle et la colère qui lui montait au nez. Après avoir foutu son frère en taule et son frère à l’hosto, c’est lui qui réclamait des comptes, cette raclure de bidet ? Elle aurait bien voulu lui répondre avec hargne, mais elle n’en eut pas l’occasion. Emily était de retour, avec une prompte rapidité, pour châtier cet impudent, lui faisant face avec culot.

Ce qui n’arrangeait pas Lucy dans tout ça, c’est qu’il venait de révéler son identité au type : il savait désormais qu’elle était la sœur d’un des deux mutants dont il avait parlé au bar. Ou en tout cas, le rapprochement était flagrant à faire. S’ils étaient réellement, comme elle le pensait, intégrés à une association criminelle organisée, son avenir à Perth était révolu. Tout comme ceux de son frère et Steve.

Au moins n’avait-elle plus d’arme braquée sur elle, et elle put calmer la tension qui s’était installée en elle, reprenant le contrôle d’elle-même et de sa respiration. Elle put analyser plus clairement la situation, et donc décider d’intervenir… Avant tout, elle s’adressa à Emily, de sa planque, en parlant assez fort pour qu’elle l’entende, sans plus dissimuler sa colère :

« Prenez lui son flingue, il parlera après ! »

Emily n’était certainement pas contre cette solution, qui la mettait hors de danger… L’instant d’après, pour faciliter la tâche de l’asiatique, Lucy entreprit de reprendre une nouvelle fois le contrôle de Ted, afin de l’immobiliser totalement. Et tant pis si ses tempes la faisaient souffrir après.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Ven 9 Juil - 23:46

Emily se trouvait face à son adversaire, les yeux dans les yeux, sauf que Ted portait une arme sur laquelle il était crispé. Il ne se passa rien pendant plusieurs secondes, jusqu'à ce que Lucy crie, ce qui provoqua un geste de l'ordre du réflexe chez l'homme, qui tira. Dans l'enchaînement du geste, il tira d'ailleurs un deuxième, puis un troisième coup, avant que la jeune rousse ne parvienne à prendre son contrôle. Dans un premier temps, elle n'entendit plus rien.

Puis Emily apparut devant elle. D'une main, elle tenait le pistolet, dans l'autre, elle jouait avec les trois balles.

- Tu peux le lâcher. Je pense qu'il va être plus docile, mais il faut qu'il puisse parler.


Son sourire ne l'avait pas quittée. Elle laissa tomber les trois balles qu'elle envoya rouler du pied sous la voiture, et tendit la main à Lucy pour l'aider à se lever.

- Je te laisse l'interroger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Sam 10 Juil - 0:11

Trois coups de feu, trois sursauts de la roussette planquée. Et pourtant, son contrôle marchait à nouveau, crispant son possédé sur son arme. Il avait tiré dans un ultime sursaute de conscience avant de sombrer dans le confort d’une conscience partagée arbitrairement par Lucy. Mais Lucy craignait désormais pour l’asiatique. Elle redressa le regard vers elle, et s’aperçut de son état : indemne. Ce n’était pas possible, qu’à cette distance, il ‘lait manquée trois fois d’affilée. Et pourtant, tout dans son attitude reflétait la nonchalance et le bien-être. C’était certainement une mutante très puissante, à l’épreuve des balles, et d’une souplesse étonnante.

Lucy resta ‘paf’ un moment en la voyant s’emparer de l’arme de Ted, tout en jouant avec les trois balles qui venaient de lui être tirées dessus. Trois balles qui finirent bientôt leur course au sol, sans trop comprendre ce qui leur arrivait, sans doute.

Une main secourable vint relever Lucy : Emily, une fois de plus. C’était une alliée plus que providentielle qu’elle avait rencontrée ce soir. Il ne restait ‘plus qu’à’ tirer les vers du nez de cette crapule de Ted, en position fort fâcheuse, désormais. Lucy pouvait laisser déchaîner toute sa rage… Mais avant, rompant le contrôle de sa marionnette, elle prononça un mot l’attention de l’asiatique :

« Merci… »

Et c’était parti. Elle s’approcha du type en costard blanc, le toisant avec mépris et non sans avoir envie de lui bondir dessus.

« Tu vas pouvoir répondre à ma question toi-même, maintenant. Comment avez-vous récupéré tout ce fric ? Et comment vous avez convaincu Steve et Caïn de participer à cette connerie ? Pas d’bobards, j’suis pas d’humeur. »
Revenir en haut Aller en bas
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Sam 10 Juil - 15:14

Ted regardait Emily et Lucy avec un air réellement mauvais, et resta longtemps silencieux, un temps que l'Asiatique mit à profit pour s'amuser avec son arme, en tentant de la faire tournoyer autour de son doigt à la manière des acteurs de Western - lorsqu'elle y parvint, elle ponctua sa réussite d'une petite exclamation de joie, sans tenir le moins du monde compte du regard lourd de menaces que postait sur elle le gangster.

Costard-blanc regarda ensuite spécifiquement Lucy, puis baissa les yeux, comprenant qu'il ne pouvait pas s'échapper - il avait vu Emily attraper les balles qu'il avait tirées.

- C'était pas dur de convaincre ces deux idiots. Ils voulaient juste du fric, ça se sentait. On leur a payé quelques coups, on les a invités à une ou deux soirées pour leur donner de l'importance, et après on a glissé l'idée d'un braquage pour se faire de l'argent facile.


Il jeta un coup d'oeil en direction de l'endroit où il avait laissé Al, mais personne n'arriva. Emily sortit le deuxième pistolet de son sac pour l'inciter à poursuivre.

- On leur a donné des tuyaux sur le moment de le faire. Et avec Al, on s'est attaqué à un transfert de fonds vingt minutes plus tard, à l'autre bout de la ville, alors que tous les flics s'occupaient des deux abrutis dans la banque. C'était super facile.


Il n'ajouta rien. Emily regarda Lucy sans rien dire. Ce n'était pas à elle de prendre des décisions, elle n'était pas personnellement impliquée dans cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Sam 10 Juil - 16:10

Ted mit du temps à répondre. Beaucoup de temps. La nervosité de Lucy, à la base, était déjà palpable, mais là, elle arrivait à son paroxysme. Pendant ce temps d’attente, elle n’avait eu de cesse de triturer ses doigts, de se dandiner d’un pied à l’autre en jetant des regards courroucés au menacé et à son complice dans les choux, plus loin. Emily, elle, semblait à l’aise avec ce genre de situation. Comme si tenir une arme était une chose qu’elle faisait tous les jours. Comme si mener un interrogatoire persuasif était une chose usuelle pour elle. Lucy savait qu’elle était dangereuse, désormais. Et si elle ne regrettait pas de l’avoir à ses côtés, elle craignait désormais de la voir se retourner contre elle… Et pourtant, elle devait aller jusqu’au bout de ce qu’elle avait entrepris. Elle ne pouvait plus faire demi-tour.

Ted avoua finalement, au bout d’un temps trop long, ce qu’il en était. Leur rôle dans toute cette histoire, leur implication dans le braquage, et la raison du pognon qu’ils dépensaient maintenant à foison aux quatre coins de la ville, se payant des politiciens pour blanchir leurs rentes et trouver encore davantage d’intérêts dans toute cette histoire.

Super facile. Tels étaient les mots de l’odieux personnage qui lui faisait face. Un seul mot venait aux lèvres de Lucy :

« Ordure… »

Un mot prononcé avec dégout et rage. Il avait fait plonger son frère pour son intérêt personnel. Mais maintenant, il lui restait à prendre une décision. Une décision qui n’était pas facile à prendre. Elle pouvait livrer ces deux types à la police, contre la promesse de leurs aveux irréversibles, et ils passeraient un bon moment à l’ombre, tout comme son frère. Ou alors, elle marchandait avec eux une solution plus… arrangeante pour les deux partis. Il ne faisait aucun doute que Caïn et Steve étaient coupables du braquage de la banque, mais ils pouvaient être tirés d’affaire. Moyennant financement. Moyennant une arnaque comme Ted et Al semblaient avoir l’habitude de monter.

« Ecoute-moi bien. J’vais te donner une chance de vous racheter, toi et ton pote. Payez la caution de Steve et de Caïn, les soins de Steve, et donnez-leur les intérêts qu’ils auraient pu percevoir de leur braquage à la con, légalement cette fois. Et laissez-les tranquilles. Alors, on vous laissera aussi, mon amie et moi. Mais si tu fais chier, Theodore Fowler, c’est toi qui voleras en prison, au mieux… »

Lucy n’avait pas de réelle notion du bien ou du mal. Ce qu’elle faisait, elle le faisait pour ceux qu’elle aimait, qui la respectaient. Elle savait que la loi n’était pas forcément la justice, et que cette même justice était nécrosée d’ordures semblables à ce binôme moisi. Elle ne leur faisait pas confiance. Et elle avait donc choisi la solution qui était la plus rentable pour ses proches.

« Alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Dim 11 Juil - 15:43

Emily hochait la tête pendant que Lucy listait ses exigences, signe qu'elle était d'accord avec ce qui était proposé. Lorsque la jeune Australienne eut terminé, elle ajouta quelques mots.

- Où que vous soyez dans le monde, je peux venir vous voir en vingt minutes.


C'était inexact : elle ne parvenait pas encore à courir sur l'eau, donc devait emprunter les moyens traditionnels pour traverser les océans. Elle s'y exerçait, pourtant, mais ça ne voulait pas passer. Et surtout, Theodore n'était pas censé le savoir.

Elle attendit la réponse du malfrat, qui mit quelques dizaines de secondes avant de lâcher un "...OK". Elle se désintéressa alors totalement de lui et se tourna vers Lucy.

- Bon ! Pouvons-nous discuter ? Et puis-je vous tutoyer ?


Theodore semblait avoir disparu de son esprit, et même de son univers. Il restait les bras ballants, et finit par s'éloigner. Emily sortit tout de même son permis de conduire et le transmit à Lucy, qui en aurait plus l'usage qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Dim 11 Juil - 19:32

Pour la plus grande surprise de Lucy, Emily semblait totalement d’accord avec sa manière de faire. Elle appréciait vraiment de plus en plus cette nana qui lui était encore inconnue, et qui pourtant l’aidait comme si elle la connaissait depuis belle lurette, lui faisant entièrement confiance, et ajoutant encore à la menace sous-jacente de l’australienne sur la crapule en costard devant elle.

Et Ted, après un temps de réflexion et d’hésitation assez long, finit par accepter le marché.

« J’espère que t’as pigé que t’avais aucun intérêt à me duper pour ce coup là… »

La colère de Lucy avait baissé d’un cran, mais était toujours présente dans sa voix. Ted semblait désormais avoir l’alcool triste et désabusé. Il ne répondit rien, et fit volte-face peu après pour reprendre sa route avec un air dépité collé au visage. Emily tendit alors le permis de conduire de Ted à Lucy, qui le lui prit pour l’empocher aussitôt, ne sachant trop qu’en faire dans l’immédiat.

« Sûr, que tu peux me tutoyer. Tiens, je te paie un verre au Club, ça te dit ? J’bosse là-bas, et puis j’te dois bien ça… on pourra discuter tranquille. »

Et puis, si elle ne rentrait pas bien vite reprendre sa place au bar, elle mettrait en danger sa place. Il ne lui fallait pas ça pour le moment, clairement pas. Sans réellement attendre de réponse de la part de l’asiatique, elle reprit la direction du club en espérant qu’Emily la suivrait à l’intérieur pour goûter un de ses cocktails…
Revenir en haut Aller en bas
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Lun 12 Juil - 11:21

- Parfait !

Emily se laissa guider jusqu'au Club par Lucy, laissant sur le trottoir un Ted désarmé, qui hésitait même à lancer des regards méchants. Visiblement, il n'avait aimé pas aimé l'interception de ses balles, et encore moins le contrôle mental. Des bruits de pas finirent par indiquer aux deux jeunes femmes qu'il avait rebroussé chemin pour aller chercher son camarade qui devait selon toute vraisemblance se trouver toujours au même endroit, ivre-mort.

La fête se poursuivait, mais le nombre de personnes dans la partie "bar" avait diminué, presque tout le monde étant occupé à danser, ou étant reparti. Une fois au comptoir, Emily put commander à Lucy un cocktail sans alcool, précisant qu'elle n'en buvait pas, et que ce n'était pas l'état du type au costume gris qui allait la faire changer d'avis. Elle sortit cependant de son sac une tablette de chocolat noir dont elle se coupa un carré.

- Sers-toi.


EElle n'était pas stressée, mais n'avait pas besoin de l'être pour vouloir manger un peu de chocolat. Après avoir avalé son morceau, elle resta silencieuse quelques secondes, préparant ses mots, puis se lança.

- Alors, par où commencer...peut-être as-tu ouï dire des problèmes rencontrés par le gouvernement des Etats-Unis, qui est pris en otage par des mutants.


Lucy en avait entendu parler si elle vivait sur la planète terre, mais Emily n'avait pas trouvé d'autre moyen pour commencer sa présentation.

- Je suis ici sur ordre d'une mutante opposée à leurs actes, qui est décidée à former de jeunes porteurs du gène afin de restaurer notre image dans le monde. Et sauf erreur d'interprétation de ma part, tu es une de ces jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Lun 12 Juil - 20:05

Emily accepta docilement l’invitation de Lucy et la suivit jusqu’au bar du Djiby-Club, où elle commanda un cocktail non alcoolisé que la roussette se mit à servir aussitôt, sans perdre une miette de ce que l’asiatique avait à lui dire, et tout en grignotant un petit carré de chocolat que celle-ci lui avait proposé l’instant d’avant, et qu’elle n’avait pu refuser.

Elle débuta son petit laïus par une question d’actualité. Lucy n’y connaissait pas grand-chose, à l’actualité, surtout si ça ne touchait pas directement Perth ou ses alentours. Elle n’était pas vraiment férue des journaux télévisés, et encore moins des quotidiens écrits. Néanmoins, elle n’avait que pu entendre parler de ces types, des mutants, qui avaient pris en otage le gouvernement américain. Le Parti Formateur, un truc comme ça… Et également ceux qui avaient tenté de les imiter en se viandant complètement chez les beefsteaks. Ah, les Pères Fondateurs, ça lui revenait… Son frère lui en parlait souvent, arguant qu’il s’agissait de mutants qui avaient quelque chose dans le pantalon, et que si les humains persistaient à les foutre dans la merde, qu’ils devraient prendre exemple sur eux pour mettre un peu d’ordre. Lucy n’était pas tout à fait d’accord avec ça, mais elle ne contredisait que rarement son frangin. Il était son ainé, et elle se devait de l’écouter, même s’il n’était pas toujours de bon conseil… Preuve en était l’affaire foireuse dans laquelle ils s’étaient fourrés, lui et Steve.

Ainsi, Lucy put opiner du chef avec un sourire entendu, signe qu’elle ne passerait pas ce soir pour la dernière des cruches qui ne savait rien sur rien. Bon, elle n’était pas experte dans le sujet, mais au moins elle voyait de quoi ça parlait. Au pire, si sa nouvelle copine l’interrogeait, elle pourrait toujours brodé sur ce qu’elle avait retenu des infos de Caïn.

Mais la conversation ne poursuivit pas vraiment sur le sujet : Emily embraya directement sur une toute autre affaire, qui intrigua Lucy au point de lui faire perdre son sourire. Si elle avait bien suivi, elle venait de lui demander de rejoindre une association secrète et mutante lutant contre ces types, les Pères Fondateurs. C’était délirant…

« Quoi ? C’est une secte ou quoi ? »

Ça n’avait pas pu lui échapper. Il fallait dire qu’elle avait eu quelques doutes, après avoir été accostée par cette Emily en pleine rue, la nuit.

« Et comment elle compte les ‘former’, les jeunes mutants, ta chef ? »

Elle se ravisa tout de même, histoire de ne pas paraître trop malpolie.

« C’est pas pour toi hein… C’est juste qu’il faut se méfier, de ces temps-ci… »

Après Caïn et Steve, elle ne voulait pas se faire embarquer dans une affaire louche à son tour les yeux fermés…
Revenir en haut Aller en bas
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Mar 13 Juil - 12:27

La première réaction de Lucy avait été la méfiance, ce dont ne se formalisa pas excessivement Emily, qui se rappelait avoir elle-même mis un certain temps à comprendre les explications pleines de sous-entendus de Walentyn. Une autre raison est qu'après le coup qui avait été fait à son frère, elle était légitimement sur la défensive.

- Non, c'est plutôt un établissement scolaire. D'ailleurs, c'est sans frais, donc ça ne peut pas être une secte, sinon nous tenterions d'extorquer jusqu'au dernier centime de nos élèves.


Peut-être devait-elle commencer ses explications par cet aspect gratuit à l'avenir ?

- Sur le comment, je ne suis pas encore certaine...la directrice était membre d'une structure que l'on appelait "l'Institut Xavier", dans sa jeunesse, qui ne date pas d'hier. Oh, ne t'inquiète pas, elle est encore tout à fait capable de se défendre. Dans cet Institut, les jeunes mutants pouvaient s'exercer à leur pouvoir lors de divers entraînements encadrés par des plus âgés - comme moi - et vivaient au milieu de leurs semblables. Sans craindre le racisme ou l'exclusion.


Peut-être était-ce l'effet du livre qu'elle avait choisi pour la soirée, mais elle avait l'impression de virer dans le pathos.

- Notre objectif serait de t'apprendre à perfectionner tes compétences, tout en te permettant de rencontrer d'autres jeunes mutants, et en luttant contre ceux qui sont responsables de la dégradation de notre image. Pour le moment, nous sommes basés à Chicago, pour ne pas éveiller l'attention tant que les Pères Fondateurs sont au pouvoir...


Elle avait l'impression d'avoir bien résumé la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Mar 13 Juil - 18:58

La première partie de la réponse d’Emily ne convainquit pas totalement Lucy. Toutes les sectes se prétendaient gratuites, et extorquaient discrètement leurs membres en faisant passer ça pour des dons, ou des conneries de ce genre. Enfin, de ce qu’elle avait entendu parler. Elle buta par contre sur le « établissement scolaire ». Depuis son émancipation légale, elle ne suivait plus les cours que par obligation, quand elle les suivait… Elle s’arrangeait toujours pour réussir, d’une façon ou d’une autre, et pourquoi pas en utilisant son pouvoir. Elle ne se prédestinait de toute façon pas aux études supérieures. Elle n’en avait pas l’argent, de toute manière.

L’étonnement suivit la perplexité, dans la discussion. Il s’agissait, selon les termes de l’asiatique, d’une école visant à développer les pouvoirs mutants en paix, sans être sans cesse décriés par les humains peu respectueux des êtres pourvus du gêne X. ça sonnait un peu comme une belle utopie, même si Emily semblait sûre de ce qu’elle avançait.

Et puis, le couperet tomba : Chicago. LA Chicago ? Aux Etats-Unis ? Lucy n’en connaissait pas d’autre, et ses yeux s’arrondirent. Jamais elle n’avait songé à quitter le pays. Sans compter le lot de questions que ça amenait.

« Mais… ça voudrait dire que je devrais partir d’ici ? Et mon frère, il pourrait venir avec ? Et Steve ? »

Tout se bousculait dans sa tête : la situation n’était pas claire.

« Et puis comment vous avez su que j’étais là ? Pourquoi avoir fait tout ce trajet ? Vous avez une sorte de détecteur, ou quoi ? »

L’idée d’un détecteur de mutants était assez flippante en soi. Si un tel objet tombait en des mains malintentionnées, ça risquait de mal se finir.

« Pardon pour toutes ces questions… C’est juste que c’est inattendu comme soirée. »
Revenir en haut Aller en bas
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Mar 13 Juil - 21:46

Emily s'était préparée à devoir répondre à la question du "comment vous m'avez trouvé ?". La réalité était assez déroutante, et elle était loin d'être certaine de savoir quoi dire exactement. Parler de prophétie allait d'autant plus la faire passer pour la représentante d'une secte...pourtant, c'était ce qui se rapprochait le plus de la réalité.

- Je ne savais pas que tu serais là. Je savais qu'un mutant serait là. En l'occurrence, il s'agissait de toi.


Ca n'était pas beaucoup plus clair en soi. Elle préférait attendre d'être certaine que Lucy accepterait sa proposition avant de fournir la version exhaustive.

- Disons qu'une partie de l'explication risquerait de mettre en péril une opération d'infiltration en cours, donc je ne peux te la fournir maintenant. Mais si tu souhaites m'accompagner, alors je te donnerai les détails.


Emily était un peu gênée de devoir parler par périphrases et en restant évasive. Elle enchaîna sur un terrain plus sûr, celui de l'organisation.

- En effet, il faudrait que tu partes d'ici. Pour ton frère et Steve, par contre, cela risque d'être difficile, carils sont incarcérés. Même si leur caution est payée, ils devront certainement demeurer sur le territoire pendant un certain temps en attendant de connaître leur peine.


Elle se mordit la lèvre. Elle n'était pas vraiment en train de vendre efficacement son projet. Après tout, elle était architecte, pas experte en marketing.

- Sache cependant que quand je dis que tes frais seront couverts, ce n'est pas un mensonge. Ton billet d'avion est réservé, le gîte et le couvert te seront offerts, et plus tard, tu auras la possibilité si cela te chante de te lancer dans des études, même si tes finances actuelles ne sont pas précisément au beau fixe. Tu auras également l'occasion de revenir au pays régulièrement. Je ne t'invite pas en centre de redressement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Mar 13 Juil - 23:18

Bon, les informations se précisaient, même si tout n’était pas encore super clair, et pourtant Lucy était toujours aussi abasourdie par ce qu’elle entendait. Pour la raison d’Emily dans le coin, c’était toujours aussi obscur. Elle ‘savait’. Elle ne disait pas comment, mais elle ‘savait’. Et ce qu’elle ajouta, à propos de l’opération d’infiltration top secrète en court, n’était pas pour rassurer Lucy. Et pourtant, elle était irrémédiablement attirée par ce que lui proposait l’asiatique. Un changement dans sa vie. Une solution à ses problèmes actuels. Un toit où loger, une perspective d’avenir, pour elle qui n’y avait jamais vraiment réfléchi.

Et puis une mauvaise nouvelle tomba : oui elle devrait quitter Perth, mais aussi Steve et Caïn. C’était logique, en un sens, et Emily tenta de rassurer au mieux Lucy là-dessus : elle pourrait les revoir autant qu’elle le souhaitait. Et elle ajouta à ça, une fois de plus, la gratuité totale de leur enseignement, du voyage, du logement et tutti quanti. Ça remontait un peu dans la jauge de confiance de Lucy. Elle y voyait de plus en plus une sorte d’échappatoire… Et puis, si ça foirait, elle pourrait toujours revenir ici, dans sa ville natale, derrière un bar à servir des cocktails. Ou se reconvertir à Chicago même, dans ces vieux bars rétro qui font l’ambiance d’ex capitale des gangsters célèbres des Etats-Unis.

Elle resta néanmoins silencieuse plus d’une minute, perdue dans ses pensées. Son frère, Steve, leur squat. Cette affaire avec Ted et Al, sa solitude, son manque de lien physique avec la ville. Sa curiosité naturelle, sa soif de changement. Les pours et les contres se bousculaient sans qu’une décision. Et puis elle se lança, sans même savoir à l’avance ce qui sortirait de sa bouche… Comme trop souvent, impulsive qu’elle était.

« Ok, ça marche. Je t’accompagne. Mais plus de secrets bizarres alors ! Donc faudra m’parler de cette opération d’infiltration, et de tout le reste. Ça marche ? »

Une dernière question, encore…

« Ah et sinon, d’où vous tirez tout le pognon ? »

Lucy doutait de l’implication de versements de l’Etat dans une école secrète mutante. De généreux donateurs ? Ou une affaire plus crapuleuse… Elle devait savoir. Impulsive, peut-être, mais pas idiote.
Et puis… une petite question encore, pour la route :

« Et… J’vais devoir te vouvoyer alors ? »

Elle avait évoqué son statut de ‘prof’ au sein de l’école. Ça risquait de faire bizarre, après ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   Lun 19 Juil - 22:08

- Aucun problème. Mes instructions prévoyaient que je te donne les informations si tu acceptais ma proposition.

Emily avait répondu avec un sourire sérieux. Après tout, telles étaient les consignes de Lily-Rose.

- Notre directrice est une métamorphe très douée. Actuellement, sous une...fausse identité - elle avait du mal à se faire au physique qu'avait choisi Mask, même si elle reconnaissait volontiers que c'était une excellente manière de ne pas être trop approché - elle fait officiellement partie de l'organigramme des Pères Fondateurs.


Elle fit une pause pour réajuster la lanière de son sac. Elle aurait aimé disposer d'un peu de temps pour s'en acheter un nouveau, mais dans les jours qui arrivaient, son emploi du temps affichait complet. Dommage, elle avait entendu dire que l'Australie était une destination plutôt fashion.

- C'est à cette occasion qu'elle a pu recueillir les informations approximatives sur les lieux et les dates auxquels venir chercher nos recrues. J'aurais du mal à t'expliquer en détail la manière dont elle s'y est prise, cela dit. Et de ce fait, elle emprunte directement l'argent à la caisse des Pères Fondateurs. C'est illégal, mais à mon sens, plutôt moral. Si tu as d'autres interrogations, je pourrai y répondre à ton arrivée. Là, il faut que je me sauve.


Elle ouvrit son sac et sortit une enveloppe sur laquelle était inscrit 'Perth', avec une vignette représentant le drapeau Australien, et la tendit à Lucy.

- Voici ton billet d'avion, il part le 27 janvier au soir. L'adresse de notre résidence s'y trouve, ainsi qu'un plan, et un peu d'argent pour les faux frais. Je te conseille entre autres d'acheter une valise rigide pour protéger tes affaires, les bagagistes ne sont pas toujours très délicats.


Elle referma son sac et fit un dernier sourire à Lucy.

- Pour le vouvoiement, enfin...comme tu le préfères.


Emily regarda sa montre : elle commençait à être juste niveau timing, d'autant qu'à cause d'une maladresse, elle ne repartait pas de Perth, mais de Sydney, ce qui faisait une trotte à pieds, même pour elle. Elle fit un dernier petit signe de la main à sa future élève avant de sortir du bar en zigzaguant au beau milieu d'un petit groupe de jeunes hommes ivres morts, qui ne restaient debout que par une série de miracles.

Citation :
Ta mission de contact est terminée ! Les instructions sur l'arrivée au Old School seront bientôt annoncées. Tu peux ajouter 2 points à ton diagramme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 01.01/23.C.Perth - One night in Perth   

Revenir en haut Aller en bas
 
01.01/23.C.Perth - One night in Perth
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 01.01/23.C.Perth - One night in Perth
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Terre 616 :: Océanie-
Sauter vers: