Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 03.06/03.L. Retour de mission

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 03.06/03.L. Retour de mission   Dim 8 Fév - 12:04

Arrow  parc

Une grande bleue sur le dos, la journaliste avait traversé tout le parc, le hall, les escaliers et les couloirs jusqu'ici. Tout ça non sans mal, surtout que la fatigue se faisait clairement ressentir. Ils n'avaient même pas eu le temps de souffler et pour sa part, elle avait été tendue un long moment. Elle avait tout de même eu peur qu'ils se fassent pincer pendant leur "fuite". Heureusement qu'y avait eu un gros chanceux avec eux. Une telle chance, c'était presque à en être cocu.

Quoiqu'il en soit, elle parvint enfin à l'infirmerie et y pénétra pour déposer avec le plus de douceur dont elle était capable à l'heure actuelle la grande bleue où elle put. Le prof n'avait pas l'air d'être là, réalisa-t-elle un peu anxieuse. Qu'est-ce qu'elle devait faire ? Elle avait pas vraiment de moyen de le joindre en plus, son téléphone était un peu H.S. pour le moment.

"Prof ? Prof ?" essaya-t-elle d'appeller, hésitant à laisser Mbarou comme ça pour aller chercher plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Dim 8 Fév - 14:21

 parc

C'est comateux et fiévreuse qu'elle arriva à l'infirmerie sur le dos de Lucie. Le lit ou l'avait déposer la petite française était un peu court pour ses jambes, laissant pendre la moitié de ses jambes dans le vide. Elle était toute tremblante et incapable de remercier son amie. Elle ne savait même pas où elle se trouvait.

Les rêves s’enchainaient rapidement dans ça tête. Remplie de souffrance, de guerre, de militaire et de blessure. Elle se voyait aux milieux d'un champ de bataille entourée de mort sans vissage. La peau de son dos était tombée ainsi qu'un bras. Le ciel était noir de suie et tout autour d'elle des bombes explosaient. Elle savait que ses amis étaient loin devant, elle voulait les rejoindre, mais ses pas la laissaient sur place. Le temps que la scène disparut, elle se revu à la base Edwards. Le feu qu'elle avait déclencher avait été immaîtrisable et le data center était en flamme. Les cries de ses amis à l’intérieur étaient effrayant. Elle était à genoux sur le sol, les mains sur ça tête. Les soldats l'entouraient, la pointant de leurs armes. Elle n'osait le dire, mais elle désirait qu'une chose, qu’ils l’abattent maintenant, que le cauchemar se termine.

_________________


Dernière édition par Mbarou Bop le Mar 10 Fév - 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Dim 8 Fév - 14:40

Arrow Salle d'entraînement

Il se passe souvent des trucs complètement bizarres à Graymalkin. Avouons le haut et fort, Tonga était rarement étranger à une affaire qui paraissait trop bordélique et stupide pour être vraie, tellement il avait le don pour se foutre dans des situations vraiment barrées.

Tonga, sous forme humaine (image), venait de se taper les escaliers qui montait de la salle d'entraînement jusqu'à l'infirmerie avec Jane dans les bras. Déjà qu'elle était lourde (si quand même), et pas facile à porter avec tous les membres extra-humains qui dépassaient, Tonga manqua de chanceler trois fois avant d'arriver au palier de l'infirmerie, assez content de lui.
Il sentait la chaleur de la succube contre sa peau et était plutôt gêné de la situation parce que, quand même, il portait sa copine en étant presque nu. Bon, faut dire qu'avec sa tenue habituelle, c'était sympa aussi, mais on ne juge pas.

En serrant Jane contre lui pour éviter qu'elle ne tombe, il sentit sa poitrine contre son torse, et fut pris d'une forte chaleur dans son corps. Ça recommençait. Plus rapide, cette fois, mais mais il n'arrivait pas à contrôler ce qui se passait.
Il eut juste le temps de poser Jane, assise contre le mur du couloir, avant de sentir les poils de sa fourrure lui grossir dans le dos, son nez et sa bouche s'allonger et le reste de son corps changer pour qu'il redevienne un fourmilier.

- MERDE.

A quelques mètres de l'infirmerie où personne n'eut eu la chance d'assister à telle transformation, Tonga cria à l'attention de quiconque l'entendrait: - Y'a quelqu'un ? Jane est dans les pommes et je peux pas la porteeeeeer !

S'il le fallait, il la laisserait posée là le temps d'aller jusqu'à l'infirmerie. Mais dans son état à lui, impossible de la porter à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumotion.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Lun 9 Fév - 14:55

La pauvre Mbarou avait l'air fièvreuse, ce qui la ferait culpabiliser si elle devait la laisser seule comme ça. La grande bleue était d'ailleurs trop grande pour les lits. Faut dire qu'ils étaient pas trop conçus pour les gens un peu trop haut sur pattes. Il serait pourtant peut-être bien que Graymalkin prévoit ce genre de chose, c'est une école pour mutants après tout. Elle avait un peu appelé le prof infirmier mais elle hésitait à aller le chercher parce que bon, elle pouvait pas trop essayer de le joindre avec son portable. Se débarasser de la puce leur avait peut-être évité des ennuis plus grave cela dit, donc c'était pas forcément un mal.

Avant qu'elle ne puisse hésiter d'avantage, la voix de Tonga se fit entendre. V'là que Jane aussi était mal en point. Honnêtement, la française avait bien envie de tomber les pommes aussi, parce que mine de rien, elle commençait à être crevé. Si en plus elle devait encore continuer à porter des choses et des succubes avec son pouvoir... Elle sortit tout de même de l'infirmerie après avoir retiré son masque qu'elle n'avait pas encore pensé à enlever. Elle avait transpiré, et elle n'était plus très fraiche. Une bonne douche lui ferait du bien et ses yeux trahissaient sa fatigue.

"Je m'en occupe", fit-elle juste au fourmilier facilement jaloux. "Tu sais pas où est le prof au fait ?" Là-dessus, elle attrapa Jane dans les bras en se dépêchant de retourner à l'infirmerie pour la mettre sur un autre lit de dispo avant de s'asseoir sur une chaise pour souffler deux secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Jane Aden

avatar

Messages : 1520
Taille : 1m87
Poids : 73

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Diffuseur d'embrouilles
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Lun 9 Fév - 22:46

Ce n'était pas la première fois qu'elle tombait dans les vapes, mais c'était la première fois qu'elle se sentait en une sorte de semi-conscience un peu comateuse. Elle ne savait pas comment décrire l'état dans lequel elle se trouvait, mais peut être qu'elle avait tout simplement fait un.... coup de stress ? Ce que les américains appellent "burn out" ? Elle ne savait plus ce qui se passait à l'extérieur, mais ressentait tout son être, comme si ses sensation sont multiplié. La plupart des sons semblait cependant atténués à l'extrême, pour ne pas dire complétement. Son coeur ne battait plus, il pulsait dans tout son corps, comme une formidable énergie qui se rependait avec force, vite, trop même, c'en était douloureux.

Elle sentit qu'on la portait maladroitement, dans de doux bras chaud. Bon, au bout d'un moment, ça a lâché et elle a chuté au sol dans un choc plus ou moins ralentit. Elle a juste sentit un boule de poil la frôler. D'autres bras l'ont alors à nouveau porter, plus court, mais plus doux et fin. Une femme. Plus fort aussi... Ca ne pouvait être que Lucie. On la posa sur un lit où elle se retrouva avec elle même.

Elle ne pourra pas griller de cette façon comme un cyborg bas de gamme à chaque fois que son petit ami la prendra dans ses bras. Elle doit raisonner, trouver une solution... avec lui. Pas dans son coin, c'est... Enfin ça n'a pas l'air de marcher comme cela. Il faut... il faudra... qu'elle lui dise... Ce qu'elle a vécu... pour qu'il puisse l'aider. Elle sentit à ces pensés de mauvais souvenir reflué... les odeurs... Le sang... Ca sent le sang...


"... Non... laissez moi.."

La suite arriva après... elle avait les mains pleines de sang, ses vêtements étaient gorgés de sang... Son faible sourire dément...

"Le sang !"

Elle se réveilla en sursaut, les yeux larmoyants, le souffle court mais rapide. Elle mit un peu de temps à se rendre compte de la situation et secoua sa tête en se frottant les yeux. Elle se rendit compte alors ce qui lui a amené l'odeur d'hémoglobine aux narines. Mbarou était blessé et visiblement, Lorenzo était absent... mais où était il ?! Elle se leva, encore un peu chancelante, mais l'esprit s'éclaircissant un peu. D'une voix extrêmement calme, elle se rapprocha de la dragonne en parlant à la jeune française.

"Que s'est il passé pour Mbarou ? Tonga, tu va m'aider..."

Cherchant son petit ami à hauteur d'homme, elle fut surprise de ne pas le trouver dans la pièce avant de rechercher par reflexe au niveau du sol. Il s'était juste retransformé. Ouf. Elle se tourna alors vers Lucie.

"Et toi ? Tu es blessée aussi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mar 10 Fév - 22:06

Le sol sous ses pieds semblait fondre et elle se sentit tomber. Il faisait nuit et le ciel était nuageux. A des centaines de mettre plus bas se trouvait une énorme ville à perte de vue. Celle-ci paraissait vide et morte, aucune lumière n'apparaissait aux fenêtres. Mbarou essaya de s'envoler, mais elle n'en avait pas la force, elle tombait toujours. Quand elle arriva au niveau des tours elle imaginait qu'elle allait bientôt toucher le sol, mais les tours étaient incroyablement longues car elle descendait toujours plus bas. Le temps parut ralentir et elle pouvait discerner des gens aux fenêtres qui la regardaient tomber sans aucune expression. C'était ses amis, ses ennemies, toute le personnes qu'elle avait connue ou rencontrer, mais personne ne bougeait sinon leurs visages qui suivait sa chute.
Finalement elle sentit le sol, ou plutôt l'eau. Elle était les pieds dans l'eau, jusqu'aux anches. Autour d'elle à perte de vue, sans aucune terre en vue ni bateau. Il faisait maintenant beau, et chaud. Mais la géante ne savait pas ou aller. S'envoler lui était toujours impossible. Elle marcha difficilement, freiné par la pression de l'eau, des heures durant, avait-elle l’impression. Mais elle ne voyait toujours rien et à chacun de ses pas le désespoir se faisait plus présent. L'eau commençait à monter, alors elle décida de faire marche arrière. Mais rien à faire, l'eau montait toujours et bientôt elle ne trouva plus pied. La nuit arriva elle aussi avec l'angoisse de finir noyer. Elle nageait en essayant de trouver pied mais se n'est pas la terre qu'elle sentait sous ses pieds ou autour d'elle. Il lui semblait être entouré de gros poisson mais quand elle fit vraiment attention, il n'y avait que des cadavres flottant autour d'elle. Elle voulait crier, mais ceci aussi lui était impossible.


Pendant tout son cauchemar, Mbarou marmonnait doucement des mots incompréhensibles. Elle bougeait aussi, surtout la tête et les paupières qui voulait s’ouvrir sans arriver à le faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mer 11 Fév - 11:51

Alleluya, Lucie est venue l'aider.
La pauvre jeune fille avait l'air d'être un peu secouée. La mission avec Neith s'était passée si mal que ça ? Tonga l'aurait un peu parié, en même temps: on envoie pas un agent double et des ados sous-entraînés pour piller un bâtiment fédéral. Fallait être suicidaire, quand même.

Le fourmilier suivie Miss Clumsy et son précieux paquet jusqu'à l'infirmerie, pour tomber sur Draak qui s'était bouffé une balle. Ca fait pas du bien, Tonga pourra confirmer. Entre Jane qui délirait et Mbarou qui s'agitait, l'infirmerie donnait des allures du film Exorciste. De quoi mettre en confiance.

Il fallait qu'on trouve Lorenzo rapidement, c'en était vachement important. Et Lucie était pas au top.

- Lucie, va te poser un peu, t'as l'air morte, là. Jane, je vais chercher un prof. Lorenzo si je le trouve. N'importe lequel sinon. Aucune de vous trois ne retombe dans les pommes pendant mon absence, hein ?

Il se gratta le museau qui venait de lui reposer d'un revers de poignet, rageant intérieurement pour le retour involontaire d'une forme de fourmilier à la place de celle, bien trop courte, d'humain qu'il a pu avoir un peu avant.

Sans attendre de réponse, il sortit de l'infirmerie, fonçant vers l'étage du dessous et les salles à vivre.

Arrow Salle à manger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumotion.com/
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mer 11 Fév - 13:55

Arrow Plage

Sur le trajet menant à l'infirmerie, Lorenzo avait ressassé la conversation entretenue avec les trois élèves mais pas seulement... La mission du O.N.E était aussi au centre de ses préoccupations. Si cette équipe était de retour, c'est que Neith n'avait pas trahi les X-men. C'était déjà un point positif plutôt bienvenu dans le contexte actuel. Où était Neith à présent ? Avec la directrice sans doute... Il devait donc y avoir des élèves avec Mbarou pour la soutenir. La mission d’infiltration avait sans doute dégénéré ou des élèves avaient pris des risques inconsidérés... La télépathe aurait dû les cadrer un peu plus mais Claymore ne pouvait pas le lui reprocher. Il n'était pas plus doué à ce niveau-là et des adolescents faisaient toujours ce qui leur plaisait.

Pénétrant dans Graymalkin, Lorenzo fila aux sous-sols et informa Danger :

"Danger, tu dors ou quoi ! Pourquoi ne m'as tu pas averti de l'état de Mbarou ? Tu es sur place ?"


La fraction de seconde suivant ses interrogations, la réponse de l'androïde parvint au médecin :

"Information. L'élément Mask a été informé de l'état de santé de l'élément Draak. Indication. Les droits de permission ne permettent pas l'accès à ces informations par l'élément Claymore. Accès à modifier. Position actuelle et état. Laboratoire - Compilation de données sur l'étude du gène X."


Lorenzo grommela. Il fallait qu'il paramètre Danger de telle façon qu'elle l'informerait à l'avenir des entrées et sorties des X-men et surtout de leur état de santé éventuel. Pouvait-il seulement le faire ? Lily-Rose gardait peut-être les accès pour elle seule... C'était encore un point à vérifier...

Ne daignant même pas répondre à Danger, le Florentin descendit quatre à quatre les escaliers menant aux sous-sols et traversa le couloir au pas de course pour rejoindre l'infirmerie.

Il sentit la présence dans la pièce de trois individus, tous de sexe féminin. Ouvrant la porte à la volée, il reconnut Jane postée près d'une Mbarou très mal en point. Lucie était juste à côté elle aussi et l'état de santé des trois étudiantes n'était pas au beau fixe... Claymore perçut les symptômes d'une certaine fatigue chez Miss Clumsy ainsi qu'une légère déshydratation. Quant à Jane, elle semblait plutôt en bon santé mais présentait un rythme cardiaque anormalement diminué ainsi qu'une pression artérielle inférieure à la moyenne : les symptômes typiques d'un malaise vagal. Quoi qu'il en soit, ce n'était pas la santé des deux jeunes femmes qui inquiétaient Lorenzo mais plutôt celle de Mbarou à moitié endormie... La température organique de Draak était élevée et la pression artérielle fortement diminuée du fait d'une hémorragie interne conséquente, en haut du grand pectoral. L'artère carotide primitive était sectionnée et le sang se répandait anormalement.

Lorenzo s'approcha de Mbarou et invita les étudiantes à reculer de quelques pas afin d'avoir toute latitude pour opérer et éviter la moindre contamination bactérienne. Claymore retira les pansements appliqués à la va-vite sur la blessure et fut soulagé de constater qu'elle était assez propre et surtout non infectée. Il détailla un instant l'épaule dont les écailles avaient été perforées et en déduisit qu'il s’agissait de l'impact d'une balle. En analysant de plus près l'organisme de la blessée, le professeur remarqua que l'onde de choc avait aussi altéré les voies respiratoires de la jeune femme, créant des lésions au poumon gauche.

"Mbarou... Tu m'entends ?"
Le médecin appliqua sa main sur le front fiévreux de l'ex Bloody Mary et indiqua : "Je vais te soigner... Ca ne devrait pas être douloureux car je vais produire une dose de morphine dans ton organisme qui devrait te permettre de supporter la douleur consécutive à l'extraction de la balle."

Claymore aurait été en mesure de la soigner sans même retirer la balle mais il n'était pas certain que celle-ci soit extraite de l'organisme. En outre, elle était sans doute fichée trop profondément pour sortir d'elle-même et il ne pouvait décemment pas laisser Draak avec une balle du O.N.E dans l'épaule.

Il ouvrit donc un tiroir et dégagea une fine et longue pince métallique. Aussitôt, il diffusa un morphinique dans l'organisme de la mutante qui ne ressentit plus aucune douleur. Une douce torpeur s'empara même de la jeune femme dont les paupières étaient toujours aussi lourdes. Lorenzo détruisit en un instant toutes les bactéries qui pouvaient être présentes sur ses mains, la pince et même le site d'opération sur un rayon de trois mètres. Il fallait éviter tout risque d'infection...  

Le médecin fit pénétrer la pince dans la plaie ouverte et à l'aide de son pouvoir repéra la balle. Elle s'était arrêtée juste après l'artère. La contournant légèrement, le chirurgien la bloqua entre les pinces et lentement, procéda à son extraction. Il déposa ensuite la balle sur la petite table de chevet métallique et annonça :

"La balle est retirée... Je m'occupe maintenant de réparer les dégâts qu'elle a causé..."


Claymore appliqua sa main sur la plaie pour favoriser sa concentration et ferma les yeux afin de repérer mentalement les dommages internes. Lentement, il débuta la reconstitution des tissus, répara les lésions, et reconstitua l'artère endommagée. Aussitôt l'hémorragie interne cessa et la pression artérielle, au bout de plusieurs dizaines de secondes reprit un rythme acceptable. Le halo lumineux autour des doigts du Florentin se dissipa, marquant la fin de la manipulation.

"C'est fait... Tu va te sentir très fatiguée pendant un moment encore..."
Murmura Lorenzo à l'adresse de l'ancienne blessée. "Tu as perdu beaucoup de sang. Mange du sucre et repose-toi."

Il aurait pu aider Mbarou à se rétablir plus rapidement en compensant la perte du sang mais cette blessure ne lui aurait pas été profitable. Il fallait encore et toujours subir les conséquences de ses actes pour apprendre de ses erreurs. Dès demain matin, elle se sentirait quoi qu'il arrive beaucoup mieux. Autant ne pas précipiter les choses...

"Quant à vous deux..."
débuta Lorenzo en se tournant vers celles qui tenaient encore sur leurs jambes, "reposez-vous, mangez un peu et évitez les émotions fortes..." Néanmoins, la curiosité fut plus forte et Claymore interpella Lucie. "Dis-moi Lucie... Que s'est-il passé durant votre mission au O.N.E ?"

Claymore et Miss Clumsy n'avaient encore jamais eu l'occasion de discuter tous les deux. Évoquer la mission était au moins l'occasion d'en apprendre un peu plus sur elle...

_________________


Dernière édition par Lorenzo Mancini le Mer 11 Fév - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mer 11 Fév - 15:18

Au moins, le fourmilier était p'tête vite jaloux mais il ne trainait pas non plus pour aider. Elle se contenta d'un "T'inquiète" quand il leur demanda de ne pas tomber dans les pommes. La succube s'était reveillée, et elle s'inquiètait de l'état de Mbarou avant de lui demander si elle était blessée, elle aussi et la journaliste fit un "non" de la tête.

"C'est juste un coup de barre, moi ça va. Mbarou par contre, elle s'est pris une balle et on pouvait pas la retirer."

Elle avait bien envie d'aller boire tout de même, mais laisser sans surveillance une grande bleue en plein délire et se vidant de son sang plus une succube qui venait tout juste d'avoir un malaise, ça la tentait moyen tout de même. En plus, elle n'était pas vraiment la plus à plaindre. Damian avait roulé des heures avec très peu de pauses et Vesna était allé dans ses derniers retranchements avec son pouvoir.

Heureusement, le prof fini par arriver. Voilà qui était déjà plus rassurant, à condition qu'il n'était pas trop tard pour leur grande bleue. Durant toute la durée de l'opération, elle resta en arrière sur sa chaise et évitait de regarder l'extraction de la balle. Bizarrement, elle était pas très curieuse pour une fois. Ca la tentait pas de voir ça. Au moins, le prof avait fait vite pour la soigner. Tant mieux. Après ça, il donna quelques conseils aux filles présentes ici, y compris à la française, avant de l'interroger.

Elle haussa un sourcil. Ce qu'il s'était passé pendant leur mission ?

"En très résumé, on avait l'armée aux trousses"

En vraiment très résumé là. Elle montra son masque d'Uppercut au prof.

"On s'est fait passer pour des PF. On devait essayer une entrée en douce pour éviter que les techniciens appellent les renforts mais ça n'a pas marché alors on a dû y aller à la bourrine."

Ouais enfin, elle y était allé à la bourrine avant qu'ils appellent les renforts mais en même temps, ils étaient sur le point de se rendre compte que quelque chose clochait alors bon. Elle continua tout de même le récit de toutes leur péripéties, sans en garantir la pertinence ou la cohérence.

"Ensuite Neith et Damian sont allés cherché les données, et c'était pas du gâteau. Y avait plein de mesures de sécurité qui se débloquaient qu'avec les techniciens. Ensuite, les renforts sont arrivés. Vesna les a tenus à distance, et avec Mbarou, on a essayé de leur lancer des trucs qu'on avait trouvé à l'intérieur. Mais ils ont commencés à tirer et Mbarou a voulu essayer tout de même de continuer. C'est comme ça qu'elle s'est pris une balle. Ensuite ça commencé à devenir vraiment chaud, surtout pour partir. C'est un peu grace à Neith, elle a réussi à libérer un passage pour qu'on parte. Un hélico nous a alors pris en chasse avec la boss de Neith dedans. Donc Neith a fait en sorte que le pilote oublie comment piloter son engin pour nous en débarasser et on a dû retourner en arrière, parce que Vesna et Mbarou était reparties en arrière pour essayer de mettre le feu à la base, mais ça n'a pas très bien marché. Donc on est repartis encore grâce à Neith parce qu'elle leur a fait croire qu'on avait pris une autre direction et notre camionnette a laché vers Rosemond. Damian et Neith sont donc parti prendre une voiture à des gens et ont pu prendre de quoi désinfecter la blessure de Mbarou. On a aussi cassé les puces de nos portables, parce qu'on avait peur qu'ils puissent nous pister avec ça, et on a utilisé la nitro pour détruire notre camionnette. Ensuite on a dû changer deux fois de véhicule pour revenir."

Ca, c'était la version plus détaillée par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mer 11 Fév - 16:35

Sean avait brutalement raccroché le téléphone sans attendre que quelqu'un décroche. Son oncle et sa tante ne sauraient pas que Michael était dans le coma. Puis il s'affala sur son lit, une serviette autour des hanches. L'eau qui ruisselait le long de dos imprégnait le drap sans qu'il ne s'en souci. Il avait quitté l'infirmerie pour se prendre un bain et se débarrasser de la poussière et du goût de la terre.

Ses vêtements jonchaient le sol. Lui qui était si délicat quant à la propreté de l'espace qu'il utilisait n'avait que faire du désordre qu'il mettait dans sa chambre ce jour-là. Il était courbatu et épuisé. Il avait cru que sortir de l'endroit où son cousin était allongé lui permettrait de respirer un peu. Mais, rien n'y faisait : la boule qui avait pris naissance au creux de son estomac ne disparaissait pas.

Quand le Black Bird les avaient récupérés, il n'avait cessé de maudire intérieurement Valet. Pourquoi avait-il frappé Michael si fort ? Ne pouvait-il pas mieux gérer sa force ?

Et puis peu à peu la rage avait fait la place à un sentiment de culpabilité. Il aurait pu avertir son cousin de l'attaque de Valet. Il ne l'avait pas fait.

Malgré ce qu'il avait pu en penser à l'époque - comme tout bon ado qui se respecte - Sean avait été comblé ces dernières années. La vie lui avait offert des choses que Michael n'avait pu obtenir : un avenir entre sa passion pour l'archerie et son travail chez Dills Informatics et  la confiance de Virgil Dills. Et puis le don qu'il avait le rendait spécial. Bien plus que Michael. Son enfance à envier son cousin pour finalement lui être supérieur.

Mais Mike, en agressant Virgil, avait démontrer la vacuité de son futur. Désormais sans autre but que celui de retrouver son cousin, sa vie bien trop rangée, bien trop nivelée, avait volé en éclat. Sans argent, sans travail, il était devenu un mercenaire. Oui mercenaire, car s'il avait voulu croire aux X-Men, maintenant il doutait fortement de leur mission. Alors que son cousin avait des aspirations. Tordues, certes, mais bien réelles. Il avait trouvé sa voie mais pas Sean.

Ensuite, Michael avait démontré sa supériorité dans leurs faces à faces. Entouré de tous ces mutants ultra puissant, Sean se moquait pas mal d'être entouré de tous ces mutants ultra puissant de Graymalkin. Mais que son cousin lui soit supérieur l'avait froissé.

Face à ces révélations, Sean failli craquer. Des larmes au bord des yeux, il devait enfin réalisé que finalement, Valet n'était pas coupable. Pas entièrement en tout cas. Le taureau avait été une arme dont s'était servi Sean au bon moment pour battre l'adversaire de sa vie. Comment le coach appelait ça encore ?

- Une némésis... dit-il d'une voix rauque.

Il se redressa, accablé. Il ouvrit un placard, s'habilla d'un jean et un t-shirt noir. Il s'arrêta quelques instants à la porte et regarda ses vêtements salis. Il n'en avait pas beaucoup. Il faudrait faire quelque chose à ce sujet. Devait-il les laver maintenant ? Il se demanda soudainement ce qui pouvait bien traîner dans les entrailles de la campagne new-yorkaise pour qu'un mutant se sente obligé de détruire deux ou trois hectares de terrain. Mais sa curiosité fit place à l'angoisse de laisser Mike se réveiller sans un visage connu près de lui. Il referma la porte derrière lui et se dirigea de nouveau vers l’infirmerie.


En se glissant dans la pièce, il fut surpris de trouver plus de monde que lorsqu'il avait quitté les lieux. Le doc, la jolie française et la succube et Mbarou. Si la succube ne semblait pas dans son assiette, le pire semblait être Mbarou. Elle saignait. Lorenzo était en train de s'occuper d'elle. Il eut peur pour elle. Il ne s'était pas reparlé depuis la fameuse nuit qu'ils avaient passée ensemble. Cela lui mit un étrange coup au cœur.

Avant qu'il ne demande à qui que ce soit ce qu'il s'était passé, un miracle survint. Quand Mancini posa les mains sur la blessure de l'africaine, celle-ci se résorba. Sean en resta pantois.

Il laissa Lucie raconter leur mission. Il n'écoutait qu'à moitié en fait tant il avait du mal à réaliser ce qu'il venait de se passer. Comment le mutant avait-il pu retrouver ses pouvoirs ? Pourquoi ne les avait-il pas utilisé plus tôt sur son cousin ? La suspicion le saisi.

- M. Mancini, puis-je vous parler ? Demanda-t'il tremblant.

La colère montait. Mais il devait se maîtriser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Jane Aden

avatar

Messages : 1520
Taille : 1m87
Poids : 73

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Diffuseur d'embrouilles
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mer 11 Fév - 16:59

Avant que Lucie n'ai pu répondre à sa question, le fourmilier parti en deux temps trois mouvement, prenant tout de même la peine de poser une question avant de partir à la volée. Lorenzo arriva peu de temps après. Soit son petit ami a été des plus efficace, soit il était déjà en chemin. Il s'installa rapidement au chevet de Mbarou pour la soigner et avant que l'australienne ai pu l'assister, le professeur fit une brillante démonstration de son pouvoir, aussi bien au figuré qu'au sens littéral. Dans un souffle, la jeune femme à corne ne pu s'empêcher de dire :

"Alors... vous l'avez pris finalement..."

Elle en était étonné, car de ce qu'elle avait compris, il n'était pas encore prévu qu'il utilise la drogue aujourd'hui, il devait d'abord faire des expérimentation ou elle ne savait quoi d'autre. Constatant qu'elle n'avait rien à faire, elle se posa contre le mur, replia ses ailes contre elle et attendit, observant scrupuleusement son ancien chef faire une opération éclair aussi facilement que s'il s'agissait d'un bandage. Il demanda ensuite aux élèves présente de se reposer et demanda à Lucie l'histoire que Jane lui avait demander il y a déjà quelques minutes.

Neith ne les avait pas trahit donc, mieux... ou pire que ça... Devoir s'attaquer à son ancien chef ne devait être aucunement plaisant... Et avec le crash d'hélicoptère, son chef ne devait absolument pas être indemne. Ou bien elle était une mutante dans ce cas là, ha ha. La succube soupira doucement en rajoutant à la fin de l'histoire de Lucie :


"Je savais que Neith était de confiance... Contrairement à ce que dit Mme Donowho..."

Elle regarda alors Lorenzo. Lui, au départ, elle le prenait pour un gros lourd voulant draguer les jeunes filles en fleur tout en profitant de sa position avantageuse de professeur pour... Hum, passons. Cependant, il s'est révélé être quelqu'un de compétent, d'honnête, juste d'un peu plus réservé que son masque du premier jour ne laissait croire. Donowho, elle, c'était le contraire, d'abord, on dirait une bonne vieille petite mamie à qui on donnerait le bon dieu, mais en fait, elle a une attitude des plus irresponsable. Peut être avait elle pété les plombs avec la morts des autres prof et l'enlèvement des... castar... sastar... Machin. En ce moment, elle était en train de planter des graines bien néfastes en tout cas.

"Par contre, avec tout le bordel que vous avez vécu... plus un pseudo-entraînement bien foireux, on ne va pas tarder à l'avoir en ennemi pour de bon si on ne fait rien."

Elle observa alors son ancien référent. Elle avait volontairement tût les propos de la directrice tenu lors du débriefing. Non pas qu'elle ne faisait pas confiance à Lucie, mais de une, elle semblait bien trop fatiguée pour prendre tout l'ampleur du problème correctement, et vu ses yeux, elle avait besoin de repos.

"Honnêtement... Comment VOUS vous sentez ? Vous en avez pris n'est ce pas ? Vous n'avez pas dit que vous vouliez attendre un peu ?"

Elle ne disait cela avec un ton agressif ou suspicieux, bien au contraire. Sean arriva alors peu après, demandant à parler au professeur, la succube s'autorisa à lui sourire avant de le couper dans son élan.

"Tu serai arrivé il y a cinq minutes, tu ne lui demanderait pas à lui parler en premier Sean... Si vous me le permettez Professeur, je vais prendre une douche, je me suis dépensée un peu. J'en ai pour un moment... Comme ça on pourra parler un peu nous aussi."

Elle sortit alors doucement de l'infirmerie pour aller aux douches de la salle de gym' qui n'était pas loin.

[HRP : Je ne sors pas du sujet non]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mer 11 Fév - 22:51

Les paroles du prof ne parvinrent pas à atteindre l'esprit de l'élève comateuse. Elle était encore trop profondément encrée dans ses songes. Mais quand Lorenzo utilisa son pouvoir pour la droguer à la morphine, les rêves de Mbarou devinrent plus doux. Elle se sentait flotter dans un liquide tiède, toutes ses idées noires avaient disparu, ainsi même que leurs souvenirs. Elle se sentait bien, comme si toutes les problème du monde n'avait jamais existé.

Elle se réveilla doucement et vu le visage flou de Lorenzo, mais c'est sa voie qu'elle reconnue, même si elle ne comprenait pas de quoi il voulait parler. Il voulait qu'elle mange du sucre, pourquoi pas, elle avait faim. Mais elle avait la tête qui tournait et se sentait trop vaseuse pour se lever.

Lucie était là apparemment, il lui avait demandez comment c'était passé la mission au O.N.E. *LA MISSION!* Tout lui revenait à l'esprit, la mission, la balle, le voyage... Elle se redressa d'un coup mais vu les étoiles devant ses yeux et le sol semblait tourner comme sur un grand huit. Elle essaya de se recoucher le moins brusquement possible pour éviter le mal de tête. Mais sa masse était lourde pour ses bras faibles, heureusement que le lit n'était pas trop dur, il amortit le choc.

En reprenant ses esprit elle écouta l'explication de la française. Ils avaient réussi, ils étaient rentrés avec les données et elle était sauvée. C'était bien, elle en était heureuse, même si peu fière de s’être fait tirer dessus.

Sean et Jane étaient là aussi. Elle était heureuse de voir cette dernière, mais ne comprenait pas les questions qu'elle pausait au prof. Elle lui sourit bêtement alors qu'elle sortait pour prendre une douche.

"J'ai faim."

C'était le meilleur moyen de rassurer tout le monde, si elle avait faim c'est qu'elle allait bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Ven 13 Fév - 14:48

Après un rapport édulcoré de la mission au O.N.E, Lucie en établit un nouveau plus précis que Lorenzo écouta avec attention. L'idée de se faire passer pour des Pères Fondateurs était plutôt intelligente mais cette couverture avait semble-t-il été rapidement mise à mal de telle sorte que la mission d'infiltration s'était transformée en une véritable attaque. La blessure de Draak trouva son explication tout comme le retard conséquent de l'équipe. Quoi qu'il en soit l'influence de Though dans la mission avait semble-t-il été déterminant et mieux encore, elle avait porté atteinte à la vie de sa supérieure pour la réussite des X-men. La loyauté de cette télépathe paraissait donc acquise. Du moins c'était un premier pas non négligeable. De toute façon, la relation entre le O.N.E et les X-men ne resterait pas en l'état ; ou bien un nouvel accord d'égal à égal était conclu, ou bien les deux camps deviendraient ennemis. Quelle que soit la solution choisie, la position de Neith s'en retrouverait définie et les X-men seraient alors plus à même de lui faire confiance.

Jane réagit en manifestant son intérêt pour Neith et la confiance que l'on pouvait placer en elle. Malheureusement, si on se fiait uniquement au feeling pour apprécier de la loyauté des individus, on risquait des déconvenues pour le moins désagréables. Tester Neith avait été nécessaire et utile. Lorenzo avait donné son plein accord à cette idée et la télépathe, elle-même, ne s'y était pas opposée. Preuve que cette demande ne manquait pas de légitimité.

Les élèves n'avaient toutefois pas à savoir que cette mission relevait d'un test et Lorenzo n'allait pas en faire part à la jeune succube. S'il voulait instaurer une certaine harmonie parmi le nouveau corps professoral et les X-men en général, il était plutôt mal venu d'exprimer des réserves ou des doutes sans réels fondements quant à un professeur. Pour Lily-Rose, c'était autre chose néanmoins... Les doutes étaient légitimes mais de la même façon, Claymore n'irait pas évoquer cette situation avec tous les élèves. D'ailleurs, Aaron, avait décliné sa proposition de jouer l'élève traumatisé, preuve que tous n'étaient pas prêts à faire le nécessaire. De ce côté là, il faudrait agir au plus vite car ce genre de discussion risquait de se répandre comme un feu de brousse.

"Merci Lucie."


Lorenzo avait encore de nombreuses questions à lui poser mais l'infirmerie bondée ne semblait pas être le lieu le plus propice pour le faire. Jane fit remarquer les risques éventuels suite à cette intervention au centre informatique du O.N.E et Lorenzo indiqua :

"Avec un peu de chance, le groupe d'infiltration présent au O.N.E n'aura laissé aucune trace de son passage, Jane. Quant à l'entraînement que vous avez expérimenté, j'aime à penser qu'il vous au moins permis d'en apprendre un peu plus et de faire face à l'éventualité que le O.N.E nous attaque."
Lorenzo aurait bien voulu afficher clairement son hostilité quant à la teneur de cet entraînement mais il ne voulait plus continuer à faire part de ses appréhensions aux élèves. Surtout à ceux qui étaient à l'infirmerie, ils avaient bien autre chose à penser.

Laissant Mbarou émerger de sa léthargie, Lorenzo vérifia encore son organisme en fermant les yeux. Jane en profita pour l'interroger sur son pouvoir et Lorenzo admit :

"Oui j'en ai pris. J'ai lu toutes les données qui ont été collectées sur le Kick et avec Danger nous en avons conclu que les risques étaient pour le moment...minimes. Et puis, je ne suis pas quelqu'un de très patient... Il me faut tout, tout de suite. J'ai trop longtemps chercher à retrouver mes pouvoirs..."


Bien évidemment et à la longue, les effets du Kick allaient se révéler beaucoup plus préoccupants. Les effets secondaires après la prise d'une première dose étaient moindres et n’incluaient qu'une fatigue extrême, une fois la substance éliminée de l'organisme. Néanmoins, après plusieurs utilisations, les risques étaient tout autre. Les données récupérées mentionnaient une dizaine de problèmes inhérents à sa consommation sur le moyen et long terme. De ce qu'en avait vu Lorenzo au laboratoire, les conséquences de ce Kick nouvelle génération n'étaient pas très glorieuses. Mais d'ici là, le médecin espérait bien trouver une solution à ces...inconvénients.

"Je me sens bien... J'ai retrouvé l'intégralité de mes pouvoirs mais dans quelques heures, je les perdrai de nouveau sans prise de Kick supplémentaire."
Dans quelques heures parce que Claymore avait consommé deux doses de Kick. Une seule dose ne permettait d'augmenter ses capacités mutantes que pour un intervalle d'une demie-heure à une heure. Cela dépendait de toute évidence de l'organisme du mutant.

Il éluda volontairement les effets euphorisants de la drogue pour ne pas que les élèves n'en viennent à penser que la substance soit addictive. Ce qu'elle était, bien évidemment.

Sean interpella alors Lorenzo qui, concentré sur les soins à dispenser, ne s'était pas aperçu de son arrivée.

"Bien sûr Sean."
Répondit d'une voix sereine le Florentin qui se demanda pour quelle raison le jeune homme semblait aussi...perturbé. La présence de son cousin sans aucun doute... D'ailleurs, Claymore songea qu'il irait bien l'ausculter de nouveau avec son pouvoir retrouvé. Michael était plongé dans le coma et se trouvait sur un lit isolé.

Jane plaça alors une remarque au New-Yorkais avant de filer prendre sa douche. L'Italien n'ajouta rien de plus, attendant que Sean s'approche ou réclame un entretien privé. Mbarou venait d'exprimer sa volonté de manger et avec un sourire satisfait, Lorenzo fila au bureau de l'infirmerie et en ouvrit le tiroir. Il y gardait quelques barres protéinées qui seraient profitables à la convalescente.

"Heureux de te retrouver parmi nous Mbarou."
Commenta le Florentin. "Mange donc ça... C'est calorique à souhait." Il lui tendit les deux barres protéinées dont l'emballage affichaient des bras musclés.

Tout le monde allait pouvoir récupérer désormais. Il fallait laisser au temps, le temps de faire son œuvre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Ven 13 Fév - 16:58

Elle n'avait pas vu Sean pendant son récit ni même après. Faut dire, la succube venait de réussir à réveiller la curiosité de la journaliste.

"Qu'est-ce qu'elle a dis madame Donowho ?" interrogea-t-elle, en la regardant.

Parce qu'elle n'avait curieusement pas du tout le souvenir de l'avoir entendu d'avoir dis grand chose sur Neith Harlow. D'ailleurs, elle ne l'avait pas beaucoup entendu tout court. En plus, la succube faisait mention d'un "pseudo-entrainement" et le prof ne relevait pas. Même fatiguée et assoiffée, une curieuse restait une curieuse, et elle releva le dos pour être bien droite et regarder tour à tour le prof et Jane. Ils n'allaient pas le lui faire à l'envers ceux-là tiens.

"C'était comment l'entrainement que vous avez eu et qu'est-ce qu'elle a dis ?"

Ils pouvaient bien dévier sur le kick et autre chose, mais elle, elle ne partirait pas d'ici avant d'avoir eu ses réponses, non mais. Pourtant elle avait soif. Et puis elle était un peu inquiete pour Vesna aussi. C'était qu'elle avait l'air bien crevée aussi faut dire, après avoir fourni autant d'efforts. Et c'était pas parce que la grande bleue allait mieux qu'elle allait penser à autre chose. Elle voulait savoir, ici, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Ven 13 Fév - 23:08

Grâce aux dialogues entre Lorenzo et les autres, Sean avait eu en quelques instants plus de détails sur la raison pour laquelle le docteur n'avait pas utiliser ses pouvoirs sur son cousin : il n'avait pas encore ingéré cette... drogue qui semblait booster les capacités mutantes. Une drogue ? Il s'en foutait. La seule chose qui lui importait c'est que Lorenzo pourrait peut-être faire quelque chose pour Mike. La colère s'évanoui et une bouffée d'espoir l'envahi. Suivi d'un doute. Le mutant prendrait-il le temps de soigner un ennemi alors que ces pouvoirs étaient limités dans le temps ?

Pendant que Mancini s'occupait de nourrire Mbarou, Sean hésitait. Puis, prenant sa décision, il s'approcha du guérisseur pendant que Lucie cuisinait Jane sur un sujet dont il se désintéressait. Il avait à peine noté que Jane s'était adressée à lui auparavant, trop accaparé par son "problème".

- Je... Pourriez-vous faire quelque chose pour Michael ? Je sais que c'est pas un saint, mais... Il va pas bien, là. A cause de moi. Je veux dire... C'est mon cousin... Il s'est égaré... Enfin...

Il bafouillait lamentablement. Lui qui détestait montrer de la faiblesse était en plein égarement. Dans sa phrase venait un trop plein d'émotions qui l'empêchait de se maîtriser. Il lui fallait faire bonne figure. Mais ça n'avait jamais été aussi dur, bordel ! Pas avec cette putain de boule au creux de l'estomac...

- S'il vous plaît, M. Mancini... expulsa-t'il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Neith Harlow

avatar

Messages : 726
Taille : 1m65
Poids : 54

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Attachante petite taupe
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Sam 14 Fév - 21:33

Arrow Salle à manger

Quand les portes de l'ascenseur s'ouvrirent au premier, Neith avait été étonnée de ne pas voir Tonga sur ses talons. Il fallait croire que son inquiétude transmise avait suffit à lui permettre de se concentrer sur autre chose. Ce qui en un sens soulagea le professeur. La perspective de laisser trop de personnes inquiètes et/ou blessées dans un espace limité n'était jamais bon. Ce fut donc sans attendre qu'elle entra dans la cabine et pressa le bouton des sous-sols. Pendant la descente, elle défit les lanières enroulées autour de son avant bras pour passer le sac sur son épaule. Elle constata, non sans une certaine ironie, qu'après toute la peine donnée pour en récupérer le contenu, elle ne voulait pas le laisser sans surveillance. Restes persistants des accès d'émotions mêlés de fatigue qui engluaient sa réflexion. Sa colère passée avec la directrice, elle se rendit compte qu'étrangement, elle se sentait à présent nettement mieux.Elle n'avait pas espéré obtenir quoi que ce soit de concret dans une innenvisageable évolution relationnelle. Cependant l'acceptation même de son manque total de considération pour la directrice s'était finalement faite. Devrait-elle poser sa démission? A dire vrai, elle n'était techniquement pas sous contrat avec Madame Donowho. Son employeur, et qui lui versait son salaire, demeurait le ONE. En revanche, elle s'attendait là à devoir présenter ses plus plates excuses et se rendre simplement. La prison? Bizarrement cela ne l'effrayait pas. De plus elle savait que malgré ses belles paroles, la directrice n'aurait aucun intérêt à la dénoncer ni même à la plomber trop ouvertement sous peine d'ajouter ses x-men à la liste des terroristes à enfermer pour s'en être pris à l'intégrité des populations et à des infrastructures militaires. Elle sourit d'ailleurs, méchamment amusé à la perspective improbable de voir un tel scénario se produire. Peut-être qu'au fond elle espérait que Lily-Rose démontre qu'elle était encore plus mauvaise dans son rôle qu'elle l'avait pensé, ne serait-ce que pour mettre ces jeunes en sécurité, certains dans leurs familles, d'autres... Pourquoi pas dans des plans de formation, voire même d'études financées par l'Etat?

Les portes s'ouvrirent à nouveau et Neith réajusta le sac sur son épaule. Au final, tout dépendrait du contenu de supports de données. Fallait-il demander l'aide de Danger? Peu malin. Quand bien même cela irait plus vite, il était clair que Lily-Rose lui mettrait des bâtons dans les roues, juste pour le principe. La directrice était peu constructive quand il s'agissait de permettre à d'autres qu'elle-même d'aller de l'avant. Le Bureau? Autant entrer menottée dans le bureau de Beckett. Il allait falloir qu'elle aille chercher quelques vieilles connaissances employées dans le cadre de recherches plus officieuses du Bureau. Des gens non liés contractuellement. Ça devrait se faire. Elle y perdrait probablement un jours ou deux en plus du temps de décryptage, mais ça marcherait.

La vue de l'infirmerie mit un terme à sa réflexion. Ici et maintenant, la priorité était Mbarou. Elle marqua un temps d'arrêt avant de pousser un soupire pour se donner du courage. L'état de la géante bleue l'avait jusqu'ici passablement inquiétée. L'intervention de Tonga dans la salle à manger avait accentué cet état de fait. Dans quel état allait se trouver la pauvre mutante? Elle se décida à entrer pour voir que, contrairement à ce que le fourmilier lui avait laisser penser, Mbarou n'était plus dans un état critique. D'ailleurs, il y avait beaucoup de monde par ici. Lorenzo qui sortait des barres énergisantes, Lucie dans le même état que quand elle l'avait laissée (d'ailleurs elle-même n'était pas mieux avec ses cheveux en bataille et sa tenue de cambrioleuse du dimanche), puis Sean et une tierce personne plus loin, inconsciente. Elle posa un regard interrogatif sur la dernière puis, réalisant que le travail avait été fait que que Mbarou allait, si ce n'est bien au moins mieux, elle dit simplement.

"Merci d'avoir soigné Mbarou."

Les compétences retrouvées de Lorenzo n'éveilla aucune surprise chez Neith. Cela voulait tout simplement dire qu'ils avaient réussi leur mission de leur côté. Contrairement à ce que Monsieur Mancini avait certainement dû penser de leur tentative d'infiltration. Neith ne se leurrait pas, et avait parfaitement conscience de n'avoir aucun soutient de la part de son collègue. Elle restait l'intruse, l'espionne, pour le corps enseignant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Dim 15 Fév - 15:42

La première question de Lucie demeura sans réponse puisque Jane était partie prendre sa douche. En revanche, la seconde semblait plus directement adressée au professeur. Lorenzo n'était pas là pour assumer les actes de Mask mais il n'éluderait pas non plus l'interrogation légitime de Miss Clumsy.

"Je ne suis malheureusement pas au courant de tous les détails Lucie. Lily-Rose a simulé dans la salle des dangers une attaque du O.N.E à Graymalkin... Si tu veux en savoir plus, je pense que le mieux est encore de demander à la principale concernée, c'est à dire : votre directrice."
Ajouta l'Italien qui tenait à garder ses distances vis-à-vis de cet entraînement qu'il ne cautionnait pas. "Je ne sais rien d'autres sur la question..."

C'était un mensonge. Il avait eu le rapport détaillé de Jane et quelques propos recueillis d'Aaron, sans compter les informations complémentaires apportées par Danger. Néanmoins, il ne voulait pas afficher clairement son hostilité qui pourrait être mal interprétée de telle sorte que les élèves puissent croire qu'il s'opposait à Lily-Rose. Voire même que le corps enseignant des X-men ne possédait plus aucune cohérence. C'était pourtant la vérité. Difficile à encaisser mais elle était bien là et cette situation larvée commençait à taper sur le système du médecin. Les élèves en avaient déjà plus ou moins conscience et il fallait les préserver au maximum jusqu'à ce que les problèmes soient réglés.

Sean de son côté s'était approché du professeur pour lui faire part de ses appréhensions. Il lui demandait de soigner Mickael. Lorenzo n'avait pas songé à cette possibilité depuis qu'il avait retrouvé ses pouvoirs. Il pouvait normalement y arriver mais il se demandait encore si l'aval de la directrice lui était nécessaire. Elle pouvait très bien s'opposer à ce que l'on rétablisse un Père Fondateur au cœur du lieu de vie des X-men. Qu'importe ! Après tout, elle, ne s'était pas gênée pour agir derrière le dos de son collègue. Il pouvait très bien prendre cette décision seul et agir comme bon lui semblait.

"Et bien... Avec les précautions requises, je suppose qu'on peut aider ton cousin à retrouver la santé..."


Lorenzo jeta un coup d’œil aux rideaux turquoises qui masquaient le lit où se trouvait Mickaël. L'état du jeune homme était préoccupant mais son pronostique vital n'était pas engagé : avec une médicalisation adaptée et une chirurgie, il pouvait être soigné. Lorenzo avait déjà fait le nécessaire pour maintenir son état sans pour autant réussir à le dégager de son coma. Le corps avait besoin de se reposer. Avec son pouvoir, Claymore était désormais en mesure d'accélérer le processus de guérison et sans doute de le réveiller mais il restait réticent à se retrouver aux côtés d'un terroriste, cousin de Sean ou pas. Il s'agissait d'extrémiste avec lequel on ne pouvait raisonner. Peut-être que celui-ci, nouvellement embrigadé, serait peut-être plus réceptif, mais l'Italien avait une appréhension qu'il n'arrivait pas à dépasser.

"Je n'aime pas les Pères Fondateurs Sean... Je peux essayer de le soigner complètement mais si jamais il nous fait faux bond, je ferai immédiatement le nécessaire pour le neutraliser et ça ne sera pas forcément beau à voir... Es-tu prêt à prendre ce risque ?"


A ce moment, Neith pénétra à son tour dans l'infirmerie décidément prise d'assaut. Le look habituellement soigné de la télépathe laissait aujourd'hui à désirer... Quoi de plus naturel après un retour de mission ? Peut-être était-elle blessée est espérait-elle recevoir quelques soins ? Lorenzo l'observa et en conclut plus justement qu'elle était venu s'enquérir de l'état de santé de Draak.

Neith avait fait ses preuves et les faisaient encore... Elle semblait se préoccuper des élèves et avait fait le nécessaire pour faire prévaloir leurs intérêts sur ceux du O.N.E. La télépathe avait acquis, peut-être pas encore la confiance de Claymore mais du moins une légitimité dans son rôle de professeur.

Elle vint personellement et laconiquement le remercier pour avoir soigné Mbarou.

"Ne me remercie pas Neith..."
Décrocha le médecin sur un ton informel qu'il n'avait encore jamais utilisé pour s'adresser à elle. "Je suis content que tu sois revenue..." Ajouta-t-il, sous-entendant par là qu'il était satisfait de ne pas avoir à gérer la trahison envisagée de la télépathe. "Je crois que nous devrions parler, si tu as un moment. J'imagine que tu as déjà été faire ton...rapport à Mask ?"

Comment s'était passé cette entrevue ? Claymore avait toute la peine du monde à l'imaginer... Neith n'était pas sans savoir que cette mission était un test et maintenant qu'elle l'avait réussi, peut-être prévoyait-elle la fin de cette situation pour le moins tendue... Mais le comportement paranoïaque et dangereux de Lily-Rose n'avait peut-être pas été des plus propices à apaiser la situation. Pourquoi diable était-ce à Mask de gérer tout cela ? Elle avait beau porter le titre de "directrice", il n'en restait pas moins que Lorenzo entendait être autant impliqué qu'elle dans ce genre de préoccupation. D'autant plus dans ce cas-ci puisqu'il était à l'origine de cette mission-test...

Sa réaction, son avis comptait-il si peu dans cette direction devenue autocratique ? Sans aucun doute mais Claymore entendait bien faire entendre sa voix quitte à s'imposer de force. Il n'était plus question de laisser la situation dégénérer plus encore.

Se tournant de nouveau vers Sean, Lorenzo expliqua :

"Ton cousin doit attendre encore un peu... Il faut avant tout que je prenne les précautions qui s'imposent. Tu peux rester à son chevet, je n'en aurai pas pour longtemps...il faut que je discute avec Mme Harlow."
Conclut-il alors que son regard glissait sur la télépathe.

Ses cheveux en bataille lui donnaient un air sauvage qui n'était pas sans déplaire à Lorenzo. Il préférait de loin ce naturel à la coupe austère de bureaucrate qu'elle arborait depuis son arrivée à Graymalkin.

Tous les élèves étaient soignée ou du moins ceux qui se trouvaient à l'infirmerie et Claymore pouvait donc se permettre de s'absenter quelques minutes. Affichant un sourire poli de circonstance, le médecin invita Though à quitter l'infirmerie en direction du laboratoire occupé par la seule Danger. Il irait dire à cet androïde de décamper, histoire d'éviter qu'elle colporte toute la conversation à Mask...

Arrow Laboratoire (si Lorenzo est suivi)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Lun 16 Fév - 19:24

Les communicateurs allumés diffusèrent la voix de Tonga:

Code:
On a besoin d'un support médical dans la salle à manger ! Fissa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumotion.com/
Jane Aden

avatar

Messages : 1520
Taille : 1m87
Poids : 73

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Diffuseur d'embrouilles
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Lun 16 Fév - 19:40

Juste avant de partir, Jane fit un discret signe à la française pour lui dire qu'elle lui racontera oui, mais en privé. Hors, à moins qu'elle veuille prendre sa douche avec elle, elle allait devoir attendre. La démone profita de l'eau qui coulait et du temps hélas nécessaire à sa toilette (plutôt longuet à cause de ses ailes pas toujours facile à entretenir complètement) pour réfléchir sur ce que lui a dit le professeur. Elle en était terriblement frustrée, parce que d'un côté, elle a bien vu son ressentiment quand elle lui a fait un rapport sur l'entraînement de ce matin... et là il lui répond qu'il se tient du côté de la directrice ? Ca n'a AUCUN SENS ! Peut être qu'elle devenait folle et suspicieuse envers tout ceux qui ont pas l'air d'être de son avis, mais là, si ça continu, l'école et tout ceux qui sont dedans vont aller droit dans le mur... en l’occurrence, le mur, c'était soit une extinction complète avec balle dans la tête, soit une obéissance totale au gouvernement.

Elle en était angoissée, elle s'était profondément attaché à la plupart des pensionnaire de l'institut, même envers ceux qui ne semblait pas mériter son affection caché derrière son masque de calme britannique. Elle ne voulait pas les perdre à cause des conneries des supérieurs. Elle en était d'ailleurs convaincue : se déchirer les uns les autres n'apporterait rien. Que faire aussi ? Peut être fallait il plus de professeurs n'ayant aucun camp, comme Lorenzo. Elle laissa l'eau immerger ses soucis et tremper sa chevelure. Se ramollissait elle ? Peut être... Il fut un temps, elle serait certainement déjà reparti au gré du vent et des sources de nourriture et de revenue potentielle... mais après autant d'années de vagabondage, il était difficile de partir d'un lieu où elle était relativement chouchoutée. Même si elle ne prenait pas grand chose dans les frigos, même si elle n'a presque jamais demander d'argent, pour elle, lui avoir offert un toit, de la nourriture et un lieu où développer ses pouvoirs et entretenir son corps, c'était énorme. Ce qui changeait cependant dans la balance, c'est qu'elle risque de ne plus être d'accord avec la politique de l'institut.

La politique... elle qui était née dans un coin perdu et qui a fuit la société pendant des lustres... Maintenant, elle s'occupait de ce genre de chose ? Vraiment ? Elle ne comprenait qu'à peine le monde réel, et petit à petit en plus, alors les trucs relevant de la prise de décision cruciale... valait mieux qu'elle ne s'attarde pas trop dessus. Le mieux, c'est qu'elle protège ses camarades et ouvre sa gueule pour essayer de rectifier un peu ce qui ne lui plaisait pas. Et si elle en mourrait, ce ne serait pas si grave, une démone de moins sur Terre ne sera pas un grand bouleversement !

Commençant à se rhabiller, elle entendit son communicateur s'allumer. Elle le passa alors a son oreille et écouta la voix de Tonga signaler une urgence à la salle à manger. Elle en eu un frisson de peur, pour que le fourmilier en vienne à utiliser ce truc, c'est que ça devait vraiment être important ! Elle remit à la hâte son pantalon de jogging quitte à rester en soutien gorge de sport et fonça vers le Rez-de-chaussée quitte à en claquer les portes, oubliant hélas, la trousse de soin nécessaire à l'urgence du moment.


[ Arrow Salle à manger]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Lun 16 Fév - 23:40

Bon. Le prof n'avait pas l'intention de parler puisqu'il lui disait grosso modo de se débrouiller et d'aller à la source même. Dans le même temps, la succube lui adressa un signe qui en disait suffisamment pour elle. L'important, c'était qu'elle le sache. Elle n'était pas contre aller demander ses infos directement à la directrice, mais vu l'heure, elle était pas sure qu'elle soit dans son bureau et elle avait pas envie d'aller la chercher dans tout Graymalkin, là, tout de suite. Elle était un peu claquée par leur périple et en plus, elle avait tout de même pas mal soif.

"Je ferai ça", répondit-elle juste au prof, pour lui assurer qu'elle ne manquerait pas de le faire.

Et puis elle n'avait pas non plus perdu son temps. Maintenant, elle savait que Mbarou était tirée d'affaire et elle venait d'apprendre que le cousin de Sean était un PF. Et bah bien. Elle fixa ce dernier en notant intérieurement que lui aussi, il faudrait qu'elle lui parle un peu plus un de ces jours. Tellement de gens qui avaient des choses à raconter dans un si petit endroit... Au même moment, la prof arriva pour vérifier l'état de Mbarou. Mais ça lui semblait tout à fait normal. Après tout, ils l'avaient vu souffrir pendant tout le trajet sans pouvoir faire quoique ce soit. Une chance que le prof avait pu la soigner.

Au moment où elle se releva, son communicateur délivra un message de Tonga. Ah bah tiens, c'est vrai qu'il était là celui-là. Un peu crevée, elle l'avait oublié et pourtant, ça aurait peut-être aidé d'essayer de s'en servir pour appeler le prof tout à l'heure. Faudrait qu'elle y pense la prochaine fois. Toute facon, elle pouvait rien y faire. Elle était pas médecin ou autre, juste une journaliste trop curieuse et forte. Ca la concernait pas et elle avait trop soif. Sa soif prenant un peu le dessus, elle songea qu'une petite blessure dans la salle à manger, ça pouvait attendre. A la place, elle se contenta de marmonner aux autres un "Trop soif, je file", avant de partir.

Arrow cuisine
Revenir en haut Aller en bas
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mar 17 Fév - 13:35

Lorenzo l'avait lâché non sans avoir émit les doutes nécessaires sur le comportement probable de Michael et les conséquences qu'auraient toute révolte de sa part. Que pourrait faire un homme qui soigne ? "Désoigner" ? L'idée ne lui sembla pas si étrange que ça et une bonne centaine d'images d'horreur s'imposèrent. Que pouvait-il faire ? A part tenter de convaincre son cousin de ne pas faire de vague - dans tous les sens du terme - il ne voyait pas bien en quoi il pourrait être utile. Quoiqu'avec un peu d'imagination, il pourrait certainement faire quelque chose.

Mancini avait parlé de "précautions". Peut-être pourrait-il prendre un peu d'avance : le professeur avait mille choses à faire. Et quand son pouvoir allait l'abandonner, il ne pourrait plus rien faire pour son cousin.

Bien, que pouvait faire Mike ? Balancer des ondes destructrices. Comment faisait-il appel à son don ? En frappant des mains. Ok, donc, il fallait peut-être partir de là.

L'appel de Tonga le fit sursauter. Quoi encore ? Une aide médicale ? Une nouvelle fois ? Lui et sa copine s'entendaient plutôt bien pour lancer des appels à l'aide toutes les 3 minutes. Encore un coup à utiliser du temps de Lorenzo !

Il s'adressa à Danger :

- Danger, j'ai une requête. Possédez-vous des entraves pour des poignets ou des mains ? Quelque chose d'un peu moins barbares que des menottes de flics ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Neith Harlow

avatar

Messages : 726
Taille : 1m65
Poids : 54

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Attachante petite taupe
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mar 17 Fév - 21:50

Voilà quelque chose de nouveau! Lorenzo qui avait jusqu'ici était protocolaire avec elle se montrait autrement plus familier. Le regard de Neith se porta un instant sur Lucie, trouvant probablement en la jeune fille la raison de ce changement. Sans doute que le miracle de la mission-test avait opéré. Quel dommage qu'il ait fallu ça pour qu'il y ait au moins un départ de compréhension chez son collègue. Elle resta pourtant de marbre, ne pouvant lui jeter la pierre étant donné la mauvaise foi paranoïaque dont avait fait preuve leur supérieure directe à Graymalkin. Elle répondit du tac au tac à ses dernières remarques.

"En quelque sorte... Oui, il nous faut définitivement parler."

Si elle avait balancé à Lily-Rose ses quatre vérité, Neith avait la conviction qu'il était bon de poursuivre sur cette lancée et de tirer les choses au clair avec Lorenzo également. Jean-Christophe serait le prochain sur la liste, par principe et aussi par sécurité. Elle s'avança donc, prête à suivre le médecin quand un appel sur le canal général coupa court à toute ébauche d'entretien. Il allait vraiment falloir donner aux élèves quelques explications sur la transmission d'information, car hormis un lieu, rien n'indiquait qui était le blessé, ni même s'il y en avait qu'un seul. C'était bien beau de presser les gens, mais plus efficace de leur donner les moyen d'offrir une aide optimale. Elle jeta un regard quelque peu contrit à Lorenzo avant de s'écarter pour laisser le passage à une Jane qu'elle n'avait pu voir jusqu'à maintenant. Lucie aussi choisit de quitter la pièce, mais avec des objectifs moins impulsifs. Combien de personnes allaient débarquer dans cette salle à manger? Trop selon toute évidence. Ce serait bien le diable si la directrice se montrait en prime incapable de gérer la situation.

Elle posa plutôt un regard sur Sean. La situation de son cousin était définitivement compliquée. Elle ne pu cependant qu'être soulagée qu'il ait été ramené entre les murs de Graymalkin, et dans un état qui l'empêcherait de faire du mal dans l'immédiat. Sans doute valait-il mieux qu'elle s'occupe de ce cas-là, après l'avis de Lorezo sur ce qu'il y avait à faire pour l'état de santé de la recrue des Pères Fondateurs. En attendant, elle abaissa sa tête et son regard parut se perdre quelques instants. Quitte à ce que son collègue aille apporter ses compétences, autant qu'il sache un peu plus à quoi s'attendre. Ses antennes télépathiques aux aguets, elle effleura les pensées de plusieurs mutants présents dans l'établissement. Elle était privée de fouille télépathique sur ses collègues, mais pas sur les élèves. Elèves qui avaient dû perdre le contrôle d'un pouvoir dangereux sans doute.

Subitement, elle fronça les sourcils et, perplexe, elle posa sa main libre sur le bras de Lorenzo.

"C'est étrange... Je ne reconnais pas les pensées de deux personnes. L'une a l'air d'être... Multiple. Quant à l'autre... Je n'arrive pas à la cerner, mais elle veut attaquer et détruire. Je n'arrive pas à aller plus loin. Ce n'est qu'une impression, mais on dirait bien qu'il y a deux intrus à dans cette zone, en plus des élèves."

Et une bagarre de premier ordre. Seulement Neith ne voyait pas l'intérêt de se mêler de ça. C'était dans les devoirs de la directrice de veiller à la bonne marche de l'établissement, autant la laisser faire. Si elle était aussi brillante que le supposait Neith, elle ferait montre de son incompétence face à tout le monde. Il valait mieux qu'elle ne soit pas témoin de ça. A défaut, elle se reporta vers Sean.

"Evitons d'attacher ton cousin. Je peux le figer sans lui causer la moindre blessure supplémentaire. De même, si tu as des interrogations à son propos, je pourrais aller chercher les réponses dont tu aurais besoin. Qu'en penses-tu?"

La question n'était qu'inspirée par la politesse. Que ce soit maintenant ou non, Neith tenait sous ses yeux une recrue des Pères Fondateurs et donc une mine d'informations qu'il lui faudrait recueillir en tous les cas.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mar 17 Fév - 22:52

Damian par communicateur a écrit:
- on a besoin d'un télépathe à la salle à manger rapidos!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mer 18 Fév - 22:32

Utopia Arrow

De retour d'Utopia, Malo venait de déposer Clara dans le hangar (sans noter la présence de Dakota, vautré sur un pouf avec sa console) pour qu'elle y cache les dossiers (ànoter la belle marque de confiance de l'adolescent d'autoriser une fille à pénétrer dans un lieu exclusivement masculin) et était aller rechercher Lazare.

À la demande du griffu, il s'était téléporté devant l'infirmerie. Habituellement, Breizh arrivait directement à l'endroit visé mais, dans le cas de l'infirmerie, le gamin avait jugé qu'une apparition soudaine risquait de troubler un éventuel malade et avait décidé de ménager les nerfs de ce dernier en arrivant de façon plus classique,via un détour par le couloir. N'étant pas certain que le petit nouveau sache déjà se repérer dans le bâtiment, le Breton, en ancien sympathique, le guida jusqu'au centre de soins. Ouvrant la porte, il entra d'un pas plus tranquille que celui auquel il était habitué.

Dans l'infirmerie, Neith et Sean étaient au chevet d'un jeune homme de race noire, inconnu au bataillon (ce devait être le fameux cousin qu'avait ramené ceux partis "chasser" du PF), et Mbarou se trouvait allongée sur un lit, un peu plus loin

"Boujour", dit poliment le gamin en entrant "Y'a Lazare qu'a besoin d'faire un truc..."

Méfiant, le garçon préférait rester discret sur son emploi du temps, surtout en présence d'un professeur dont tout le monde se méfiait (même si se taire en présence d'un télépathe n'offrait que peu d'intérêt...). Avisant son amie bleue, il s'approcha d'elle avec un large sourire.

"Super !", s'exclama-t-il. "Vous êtes rentrés... Mais, tu fous quoi à l'infirmerie ?"

Une pointe d’inquiétude était perceptible dans la voix du Breton. Il savait la géante souvent casse-cou (presque autant que lui) et appréhendait d'apprendre qu'elle avait eu des ennuis lors de son expédition.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Sean Dill

avatar

Messages : 714
Taille : 1m80
Poids : 75 kg

Feuille de personnage
Réputation:
3/15  (3/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   Mer 18 Fév - 23:01

Il réfléchissait à la proposition de Neith Harlow. Il n'aimait pas du tout cette histoire de "triturage" de cerveau. Surtout de cerveau appartenant à un proche. Mais avait-il le choix ?

- Ok pour vos histoires de le bloquer. Mais allez-y mollo, hein ! Pas besoin de le faire miauler ou de lui faire croire que c'est une vieille dame. Juste une petite incapacité temporaire. Par contre, vos histoire d'aller lire dans son esprit, j'aime pas. Laissez-lui au moins la chance de s'expliquer. On est aux USA, pas dans un gourbi fasciste de... de... l'autre pays fasciste, là... Vous savez ce...

Il fut soudainement interrompu par un nouvel appel à l'aide. Maintenant, ils avaient besoin d'une télépathe. Mais qu'est-ce qui se passait ? Sean fronça les sourcils. Il régnait un sacré remue-ménage par ici aujourd'hui.

Une nouvelle interruption survint en la personne du téléporteur français. Il était accompagné d'un nouveau venu. Un mec au look très très bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.kitsune-games.fr/personnages/sean-dill
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Retour de mission   

Revenir en haut Aller en bas
 
03.06/03.L. Retour de mission
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réveil après le retour de mission sauvetage de SG-11
» Retour Mission basique / Reetous
» [Mission Rang D] Retour à l'école [Feat. Bud Walker]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Retour aux bercailles [Qui veut]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Sous-sols :: Infirmerie-
Sauter vers: