Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Briefing en urgence - situation de crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Briefing en urgence - situation de crise   Mar 3 Jan - 16:04

Tous les élèves encore présents à l'école avaient été convoqués à la salle de Briefing. Danger accueillait les élèves et en entrant ils pouvaient voir Damian à la place de Morgan, absent. Visiblement il avait passé un peu de temps à l'extérieur et était rentré précipitamment comme l'attestait l'état un peu délabré de ses vêtements.

Il arborait des traits fatigués et une barbe de quelques jours.

Il semblait préoccupé, se grattait la tête, tout en fixant une tablette comme s'il recherchait des informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Aden

avatar

Messages : 1520
Taille : 1m87
Poids : 73

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Diffuseur d'embrouilles
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Ven 6 Jan - 20:24

[Par contre, avec si peu de matière, ça va être difficile de faire beaucoup Sad Désolé]

Une convocation ? Vraiment ? Alors que tout le monde se tirait ailleurs ? Tout cela sentait très mauvais. Peut être que l'on allait sonner le glas de Graymalkin ? Enfin, même avec Tonga qui se faisait de plus en plus discret, ce n'était pas inévitable. Se mettant rapidement en tenue de combat, c'est à dire, avec son cache poussière miteux affublé de l'emblème des templiers et son chapeau, la démoniaque australienne descendit à son tour dans la salle et s'installa à la table.

"Où est Morgan ? Il n'est pas sensé nous faire un briefing ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Mar 10 Jan - 23:45

Sean, étendu sir son lit, la tête confortablement calée dans un coussin, s’adonnait à son jeu quotidien : il lançait une balle de tennis en l’air, en veillant à y mettre la force nécessaire pour qu’elle frôle le plafond sans le toucher, puis la rattrapait aussi naturellement que s’il la voyait avec les yeux. De temps en temps, quittant le maelstrom de ses pensées, il donnait plus de vitesse à la balle et en changeait la trajectoire pour qu’elle frappe le mur, en face de lui, et lui revienne naturellement dans la main.

Il devenait vraiment bon. Il y a encore 2 semaines, il pouvait à peine mettre un pied devant l’autre. Désormais, il se déplaçait aussi naturellement dans son environnement que s’il avait été voyant. En tout cas, dès qu’il déclenchait son « radar » (il n’avait pas trouvé de meilleur terme pour décrire son don).
 
Il avait eu trois choses à régler.

La particularité de sa vision unique - outre de pouvoir zoomer ou voir différents spectres - prenait une véritable valeur quand on parlait de champ visuel. En effet, un être humain normal, Lorsqu’ il fixe un point en face de lui, distingue clairement ce qui se trouve dans un cône de 20%, bien dans un cône de 30%, etc., les perceptions des formes et des couleurs diminuant avec l’augmentation de l’angle du cône. Pour Sean, il en était différemment. Sa vision lui permettait d’élargir d’une manière drastique son champ visuel et la qualité des images qui s’y trouvaient. En se concentrant un minimum, il pouvait clairement voir un élément mobile où immobile là un humain normal ne faisait que percevoir un mouvement sans le voir précisément. Pour lui, ça avait été une étape essentielle à maitriser pendant son enfance lorsqu’il avait découvert ses facultés. En effet, comment se déplacer naturellement quand on ne peut pas faire abstraction de toutes les informations qui fourmillent autour de soi, ou en tout cas à 180° devant soi ?

Il avait donc réitéré l’exercice quand sa vision avait disparu au profit du radar. Aujourd’hui, il devait voir devant, derrière, au-dessus, au-dessous… en même temps. Sans pouvoir réduire ce nouveau type de champ visuel, il avait dû en ignorer certaines informations pour pouvoir appréhender l’essentiel. Car, comme on le sait, l’information tue l’information.

L’autre difficulté à surmonter, avait été la notion de distance et d’espacement à intégrer. Heureusement, là aussi, la maitrise de sa vision rapprochée et éloignée lui avait été d’une grande aide. Cela s’était avéré essentiel pour les petites choses - prendre un verre sur une table par exemple – ou pour des choses plus complexes - envoyer une balle et la rattraper, en l’occurrence.

Enfin, il avait dû s’exercer à se déplacer tout à fait naturellement dans la zone que son radar dessinait (une dizaine de mètre a priori). L’objectif étant de pouvoir distinguer tout en se déplaçant vite. Très vite dans la mesure du possible. Il avait commencé par parcourir de long en large et d’un pas rapide Graymalkin. Puis, il avait pris l’habitude de faire un petit footing autour des bâtiments. Enfin, pour corser les choses, il s’était aventuré dans la forêt pour une course dans les bois. Bon, cette étape n’était pas la plus concluante : il avait dû ralentir plusieurs fois, son sens radar peinant à grande vitesse à afficher distinctement certains obstacles tels que branches sournoises ou racines traîtresses. Il lui faudrait du temps, à coup sûr. Et plusieurs tubes d’aspirine : la concentration dans ces situations lui donnait vite un mal de crâne carabiné à la fin de la journée.

Mais il avait le temps. Pas d’école, pas de missions, pas de nouvelles de quiconque. Juste des échanges rapides avec les quelques habitants de Graymalkin et des échanges téléphoniques tout aussi rapides et gênées avec sa famille.

« Vous allez bien ? (…) Tu manges bien ? (…) Fais attention à toi, mon petit (…) Et comment va Mary (…) Tu nous manques … »

Chassant ces pensées déplaisantes, il se leva et s’habilla. Il devait aller quelque part. Car, enfin, après tout ce temps, les jeunes gens de Graymalkin avaient été convoqués dans la salle de briefing.

Avant de sortir de la pièce, il chaussa des lunettes noires. Tous les jours depuis sa sortie de l’infirmerie, il avait menti aux uns et aux autres, leur faisant croire que sa cécité était fluctuante. Il ne voulait pas être discriminé et écarté des X-men. Pas si cela voulait dire être tenu loin de l’action et des PFs. Aussi, pour cacher un regard vague, sans point fixe, il avait décidé de porter des lunettes lui voilant les yeux. Prétextant une vue éblouie à cause des fluctuations de son pouvoir, il ne les quittait plus en public. Pas sûr que cela avait trompé. Mais au moins, on respectait pour le moment son mensonge.

Il descendit donc au sous sol.

Il pénétra dans la salle de Briefing et y devina un Damian avachi et une Jane impatiente. Il réajusta ses lunettes et lança à la suite de Jane :

- Salut. On fait quoi ici ? Ya du nouveau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Ryoichi Kinami

avatar

Messages : 2375
Taille : 1m72
Poids : 69

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: Mauvais garçon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Sam 14 Jan - 9:14

Calme plat du côté de Graymalkin. Mais il ne s'en plaignait pas trop.
ça faisait du bien aussi des vacances. En plus, contrairement à Eden (entre autre) il avait pas école lui. Nourri, loger, blanchi. Que demander d'autre? Un peu plus de pognon peut-être? Mais il en gagnait bien assez en boursicotant et à ce niveau là, les USA étaient libérales.

Du coup ses journées se partageaient entre sport/entrainement le matin, bourse/balade dans la journée et le soir il voyait Eden. La routine lui cassait les pieds, mais cette dernière avait un don assez singulier pour alléger son humeur.

Mais aujourd'hui était un autre jour! Une convocation à la salle de briefing! Les affaires reprenaient! Il se demandait comment il devait se sentir... Avant il aurait courur, après avoir tourné des semaines comme un lion en cage. Maintenant il pensait au risque de tout perdre... Bien qu'une partie de lui aimait toujours ce rush d'adrénaline en plein coeur du danger... Il savait qu'il avait un côté junky enfermé à double tour... Mais c'était là. Il espèrait juste que le reste avait bien disparu... Mieux valait ne pas y penser...


Quoi qu'il en soit il arriva dans la salle de briefing où du monde était déjà arrivé en les personnes de Sean (hum...), Jane (sigh!) et Damian: "T'as une sale gueule..." lui fit en remarque l'asiatique. Il faisait un deuil à retardement de son ex? Une nouvelle déconvenue amoureuse? Une juste passé une nuit trop arrosée?

Après leur avoir fait un signe de tête poli, il prit place à l'opposé des SS (Succubus-Sparrow), n'ayant pas envie de se frotter à l'un et ne sachant pas trop où il en était avec l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare Favro

avatar

Messages : 471
Taille : 1.80 mètre
Poids : 78 kilos

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Mar 17 Jan - 17:10

Les jours se suivent et se ressemble ses derniers temps, il y avait de moins en moins de monde à l'institut, il restait combien de personnes sérieusement ? 3 ? 4 ? En plus il n'avait pas vu Morgan depuis un moment maintenant. Ils en étaient donc là ? Une immense baraque habité par une demi-douzaine d'ado sans personne pour les surveiller autre qu'une sorte d'androïde ? Depuis la découverte de ses machines anti-mutant rien ne c'était passé et Lazare avait mené sa petite vie sans se soucier des derniers X-men restant. Finalement, cette prophétie dont lui avait parlé Clara ne semblait être qu'une erreur de plus de la part des anciens dirigeants de cette école.

Mais finalement vint le jour qu'il attendait sans se l'avouer, le jour ou les choses allaient enfin bouger un peu. Les élèves restant dans la bâtisse avaient été appelé pour aller en salle de briefing. Lazare ne se fit pas prié pour y participer cette fois. Il arriva donc dans la salle tout le monde était déjà installé et ce serait vraisemblablement Damian qui s'occuperait de cette réunion, il préféra s'adosser au mur en croisant les bras plutôt que de s'installer. Il garda le silence ne saluant de la tête que ceux qui se seraient retournés à son arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

avatar

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Jeu 19 Jan - 22:55

A la bourre... C'était peu habituel pour Eden. La bonne petite élève modèle commençait à se laisser aller. Enfin en partie seulement. L'inactivité la frustrait. Les vacances de tout le monde rendait ses journées particulièrement longues, mais elle s'en accommodait comme elle pouvait.

La journée, la californienne était rarement à Graymalkin et pour cause, Guillermo était de retour. Le vieil entrepôt reconverti en club de boxe qui lui appartenait occupait les gosses les moins bien entourés des quartiers à proximité. La possibilités de relâcher leur agressivité sous le contrôle d'un ancien sportif pro avait le mérite de faire régner un calme appréciable dans ce petit coin de San Francisco. Eden y traînait constamment, déjà parce qu'elle y jouait les employées d'entretien, et aussi parce qu'il n'y avait pas à dire, quand on voulait progresser, ou au minimum maintenir son niveau en combat, avoir un coach c'était quand même nettement plus constructif.

Elle se mêlait peu aux autres jeunes qui traînaient dans le coin. Fait amusant, être une petite blonde aux yeux bleus dans certains environnements pouvait être assez stigmatisant. Les stéréotypes, toussa toussa... Aussi s'était-elle bien gardée de parler de capacités mutantes, qu'elle préférait entraîner en déplaçant chaque jour les meubles dans sa piaule désertée par ses anciennes camarades. De toute manière, elle ne cherchait pas à s'y faire des amis, juste à occuper ses journées. Ou plutôt essayer d'oublier le temps de quelques heures son impuissance.

Ado sans réelle compétences d'investigations, elle n'avait que peu de moyen de pousser les recherches sur ces foutues machines, les PF's ou le gouvernement. A défaut, elle ne quittait jamais son smartphone sur lequel elle actualisait jusqu'à six fois par heure ses applications du USA Today, Washington Post et autre SF Gate, guettant toute information théoriquement officielle sur une éventuelle intervention, ou un rebondissement dans les informations liés à la récente apparition des machines.
Mais rien de réellement intéressant ne s'affichait.

Et puis les soirs, elle pouvait un peu mieux lâcher prise. De retour à GI, elle passait ces moments en compagnie de Ryo, appréciant les petits plaisirs d'être une ado comme les autres, ce qui était aussi accessoirement les seuls instants où elle pouvait se sentir bien, sans devoir afficher le détachement face à des remarques ou des regards moqueurs à l'entrepôt, ou juste essayer de sortir les phrases les plus réfléchies, raisonnables et impersonnelles possibles devant ses camarades pour assurer que tout allait bien.

Mais tout n'allait pas bien. Même l'annonce d'un briefing avait l'air suspect. Enfin de l'action? Vraiment? En la trop rare apparition de Morgan, Eden trouvaient qu'ils étaient complètement déconnectés les uns des autres. Elle ne voyait plus en GI le moindre groupe concrètement uni, et pour avoir vu sur le terrain le bordel qu'un groupe désorganisé pouvait créer, elle doutait qu'il serait très judicieux de les envoyer même simplement récolter des informations ensemble. Sans doute était-elle un peu trop pessimiste.

Elle ne fut pas trop étonnée d'être donc belle dernière à entrer dans la pièce. Dernière? Non, un irréductible prof luttait encore et toujours contre la fréquentations d'ados!! Bon, il y avait beaucoup de mauvaise foi là-dedans. Au final, Eden avait relativisé et ne voyait plus autant les absences répétées de Morgan comme un problème. Après tout, ils avaient toujours de l'électricité, de l'eau chaude et de la bouffe au frigo. GI tournait, preuve qu'ils n'étaient pas tant à l'abandon que ça, et pour avoir été à la rue, et même à l'autre bout de la galaxie, la californienne appréciait cette petite stabilité.

Sans particulièrement se gêner, elle tâcha de rester silencieuse pour ne pas gêner si quelqu'un avait commencé à parler. Elle jeta un regard à Jane, visiblement au taquet avec l'emblème de son équipe. Intérieurement, Eden salua tant d'optimisme et de prévoyance, surtout qu'elle-même était à peine en jeans et débardeur.
Sean, à côté, arborait un look plus détendu, et ses lunettes pour les gênes que la luminosité pouvait accorder à sa vue. Moui. Son regard sur lui fut quelque peu insistant, et elle s'étonna presque de ne pas remarquer de réaction particulière.
Elle passa rapidement sur Lazare, debout contre son mur, présent sans se mêler à la notion de groupe. Il assumait parfaitement ses opinions.
Puis elle marcha simplement en direction de Ryo, non sans porter son attention sur Damien, à la position de celui qui dispense les infos au lieu de Morgan. Drôle de choix. La chance et l'ancienneté ne faisait pas tout pour la californienne et s'il lui avait fallu choisir un leader, pas sûr qu'elle aurait pensé à Damian en premier. Mais il devait avoir du nouveau et affichait la tronche défaite de xeux qui avaient probablement morflé pour leur apporter quelque chose, elle se devait donc d'y prêter sa pleine attention. Quant elle en vint finalement à Ryo, c'était pour décrocher son premier sourire de salutation joyeuse, la catégorisant définitivement comme la petite amie à l'air simplet. Elle s'assit simplement, notant comme un automatisme, sans mettre d'émotion dans sa voix.

"On attend pas Brown, j'imagine?"

Brillante déduction, Sherlock!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Sam 28 Jan - 22:20

Damian relève la tête voyant une poignée de ses camarades entrer dans la salle. Beaucoup étaient parti sans revenir, sans prévenir. Mais ils regardaient ceux qui se trouvaient là et constatait qu'il s'agissait d'une poignée de fidèles. Il toussa un peu pour se motiver, et pris la parole après avoir passé en revue les derniers xmen ou xboys...

- Bonjour les amis! On n'attend pas Morgan et pour cause, il ne viendra pas il a été enlevé...

Il laissa le temps à chacun de prendre la nouvelle à son compte, en effet comment l'un des plus puissants téléporteurs du monde pouvait il se retrouver dans un telle mouise.

- J'y étais... Enfin, j'ai vu Morgan partir , je ne sais pour quelle raison cette fois là il est parti en véhicule, mais bon ça lui arrive de temps en temps pour se vider la tête sans doute, ou pour le plaisir de conduire. Je voulais lui parler des informations que l'on avait vu, et je voulais toujours défendre mon point de vue aussi je l'ai suivi dans un premier temps pour le rattraper puis ensuite pour savoir ce qu'il faisait.

Il s'est arrêté sur le bord de la route, à mis pied à terre à l'entrée d'une immense zone industrielle. Et là il s'est téléporté. J'ai senti le truc mort, je songeais à rentrer, mais pris d'une envie soudaine de voir la ville de haut j'ai escaladé une grue. Apres un tour d'horizon j'ai vu Morgan, face à un vieux gus, et une troupe armée. Ils étaient en discussion et d'un coup je ne sais pas ce qui s'est passé morgan a été frappé par un éclair et il est tombé inconscient. Ils ont branché rapidement des trucs sur lui, je pouvais rien faire et ils se sont téléporté.


Damian laissa aux autres le temps d'absorber la nouvelle.

Avant d'annoncer la suite.

- Danger a bien travaillé, comme vous le savez, sans elle nous ne sommes rien... Elle a pu retrouver des videos et recroiser quelques infos glanées ici et là. Le gars un peu zarb avec qui Morgan discutait est un savant génial.



- il a travaillé assez longtemps avec le RA!D. Pour rappel, le RA!D, c'est un groupe scientifique qui a compté dans ses rangs quelques génies de la génétique et qui se concentre sur des domaines en lien avec la biologie : manipulations génétiques, prothèses, vieillissement cellulaire accéléré, cellules souches, renforcement génique ou matériel de soin de pointe, clonage, renforcement physique ou transfert d'esprit (duplication neuronale) entre autres. Ils sont notamment à l'origine du Kick.

Ce savant, dénommé MIRAC LOSAV, serbe d'origine, a quitté le groupe en disparaissant pour mener à bien ses expériences avec des documents qu'il a pu grappiller. Il est aujourd'hui recherché par le groupe et par des "associés" mutants du groupe, parfois boostés au Kick. On a pu déterminer que lui et Morgan se connaissaient.

Danger est arrivée à la conclusion qu'il devait y avoir un truc urgent sur le feu, MIRAC voulait sans doute passer à la phase d'expérimentation supérieure...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Jane Aden

avatar

Messages : 1520
Taille : 1m87
Poids : 73

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Diffuseur d'embrouilles
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Lun 6 Fév - 10:41

Ce qui restait d'étudiant à Graymalkin arriva peu après. Il y avait hélas Ryo. Le japonais était relativement désagréable à côtoyer pour la démone, mais il allait falloir faire avec. Penser professionnelle, ne pas faire attention aux relents de phéromones sexuelles qui ressors de lui lorsqu'il était avec Eden, après tout, ce n'était pas de leur faute. C'était biologique et naturel. Mais visiblement, hélas, au fil des mois, Jane ne pouvait s'empêcher de s'agacer en sa présence et Ryo, de même, ne supportait guère la rigueur de la démone. Espérons qu'ils mettrons cela de côté, ou sinon ils allaient tous mourir.
Sean, Eden et Lazare étaient des compagnons plus simple à côtoyer, et de même, Jane avait déjà passer un entraînement avec Lazare et il était plutôt efficace. Elle aurait apprécié en repasser de nouveau avec son coéquipier, et les deux avaient un rapport très respectueux l'un envers l'autre. Et pourtant, le grand loup solitaire de l'institut n'avait pas le caractère le plus facile.
Par contre, on pouvait féliciter la relève de CAPITAINE OBVIOUUUUUSS ! En effet, Damian ne tenait pas ce rôle pour une fois ! C'était le petit couple tout mignon ! Les deux en plus. C'est beau.
Après avoir adressé un regard convenu avec Lazare, la démone écouta de nouveau Damian qui leur exposa le problème. Tu m'étonnais après qu'il ait une sale tronche, autant dire que là, ils étaient vraiment mal barré. Bon, normalement, le RAID, c'est aussi et surtout un truc de français, mais allons.


"Si on s'attaque au RAID, il faudra aussi préparer notre future fuite et planque. Parce que je ne pense pas qu'il s'agisse d'un groupe comme les Fondateurs. Même si Mirac les a quitté, ce ne serait pas étonnant qu'on deviennent les ennemis public N°1 au moment où on lancera l'assaut et on risque de ne pas pouvoir compter sur Morgan."

Jane se leva alors. Elle avait bien envie de proposer à Ryo et à Eden de se trouver un nid douillet et d'y rester définitivement pour avoir une bonne vie et faire des enfants, tout ça. Mais c'était bien trop sentimentaliste pour elle à prononcer, mais elle le pensait très fort.

"Danger ? Est il possible que tu nous montre la planque de ce monsieur Mirac ? Avec les plans du bâtiment et urbain."

Elle déglutit alors. Il y avait Sean et sa cécité aussi. Pouvait on réellement l'emmener avec l'équipe ?

"Si c'est un assaut en intérieur, on aura un avantage en intérieur, sauf s'ils ont nos dossiers bien entendu. Sean, penses tu être capable de participer à une situation pareille ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoichi Kinami

avatar

Messages : 2375
Taille : 1m72
Poids : 69

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: Mauvais garçon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Sam 11 Fév - 22:50

Finalement ils ne furent pas tant que ça. Après lui arrivèrent Feral et Wraith... A qui il renvoya son sourire, qu'il espérait moins... niais? Disons transparent, que le sien.
En tout cas, il ne fit pas plus de commentaire que Lazare, attendant son heure... Qui arriva plutôt vite.

Brown enlevé? C'était quoi ces conneries! Il ne dit rien, mais se sentit un rien mal à l'aise, se tortillant un rien sur son fauteuil. S'il était partie, il restait qui comme prof au faite? Ah oui: personne!
Bon, il s'en foutait comme prof, mais comme moyen de pas laisser la boutique couler, il était le dernier.

Laissant Damian continuer son explication, il retint ses questions, mais le jeune homme semblait avoir les réponses de toute façon: comment avait il sût? Comment on pouvait chopper un téléporteur du genre de Brown? Comment on pouvait le retenir?
En tout cas il avait un pouvoir sacrément pratique le Damian. La bonne envie au bon moment.

Succubus fut la première à réagir, mais il l'arrêta dans sa lancé: "Attends, Damian vient pas de dire qu'il avait quitté ce groupe? On va peut-être les laisser tranquille du coup? A moins que tu penses qu'ils possèdent la localisation de... Losav?
Pour le reste, à part qu'il a peut-être bien un groupe de mutant avec lui, ça serait bien de savoir où il se planque en effet."


Il ne réagit pas à la suite de la proposition de la mutante ailée. Il ignoré déja pourquoi elle pensait que Danger avait déjà la localisation du scientifique et encore moins pourquoi elle pensait à un bâtiment en milieu urbain.

"Le Kick... Un truc que vous vous êtes coltiné avant mon arrivée non?" fit il à l'adresse d'Eden et Damian: "On en sait un peu plus sur cette drogue du coup? Peut-être un moyen d'en contrer les effets? Peut-être sa composition contient des éléments spécifiques qui permettrait de retrouver la trace de Lovac?"

Un peu plus pragmatique, Ryo partait du principe que la totalité des infos données par Damain étaient tout ce qu'ils avaient. En somme le nom du coupable... Et c'était tout! Donc fallait trouver des pistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Sam 11 Fév - 23:14

Sean sursauta dès que Jane énonça son nom. Il ne s'y attendait pas du tout ; pas de suite en tout cas. Il se doutait qu'à un moment donné, l'un ou l'autre des étudiants feraient une remarque quant à la légitimité de sa présence dans la salle.

Il avait imaginé que le premier à passer à l'attaque serait Ryo, évidemment. N'était-il pas sa Némésis ici ? Il aimait le penser mais, en toute honnêteté, il était loin de pouvoir se mesurer à l'asiatique désormais. En terme de pouvoirs, il ne lui arrivait pas à la cheville d'ordinaire. Mais depuis que sa condition s'était détériorée, il ne le suivait pas non plus sur le terrain. Sa petite victoire lors d'un entrainement dans les bois était bien bien lointaine. Némésis ? Certainement pas. Ryo ne se souciait probablement même pas de lui. Il était aussi terrible d'éprouver un amour à sens unique qu'une rivalité non réciproque. Pathétique.

En fait, toutes les personnes présentes dans la salle pouvaient tout à fait remettre en question sa participation à cette mission. Néanmoins, il ne s'attendait pas à être pris à défaut aussi vite dans la conversation. Il se tourna vers la forme massive de la géante ailée et lui répondit avec conviction :

- T'inquiète pas pour moi. Je suivrai sans problème.

L'intervention impromptue de Ryo coupa court son embarras. Le japonais venait de le sauver momentanément.

- Ryo à (hum) raison. On a rien, Jane. Partir à l'assaut, ok, mais de quoi ? De qui ? Et pourquoi aurait-il des dossiers sur nous ? C'est pas à exclure mais bon, ça serait étonnant, sauf si notre prof nous a vendu.

Il se gratta le crane.

- Y'aurait la possibilité de contacter Miss Harlow. Peut-être a-t'elle des infos sur ce type. Vu son tempérament, elle risquerait de vouloir nous empêcher d'agir pour notre propre bien mais peut-être devrions-nous tenter le coup.

Il reprit :

- Et ouais, le kick est aussi une piste. Mais ça risque pas de nous pousser dans les bras du RA!D, ce que tu aimerais éviter justement, non, Ryo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Lazare Favro

avatar

Messages : 471
Taille : 1.80 mètre
Poids : 78 kilos

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Ven 24 Fév - 17:55

C'était triste d'une manière. Il n'était qu'une poignée à présent, une poignée ''d'élèves'' dans une battisse qui semblait tellement vide à présent, lui s'occupait comme il le pouvait, il s’entraînait ou allait travailler, mais il s'ennuyait ferme, il pensait que chez les X-men on s'amusait plus, mais finalement pas tant que cela. Ils n'avaient jamais reparlés de l'attaque vue à la télévision. L'animal voulait un peu d'action et ironiquement il devait être celui dans la salle qui ne voyait pas le drame de la situation, rapport au petit nombre d'élèves. Pas très engageant, ni très collectif, il était cependant toujours motivé à mettre des pieds dans des gueules.

L'animal répondit au signe de tête de la démone, il l’appréciait assez, plus que certains, mais il ne les connaissait pas trop au final. Le briefing commença alors. De toute les informations obtenu trois avaient retenu son attention : Brown enlevé, le Kick et le RAID. La première info semblait être une mauvaises blague au départ, difficile à croire que Brown se fasse enlever si facilement, mais cela semblait être le cas. La deuxième information il connaissait, il avait lu les rapports que lui avait donné Morgan, ça l’intéressait, comment ne pas l'être avec un produit qui boost la puissance des pouvoirs ? Il ne connaissait pas le RAID, mais le fait qu'ils travaillaient dans la génétique lui rappelait quelqu'un de désagréable.

Pour le moment chacun y allait de sa petite idée et pour le moment Féral resta silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Mar 7 Mar - 11:14

Les derniers xmen présents faisaient leurs suppositions, émettaient leurs hypothèses. C'était un briefing de mission mais sans adultes, sans professeurs pour les conseiller.. Danger avait dejà été sollicitée pour retrouver d'éventuels détails concernant le professeur recherché et le lieu où ils retenaient Morgan.

- Je pense que l'homme agit en solo, il a monté son équipe pour l'aider, il l'a amélioré en la boostant mais je pense que c'est tout. Il fait cavalier seul, son rendez vous avait l'air désorganisé même s'il était bien entouré et qu'il a tout de même reussi à capturer Morgan.


Il regardait chacun d'eux. Prenant le temps de poser son regard sur les atouts de leur équipe et ses défauts.

Danger s'anima d'un coup.

"Mirac s'est servi du pouvoir de Morgan une fois, il s'est introduit dans un laboratoire indépendant pour voler du matériel... J'ai pu retracer son communicateur. Lors de l'enlèvement de Morgan j'ai pu remarqué que son système visant à utiliser son pouvoir de téléportation n'était pas au point et qu'il y avait une faille. Cette fois j'ai reussi à retracer son signal. Et il mène tout droit à une petite ile d'un atoll du pacifique à 800 km de la côte californienne".

- Merci Danger. Bon bin je crois qu'on a la localisation de notre ami. Maintenant reste à voir ce que l'on fait...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Lazare Favro

avatar

Messages : 471
Taille : 1.80 mètre
Poids : 78 kilos

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   Sam 11 Mar - 19:32

Toujours contre le mur, l'animal écouta tranquillement les paroles de Damian et des autres X-men, lorsqu'il demandait ce qu'il convenait de faire Féral se posa une question : Demande t'il un plan ? Ou simplement quoi faire ? Parce qu'il imaginait mal les X-men dirent ''Osèf laissons le crever'' et d'un autre côté aller le chercher était la chose à faire par défaut avec eux ? Lazare n'était pas contre le sauver, il savait apprécié Morgan... autant que possible et juste pour voir sa tête en les voyant lui sauver les miches ça lui disait bien.

J'imagine qu'on va aller le sauver ? Du coup il faut repérer cette île, savoir combien d'hommes il y a, leur armement, leur organisation... Et si on doit vraiment y aller, je propose d'oublier le ''X-men Style'' sur ce coup, on doit être efficace et rapide.

C'était les seuls mots qu'il avait prononcés sur le coup et les seuls qu'il prononcerait certainement, sauf si certains voyaient un problème dans ce qu'il venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Briefing en urgence - situation de crise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Briefing en urgence - situation de crise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est l'histoire de la vie (ou Situation de Crise #5, selon le point de vue)
» La situation en Bolivie tourne à la crise régionale.
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» Une crise alimentaire majeure se profile dans le Monde
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Sous-sols :: Salle de briefing-
Sauter vers: