Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 04.06/27.L. Crispation

Aller en bas 
AuteurMessage
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: 04.06/27.L. Crispation   Lun 22 Juin - 13:31

Lorenzo massa ses yeux, tâchant vainement de dissiper la fatigue accumulée. Des cernes grises avaient remplacées son teint habituellement hâlé et ses pupilles largement dilatées étaient pour le moins étranges. Il avait beau prendre des somnifères, ses nuits restaient agitées et même s'il dormait, il ne se reposait pas complètement. Le Kick était bien évidemment responsable de la situation et le médecin s'était bien gardé d'en faire part à ses collègues. Cette drogue était dangereuse et non aboutie. Elle causait des dommages neurologiques que par chance, l'Italien parvenait grâce à son pouvoir à guérir mais c'était un cercle vicieux. Pour se guérir, il devait continuer à prendre du Kick, et la substance continuait son lent travail destructeur. Les dossiers récupérés au laboratoire de San Francisco étaient relativement alarmants en fin de compte car pris régulièrement le Kick et malgré les capacités mutantes de Lorenzo, finirait par provoquer une instabilité de sa mutation. Lorenzo n'était guère certain que ses capacités parviennent à la maîtriser puis que cet effet secondaire les affecteraient...

Le docteur soupçonnait déjà que ce symptôme soit déjà apparu la nuit alors que son self-contrôle lui faisait défaut. Pour tenter d'enrayer les effets secondaires du Kick, Claymore passait son temps dans le laboratoire a faire des tests. En modulant la composition moléculaire de la substance, il espérait faire disparaître au moins un ou deux effets secondaires. Mais pour le moment, les résultats sur les souris n'étaient pas concluants. L'aide de Danger était précieuse puisqu'une partie de ses ressources étaient utilisées et permettaient de gagner un temps précieux. Seulement, cela prenait tout de même beaucoup trop de temps et en ce début d'après-midi, le Florentin avait l'impression d'être dans une impasse.

Une vibration dans la poche de son pantalon le tira de sa torpeur. Lorenzo jeta un coup d’œil sur son portable où Lens lui indiquait que Féral requerrait des soins. Le professeur soupira se demandant ce qu'avaient bien pu encore faire ces élèves décidément très casse-cou.

Se relevant de son tabouret, il annonça sombrement :

"Relance le protocole B-3 sur la souris 4 et analyse les échantillons sanguins de chacun des sujets..."


Aucune réponse ne se fit entendre de la part de l'androïde mais Lorenzo avait fini par s'habituer à son manque de conversation. Danger l'aidait mais elle n'avait pas l'intention de sympathiser outre mesure.

Il sortit donc de la pièce pour rejoindre l'infirmerie où Claymore venait de détecter l'arrivée d'un individu.

Arrow Infirmerie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 04.06/27.L. Crispation   Lun 27 Juil - 20:47

Arrow Infirmerie

Après la rapide suture et sa conversation avec Féral, Lorenzo revint au laboratoire pour continuer l'expérience débutée depuis déjà quelques semaines. Les résultats qu'il attendait de Danger s'était affichés entre temps sur sa tablette. Il les consulta rapidement avec espoir. Le même espoir qui l'habitait à chaque fois qu'il essayait de trouver une solution afin d'enrayer les effets secondaires du Kick. A chaque fois, c'était la même déception. Les résultats n'étaient pas ceux escomptés : les souris étaient toujours soumises aux effets secondaires du Kick...

Claymore soupira en se massant les tempes. Il essayait de ne pas céder tant à la panique qu'au découragement mais ces dizaines de tests n'avaient rien donné jusque là et il commençait à douter de pouvoir trouver une solution à temps, avant que le Kick ne le détruise complètement. Et pourtant, il devait tenir. La situation actuelle des X-men était pleine d'incertitude, Lily-Rose avait gardé de graves séquelles psychologiques de son emprisonnement et il n'était pas question de confier la baraque uniquement aux trois nouveaux-venus.

Le communicateur s'activa soudainement. C'était Aaron. C'est vrai, il fallait faire une réunion. A vrai dire, Claymore n'en avait pas envie. Non pas parce qu'il ne considérait pas les Courtisans ou qu'il ne jugeait pas cela utile mais parce qu'il y avait plus urgent selon lui.

"Oui Aaron, la plage conviendra très bien... Seulement, je vous demande d'attendre la fin de l'après-midi, je vous recontacterai à ce moment-là. On sera mieux pour discuter à la...fraîche !"


Claymore coupa la communication et reposa sa main près du microscope. Sursautant, il sentit une brusque montée d'adrénaline alors qu'il découvrait sa main entièrement nécrosée. Il mit quelques instants avant de comprendre la raison de cette mutation. Il commençait à perdre le contrôle de son pouvoir... Il venait de se nécroser sans l'avoir désiré...

Lorenzo cacha sa main sous l'établi comme si cela pouvait cacher la sombre vérité. D'un effort de sa volonté, il la guérit et elle reprit rapidement sa couleur rosé alors que ses ongles repoussaient doucement. Au moins, il pouvait toujours rectifier le tir consciemment. Mais c'était inquiétant... Les symptômes à long terme du kick était déjà apparu. Pourtant, cela aurait dû prendre beaucoup plus de temps... Pourquoi une arrivée aussi subite ?

Tapotant rapidement sur son clavier, le professeur chercha dans les archives récupérées au laboratoire NewVision ce qu'il n'avait fait que survoler.

Sur les différents sujets testés, on note une apparition plus rapide des effets secondaires chez un individu ayant une maîtrise plus importante de sa mutation. Les patients 1, 4 et 5, inexpérimentés n'ont vu l'apparition de leur symptômes qu'au bout de 8 mois environ. Le patient 3 au bout 207 jours. Le patient 2 au bout de 175 jours. Il semble possible d'effectuer une corrélation entre le développement de la mutation lié à l'importance du taux de cellules et neurones X dans l'organisme et la rapidité d'apparition des symptômes secondaires du Kick. Prévoir des tests sur un sujet âgé et dont la mutation est déjà aboutie.


Le médecin serra les dents à la lecture de cette simple note de bas de page...  Il ferma aussitôt la page et verrouilla l'ordinateur.

Ses yeux piquaient douloureusement et malgré l'angoisse, Lorenzo comprit qu'il devait prendre un peu de repos. La fatigue ne devait rien arranger et peut-être qu'un sommeil réparateur l'aiderait à éclaircir ses idées.

"Continue les analyses Danger, je serai de retour demain à six heures."
Marmonna simplement Claymore alors que le ronronemment de l'androïde se poursuivait, imperturbable.

Arrow Chambre de Lorenzo (éclipse)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
04.06/27.L. Crispation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arkh [Guerrier]
» [TERMINÉ] Discorde. Nocturne. Mickey. [Eris]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Sous-sols :: Laboratoire-
Sauter vers: