Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour

Aller en bas 
AuteurMessage
Timour Abdullaev

Timour Abdullaev

Messages : 764
Taille : 1m66
Poids : 47 kg

Feuille de personnage
Réputation:
La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai15/15La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai  (15/15)
Connotation: Ennemi public n°1
Nota Bene:

La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptyDim 27 Fév - 0:33

La fermeture éclaire


Le preux chevalier Timour ne tenait plus en place
Deux jours déjà après le Conseil de guerre
Et son joli costume demeurait à parfaire
Justaucorps, épaulettes, et les hautes godasses

Timour était gêné aux entournures
Et bien sûr, dans son dos, fermait la fermeture !

Il se dandinait donc de pièce en pièce
Cherchant une âme pour raccorder
Ses fesses à son cou, son cou à ses fesses
Par cette fermeture qu'il ne pouvait fermer

Le costume tout frais volé chez Chofrex
Sentait bon l'habit neuf et les salles de muscu
En le portant il restait maigre, bras et jambes nues
Et tenait ses bretelles, dans ses poings, l'air perplexe

ROXIE ? ROXIE ? ROXIE ?
Criait-il à tue-tête
De sa voix fluette
Et d'un bond il entra dans le salon petit

ROXIE ? Tu m'aides à faire mon costume ?
Cria-t-il encore à vingt et une heure trente
Bien après le souper et le thé à la menthe
Mais au lieu de Roxie, une vision posthume

Un sifflement strident, un crâne échevelé
Une peau jaune et glauque mais également ridée

Il s'arrêta tout net et eut même un hoquet
Timour se fit mignon et doux comme un agneau
Flesh ? C'est toi ? Je peux te dire un mot ?
Et il se dandina, comme si l'envie pressait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/blogosphere-f37/privetimour-abd
Invité
Invité



La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptyMar 1 Mar - 13:08

Voila dans la pièce la déesse décomposée ,
Dans une main un bout de bois,
Dans l'autre un coutelas,
Qui, avec une lente attention, l'un sur l'autre passait et repassait.
Voila plusieurs heures déjà qu'elle s'était attablée,
A se tailler de nouvelles protections, remplacer celles oubliées,
Avec un acharnement important,
Comme le prouvait sur ses mains les fines lignes de sang.

De nombreux copeaux sur la table se trouvaient,
Et une certaine forme de croix
Etait apparue peu à peu sous ses doigts.
Dans la pièce, on y entendait, que le raclement du bois et la respiration abîmée.

Malheureusement pour la solitaire acharnée,
Un terrible hurlement se fit entendre dans la maisonnée.
Un nom fut entendu, corps et cris,
La desséchée cru reconnaitre celui de Roxie.

Elle posa son travail, commençant à grogner,
Ces gens là, n'avaient-ils aucune considération,
A faire assez de bruit pour en faire trembler la maison
Et déranger par la même ceux qui y habitaient?

Celui d'où provenait le vacarme, n'était pas un géant,
C'était le petit Timour, frêle de corps et d'esprit.
Elle allait le renvoyer d'une bourrade bien sentie
Lorsqu'il l'interpella en minaudant.

D'un coup d'oeil elle nota
L'habit fort étrange qu'il portait à son bras
Se détournant de ce détail peu intéressant,
Elle reprit sa lame, continuant son talisman.

Y a intérêt que ce soit important,
Dit la monstresse en dévoilant ses dents.

Revenir en haut Aller en bas
Timour Abdullaev

Timour Abdullaev

Messages : 764
Taille : 1m66
Poids : 47 kg

Feuille de personnage
Réputation:
La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai15/15La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai  (15/15)
Connotation: Ennemi public n°1
Nota Bene:

La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptyMar 1 Mar - 20:05

Le Timour botté s'approcha louvoyant
Sous son regard opaque, large et peu défini :
Une table, des copeaux et des mains en charpie
Un couteau et une croix s'y mariaient étrangement

Il passa d'un côté, puis de l'autre, de la chaise
Examinant l'ouvrage, fuyant les dents pointues
Flesh est une bien méchante fille et sa voix tombe drue
Timour se tortilla, feignant le mal à l'aise

Il murmura bien triste, à la Porte de prison
Oui c'est très important, c'est mon nouveau body
Il pendouille, regarde, les bretelles ramollies !
J'ai besoin que tu m'aides, à le fermer à fond
C'est dans le dos que ça se passe, d'où mon problème coton !

Et pour démonstration, il fit un demi tour
Exhibant son dos nu et l'ouverture béante
Un coup de fermeture, et Flesh serait charmante !
Mais ses doigts tout sanglants ne sont pas très glamours !

Il faut souffrir pour être beau
Pensa le frêle angelot, dans sa disgracieuse tête
Et restant dos à Flesh, il lui fit la causette
Walentyn est trop cool ! Tu as vu sa moto ??

Et toi tu préfères qui, entre nos trois tuteurs ?
Et cet item en bois, ça va sur ton costume ?
Dans le carton Chofrex j'ai vu des jolies plumes
Faut qu'on ait trop la classe, pour les Pères Fondateurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/blogosphere-f37/privetimour-abd
Invité
Invité



La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptyJeu 3 Mar - 17:16

Voila un moucheron bien mal fagoté,
Qui vient approcher de la colérique araignée.
Insecte à vrai dire bien inconscient,
L'arnachée le suit des yeux lentement.

Elle fulmine, elle crache intérieurement,
N'a-t-il donc aucun instinct de survie
Pour s'approcher, aussi "innocent"
Imitant bien maladroitement, une fayerie,
Le monstre voit bien qu'il n'est qu'imposture,
Tout comme les autres, habitants sous ce toit,
Elle aimerait le renvoyer, regrettant amèrement, son ouverture
Mais le voila qui se met à parler chiffons et soie.

Tu viens donc me déranger, s'enquit la momie,
Pour la simple question que tu porte mal tes habits?
N'as-tu donc rien de mieux à faire, ne peux-tu donc pas agir
Pour tous ceux qui souffrent, qui sont en train de gésir?

Quand aux trois que tu appelle tuteurs, considère les
Comme cela si ça te chante, je ne m'étendrais
Pas sur eux. Ils ne valent pas plus que toi,
Cette prétendue supériorité que vous leurs donnez me met hors de moi.

Tout en crachant cela, elle continue à travailler le bois,
Faisant claquer sa langue. Mon costume? Elle s'emporte.
Je ne m'occupe pas de ces simagrées là.
Pas comme vous tous, toi, qui te défini par ce que tu porte.

Un regard noir est lancé par les yeux blancs,
Voila la conversation engagée sur un mauvais tournant.
Revenir en haut Aller en bas
Timour Abdullaev

Timour Abdullaev

Messages : 764
Taille : 1m66
Poids : 47 kg

Feuille de personnage
Réputation:
La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai15/15La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai  (15/15)
Connotation: Ennemi public n°1
Nota Bene:

La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptySam 12 Mar - 11:42

Timour se retournant pivota sur une botte
Gracieux danseur de ballet
Frappé par le refus, la morale, le rejet
A la verte marâtre répond un coup de glotte

Ses doigts pâles serrent les bretelles tombantes
Le courroux du laideron foudroie son petit cœur
Mais il sait bien faire fi de telle pesanteur
Il suit d'un œil figé toute la réprimande

Je voudrais tant agir, je veux semer la grâce
Laisser aux grands méchants un souvenir vivace
Et tous les innocents
Sortir de la mélasse

C'est un désir ardent qui est semblable au tien
Aider, aimer, chérir, mutants comme humains
Mais sans un beau costume toute mon ardeur trépasse !

Tu préfères la douleur, la dépouille et la crasse
Moi je ne carbure pas
A ce pétrole-là
Mon moteur s'alimente de panache et de classe

Chacun son art je pense, chacun sa religion
Pour notre but commun, les deux styles sont féconds

Que gagnerais-tu donc à me voir déprimé
Flasque, triste, abattu, anémié dépressif
Lorsque l'on a besoin de héros gais et vifs
Sur le cruel théâtre des noires hostilités ?

La joie et la valeur
Ne se commandent pas
Qu'est-ce qui te rend joyeuse, valeureuse, quant à toi ?
Est-cette jolie croix, tout de bois, symbole de foi ?
Comment pourrait-on vaincre sans entrain et sans coeur ?

L'aspic empathe se coule, autour de l'araignée
D'un côté et de l'autre de la chaise il pendule
Sur un siège il se pose, un instant minuscule
Puis papillonne encore devant la mauvaise fée

C'est une Porte de Prison, lui a-t-on répété
Roxie est bien plus cool et bien moins névrosée
Mais cette Flesh-là même verte acariâtre
Peut devenir pour l'angelot une corde à son arc
Il suffit pour cela de bien la manier
Dans le dessein secret de s'en faire une alliée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/blogosphere-f37/privetimour-abd
Invité
Invité



La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptyLun 14 Mar - 19:23

Pour mieux écouter le petit vert,
Elle arrête son geste en l'air,
Fougueux, sans doute valeureux,
Mais malgré ces qualités,
Jamais Flesh ne lui confirait
Le moindre de ses cheveux,
Bien qu'il faille avouer
Qu'elle n'en avait plus depuis des années.

Elle remonte ses jambes sur la chaise,
Et inspecte le mutant d'un regard
Aussi brûlant et mordant que peut l'être la braise,
Les qualités qu'il a, si l'on y prend pas gare
Peuvent mener au fond d'une impasse
Dans laquelle on est pris comme sous une grosse masse.

Agir, il le faut, mais tu t'éparpille
Il ne faut pas se battre uniquement contre les mauvais,
Mais contre la facilité, contre ce qui brille,
Enfin, contre ce qui se tapit au fond de nous, la Monstruosité.

Voila de bien petites mains,
Que tu agite sans fin,
Et j'ajouterais en vain.

Un beau costume? A quoi bon?
Ta vénalité, ton attrait pour cette "classe"
Que tu ne cesse d'utiliser sans raison,
Pour qualifier Walentyn, toi...Qu'importe d'être Badass...
Je dirais même que ce discours tenu,
Ne fait que confirmer mes pensées,
Par une lumière trop vive tu es aveuglé,
Et voila mon utilité, je vais te mettre à nu.
Comme je le ferais avec les habitants ce cette maisonnée,
Pour continuer sans fin de combattre cette monstruosité.

D'un bond ses pieds touchent le parquet,
D'un geste vif, elle plante le couteau dans le bois,
De l'autre main, dans son pantalon elle glisse la croix,
Puis s'approche du petit être mal fagoté.

Un pas puis l'autre,
Un pied puis l'autre,

Je peux te guider, te montrer enfin la vérité.
Soit le précurseur, et tu pourra grâce à cet acte courageux,
M'aider à tous les sauver pour l'éternité,
Peut-être même à guérir Walentyn le souffreteux.

Revenir en haut Aller en bas
Timour Abdullaev

Timour Abdullaev

Messages : 764
Taille : 1m66
Poids : 47 kg

Feuille de personnage
Réputation:
La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai15/15La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai  (15/15)
Connotation: Ennemi public n°1
Nota Bene:

La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptySam 9 Avr - 12:20

La martien tout transi
N'en croit pas ses oreilles
Le grand discours de Flesh sur les joies de l'Éveil
Le laisse bien peu conquis

Bannir tout ce qui brille ? Et la facilité ?
Timour le joyeux drille, ne goûte pas ces idées
Il apprécie seulement la belle analogie
De Chimère sa lumière, sa lanterne, sa griserie

Mais son brave cœur tressaute lorsque la vile momie
Annonce son désir de le déshabiller
Et d'un bond se propulse sur le craquant plancher
En remettant sa croix dans son froc en charpie

Tout doux ! Que veux-tu faire ? Je suis déjà à poil
Puisque tu te refuses à fermer mon habit

Mais dans son for intérieur il se dit
Qu'il vaut mieux ne pas prendre la fille à rebrousse-poil
Il la veut son alliée, elle requiert son concours
Il y a tout bénéfice à entrer dans son jeu !
Il sera toujours temps de refermer les yeux
Une fois envolé ce si chrétien vautour

Le Cupidon se force à l'immobilité
Croisant sur sa poitrine ses bras verts filiformes
Les bretelles tombaient de son bel uniforme
Il cligne de ses yeux noirs, laissant Flesh approcher

J'ignorai tout de bon, que Chimère, mon délice,
Subissait affliction, amertume et tourment,
J'accepte ton marché pour guérir le souffrant,
En échange poseras-tu, cette épingle à nourrice ?

Dit le petit empathe,
A la méchante blatte
Ne perdant pas de vue
L'objet de sa venue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/blogosphere-f37/privetimour-abd
Invité
Invité



La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptyVen 20 Mai - 17:13

Le mutant semble étrangement,
Perturbé par son avancée,
Et il faut bien quelques instants,
A la momie pour percuter
Et faire le lien entre ses propos
Et ce à quoi répond l'angelo.

Elle lève ses yeux blancs
Au ciel immédiatement,
Après qu'elle ai compris
De quoi il en retournait ici.

Ne vois tu pas l'image
Qui se trouve derrière ce que je dis.
Ce ne sont tout de même pas les paroles d'un sage
Incompréhensibles à n'importe qui.

Mais le mutos reste sur place,
Ne bougeant pas, les bras croisés
On pourrait le croire de glace,
Si un court instant, ses paupières ne s'étaient pas fermés.
Les bretelles tombées, Flesh ne comprend pas
Après s'être défendu, que fait-il donc là?

Il lui sort un discours sur son idole,
Son envie de l'aider à le soigner.
Mais en échange que quoi la bestiole,
Lui demande de finir de l'habiller.

Elle lève un sourcil qui n'existe pas.
Mais à quel jeu joue-t-il celui là?
Elle ne peut tout de même pas l'envoyer balader.
Son changement d'attitude à tout de même de quoi perturber.

Elle se saisit prestement de l'épingle.
Poussant un soupir sonore.

Comment pourrait-il survivre dans une jungle,
Ou bien alors, au pôle nord,
Même n'être que d'une utilité
Quelconque, en mission ou pour l'aider
Si il en est à ce point fat,
Qu'il ne puisse s'habiller sans moi?

Toute à ses pensées, la momie
Plante l'objet de la venue,
Sans grande attention dans le tissu.
Passons aux choses sérieuses, maintenant que c'est fini.

Tu n'agis que pour ton dieu,
Le seul qui trouve grâce à tes yeux.
Voila une bien mauvaise motivation,
Aux autres tu devrais faire plus attention.

Elle lance un regard acide au martien,
Quand on a une réputation, on la tient.


Revenir en haut Aller en bas
Timour Abdullaev

Timour Abdullaev

Messages : 764
Taille : 1m66
Poids : 47 kg

Feuille de personnage
Réputation:
La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai15/15La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai  (15/15)
Connotation: Ennemi public n°1
Nota Bene:

La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptyVen 3 Juin - 23:23

Aïe attention tu m'as piqué !
Sursaute le martien en subissant le dard
Que la méchante sorcière lui plante sans crier gare
Mais la voilà partie dans une logorrhée

Quoi c'est des balivernes, il n'y a pas que Lui
Je parle à tout le monde, pas qu'à ma déité
J'aime toutes les personnes qui sont à mes côtés
Il y a parmi elles, Luz, Alex et Roxie

L'alien recousu s'écarte un peu maintenant
Il batifole doucement, ménageant le tissu
Flesh a cru le vexer, eh bien elle a mal cru !
Il voit la faille béante dans son raisonnement
Et prend de l'assurance, en rigolant bravement

Je suis sûr que je sais leurs prénoms mieux que toi !
Tu es toujours toute seule, dans les couloirs obscures
Tu craches et puis tu râles, tu grognes et tu censures
Et prétends-tu connaître, plus de gens que moi ?

Pour tester ton savoir, résous cette devinette
Au Old School un prénom, commence par un D
Le nom de code, chance pour lui, comporte un W
Trouve de qui il s'agit, et j'admets ma défaite !

Terminant son ballet, il suspend son mouvement
Et d'un geste gracieux, s'affale sur un divan

Tu prétends trouble Flesh que je n'ai qu'un seul dieu
Mais je réponds que toi tu n'ouvres pas les yeux !

Quelle pique envoyée ! Elle va pester c'est sûr
Le petit angelot prépare son empathie
Si la Fleshouille l'attaque, elle trouvera répartie !
Même si le risque est grand d'une déconfiture ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/blogosphere-f37/privetimour-abd
Invité
Invité



La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptyMar 7 Juin - 13:37

Involontairement, l'aiguille vient se planter
Dans la chaire verte et tendre de Cupidon.
Son cri ne la perturbe pas d'un pet,
Il n'espère tout de même pas un pardon?

La mutant tente de se justifier,
De faire en sorte de lui faire croire,
Que son coeur ne bat pas avec espoir,
Uniquement pour son adoré.

La momie secoue la tête lentement,
En prenant de grandes inspirations et en soupirant.
Qui donc espérait-il tromper,
Avec son discours alambiqué?

Entre seule ne m'empêche pas
D'écouter discussions
Et de voir actions.
Même si vous ne le savez pas.
Enfin, puisqu'à ta devinette
Il me faut me soumettre,
Passons en par là,
Sinon tu ne me croiras pas.

Elle croisa les bras, amusée,
Même si son visage restait complètement de marbre.
Après tout, l'alien ignorait,
Qu'elle avait sur chacun d'eux, écrit une longue palabre.

La réponse à ta question est bien trop aisée,
Il ne s'agit ni plus ni moins,
Que notre très cher Damian,
Hawkeye, de sa "super identité".

Cupidon s'envole, d'une manière bien moins élégante,
Que son homonyme hellénique ne l'aurait fait.
Elle l'aurait bien vu plus Bacchante,
Que ce dieu de l'amour inspiré.
Le canapé le récupère,
Après cette envolée peu légère.

Il l'attaque à nouveau sans aucune semonce,
Mais elle n'en a cure, ce n'est qu'une petite ronce.

Quelles sont ces allégations?
As-tu aucune preuve de cette présomption?

Quelle arrogance dans ces propos,
L'accuser d'être aveugle, lui cet afficionado,
D'une image illusoire qu'il vénère comme le veau.
Revenir en haut Aller en bas
Timour Abdullaev

Timour Abdullaev

Messages : 764
Taille : 1m66
Poids : 47 kg

Feuille de personnage
Réputation:
La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai15/15La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Trai  (15/15)
Connotation: Ennemi public n°1
Nota Bene:

La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour EmptySam 13 Aoû - 16:25

La maussade araignée croise fièrement les bras
Elle exprime sûrement un sourire satisfait
Mais le brave Timour reste bien circonspect
Car comment être sûr si elle sourit ou pas ?

Son visage horrifique cache toujours ses traits
Sous une rudesse plastique et des rides figées
Des scarifications et une peau cartonnée
Et que dire de ses yeux vides et couleur de lait

Timour tremblant ne s'habitue jamais
A voir un tel physique décousu et si laid
Il se reprend enfin lorsque la plaie sur pattes
Lui coupe le sifflet par sa réponse exacte.

OUI c'était bien Damian ! J'admets ma dérouillée
Crie le petit moustique en se levant d'un bond
Tu me révèles ainsi que mes allégations
Étaient un peu hâtives, je veux bien m'excuser !

Content de son costume, il ose des pas de danse
Sur le parquet moisi, se trémousse en cadence
Il stoppe près de la porte du vétuste salon
Et tire une révérence à Mademoiselle Grognon

Flesh je m'en vais ravi de ton accomplissement
Grâce à toi mon habit est prêt pour le combat
Merci et à demain, on se voit au repas
Je suis ton débiteur, et ton ami maintenant !

Et tel un colibri, il vire dans le couloir
En entamant un chant de clameurs et de gloire
Il galope prestement rejoindre Décibel
Pour lui narrer cette joute bien peu conventionnelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/blogosphere-f37/privetimour-abd
Contenu sponsorisé




La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty
MessageSujet: Re: La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour   La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La fermeture éclaire - poème en vert par Flesh & Timour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passage au thème vert!
» Quand un ballon de basket fait des siennes [Claire]
» So re fermeture?
» Fermeture du SGC.
» DÉMON (F) CLAIRE HOLT ♦ KATIE S. HART

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Entre deux posts :: Le QG des artistes :: Fanfictions :: Tranches de vie-
Sauter vers: