Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Jeu 16 Sep - 18:21

Une vieille berline rouge roulait. Venant de la petite ville Saint-Donat elle s'arrêta sur le coté de la route à peine quelques miles avant la petite ville. Au volant Taylor. Il attrapa sa veste sur le siège co-pilote et sortit un paquet de cigarette. Il l'attrapa une clope à l'intérieur, avant de jeter le paquet sur le tableau de bord. Il sortit ensuite un briquet et alluma la brindille de mort. Il baissa sa vitre et alluma la radio. Celle-ci passait un vieux tube des Foo Fighters intitulé No Way Back... Le hasard vous met parfois dans de drôle de situation ! Quitter sa ville natale aussi brusquement plongeait Taylor dans un malêtre profond. Mais il n'avait pas le choix. Pas de retour possible pour l'instant. Il pris le GPS que lui avait donné son père et programma la destination de Chicago de manière a éviter les autoroutes et les péages. Il allait prendre le chemin le moins rapide mais le plus discret.

1541 kilomètres, 958 miles , 22 heures et 16 minutes de route... Environ 2 à trois jours de voyage. Taylor n'était pas pressé. La voiture redémarra et prit la direction du Lac brulé. Pendant qu'il conduisait, Taylor ne pouvait s'empêcher de repenser à ce qu'il c'était passé. Il repensait à son père et à sa mère, à ses amis, au vieux Jake qui lui avait donné cette voiture. Il avait peur de sombrer dans la paranoïa... Il enchainait cigarettes sur cigarettes et au bout d'une heure et demi de route environ, il commença à apercevoir des avions qui volait à basse altitude dans le ciel. Signe qu'il approchait de Lachute et de son aéroport. Le relief avait changé. La région vallonnée presque montagneuse c'était transformé en plaine...

Quelques heures plus tard, il franchit la limite séparant la province de Québec de celle de l'Ontario et décida de s'arrêter à Hawkesbury pour manger un morceau et se dégourdir les jambes. Sa voiture était pleine de vêtements de d'objets diverses tel que son matérielle d'escalade, sa planche de snowboard et quelques affaires personnelle. Il se gara sur un petit parking a coté de la boulangerie "Le petit Pain" sur Main street s'acheta un sandwich. Appuyé contre le capot de sa voiture il se restaurait tranquillement. Une fois rassasié Il alla faire quelques course, essentiellement de la nourriture et des cigarettes. La prochaine ville n'était qu'à plusieurs centaines de kilomètres à plusieurs heures de route. Il reprit le chemin de Chicago, la sortie d'Hawkesbury était en vu. Il quitta alors la ville. A partir de maintenant le voyage devenait une véritable aventure...

Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mar 21 Sep - 13:13

Le jeune mutant poursuivit sa longue route vers les Etats-Unis, faisant des arrêts lorsque c'était nécessaire. Son voyage solitaire fut plutôt tranquille, à l'exception d'un pneu à plat qu'il dut changer dans un petit bourg longeant la petite route que Taylor avait choisie, et proche de la frontière américaine. Les gens qu'il entendit parler semblaient très préoccupés par la situation politique de la côte est de Etats-Unis et se félicitaient de vivre au Canada, où les mutants étaient surveillés de très près. D'après ce qu'il put saisir au vol, les états proches de l'UMS (United Mutant States) sombraient dans l'anarchie et la peur d'être les prochaines cibles des tristement célèbres Pères Fondateurs. Chicago, notamment, était en proie à des actes de guérilla urbaine et de vandalisme.

Une fois son pneu changé, Taylor put reprendre son chemin et passa enfin la frontière. Quelques heures de route plus tard, il approcha de l'agglomération de Chicago et il était temps ! La fatigue accumulée durant ces deux jours de conduite pesait lourdement sur lui, et certains de ses muscles le tiraient à force de rester dans la même position.

C'est en fin de soirée, donc, que le mutant entra à l'intérieur de la ville, en passant par une zone industrielle morose. Les entrepôts, qui n'étaient pas plus accueillant lorsqu'ils étaient en activité que lorsqu'ils étaient désaffectés, se succédèrent un moment, avant de céder la place à des pavillons de banlieue, puis aux quartiers mal famés qui faisaient la périphérie de Chicago. Là, le jeune homme dut faire une pause. D'étranges interférences semblaient perturber et brouiller son GPS, le rendant illisible. Peut-être surchauffait-il ? Difficile à dire. En tout cas, sans son GPS, il aurait du mal à atteindre l'adresse de son oncle.

La rue était peu engageante.


Une patrouille de police roula au pas devant la voiture de Taylor, le gyrophare allumé mais sans les sirènes. Les policiers le dévisagèrent un instant, puis passèrent leur chemin, toujours au pas.


A droite de la vieille berline se trouvait un magasin du surplus de l'armée, fermé, ainsi qu'une ruelle miteuse. Soudain, un bruit qui évoquait le raclement d'une bouche d'égout sur le béton attira l'attention du mutant. Puis quelques chocs lourds se firent entendre dans la ruelle obscure, ainsi que des bruits de pas précipités et quelques éclats de voix étouffées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mer 22 Sep - 23:08

Taylor arriva à destination en fin de soirée. Enfin, presque à destination. Le GPS l'avait lâché. Il s'arrêta donc pour trouver son chemin. Il rangea le GPS dans la boite à gants et attrapa une cigarette.

"Ce truc va me tuer un jour..."

Il repensa a ce qu'il avait entendu sur la route. Chicago en proie à des actes de vandalisme. Un guérilla urbaine qui faisait rage. Pourtant la rue avait l'air calme malgré l'ambiance qu'elle dégageait. Il alluma la radio mais ce qu'il y entendit ne lui plaisait pas. Il changea de station sans trouver une seule chanson qu'il aimait ne serait-ce qu'un peu. Il choisit donc de l'éteindre. La fumée commençait à remplir l'habitacle. Le jeune homme ouvrit un peu sa vitre pour laisser rentrer l'air et s'échapper la fumée.
Il entendit alors un raclement métallique suivit d'un bruit sourd venant de la ruelle pas très loin. Il remonta sa vitre puis sortit de sa voiture, la verrouilla et alla voir de plus prêt de quoi il s'agissait. peut être pourrait il demander son chemin par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Jeu 23 Sep - 0:42

Taylor s'engagea sur le trottoir sale de la rue. A certains endroits, il était tapissé de vieux journaux délavés et de mégots de cigarettes. Le jeune homme s'approcha de la boutique du surplus de l'armée, dont la vitrine était protégée par un rideau de fer descendu, qui avait été allègrement taggé de dessins obscènes. Une forte odeur d'urine planait dans l'air.

Mais alors qu'il observait plus amplement les lieux, c'est plutôt son ouïe qui put retenir l'attention du mutant. Il entendait maintenant plus distinctement les voix. Deux voix d'hommes : l'une légère et l'autre un peu plus profonde, évoquant vaguement un nounours.

Un bruit de ferraille résonna dans la nuit. Taylor put deviner qu'il devait s'agir du couvercle d'une poubelle en fer tombant par terre.

"Shhhh ! Optez pour les doubles-vitrages Protector, le confort non sonore..." fit la voix légère sur un ton suave de publicitaire.

"Ca va, j'ai pas fait exprès !" répondit son compagnon à mi-voix.

"Je suis convaincu que nous ne sommes pas seuls dans l'univers. La probabilité que nous soyons les uniques créatures intelligentes de notre galaxie me semble infinitésimale."
reprit la première voix, cette fois sur un ton doctoral.

"Change de station, j'y capte rien à ton charabia ! Amène-toi, je crois que j'y suis..."

Des pas se firent entendre et les deux voix semblèrent s'enfoncer de quelques mètres dans la ruelle directement à l'arrière du magasin de surplus militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Dim 26 Sep - 23:19

Taylor s'engage alors dans la ruelle tout en respirant par la bouche pour ne pas offenser son odorat de l'odeur plante d'urine qui règne dans l'endroit. Guidé par les voix, il entend les deux hommes discuter, et comprend vite de quoi il s'agit. Les deux hommes sont certainement en train de cambrioler le magasin de surplus militaire.

Taylor a des valeurs et pour lui le vole c'est mal. La voiture de police étant déjà passée depuis un moment il se décide d'appréhender les deux hommes tout seul. Il s'approche deux en lançant amicalement :


"Bonsoir je peux vous aider ?"


Il est sur le qui-vive et se tient prêt à recouvrir la totalité de son corps d'écaille.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Lun 27 Sep - 10:20

La ruelle à l'arrière du bâtiment était dans un état de délabrement assez avancé. Etroite, elle était longée des deux côtés par de vieux containers à ordures et autres poubelles. Des monticules de vieux papiers gras, de chiffons et de cartons gondolés étaient entassés çà et là. Des journaux détrempés tapissaient le sol, étouffant le bruit des pas de Taylor.

Alors qu'il se rapprochait, il put de nouveau entendre les deux hommes chuchoter dans la pénombre.

"J'aimerais bien trouver un haut un peu raffiné pour Diamanda, tu vois. Tu crois que ça lui ferait plaisir ?"

Il y eut une légère pause, puis la voix plus légère se mit à fredonner une chanson.

"You're in the army now, oh, oh you're in the army, now..."

De petits bruits de choc métallique parvinrent à Taylor. Il arriva finalement à portée des deux hommes. Si tant est qu'ils fussent des hommes. Deux silhouettes étranges se découpaient dans la ruelle obscure à la faveur d'une petite veilleuse placée au-dessus de la porte métallique, sûrement la porte de la réserve du surplus de l'armée, qu'ils essayaient de forcer.

La première silhouette, massive, avait semble-t-il le crâne oblongue et la peau boursoufflée, épaisse et rosée.


Bien que cela soit impossible, la créature avait les deux bras littéralement glissés dans l'encadrement de la porte. A ses côtés, une silhouette plus frêle et blanchâtre se tenait, tournée dans la direction de Taylor. Dans le contrejour, le jeune mutant pouvait distinguer des sortes de filaments émerger de ses vêtements légers au niveau de la nuque et du visage.


Malgré les températures fraîches de l'hiver, les deux hommes étaient vêtus très légèrement - trop légèrement. A bien y regarder, leurs vêtements semblaient loqueteux par endroit.
Ce fut l'homme pâle qui réagit le premier.

"Quelle est cette fille qui me regarde, yeah, mon coeur palpite, que Dieu me garde, hou hou." chantonna l'homme d'une voix pourtant mal assurée. Il eut un mouvement de recul. Son compagnon tourna sa grosse tête enflée vers Taylor et resta bêtement planté devant la porte, les bras à l'intérieur.

"Euh..." fit-il de sa voix balourde de nounours. Il échangea un bref regard avec son comparse, puis ajouta "Non, non, ça va."

A ces mots, l'homme pâle secoua la tête avec consternation, puis fit :

"Comment récupérer les taches tenaces ? N'attendez plus : optez pour Décap'Tout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Jeu 7 Oct - 20:54

Les deux protagonistes n'avait pas l'air de se sentir coupable de quoi que ce soit. Taylor s'approcha encore dans leur direction.

"En êtes vous bien sur ?"

Il insistait car il voulait les empêcher de faire une bêtise.

"C'est moi où vous voulez cambrioler ce magasin ? Vos raisons mon l'air juste mais n'y a t il pas d'autre solution ! Vous êtes déjà mutants ! si en plus vous devenez des criminels ... autant dire que le juge ne vous loupera pas... Réfléchissez bien ! Je peux peut être vous filer trois ou quatre fringues si vous voulez ?"

Le petit au teint blafard avec les antennes sur le corps n'inspirait pas confiance. Il semblait ne s'exprimer qu'en chanson ou publicité, il était donc difficile de deviner ses intentions... Le grand rose aux airs de chewing-gum, lui, n'avait pas l'air très malin... Taylor se demandait quel avait été leur vie de mutants ? Surement pas très enviable vu leur situation. De plus comme leur mutation était physique, il devait être dure pour eux de passer inaperçu !
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Ven 8 Oct - 18:42

La vive réaction de Taylor sembla heurter le gros type rose. Il laissa ses bras glisser hors de la fente de la porte, et ils reprirent une dimension normale le long de son corps en claquant et rebondissant comme des élastiques, mouvement qui aurait certainement été comique si l'expression faciale de la grosse baudruche ne s'était pas endurcie.

"Ouais, on est des mutants, ça te pose un problème, la gravure de mode ?"
dit-il en faisant un pas en avant. "C'est quoi, ça ? Des menaces ? Tu veux nous cafter aux poulets ?" ajouta-t-il.

L'homme blanchâtre resta muet quelques secondes, l'air concentré, puis retourna son attention sur Taylor.

"Il est parti sans rien dire, jamais je ne l'ai revu, non non. Mon amour m'a quittée, oh oh." dit-il en se décalant légèrement en retrait derrière son camarade.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Ven 8 Oct - 19:18

Le "gros rose" semblait avoir mal pris la phrase de Taylor ... En même temps il avait du être persécuté pour son apparence et son statut de mutant. Chose que Taylor n'avait connu qu'une seule fois car sa mutation était moins visible lorsqu'elle était sous contrôle... Il fit un pas encore en avant ne se démontant pas.

"Le fait que vous soyez des mutants ne me pose aucun problème, pour tout vous dire, j'en suis un moi aussi ! Et je n'ai pas l'intention de vous balancer à qui que ce soit ! je veux juste vous proposer un peu d'aide pour vous éviter de faire une bêtise ! Entre mutant en ce moment il faut se serrer les coudes ! Surtout en ce moment !"

Il essaya d'adopter une posture non hostile. Il détendit ses bras et était moins sur le qui-vive... C'était peut être une erreur car la réaction du chewing-gum humain pouvait être dangereuse !

"Vous n'avez rien à craindre de moi. Je ne veux pas vous causer du tort."

Taylor fit encore un petit pas en avant. Ses intentions avait changé, il ne voulait plus réellement arrêter ces deux types. Il voulait surtout les aider.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Sam 9 Oct - 16:43

Le type rose regarda Taylor de la tête aux pieds avec un regard sceptique, mais resta où il était.

"Toi ? Un mutant ?"
demanda-t-il. "Bon, admettons" fit-il en croisant ses bras sur sa poitrine, ou plutôt en les posant sur le sommet de sa bedaine, provoquant un bruit caoutchouteux.

"Je sais pas d'où tu sors, mais si tu veux vraiment nous aider, le seul truc que tu puisses faire, c'est nous faire entrer. Sinon, je te conseille de retourner chez ta mère."
lança-t-il à Taylor.

L'homme blanc n'ajouta rien, se contentant d'observer la réaction du jeune mutant. Visiblement, les deux mutants n'avaient pas l'intention de se dégonfler. D'ailleurs, le type rose se remit à tâter la porte sur ces mots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Dim 10 Oct - 15:56

On ne pourra pas dire que Taylor n'ai rien fait pour les empêcher de cambrioler ce magasin. Il avait été poli et avait adopté une attitude et un discours pacifiste ... Mais voila ça avait échoué ! Il allait alors tenter les négociations musclé. Il recula et retourna jusqu'à sa voiture. Une fois dans le véhicule, il retira les vêtements qui lui couvrait le long du corps pour ne garder qu'un large t-shirt. Il sortit de la voiture et alla retrouver le duo de choc.

"Puisqu'il est impossible de vous convaincre de ne pas cambrioler ce dépôts, je vais vous en empêcher ! C'est pile le genre d'actes que vous devriez éviter en ce moment ! Les mutants sont haïs et vous vous leur faite une bien belle réputation ! Les gens généralise déjà sur nous alors je ne peux pas vous laisser faire ça !"

Taylor retira son t-shirt et recouvrit son corps de métal organique. Comme si en quelques seconde, il avait enfilé une cote de maille qui lui couvrait aussi la tête. Sa peau était recouverte de petite plaque métal.

"Dernière sommation où c'est toi qui rentre chez ta mère le barbapapa !"

Ils étaient deux et lui il était tout seul. Il prenait un risque stupide mais Taylor à des principes et voler fait partis de ces choses qu'il déteste. Le soucis c'est que il ne connaissait pas les pouvoirs du petit blafard et la était le risque que peut être celui-ci pouvait le battre... Le gros rose lui ne ferait que s'écorcher la peau si il voulait attraper Taylor...
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mar 12 Oct - 18:18

[Hrp : pour les utilisations de pouvoir, indique ton intention uniquement, le MJ se chargera de résoudre ton action Wink ]

Après s'est défait de son T-shirt pour recouvrir tout son corps de métal organique, Taylor revint dans la ruelle pour redresser les torts des deux mutants. Néanmoins, ses paroles ne reçurent aucun écho. En se rapprochant de l'endroit où il les avait laissés, le jeune homme se rendit compte qu'ils avaient disparu.

Il remarqua toutefois que la porte de la réserve était légèrement entrebâillée. En l'examinant de plus près, il put voir qu'une cannette de bière avait été placée par terre pour la maintenir ouverte. L'intérieur du magasin était sombre, mais le jeune homme pouvait entendre du bruit à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Sam 23 Oct - 16:03

Taylor se trouva bien stupide lorsqu'il vit la ruelle vidé de ses occupants. Dommages il trouvait que sa réplique en jetait un peu. Il vit alors la porte entrebâillée, la canette et entendit les bruits. Il se mit alors à réfléchir à ce qu'il allait faire. Si il rentrait, il y avait des chances que la police arrive et l'embarque avec les deux autres. Il devait donc trouver un moyens de les arrêter sans qu'on l'arrête lui. Il eut d'abord l'idée de retirer la canette pour que les deux cambrioleurs amateurs soient pris au piège ou du moins soient ralentis si ils voulaient s'enfuir. Car la porte devait se verrouiller dès qu'elle se fermait. Et ensuite faire un maximum de bruit pour alerter les autorités...


"Hmmm ... si tu veux toi aussi te faire embarquer pour tapage nocturne c'est parfait ! Taylor !"


Mais Taylor était un casse-coup. Il ouvrit la porte silencieusement et entra dans la magasin en prenant soin de ne pas heurter la canette puis de la remettre à sa place pour laisser la porte entre-ouverte. Il faisait sombre dans le magasin. Il attrapa son briquet et l'alluma. Rapproché de lui la flamme faisait plus de lumière grâce à sa peau métallique qui diffusait la lumière. Il regarda autour de lui pour voir quels étaient les objets qui l'entouraient. Il éteignit alors la flamme de son zippo pour resté discret et chercha alors les deux protagonistes des oreilles.

Il essayerait de se rapprocher d'eux le plus silencieusement possible mais il savait que ce n'était pas gagné...
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Lun 25 Oct - 12:30

En allumant son briquet, Taylor vit plusieurs rangées de grandes étagères métalliques se perdre dans l'obscurité au-devant lui, à gauche et à droite. Le mutant était en effet au centre de l'allée principale de l'arrière-boutique. Dans le coin gauche, il put remarquer trois casiers de vestiaire fermés, un porte-manteau, deux bancs formant un angle droit dans le coin du mur et une table pliante calée contre le mur gauche.
Sur sa droite, des produits et du matériel d'entretien étaient entreposés un peu n'importe comment.

Les étagères, quant à elles, contenaient d'innombrables caisses et cartons remplis d'articles à vendre ou au rebut, difficile à dire. Taylor pouvait voir qu'ils ne semblaient pas particulièrement bien rangé, car aucun logique de rangement ne lui sauta aux yeux. Il y avait des caisses regorgeant de gourdes camouflage à côté d'autres recelant des polaires ou autres vêtements renforcés.

Le jeune justicier n'eut aucun mal à percevoir le bruit que faisaient ses proies dans le noir et pour cause : on ne pouvait pas dire qu'elles étaient très discrète. Enfin, l'homme rose, surtout. Taylor pouvait l'entendre s'extasier devant la caverne d'Ali Baba que constituait le magasin. Il était aussi excité qu'un enfant dans une salle de jeu. Des bribes de paroles sans queue ni tête parvenaient également à Taylor, prouvant que son acolyte blanc l'accompagnait toujours. Des bruits de fouille et de cartons qu'on déplace attirèrent le mutants vers l'aile nord-ouest de la réserve, qui devant mesurer une quinzaine de mètres de profondeur. Il faisait néanmoins horriblement noir et la pièce ne semblait équipée d'aucune fenêtre.

Taylor était maintenant au niveau du coin donnant sur l'allée de l'étagère juste derrière les mutants. Il distinguait très vaguement la silhouette imposante du gros homme rose s'activer.

"Hé ! Jackpot ! J'ai trouvé un carton avec des rations de survie ou un truc du genre, de la poudre énergétique de l'armée... T'imagine combien de jours on pourrait manger, avec ça ?!

La voix de son comparse parvint à Taylor depuis plus loin sur la gauche.

"We are the champions, my friend !" chanta-t-il sur un ton enjoué.

"Pour une fois, Opale pourra pas dire que chui un bon à rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Lun 1 Nov - 22:39

Taylor en entendant le gros bonhomme rose eut soudain un doute. devait il vraiment les attaquer et les faire sortir du magasin alors que leur larcins avait avant tout un but humanitaire. Il comprenait qu'ils n'avaient pas d'argent. Leur mutation, tellement visible devait pas mal les handicaper lors d'un entretien d'embauche... D'après ce qu'il avait compris ils étaient plus ou moins sans domicile fixe ou en tout cas vivait dans la misère. Il comprenait alors que leur dernier recours était le vole. Qu'aurait il fait lui à leurs places ?

Taylor s'avança alors dans leur direction sans chercher à être discret pour ne pas les effrayer.

"J'aimerais rencontrer cet Opale... Si c'est impossible je comprendrais... Aller dépêchez-vous de remplir vos sacs la voiture de police que j'ai vu tout à l'heure devrait pas tarder à repasser... Faites moi confiance, je ne vous ferais rien de mal je vous le jure. "

Taylor avait l'air résigné et marchait doucement vers les deux mutants.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mer 3 Nov - 0:09

Les deux mutants sursautèrent dans l'obscurité en entendant Taylor. Les objets qu'ils tenaient durent leur échapper des mains, car le jeune homme entendit des choses tomber par terre.

Une voix féminine interpella Taylor depuis la porte donnant sur la rue. En se retournant, le jeune homme put voir une silhouette féminine découpée dans la faible lumière de la ruelle, sur le seuil de la porte. Elle était grande, environ 1m70 ou 75 peut-être. De là où il était, c'était tout ce que Taylor pouvait voir.

"Qu'est-ce que tu lui veux, à Opale ?" demanda-t-elle d'une voix impérieuse.

"Youhou ! Opale ! On est sauvés !" s'écria le gros chewing-gum rose.

L'homme blanc soupira de nouveau de consternation.

"Et le silence est d'or, est d'or, alors je me tais..."
chantonna-t-il à son camarade. A ces mots, il sembla suivre le conseil de Taylor et se mit à remplir des sacs d'articles.

"Rubber, au boulot, on a pas toute la nuit." ordonna la voix féminine.

L'homme rose ne se fit pas prier et se mit à remplir une boîte en carton de divers objets piochés au hasard sur les sombres étagères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mer 3 Nov - 2:37

La voix féminine surpris Taylor et il se retourna brutalement. Il ne voyait pas son interlocutrice du moins pas très bien mais sa voix était pleine d'assurance et elle était grande pour une femme. Taylor grâce au dénommé Rubber compris a qui il avait à faire. Décidément ce type était aussi intelligent qu'il était vert ! Le petit blanc en revanche semblait avoir un peu plus de plomb dans la tête. Il ne s'exprimait que par citation visiblement. Taylor l'aimait bien celui-là.

Opale donna l'ordre à Rubber de continuer ce qu'il étaient en train de faire. Celui-ci se remit tout de suite au travaille signe que Opale devait être soit terrible soit incroyablement charismatique pour avoir autant d'autorité.

"J'en déduis que vous êtes Opale... J'entends parlé de vous par ces deux types depuis que je suis arrivée... Vous m'avez l'air d'être une personne très autoritaire et incroyablement salvatrice à leurs yeux"

Taylor désigna les deux petits voleurs d'un signe de menton.

"Le truc c'est que vous êtes les premiers mutants que je vois de ma vie... Et vu que j'en suis un vous m'intéressez fortement évidement. J'ai envie de vous connaitre. Et je suis un peu perdu alors vous pourriez m'aider à retrouver mon chemin et vous semblez avoir besoin d'aide aussi et je peux peut être vous filer un coup de main à mon tour ! Qu'en pensez-vous ? Je m'appelle Taylor !"
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mer 3 Nov - 21:02

La femme fit quelques pas en avant, en restant pensive quelques secondes.

"Ce reflet sur ta peau... Oui, tu m'as bien l'air des nôtres."
conclut-elle finalement d'une voix calme.

"Je ne sais pas si je suis autoritaire. Disons que je veille à ce qu'il n'arrive rien à mes amis."


Pendant ce temps, Rubber et l'homme blanc émergèrent dans l'allée centrale, les bras chargés de leur butin. L'homme blanc remua la tête en direction d'Opale.


"Manquait plus que ça. Tirons-nous d'ici."
fit Opale. Alors qu'elle parlait sa masse corporelle sembla se développement et se solidifier, jusqu'à ce que sa silhouette autrefois féminine ressemble à un rocher humanoïde.

Soudain, le hululement d'une sirène retentit. Seul Rubber sursauta.

"Plus un geste ! Sortez du bâtiment les mains en l'air !" lança une voix amplifiée dans la ruelle.

Bien que les trois mutants se soient détendus vis-à-vis de Taylor, ils ne soucièrent absolument pas de lui lorsqu'ils commencèrent à vider les lieux. Opale sortit la première, faisant trembler le sol à chacun de ses pas. Taylor put entendre sa course se poursuivre sur la droite vers l'artère principale d'où provenait les voix des policiers. Rubber et l'homme blanc, quant à eux, partirent à l'opposé, vers la gauche, sans même se poser de question ou se concerter avec Opale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mar 9 Nov - 19:09

Opale avait l'air d'être une personne plus compréhensive, ouverte d'esprit et intelligente que les deux zigotos d'avant aux yeux de Taylor. Elle avait l'air d'être un peu leur matriarche. Soudain Opale annonça qu'ils devait partir après un signe du petit mutant blanchâtre. Mais au fur et à mesure de ses paroles, son corps changea. Taylor un peu surpris compris ensuite quel était le pouvoir de la dame et la raison de son nom. Du moins ce à quoi il s'apparentait. Il lui semblait qu'elle pouvait se transformer en femme rocher... Un pouvoir un peu similaire à celui de Taylor.

Soudain Taylor entendit le retentissement d'une sirène de police. Il paniqua. Son souffle s'accèlèra et il était perdu. Il ne savait pas quoi faire, le pire était qu'il n'avait rien fait. Un policier ordonnait aux mutants de sortir du bâtiment par l'intermédiaire d'un mégaphone. Taylor était cuit ! Il ne pouvait s'enfuir, il avait laissé sa voiture devant la boutique ! Tout le petit monde sortit, Opale en tête qui au son de ses pas se dirigeait vers les forces de l'ordres tandis que les deux autres s'enfuyaient de l'autre coté.

"Les ingrats !"

Taylor se dit qu'il ne pouvait laissé Opale seule face au force de l'ordre, et puis peut être qu'il pouvait les raisonner ! Il sortit à son tour de la boutique et suivit Opale jusque dans l'artère principale. Entre temps il avait désactivé son pouvoir pour paraitre humain devant les forces de l'ordre. Avec ce qui se passait à Boston et de par son physique impressionnant de mutante il craignait une réaction vive et irréfléchi de la part des policier envers Opale.

Il se posta aux cotés d'Opale.

"Messieurs c'est une méprise je peux vous expliquer !"

dit il naïvement...
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mer 10 Nov - 16:24

Opale avait émergé de la ruelle et se trouvait sur le trottoir non loin duquel la voiture de Taylor était garée. Quelques mètres devant le véhicule, une voiture de police était arrêtée sur le bas-côté. Deux agents de police se protégeaient d'une attaque éventuelle en s'accroupissant derrière le capot de leur voiture, tout en s'en servant pour assurer leur visée vers les deux mutants s'étant portés à leur rencontre.

Maintenant qu'ils étaient dans la rue mieux éclairée, Taylor pouvait voir les traits d'Opale. La peau de la mutante était de couleur violacée et constellée de plaques minérales. Son corps avait bien doublé de volume lorsqu'elle s'était transformée, et avait un aspect rocheux. Fait surprenant pour une femme, son crâne était glabre.


En la voyant arriver, les policiers semblèrent paniquer quelque peu. Le visage d'Opale se durcit, au sens figuré cette fois, devant leur réaction.

"Qu'est-ce que tu fiches encore là, toi ! Tu aurais dû filer avec les autres, je couvre la retraite." dit-elle à Taylor alors qu'il se postait à ses côtés.

"On est pas aux Etats Mutants Unis ici, à genoux et les mains en l'air ! Et relâchez votre otage !" cria l'un des deux agents de police.

Opale reprit sa marche avec résolution.

"Arrêtez ou on tire !"

Les policiers ouvrirent le feu sur Opale au prochain pas qu'elle fit. Ils concentraient leurs tirs sur elle, évitant soigneusement Taylor, et ne semblant pas tenir compte de la tentative d'avertissement de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Lun 15 Nov - 19:40

Taylor stoppa net quand il vit clairement le physique d'Opale ! Ok les gros rose il était marrant à regarder et le petit blanc intéressant mais la grande bleue elle était carrément impressionnante ! Opale ordonna à Taylor de partir et de suivre les autres mais il n'allait pas la laissé toute seule face à deux policiers ! ... Cela n'était pas digne d'un gentleman ! A cet instant l'un des agents leur donna la formule 'd'usage' qui était de se mettre à genou et les mains sur la tête... Bien sur personne n'allait obtempérer ... En tout cas pas Opale c'était certain.

Opale se remit en marche, Taylor attrapa son bras rugueux.

"Attends ! J'suis sur qu'on peut réglé ça pacifiquement laisse moi essayé ! ...

...Messieurs c'est une méprise ! Il n'y ni otage ni crime ! En réalité nous avons surpris des cambrioleurs dans ce magasin et mon amie ici présente et moi les avons mit en fuite ! La situation est sous contrôle messieurs ! inutile de s'emballer !"


Taylor leva les mains et avança calmement.

Il recouvrit son corps de métal par précaution... Ces flics était peut être des cowboys ... Il n'était peut être pas par balle (il n'avait jamais pris de plomb dans le corps sous cette forme donc comment savoir ?) Mais peut être que cela le protègerait un peu.

Il baissa lentement les bras, les mains ouverte pour leur montrer qu'il n'était pas dangereux. Il était clair, qu'à eux deux il pouvait maitriser aisément les deux flics mais si il pouvait leur faire gober son bobard ... ce qu'il doutait d'ailleurs mais ça ne lui coutait rien d'essayer, cette histoire pouvait se terminer sans bavure !

"écoutez messieurs ! Il est vrai que notre allure est peu engageante ! mais nous ne cherchons pas l'affrontement ! Ne nous y obligé pas ! Vous allez baisser vos arme et nous changer de forme et vous allez vous lancer à la poursuite des cambrioleurs si vous le souhaitez et nous allons rentrer chez nous ok ?"

Sa voix était assuré et calme même si il ne s'était jamais fait menacé par une arme auparavant. Paniqué n'était pas une solution et en compagnie d'Opale il se sentait en sécurité. Cette assurance convaincrait peut être les deux flics qui réfléchirait un petit peu et le croiraient...
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mar 16 Nov - 13:14

Les balles ricochaient sur la cuirasse rocheuse d'Opale. Taylor ne fut également pas épargné lorsqu'il entra dans son espace personnel. Heureusement qu'il pouvait compter sur son armure ! Plusieurs balle ricochèrent également sur son torse, et plusieurs rebondirent d'ailleurs dangereusement autour des deux mutants. Les deux policiers s'accroupirent derrière le capot de leur véhicule pour se protéger des ricochets.

Stoïque, Opale tourna la tête vers Taylor. Dans son regard, il put lire un mélange de désenchantement et d'indulgence envers lui.

"Régler ça pacifiquement ? Tu es bien naïf... Pour eux, on est tous des parasites à exterminer... en particulier mon clan." expliqua-t-elle. "C'est bon, ils ont atteint l'entrée à l'angle de la 7e et la 15e rue. Tirons-nous !" lança Opale à Taylor après un court silence. "On va prendre l'entrée sur la 6e rue, viens !"

Les policiers, effrayés par les ricochets des balles sur le corps de Taylor, n'avaient pas prêté foi à ses explications pacifistes. L'un d'eux s'était glissé vers la portière conducteur et tentait d'utiliser sa radio, tandis que son collègue continuait de tirer sur les deux mutants.

Opale se mit à courir de son pas lourd qui faisait trembler le sol. Elle fonça droit vers le nord-ouest. Sur son chemin se trouvait la voiture de Taylor. La mutante bondit en avant, prit appui sur le toit de la voiture et se propulsa de nouveau en avant dans un bond aussi gracieux que dévastateur, puisqu'elle craquela le bitume de la route à l'atterrissage, mais surtout, écrasa irrémédiablement la toiture du véhicule du jeune homme.

Taylor était malheureusement trop peu mobile pour suivre la cadence de la mutante. Fugitif malgré lui, il se retrouvait aux prises avec les policiers, et probablement les renforts à venir.

Par-dessus le bruit de la fusillade, il perçut les pétarades d'une moto. Alors qu'elle arrivait à la rencontre de Taylor, le Canadien put constater que les deux policiers se tordaient de douleur. Ils avaient perdu leur arme et ne semblaient pas blessés, mais il tâtaient leur corps en gémissant comme s'ils l'avaient été.

La moto fit un dérapage contrôlé au niveau de Taylor. Elle était conduite par un homme d'une trentaine d'année au visage filou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walentyn Szatanik

avatar

Messages : 1691
Taille : 1m73
Poids : 65 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Baron du string
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mar 16 Nov - 13:27

Un jeune torse nu et recouvert de métal qui se faisait canarder par les condés... Difficile de faire plus évident pour un repêchage de mutant. C'était forcément le dénommé Taylor Vincent que Walentyn avait été chargé de retrouver dans le quartier. Ca faisait un moment que le Polonais tournait dans le quartier à la recherche du jeune homme. Par chance, il avait capté d'étranges communications télépathiques dans le coin, dont une qui lui avait révélé la présence de Taylor dans cette rue. Drôle de bonhomme ce Média, mais il se pencherait plus tard sur la question. Pour l'instant, il fallait sortir le gamin de là. Primo, les flics. Ils auraient une petite frayeur, mais à l'arrivée des renforts, ils seraient comme neufs. Deuxio, le petit.

Walentyn freina tout en imprimant en mouvement rotatif à sa moto pour présenter le siège arrière du véhicule à Taylor.

"Taylor, je parie ? Viens avec moi si tu veux vivre."
lança-t-il au jeune homme.

*Je suis aussi un mutant. On peut pas moisir ici, je t'expliquerai après.* ajouta-t-il par télépathie.

_________________


Dernière édition par Walentyn Szatanik le Mar 16 Nov - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mar 16 Nov - 18:31

Des coups de feux résonnèrent. Taylor eut le réflexe de cligner des yeux à chacun d'eux et prit soudainement conscience qu'on leur tirait dessus. Visiblement ces policiers étaient bien des cowboys, il avait bien fait d'anticiper... Quand ils se rendirent compte que leurs balles était inefficaces face à la cuirasse métallique de Taylor et à la peau d'Opale il renoncèrent. Taylor sentit alors en lui après la panique de la fusillade, un sentiment de puissance et de sécurité nouveau pour lui.

Opale préconisait la fuite, mais si Taylor voulait la suivre, il faudrait qu'il abandonne son armure... Il eut un moment de réflexion... Opale, elle, était déjà lancée ! Sur sa route elle écrasa la toiture de la voiture de Taylor.

"NAAAAAAAN !!! ... BORDEL MAIS FAIT GAFFE !!!"

Soudain, Taylor pris conscience qu'il ne devrait pas montrer que cette voiture lui appartenait. La police pourrait faire une recherche et retrouver son identité... Il ne savait pas quoi faire. Suivre Opale et se mettre alors à découvert, mais lui faire payer la destruction de sa voiture ? Fuire dans une autre direction ? Jouer à l'honnête citoyen et se laisser arrêter ? Cette dernière idée s'envola bien vite...

Soudain une moto déboula, fit un dérapage et présenta son siège arrière à Taylor. Le conducteur lui fit une offre non négligeable ! Soudain il entendit une voix dans sa tête, la même que le motard.

"Est ce que j'ai vraiment le choix ? je crois que j'peux pas refuser !"

Taylor abandonna son armure et monta à l'arrière de la moto. Une fois en route il assaillit le motard salvateur de question.

"Et mais ! comment vous me connaissez ? Et comment vous m'avez trouvé ? Et vous êtes qui ? En tout cas merci ! J'vous dois une fière chandelle ! Vous êtes un ami d'Opale ?"

Taylor était déjà en train de penser à la manière dont il allait récupérer ses affaires dans sa voiture Il n'avait aucune solution ! Tout ses biens les plus précieux et important était manifestement perdu Sauf si le motard pouvait l'aider !
Revenir en haut Aller en bas
Walentyn Szatanik

avatar

Messages : 1691
Taille : 1m73
Poids : 65 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Baron du string
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   Mar 16 Nov - 19:24

Bon, celui-là avait suffisamment de jugeote pour lui faire confiance sur sa bonne mine. C'était déjà ça de gagné.

"Accroche-toi." fit-il lorsqu'il sentit le poids du garçon dans son dos.

Le Polonais mit la gomme. Les pneus de la moto gémirent sous le poids de Taylor, mais la moto finit par s'élancer dans une odeur de caoutchouc brûlé. Le mutant s'engagea dans les rues de Chicago pour mettre un maximum de distance entre les poulets et eux. Il consentit enfin à répondre aux questions de Taylor lorsqu'il fut certain d'être hors de danger.

"J'te connais pas vraiment, mais ma patronne m'a envoyé te chercher. Pour faire simple, elle a eu une vision d'où tu serais. Elle est mutante, elle aussi." dit-il en ralentissant pour se garer dans une petite ruelle, où ils pourraient discuter librement. En réalité, Walentyn était un poil en retard, mais il se garda bien de le préciser au jeune homme.

"Opale ? Nan, je connais pas d'Opale. Quoique..."

Il réfléchit quelques secondes en frottant sa barbe naissante.

"Ouais, j'ai capté un nom de ce genre en arrivant... Ouais, c'était peut-être ça. Qui c'est au juste ?" demanda-t-il, intrigué. "Tu m'avais l'air dans un sacré guêpier..."


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway   

Revenir en haut Aller en bas
 
01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 01.01/29.C.Chicago - No Way Back or The Runaway
» Le consulat Général d'Haiti à Chicago présente...
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Échange Chicago - St-Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Terre 616 :: Amérique :: Chicago :: Bas-fonds-
Sauter vers: