Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maria Núñez

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Maria Núñez   Sam 18 Avr - 1:41

Fiche numéro ...

Nom : Núñez

Prénom : Maria

Nom de code : N/A

Date de naissance : 11/06/2027

Âge : 18 ans

Lieu de naissance : Buenaventura (Colombie)

Nationalité : Colombienne

Taille : 1m65

Poids : 47 kgs

Langues parlées : espagnol, créole, anglais

Pouvoir : métamorphisme

Savoirs particuliers :

  • Entretien et utilisation d'une arme à feu
  • Connaissances des différents type de drogues
  • Notions de négociation

Sport(s) pratiqué(s) :

  • Self-defense
  • Natation
  • Vagues notions de sports nautiques


Description physique :

D'une taille tout à fait correcte, Maria est plutôt fine avec des formes qui ont le mérite de ne pas être désagréables à voir pour quiconque appréciant les silhouettes féminines. D'une peau intégralement bleu marqué par des drôles de motifs faisant penser à certains à des tâches de naissances, elle n'a qu'en guise de chevelure des tentacules inertes dont les pointes sont violettes. Ses yeux sont en revanche noir pour des pupilles jaunes tandis que ses oreilles, bien que pointues, ne ressemblent en rien à ce que l'on pourrait qualifier d'oreilles elfiques. Quant à ses lèvres, elles sont naturellement foncées bien que beaucoup pensent d'abord à une sorte de rouge à lèvres.

Ses tenues vestimentaires dépendent beaucoup des circonstances. Toutefois, elle évite certaines couleurs, comme de l'orange ou du jaune, au motif qu'elle les estime "trop voyantes" et juste bonnes "pour un look grand-mère". Elle ne supporte absolument pas le rose, qui est la couleur préféré de sa mère et qui l'aurait dégoûtée de cette couleur, selon ses propres dires. Elle aime en revanche les vêtements confortables, et préfère se contenter d'un vieux et sale jogging plutôt que de mettre une jupe qui lui donnera le sentiment d'être limité dans ses mouvements. Toutefois, parce qu'elle se grime très souvent en d'autres personnes, il lui y arrive donc de faire des concessions au niveau vestimentaire par soucis de réalisme.

Sa démarche est plutôt assurée, et elle joue souvent avec ses tentacules-cheveux lorsqu'elle devient suffisament nerveuse pour s'en inquiéter. Elle ne porte aucun bijou, chose qu'elle estime inutile, et ne sourit que très peu. D'apparence calme et un peu réservée, elle donne souvent l'impression d'être assez paisible.

Caractère :

Bien que très pacifiste et un peu impulsive dans son enfance et au début de son adolescence, certains événements lui ont fait revoir son comportement et évite désormais de trop s'attarder sur les solutions pacifistes. Tout à fait apte à la discussion et à la négociation, elle est également prompt à réagir si les choses lui semblent nécessaire. N'aimant guère les prises de risques inutiles, elle fait donc son possible pour analyser et réfléchir autant que les situations lui permettent, pour essayer de trouver d'autres solutions pouvant l'arranger dans la mesure du possible.

Très proche de son père, elle cherche avant tout à lui faire plaisir. Elle fait également très attention aux hommes de mains qui bossent pour eux, et n'hésitent pas à les couvrir si quelque chose tourne mal. Assez maternelle, elle aime chouchouter et materner les autres. Pour autant, elle est également capable de se montrer particulièrement sadique et violente, et il ne fait pas bon de prendre le risque de se faire torturer par elle.

Historique :

Maria est née de l'union d'un père trempant dans les trafics illégaux de drogues, et d'une mère dont l'entreprise familiale exporte du café à partir du port de Buenaventura. Elle vécut donc son enfance entouré d'un père qui était le chef d'un cartel, de certains de ses hommes de mains qui allaient et venaient par ici, et d'une mère qui continuait à travailler à temps partiel chez ses parents. Son père n'était pas très intéressée par sa fille, et aurait préféré avoir un garçon, tandis que sa mère aimait jouer à la poupée avec elle. Bien qu'elle était très proche de sa mère au début, la naissance d'un garçon avec cinq ans d'écarts avec Maria changea la donne. Désormais, sa mère ne s'occupait plus que de son dernier enfant, tout comme son père qui s'estimait enfin comblé.

Grandissant toujours, et découvrant l'école primaire, elle se retrouva quelque peu jalouse de son propre frère qui attirait autant l'attention. N'aimant guère les cours, elle préférait d'ailleurs regarder par la fenêtre en rêvassant, plutôt que d'écouter les blabla de ses professeurs. Plutôt flemmarde à cette époque, elle se contentait d'oublier volontairement ses devoirs pour ne pas avoir à les faire, et lorsque sa mère fut convoquée plusieurs fois, elle dû essuyer quelques coups de son père furieux de voir que sa fille se comportait comme une sotte. A huit ans, elle appris rapidement à craindre la fureur de son père, et tremblait parfois facilement en l'entendant dans une pièce à proximité.

S'isolant assez vite des autres, puisque se sentant assez seule, elle vécut très mal ses premiers pas au collège et en fut assez malade au début. Pourtant, à ses onze ans, tout changea. D'abord, ce ne fut que quelques marques qui se dessinèrent sur sa peau, comme des tâches de naissances, bien qu'aucun de ses parents n'y prêta attention. Puis, ses yeux changèrent du tout au tout et ses lèvres prirent une teinte foncé, les empêchant d'ignorer d'avantage les changements qui s'opéraient chez leur fille. Aussitôt, son père comprit qu'il pourrait bien avoir une mutante sous la main, et pourrait s'avérer utile pour lui. Il pris alors la décision de l'enfermer dans sa chambre en faisant croire à son école qu'elle était très malade.

Maria avait longtemps rêvé d'avoir de nouveau l'attention de ses parents, et elle l'avait désormais retrouvé. Son père lui rendait visite tout les jours, et veillait à ce qu'elle mange tout en ne la laissant sortir qu'à certaines heures pour lui permettre l'accès à la salle de bain. Peu à peu, sa peau blanchit, avant de prendre une teinte de plus en plus bleue. La couleur de ses marques changea également, et enfin, elle se mit à perdre ses cheveux. Puis, des petites pointes molles et violettes qui deviendraient par la suite ses tentacules, firent progressivement leurs apparitions. A son âge encore très jeune, ce furent des changements particulièrement éprouvants et très stressants, d'autant que son isolement forcé n'était en rien pour l'aider à traverser sereinement tout cela.

Tout ceci en revanche ne satisfaisait toujours pas son père, qui espérait encore qu'elle puisse faire preuve d'un pouvoir qui lui serait utile. Il lui assigna donc deux des hommes de mains en qui il avait une certaine confiance, en leur promettant certaines choses s'ils venaient à divulguer le secret de sa fille. Découvrir son vrai pouvoir ne fut pas une tâche aisée, et son père commença au fil des jours à se montrer un peu plus impatient devant chaque nouveau échec dans leur recherche.

Ce fut donc une grande joie pour lui de voir un beau jour que sa fille pouvait changer légèrement son visage pour copier le visage d'une autre personne. Dès lors qu'il eut confirmation que cette dernière lui serait très utile, il négligea à partir de ce moment son fils pour ne consacrer qu'à sa fille. Avoir une fille mutante avec une capacité utile était devenu sa plus grande fierté, et en bon homme d'affaire qu'il fut, il entreprit d'exploiter le tout grâce au lien familial qui l'unissait à elle. Afin que son école cesse de se demander de temps en temps comment était la santé de sa fille, il la fit passer pour morte.

Toujours captive de sa chambre, elle fut néanmoins ravie de voir que son père s'intéressait à elle et voulait l'avoir dans son business. De plus, il lui fit cadeau d'un magnifique miroir où elle pouvait se voir de la tête au pied, afin de l'encourager à s'entrainer. Son talent spécial serait très utile, à condition qu'elle puisse le maitriser un peu mieux que ça, et elle ne manqua pas de s'exercer avec assiduité. Il lui appris aussi peu à peu les différents types de drogues, la façon de les reconnaitre et même des meilleures conditions pour les cultiver. Il tenait à ce qu'elle apprenne le métier au maximum, et elle écoutait d'une oreille attentive en étant ravie d'avoir gagné l'intérêt de son père. Elle apprit ainsi peu à peu à aimer cette nouvelle apparence, qui finalement, ne lui semblait plus être une si mauvaise chose.

De plus, elle commençait à apprécier les seules personnes qu'elle pouvait voir - les hommes de mains de son père. De temps en temps, elle leur demandait quelques histoires, et puisqu'elle était "la fille du patron", ils lui racontaient. Puis, lorsqu'elle eut assimilé suffisamment d'informations sur le sujet, il laissa le soin à ses hommes de mains de lui apprendre le minimum pour qu'elle puisse se défendre. Deux ans après, lorsqu'elle parvenait enfin à tenir une autre apparence que la sienne quelques heures, il la laissa au soin d'un de ses hommes de main pour qu'il puisse l'emmener à l'extérieur et loin de la ville, afin de lui apprendre à se servir d'une arme.

Toutefois, il estimait que sa fille était encore un peu jeune, et préférait ne pas prendre de risques. Il désirait en faire son meilleur atout, et commença par l'envoyer en compagnie de ses hommes de mains qui étaient les plus expérimentés pour qu'elle puisse d'abord observer. Tout ceci lui appris à gérer ses montées d'adrenaline, à gérer l'angoisse de se faire surprendre et à comprendre vaguement les ficelles. Lorsqu'elle eut quinze ans, elle put ainsi être mise à l'épreuve, et dû écouler un petit stock pour commencer. Grâce à son pouvoir, elle pouvait se faire passer pour quelqu'un de plus adulte et de normal, ce qui lui évita d'attirer les soupçons.

Sa fille faisant peu à peu ses preuves, et le rendant suffisamment fier pour qu'il ne regrette pas le temps investi auprès d'elle, il décida alors de lui confier une tâche un peu plus importante. Il avait dans l'idée d'étendre son réseau jusqu'aux caraibes comme d'autres commencaient à le faire. Elle fut donc envoyée sur place avec de faux papiers d'identité et deux autres hommes de mains, où ils commencèrent par se fondre dans la masse. Tout en évitant de rester coller tous les trois ensemble, ils s'intègrent  chacun de leur côté. Elle apprit donc le créole et participa à quelques activités nautique pour établir des premiers contacts. Peu à peu, ils élargirent leur réseau sur place en prenant quelques mutants au passage dans leur rang. Ces derniers bénéficièrent d'une attention toute particulière de Maria; elle-même étant mutante, elle les couva un peu plus en se montrant un peu plus maternelle lorsqu'elle s'adressait à eux.

Peu à peu, elle tomba d'ailleurs amoureuse de l'un d'eux, ce qu'elle ne manqua pas d'annoncer à son père. Ce dernier n'apprécia pas du tout cette nouvelle, ne voyant pas du tout d'un bon oeil le risque de perdre ce qu'il voyait comme son gros atout en plus de ne pas vouloir voir sa fille s'acoquiner avec un simple homme de main qu'il estimait sans grande valeur. Il chargea donc un des hommes de main qu'il avait envoyé avec elle de faire "disparaitre le problème". Sa fille l'attendit longtemps alors qu'ils devaient se retrouver en soirée, et essuyant ce qu'elle crut être "son premier rateau", elle demanda à rentrer au pays puisqu'elle avait déjà rempli la mission qu'il lui avait confié. Ravie de voir que sa fille rentrait d'elle-même une fois le problème éliminé, il la garda cette fois proche de lui.

A présent, c'était elle qui commençait à gérer les nouvelles recrues, en plus de participer au trafic. Elle participa également à l'enlevement de quelques mutants, en se servant souvent de son pouvoir pour en repérer quelques uns, bien qu'elle continuait à les chouchouter à sa manière.


Nombre de points initiaux : 13


Dernière édition par Maria Núñez le Sam 18 Avr - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Maria Núñez   Sam 18 Avr - 19:14

Bonjour Maria et bienvenue sur X-Heritage !


Aucun soucis quant à l'identité. Le pouvoir ne pose pas de problème particulier non plus ; il est d'ors et déjà accepté. L'ensemble de ta fiche est cohérente et bien écrite. C'est très agréable à lire. Il manque juste le costume et le nom de code. Les deux peuvent attendre ton arrivée à Graymalkin cependant.

Seulement j'ai relevé quelques fautes, principalement dans l'historique. Sans les énumérer toutes, je mentionnerai les plus importantes, repérées après ma première lecture :

Maria a écrit:
A son âge encore très jeune, ce furent des changements particulièrement éprouvant et très stressant, d'autant que son isolement forcé n'était en rien pour l'aider à traverser sereinement tout cela.

éprouvants, stressants.

Maria a écrit:
Tout ceci en revanche ne satisfaisait toujours par son père

pas.

Maria a écrit:
Toutefois, il estimait que sa fille était encore un  peu jeune, et préférait ne pas prendre de risques. Il désirait en faire son meilleur atour

espace en trop, atout.

Maria a écrit:
Il tenait à ce qu'elle apprenne le métier au maximum, et elle écoutait d'une oreille attentive en était ravie d'avoir gagné l'intérêt de son père. Elle appris ainsi peu à peu à aimer cette nouvelle apparence, qui finalement, ne lui semblait plus être une si mauvaise chose.

attentive et, apprit.

Maria a écrit:
Sa fille faisant peu à peu ses preuves, et le rendant suffisamment fier pour qu'il ne regrette pas le temps investit auprès d'elle,

investi.

Maria a écrit:
Elle fut donc envoyé/ Tout en évitant de rester coller tout les trois ensemble,/Elle appris donc le créole

envoyée, collés, tous les trois, apprit.

Ce sont les fautes qui m'ont le plus sauté aux yeux.


Dans l'ensemble, ta fiche est de très bonne facture et pour ma part, je la valide. Mes collègues viendront à leur tour te donner leurs avis après moi.

De la meme façon que Kaori, comment as-tu connu X-Heritage ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maria Núñez   Sam 18 Avr - 20:04

J'ai corrigé et ajouté le costume. Pour le moment, je n'ai aucune idée pour le nom de code. Je l'ai trouvé sur tour de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maria Núñez   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maria Núñez
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maria Vs Vickie Guerrero
» Maria Kokoe { Vampire }
» Maria Chapdelaine.
» Maria Vs Brie Bella
» -Bébé Maria-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Règlement et Inscription :: Archives-
Sauter vers: