Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Juillet 2010]Post du mois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quel post choisissez vous ?
Alexander
0%
 0% [ 0 ]
Gustave
22%
 22% [ 2 ]
Janet
33%
 33% [ 3 ]
Kallan
11%
 11% [ 1 ]
Kang-Dae
22%
 22% [ 2 ]
Lucy
11%
 11% [ 1 ]
Total des votes : 9
 

AuteurMessage
Emily Wong

avatar

Messages : 1344
Taille : 1m62
Poids : 50

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Tête en l'air
Nota Bene:

MessageSujet: [Juillet 2010]Post du mois   Dim 1 Aoû - 15:28

Bonjour à tous !

Après délibération, nous vous proposons la présélection suivante pour le vote du post du mois de juillet 2010. Vous pouvez tous choisir un post, et il y'aura autant de tours que nécessaire pour départager un gagnant. Vous pouvez bien évidemment voter y compris si vous n'êtes pas encore arrivé à l'Institut !

Les votes seront ouverts durant une semaine, donc ne traînez pas ! Si toutefois le classement devient clair avant ce délai, le résultat pourra être avancé.

Voici les propositions :

Post d'Alexander :

Alexander a écrit:
Walentyn semblait être là, en train de fumer tranquillement. Alexander avança jusqu'à la balustrade et s'y appuya des mains en observant le ciel noir, parsemé d'étoiles. Il aimait la nuit, son calme et ses paysages.

L'homme lui adressa la parole, jugeant son intervention pas trop mauvaise.

- " Disons que j'ignorais de quel type de trafic il était question autour de mon frère. Et tout ce qui peut lui être néfaste m'est... "

Bénéfique. Il l'avait pensé, mais l'étiquette lui imposait de ne pas en faire part. A moins que le télépathe l'ait lu en lui.

- " ... insupportable. "

L'asiatique s'approcha alors de lui avec une curiosité mesurée. L'adopté eut un sourire en coin face à la réflexion sur les cavalières.

- " J'avoue que mon demi-frère semble avoir de forts mauvais goût en matière de femme, s'il en a... Mais j'imagine qu'il sait voir au delà et que Jessica est merveilleuse. "

Paraître. Ils étaient des frères aimants. Ou devaient le faire croire surtout. La plaie mondaine. Aimer tout le monde dont Gabriel alors qu'il détestait cet enflure.

- " Quant à moi... Il faut bien s'occuper de nos chères invitées. "

Et c'était une occupation purement pécuniaire. Mais là encore, inutile de le préciser.

- " Je compte sur votre discrétion à propos des quelques malaises malencontreux de cette soirée. " demanda-t-il avec un sourire entendu. Puis il étudia à nouveau le visage de cet homme tellement en dehors de sa place.

- " Pardonnez moi si je me trompe monsieur Szatanik mais vous sembliez mal à l'aise avec ma mère. Etait-ce elle ou était-ce votre première soirée de ce genre ? Si c'est elle, je vous prie d'excuser ma mère, elle veut bien faire ce qui a tendance à être dérangeant. "

Gratter des informations comme il pouvait. Ce personnage était intriguant.

Post de Gustave :

Gustave a écrit:
Le fantôme de l'abattoir. Ça sonnait beaucoup moins bien que le fantôme de l'opéra, mais tout de même mieux que cette histoire de licenciement que Gustave apprenait sur le moment.
Le patron n'étant pas là, il jugea bon de se concentrer avant tout sur cette étrange histoire de surnaturel, bien que pendant un instant un scénario à la scoubidou se soit imposé à son esprit (Ahah, c'était donc vous patron, vous comptiez pousser vos employés à la démission en leur faisant peur, et c'est pour ça que vous vous déguisiez en fantôme ! Argh, je suis fait !), décidément peu crédible ou concevable excepté pour l'imagination débordante du boucher.

-Un fantôme ? Ce n'est pas sérieux...


Gustave ne croyait pas aux phénomènes paranormaux. Il croyait aux mutants, à la bêtise humaine, et à l'élevage intensif, mais les apparitions... c'était une autre histoire.

-En tout cas, bon boulot les gars, belle évacuation. Et pour Kasper ? S'il est encore là dedans il a peut être besoin d'un coup de main. Je crois que je vais essayer de faire le tour du bâtiment, jeter un œil, on ne sait jamais...

Il ne parlait pas forcément au figuré.
Face aux filles terrorisées, il y avait une occasion à jouer, mais il fallait tout de même faire vite. Kasper était peut être en danger, les employés s'angoissaient, mais surtout, l'heure avançait à grand pas et il ne s'était toujours pas attablé. La prochaine fois, c'était sûr, il partirait avec un pique-nique.
Gus s'approcha de Mette et tenta de la rassurer, usant d'une tonalité grave et d'une expression apaisante. Ayant posé sa main sur son bras, il lui demanda comme un service :

-Salut. Tout le monde est en plein stress par ici, ce serait bien de faire une coupure, peut être passer au bar prendre un remontant, qu'est-ce que tu en dis ? Tu embarques les filles de ta ligne ? Je te rejoins dès qu'il y a du nouveau. Tout va bien se passer, cette histoire de fantôme à forcément une explication.

Plutôt content de son numéro, Gustave attendit la réaction de la jolie jeune fille et s'engagea vers l'aire de déchargement sur le côté du Danish Crown. Maintenant qu'il avait fait son cinéma il allait devoir l'assumer.

Post de Janet :

Janet a écrit:
Les joues rougies à la fois par l'émotion et par l'effort, Janet essayait de paraître aussi indignée que possible mais les deux cadavres avaient tendance à s'incruster façon persistance rétinienne dans le décor.

*Il tuent ceux qui ne sont pas d'accord... alors reste calme et envoie les balader...*

Elle avait du mal à se persuader elle-même. Leurs méthodes la révulsait au plus haut point, un peu comme un mouton qui se découvre des gênes de loup et qui va dire deux mots à son berger au sujet de ce qui arrive aux animaux qu'il considère pas assez rentable. Un peu fébrile, elle jeta un coup d'oeil vers la grande porte qui était restée ouverte. Est-ce qu'elle pourra filer par là? Seulement si son poursuivant n'avait pas comme as dans la manche une forme féline plus rapide. De son côté, Jameson avait carbonisé tout son jeu à l'exeption de son allure de fille sage qui lui permettait de rafler souvent la mise lors des parties de poker. Enfin, jusqu'à ce que ses frangins comprennent que c'était une mauvaise idée d'essayer de la délester de son argent de poche du mois.

Le poursuivant arrivait. Lui, n'avait pas pensé au fait de devenir plus petit et faisait un bruit de puma que l'on a enfermé dans une valise pour le passer à la douane. Débarquant dans la pièce, il se transforma aussi. Sur le coup, Janet fut surprise. Ce n'était aucune des trois personnes qu'elle avait croisé dans la petite pièce avant. Il y avait combien de mutants dans cet aéroport? La nouvelle venue était assez âgée et il ne fallait pas être un devin pour comprendre que le sprint n'était pas bon pour son transit intestinal, pouvant lui causer des désagréments genre mort subite si elle retentait l'expérience. Sur le coup, Janet ne put cacher sa joie. Elle exultait presque : ENFIN un véritable avantage. Bien que n'ayant pas l'habitude de faire des efforts trop prolongés, elle se sentait assez en forme pour sprinter sous forme d'ocelot jusqu'à l'extérieur de l'aéroport. Après, elle allait sûrement cracher tripes et poumons, mais cette femme ne la suivrait jamais jusque là.

Avec son sourire de jeune fille docile, Janet avait déjà fait un pas en arrière, mais l'inconnue dévoila un as inattendu : elle connaissait son nom. La partie de poker continuait...

"Merci mais je crois avoir un bon résumé des Pères Fondateurs. Tu n'est pas d'accord, tu meurs. Tu viens pas avec nous, tu meurs. Je sait pas ce que tu as derrière la tête, tu meurs. Ma politique c'est plutôt : vous m'embêtez, je mords. Pas compatible."

Toujours avec un sourire désarmant de petite poupée fragile, Janet en profita pour enfin mettre les choses au point. pas de témoin et une sortie à portée de patte lui donnait une poussée d'endorphine et d'adrénaline comme elle n'en avait pas connu depuis la fois où un restaurateur charmé par la forme du félin grattant à sa porte lui avait donné un filet de thon entier.

"Oui, je suis une mutante et non, je ne me suis pas présentée pour être le chat de compagnie du big boss. Les personnes qui décident pour moi, ça m'hérisse le poil. Je voulais savoir si je pouvait vivre tranquillement pendant mes vacances ici et j'ai eu la réponse, merci. Un mois et je retourne en Egypte. Vous pouvez essayer de m'attraper d'ici là mais mettre à la fourrière tous les chats vivant entre l'atlantique et le pacifique va vous prendre un temps fou... et à part m'amuser, ça ne me fera pas grand chose. En clair madame, vous savez beaucoup sur moi sauf l'essentiel : les chats ça n'a pas de maître, juste un distributeur de nourriture agrée temporairement."

Post de Kallan :

Kallan a écrit:
Manque de chance pour Alexei, Kallan n'en avait strictement rien à faire de le blesser ou non. Elle se fichait de l'égo du jeune russe comme de l'an 40. La polonaise n'avait jamais réellement perdu son accent lorsqu'elle parlait russe. Mais, pour le coup, c'est tout un chapelet de grossièretés en polonais qu'elle lâcha. Des injures concernant Alexei, et concernant les messagers en règle générale, et contre la drogue également. Sans même lui jeter un regard, elle lâcha acerbe:

"Tu m'as l'air de drôlement bien savoir ce qu'il y aura à cette soirée... Ou du moins, de drôlement bien le présumer. Pourquoi?"

Cette fois, par contre, elle daigna lui jeter un regard, clairement dédaigneux, mais bel et bien soupçonneux, alors qu'elle plongeait dans les méandres de l'esprit du jeune garçon, se doutant qu'il ne lui dirait rien de lui-même à ce sujet-là.

"Tu ne serais pas un peu mêlé à tout ça?"

Non pas qu'elle s'en soucie réellement. S'il se fichait dans la merde, c'était son problème. Mais si elle, elle se retrouvait dans les emmerdes jusqu'au cou, c'était une autre paire de manche. Mais une chose, néanmoins, la dérangeait dans cette histoire d'être prévenue par son ex:

"Tu y gagnes quoi, toi, dans cette histoire? Tu te dis que tu resteras encore un peu mon dernier ex en date? Ou bien que je te serai redevable de quoi que ce soit? Je suis assez grande pour prendre soin de moi toute seule..." acheva-t-elle en se stoppant et en faisant volte-face brusquement.

La longue jupe qu'elle portait par dessus ses bottes fourrées à talons larges voleta autour d'elle. Elle pointa son doigt sur la poitrine du russe avant d'ajouter, martelant chaque mot:

"Tu es du passé. De l'histoire ancienne. Un souvenir, relativement bon, moins mauvais que d'autres, en tout cas. Si c'est pure générosité de ta part, je te remercie. Si c'est un mensonge calomnieux pour espérer obtenir quelque chose de moi, tu te fourres le doigt dans l'oeil, et bien profond..."

Post de Kang-Dae :

Kang-Dae a écrit:
D’un sourire éclatant, se passant une main dans les cheveux tout en relevant crânement le visage vers le plafond, Kang-Dae lâche d’un ton désinvolte à Chae.

‘Ne t’inquiète pas je gère.’


Puis d’un mouvement sec des poignets, Kang-Dae relève le col de son costume à 2000 dollars et se saisit de son sabre.
Le sabre au clair, posé à plat sur son épaule, Kang Dae fait le tour de la table pour faire face à la bande de voyous.

‘Vous ne le savez pas encore mais vous êtes déjà morts.’

Annonce calmement le Coréen en s’ébouriffant une fois encore son épaisse chevelure.
Les Yakuza se jettent de furtifs coups d’œil ne comprenant pas ce qui arrive puis l’un deux un escogriffe par trop nerveux se rappelle les ordres de son Oyabun et se jette sabre en avant vers le coréen.
C’est la curée ! Les coups de sabres pleuvent, les tirs fusent. Les Yakuza n’arrivent à toucher le coréen qui voltige entre eux les éliminant à coups de sabre… En fait on est en droit de se demander s’ils pourraient toucher un éléphant coincé dans un couloir vu leur prestation…. En quelques minutes, 3 tout au plus, tous gisent démembrés sur le sol…

Kang-Dae toujours d’un blanc aussi immaculé que ses dents dévoilées par un sourire de satisfaction range son sabre et se tourne vers Chae.

‘On peut y aller.’


SCRIP. Retour à la réalité.

Voila comment cela ce serait passé dans un film pensa Kang-Dae....Mais comme le jeune coréen n'était pas dans un film de ces films d'action bon marché il lui fallait trouver une autre échappatoire et vite si possible....

Mais voilà en face ils étaient vingt et eux deux…. Même s’il n’avait pas été un élève brillant durant sa scolarité, Kang Dae doutait fortement de pouvoir survivre à cette bataille qui s’annonce…. De plus les poulets ne semblaient pas décider à montrer le bout de leur bec… Non il était mal , ou plutôt il étaient mal en se rappelant que Chae était à ses cotés.

D’ailleurs Chae était bien calme trop calme…. Cela cachait quelque plan….

‘Et maintenant..... je n'ai aucun plan censé pour nous sortir de là… J’ai bien quelques idées mais si je les applique je ne pourrais sauver uniquement ma peau… Et encore je ne pense pas avoir le temps de réaliser une des mes idées avant d’être fauché par quelques balles….’

Chang-Dae se tourne légèrement vers Chae.

‘ Mais voila… Si j’arrive à m’en sortir et pas toi,je ne pourrais plus me regarder dans un miroir… Et pour me relooker sans miroir cela serait impossible.’

Poursuit Chang –Dae sur un ton faussement jovial ou perçait une vive inquiétude.

‘ Par contre tu n’es pas du tout nerveux…Tu dois bien avoir un plan… ‘

Termine Chang-Dae d’une voix trouble.

Post de Lucy

Lucy a écrit:
Tous trois, ils trinquèrent, et ensemble, ils burent leur verre. Les deux hommes les vidèrent rapidement, à larges goulées, alors que Lucy se contentait de siroter sa limonade. Elle ne voulait pas tomber dans cet étalage de virilité alcoolémique. Le Costard-blanc, dont elle apprit plus tard qu’il s’appelait Ted, la gratifia même d’un compliment sur sa manière de doser les cocktails.

« C’est mon job ! Mais merci. Pour mon frère, comment voudriez-vous que ça se passe ? Qui apprécierait d’être en taule ? »

Elle avait énoncé sa dernière phrase avec un air entendu, haussant les épaules et levant les yeux au plafond dans un demi-sourire fendu. Mais lorsqu’ils commencèrent à évoquer les prénoms de ceux qu’ils fêtaient, le sang de Lucy sembla se refroidir en un coup. Un Steve à l’hosto, un autre avec un prénom bizarre… Le temps qu’elle fasse le rapprochement, et son sang se mit à bouillir. Sans se contrôler, elle plaqua son verre sur le comptoir avec brutalité, sans toutefois le casser. Et ils se bidonnaient… La coïncidence était trop flagrante, et elle savait qu’elle ne devait pas sortir de ses gonds. Elle ignorait s’ils étaient impliqués dans toute cette histoire, mais une intuition lui soufflait de démonter la tête de ces deux types sans plus attendre…

Ces deux crapules n’allaient certainement pas l’aider à sortir son frère de prison : c’était vraisemblablement eux qui l’y avaient mis ! La main serrée contre son verre à moitié vide, elle tentait de se contenir, mâchoire tendue. Elle tenta de sourire à ses clients, et parut s’excuser…

« Pardon… Crampe au poignet. »

Elle devait se donner une contenance. Et les faire parler. D’un ton plus sympathique, elle leur proposa :

« Allez, j’vous remets ça. C’est la maison qui régale. »

Elle commença, sans leur accord, à resservir deux mojitos.

« Comment il est arrivé à l’hosto, ce Steve ? »

Avoir l’air le plus naturel possible. Même si dedans, elle fulminait.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Juillet 2010]Post du mois   Mar 3 Aoû - 0:33

Gustave. Pour l'ensemble de son œuvre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Juillet 2010]Post du mois   Mar 3 Aoû - 19:59

Pour ma part j'ai voté pour Janet, j'adore son style d'écriture des plus abouti, par contre pour saisir toutes les subtilités mieux ne faut pas être fatigué ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Walentyn Szatanik

avatar

Messages : 1691
Taille : 1m73
Poids : 65 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Baron du string
Nota Bene:

MessageSujet: Re: [Juillet 2010]Post du mois   Dim 15 Aoû - 10:44

Hello tout le monde !

J'espère que vous avez apprécié votre petite séance de lecture et que vous avez ainsi pu en apprendre plus sur les péripéties individuelles de vos camarades !

Merci aux votants, il semble qu'une majorité se soit dégagée. En seconde place ex aequo, on peut féliciter Gustave Gudbjörnsen et Kang-Dae Cheong. Vient ensuite, la gagnante de notre premier Post du mois en la personne de Janet Jameson !

La bannière suivante te revient donc, Janet, nous espérons que tu sauras la porter avec tout le panache du Fauve lui-même.


Félicitations à nos trois élus et rendez-vous très prochainement pour la sélection du mois d'août !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Juillet 2010]Post du mois   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Juillet 2010]Post du mois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recensement juillet 2010
» TNA Impact : 29 Juillet 2010
» bivouac et reconstitution à Maucourt (80) fin juillet 2010
» MWEN DI ENSEKIRITE AP VALE TEREN , KOTE POLIS AK SOLDA MINISTA PÈPE YO
» Money in the bank - 18 juillet 2010 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Communiquer autour du jeu :: Communications générales :: Annonces-
Sauter vers: