Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kaori Satô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kaori Satô   Mar 14 Avr - 11:25

Fiche numéro ...

Nom : Satô

Prénom : Kaori

Nom de code : Kagehime

Date de naissance : 07/07/2025

Âge : 19 ans

Lieu de naissance : Nagoya, Japon

Nationalité(s) : Japonaise

Taille : 1m68

Poids : 55 kgs

Langues parlées : Japonais, anglais, français

Pouvoir : Télékinésie des ombres + élémentaire d'ombre. Elle peut contrôler des ombres tout comme elle peut en devenir une.

Savoirs particuliers :

  • Couture
  • Théâtre
  • Culture otaku/geek

Sport(s) pratiqué(s) :

  • [///]

Description physique :

Assez grande pour une japonaise,  Kaori s'habille la plupart entièrement en noir, avec une préférence pour les vêtements de marque. Elle porte aussi très souvent des bijoux, qui ont toujours l'air onéreux, et pour cause : ils le sont. Elle est riche, et n'hésite jamais à le montrer à travers sa tenue vestimentaire tout en restant un minimum excentrique, selon la mode du moment.

Egalement cosplayeuse, elle se déguise souvent et joue donc souvent un rôle derrière son costume, en adaptant une démarche et des manières différentes.


Caractère :

Fille de riche, elle est très gâtée avant tout. Elle a tout ce qu'elle veut, elle le sait, elle aime ça et en profite allégremment. Elle se joue de tout le monde, ment, vole jusqu'à ses propres “amis”, et n'hésite pas à se faire passer en plus pour une victime si l'occasion se présente. L'argent n'ayant jamais été un problème pour elle, elle n'hésite d'ailleurs pas à faire des paris d'argent sur le dos des autres, avec ses autres amis plutôt aisés eux aussi. Si elle devait être honnête, toutefois, elle admettrait que ce ne sont vraiment des amis. Elle les voit d'avantage comme des gens fréquentables, mais elle n'hésite pas à les faire tourner en bourrique, allant de petites farces jusqu'à les arnaquer quand l'occasion se présente.

Elle est assez franche la plupart du temps, mais souvent au détriment des autres. Elle sait très bien lancer des piques, et méprise plutôt bien les gens moins aisés qu'elle. Elle est même d'ailleurs vite jalouse, tout comme elle se montre particulièrement rancunière si les choses ne se passent pas comme elle le veut.

A côté de tout ça, elle adore faire du cosplay, et garde un certain respect pour les geeks, otakus et autres. Elle aime être admiré, et ces derniers lui apportent toute l'admiration dont elle a besoin dès qu'elle revêt un costume en jouant un rôle; il ne lui en fallait pas plus pour qu'elle ait un minimum d'estime pour eux. Elle s'intéresse depuis petite suffisamment à cette culture, autant pour ses cosplays que parce qu'elle aime ça. Elle n'est d'ailleurs gentille et sympathique que lorsqu'il s'agit de jeux vidéo, est même une très grande fan des survival horror avec zombies et autres créatures étranges et monstrueuses et possède un goût prononcé pour tout ce que la plupart des gens qualifient de “creepy”.

Historique :

Née à Nagoya d'un père analyste financier et d'une mère médecin, elle connut les joies d'une enfance de fille unique. Elle bénéficia de toute l'attention de ses parents, et fut pourrie-gâté dès sa naissance. Rapidement habituée à tout obtenir de ses caprices et envies, elle considéra ce luxe comme une norme. Tout avoir était tout à fait normal, et elle se moquait bien des enfants à qui leurs parents disaient “non” lorsqu'ils demandaient un tout petit truc.

Si sa mère eut d'ailleurs un petit congé maternité, elle désirait bien vite retourner travailler et le couple Satô placa la jeune Kaori dans une école maternelle privée. Rien n'était trop beau pour leur petite princesse, et des études dans des établissements privés étaient le strict minimum pour s'assurer qu'elle puisse avoir un avenir par la suite. Elle ne fut pas particulièrement une mauvaise élève, démontrant rapidement une très bonne mémoire à défaut de faire preuve d'une intelligence ou d'une logique supérieure à la moyenne. Cependant, elle était également déjà une vraie peste avec ses camarades, n'hésitant pas notamment à faire quelques croches-pattes ou à piocher allégremment dans leur repas, tout en faisant déjà la mine la plus innocente du monde après ses mauvais coups. En dehors des cours, elle admirait de plus en plus les personnages qu'elle voyait à la télévision et s'amusait déjà à les imiter en n'hésitant pas à piocher dans les gardes-robes de ses parents et le maquillage de sa mère.

Lorsqu'elle fut également acceptée dans une école primaire privée, ses parents fêterent ça en lui offrant des cours de théâtre afin qu'elle puisse continuer à jouer des rôles plus sérieusement. Ils n'étaient pas contre cette lubie, mais ils espéraient que leur fille apprennent que même lorsqu'il s'agissait de loisir, elle devrait toujours prendre les choses sérieusement. Ils commencèrent aussi à lui payer des cours d'anglais grâce à un professeur privé ; car il ne fallait pas attendre que la langue soit au programme pour l'étudier, d'après eux. Prendre de l'avance était dans leur vision des choses une très bonne méthode pour que leur fille puisse avoir toutes les chances de son côté. Ils visaient des études de qualité jusqu'au bout, et l'école primaire n'était qu'une des étapes pour ça.

Malheureusement pour ses relations avec ses camarades, c'est aussi la période où elle se mis à aimer les choses un peu effrayantes. Elle n'hésita d'ailleurs pas à aller piocher dans les dvds de ses parents pour voir quelques films d'horreur, ou même exiger de voir des attractions de maisons hantées. Tout ça l'amusait, l'excitait même, et la décoration de sa chambre en fit les frais. Elle essaya même de réclamer quelques jeux d'horreurs à ses parents, qui pour une fois, refusèrent. Ce qui leur valu une des plus grosses de colère de leur fille, qui dura quelques mois avant qu'elle ne puisse digérer ce refus. Quant à ses camarades, ils en profitèrent évidemment pour se moquer de voir une fille aimer ce genre de choses, et Kaori appris ainsi à s'abstenir de partager cette “passion” avec n'importe qui tout en détestant un peu plus les autres en général au passage.  

Pendant ce temps, prenant ses cours de théâtre très au sérieux, l'envie lui pris de se mettre aussi à fabriquer ses propres costumes, et elle eut donc une machine à coudre pour son neuvième anniversaire tandis qu'une couturière payé à grands frais par ses parents lui offrit quelques cours de couture. Quelques mois après, elle acheva son premier cosplay qui malheureusement, était particulièrement raté et qui fut déchiré de rage par la jeune Kaori, avant d'être jeté. Trop habituée à l'excellence, elle ne voulait évidemment pas mettre un costume aussi grossier même si c'était le premier qu'elle confectionnait.

Un an après, son frère vint au monde pendant qu'elle continuait ses études, toujours dans le privé. Bien qu'un peu jalouse au début, elle l'adopta cependant très vite et même si elle se comportait un peu froidement envers lui, elle l'aimait sincèrement comme une grande soeur et ne permettait à personne de l'enquiquiner. Ce qui avait d'ailleurs valu à un autre petit garçon de l'âge de son frère de se prendre un excellent croche-pattes par cette dernière juste parce qu'il avait osé essayé de prendre son ballon, le faisant pleurer au passage.

A ses douze ans, elle découvrit qu'elle était une mutante, bien qu'il n'y eut d'abord rien de très intéressant. Elle se rendit d'abord compte que des ombres changeaient en sa présence, et elle avait d'abord espéré que ce soit un fantôme venu la hanter et fut très déçue de se rendre compte que tout ça provenait d'elle lorsqu'elle devint également partiellement une ombre. Cependant, être une mutante lui permis de bénéficier d'une nouvelle popularité auprès de ses camarades, et elle ne se gêna donc pour en profiter. Et pour cette simple raison, être mutante est donc une fierté puisque ça lui permet d'en obtenir bien plus.

Peu à peu, en grandissant, ses parents la laissèrent se rendre à des conventions pour otakus (ou geek), pour qu'elle puisse s'amuser à montrer ses cosplay. Elle n'hésitait d'ailleurs pas à montrer en même temps quelques unes de ses capacités liés aux ombres en faisant semblant de le faire involontairement. Une cosplayeuse mutante attirait d'avantage les foules, et elle acquit un certain groupe de fans à travers ses conventions.  

Lorsqu'elle pu rentrer dans un lycée, privé et assez bien vu lui aussi, ses parents lui offrirent en guise de petites félicitations ses premiers jeux de survival horror qu'elle avait toujours voulu. Ce fut sa période “jeux vidéo” où elle se mit à jouer de façon très intense et se sentait donc d'avantage à l'écart des autres filles. Par jalousie pour ses autres filles qui n'avaient pas besoin de cacher leurs passions comme elle, elle n'hésita pas à faire ses premiers pari d'argent pour tourner au ridicule certaines d'entre elles. Dans le même temps, ses parents se mirent de nouveau en tête pour lui payer un professeur privé de langue pour lui apprendre la français à présent. Ils consideraient que connaitre une langue européenne serait un très bon atour pour leur fille, et ferait bien plus classe qu'une simple autre langue asiatique en plus.

A la sortie du lycée, elle continua donc ses cours pour viser une carrière de traductrice. Elle avait décidé d'opter pour le plus facile : lorsqu'on est déjà trilingue, traduire n'était pas très difficile.


Nombre de points initiaux : 13


Dernière édition par Kaori Satô le Ven 17 Avr - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Brown

avatar

Messages : 1158
Taille : 1m78
Poids : 79Kg

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Kaori Satô   Ven 17 Avr - 0:52

Bonsoir Kaori !

La fiche ne pose aucun soucis à mes yeux. Les langues me paraissent cohérentes (on connait la fascination des Jap pour la France et inversement) et je n'aurai qu'une chose à dire : Kaori est une charmante jeune fille que les autres élèves seront heureux de fréquenter, j'en suis sûr Razz

Sinon tu dis qu'elle est "plutôt hypocrite, mais assez franche la plupart du temps", ce qui sont pour moi deux notions contraire. Hypocrite consiste à ne pas dire ce qu'on pense et faire en sorte d'être bien vu tandis qu'être franc est dire ce qu'on pense. J'imagine sans difficulté que Kaori soit l'un ou l'autre, dans l'idée de la peste que tu nous décris. Du coup, quelle est la bonne version ?

Sinon peu de fautes dans le texte (mais il y a quelques fautes d'accord et un mot manquant au début). Et si tu veux mon approbation finale, il faudra obligatoirement corriger "les jeux vidéos" par "les jeux vidéo"  Razz

Pour le pouvoir, aucun soucis. Je laisse mes collègues répondre à leur tour Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaori Satô   Ven 17 Avr - 1:41

C'est corrigé pour le jv. J'ai aussi effacé le hypocrite, je pensais l'avoir déjà fait. Elle devait juste être hypocrite au début, j'ai changé d'avis en cours de route ce qui a créé cette faute. Je pensais avoir édité, mais ca n'a pas du marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Christophe Valet

avatar

Messages : 400
Taille : 1m76
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Taureau de Troie
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Kaori Satô   Ven 17 Avr - 22:47

Pas de difficulté pour moi pour valider cette fiche. Tout me semble très cohérent.

Les pouvoirs ne me posent aucun problème.

En ce qui me concerne, bienvenue à toi, Kaori. Attendons encore un dernier avis avant de te laisser te plonger dans tes premiers ennuis premières aventures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: Kaori Satô   Sam 18 Avr - 18:44

Bonjour Kaori et bienvenue sur X-Heritage !


Ta fiche est bien rédigée et agréable à lire. L'identité, la description et l'historique sont bons. Les fautes sont peu nombreuses mais j'en relève néanmoins quelques unes qui me chagrinent un petit peu. Dans le dernier paragraphe de ton historique :

Kaori a écrit:
Dans le même temps, ses parents se mirent de nouveau en tête pour lui payer un professeur privé de langue pour lui apprendre la français à présent. Ils consideraient que connaitre une langue européenne serait un très bon atour pour leur fille

"se mirent de nouveau en tête de lui payer"
, "un très bon atout" et point de détail, la petite faute d'accent au verbe "considérer". Mais je chipote ! Razz  

Quant aux pouvoirs, il sont acceptés et ne posent aucun problème. Tu recevras prochainement tes deux diagrammes. Tu peux d'ors et déjà poster dans la section "Asie" où un Gardien se chargera de ta mission de contact.

Par curiosité, comment as-tu connu X-Heritage ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaori Satô   Dim 19 Avr - 10:08

C'est une joueuse qui m'a parlé de votre forum, et qui m'a dis qu'il y avait une "Barbie qui est méchante" alors j'ai voulu venir faire concurrence Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaori Satô   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaori Satô
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kaori Satô
» La Nouvelle Kaori.
» Kaori Hasegawa, péripapétitiene
» Accroc sur la crique... [PV Hana Kaori]
» Tequila,Vodka & gueule de bois [Pv Kaori]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Règlement et Inscription :: Archives-
Sauter vers: