Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Dim 12 Fév - 23:11

Le parc avait été largement débroussaillé durant le dernier mois écoulé, seules des zones excentrées étaient encore à l'abandon mais elles se trouvaient de l'autre coté du bâtiment. La soirée allait se dérouler principalement à l'avant de Graymalkin où les arbres avaient été mis en valeur, notamment par d'élégantes guirlandes lumineuses qui s'enroulaient autour des branches des saules pleureurs jusqu'à celles des grands frênes en passant par celles des magnifiques chênes qui bordaient Graymalkin.

Pas très loin de l'entrée du bâtiment, près d'un grand saule, se trouvaient deux tables de plusieurs mètres de longueur : l'une était garnie d'une multitude d’amuse-gueules, de petites verrines et même de sushis! La seconde, tout aussi bien napée semblait réservée aux boissons, quelques bouteilles étaient apparentes parmi les verres et certaines étaient à priori alcoolisées.... Derrière cette table, il y avait un serveur qui se tenait bien droit, une main derrière le dos, attendant de servir les jeunes gens. Il avait l'air assez sérieux dans son costume de service...

La décoration avait été faite avec les moyens du bord et l'aide du personnel mis à la disposition des X-men par le président. Danger avait en effet, exceptionnellement ouvert les portes de Graymalkin à des non-mutants pour l'occasion et sous l'injonction ferme de Lily-Rose. Ce personnel avaient ainsi aménagé le parc durant l'après midi : deux chapiteaux avaient été montés, l'un d'eux couvrait une piste de danse et le second abritait quelques tables entourées par des chaises. La piste de danse, quant à elle, avait sur ses cotés des projecteurs colorés, une table de mixage avec des enceintes et quelques chaises. Des paravents installés tout autour de la zone des festivités remplissaient parfaitement leur rôle et assuraient même une certaine intimité. Des lumières extérieures avaient été placées un peu partout autour des chapiteaux et dans les arbres, des lampions avaient même été suspendus.


L'ambiance était donc à la détente, d'autant plus que l'air était doux pour ce début de printemps, un peu moins de vingt degrés et le ciel, bien dégagé. A mesure que la lumière déclinait, les étoiles et la lune firent leur apparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Evans

avatar

Messages : 323
Taille : 1m48
Poids : 39kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Geek en peluche
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Dim 12 Fév - 23:50

Bon, finalement, c'était pas trop mal ici. Les gens étaient assez sympas dans l'ensemble, même si Dakota n'aimait pas Walentyn par principe. En plus, ses blessures des coups de ceinture de son beau père ne lui faisaient presque plus mal et ses pieds allaient mieux ! Pour ne rien gâter, c'était une grande soirée qui s'annonçait ! Le gamin arrivait juste au bon moment ! Les autres racontaient qu'ils avaient sauvé le président ! C'étaient peut être vraiment des héros tous ces gens finalement !

Du coup, y'avait de la bouffe de partout, une jolie déco, de la musique et tout ! Dakota était ravi. Il avait beau ne pas connaître le quart des gens ici, sans compter les invités ou journalistes, le blond ne se gênait pas pour piocher de la nourriture à empiler sur sa petite assiette en naviguant le long des buffets. C'est sûr que ça le changeait des plats réchauffés de la maison. Mais fallait en profiter tant que y'avait pas trop de peuple. Sinon ça allait se ruer sur la bouffe et il arriverait même plus à se glisser entre les gens pour gratter de la nourriture.

Les adultes étaient des goinfres, y'en aurait pas un pour lui mettre des trucs de côtés. Alors les réserves sur son assiette, c'était l'instinct de survie que ça s'appelait ! Appuyant cette pensée, Dakota goba un petit four, puis un autre en mâchouillant tranquillement et observa autour de lui si la ruée démarrerait bientôt. Il ne se sentait pas forcément à sa place, mais tant que y'avait de la bouffe… y'avait de l'espoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blancpoil Wade

avatar

Messages : 677
Taille : 98 cm
Poids : 21 kg

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Sauvageon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Lun 13 Fév - 0:49

Blancpoil avait tourné en rond durant tout le temps ou il était arrivé a Graytruc, s'attendant a ce qu'on lui présente le chef des mutants. Mais rien ! Il avait beau attendre, rien de rien ! Le lupin n'avait pas trop osé réclamer sa présence, même s'il râlait de manière intempestive. Les autres lui faisaient peur. Apparemment, ce n'était pas dans les habitudes des bipèdes de s'entretenir avec les nouveaux venus. Et après, c'était les loups les sauvages ! Le monde a l'envers. Les minutes, puis les heures passèrent.

Après une petite sieste dans un coin reculé et a l'abri des regards, Blancpoil fut tiré de son sommeil par des odeurs de nourritures et du tapage a n'en plus finir. Et il avait chauuuuuuud ! La température était tout simplement ignoble pour son épaisse fourrure qui était censée le protéger des grands froids des terres blanches. Le brusque changement de climat lui donnait tout simplement la nausée. Et pour calmer la nausée, rien de tel que de manger un morceau, ou de boire quelque chose. Et la ou il y avait une odeur de bouffe, il y avait de la bouffe. Et la ou il y avait de la bouffe, il y avait a boire. élémentaire mon cher lupin.

Blancpoil se lança donc dans la noble quête de garnir son estomac trop peu rempli et de se désaltérer le gosier, tout en évitant les bipèdes bizarres, ce qui revenait a chaparder de la nourriture a l'insu du plein gré des humains. Ah ! On revenait au bon vieux temps ! Dans ce domaine, le loup était rôdé, même s'il devait avouer qu'il n'avait jamais encore volé lors d'une série humaine. ça allait être drôle. Aussitôt dit, aussitôt fait, il était déjà sur place, en rôdant autour des tables et en prenant bien soin de ne se faire voir par personne. Pour l'instant, il n'y avait qu'un humain et Dakota qui se goinfrait déjà. Blancpoil fit la moue en le voyant. Il aurait dû s'en douter... Le petit démon était aussi vorace qu'une meute de loup affamée. Le lupin se cacha sous l'une des nappes d'une table, d'ou il put observer le blondinet se remplir une assiette. Son attention se porta tout particulièrement sur les mains de ce dernier. Il l'observa manipuler la nourriture avec précision, sans en faire tomber une miette. ça aurait été trop beau. Le lupin n'aurait eu qu'à aller renifler le sol a la recherche de tout ce qui était a porté de mâchoire. Il allait devoir la jouer plus fine que ça.

Et puisque les mutants le prenaient pour l'un des leur a cause de ses pattes estropiées, autant en tirer profit. Après un moment d'observation, Blancpoil rentra la tête sous la nappe et leva une patte pour l'examiner. C'est vrai que ça ressemblait un peu a celle des humains, mais pas tant que ça hein ! Il fit bouger toutes ses phalanges, comme s'il découvrait le pouvoir de ses doigts, sur lesquels étaient montés des griffes et des coussinets, sans compter la fourrure qui allait avec. Blancpoil sortit la griffe de son index, un sourire mauvais au visage. Les tables étaient trop hautes pour lui, sans qu'il ne doive monter dessus pour voir ce qu'il y avait. Il fallait donc improviser.

Pour son premier essai, il le ferait a l'arrière des tables, ce serait plus commode. Un bras sortit du dessous de la nappe et se leva en direction des plateaux de petits fours. La main tâtonna une fois, puis deux avant que la griffe de l'index ne fonde sur sa proie, transperce un ou deux petits fours façon brochette d'amuse-gueule et redescende aussitôt bien a l'abri. Blancpoil examina son butin. C'était quoi ces petits trucs de rien du tout ? Elles étaient passées ou les saucisses qu'il avait l'habitude de chaparder ? et les steak ? Avec ça, c'est a peine s'il aurait de quoi satisfaire le quart du quart du quart de son appétit. C'était pas de la bouffe, c'était des amuses-gueule ! Tiens ça sonnait bien comme nom pour ces petits trucs...

Le loup les renifla d'un air suspicieux, puis en goûta un, juste pour voir. C'était pas mauvais. Il avala le second tout rond. C'était un peu farineux a son gout, mais ça se mangeait, c'était bien là le principal. Et la méthode pour l'attraper était plutôt efficace. Blancpoil passa son bras cette fois-ci, sur le côté de la table qui se trouvait en face et des convives et du serveur. Il réitéra l'opération, en se dépêchant pour ne pas éveiller les soupçons. Ils étaient différents cette fois. Le sourire de Blancpoil s'élargit. C'était comme partir a la chasse aux trésors. On ne savait pas sur quoi on allait tomber. Il les goba aussi sec. Ne lui restait plus qu'à parcourir l'ensemble des tables pour voir ce qu'il allait pouvoir dénicher. Il allait de plus en plus vite, embrochait de plus en plus de petits fours d'une seule griffe, avant de s'essayer au chapardage multi-doigts. Il y avait plus de doublons, forcément. Mais au moins, il mangeait a sa faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Vesna Jovanovic

avatar

Messages : 736
Taille : 1m68
Poids : 54

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: A de(ux) bons arguments
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mar 14 Fév - 14:57

Vesna descendit quatre à quatre les marches des escaliers de Graymalkin, impatiente à l'idée de découvrir comment le QG des X-men avait été aménagé pour l'occasion. Après près d'un mois de rénovation intensive, il n'était pas douteux que l'ensemble aurait de la gueule. On avait réclamé à ce que les élèves soient eux aussi bien habillés pour l'occasion et Vesna avait opté pour un chemisier crème en satin dont le décolleté plongeant révélait la naissance de ses seins. Pour le bas, elle s'était dégotée un magnifique slim noir simple mais classe. A ses pieds, elle avait réussit à allier confort et élégance avec une paire d'escarpin blanche qui n'était pas sans rappelé la couleur de son chemisier. Des petites perles pendaient à ses oreilles et un brin de maquillage avait été esquissé aux yeux et aux lèvres. Ce n'était pas comme au club mais ça y ressemblait suffisamment pour rappeler à la Moscovite les bons souvenirs de ses stripteases d'antan.

Spoiler:
 

Cette tenue la changeait radicalement avec l'habituelle salopette qu'elle avait porté ces dernières semaines et ce n'était franchement pas pour lui déplaire. Cette soirée était aussi l'occasion de mettre un terme au deuil de Gregory, avec une fête mémorable qu'il aurait sans doute préféré à la minute de silence proposée par Lily-Rose quelques jours après sa mort. En outre, Roxie avait prévu un petit concert dans le parc, derrière Graymalkin, pas très loin des tombes des X-men dont celle désormais où reposait Arkin. Vesna comptait donc y faire un tour rien que pour voir sa coéquipière sur scène mais son ventre l'avait rappelé à des impératifs autrement plus primaires et elle avait donc rejoint le buffet dressé dans le parc.

Il n'y avait pas à dire, le gouvernement n'y était pas allé de main morte avec la décoration. Chapiteaux, tables, lumières, tout était parfaitement agencé et créait une ambiance très particulière, à la fois festive et cérémonieuse. Une multitude de petits fours, sushis et apéritifs divers avaient été mis à la disposition des X-men. La Russe s'aventura donc le long de la table des mets, dédaignant pour le moment les boissons. Un rapide coup d’œil lui confirma que certaines bouteilles étaient alcoolisées. Un détail qui avait dû échapper à Lily-Rose, sans aucun doute mais la Moscovite en était ravie. A vingt-et-un ans, elle pouvait bien se faire plaisir, surtout que sa fiole de vodka avait été perdue dans les décombres du Old School. Ce serait peut-être l'occasion de se refaire un nouveau stock mais Vesna doutait de trouver une vodka aussi bonne que celle qu'elle avait ramené de Russie. Méditant sur les perspectives qu'offrait cette soirée, l'ancienne stripteaseuse fourra machinalement un sushi dans sa bouche. Pas mauvais.

Bien évidemment, elle n'était pas la seule au buffet et un jeune homme petit garçon qu'elle avait croisé dans l'après-midi se tenait là. Il semblait enchaîner les amuses-gueule avec une telle gloutonnerie que Vesna en était à se demander s'il n'avait pas été affamé juste pour l'occasion... Autre détail surprenant, une patte poilue, sortie de nulle part, tâtonnait la table, piochant des petits-fours au hasard. La technique en était manifestement à son galop d'essai puisque quelques secondes plus tard, la patte parvint à embrocher deux à trois amuses-gueule sur une même griffe. Okay... Ces deux -là étaient clairement des goinfres.

Il devait certainement s'agir des deux petits nouveaux, ramenés par Malo et Alexander un peu plus tôt dans la journée. Vesna sourit donc à Dakota. Il était super jeune le gosse, genre dans les âges de Malo, pas plus de treize ou quatorze ans... Elle se pencha, pour être à sa hauteur.

"Salut le blondinet... Alors toi et ton petit copain, vous faites vos réserves? L'hiver est passé pourtant..." La Russe entreprit de soulever la nappe pour surprendre le possesseur de la patte avant de remarquer qu'il se trouvait derrière la table. "Pas la peine de se cacher vieux... Je crois qu'il y en a assez pour tout le monde et au pire, je crois que tu peux en trouver dans toutes les pièces de Graymalkin..." Vesna sourit comme pour encourager Blancpoil à sortir de sa cachette. Elle était curieuse de découvrir l'apparence complète de l'homme-loup.

"Alors, elle vous plait la baraque? On 'vient d'finir d'la retaper! Le parc aussi est pas mal! Mais bon il en reste encore une grosse partie toujours en friche..." Ajouta t-elle en repensant au conflit qui avait opposé Luz et Sélène sur l'aménagement du parc. Heureusement, la querelle avait rapidement été mise entre parenthèse par le départ précipité de Gaïa, partie rendre visite à son fils...

La Russe s'empara d'une petite verrine qu'elle entreprit de déguster tout en écoutant les réactions des deux petits affamés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/t379-publicvesna-jovanovic-coup
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mar 14 Fév - 20:57

Plus que quelque pas et elle se trouverait devant le portail, elle hésita une fraction de seconde et reprit sa route. À travers le grillage du lourd portail, elle pu remarquer au combien le bâtiment avait changé. Il était tout lumineux et beaucoup plus vivant qu'avant. La voie de Danger sortit alors d'un haut-parleur et lui souhaita la bienvenue à sa façon avant de la laisser entrée. Saloperie d'ordinateur qui utilise des politesses qu'il n'est pas capable de comprendre, la géante lui adressa un regard meurtrier avant d'entrer dans le parc.

Après quelques semaines passé au Spirit Rock Meditation Center, Mbarou se sentait déjà un peu mieux. Elle avait réussi à appeler sa mère, le révérend Charles W. Davidson lui avait proposé de le faire, il disait que ça allait lui faire du bien et ce fut le cas. Elles avaient parlé une bonne heure ensemble et même si elles avaient beaucoup pleurer, elles avaient réussi à se pardonner. La jeune fit n'avait pas pour autant fini avec ses angoisses, elle avait peur de revenir, du regard des autres élèves et surtout de faire du mal à quelqu'un d'autre. Mais Lily l'avait appeler lui promettant que la fête lui ferait du bien, qu'il était peut-être temps de terminer ça retraite.

Elle s’avança donc doucement vers le buffet qui avait été installé proche de l'entrée, pas qu'elle aie particulièrement faim, mais elle avait reconnue de loin la tête à Vesna et voulait la saluer. Il y avait d'autre personne près d'elle, des enfants apparemment, bien qu'un était caché derrière une table, mais il n'avait pas un comportement d'adulte. Quoi que, l'ancienne gloutonne qu'elle était aurait très bien pu faire la même chose, si ça taille lui permettait de se cacher sous une table.

"Coucou Vesna, comment tu vas?"

Elle posa son baluchon qu'elle avait sur l'épaule au sol et afficha un sourire timide. Elle s'était habillée avec la robe verte que lui avait cousu Wasp, c'était le seul habit qui la rendait un peu féminin. Elle pencha alors la tête pour observer les nouveaux et les salua aussi.

"Bonsoir, vous deux, je suis Mbarou."

Son regard était beaucoup moins dur qu'avant son départ, mais il paraissait encore un peu triste.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Evans

avatar

Messages : 323
Taille : 1m48
Poids : 39kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Geek en peluche
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mar 14 Fév - 23:18

Dakota était plongé dans son repas. Car c'était finalement bien un repas et non un buffet qui s'étalerait sur la soirée ! Déjà, il savait pas s'il resterait assez de bouffe plus tard, et puis après il serait peut être occupé ! Devait bien y'avoir un peu d'animation. Au pire il irait mater la télé. Il avait cru en voir une énoooorme au salon ! Ca serait trop cool pour jouer à la console !

Le blond avait entamé la moitié de son assiette lorsqu'il avait remarqué d'autres amuses-gueules appétissants. Un regard à droite. Un regard à gauche. Personne. Je traverse. Ha non. Je pique les mignardises ! Mieux ! Le gamin entama le geste pour les récupérer puis s'arrêta en cours de route. Putain ! Les petits-fours s'étaient volatilisés ! Ca pouvait être mutant, ça, les petits apéritifs ? La bouche de l'enfant formait un O de surprise avant de voir une sorte de main bizarre sortir de l'arrière de la table, empaler de la nourriture et retourner se cacher. Bizarrement, quand elle ressortait, la bouffe n'y était plus !

Tout occupé à observer la main en gobant un autre amuse-gueule, Dakota ne vit pas arriver Vesna jusqu'à ce qu'elle se penche. Le gamin tourna la tête tout à fait naturellement sur la présence et tomba presque nez à nez avec un PUTAIN DE DECOLLETE de barge. Bon, c'était pas un décolleté mais son chemisier qui baillait vilainement. Le petit blond aurait pu sembler bailler aussi, mais c'était juste la mâchoire qui s'était décrochée. Rien de grave.

Le petit se ressaisit, avala (difficilement) la bouillie de petit four et remonta les yeux sur le visage de celle à qui appartenait la jolie paire de n… seins (reste à espérer que Vesna porte un soufif… Razz). Elle était trop belle en plus ! Dakota plongea son regard si particulier, vert et bleu, dans celui de la fille. " Salut. " répondit-il avec naturel malgré la surprise des deux précédentes vues. Elle lui faisait une remarque sur la bouffe.

Le blond prit une mine songeuse l'espace de quelques instants et demanda, intrigué "Mars, c'est encore en hiver… Non ?" Il n'était plus très sûr en fait. Le mutant observa Vesna soulever la nappe, son regard passant l'air de rien sur son postérieur.

Elle leur demandait ensuite si la baraque leur plaisait. Ils étaient pas arrivés depuis longtemps, mais pour Dakota, ça faisait aucun doute. " Grave qu'elle me plait ! Elle est énooooorme ! " mima-t-il en écartant les bras avec entrain, l'assiette encore remplie qui perdit une partie de son contenu. "Merdeu !" Bon, pas grave ! Au pire Blancpoil les boufferait. Sans avoir perdu d'entrain, il reprit. " Et la télé elle est supra méga trop grande ! Ca doit trop déchirer pour jouer à la console ou mater des films ! Vous avez des ordis aussi ? " Il aurait pas mal de données à récupérer.

Le blondinet observa avec surprise l'arrivée de la géante écailleuse, pas très rassuré. Elle faisait AU MOINS deux fois sa taille ! " Putain toi tu dois bouffer l'encadrement de la porte à chaque fois ! Heu. Pardon… " Spontanéité. Sincérité. Il était jeune. Il avait bien le droit ! " Heu. Bonsoir m'dame. Ou m'sieur. Heu. M'dame. " Elle avait une robe. Mais c'était dur pour le petit d'avoir une vue d'ensemble de la lézarde. " Pourquoi t'as la peau toute craquelée ? T'as trop bronzé ? Parait qu'ici les vieilles qui bronzent trop, elles ont la peau toute fissurée ! C'est trop bizarre ! " remarquait-il avec entrain.

Sans aucune gêne, Dakota essaya d'un doigt puis de deux de lui toucher le bras dénudé pour tester la texture. " Tain ça fait trop bizarre ! C'est marrant ! " Avec une réelle curiosité, le gamin observait MBarou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blancpoil Wade

avatar

Messages : 677
Taille : 98 cm
Poids : 21 kg

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Sauvageon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mer 15 Fév - 2:04

Blancpoil était en train de grignoter, ou plutôt s’empiffrer lorsqu'il entendit quelqu'un qui ne connaissait pas parler. Il se figea en clignant des yeux plusieurs fois. Les humains débarquaient déjà ? Oh non ! Il n'avait pas fini de faire ses provisions ! Le lupin savait qu'il aurait dû aller plus vite... Ses oreilles remuèrent lorsqu'il reconnut la voix de Dakota qui lui répondait. A peine eut-il le temps de réaliser que la nappe se souleva pour laisser paraître le visage de l'inconnue. Surpris, Blancpoil sursauta avant de partir se réfugier complètement derrière la table, bien a l'opposé de Vesna. C'était pas une mutante quand même ?

Le loup, craintif, s'appuya sur le rebord de la table et laissa dépasser ses oreilles et ses yeux de cette dernière, pour regarder un peu la scène. Il y avait bien le blondinet qui faisait la causette, et l'inconnue qui lui demandait comment il trouvait leur terrier. En fait, elle leur demandait a tous les deux. Blancpoil ne s'était pas vraiment penché sur la question. Il trouvait cela bien assez superficiel pour des humains que de s'occuper de la taille de son terrier ou s'il y avait tout ce qu'il fallait pour au final pas beaucoup de besoin. Enfin bon, c'était encore un truc de bipède.Mais plus que tout, son attention se porta bien vite sur l'assiette du blondinet qui menaçait de tomber a la renverse. Et c'est ce qui se produisit dans un grand juron. Blancpoil cligna des yeux a la seconde les amuses-gueules tombèrent et disparut de derrière la table.

Il fit un grand bon sous la table, glissa sur le sol sur plusieurs centimètres et souleva la nappe dans un grand courant d'air, près des mutants présents, en se jetant sur la bouffe comme un mort de faim. Il dévora tout ce qui était tombé par terre sans se soucier des autres, qui pouvaient a présent le voir en entier. Tout du moins jusqu'à ce que Blancpoil sente une nouvelle odeur lui titiller le museau. Il se figea a nouveau lorsqu'il vit des gros pieds écailleux juste en face de lui, puis il releva lentement la tête, la bouche pleine d'amuses-gueule. Il avala le tout en toute hâte et fixa Mbarou d'un air stupéfait.


"Woaaaaaaa !! Un gros lézard !"

Il se releva précipitamment sur ses quatre pattes et tourna autour du monument vivant. Dakota aussi semblait s’intéresser de près a l'attraction du soir. Le lupin approcha son museau des fesses de la mutante et renifla plusieurs fois.

"Hum. Femelle."

Alors que Dakota lui touchait ses écailles, Blancpoil se ramassa sur lui-même et sauta d'un bon agile sur l'épaule de la mutante. Il inspecta la tête de cette dernière.

"Millepoils! J'en avais jamais vu des comme ça. C'est a quelle saison ta mue ?"

Sans aucune gêne, le lupin tira un peu sur chaque côté du visage pour lui étirer les paupières et regarder un peu mieux son oeil exposé.

"Waaaa, t'as même les yeux d'un lézard ! Et tu me vois bien là ?"

Relâchant la pression, il passa vivement une main de haut en bas devant les yeux de Mbarou, avant de s'attaquer a la bouche, dont il essayer de relever les lèvres.

"Et pis tu respires comment ? Comme les humains, ou comme les serpents ? Non parce que les serpents, il respirent avec la bouche ou la langue... enfin je crois. Tu me montres ta langue avant que je parte, hein dis ? Tu me montres ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Vesna Jovanovic

avatar

Messages : 736
Taille : 1m68
Poids : 54

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: A de(ux) bons arguments
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mer 15 Fév - 22:34

Vesna se redressa bien rapidement quand elle fit le rapprochement entre l'étonnement de Dakota et son regard rivé sur sa poitrine. Le petit effronté était en train de lui mater les seins! Fort heureusement, elle avait jugé bon d'enfiler un soutien gorge à bretelles transparentes pour la soirée. Dans l'idéal, elle n'en aurait pas mit mais cela serait revenu à contenter une partie des jeunes hommes de Graymalkin, ce que Vesna ne souhaitait bien évidemment pas. Dans tous les cas, ce gosse était franchement précoce!

"Dis-moi l'blondinet, t'as combien de piges?" Interpella soudainement la Russe. Peut-être était-ce un mutant au vieillissement ralenti? Avec ses yeux vairons, sa franchise presque insolente et sa décontraction affichée, c'était fort probable.

Remontant imperceptiblement son chemisier, la Moscovite répondit:

"Ouais mars c'est encore l'hiver mais disons qu'ici sur la côte, ça fait plus printemps qu'autre chose... Et puis bon, tu sais, moi, les saisons..." Éluda rapidement la Russe qui tentait plus ou moins de justifier son erreur. Ce garçon était décidément irritant...

L'autre nouveau n'était pas non plus remarquable par sa courtoisie. Il n'avait manifestement pas apprécié le levé de nappe et était parti se réfugier à l'opposé de la table. Tant pis, elle avait au moins entraperçu, son physique. C'était un vrai loup. Il en avait peut-être même l'esprit, vu sa manière de se comporter... Vesna se redressa complètement pour écouter Dakota lui répondre au sujet du QG des X-men.

Il avait au moins la délicatesse de juger à son goût le lieu qui avait fait l'objet d'un mois entier de rénovation éprouvante. Toutefois et là encore, Vesna - sans doute alertée par le regard appuyé de Dakota sur sa poitrine - trouvait que le petit blond avait une façon bien particulière d'exprimer ses éloges! Elle devenait parano. A force de croire que les mecs étaient tous des gros pervers, elle décelait même de l'obscénité chez les gosses...

"Énorme... Ouais, comme tu dis..." Lâcha simplement la Russe en observant d'un air impassible, son interlocuteur renverser une partie de son assiette.

Le contraste entre la jeunesse et les réflexions que Dakota exprimait était tout compte fait assez divertissant. La Moscovite faillit lâcher sa verrine lorsque le loup débarqua pour s'empiffrer de nouveau avec les amuses-gueules tombés de l'assiette. Il était proprement écœurant! La question de Dakota épargna en partie à Vesna le spectacle du repas de Blancpoil. Le blondinet était un geek en plus d'être goinfre. La Russe s'en amusa puis répondit :

"Et bien oui, nous avons des ordis mais c'est 5 dollars de l'heure... Et je t'informe officiellement que je suis la trésorière de Graymalkin. Dès que tu voudras un ordi, faudra donc venir me voir avec tes petits billets..." Voyons voir ce qu'allait en penser le petit garnement. "Tu comprends... Ca nous permet de financer les frais... Tout le monde met sa main à la pâte..." Mentit Vesna avant de jeter un bref coup d’œil à Blancpoil toujours occupé à dévorer les petits fours.

L'arrivé de Mbarou fut un prétexte suffisant pour ne pas avoir à développer plus son mensonge. Celle que l'on surnommait désormais la névrosée était revenue du couvent, lieu de sa retraite spirituelle. Encore une des bonnes idées de Lily-Rose, sans aucun doute...

"Heyyy! Mbarou! Ca fait super plaisir de te revoir..." Vesna enserra alors la Bloody Mary tout en remarquant sa tentative vestimentaire plus ou moins réussie. "Tu es très élégante!" La Russe dévisagea longuement la jeune femme d'un air grave, avant d'esquisser un sourire satisfait. "Tu as l'air d'aller mieux." La déclaration était un simple constat que la géante allait peut-être pouvoir lui confirmer.

Mbarou avait besoin de soutien, pas d'être enfoncée. Elle était peut-être responsable du meurtre de Gregory mais d'après les dires des professeurs, Draak n'était plus vraiment elle-même lorsque cela c'était fait, tout comme Arkin qui avait dû céder à ses instincts bestiaux...

Les deux nouveaux vinrent rapidement mettre leur petit grain de sel dans les retrouvailles. Ils étaient manifestement surexcités par le physique de la Bloody Mary. Fait notable, le loup parlait, certes à tort et à travers mais il parlait. C'était déjà ça. Lui et Dakota harcelèrent la mutante de questions toutes plus impolies les unes que les autres, sans se priver d'exprimer à haute voix leurs pensées plutôt offensantes qui firent sourire la Russe.

"J'te souhaite bon courage Mbarou! Je vais chercher d'quoi boire, histoire de fêter ton retour dignement. Dès que je reviens, j't'aiderai à rembarrer ces deux petits insolents..." Informa Vesna, d'un ton badin.

Puis, elle partit en direction de la table des cocktails, vers le petit serveur endimanché...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/t379-publicvesna-jovanovic-coup
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Jeu 16 Fév - 20:15

Vesna était super bien habillée, les garçons auraient sûrement aimé avoir la taille de la géante pour pouvoir plonger leurs regards directement dans le décolleté de la belle. En tout cas elle allait en faire craquer plus d’un ce soir. Le petit blond était inconnu à la géante, sûrement un nouveau petit goinfre, elle s’étonna d’ailleurs de ne pas voir Malo dans les parages. Le dernier se cachait toujours derrière la table et semblait jouer avec la jeune fille, peut-être que c’était le petit Breton. La belle l’avait alors accueillit avec gentillesse, avec des remarques simples et douces.

"Oui je vais mi..."

L’asperge bleutée n’eut pas le temps de finir sa phrase que les deux gamins lui sautèrent dessus pour l’annualiser. Celui qui sortit de sous la table pour se ruer d’abord sur les amuse-gueules ressemblait à un chien, ou plutôt à un loup. Elle crue d'abord que c'était un simple animal de compagnie jusqu'au moment où il commença à parler. Elle c'était alors baissé pour se mettre à leurs hauteurs et les laisser faire leurs investigations.

"Désolée Vesna, je crois que je t'ai piqué la vedette. Pourtant tu es vraiment ravissante se soir."

Les questions et les remarques des deux enfants surprirent la géante, mais elle fini par éclater d'un rire franc qui lui fit un bien fou. Ça faisait vraiment très longtemps qu'elle n'avait pas rit comme ça, du coup elle se sentit dans un lieu rassurant et oublia un peu ses peurs.

"Wahahahaha... Vous êtes géniaux tous les deux, merci, merci du fond du cœur. Vous ne pouvez pas imaginer comme j'avais besoin de rire."

Elle les enlaça de ses grands bras et leur offrit un bisou sur le front. Elle regarda l'enfant-loup et lui tira la langue, qui était fourchue comme celle d'un serpent. Puis elle leva un de ses bras vers le ciel et fit bouger ses écailles.

"Je ne suis pas seulement un gros lézard les enfants, je suis une dragonne qui crache le feu. "

Elle se releva alors pour éviter de brûler les enfants, fit attention à bien regarder si rien ne risquait de prendre feu autour d’elle ou au-dessus d’elle, pointa son bras le plus haut possible et en fit jaillir une courte flamme qu’elle ne voulait pas trop grosse pour ne prendre aucun risque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Evans

avatar

Messages : 323
Taille : 1m48
Poids : 39kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Geek en peluche
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Jeu 16 Fév - 23:12

Dakota fit la moue à la question sur son âge. Pourquoi toujours rapporter tout à ça ? " J'ai bientôt 12 piges la cougar." Elle lui avait pas montré ses seins pour rien, c'était sûr ! Elle allait droit au but ! Le charme naturel du blondinet devait avoir déjà fait effet. Le mutant écouta la femme se justifier sur son erreur de mois."Ouai, les saisons sont pas les mêmes en Amérique. " lança-t-il avec un sourire assurément mutin pour l'enfoncer et montrer qu'il n'était pas dupe. "Pourtant, les périodes, ça vous connait ça, les filles, non ?" Presque insolent !

Le gamin sursauta quand Blancpoil sortit à toute barzingue de la table pour venir bouffer les petits fours parterre. "Putain tu m'as fait peur, t'es con !" Dakota eut tout le plaisir de remarquer le dégoût envers le loup de la fille et écouta le changement de sujet. " Quoi ? 5 dollars ? Putain mais c'est de l'arnaque votre truc ! Ils sont protégés comment vos ordis ? Comptes de sessions ? " Non mais puis quoi encore. Au pire il payerait une fois et installerait une backdoor. "Genre avec la baraque que vous avez, vous pouvez pas foutre en libre service !" grogna le merdeux, visiblement irrité.

Heureusement la géante lézarde lui avait changé les idées quelques instants. D'ailleurs, Dakota avait confirmé d'un "Carrément." involontaire quand MBarou avait annoncé qu'elle trouvait Vesna ravissante. Surtout le chemisier ! Le blond eut un sourire idiot en repensant à ça avant de sursauter au gros rire de la femme écailleuse qui les remerciait. " Heu bha de rien. " Ils avaient fait quoi ?

Le gamin se laissa enlacer après avoir vérifié que la belle fille avait le dos tourné. Dakota n'était pas un gamin facile après tout ! On le papouillait pas impunément dès la première minute ! Bon, la seconde, ça se discutait. Il reçut le bisou sur le front un peu gêné, n'étant plus tout à fait habitué au moindre signe affectif depuis bien trop longtemps, sans pour autant le repousser.

Le blondinet observa avec ses grands yeux vairons la mutante faire le jet de flamme, plein d'admiration. "Wooooo ! C'est trop cooooool !" Il sautillait sur place en tapant dans ses mains comme devant un spectacle. " Ca déchire comme le ginva d'une meut qui pond !!!" Bon, il savait que ça voulait dire que c'était super, mais il avait aucune idée de ce qu'était un ginva par contre.

Plein d'enthousiasme, l'enfant sentit soudainement quelques picotements dans tout le corps. "Oh… Non. Merde… Put…HAAA." Effrayé, le gamin lança un cri désespéré en lâchant son assiette, avant de se recouvrir d'une fourrure bleue et de voir ses cheveux devenir très roux. Son nez devint un museau adorable et de petites griffes remplacèrent ses ongles.

Poussant un petit couinement plaintif, Eko s'accroupit et porta ses mains pour baisser l'arrière du jean à mi fesses, dévoilant une longue queue qui dépassait de deux têtes la créature bleue, rayée de poils noirs. Plus à l'aise, la vive créature observa rapidement tout autour d'elle pour analyser son environnement, avant de remarquer l'assiette dans l'herbe qui avait laissé son contenu choir.

Toujours en observant avec vivacité les alentours, Eko se saisit d'un, puis de deux petits fours qu'il grignotait avec vigueur sur la paume de sa main. C'était bon ! Vraiment bons ces machins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blancpoil Wade

avatar

Messages : 677
Taille : 98 cm
Poids : 21 kg

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Sauvageon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Ven 17 Fév - 2:06

Les questions du lupin ne semblaient pas assez pertinentes, ou peut-être qu'il en débitait trop. Il fallait dire qu'il n'y était pas allé de main-morte, en grand curieux qu'il était. En guise de réponse, la géante éclata d'un grand rire qui fit sursauter Blancpoil, avant de les remercier et de les prendre dans ses bras. Le lupin jeta a Dakota un regard incompréhensif en clignant plusieurs fois des yeux. Et puis elle colla sa bouche sur... Yerk ! C'était quoi cette manie de mutant ? Blancpoil accueillit le baiser en rentrant la tête dans ses épaules et en baissant les oreilles. Après-tout, jamais personne ne lui avait un coup de ce genre, encore moins un bipède ! Il supposa donc que ce devait être une espèce de tradition mutante. Peut-être une parade d'amour. Il releva la tête, exactement comme elle était quelques instants plus tôt, avec ce petit air enfantin.

"C'est pour montrer que tu veux t’accoupler avec l'un de nous deux, c'est ça ? J'ai pas l'âge de m'accoupler, moi. Et puis mes parents veulent pas d'abord."

Le gros lézard lui tira sa langue fourchue. Blancpoil prit un air émerveillé. Elle en avait vraiment une comme les serpents ! C'était dingue !

"Waaaa ! C'est encore plus mieux que ce que j'imaginais !"

Et puis elle leur expliqua qu'elle n'était pas seulement un lézard, mais plutôt un dragon. Blancpoil fit la moue.

"C'est quoi un dragon ?"

Elle fit une démonstration en crachant du feu par le doigt. Surpris et apeuré par un tel prodige, le lupin courut se réfugier sous la table. Tout ça lui faisait terriblement penser a un bâton de feu. Et on lui avait assez tiré dessus pour au moins... au moins une demi-saison, p'tetre même plus ! Ce n'est qu'au bout d'un petit moment qu'il se décida a mettre la truffe dehors. La tête dépassa timidement de la nappe et observa le spectacle, alors que Dakota disait des trucs complètement débiles. En fait, ça voulait rien dire, même pour un humain. Et puis il y eut ce couinement plaintif, annonçant sa transformation. Blancpoil prit un air terrifié a la vue de poil de rat bleu.

"Le petit démon !"

Il courut aussi vite qu'il put et grimpa sur la géante façon lézard sur un mur, en plantant, presque pas ses griffes pour s'accrocher. La douleur de toute façon n'aurait été que de courte durée. En a peine une seconde, il était déjà a nouveau sur l'épaule de la géante écailleuse, enroulant son épaisse queue autour de son cou pour assurer sa prise. Il avait l'air plutôt paniqué, même si l'autre ne faisait que manger des petits fours pour l'instant.

"Je le connais, il sort que quand il est contrarié et il tape tout le monde !"

Blancpoil attrapa les joue de Mbarou et tourna sa tête vers lui pour l'obliger a le regarder. Il colla son front contre le sien et dit toujours d'un ton désespéré.

"Faut faire quelque chose, M'babaorhoum ! Il va essayer de taper et de griffer, tu vas voir ! Et pis après, il va tout saccager. Là pour l'instant il fait rien, parce que y'a vos amuses-gueule, mais dés qu'il aura fini il nous sautera dessus !"

Relâchant sa prise, Blancpoil tourna la tête en direction de Vesna.

"C'est ta faute ! Tu l'as contrarié parce qu'il voulait s'accoupler avec toi, pis toi tu veux pas alors que tu lui montrais tes mamelles !"

Son regard paniqué se dirigea sur Mbarou.

"Pis toi, tu l'as excité avec ta bouche sur son front. Maintenant, il va vouloir forcer Vessi a s'accoupler avec lui, a quatre pattes et tout !"

Il agrippa le bras duquel jaillissait du feu pour essayer de le rediriger sur Dakota.

"Faut lui cramer les poils. Si il a plus de poil, C'est que Dakota est de nouveau lui-même. Pis après faudra lui couper la queue aussi. T'as pas un truc pour endormir sinon dans ton bâton-doigt de feu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Luz Arriaga



Messages : 168
Taille : 1m78
Poids : 61

Feuille de personnage
Réputation:
10/15  (10/15)
Connotation: Piquée par une ortie
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Ven 17 Fév - 13:20

Hall Arrow

En quittant le couple en devenir dont la fréquentation pendant plus de cinq minutes risquait de provoquer l'apparition de caries, Luz était convaincue qu'elle parviendrait à faire abstraction, à oublier, à se concentrer sur autre chose, sur la fête, sur la bouffe, sur quoi que ce soit qui ne serait ni masculin, ni féminin et outrageusement plus séduisant qu'elle.

Quinze mètres plus loin, en arrivant sur le perron, elle savait qu'elle n'y arriverait pas, et qu'elle était partie pour une soirée à ruminer sa rencontre avec ses "très beaux" coéquipiers transis d'amour. Elle avait eu quelques illusions sur le sujet, mais apparemment Damian était plus du genre "décolleté plongeant" que "beauté intérieure". Elle soupira. Il y avait eu deux beaux mecs dans cet Institut : l'un était, donc, horriblement superficiel, et l'autre était à la fois chasseur et mort, deux caractéristiques qui rendaient le rendaient incompatibles avec l'Espagnole. Surtout le fait d'être chasseur.

En arrivant au buffet, elle reconnut Vesna, Mbarou, et deux gamins. qui devaient lui arriver aux aisselles - au mieux - même si l'un avait une allure animale plutôt sympathique. Si Lily-Rose transformait l'Institut en crèche, les chances de Luz de trouver un mec décent allaient encore diminuer. Elle s'abstint toutefois de partager sa mauvaise humeur avec les nouveaux, et les salua d'un signe de tête.

- Bonsoir. Luz. Enchantée. Vraiment.


La phrase était prononcée de façon un peu sèche, mais c'était le plus aimable à sa disposition. La tête des mauvais jours était revenue de façon d'autant plus spectaculaire qu'inconsciemment, elle avait nourri quelques espoirs pour ce buffet. Elle s'approcha de la Russe pour lui poser la question qui lui tenait le plus à coeur depuis une minute.

- Hey, Ves. Dis-moi, toi qui dois t'y connaître, est-ce que les mecs sont tous cons, ou bien je me fais des idées ? Honnêtement. Me cache pas la vérité.


Elle en profita pour attraper un des petits fours qui lui paraissaient végétariens, et croqua dedans sans se départir de son air maussade. Même de la bonne nourriture ne parvenait pas à effacer les "très beaux" de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vesna Jovanovic

avatar

Messages : 736
Taille : 1m68
Poids : 54

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: A de(ux) bons arguments
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Ven 17 Fév - 21:32

La Bloody Mary était en meilleure forme, d'ailleurs les remarques et questions des deux nouveaux lui avaient rendus le sourire, ce qui était plutôt étonnant. Enfin, chacun voyait midi à sa porte! Vesna, pour sa part, n'avait pas vraiment apprécié les propos du petit Dakota. Elle s'avança donc vers la table des boissons, l'air maussade. On disait souvent que la vérité sortait de la bouche des enfants... Cette maxime ne s'appliquait certainement pas à Dakota, lequel incarnait de toute évidence l'exception qui confirmait la règle. Malgré tout, sa remarque avait touché un point faible de la Russe. Alors non, elle ne se considérait pas comme une cougar et non, elle ne se trouvait pas trop âgée. Néanmoins, ce dernier mois passé à Graymalkin lui avait fait prendre conscience de son âge. Et celui-ci était problématique pour une éventuelle relation avec Roxie. Elle avait seize ans et Vesna en avait vingt-et un. Ca faisait cinq ans de décalage, la New-Yorkaise était mineure, elle non. Même si les mutants étaient des êtres à part, il n'en restait pas moins qu'en amour ils étaient similaires aux humains et Vesna trouvait cette différence d'âge de plus en plus difficile à assumer.

"Servez-moi un Pink Lady, un Bloody Mary et mettez-moi ce que vous avez pour les gosses, genre le champomy du coin..." Indiqua Vesna au serveur.

Celui-ci la jucha un moment du regard avant de répondre:

"Je vous fait ça tout de suite."

La Moscovite se renfrogna d'autant plus. Elle avait espéré qu'il lui demande sa carte d’identité, au lieu de ça, il l'avait à peine regardé et s'était contenté d'obtempérer. Vesna faisait bien ses vingt-et-un ans... L'humour décapant de l'obsédé Dakota, n'était finalement pas très agréable. Au moins elle l'avait piégé sur le coup des ordinateurs... Songea t-elle en reposant sa verrine sur la table.

Un petit cri l'alerta, bientôt suivi de commentaires de la part du loup. La Russe se retourna pour faire face à Blancpoil qui semblait s'adresser à elle.

"Faute... Contrarié... Accouplé... Mamelles..." Reprit en murmurant Vesna, de plus en plus irritée par les deux petits nouveaux.

Ils étaient cinglés ou quoi! Son regard se posa sur le blondinet désormais transformé en une sorte de lémurien à poils bleu et rouges. La Russe leva les yeux au ciel. Elle savait par expérience que lorsqu'un mutant hybride commençait à se transformer, ce n'était jamais bon signe... Les ennuis n'allaient pas tarder! Restait plus qu'à espérer que cette soirée ne se finisse pas, par un nouveau meurtre!

"Ouais bah, gavez-le de petits fours!" Lâcha Vesna pour toute réponse. "Sinon, j'donne pas cher de sa peau..." Murmura t-elle avant de tourner le dos aux trois mutants.

Vesna indiqua tout de même au serveur qui paraissait légèrement abasourdi :

"Les mutants ne sont pas tous aussi obsédés que ces bestioles, je vous rassure... Ces deux-là ont juste l'esprit un peu mal tourné... Mais juste au cas où, préparez-moi une p'tite bassine d'eau...bien fraîche!" Compléta la Russe alors que Luz venait de la rejoindre. "Oh, et mettez donc un Blue Lagoon en plus. A moins que tu n'veuilles autre chose Luz?" Demanda la Moscovite en se tournant vers elle.

Le serveur détaillait la mutante verte avec insistance, il était difficile de savoir si son regard était appréciateur ou non... La question au sujet des hommes désarçonna quelque peu Vesna qui se tourna complètement vers sa colocataire. Elle n'avait pas l'air bien dans son pot! Néanmoins, elle aurait droit à un réponse franche. C'était sans compter que cette question était un des domaines de prédilection de Vesna qui avait déjà une réponse toute trouvée.

"Les hommes sont majoritairement tous des cons... Et crois-moi, ça se développe de plus en plus précocement! Il n'y a qu'à voir le p'tit lémurien là-bas... Il n'a pas arrêté de mater mes seins et il m'a même dit que j'étais une cougar... Le loup n'est pas mieux... Il affirme que son pote va vouloir s'accoupler avec moi et que genre...il va tenter de me violer... Qu'il essaye, tiens... Il va pas être déçu, le p'tit blond!" Maugréa Vesna en plantant la fourchette de sa verrine dans la table. "La femelle en a raz-le bol. Ce soir elle a mal à la tête!" Poursuivit-elle en reprenant l'expression du lupin.

Tout ceci ne devait pas paraitre très clair à Luz mais la Russe ne voyait pas comment expliquer mieux la situation. Elle reprit donc le fil de sa réponse:

"Enfin... J'imagine qu'il faut trouver la perle rare dans la petite minorité des mecs sympathiques... Ca viendra, tôt ou tard! Et toi qu'est-ce que t'as? Y'a un mec qu'à pas aimer ta tenue? Tu veux qu'on aille lui faire comprendre ce que l'on pense de son avis?" Interrogea la Russe, le plus sérieusement du monde.

L’arrivée de Luz était aussi l'occasion parfaite d'aborder enfin LE sujet délicat, ressassé depuis longtemps par Vesna. Sol allait même pouvoir l'aider si ça se trouve... Dans tous les cas, elles pourraient certainement se consoler l'une et l'autre.

"J'apporte juste les boissons à Mbarou et aux nouveaux, on boit un coup et on parle de tout ça ensuite... Ca te va comme programme?" S'enquit doucement la Russe.

Le serveur disposa alors ses divers cocktails sur un plateau et l’ancienne stripteaseuse souffla:

"Non, laissez-donc! Je m'en charge!"

Et elle partit donc, plateau en main, rejoindre le petit groupe attroupé autour de Mbarou, non sans porter toute son attention sur les éventuelles réponses de Luz.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/t379-publicvesna-jovanovic-coup
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Sam 18 Fév - 0:10

"Mais non! Qu'est ce que tu crois?"

La géante était presque choquée par la réflexion du jeune loup, comme si elle n'avait pas le droit de faire des bisous à un enfant. Ces parents ne l'avaient jamais embrasé? Il sortait d'où? Sûrement, d'un pays où l'on se tien bien loin les un des autres, quel dommage.

Ça petite démonstration les enfants, si l'un trouvait ça cool, l'autre était plutôt effrayé et c'était cacher sous la table. Étonnant, surtout qu'il n'avait pas été effrayé par le physique de Mbarou, peu être n'aimait-il pas le feu simplement. Puis le petit blond commença à se transformer et il ne semblait pas aimer ça. D'ailleurs le canidé non plus n'aimait pas ça et grimpa sur la géante avec une facilité déconcertante. Se n'était pas vraiment agréable de sentir des griffes s'agripper sur la peau et la dragonne du retenir un réflexe de défense pour ne pas dégager le jeune mutant de son épaule. Il semblait complètement terrifier, mais apparemment il connaissait la transformation du petit blond. Elle était très surprenante, il ressemblait à une sorte de chat-singe, elle cru avoir déjà-vu un animal du genre dans des livres, mais elle ne se rappelait plus du nom, en plus dans les livres, il n'était pas bleu. Puis c'était quoi cette histoire d'accouplement.

"Mon gros, je crois que tu fais une fixation sur l'accouplement, faut vraiment que tu ailles faire un tour dans les parcs des environs et que tu te trouves une chienne en chaleur."

C'e n’étaient pas très sympas, surtout qu'il était d'origine humaine, mais il ne se gênait pas pour débiter des conneries. Et puis c'était quoi cette histoire de le cramer? Il avait des pensées dangereuses.

"Et si je cramais tes poiles et que je t'arrachais la queue, tu redeviendras humain?"

Ce n’était toujours pas très sympas, mais elle espérait le faire réfléchir un peu sur la question. Vesna avait raison, il fallait l'occuper le temps que dure ça transformation et les petits fours semblaient l'occupation idéale. La géante prit un plateau d'amuse-gueule et les lança près du petit mutant bleu.

"Ça devrait l'occuper un moment, normalement il garde cette forme combien de temps?"

C’était dingue comme certaine chose simple devenait vite compliquée dans le monde des mutants et inversement. Aller sauver le président était presque plus facile que d’avoir une discussion normale avec d’autres mutants. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais généralement les problèmes arrivaient très rapidement, alors que personne ne faisait rien de spécial. Comme si les mutants devaient toujours être dans l’action.
Elle vu alors que Vesna arrivait avec des cocktails accompagnée de Luz. Elle pris le verre de Bloody Mary qui lui était adressé et remercia d'un signe de la tête. Luz semblait en colère, mais la géante ne savait pas pourquoi, elle n'avait pas eu le temps de suivre la discussion des deux filles.

"Coucou Luz, ça va-toi?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Evans

avatar

Messages : 323
Taille : 1m48
Poids : 39kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Geek en peluche
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Sam 18 Fév - 23:07

Tranquillement et sagement occupé à manger ses amuses gueules, Eko observait le petit monde, peut être un brin méfiant, des fois qu'on tente de lui chiper sa nourriture ou qu'on l'agresse sauvagement pour le dévorer tout entier. Lorsque MBarou lui balança le contenu d'un plateau de nourriture, l'animal se prit un petit four sur le coin de la truffe et feula rapidement contre la géante avant de ramasser l'un d'eux et de le lui renvoyer sur le torse en vengeance. Non mais !

Faisant virevolter sa queue au dessus de lui tel un radar, Eko observa Luz les saluer avant de partir discuter avec Vesna. Il aimait le vert. Luz était verte. Il aimait Luz. Simple. En plus elle revenait. Le mutant bleu releva la tête en grignotant toujours et ouvrit grand ses yeux vairons pour mieux voir la demoiselle, lui portant un intérêt particulier. Jugeant qu'il avait assez manger pour le moment, le marsupial fit deux petits bond pour se rapprocher de la jeune fille et passa doucement un bras autour de son mollet pour s'y tenir tout en continuant à vérifier qu'aucun prédateur n'allait venir l'ennuyer. Un peu plus et on penserait que Luz était sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blancpoil Wade

avatar

Messages : 677
Taille : 98 cm
Poids : 21 kg

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Sauvageon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Dim 19 Fév - 22:15

Mbabarou avait l'air contrariée par les recommandations de Blancpoil sur le sort du lémurien. Il lui rendit une moue dubitative. En fait, ce n'était même pas les propos pas très amicaux de cette dernière qui le dérangeaient, mais plutôt le fait qu'elle pense qu'il fallait qu'il s'accouple lui-même. Et avec une chienne en plus !

"ça va pas ? Nous les loups, on a quand même un peu d'amour propre. On va pas aller chercher un chien juste pour se reproduire. C'est rien que des esclaves d'humains. En plus, ils sont débiles. Pis c'est quoi un parc ?

Et elle en remettait une couche en disant des choses qui n'avaient strictement aucun sens pour le lupin. Ce dit, il réfléchit bel et bien a la question en prenant un air songeur.

"Bah... J'ai jamais été humain, je suppose que ça marcherait pas avec moi..."

Il échangea un regard avec la géante. Il avait l'impression d'avoir dit une bêtise.

... Pis je sais pas moi ! J'ai jamais passé autant de temps avec des bipèdes de toute ma vie. Je connais pas vos coutumes. Et en plus, j'ai appris pas plus tard qu'aujourd'hui que y'avait des humains bizarres qui savaient faire des tours de magie, et qui se faisaient une guerre de territoire avec d'autres gens bizarres, ou je sais pas quoi ! Tout ça, c'est nouveau pour moi !" tenta-t-il de se justifier un peu précipitamment.

"D'ailleurs, ça me fait penser. Faut que je vois votre chef. Vous pourriez pas m'aider a le trouver ? Non parce que vos copains là, Malo et Alex, ils me prennent pour l'un des vôtres, alors que j'ai rien fait moi. Ils disent que c'est leur oracle qui les a envoyé chercher un certain Kyle. Et ils me prennent pour lui. J'aimerais bien dire a votre chef qu'ils se sont trompés et que votre oracle, bah ses visions, elles sont nulles, que je puisse rentrer chez moi. Toute ma meute doit me chercher en plus !" dit-il en faisant de grands gestes, pendant que Mbarou donnait au petit démon des amuses-gueule.

D'ailleurs, il n'aima pas trop. Il en renvoya un sur le torse de la géante. Blancpoil pouffa de rire. Heureusement, il ne leur avait pas sauté a la gorge. Peut-être avait-il surestimé l'agressivité du lémurien finalement. En plus, il allait gentillement se cramponner a la jambe de la fille toute verte, celle avec des grosses cornes toutes molles sur la tête. Y'avait de sacré spécimens chez les mutants. Et dire que les humains arrêtaient pas de faire des enclos avec plein d'animaux différents dedans pour les exhiber devant tout le monde ou leur faire faire des tour débiles, Blancpoil se demanda un instant pourquoi ils ne le faisaient pas avec les mutants. Peut-être une espèce de solidarité entre bipède...


"Je sais pas trop. Quelques minutes je crois. Je l'ai vu qu'une fois, et j'étais même pas là quand il est redevenu Dakota." Répondit-il a la dragonne avec un peu d'hésitation. Finalement, le perchoir était assez confortable et rester dessus ne lui demandait pas trop d'effort en matière d'équilibre. Sa petite taille aidait il fallait dire.

Vessi... ou Vesna... Boarf... revenait aussi avec des trucs bizarre sur un plateau. Sans avoir vraiment l'intention de descendre, Blancpoil se pencha un peu pour observer. ça se buvait ces trucs bizarres avec plein de couleur ? Non parce qu'il avait donné avec les liquides pas transparent. Il renifla timidement avant de demander.


"C'est quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Luz Arriaga



Messages : 168
Taille : 1m78
Poids : 61

Feuille de personnage
Réputation:
10/15  (10/15)
Connotation: Piquée par une ortie
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Lun 20 Fév - 21:43

A la remarque de Vesna, Luz remarqua que le petit lémurien était, en effet, un petit lémurien. Son regard avait été attiré par le loup, qui ressemblait encore moins à un gamin lambda, et elle n'avait pas été surprise par le pelage et la queue. C'était un des avantages de la vie dans cet Institut : on était préparé à rencontrer des gens étonnants. Elle secoua la tête à la proposition de cocktail, pour commander un jus de fruits. Elle attendrait pour noyer sa mélancolie dans la liqueur.

Cependant, aucun des deux jeunes - pour elle - ne lui semblait particulièrement malveillant, malgré ce qu'en disait Ves. Au contraire, le blondinet s'était serré contre sa jambe, un peu comme si la Russe l'effrayait. Luz était habituée à sa coloc, mais c'est vrai qu'elle pouvait avoir du caractère, sans compter l'effet impressionnant de voir le ciel s'obscurcir pour accompagner une méchante humeur.

- Roh, t'exagères. Regarde le, il est pas méchant. T'as du le comprendre de travers.


En gratouillant la tête de son nouvel ami, elle réalisa qu'elle n'avait pas envie de discuter de nouveau des attributs des unes et des autres, et refaire le même complexe d'infériorité que la minute précédente. Donc exit la remarque sur le reluquage. Un goujat tous les soirs suffisait amplement, sans compter que l'ignorance avec laquelle Damian l'avait traitée mettrait certainement plus d'une journée à guérir. Le pire était qu'elle ne pourrait même pas le priver d'éclairage à la prochaine mission. Avec sa chance, ce seraient les chevilles des autres qui se casseraient.

- Et puis à leur âge, ils ont pas encore d'hormones. Non, c'est juste qu'un de mes coéquipiers, sans le citer
- et en sachant pertinemment que tout le monde devinerait de qui il s'agit - m'a très gentiment fait comprendre que niveau physique, c'était pas ça. En fait, il préfère sucer la langue de mon autre coéquipière, celle qui m'a dit que je m'habillais comme un sac.

Bien sûr, Luz n'avait pas assisté à l'acte à proprement dit, et rien ne lui disait moins que de retourner vérifier et les voir tourner en rond sur un slow ennuyeux à mourir. Mais selon ses calculs, ça avait déjà du arriver. Et ça arriverait encore, à des moments où elle n'aurait pas non plus envie d'y assister. Quel bonheur d'être capable d'éteindre la lumière, par moments...

- Enfin voilà, tout ça. Salut Mbarou, t'as eu la réponse je crois. Et toi ?


Elle ne savait pas trop comment se comporter avec l'Africaine. L'Espagnole n'était pas la confidente parfaite pour remonter le moral, puisque ses méthodes de psy se limitaient aux cannabinoïdes. Elle n'était donc pas au fait de ses dernières avancées psychologiques. Autant rester neutre.

- En tous cas, c'est cool que l'Institut retourne à la Nature. Les nouveaux euh...les nouveaux moitié-bestioles, ils ont l'air sympathiques.


Luz faisait partie de ceux qui n'avaient pas pleuré Grégory, et n'avaient même pas fait semblant d'être affligés, ou au moins dérangés. Au contraire, la cote de popularité de Danger était remontée lorsqu'elle avait débarrassé l'Institut de cette menace pour la société, de ce meurtrier en puissance. Les nouvelles boules de poil, elle les aurait à l'oeil, et comme elles étaient plus jeunes, elles seraient peut-être plus malléables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxie Lennox

avatar

Messages : 346
Taille : 1m68
Poids : 55 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Geekette
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mar 21 Fév - 14:26

En provenance de l'arrière du bâtiment, à haut volume a écrit:
OUAIS, J'VEUX UNE PART DE PIZZA PEPPERONI !!! *pause* ET DES NACHOS !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vesna Jovanovic

avatar

Messages : 736
Taille : 1m68
Poids : 54

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: A de(ux) bons arguments
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mer 22 Fév - 0:19

Non, songea Vesna, elle n'avait pas exagéré. Tant pis si Luz ne la croyait pas. Elle découvrirait bien assez vite ce qu'il en était vraiment, une fois que le lémurien - accroché à sa jambe - se mettrait à faire des va-et-viens équivoques... Quant aux hormones en bas âge, la Russe n'était pas assez calée en anatomie pour confirmer les propos de sa camarade. Toutefois, il s'agissait de mutants et d'hybride qui plus est ; il était donc possible qu'ils ne soient pas soumis aux mêmes éléments physico-chimiques que les humains... Guère désireuse de se lancer dans un réflexion biologique sur les différences hormonales entre mutants et humains, Vesna se concentra plutôt sur ce que disait Luz. Elle était en train de lâcher du lourd!

"T'as dis quoi là?!?!" La serveuse improvisée s'était immobilisée, plateau en main. "C'est trop bon ça!" Il ne restait plus qu'à savoir de quels coéquipiers parlait Luz. "Je vais réfléchir par déduction. Prenons les mecs de ton équipe... Malo est trop jeune pour sortir avec une fille ou du moins pour lui bouffer la langue... Il ne reste plus que...Damian! Donc ok c'est Damian. Quant à l'autre coéquipière... Bon ben, je crois que pour Flesh c'est mort, alors il ne reste plus que...Mia! Mia et Damian donc!" Un large sourire étira les lèvres de la petite détective, certaine d'avoir trouvée l'identité du couple."C'est bon? J'ai raison? Rassures-moi... C'est pas Flesh et Malo?" Plaisanta la jeune femme qui savait pertinemment qu'un tel ménage relevait de son seul imaginaire.

Damian et Mia, formeraient sans doute un beau couple. Cela faisait un moment déjà qu'ils se tournaient autour et c'était cool que cette soirée ait été l'occasion pour Mia de pécho son coéquipier. Cette nouvelle avait au moins permit à la Russe d'oublier ses propres problèmes, à tel point qu'elle avait même éludé ceux de sa colocataire. Elle se reprit toutefois :

"C'est quand même un bâtard ce Damian... Balancer comme ça... Et puis c'est facile pour Mia de critiquer la tenue des autres... Avec le physique qu'elle a, elle pourrait se mettre un sac poubelle qu'elle serait canon!" Ajouta Vesna, compréhensive.

Sa coloc avait un véritable problème avec son physique... La Russe posa son regard sur les deux excroissances de Sol. Malgré cela, elle avait des formes et un joli visage, tôt ou tard, elle le trouverait son petit copain écolo. C'était le genre de consolation que Vesna devait caser dans la conversation qu'elle aurait un peu plus tard avec elle...

Arrivée près de Mbarou et Blancpoil, l'ancienne stripteaseuse distribua ses boissons (elle posa simplement le gobelet de Dakota sur le sol) et répondit à l'attention du loup :

"Aucune idée... Attends..." La Russe sentit le contenu du verre en question, remuant ostensiblement le nez à la manière d'un chien. C'était un geste qui n'offusquerait certainement pas Blancpoil! Elle rendit alors son verdict: "Jus de pomme! Sinon tu dois avoir une bassine d'eau pas trop loin... C'était pour ton copain lémurien normalement mais comme il reste sage..."

Un petit coup d’œil à Dakota, toujours pendu à la jambe de Sol, confirma les dires de Vesna. Ce mutant hybride était tout de même bizarre... Se coller comme ça à Luz alors qu'il ne la connaissait à peine... Bah... Après tout, la Russe avait connue des zozos autrement plus dérangés...

Brusquement la voie de Roxie vrilla les tympans de Vesna. Elle voulait une pizza et des...nachos. La Moscovite sourit à cette allusion qui n'en était certainement pas une mais qui fit tout de même tilt dans son esprit.

"Za zdarovié!" Clama la Russe en levant son verre. Elle croisa en même temps le regard de la géante bleue, avec un petit sourire. Après tout, il s'agissait bien là de fêter son retour!

Vesna avala donc d'une traite son cocktail avant de pousser un râle guttural, tout sauf distingué. Le verre vola bien évidemment mais comme il était fondu dans une sorte de plastique, il ne se brisa pas et n'émit aucun son. Le gin ne valait franchement pas la vodka mais il décapait drôlement!

Voyons maintenant pour la commande de Roxie... Pour la pizza, sur le buffet c'était raté, mais les nachos en revanche, ça, il y avait! Mbarou semblait s'enquérir de Luz et Vesna en profita donc pour prendre le bol de nachos, encore et miraculeusement intact. Elle le posa sur son plateau.

"La rockeuse de la soirée veut manger manifestement... Je vais lui apporter ces nachos!" Conclut inutilement la Russe avec un large sourire de ravissement sur les lèvres. "Enfin... Ce serait con qu'elle meurt d’inanition avant le concert..." Se reprit Vesna, en chassant le stupide sourire de son visage. "Bon et bien... A tout à l'heure! C'est cool que tu sois revenue Mbarou..."

Vesna fit signe à Luz, qu'elle l’appellerait via le communicateur un peu plus tard, au cas où elle ne la suivrait pas... Puis ce fut avec la démarche guillerette et l'air satisfait que la Moscovite contourna le bâtiment pour rejoindre son affamée préférée, armée de son plateau de nachos.

Arrow Concert du parc

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/t379-publicvesna-jovanovic-coup
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mer 22 Fév - 2:33

Le petit singe bleu rappela à la géante les macaques qu'elle avait vus au Sénégal. Ils étaient drôles, parfois attachants, mais ils pouvaient être de sales bêtes agressives et voleuses, surtout en groupe. Elle comprenait mieux pourquoi le petit loup était effrayé, les singes pouvaient mordre très fort et avaient des réactions souvent inattendues, comme le confirma le petit-four qu'elle se ramassa sur le torse. Heureusement, il redevint calme et partit s’agripper à la jambe de Luz. Elle le connaissait peut-être.

Le lupin fit une remarque intéressante qui répondit à une des questions que se posait la géante. Il avait vécu avec une meute de loups et il se prenait pour l'un d'eux. L'histoire était étonnante et elle aurait aimé en savoir plus, surtout savoir comment il avait réussi à intégrer une meute de loups. Mais elle sentait qu'elle n'arriverait pas à lui faire comprendre qu'il était lui aussi un humain, un mutant peut-être mais un humain avant tout. Elle comprit que ce n'était pas à elle de lui faire comprendre son humanité et préféra inverser l'histoire.

"Haaaaa... Donc tu es un vrai loup, tu n'es pas un humain transformer en loup par une mutation. Pardonne-moi de m’être trompée. Mais tu es quand même un mutant, un loup-mutant, puisque tu parles et que tu as des mains. C'est peut-être pour ça qu'on t’a fait venir ici."

Mbarou était fier de sa pirouette, elle ne lui imposait pas d'être humain, mais elle lui faisait remarquer qu'il était quand même un mutant.

"Je ne sais pas où sont les profs, je viens d'arriver. Ils sont souvent occupés, mais il devrait quand même finir par apparaître, Lily-Rose ne pourra pas s’empêcher de venir nous surveiller pour voir si tout va bien. Ne t’en fais pas, on les trouvera bien, promis."

Mbibi écouta une partie de la discutions des deux jeunes filles et eu sa réponse sur le moral de Luz. Apparemment Mia lui avait dit qu'elle s'habillait comme un sac, mais Luz était superbe dans sa robe rouge. La dragonne ne comprenait pas ce qui avait pu se passer entre les deux filles, de la jalousie peut-être.

"Ça va mieux, merci... Moi je te trouve superbe dans cette robe rouge, cette couleur te va très bien."

Elle regarda le singe toujours accroché à la jambe de la jeune fille et tourna la tête vers le loup sur son épaule.

"Je crois qu'ils nous ont adopté les petits nouveaux. En tout cas eux ils ont du goût."

Elle conclut cela avec un clin d’œil, puis elle entendit le crie de Roxie. Elle la savait sans gêne, mais pas au point de gueuler ça commande comme une princesse. Elle prit alors son verre et essaya de répéter la phrase de la Russe.

"Zazarotruc."

Puis imita la jeune fille en terminant son verre d'une traite et en le lançant derrière elle, en faisant attention de ne pas frapper le loup. Cette coutume l'amusa, mais elle voyait déjà Lily leur faire la morale sur l'entretien des pelouses et la pollution des verres en plastique.
Elle fini par apprendre que Roxie faisait un concert, elle aurait bien aimé aller la voir, mais elle avait senti une certaine tension depuis la dernière aventure et préférait ne pas prendre de risque.

"À toute à l'heure Ves. C'est cool de vous retrouver."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mer 22 Fév - 22:20

Arrow hall

Pleine de colère, désorientée et tremblante, Mia sortir du bâtiment et respira à pleins poumon l'air doux du soir. Ce qui lui fit légèrement du bien mais pas assez. Elle avisa les tables garnies d'amuses gueules et de boissons, repérant les bouteilles alcoolisées. Elle y vit de la vodka et marcha d'un pas sûr droit sur cette bouteille. Ne faisant pas attention aux personnes présentes, elle regarda les autres bouteilles mais son choix revint sur cet alcool fort. Elle estimait que les russes s'y connaissaient en alcool et ce qu'ils fabriquaient étaient ce dont elle avait besoin.

"Garçon, une vodka pure, sans glaçon s'il vous plaît!"

A peine servie, elle s'en empara et avala le tout cul sec.

"Quel salaud! Un enfoiré ouais!" râla Mia en parlant à elle-meme.

Elle tendit de nouveau le verre, demandant à être de nouveau servie. Aussitôt dit, aussitôt fait, elle vida le verre d'un trait. La chaleur l'inondait mais la colère ne partait toujours pas, elle était toujours aussi furieuse, avec une envie de tuer cet empathe.

"Finalement je vais prendre la bouteille!" fit-elle en s'emparant de l'objet convoité, se resservant encore. Elle jeta un regard noir au garçon qui avait voulu l'en empêcher. Il se ravisa en devinant l'humeur de la demoiselle latine.


Dernière édition par Mia Ibanez le Jeu 23 Fév - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dakota Evans

avatar

Messages : 323
Taille : 1m48
Poids : 39kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Geek en peluche
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mer 22 Fév - 23:10

Au calme contre Luz, Eko avait entrepris de faire sa toilette de la fourrure des bras tandis que ça jacassait d'un côté comme de l'autre. L'animal poussa un cri strident lorsque la voix de Roxie se fit entendre, tout en faisant un bond réflexe pour s'éloigner du danger potentiel. Observant avec curiosité l'origine du bruit, Eko restait collé à la jambe de Luz, protection providentielle, et feula tel un chat vers le bâtiment.

Il jeta un regard vers Vesna qui partait combattre la créature au rugissement si terrible. Ca aurait pas été lui qui y serait allé tiens. La fille fut remplacée par une autre qui semblait pressée de boire. Curieux, Eko se saisit de deux petits fours qui trainaient près de lui dans l'herbe et les jeta sur Mia pour attirer son attention vers lui, sans manquer de se cacher en partie derrière Luz. Courageuse mais pas téméraire la bestiole. Ou même pas courageuse en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Mer 22 Fév - 23:58

Surprise de sentir des trucs lui tomber dessus, elle regarda ce que c'était. Des petits fours... regardant autour d'elle vers la direction probable d'où on les avait lancés, elle vit Luz. Interloquée, elle se disait que la jeune femme n'était pas du genre à faire ce genre de gamineries en lui balançant de la bouffe. De plus, elle était occupée à discuter avec la géante reptilienne, Mbarou.

*Mbarou est donc rentrée finalement! Elle est bien sexy pour une femme qui a passé tout le mois dans un couvent de culs bénis.!*

Baissant les yeux, elle vit un animal étrange, une sorte de lémurien avec une sorte de moumoute couleur carotte sur le crâne, qui dépassait des jambes vertes de Luz. Il s'y cachait d'un air craintif mais curieux toutefois, car sa tête dépassait de sa cachette pour la regarder.

Cette distraction lui fit momentanément oublier le poulet déplumé qui se prenait pour un cupidon.

"Tiens, t'es qui toi? Tu veux quoi?" fit-elle d'un ton agacé au lémurien. Moins énervée mais encore tremblante, elle sentait que la tension était toujours présente en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Jeu 23 Fév - 0:17

SMS de Damian sur le portable de Mia.
Citation :
Mia. suis dans ma chambre. ai besoin de toi. Di moi que tes plus manipulée par Cupidon. je t'attend.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Blancpoil Wade

avatar

Messages : 677
Taille : 98 cm
Poids : 21 kg

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Sauvageon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   Sam 25 Fév - 21:40

"Jus de pomme ?"

Blancpoil renifla un peu plus et trempa sa langue pour y gouter. C'était pas mauvais du tout ! Un peu acide, mais c'était bon. Ils savaient faire des trucs bien, ces humains. Le petit loup essaya de se saisir de son verre, d'abord avec ses crocs. Son verre lui échappa, et même après quelques gesticulations pour tenter de le rattraper avec ses mains, il finit par tomber tout près du lémurien. C'était pas pratique leur récipients... D'autant qu'il n'était pas habitué a l'usage de ses mains. Il eut un sourire gêné.

"Désolé", bredouilla-t-il.

Blancpoil sourit a Mbarou, gobant ce qu'elle lui disait, naïf qu'il était.


"Ah ! Enfin quelqu'un qui me comprend. C'est exactement ça. Enfin... je suis pas un mutant. Ma meute m'a dit que j'étais un peu estropié. Et pis, je parle aux bipèdes surement parce que la mère lune m'a donné ce don."

Elle lui promis ensuite d'aller chercher les profs. Le sourire de Blancpoil s'élargit.

"C'est vrai ? Promis ? Chic ! T'es gentille, toi. J'espère qu'ils viendront vite, j'ai une longue route a faire."

Elle fit alors une remarque sur sa robe. Blancpoil n'avait jamais vu de secondes peaux comme ça. C'était assez troublant de voir des bipèdes dans cet accoutrement.

"Mais euh... ça vous sert a quoi ces secondes peaux ? ça tient si chaud que ça ? On dirait pas pourtant."

Et puis elle parla de gout. Le lupin n'avait encore une fois aucune notion de cette définition de gout. Il était un peu perdu dans cette discussion de bipède. Il leva les yeux en réfléchissant, se demandant comment elle pouvait savoir quel gout pouvait avoir un loup et un lémurien et fit une grosse léchouille sur la peau râpeuse de la dragonne. Après avoir mâchouillé pour faire remonter le gout, il dit le plus naturellement du monde:

"Ah oui, toi aussi tu as du gout. Un petit gout de souffre."

Et puis une autre femelle arriva et se servit en boisson bizarre. Elle adressa la parole sur un ton irrité au lémurien.

"Bah... je crois qu'il t'aime bien aussi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels   

Revenir en haut Aller en bas
 
02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 02.03/13.L.Crémaillère - Buffet présidentiel pour héros providentiels
» Bal de Noël : Le (délicieux) Buffet.
» Le buffet
» Mission C : Buffet à Volonté ! (Pv; Seki Ryûsai)
» Pendragon : Buffet Médiéval au Kfée des Jeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Extérieurs :: Parc-
Sauter vers: