Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Lun 12 Mar - 18:59

[13 mars 2045 : Event Graymalkin]

Alexander pénétra dans la chambre et déposa la bouteille de vodka retirée à Mia sur le bureau, et avança tranquillement jusqu'à une commode dont il tira délicatement un tiroir. Cherchant quelques instants, il retira finalement une cravate quelconque qu'il déposa à côté de l'alcool. L'asiatique s'observa dans la glace qui ornait un battant d'une armoire pour vérifier qu'il restait présentable avant de remarquer ses yeux.

Ce soir, il les trouvait particulièrement en amande. C'était étrange de se dire ce genre de choses sans raison. Lentement, il commença à détailler son visage, avant que sa réflexion ne glisse finalement sur ses traits "familiaux" et que diverses questions ne lui viennent à l'esprit. Est-ce que ses parents lui ressemblaient ? Est-ce qu'ils étaient vieux ? Est-ce qu'ils seraient fiers de lui aujourd'hui ? Avaient-ils d'autres enfants ? Travaillaient-ils ? Si oui dans quoi ? Etaient-ils riches et influents ? Qu'est-ce qu'ils aimaient manger ? Qu'est-ce qu'ils aimaient faire ? Etaient-ils encore ensemble ? Etait-ce un enfant voulu, ou une erreur ? Pourquoi l'avaient-ils abandonné ?

Dreams soupira en baissant les yeux. Ces questions, il se les posait plusieurs fois par jour sans pour autant réussir à se décider à sauter le pas. Il avait peur. Peur d'être déçu. Peur qu'ils ne veuillent pas le revoir. Peur qu'ils ne l'aiment pas. Peur qu'ils soient morts. Peur qu'il n'y est en réalité aucun moyen de remonter à eux. L'asiatique ne savait pas quoi penser.

Emprunt d'un soudain vague à l'âme, ses yeux se portèrent sur une veste accrochée, derrière la porte de la chambre. La repoussant au passage afin de la fermer totalement, Alexander se saisit du contenu de la poche qui ressemblait à un bout de bois, et s'assit sur son lit, près de sa table de chevet. Il fouilla quelques instants avant de trouver, dissimuler au fond, un briquet, du tabac ainsi que du papier à rouler. Sortant l'ensemble de l'attirail, il entreprit de se préparer une cigarette sans pour autant la refermer.

Consciencieusement, il brûla le morceau de bois, sur lequel le feu ne semblait pas avoir énormément d'effet, avant de commencer à l'émietter dans le tabac en frottant avec le pouce. C'était un cadeau qu'il avait volé à Smoke lors de leur entrevue pendant l'éboulement du Old School. Elle lui devait bien ça après tout !

Alex posa le joint sur le lit, rangea tout le bazar hormis le briquet et alla ouvrir la fenêtre pour s'y accouder tranquillement. La fraîcheur de la nuit était relative mais somme toute assez agréable. L'adopté alluma le bâton et tira quelques rapides bouffées en observant la lune, avant de finalement garder un instant l'objet de son désir entre les doigts, les yeux rivés sur le ciel. Il allait se sentir plus détendu rapidement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Jeu 15 Mar - 0:53

Elle avait trouvé facilement sa chambre, grâce au nom qui trônait sur chaque porte. Ça lui rappela son arrivée au Old School, le jour où elle était entrée dans ça chambre et avait découvert l’énorme lit qu’on lui avait préparé. C’était il n’y a pas si longtemps en faites, mais il c’était passer temps de chose qu’elle aurait cru que c’était plusieurs année en arrière. Elle avait posé ses affaires dans un coin de la pièce pour les ranger plus tard, elle n’en avait pas particulièrement beaucoup et ne pensait pas que sa allait gêné ça future colocataire.

Après avoir descendu une a une les marches qui la séparait de l’étage des garçon, elle s’arrêta et regarda dans le couloir. C’était dans ce lieu qu’elle avait tué Greg, pourtant il semblait maintenant si différent, si propre, si lumineux. Elle sentit comme un besoin d’y faire un tour et commença a avancer doucement dans le couloir. Une larme lui glissa le long de la joue, qu’elle n’essaya pas de retenir. Ce lieu allait sûrement rester longtemps pour elle un endroit triste, mais elle devait l’affronter.

En s’avançant dans le couloir, elle s’aperçut qu’une chambre était habitée et sentit une légère d’odeur d’herbe. Elle regarda la silhouette qui se penchait devant la fenêtre et reconnu celle d’Alex. Elle ne voulait pas le déranger, mais elle sentit une forte envie de le saluer. Ce lieu était calme, loin de la foule et Alex était sage et intelligent. Elle avait besoin de parler avec quelqu’un de tout et de rien, mais pas de n’importe quoi comme elle l’aurait fait avec les autres dehors. Alors elle salua le jeune homme.

"Salut Alex. Heureuse de te revoir, je ne te dérange pas ? "

Elle était restée sur le pas de la porte et attendait qu’il l’invite pour entrée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Ven 16 Mar - 18:17

Perdu dans ses pensées, Alexander se figea lorsqu'il entendit une voix derrière lui. MBarou. Il était pourtant certain d'avoir repoussé la porte pour ne pas être surpris. Il se pouvait qu'elle se soit réouverte à cause d'une inclinaison de l'encadrement. Il faudrait vérifier, ou fermer la porte, plus simplement.

D'un geste discret du poignet qui dura moins d'une seconde, il frotta le bout de son joint pour faire tomber le foyer et l'éteindre ainsi. Puis laissant l'objet sur le rebord de la fenêtre, légèrement rentré sous l'encadrement, Alex se retourna, un sourire aux lèvres pour masquer son trouble. Il ignorait si la Bloody Mary avait remarqué qu'il fumait ou en avait senti l'odeur.

- " Bonsoir MBarou. "

Il la détailla un instant dans sa robe de soirée et répondit :

- " Heureux également. Entre. Comment vas-tu ? " la questionna-t-il.

La mutante s'était exilée suite à la mort de Gregory, probablement par culpabilité. L'adopté ne s'attendait pas à la revoir de sitôt. Si elle venait d'arriver, il se demandait si elle le cherchait en particulier ou non. Après tout, il aurait été plus logique qu'il se trouve à la crémaillère que dans une chambre. Et il était surprenant que MBarou fasse un tour à cet étage là plutôt qu'à sa chambre si elle venait d'arriver.

Le Néo-Zélandais s'approcha de quelques pas. Si elle était dans cette tenue, c'est qu'elle s'était déjà changée, et donc qu'elle était déjà passée à sa chambre.

- " Combien d'hommes as-tu prévu d'attirer dans tes filets, ce soir ? " l'interrogea-t-il avec un sourire espiègle. " Je ne suis pas un garçon facile, tu sais. " continua-t-il sur le ton de la plaisanterie.

Il serait bien le dernier qu'on penserait à draguer, d'après lui. Et c'était quelque chose d'ailleurs qui lui allait très bien. Il s'en serait trouvé bien gêné, dans le cas contraire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Ven 16 Mar - 21:26

La géante sentit un peu de gène dans le regard d'Alex, il ne devait pas s'attendre à être surpris entrain de fumer son pétard seul dans ça chambre. Elle aurait dû frapper avant d'ouvrir la porte, se disait elle, mais elle l'avait vue la lumière passer entre le cadre et la porte et ça curiosité lui avait fait oublier la politesse. Elle ne préféra pas faire mention de l'odeur qu'elle avait sentie, préférant faire comme si de rien était. C'était à Alex d'en parler s'il en avait envie, pas à elle de le déranger plus encore.

Heureusement il ne semblait pas vexé et laissa rentrer Mbarou dans sa chambre.

"Je vais mieux, merci et toi?"

Le garçon était très bien habillé comme la plupart des gens quelle avait croisé se soir là. Son costume gris lui donnait un air encore plus sage que d'habitude. Elle se demandait si elle ne faisait pas trop tache avec ça robe verte, cousu maison, mais de toute façon, elle n'avait rien d'autre pour faire plus habillée.

"Héhé, t'es marrant, je ne pense pas qu'on irait très bien ensemble. On risquerait de finir avec un torticolis à chaque fois qu'on s'embrasserait… Héhé. …Où un lombago."

S'entant qu'elle devait expliquer sa présence ici, elle continua sur ce sujet.

"Je suis venu ici pour saluer l’esprit de Greg, je pensais que tout les élèves étaient dehors. Et j'ai vu la lumière passer sous la porte... J'aurais peut-être dû frapper, excuse moi. Les habitudes de mon pays..."

Elle se gratta la tête d'un air gêné.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Ven 16 Mar - 23:19

MBarou ne disait rien à propos du joint. Peut être ne l'avait-elle pas vue finalement. La lézarde annonça qu'elle allait mieux.

- " Tant mieux. "

Il esquiva habilement la réponse sur l'état d'esprit et s'amusa avec elle de la remarque sur la drague.

- " C'est bien que tu l'acceptes. Je ne veux pas te briser le coeur. " annonça-t-il comme si la dragonne lui courrait après.

Puis MBarou entra dans le vif du sujet en expliquant sa présence ici. Saluer l'esprit de Greg. Elle devait faire la paix avec elle-même. Peut être était-ce la fin de sa rédemption que de venir ici après son exile ? Elle avait en tout cas raison sur un point : elle aurait dû frapper. Même s'il ne s'en formaliserait pas, il tenait à son intimité, surtout quand il se détendait de cette façon.

- " Il y a beaucoup d'origines différentes à Graymalkin. Il est difficile de faire avec chaque coutume et autres moeurs. J'imagine que l'intimité est par contre partagée par un certain nombre. " fit-il remarquer pour confirmer qu'elle aurait dû frapper sans pour autan la réprimander.

- " Où en es-tu, par rapport à lui ? Tu te sens toujours aussi coupable ? " demanda-t-il sans prendre aucune pincette.

Il était toujours bon d'avoir l'état d'esprit de l'autre. C'était un sujet qui avait fait parler durant ce mois là. Chacun y allait de son avis. Celui d'Alex était tranché, ce qu'il se gardait bien d'annoncer à tout va, comme d'habitude.

Dreams s'appuya contre son bureau, les mains dans les poches et observa la géante, soucieux de connaître son état.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Sam 17 Mar - 0:14

Un article de plus allait siéger sur son carnet "des choses à ne plus faire", comme "ne pas dévaliser le frigo avant d'avoir bien vérifier que la pièce soit vide", "Ne pas faire fuir le futur prétendant en lui sautant dessus sans lui demander son nom", et maintenant, "ne pas ouvrir une porte fermée sans avoir frappé avant." Des petites choses simples, mais qui semblait dérisoire dans la banlieue de Dakar. Bien sûr, "ne pas tuer ses petits camarades de jeu" étaient aussi une chose qu'elle ne devait pas oublier de faire et, "ne pas tuer papa" n'était maintenant plus possible a faire et à refaire.

Alex continua à jouer sur le thème de leurs amour impossible, l'idée était tellement saugrenue qu'il aurait été drôle d'en faire un ragot. Mais la dragonne ne savait pas si le jeune homme était autant joueur.

La question sur le meurtre de Greg arriva enfin sur le tapis. Ce n'était heureusement pas un tabou et Mbarou trouvait important d'en parler avec les élèves. Elle devait assumer ses actes, mais aussi retrouver a confiance de ses camarades et pour se faire, il n'y avait pas d’autre moyen que d’en parler.

"Je pense qu'il serait arrivé tôt où tard un drame avec Greg, il était violent, rien qu'à voir comment il a fracassé Hermès. Mais ceci n’excuse en rien mon crime, ce n'est pas parce qu'il était violant qu'il méritait la mort. Ce que je crains le plus c'est de ne pas réussir à me contrôler. Je peux être dangereuse et si je ne me contrôle pas je peux faire du mal à mes proches et ceci me fait peur."

La Sénégalaise plongea son regard dans celui de l'asiatique. Il n'avait sûrement pas la réponse à son problème, mais il était suffisamment intelligent pour lui donner une réponse intéressante.

"Comment les élèves vont pouvoir avoir confiance en moi, si moi-même je n'ai plus confiance en moi?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Sam 17 Mar - 18:17

Alex écouta silencieusement les pensées d'MBarou au sujet de Gregory. Elle semblait assez bien le prendre. Elle avoua finalement craindre d'avantage ses propres sautes d'humeur qui mèneraient à la mort de l'un de leur camarade. Ou plus encore. L'asiatique confirma :

- " Gregory était égoïste, jaloux, orgueilleux, colérique, arrogant, lubrique, mesquin, narcissique, paranoïaque et présomptueux, sans compter ses élans suicidaires qui au delà de le mettre en danger - ce qui le regardait - mettait surtout ses compagnons - c'est à dire nous - dans des situations qui auraient pu causer notre perte. Il m'a fallu le neutraliser déjà par deux fois. La première, il avait tenté de tuer Luz au Old School. La seconde, c'était lors de notre poursuite des Pères Fondateurs après l'éboulement du bâtiment, lorsqu'il tentait d'engager le combat contre les Morlocks alors que nous venions devenir à bout avec difficultés des Pères Fondateurs. Il a été dangereux contre Hermès également. "

Le regard de l'adopté s'était fait sévère tandis que sa voix ne trahissait aucun sentiment particulier.

- " Quand bien même je l'ai endormi pour nous sauver la vie, il m'en a tenu une rancoeur tenace qu'il n'a pas manqué de me faire parvenir verbalement et physiquement dans les égouts. Son départ ne m'attriste pas une seule seconde pour ne pas dire qu'il me rassure. Cet homme était un danger ambulant, et je préfère amplement qu'il soit parti. "

Parti était un terme faible pour parler de sa mort.

- " Le fait qu'il soit mort ne me touche pas. Comme je te l'ai dit, il avait une tendance au suicide. Si ce n'était pas toi qui l'avait tué, il serait allé se faire tuer au Pentagone, je n'en doute pas un instant, et aurait probablement emporté dans sa bêtise et sa stupidité innée l'un d'entre nous au moins. Je ne tenais pas à être un dommage collatéral de Gregory. Tout comme je n'espérais pas que l'un d'entre nous le soit, que ça soit Malo, Dakota, Luz, Roxie, Vesna, Eden, Damian, toi ou n'importe qui d'autre. "

Puis il résuma :

- " Donc qu'il soit parti est une bonne chose. Qu'il soit mort, ce serait arrivé un jour ou l'autre. Et honnêtement, le plus tôt était le mieux. Qui sait qui d'autre il aurait emporté dans sa folie. "

Le regard de Dreams restait plongé dans celui de la dragonne et conclut :

- " Bref. Je te suis reconnaissant de l'avoir fait. En le faisant, tu l'as fait partir et tu nous as protégé. Ta culpabilité n'a pas de raison d'être. "

Auprès de certains, Alexander serait probablement devenu un monstre sans coeur. Mais chacun avait le droit d'avoir son propre opinion, aussi tranché soit-il.

Quant à la question de l'Africaine... Dreams n'avait pas de réponse en particulier à donner. Il espérait lui redonner un minimum confiance en elle-même, premier pas vers l'acceptation de son acte.

- " C'est la culpabilité qui te différencie de lui. Le remord est le premier pas pour être pardonné. "

Gregory n'en aurait pas éprouvé le moindre dans un cas similaire, c'était certain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Dim 18 Mar - 14:45

Bouche bée la géante écoutait les dures paroles de son compagnon d’arme. Il avait une véritable haine contre la disparue que la mutante n’aurait pas cru au sein de l’école. Bien sûr, tout n’était pas rose comme le prouvait la dispute entre Luz et Mia, mais de la à vouloir la mort d’un des élèves, il y avait un fossé. Le jeune homme avait raison sur beaucoup de chose, Greg était quelqu’un de dangereux, pour lui et pour les autres et s’il n’avait pas commencé le combat contre Hermès ou agressé verbalement Mbarou, personne ne pleurerait ça mort aujourd’hui. Après avoir écouté jusqu’au bout les mots aussi tranchant qu’un katana sortit de son fourreau, la jeune fille prit la parole.

"Tu as raison sur beaucoup de points, Alex. Greg était dangereux et courait à ça mort et risquait d’emmener dans autres personne avec lui dans ça folie. S’il n’avait pas été si agressif le jour de sa mort, avec Hermès et avec moi, il serait sûrement en vie aujourd’hui. Il est en grande partie coupable de ça propre mort. Mais tu te troupe sur un point… "

Elle avait laissé un court moment de silence pour bien pesé ces mots, car contredire quelqu’un devait se faire avec tact, surtout dans un sujet si délicat.

"C’est justement parce qu’il n’arrivait pas à se contrôler qu’il avait toute ça place parmi nous. Avec nos pouvoirs ont est aux commendes d’un bulldozer alors qu’on ne sait pas encore tenir en équilibre sur en tricycle. On est tout plus ou moins dangereux et surtout incontrôlable, c’est pour ça qu’on est ici. Pas pour faire évoluer nos pouvoirs, mais pour apprendre à le contrôler en commencent par apprendre à nous contrôler. Tu vois ou je veux en venir ? "

Elle chercha un bon exemple à donner et en trouva un parfait.

"J’ai rencontré au buffet un petit nouveau qui pouvait se transformer en singe. Malheureusement pour lui, pendant cette transformation, il devient agressif et peut attaquer les gens qui l’entour. Crois-tu qu’on peut lui souhaiter la mort car il n’arrive pas à se contrôler ? "

Bien sûr que non, la réponse était évidente, mais Alex avait peut-être eux des conflit avec Rage, ou peut-être se préoccupait-il beaucoup de la vie des autres élèves. Elle s’approcha de lui et lui posa la main sur l’épaule.

"Je ne veux pas que tu prennes mal mes paroles, je suis heureuse de ta franchise, j’aime les gens qui assument leurs actes ou leurs pensées. Je sais aussi que Rage t’avait agressé et j’imagine que tu craignais d’une certaine façon pour ta vie ou pour celle des autres élèves. Mais tu ne peux pas vouloir la mort de tous les mutants dangereux, autrement tu vas vouloir la mort de tout le monde. "

Elle lui offrit un sourire généreux pour le remercier de cette discussion, car elle avait fait du bien à la Valkyrie qu’elle était.

_________________


Dernière édition par Mbarou Bop le Mar 20 Mar - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Dim 18 Mar - 18:42

[Personne n'est au courant pour l'agression de Greg contre Alex Smile ]

Alexander écouta la réponse de la dragonne. Elle lui donnait raison sur une partie des points qu'il avait évoqué et comme il s'y était attendu, il y avait un "mais". Mais Dreams était loin de se laisser convaincre par si peu d'arguments. Il observa la main se poser sur son épaule sans broncher et remonta son regard qui se planta dans celui de la lézarde.

L'exemple qu'elle prit ensuite parlait de Dakota. Il était bien placé pour reconnaitre sa description, l'ayant ramené dans la matinée même.

- " Je n'ai pas dit que je voulais la mort de ces mutants. Comme je te l'ai dit, je ne souhaitais pas à Gregory de mourir. J'ai dit qu'avec son don à se mettre dans des situations suicidaires, il finirait par y arriver tout seul dans un futur plus ou moins proche. "

Cette incompréhension étant corrigée, l'asiatique choisit de reprendre l'exemple de Dakota après avoir précisé autre chose :

- " Nous sommes là pour apprendre à contrôler nos pouvoirs en effet, et je n'ai jamais prétendu l'inverse. C'est une façon dont on m'a présenté le Old School à l'époque, en parallèle de l'action contre les Pères Fondateurs. Mais il faut distinguer deux choses, lesquelles ne s'appliquent pas à ton exemple de Dakota au buffet. "

Sortant ses mains de ses poches, Alex croisa les bras et réfléchit quelques secondes. Puis il continua, sur un ton passablement neutre :

- " Il faut différencier ce que chacun d'entre nous est, et ce que son pouvoir le fait devenir. Gregory était un personnage dangereux et odieux naturellement. Sa transformation en fauve ne faisait pas de lui ce qu'il était. Il était comme ça, tout simplement. Sa transformation quant à elle était également incontrôlée mais je ne le lui reproche pas. Il n'avait pas conscience de ce qu'il faisait dans cet état. Du moins, il me semble. "

A Dakota maintenant.

- " Le petit lémurien, Dakota, ne se souvient pas de ce qu'il fait en étant "Eko" comme il appelle son double animal. Dakota est un enfant normal, quoiqu'un peu turbulent et traumatisé par les récents évènements. Il est là pour apprendre à contrôler son double, oui, lequel peut en effet être dangereux. Mais Dakota n'est lui même pas dangereux. "

Un parallèle serait surement plus évident pour traduire le fond de sa pensée.

- " Ce que je reproche à ce qu'était Gregory s'illustrerait parfaitement par l'exemple suivant : accepterions-nous qu'un assassin nous rejoigne, alors qu'il est terriblement dangereux et instable, sous le seul argument que c'est un mutant qui veut apprendre à contrôler son pouvoir ? Pour moi la réponse est évidente : non. Chacun a le droit à l'apprentissage tant qu'il a un comportement sain lorsqu'il est dans un état normal, mais nous avons également tous le droit à la sécurité maximale qu'on puisse nous assurer en tant qu'humains et en tant que mutants. Nous avons des enfants et nous sommes tous jeunes. Nous ne sommes pas des militaires en temps de guerre. Gregory était dangereux en tant qu'humain autant qu'en fauve. "

Puis il conclut :

- " Les humains n'ont jamais eu besoin d'armes pour se tuer accidentellement. Les mutants n'ont pas besoin de leurs pouvoirs pour faire des bêtises et blesser leurs semblables par erreur. Mais avec nos pouvoirs, nos responsabilités sont autrement plus grandes et nous sommes dangereux autant pour nous même que pour les autres. Tu as raison de dire que pour certains, les pouvoirs sont incontrôlables. Raison de plus pour éviter que nous soyons forcés à nous en servir par colère face à des provocations puériles et à des marquages de territoires qu'on aurait pu penser pourtant masculins uniquement. Mais c'est la même chose pour les filles, ici. Gregory était un provocateur. Chacun d'entre nous aurait pu le tuer lors d'une provocation de trop de sa part. Certains avec plus de facilités que d'autres grâce à leur pouvoir. Comme toi, et contrairement à moi. "

Le regard perçant de l'asiatique finit par quitter les yeux de son amie.

- " Ceux qui sèment la discorde parmi les groupes de mutants sont dangereux et répandent la mort autour d'eux. La présence de Gregory parmi nous amplifiait les risques de mauvaises utilisations de pouvoirs autant de sa part que de la notre, à mes yeux. Son absence est bénéfique à chacun d'entre nous. "

C'était là le fond de sa pensée qu'il synthétisait. Certains s'outraient de savoir que Gregory était mort par la main de l'un d'eux. Mais Alexander ne doutait pas qu'un jour ou l'autre, Gregory aurait peut être tué une, puis deux personnes en corps à corps comme il avait tenté de tuer Hermès. Ou pire, il les aurait tous entraînés dans un danger nouveau en s'attirant les foudres avec le peu de diplomatie qu'il avait, comme envers les Morlocks. Il avait fait passer sa rage avant la sécurité de chacun. Le pire aurait été que l'un d'eux meurt en essayant de lui sauver la vie après qu'il se soit mit en situation délicate.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Lun 19 Mar - 22:51

Elle comprenait ou il voulait en venir, Greg était dangereux pour le groupe, tout comme elle d’une certaine façon, peut-être moins, mais tout de même dangereuse. L’idée de réunir des mutants ensemble, surtout des enfants, pour les apprendre à se contrôler et à contrôler leurs pouvoirs étaient aussi quelque chose de dangereux. Sans parler du faite de les envoyer sur des missions aussi dangereuses qu’aller sauver le présidant ou de libérer la maison blanche. Le faites d’être dans cette école était tout simplement dangereux. Mais peut-être qu’être, seul dans son coin avec des humains normaux, l’était encore plus.

Toujours était-il, que Mbarou ne pouvait pas se faire à l’idée qu’elle avait bien agi en tuant Greg, comme le sous-entendait Alex. C’était horrible de penser ceci, même s’il était aussi dangereux que ça. Non, ce qui perturbait le plus la géante, c’est qu’elle n’avait pas été consciente lors de l’affrontement. Si encore elle l’avait combattu et tué pour défendre un autre élève ou ça propre vie. Mais non, tout c’était passer pendant une crise et c’était surtout ceci qu’elle redoutait.

"Je vois ou tu veux en venir, il se serait passé un drame tôt ou tard. Mais je ne peux pas penser que j’aie bien fait de le tuer, simplement parce que je n’étais pas consciente quand je l’ai fait. Si je l’avais tué pour te défendre par exemple, alors oui ça aurait pu être une bonne raison, mais là c’est trop bête… "

Son regard se perdit au sol, elle ne savait plus trop quoi dire. Peut-être avaient-ils fait le tour du sujet, peut-être qu’il fallait passer à autre chose. À cette pensée, la mutante volante redressa son visage et regarda le jeune homme avec une expression sympathique.

"Merci mon grand pour cette discussion, elle m’a fait du bien et j’aime ta franchise. Maintenant je pense qu’on peut passer à autre chose et revenir sur le sujet principal… "

Son regard se fit plus coquin, elle se mordit même le bas de la lèvre.

"Alors comme ça tu ne veux pas me briser le cœur, mais crois-tu que tu pourras résister à la fureur de la dragonne… "

Après avoir laissé un assez long temps de pose pour inquiéter le jeune homme, elle éclatât de rire, un rire franc qui faisait directement voyager en Afrique.

"Héhéhé… Tien en parlant de couple, tu savais que Mia et Damian son ensemble. Bon en fait je débarque, tu dois sûrement le savoir. Et toi, parmi toutes les jolies filles qu’il y a dans l’école, a par moi bien sur, il y en a pas une avec qui tu te verrais bien ? "

Elle commença à se gratter le menton d’un air interrogatif.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Mar 20 Mar - 10:17

Salon Arrow

Surgissant brusquement de nulle part, Malo apparut au milieu de la pièce. Mais dans quel état était le jeune garçon ! Les yeux larmoyant, le visage rouge, une main tenant une serviette en papier plaquée contre sa bouche…

Toussant et crachant, il tentait d'expulser de sa bouche les dernières cacahuètes mais ne parvenait pas à éliminer cette sensation de brûlure qui restait tenace. Avisant une innocente bouteille, posée sur le bureau qui semblait contenir un liquide translucide, il se précipita dessus. Sans même regarder l'étiquette, il en but une bonne rasade, espérant éteindre le début d'incendie.

Horreur, ce n'était pas de l'eau ! Loin d'apaiser l'incendie, l'alcool le propagea au contraire dans la gorge et l'estomac du Breton. Surpris, Malo recracha immédiatement sur le sol de la chambre, faisant un saut en arrière pour éviter d'en avoir sur les chaussures.

"Merde, mais c'est quoi ce truc !"

Postillonnant, il se frotta la bouche avec sa serviette, étalant au passage, sur le bas de son visage, les restes de cacahuètes prémâchés. Son visage était rouge, congestionné, des larmes coulaient de ses yeux. Le jeune mutant n'avait vraiment pas l'air dans son assiette.

A ce moment, il prit conscience d'autres présences dans la chambre. Comment avait-il pu ne pas les voir en arrivant ? Bon, heureusement, il ne leur avait pas craché dessus mais c'était par chance et non par calcul…

Penaud, Malo se tenait immobile, son regard passant d'Alex à Mbarou . La sensation de brûlure s'estompait progressivement mais le garçon restait là, figé, le visage barbouillé et larmoyant, ne sachant pas vraiment quoi faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Mar 20 Mar - 22:24

MBarou semblait comprendre même si elle ne pouvait se dire que c'était bien de tuer. Il valait mieux pour le bien de tout le monde que la mort ne soit pas banalisée. En revanche, pour Alex, elle restait dans certains cas le meilleur moyen de mettre un terme définitivement à un problème épineux. Mais tant que personne d'autre que lui ne se permettait de telles pensées, c'était tant mieux. Lui, à la différence d'autres, saurait au mieux suivre cette doctrine.

La géante finit par le remercier. Le surnommer "le grand" avait un petit décalage amusant avec la réalité.

- " Je n'ai pas fait grand chose. Pour ne pas dire rien. "

Elle lui avait parlé, il avait répondu. Sa sincérité totale était rare, mais était-ce pour autant un cadeau ? MBarou décida qu'il était temps de changer de sujet, ce qui ne dérangeait pas outre mesure le Néo-Zélandais bien qu'il se demanda l'espace d'une seconde quel était le sujet principal de leur discussion, car il lui semblait qu'ils venaient de le clore justement.

Le comportement de la dragonne eut tôt fait de faire arquer un sourcil de surprise à l'asiatique. Cette façon de se mordre la lèvre inférieure couplée à ce regard évocateur le déstabilisa un minimum. C'était typiquement le genre de situation dans laquelle il ne s'était jamais retrouvé. Il n'avait donc aucune idée de la marche à suivre. D'autant qu'il se questionna l'espace de quelques secondes s'il était possible que l'Africaine se soit méprise sur la plaisanterie avant de parler de Gregory.

La phrase qui parlait de la fureur de la dragonne pouvait être comprise de plusieurs façons. Il y avait soit la vengeance soit... le viol. Alex avait connaissance de l'ouverture d'esprit d'MBarou mais il avait du mal à l'imaginer aller jusque là. Quoiqu'elle avait bien tué Gregory sans s'en rendre compte. Pouvait-elle violer dans un état second ?

Soudainement moins tranquille, même s'il ne le montra pas, Alexander fixa intensément la géante, tentant de percer son intention réelle. Il n'hésiterait à se servir de son pouvoir. Mais être victime d'une agression sexuelle était loin de lui paraître justifié. Il n'avait rien d'aguicheur après tout.

Le rire assez inattendu rassura le jeune homme. Il eut beau se traiter d'idiot d'avoir marché, il ne baissa pour autant pas sa garde. On n'était jamais trop prudent. MBarou aborda le sujet du nouveau couple qui semblait déjà faire parler de lui.

- " Oui je suis au courant. Ils étaient dans la chambre de Damian il y a quelques minutes. "

Mais aussi déstabilisant que la blague de la lézarde quelques secondes plus tôt, elle lui posa une question à laquelle il ne s'attendait pas. Certes, elle avait amené le sujet d'une façon qui faisait qu'il n'avait pas vue venir la question. Si Alex se voyait bien avec quelqu'un ? Le garçon ne put retenir l'espace d'une seconde ses yeux qui s'écarquillèrent, avant de reprendre un faciès des plus neutres.

- " Il y a de jolies filles oui. " admit-il sans devoir faire de concession.

Maintenant, il ne savait pas quoi répondre à sa question. Il n'avait jamais réfléchi à se voir avec quique ce soit, bien loin de ces préoccupations. Et ce n'était pas un sujet qu'il souhaitait réellement aborder.

Soudainement, Malo apparut, le visage écarlate, les yeux humides et mouchoir appuyé contre sa bouche. La première pensée qui traversa l'esprit d'Alex était que le jeune garçon s'étouffait. La question aurait alors été de savoir pourquoi s'était-il téléporté dans la chambre à ce moment là ? Peut être justement parce que Dreams lui avait annoncé y être. Pourtant au salon, il n'était pas seul en le quittant .

Sans avoir le temps de réagir, le Breton se jeta sur la bouteille de Vodka sous le regard médusé de l'asiatique. Rapidement, le poupon se rendit compte que ce n'était pas de l'eau et bien que semblant en avoir avalé, en recracha une partie au sol en pestant, signe que finalement ça n'allait pas si mal.

De façon peu ragoûtante, le jeune garçon s'était étalé sur le menton des morceaux de nourriture qui ressemblaient à de la cacahuète mâchée. Alexander soupira en s'approchant de Malo et lui prit la serviette des mains pour lui essuyer le menton comme on nettoie un enfant :

- " Tu m'as fait peur. Qu'est ce qu'il t'est arrivé pour te mettre dans un état pareil ? Tu t'es étouffé ? Tu mâcherais aussi, au lieu d'avaler tout rond, ventre à patte !" demanda l'asiatique d'un ton mi-inquiet mi-moralisateur, sans laisser l'occasion au Breton de s'exprimer à cause du mouchoir qui passait et repassait sur ses lèvres.

Observant finalement son oeuvre : un Breton propre - chose quasi impossible à obtenir - Alexander alla jeter le mouchoir avant de retourner auprès du garçon.

- " Tu veux que j'aille te chercher un verre d'eau ? Assieds-toi. "

On n'avait pas idée de boire une bouteille sans savoir ce que c'était.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Mer 21 Mar - 2:48

Super, sa blague avait l’air d’avoir marché et bien que le jeune homme gardait une attitude neutre, il était d’ailleurs très doué pour ça, elle sentit qu’il c’était quand même mis sur la défensive. Elle était peut-être passée à deux doigts de se faire… Endormir. Le silence d’Alex pendant et après la blague fit comprendre à la géante que ce n’était peut-être pas son genre d’humour, ou simplement le changement de sujet avait été trop brusque.

Elle n’eut pas beaucoup plus de succès avec le thème du nouveau couple ou des jolies filles de l’école. Les histoires d’amour, ce ne devait pas être le fort de l’asiatique, pourtant il était un des rares garçons de l’école, il aurait pu en profiter un peu. Mais maintenant que plein de nouveaux étaient arrivés, il ne pouvait plus profiter de cette chance.
D’un côté ça arrangeait bien la dragonne, qui n’était pas non plus grande amatrice des histoires d’amours. Elle laissait ça volontiers aux gens qui aiment perdre leurs temps avec ce genre de connerie. Elle voulait juste embêter un peu son compagnon d’arme avec ce sujet.

C’est alors que Malo surgit comme un démon crachant du f… des miettes de cacahuètes, au milieu de la pièce. Elle fut d’abord surprise de cette apparition spontanée, mais elle reconnue vite le petit Breton, malgré son nouveau teint de peau. C’était bizarre de se téléporter dans ça chambre alors qu’on s’étouffait avec de la nourriture, mais peut-être que ce n’était simplement que pour se cacher des autres élèves. Et c’est alors que le drame arriva, le garçon se précipita sur la bouteille de Vodka, sûrement pour se désaltérer et en recracha rapidement le contenue. Le pauvre, ça devait faire mal de se rincer une gorge irritée à l’alcool fort, seul un Russe de l’extrême nord pouvait survivre à un t’elle traitement.

Alex, en bon grand frère, rôle qui semblait lui aller à merveille commença à s’occuper de son colocataire et à le nettoyer. Il était mignon tous les deux, on sentait que des liens forts les unissaient. Peut-être par ce que le frère d’Alex avait quitté les X-men, ou plus sûrement, car il avait vécu plusieurs aventures ensemble.

Quand Alex proposa d’aller cherché de l’eau, la géante se dit qu’elle pourrait se montrer utile à cette tâche et proposa d’aller elle-même en chercher.

"Ne te dérange pas Alex, j’y vais, je ne devrais pas en avoir pour trop longtemps. Heureuse de te revoir Malo. À tout de suite."

Elle partit à pas rapide de la chambre pour voir si elle trouvait de l’eau et un verre, dans une autre pièce de la maison.

Arrow Autre part

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Mer 21 Mar - 9:52

Trop sonné pour réellement réagir, le jeune garçon se laissait débarbouiller – de façon quand même un peu énergique – par Alex, décidemment très à l'aise dans son rôle de grand frère. Le Breton essayait malgré tout de démentir, voulant à tout prix rejeter les fausses suppositions qui étaient émises – il était physiquement impossible à Malo de s'étouffer avec de la nourriture, tant était grande son habitude à ingérer divers aliments – mais il ne pouvait qu'émettre des sons indistincts.

Prenant son mal en patience, l'adolescent attendit qu'Alex finisse son "opération nettoyage" pour enfin réussir à s'exprimer.

"Mince, mais non ! J'm'étouffe pas… Y'a un crétin qu'a planqué un piment dans l'bol d'cacahuètes !", protesta-t-il avec une indignation non feinte. "Gast ! On a pas idée de faire un truc pareil… C'est pire qu'un crime ! Le coupable devrait être lapidé, écartelé, étripé, décapité, pendu… Euh non, pendu avant d'être décapité sinon, on n'y arrivera pas…"

Des couleurs plus normales refaisaient leur apparition sur le visage de Malo comme s'estompait la sensation de brûlure due au goût du tabasco qu'il croyait avoir ingurgité. Seuls demeuraient les séquelles du passage de la vodka à travers son œsophage. Bien que viscéralement Breton, le garçon n'était quand même pas habitué à boire, surtout aussi rapidement, des alcools aussi fort. Mais il recommençait à dire des bêtises, signe qu'il reprenait le dessus et que cette mésaventure ne serait plus, bientôt, qu'un mauvais souvenir, vite oublié.

Poussant un soupir, il se laissa tomber, plus qu'il ne s'assit, sur un lit.

"Euh, oui, j'veux bien d'l'eau.", confirma-t-il en lançant un regard suspicieux vers la bouteille traitresse. "Merci, Mbarou. C'est sympa."

Un peu inquiet, Malo baissa la tête pour examiner ses vêtements. Ouf, à première vue, il n'avait pas tâché son costume en recrachant la nourriture infecte. Tout semblait aller pour le mieux de ce côté. Relevant les yeux, il fixa un moment l'Asiatique, un peu gêné quand même d'avoir inquiété son ami.

"Désolé…", commença-t-il d'une voix penaude. "Mais… Euh, au fait, tu sais pas les conneries que dit Janet aussi… Elle prétend que j'me téléporte dans les douches des filles pour prendre des photos. Alors que c'est même pas vrai ! Tu sais, toi, que j'f'rais jamais un truc comme ça…"

Inquiet, Malo observait Alex, mendiant une approbation, ou au moins un soutien, de sa part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Mer 21 Mar - 22:19

Le Breton venait d'expliquer les raisons de son comportement étrange. On avait piégé la nourriture au piment. Peut être était-ce simplement un plat épicé ? Difficile à dire sans vérifier soi-même. Le garçon s'indigna qu'on ose altérer de la nourriture en proférant les sentences les plus virulents à l'égard du responsable de cet acte qu'il aurait tout autant pu qualifier d'attentat à la cacahuète !

Malo accepta tout de même de s'asseoir, tandis que l'Africaine se portait volontaire pour aller récupérer un verre d'eau quelque part. Du moment que ça ne provenait pas de la cuvette des WCs, tout irait bien au Breton pour lui rincer la bouche.

Soudainement, le téléporteur prit un air penaud, comme s'il venait de faire une bêtise. Alex croisa les bras et lui sourit, sans réellement savoir s'il devait au final s'amuser ou non de la situation. Puis le poupon expliqua que Janet racontait qu'il s'amusait à se téléporter dans les douches des filles pour prendre des photos d'elles, nues, naturellement. L'asiatique laissa planer un silence à la recherche de soutien lancée puis confirma tout de même :

- " Ce serait surtout suicidaire de ta part de faire ça. J'imagine que ternir ta réputation auprès de Clara ne serait pas une bonne initiative. Sans compter que vivant avec les dites filles photographiées, tu finirais rapidement par te faire coincer quelque part, dénuder, et photographier à ton tour en vengeance. Ca pourrait peut être intéresser Clara pour voir la marchandise avant de consommer, remarque. " songea tout haut Alexander sur un ton taquin.

- " Mais je sais que tu ne le ferais pas, même si j'imagine que tu dois commencer à t'intéresser à ce genre de choses de façon plus précise. Il reste Internet. Je suis sûr que Timour aura plein d'adresses sympas pour faire ton éducation anatomique. "

Le ton était amplement à la plaisanterie et à aucun moment Dreams ne songeait à pousser le garçon à regarder ce genre de chose. Mais il se doutait que parler de ce sujet qu'était le sexe de façon un tant soit peu sérieuse ferait rougir le Breton puis le ferait bafouiller quelques phrases incompréhensibles pour nier avoir le moindre intérêt pour la chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Jeu 22 Mar - 10:33

[02.03/13.L.Crémaillère Graymalkin]

Ouf ! Alex apportait quand même son soutien à un pauvre Breton désemparé. Enfin, un soutien relatif toutefois car, dans un premier temps, l'odieux personnage laissa entendre que ce n'était que par crainte de représailles que Malo ne s'était pas encore risqué à accomplir pareil acte.

Et pourquoi donc mêler Clara à tout ça ? Le jeune adolescent se sentit rougir alors qu'il détournait vivement le regard pour masquer son trouble. Se pourrait-il que leur idylle récente n'ait pas été aussi discrète qu'il l'eut souhaitée ? Et que son perspicace camarade de chambre ait pu déceler quelques indices dévoilant l'attirance que les jeunes gens avaient l'un pour l'autre ?

"Quoi ? Clara ? Pourquoi parles-tu de Clara ? C'est une bonne copine, c'est tout…", commença-t-il à protester lorsque la suite de la conversation le laissa sans voix.

Si jamais, en effet, Malo n'avait envisagé la possibilité de représailles, il avait encore moins imaginé la nature qu'auraient pu prendre une vengeance féminine. La perspective de se retrouver nu au milieu de filles avait vraiment de quoi horrifier le jeune garçon. Non pas qu'il eut honte de son anatomie mais il y avait quand même une limite à tout, des choses qui ne se faisaient pas. Certes, quelques années de pratiques d'un sport collectif au seins des hockeyeurs brestois avaient modéré sa pudeur naturelle et l'avaient habitué à l'utilisation des douches collectives mais ils étaient entre mecs, quoi… Ca n'avait vraiment rien à voir avec l'idée que suggérait Alex.

"Hein ? Consommer quoi ?", demanda-t-il de façon ingénue.

Encore bien naïf, Malo n'avait même pas osé envisager une telle suite dans sa relation avec Clara. Il ne s'était même pas posé la question de savoir ce qu'il pourrait y avoir après, sur ce que pouvait être l'étape deux (voire trois ou quatre) dans leur flirt innocent. Il en était juste à se trouver bien en compagnie de la jeune fille, à apprécier de sentir sa présence à côté de lui, à aimer lui tenir la main. Il n'avait même pas encore osé l'embrasser vraiment, se contentant d'un rapide bisou sur les lèvres vite écourté comme si une décharge électrique avait séparé les deux apprentis tourtereaux.

Alors de là à - seulement envisager de - se retrouver nu en sa compagnie, il y avait un cap que le Breton n'avait pas encore franchi alors qu'Alex, avec toute l'expérience qui était la sienne, y avait directement pensé. Il faudrait d'ailleurs peut-être que Malo ait le courage d'oser en parler et de solliciter les conseils de son camarade plus âgé. Enfin, du moins si ce dernier voulait bien arrêter de le taquiner sur ce sujet.

Rougissant encore plus, le Breton secoua la tête avec énergie, réfutant les insinuations ignobles et essayant de sauver les apparences. Il n'était quand même pas obsédé à ce point. Bon d'accord, il y pensait un peu (de plus en plus il fallait bien l'avouer) mais n'en était pas au stade de baver sur l'ordinateur. Quant à solliciter Timour pour obtenir des adresses, c'était tout simplement inenvisageable. La discrétion légendaire de Cupidon rendait une telle requête suicidaire, du moins si Malo voulait éviter que sa vie intime ne s'étale sur la place publique.

"Euh, non… Je… J'ai pas besoin de…", bafouilla-t-il effectivement. "Elle a quoi mon éducation anatomique ? J'suis parfaitement au courant d'tout. Même que…"

Déglutissant nerveusement, l'adolescent cherchait désespérément un moyen de changer de sujet de conversation, espérant voir revenir rapidement Mbarou avec son verre d'eau pour le sortir d'une situation pour le moins délicate.

"Euh, t'as trouvé la cravate ? Il va falloir retourner à la réception. Au fait, c'est qui ta cavalière ce soir ?", s'enquit-il, l'air curieux.

Un petit voile de tristesse passa devant les yeux de Malo. Il avait tant espéré pouvoir passer la soirée avec Clara, mais il avait reçu, le matin même, un mail l'informant que la jeune fille ne pourrait pas être présente. Heureusement, la déception causée par cette nouvelle avait été atténuée par les propos de Lens. Il lui manquait et elle pensait à lui. Tout n'était donc pas perdu…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Jeu 22 Mar - 20:04

Jackpot ! Malo faisait mine de n'absolument pas comprendre pourquoi Clara apparaissait dans le sujet de la discussion et finissait par même par bafouiller. Le plus amusant restait qu'il prétendait tout savoir de l'anatomie.

- " Ha d'accord. Tu connais tout de l'anatomie. Je ne pensais pas que vous alliez si vite avec Clara. "

Malo changea alors bien vite de sujet, rappelant la raison première de la venue d'Alex dans la chambre : la cravate.

- " J'en ai suffisamment de toute façon. Mais il a fallu que je règle un soucis avant d'arriver jusqu'à la chambre. Et lorsque j'étais ici... MBarou est venue me voir. Je n'ai pas eu le temps d'en prendre une, mais ça ne presse pas. "

Le Breton avait indiqué qu'il fallait retourner à la réception. La crémaillère. Dreams ne savait pas s'il avait vraiment envie d'y retourner tout de suite. Il sentait la fatigue accumulée le long de la journée faire son effet. Et il n'était pas d'humeur à festoyer et à faire de nouvelles rencontres tout de suite. Puis le jeune garçon s'amusa à son tour à glisser sur le terrain des relations amoureuses en demandant à l'asiatique s'il avait une cavalière.

- " C'est une crémaillère, pas un bal. Il n'y a pas de cavalière. " esquiva habilement Alexander en souriant à son camarade.

- " Tu as vu Dakota et Blancpoil ? " commença-t-il pour changer de sujet à son tour, "Il faudra peut être que tu prêtes des vêtements à Dakota le temps de lui acheter une garde robe correcte. Heureusement qu'il dort avec nous. Ca simplifiera les choses. D'ailleurs en parlant de dormir, je ne sais pas toi, mais j'aurai bien été me coucher tôt, ce soir. " avoua-t-il.

Il aurait bien aimé pouvoir également finir de savourer son joint, tranquillement accoudé au bord de la fenêtre comme avant l'arriver de MBarou, mais avec la présence de Malo, cela semblait compromis pour ce soir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Jeu 22 Mar - 20:39

Ben voyons… Alex ou l'art d'esquiver les questions gênantes… Et une fois encore, son ami ne dérogeait pas à la règle en répondant à côté de la plaque. Se sentant d'humeur taquine (après tout, c'était l'Asiatique qui avait commencé), Malo insista lourdement.

"Ben pourtant… Y'a une piste de danse et tout… Tu peux pas faire autrement que d'inviter la directrice…"

Issu de la haute société, Alex devait connaître sur le bout des doigts les bonnes manières à adopter zn pareille situation et, inviter la maîtresse de maison pour une danse était le minimum à faire pour ne pas passer pour un mufle. Heureusement, le jeune âge de Malo pouvait l'exempter d'une telle corvée…

"Clara se sera pas là…", avoua-t-il d'une voix triste. "Ca va pas être drôle sans cavalière, moi. Et j'veux pas inviter Janet ! C'est une peste !"

Visiblement, l'insinuation sur les velléités photographiques, bien que complètement infondée, avait perturbé le garçon, vexé qu'on essaie d'entacher sa réputation de cette manière.

Maintenant qu'Alex y faisait allusion, où étaient donc passés les deux jeunes mutants qu'ils avaient sorti de leurs cages ? C'est sûr qu'il fallait s'occuper d'eux. Ils devaient être un peu perdu au milieu de tous les élèves.

"J'ai dit à Dakota qu'il pouvait regarder ce qui lui plaisait et se servir. Mais j'ai pas fait gaffe à ce qu'il faisait. Je pense qu'il a trouvé quelque chose à se mettre. Il est un peu plus petit que moi, mais ça devrait aller…"

Une grimace naquit brusquement sur le visage du Breton qui eut un haut-le-cœur. Une sensation de brûlure remonta dans son œsophage, souvenir de la gorgée de vodka.

"C'est quoi la saloperie qu't'as foutu sur le bureau exprès pour que j'en boive ?", s'indigna-t-il de façon injuste avec une mauvaise fois caractérisée. "J'ai cru avoir avalé une allumette en flamme… Ce truc, plus le piment... C'est l'horreur !"

Respirant lentement et profondément, Malo reprenait contenance. Les propos suivant de son ami le firent aussitôt réagir.

"Comment ça ? Aller te coucher ? Mais il n'en est pas question ! Pas de suite du moins ! En plus, on doit faire un mini concert et j'compte sur toi pour venir ! Tu peux pas refuser ! On est pas des pros mais on fera de notre mieux."

Souriant à nouveau, le jeune Breton prit un air implorant.

"Allez, Alex… Tu vas pas m'abandonner ? Tu vas v'nir m'encourager… Sois sympa…"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Sam 24 Mar - 18:19

Alex sourit à Malo lorsqu'il évoqua la piste de danse.

- " Une piste de danse ne signifie pas qu'on doit venir accompagner. Mais c'est vrai que si Clara avait été là... " laissa en suspend l'asiatique pour taquiner à son tour Malo en le rendant jaloux.

- " La directrice doit avoir suffisamment à faire avec les convives. Tu aurais dansé avec Clara si elle avait été là ? Tu sais danser ? " demanda Dreams avec curiosité, n'imaginant par vraiment Malo se dandiner.

Le Breton indiquait qu'il avait prêté quelques vêtements à Dakota déjà, bien que ce dernier soit plus petit.

- " D'accord. Il ne faudra pas vous confondre alors ! Ca te fait un concurrent auprès de Clara, d'ailleurs. " songea-t-il à voix haute.

Quoique le téléporteur avait déjà trop d'avance pour être rattrapé par le blond à présent. C'était une position confortable. Puis le Blue Lagoon s'indigna de la vodka posée sur le bureau, en sous entendant que la bouteille était là uniquement pour l'ennuyer.

- " J'ai retiré la bouteille des mains d'une jeune fille qui semblait avoir décidé de se saouler un peu trop tôt dans la soirée. C'est de la vodka. Généralement on évite de la boire au goulot comme tu l'as fais. C'est à près de 40° d'alcool. Le cidre, pour comparaison, est à 5° et le martini entre 15 et 18°. Et comme c'est un alcool qui a très peu de goût, on a tendance à mélanger la vodka à autre chose. "

Alexander s'étonna lui même de connaître les degrés de certains alcools aussi naturellement. Les mondanités en étaient-elles la seule source ? Pourtant il ne lui semblait pas être particulièrement porté sur la bouteille.

Puis Malo réagit vivement à l'annonce de fatigue du Néo-Zélandais. Le premier n'avait aucune envie d'aller se coucher et semblait même en pleine forme. Et le second quant à lui ne pourrait pas échapper au rythme du plus jeune dans la mesure où celui-ci participait à un concert et qu'Alex devait donc y assister.

Pire, le Breton jouait sur la corde sensible avec un petit sourire et un regard implorant, tout en parlant d'abandon. Clairement, Dreams ne pouvait refuser. Il soupira en fixant le téléporteur.

- " Bon, d'accord. J'espère que ce sera agréable à écouter alors. " annonça-t-il en souriant doucement.

Si le poupon jouait d'un instrument, il était probable que ce soit avec celui qui faisait un boucan du diable. Restait à espérer qu'il y aurait d'autres personnes sur scènes.

- " Tu vas jouer avec qui ? " demanda innocemment le jeune homme avec intérêt.

Juste pour sauver ses oreilles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Dim 25 Mar - 14:37

Ne pas venir accompagné ? Oui, il n'y avait aucun caractère d'obligation mais bon, quand même, c'était mieux d'avoir une cavalière pour danser plutôt que de se déhancher seul de façon ridicule.

"Ben oui !", affirma Malo avec aplomb. "Je sais danser. Enfin j'sais danser quelques trucs quoi." Pas beaucoup de choses, il était vrai mais l'adolescent se gardait bien de préciser ses limites. "Et c'est clair que j'aurais invité Clara si elle était là. Bon, faudra quand même qu'j'invite une ou deux autres filles, sinon elles risquent de coincer qu'un beau gosse comme moi ne leur propose pas une danse…"

Les brûlures dans son estomac se calmaient un peu. Le garçon fit une grimace comique à l'intention de son camarade.

"C'est clair que dans ce domaine, j'ai des obligations que tu n'as pas… Mais il faudra quand même que tu invites la dirlo… T'as pas le choix…"

Toujours aussi taquin, Malo renvoyait la balle à Alex. Les deux amis ne se prenaient pas au sérieux et s'amusaient de ce genre de situation où l'eutrapélie pouvait parfaitement s'exprimer.

Ainsi donc, la fameuse bouteille contenait de la vodka. Pas étonnant d'avoir eu cette impression de lave en fusion qui coulait à l'intérieur de son corps. On n'avait pas idée de laisser trainer pareille chose sans une grosse pancarte de mise en garde posée dessus…

"Pourquoi tu m'as laissé boire ça ?", continua-t-il à protester, rejetant, en parfait adolescent, sur son camarade l'erreur qu'il avait lui-même commise. "Tu voulais me tuer ou quoi ? 40° ! C'est un attentat ! Par contre, pourquoi tu parles du cidre ? C'est pas de l'alcool ça… Juste un truc qui accompagne les crêpes."

De là à prétendre que ça se mettait aussi dans les biberons des nourrissons, il n'y avait qu'un pas… Le goût du cidre n'avait vraiment rien à voir avec l'incendie causé par la vodka. Encoreun peu sonné, Malo restait assis.

"Le concert va être trop top, j't'assure ! Y'a Roxie qui a trouvé des guitares et Eden va jouer aussi… Elles veulent qu'j'lai accompagne. C'est super non ?"

Toujours aussi enthousiaste, Malo voulait faire partager sa passion à Alex. Il espérait quand même qu'il serait à la hauteur pour réussir à improviser et accompagner les deux jeunes filles. Le style de musique qu'ils allaient jouer était à cent lieux de celui pratiqué au sein des bagads mais le jeune Breton pensait avoir l'oreille suffisamment musicale pour faire bonne impression.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Mer 28 Mar - 21:54

Malo affirmait dur comme fer qu'il savait danser, comme si c'était évident. Alex imagina une danse folklorique de sa Bretagne qui irait de paire avec son instrument assourdissant. D'ici à ce qu'elle soit ridicule, il n'y aurait peut être qu'un pas ? Mais le jeune garçon ne manqua pas de préciser qu'à défaut de Clara, il lui faudrait bien inviter quelques filles en tant que "beau gosse" afin de contenter son public féminin.

- " Invite un garçon à danser, ça fera jaser ! " s'amusa Dreams en rendant la grimace comique au Breton.

La scène serait véritablement cocasse, surtout si Clara venait à voir la scène. Mais ce dernier élément était impossible. Sous entendant que l'asiatique n'avait pas la même quantité de groupies que lui, à comprendre qu'il n'était donc pas aussi beau, le téléporteur ne manqua pas d'insister sur le fait d'inviter la directrice à nouveau.

- " Laissons les tranches d'âge entre elles. Tu t'occupes de celles - et ceux ? - qui ont moins de 13 ans... Et je m'occupe des 14-23 ans. Ha tiens, Clara sera dans mon groupe alors ! " appuya le Néo-Zélandais pour enquiquiner Malo.

Puis le Breton ne manqua pas de repousser la faute de l'attentat à la vodka en demandant pourquoi personne ne l'avait empêché.

- " Peut être parce que tu t'es jeté dessus en une fraction de seconde. Il aurait été amusant de te voir la descendre avant de réaliser. Même pas capable de boire quelques gorgées ! Et ça se prétend un homme ! "

Alex aurait bien continué en le traitant de chochotte, uniquement pour l'ennuyer, mais il s'en garda bien. Il ne voulait pas le faire boire par défi mais appuyer la situation comique suite à la téléportation express.

Quant au concert, il y aurait Roxie qui avait tout de la métalleuse et également Eden, que Dreams avait trouvé plus discrète jusqu'ici vis à vis de sa capacité à jouer d'un instrument.

- " Le mélange de vos accords risquent d'être étrange, non ? Vous allez jouer quoi ? " demanda-t-il pour essayer de se faire à l'idée des quelques dizaines de minutes de calvaire que ses oreilles allaient endurer.

Alex jeta un coup d'oeil vers la fenêtre. La fin de son joint l'attendait. Mais tant que MBarou ne revenait pas avec le verre, Malo resterait là et l'empêcherait de finir son plaisir en solitaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Jeu 29 Mar - 10:39

"Inviter un garçon à danser ?" Ouvrant des yeux ronds, Malo regardait son vis-à-vis, l'air incrédule. "Ca s'fait dans l'pays d'où tu viens ? En tout cas, pas dans le mien…"

C'était vrai, quoi ! Manquerait plus qu'on lui demande de pratiquer une telle chose ! La répartition par âge proposée par Alex était tout simplement impossible à mettre en œuvre. Il n'y avait que des garçons dans cette tranche d'âge…

"J'vais quand même pas te demander de m'accorder une danse ? Je sais que ça risque de te briser le cœur mais il faudra t'y habituer. Et laisse Clara en dehors de tout ça ! De toute façon, elle préfère danser avec moi qu'avec toi…"

Après tout, ce n'était pas Alex qui avait accompagné la jeune fille au cinéma, preuve absolue du choix de cette dernière en matière de chevalier servant.

Les plaisanteries continuaient de fuser entre les deux garçons, signe de leur parfaite entente en dépit de leur différence d'âge. Les allusions à la jeunesse du téléporteur restaient amicales et ne visaient qu'à le faire réagir et, en aucun cas, à le dénigrer.

Haussant les épaules, Malo éluda la pique relative à son incapacité à avaler quelques gorgées d'alcool. Depuis quand un tel "exploit" était-il nécessaire pour s'affirmer en tant qu'homme ? Cela semblait bien ridicule et puéril.

"J'suis pas une mauviette !", s'indigna-t-il avec vigueur. "Mais c'est raide dégueulasse ce truc ! Tu bois ça, toi ? Tu dois avoir tout les tuyaux revêtus d'une couche de métal, c'est pas possible autrement ! Ca a aucun goût, juste celui du feu…"

Même avec beaucoup d'imagination, le Breton avait du mal à voir, en son camarade, un habitué des beuveries, mais il ne le lui aurait avoué sous aucun prétexte. Heureusement, la conversation déviait vers un autre sujet, plus neutre. Alex semblait intéressé par la nature du spectacle à venir, ce qui réjouissait Malo. Pourtant, il y avait quelque temps, il eut pu croire que son camarade n'appréciait pas particulièrement le son, pourtant fort mélodieux, de la bombarde.

"J'crois qu'ça va être une sorte de rock, un peu métal mais j'connais pas bien les morceaux. J'ai du les entendre mais sans plus… Mais j'me débrouillerais bien à improviser quelques passages rapides. De toute façon, j'peux pas jouer trop longtemps. C'est crevant de souffler dans la bombarde. T'as qu'à essayer pour voir…"

Espérant éviter une nouvelle remarque ironique (Dreams aurait été capable d'attaquer, de façon complètement injustifiée qui plus est, son manque de condition physique), Malo tendit son instrument à Alex, l'incitant à essayer d'en sortir un son. Le résultat promettait d'être amusant, vu le manque d'habitude de l'Asiatique.

Lentement, le Breton retrouvait la sensibilité au niveau de son palais. Ses papilles gustatives se remettaient progressivement de la double agression dont elles furent victime. Même si la première n'avait eu d'existence que dans l'imagination du garçon, ses conséquences avaient parues tellement réelles que son authenticité ne faisait aucun doute pour Malo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Eden Marshall

avatar

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Jeu 29 Mar - 20:08


Eden, dans le communicateur de Malo a écrit:

"Malo? On va bientôt commencer. Tu nous rejoins? On a une chanson que tu pourrais tout particulièrement bien jouer, c'est Last of the Wilds, de Nightwish."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Dim 1 Avr - 17:51

La petite pique pour inviter un garçon à danser semblait avoir marché. Le Breton s'indignait pour si peu. Mais l'Européen ne manqua pas de préciser qu'il n'inviterait pas Alex.

- " Tu me brises le coeur, petit macho. " fit semblant d'avouer l'asiatique.

- " Mais le seul garçon de ta tranche d'âge, c'est Dakota. Vous êtes déjà intimes au moins. Tu l'as vu nu. " lança amusé Dreams pour rappeler le sauvetage du petit blond.

Le sujet de la vodka semblait tenir à coeur à Malo qui appuyait son dégoût de cet alcool.

- " Non, je n'aime pas spécialement. Je préfère le martini rouge. Ca se boit plus tranquillement. " précisa Alexander au Breton qui supposait qu'il fallait avoir une gorge avec revêtement spécial pour être capable d'en ingurgiter.

Le thème de la représentation sur scène était tout attendu : du métal. Malo se sentait même capable de faire une improvisation. C'allait être une catastrophe, songea furtivement Dreams, à peu près certain que ne pas répéter était voué à un échec cuisant, ne serait-ce que par la cohésion de groupe, la connaissance des chansons ou l'assortiment des instruments, ou plus simplement par le stress de se produire devant une assemblée.

- " Hein ? Quoi ? " s'exclama Alex surpris, venant tout juste de réaliser qu'on lui proposait de souffler dans la bombarde.

- " Non, je veux bien croire sur parole que ce soit fatiguant. Je te fais confiance. " esquiva maladroitement l'asiatique en illustrant le rejet d'un geste des mains.

Il n'espérait tout de même pas qu'il allait céder face à cet instrument démoniaque ?

- " Et puis ce n'est pas très hygiénique. " rajouta-t-il autant pour Malo que pour s'en convaincre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   Lun 2 Avr - 14:14

"Hééééééé, je suis pas le seul à l'avoir vu à poil. Tu étais là aussi.", se défendit rapidement le jeune garçon. "Et d'abord, j'pense pas qu'ce soit très sympa de rappeler ça à Dakota. Il y est pour rien, le pauvre…"

C'était vrai, après tout. Leur camarade aurait sûrement bien aimé se passer de ce genre de conséquences pour sa mutation et il aurait été cruel de leur part de le taquiner sur ce sujet. Restait à espérer qu'une telle chose ne se renouvelle pas trop souvent pour lui, et surtout pas à proximité des filles…

Pouffant devant le repli précipité d'Alex devant la bombarde, Malo insista un peu, indifférent aux excuses vaseuses avancées par son ami.

"Allez, vas-y. De toute façon, avec c'que t'as bu de ta bouteille de feu liquide, y'a plus un seul microbe de vivant dans tout Graymalkin."

Un appel dans son communicateur vint interrompre le petit jeu, arrêtant net le Breton dans son élan.

"Euh, oui, j'suis prêt. Nightwish tu dis ? Oui j'connais un peu Last of the Wilds, ça devrait l'faire. J'arrive !"

Une lueur malicieuse s'alluma dans le regard clair de Malo, signe d'une bêtise en préparation.

"Désolé, faut qu'j'y aille. Mes fans me réclament !", affirma-t-il, tout de go. ""Mais, j'y pense, faut qu'tu viennes aussi !"

Sans vraiment laisser le temps à Alex de réagir, le jeune téléporteur attrapa la main de l'Asiatique. D'ailleurs, pourquoi aurait-il réagi ? Malo n'avait découvert que récemment qu'il était capable d'emmener quelqu'un avec lui lors de ses "sauts" et avait "oublié" d'en faire part autour de lui. Saisissant donc la main de son ami, Breizh se téléporta aussitôt, direction la scène où le spectacle commençait à peine.

Oubliés les désagréments dues à sa bouche douloureuse et son palais agressé par le goût de piment et d'alcool fort, seule comptait l'excitation de pouvoir sonner de la bombarde. Sans même une pensée pour la pauvre Mbarou qui était partie lui chercher un verre d'eau et allait trouver la chambre vide à son retour, Malo disparut soudainement, entrainant Alex dans son sillage.

Arrow Concert dans le parc

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Malo, Alexander, Vadim et Dakota
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Deuxième étage :: Chambres des garçons-
Sauter vers: