Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tenter le diable

Aller en bas 
AuteurMessage
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Tenter le diable   Mar 29 Mar - 23:16


Avez-vous déjà rêvé que vous n'arriviez pas à vous réveiller ? Vous forciez pour ouvrir les paupières mais étiez dans l'impossibilité de le faire.

Ce soir-là, Sean s'était couché tard. Assis face au mur de la chambre, il avait longuement réfléchit bien que, faut-il l'avouer, sa décision était prise depuis quelques jours déjà. La désertion des élèves et des professeurs avaient été un coup dur pour lui. Mais d'autres choses aggravaient son cafard. Comme, par exemple, constater que depuis son arrivée à Graymalkin et malgré quelques missions, il n'avait pas pu détruire les Pères Fondateurs. Pire : en faisant arrêter son cousin, c'est sa famille qu'il avait détruite. Il n'osait même plus demander des nouvelles de Mickael à son oncle et à sa tante.

Si l'histoire avec Ryo et Eden l'avait contrarié, il se sentait par ailleurs extrêmement seul à Graymalkin. Chacun s'occupait de ces affaires et il n'avait pas pu se lier aux résidents du coin. Sauf peut-être ceux qui avait quitté les lieux. Ses pensées revinrent à la conversation avec Alexander mais il préférait ne pas extrapoler la réaction du jeune homme et la sienne, de bien entendu.

Malgré les quelques épreuves qu'il avait subies ces derniers mois, et même s’il se définissait comme étant un adulte à part entière, il n'en restait pas moins un adolescent de 17 ans, sans vie sociale et amoureuse, loin de sa ville et de sa famille. Du coup, dès la fin du dernier cour de l'année, il avait décidé de rompre avec les X-men. Il aurait dû se convaincre que même en nombre réduit, les mutants étaient encore sa seule chance de retrouver le moustachu et sa fille invisible (si celle-ci était encore vivante). Mais là non plus, il n'avait pas voulu extrapoler.

Il devait rentrer à New-York. Revoir sa famille et ses amis, trouver un travail, économiser et se remettre à la recherche des PFs.

Ce soir-là, Sean s'était donc couché tard, pour réfléchir à son avenir et faire ses bagages. Il avait écrit un petit mot d'adieu à Eden. Malgré tout, elle était potentiellement la personne la plus proche de lui ici. Il avait également rédigé une lettre de démission à Tekserve. On avait beau être mal payé, il ne fallait jamais être malpoli avec un employeur. Doctrine assénée pendant de longues années par Virgil Dill.

Il s’allongea et fini par trouver le sommeil.

Je repose la question : avez-vous déjà rêvé que vous ne pouviez pas vous réveiller ? Sean fut convaincu d'être dans ce cas, le lendemain, au petit matin, quand son téléphone émis son alarme quotidienne stressante. Avait-il les paupières soudées ? Il se passa une main hésitante sur le visage. Non, elles fonctionnaient normalement, elles. A chaque fois que Sean ouvrait les yeux, il découvrait le monde en plusieurs couleurs : bleu, vert, rouge... selon les visions qu'il utilisait. Or, ce jour-là, rien. Le noir absolu.

Il se redressa, une boule d'angoisse au ventre. Putain de bordel de putain de merde : Il était aveugle.

Il cligna plusieurs fois des yeux mais rien n'y fit. Tentant de ne pas paniquer, il resta allongé sur son lit, attendant que ça passe. Ce n'était pas la première fois que son pouvoir lui jouait des tours : douleurs, démangeaisons et flou artistique étaient de mise lorsqu'il "s'améliorait". Il inspira profondément et retrouva son calme. Ok. Il n'avait qu'à attendre. Après tout, cette fois-ci, il n'avait pas mal. Juste cette cécité et ces tempes qui pulsaient d'étrange manière.

Trois heures plus tard, il cherchait désespéramment les toilettes. La perspective de tomber sur Dakota ou Ryoichi dans cet état de faiblesse ne lui faisait plus peur. Après avoir réussi à se soulager là où il fallait, il avait quitté l'étage à la recherche d'un peu d'aide.

Inutile d'expliquer comment il parvint à l'infirmerie et grâce à qui. Désormais, il occupait l'un des lits de la pièce médicalisée. Il fut décidé qu'il devrait rester un peu en observation pour contrôler l'évolution de son état et déterminer si son cas relevait de la nature ou de la maladie.

Les pulsations qui tambourinaient dans son crâne s'étaient intensifiées. Ce n'était pas douloureux, juste lancinant, désagréablement répétitif...

Un matin, il crut voir quelque chose. Un forme qui se dessinait. Plus tard dans la journée, toujours allongé dans son lit, dans un demi-sommeil, il cru faire...comment disait-on encore ?... Une expérience hors du corps. Il prit conscience de son environnement. En fait, il vit la pièce dans son ensemble : lits, moniteurs, rideaux etc. Tout était rouge, plutôt très flou et il ne devinait que la surface des choses. Ça ne dura guère. Mais il avait vu quelque chose.

Dès le lendemain, même l'espace qu'il devinait s'était réduit, il pouvait matérialiser les draps dans lesquels il s'était enroulé, les contours de son lit et l'appareillage qui s'y trouvait tout proche. Il avait compris que les pulsations, dont il souffrait, accompagnaient la définition de ces"images". A chaque battement de tempes, les choses prenaient forme, s'étiolaient puis reprenait forme au battement suivant.

Coincé de fait dans l'infirmerie, il eut tout le loisir de s'exercer. Désormais, quand il se concentrait, il pouvait projeter les pulsations plus loin autour de lui. Bientôt, il fut capable de dessiner la majeure partie de l'infirmerie, les objets l'environnant, gros comme petits, sous son lit, au dessus de son crâne et même derrière lui.

Il pouvait voir. Pas avec ses yeux, certes. Mais il "voyait" enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Tenter le diable   Mer 30 Mar - 19:10

L'humanité est une bien belle chose à offrir et à avoir, mais Tonga tenait beaucoup trop à son animalité. Il passait ses journées en fourmilier, dormait en fourmilier, et faisait toujours autant attention à ne se changer en humain que devant Jane ou lorsqu'il était seul.
A moins que quelqu'un ne l'ait espionné à son insu, nul autre ne savait que son pouvoir avait fini par se "décoincer" dans ce sens, et ça lui allait très bien.
Quelques années d'habitude gagnées ne seraient pas faciles à perdre, surtout si on en ressent pas le besoin ni l'envie.
Le fait d'être entourés de gens extraordinaires le confortait dans cette idée qu'il avait de rester un extra-ordinaire et de garder sa splendeur fourmilière.

Bref, comme à son habitude, Tonga passait le plus clair de ses journées dehors, lorsqu'il n'était pas avec Jane. Il s'entraînait et courrait dans les bois.
Bien qu'il ne soit jamais entendu avec lui, il se désolait d'être à présent privé de l'autre habitant des lieux: Blancpoil. Son odeur de loup avait déjà commencé à disparaître des arbres.
Il se sentait seul dans cet environnement et connaissait les lieux presque par coeur, si bien qu'il se mettait au défi de s'y balader uniquement à l'oreille. Ca lui permettait de mettre à l'épreuve ses sens animaux auxquels il faisait honte en ne les utilisant qu'aussi peu.

Il constata que si la chute est dure lorsqu'on s'y attend, elle surprend davantage avec un bandeau sur les yeux. Il s'était fait un peu mal et s'était abîmé le cuir sur quelques centimètres, alors il était passé à l'infirmerie pour bander sa cuisse. C'était il y a quelques jours. Il y avait remarqué Sean, allongé sur lit, les yeux fermés, comme s'il dormait. Il n'avait pas fait de bruit et s'était servi rapidement, pour ne pas le réveiller, aussi il ne prêta pas plus attention que cela au jeune homme.

Il n'avait pas démordu de son idée, de se repérer dans la forêt à la mémoire, l'ouïe et l'odorat et la traverser sans toucher le sol et les yeux bandés.
Comme on pouvait s'y attendre, il s'était encore fait mal. Il remarquait néanmoins que ses capacités auditives s'amélioraient avec l'entraînement, aussi il continuerait après, le temps d'aller se bander le bras duquel un peu de sang coulait.

Il entrait alors dans l'infirmerie, constatant Sean assis dans son lit.

- Bonjour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumactif.ws/
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Tenter le diable   Lun 4 Avr - 1:47

Confortablement assis sur son lit, Sean méditait. Enfin, façon de parler. Comme il ne pouvait pas regarder la télé ou lire, que personne ne lui rendait visite, il s'ennuyait ferme. Il avait essayé la musique mais s'y était tout à fait désintéressé. Aussi avait-il décidé de s'offrir l'une de ses séances de découverte du monde grâce à son nouveau pouvoir.

Il s'était donc levé et avait fait quelque pas pour appréhender son univers tel que son sens radar le lui représentait. Voir partout en même temps, même sur une zone restreinte, n'était pas chose facile. Mais comme de nombreux gosses ayant passés leurs journées devant des jeux vidéos en plusieurs dimensions, son appréhension de l'espace était bien plus performante que la moyenne. Néanmoins, il se donnait quelques missions pour améliorer ses déplacements. Au début, il avait un peu tâtonné. Mais au fur et à mesure, il avait acquis une certaine aisance qui lui permettait d'arriver moins maladroitement à destination.

Aujourd'hui, il s'agissait de récupérer un verre non loin de la porte en évitant deux ou trois obstacles. Il parvint jusqu'au verre. Il en fut si satisfait, qu'il décida de regagner son lit en reculant. Tâche bien plus ardu mais l'expérience en valait la peine. Après tout, ne "voyait"-il pas partout ?
Cela aurait pu se passer parfaitement bien s'il n'avait pas percuter un perfide pied à perfusion en croyant justement l'éviter et, en voulant le rattraper, s'il ne s'était pas vertement taper le petit doigt du pied gauche au pied du lit.

Serrant les dents pour ne pas maudire le monde tout entier, il s'assit lourdement sur le lit en serrant le petit doigt douloureux.

Il entendit un pas feutré non loin de la porte. Il ravala sa douleur et tenta de prendre une pose un peu plus digne en lâchant son pied.

Venait-on le voir lui ? Ça l'occuperait certainement plus que de bailler aux corneilles. Qu'est-ce qu'il pouvait s'ennuyer !

Sans avoir à lancer son radar, il reconnu immédiatement la voix si particulière du fourmilier de Graymalkin.

- Hey, bonjour Tonga ! Comment va ? Tu viens au chevet de l'infirme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Tenter le diable   Lun 4 Avr - 12:16

Lorsque le fourmilier entra dans l'infirmerie, il avait tout de suite constaté la présence du jeune homme et il avait aussi remarqué qu'il était seul. Il mit un petit instant à réaliser qu'il était là depuis au moins sa dernière visite quelques jours avant et se révéla surpris de seulement réaliser que Sean avait été sérieusement blessé, alors qu'il n'avait pas entendu parler d'un accident ou un incident (ou une quelconque mission) depuis un sacré moment.
Certes il se révélait loin d'être le plus sociable des camarades, mais tout de même... il aurait dû en entendre parler.
Sean ne faisait pas spécialement partie des gens auxquels il tenait, mais il fallait se serrer les coudes avec cette vague de départ de ces derniers temps. Lui-même était perdu dans tout ce qui se passait. Si le très clairvoyant Sean était là depuis un moment, il serait peu-être encore moins au courant que lui de ce qui se tramait à la direction.

- Au chevet de l'infirme ? Tu parles de toi ? Désolé, je ne savais pas que tu étais blessé. Je venais soigner des égratignures. Qu'est ce qui t'es arrivé ?

Tonga préféra commencer par prendre de ses nouvelles, savoir si c'était grave et depuis combien de temps il était alité. Il lui proposerait probablement son aide après. Il ne remarquait pas par lui-même les soucis de Sean, préférant ne rien imaginer, puisque le jeune homme allait lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumactif.ws/
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Tenter le diable   Mer 6 Avr - 23:34

Dès son admission à l'infirmerie, Sean avait tenu à ce que Danger et le nouveau directeur n'avertissent personne de son petit problème et sa présence à l'infirmerie.

Il avait plusieurs raisons à cela. Il était facile de se plaindre d'un bobo. On compatissait, on pouvait même se laisser chouchouter par des âmes charitables. En gros, on profitait d'une espèce de toute puissance grâce à un statut non permanent et léger. Mais quand les choses étaient graves, la règle était d'encaisser seul. C'était un principe familiale très fort chez les Dill. La souffrance silencieuse était très appréciée et parfaitement intégrée par tout le monde. L'aveu est synonyme de plainte et la plainte est synonyme de faiblesse. Et jamais, au grand jamais, Sean Dill ne voulait passer pour un faible.

Par ailleurs, son état s'était déclenché juste avant de filer de Graymalkin, ce qui le mettait dans une situation délicate. Il avait fait le deuil de plein de choses en écrivant sa lettre à Eden. Mais son élan avait été stoppé net. Il était donc entre deux états : celui d'être parti mais pas vraiment. Troublant. D'autant plus qu'il avait depuis eu le temps de penser à tout ça et, inutile de le préciser, sa détermination à quitter l'endroit s'était étiolé en repensant aux défauts de son plan. Le plus gros étant que seul, sans les ressources des X-Men, il aurait un mal de chien à trouver les Pères Fondateurs.

Bref en tout cas, on peut dire que le secret avait bien été gardé. Pour un robot comme Danger, il n'était pas très difficile de se taire du moment que cela faisait parti du programme. Pour le dirlo non plus, a priori, constata Sean quand Tonga joua la surprise en le découvrant dans le lit. Une vraie tombe, ce directeur. En même temps, Sean doutait qu'il se souvienne encore qu'il avait un élève alité.

- Oui, oui, petit dérèglement hormonal ou je ne sais quoi qui m'a foutu le bazar dans le crâne. Du coup, je vois plus. Chui aveugle de chez aveugle. Enfin, pas tout à fait. Je dirais aveugle des yeux... Et toi, pourquoi t'as des égratignures ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Tenter le diable   Jeu 7 Avr - 9:44

Un dérèglement hormonal ? Un effet secondaire d'une évolution de pouvoir, il supposa. Tonga savait ce que ça faisait. Entre l'amnésie complète qu'il a subi à l'arrivée de la forme fourmilier, la douleur de la forme pangolin, la brûlure intégrale de la forme humaine, il ne savait que trop qu'un changement de pouvoir impliquait un bordel incroyable pour ce qui est du reste du corps.
Il y avait une certaine logique. Les corps ne sont pas tout à fait adaptés à ces pouvoirs. Dans quelques générations, ce sera le cas, mais pour la plupart des mutants actuels, ils sont une phase de transition et l'évolution travaille lentement.

Il commença à réfléchir sur la raison qui le faisait appuyer sur le terme "aveugle des yeux". C'était une redondance, et donc parfaitement inutile. Mais ça semblait signifier qu'il voyait autrement ? Pour quelqu'un dont le pouvoir était de mieux voir, ça n'était une idée pas complètement absurde, mais Tonga était intéressé.

- Cette semaine, j'arrête pas de me viander dans les bois. J'essaye de développer mon ouïe et mon odorat en bloquant ma vue, mais ça me réussit pas des masses pour le moment. C'est pas un petit bobo qui va m'arrêter, mais je suis pas stupide au point de ne pas le soigner quand je peux.

Bref, il n'avait pas grand chose à dire sr lui-même, mais la situation de Sean l'intéressait. Il décida de repartir à la charge sur ce qu'il entendait par "aveugle des yeux".

- Qu'est ce que tu voulais dire par "Je suis aveugle des yeux". Tu peux voir par les oreilles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumactif.ws/
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Tenter le diable   Sam 9 Avr - 16:57

Sean s'esclaffa :

- Nan, pas par les oreilles !

Il ne voulait pas ajouter des globes oculaires au fond de ses pavillons auditif à la longue liste de ses anormalités. Mais il évita d'en parler à Tonga. Après tout, niveau bizarrerie, le garçon animal était à un niveau bien plus élevé que Sean.

- Ouais, non, je suis plus dans la catégorie des chauves souris. En fait, mon environnement se dessine dans ma tête. Je balance pas du son comme le font les rats volants. Plutôt... ché pas... une sorte d'énergie. Tu sais que je peux voir certaines énergies ?... Je sais pas si tu sais ?... Bon ben là, c'est comme si c'était moi qui pouvait la produire à partir de.. heu.. de mon cerveau, j'imagine. Ça habille les objets. Je vois la vie en rouge et noir et tout autour de moi, même dans mon dos. C'est un peu limité pour le moment mais bon, je me débrouille à peu près là.

Avec un peu d'hésitation, il reprit :

- Je vais... Je vais bientôt sortir d'ici. Ça sert à rien que je reste à me morfondre dans un lit...

Puis il s'intéressa à Tonga. Plusieurs jours seul lui avait donné le goût de la conversation. Et il connaissait si mal son interlocuteur ! Il se souvenait d'avoir été accueilli par Eden et lui au tout début de son arrivée à Graymalkin. Ça lui semblait si loin tout ça...

- Je trouve ça cool de développer ses capacités seul. ce qui est marrant, c'est que ce sont juste mes capacités non mutantes que j'arrive à bosser. Mes pouvoirs se développent comme ça, sans que j'y sois réellement pour quelque chose... Et à part tes quelques bobos, tu y arrives bien ? J'veux dire, c'est pas la galère d'apprendre sans prof pour te guider ? C'est ton idée le coup du bandeau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Tenter le diable   Ven 15 Avr - 13:55

Holy anteater mother lover !
Il avait un freaking sens radar !
Tonga ne le dit pas à voix haute, mais qu'est ce qu'il était jaloux ! Tonga avait lui-même des sens plus développés que ceux des espèces (au pluriel) auxquelles il appartenait, mais un foutu sens radar, c'était sacrément cool. Il resta coi pendant un moment, alors que Sean tentait d'expliquer plus en détail ses nouvelles capacités.
Le plus frustrant pour lui était surement qu'il avait troqué sa vue classique contre une vue radar. Mais c'était peut-être temporaire !

Il revint à la dernière question posée par son comparse:

- Tu sais, les profs, y'en a plus beaucoup. Et Morgan, je pense qu'il a d'autres chats à fouetter que de m'aider à me balader en aveugle dans les bois. De toutes façons, j'ai toujours été un peu un grand solitaire quand il s'agit d'entraînement, voire de missions. Le travail d'équipe, c'est pas vraiment mon truc. Mais pour le moment, ça se passe pas trop mal. Honnêtement, ça marche surtout parce que je connais le terrain. Je serais sûrement pas capable de le refaire quelque part où je ne suis jamais allé.

Il regarda la chambre. Il avait déjà passé des journées entières ici. Pour un semi-animal, c'est déjà une semi-horreur que de rester enfermé. Ca valait aussi pour les moments où on lui demandait de rester à l'intérieur de Graymalkin. Il aimait vraiment le grand air. Le fait que Sean veuille sortir était aussi un bon point. Ou alors il était inconscient.

- Tu arrives à te repérer correctement avec ton truc radar, là ? Où tu peux que je te serve de fourmilier d'aveugle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumactif.ws/
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Tenter le diable   Jeu 21 Avr - 19:09

Les profs. Ils les avaient tous abandonnés. Ce n'était pas que des profs. C'était des protecteurs. Alors, oui, deux d'entre eux avaient pété les plombs. Dans le monde bizarre et tordu des mutants, ça pouvait effectivement être considéré comme une bonne excuse. Mais, les deux autres avaient lâchement quitté le navire. L'un après une prise de bec et l'autre pour nous protéger soi-disant.

Le fait est qu'avec un type comme Morgan à la tête de l'institut, ils n'avaient plus que jamais besoin d'être protégés. Cet avis pouvait sembler arbitraire. Mais sans preuve du contraire, le jeune-homme en resterait à cet avis. Pas de déception comme ça. Après tout, il en avait eu son lot dans le coin...

- Moi, cette histoire de profs qui se défilent, ça me file le bourdon. Et puis Morgan... Ché pas... J'ai pas l'impression que les choses vont s'arranger grâce à lui. Heureusement qu'on se débrouille tous un peu seul.

Enfin, en même temps, qu'est-ce que tout cela pouvait bien lui faire ? N'était-il pas sur le départ ? En tout cas, il admirait le côté samouraï du mutant animal. Lui aussi avait travaillé pour parfaire ses aptitudes. Oui, son pouvoir avait fortement aidé. Mais la maîtrise de l'arc, il l'avait acquise seul. Il en était très fier.

- Je râle, je râle, mais ça fera pas avancer le bidule. Rester ici m'a rendu un peu soupe au lait...

Pas plus que d'habitude, diraient certains. Mais certains n'étaient pas là. Quoiqu'il en soit, prenant note de la proposition de Tonga, il déclara :

- Ouais, on va faire ça ! C'est pratique comme pouvoir mais c'est un peu compliqué de s'y retrouver. Faut que j'intègre que je peux voir partout en même temps. Mais je vais m'y faire. En attendant, tu peux m'aider à trouver la cuisine ? J'ai une dalle monstrueuse. Et j'ai pas envie de réessayer les plats froids de Danger.

Il se leva et entreprit de s'habiller. Ces frusques (celles qu'il devait porter dans le train le ramenant sur New York) étaient dans un box proche du lit, contre le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Tenter le diable   Ven 6 Mai - 1:25

Tonga ne réagissait pas plus que cela aux dires de Sean. Peu lui challait l'état du corps professoral tant que l'Institut tenait bon.
Pour lui, Morgan faisait partie de ces gens qui pouvaient tout aussi bien être le meilleur renfort qu'on puisse espérer, probablement l'un des professeurs qui lui donnait le plus envie d'écouter, mais aussi celui dont il se méfiait le plus parmi tous ceux qu'il avait croisé. Il sentait instinctivement que cet homme émanait une sorte d'aura pas maléfique, mais pas loin.
Le fait est qu'il se devait d'apprendre tout ce qu'il pouvait de Morgan, et qu'il se devait de s'en méfier le plus possible. Paradoxe compliqué, mais loin d'être inconciliable.

Il laissa Sean s'habiller et l'attendit un peu plus loin. Dès qu'il constata que Sean était prêt, il lui signala sa présence d'un simple "Ici !. Dès que le jeune homme l'eut rejoint, il attrapa sa main et lui fit attraper sa queue.

- Evite de tirer, c'est ma queue. C'est assez sensible, mais marquer à deux pattes avec toi qui me tient, ça sera hyper galère. Tu me dis quand t'es prêt à avancer, je te dis où se trouvent les murs, les poteaux, les portes, les escaliers... bref tout ce qui peut faire mal à un nez lorsque les deux s'entrechoqueraient brutalement.

Il n'avait pas idée où trouver un attirail de chien d'aveugle, pas plus qu'il n'avait une réelle envie de chercher, à vrai dire. A moins que Sean n'ait d'objection, il allait avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumactif.ws/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tenter le diable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tenter le diable
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A force de tenter le Diable, on se brûle. [PV Logan]
» Tenter le diable (Angelo)
» Corne du Diable = Psycopathe
» L'ENFER EST SUR LA TERRE MAIS LE DIABLE EST EN AFRIQUE DU SUD !
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Sous-sols :: Infirmerie-
Sauter vers: