Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Chih-Nii Xing

avatar

Messages : 376
Taille : 1m69
Poids : 45

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Dim 22 Fév - 15:47

Lui aussi était nouveau. Elle réalisa que ça n'allait donc pas être évident... Il lui demanda aussi si elle allait bien, à sa grande surprise. C'était... une drôle de salutation. Elle avait l'air mal en point ? Elle lui adressa un regard étonné, s'examina comme pour vérifier son état, et répondit un peu perplexe.

"Je... vais bien et toi ?"

Elle préférait lui retourner la question. C'était peut-être une coutume locale de demander ça aux gens qu'on rencontre, et ce, même s'il n'y avait aucune raison de le demander, et elle ne voulait pas être mal vu par les indigènes - et par extension, celui-là. Elle aurait déjà peut-être du mal à se fondre autant dans la masse qu'en Chine, vu qu'elle était asiatique et eux... des américains. La meilleure solution restait probablement de les singer un petit peu.

Il lui demanda aussi comment il pouvait l'aider, avec un tel accent que ça la pertuba. Ca lui donnait l'impression qu'il mâchait ses mots et ne savait parler sa propre langue qu'à moitié. C'était donc bien un américain : il n'y avait qu'eux qui devaient se croire assez "cool" pour parler comme ça... La question était bizarre aussi. Elle espérait un peu ne pas être tombé sur quelqu'un qui était constamment à côté de ses pompes. Le genre d'aide qu'elle pouvait avoir besoin en tant que nouvelle arrivante lui semblait pourtant d'une évidence suprême. Elle garda néanmoins son visage impassible et répondit en prenant le temps d'articler.

"Je viens d'arriver, donc je ne connais rien ici. Où est-ce qu'il faut aller quand on arrive ?"

Ca, il devait bien le savoir. Il avait l'air d'avoir eu le temps de poser ses bagages, après tout. Derrière lui, elle pouvait un peu mieux voir le jeune garçon. Il avait l'air malade, mais elle n'arrivait pas à déterminer si c'était parce qu'il avait bu des bières et qu'il ne tenait pas l'alcool ou si c'était simplement parce qu'il était vraiment malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Bell

avatar

Messages : 252
Taille : 179 cm
Poids : 73 kg

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Dim 22 Fév - 17:49

Aaron hocha rapidement de la tête, en répondant d'un ton soulagé et légèrement préoccupé :

-Tant mieux... Tant mieux. Moi ça va aussi, merci...

Au moins il n'aurait pas besoin de s'occuper de deux personnes différentes en simultané dans cet environnement pour la plupart inconnu et fustigé de messages vaguement angoissants.

Ne voyait-elle pas le petit garçon qu'il venait de border sur le canapé et qui était mal en point? Danger ne l'avait-elle pas saluée comme elle l'avait lui-même salué la veille, lors de son arrivée, tout en indiquant à une autorité responsable qu'il était présent? Aaron se mordit les lèvres. Que devait-il faire? Il ne pouvait pas abandonner le pauvre russe seul au salon alors que des imposteurs courraient les corridors, poursuivis par des hommes-taurins et autres bestioles grognantes. D'un autre côté, il ne pouvait pas laisser la nouvelle-venue seule et prendre le risque de laisser ledit imposteur -s'il pouvait se faire passer pour la directrice, encore une fois, pourquoi pas pour une jeune asiatique?- se balader à son gré dans les corridors.

-Y'a pas un prof qui est v'nu t'voir, hé? J'te dirais d'aller te chercher une chambre, en haut, d'abord. Si tu veux, j'peux aller avec toi, mais faut que j'l'emmène en bas avant. fit-il en désignant Vadim par-dessus son épaule.

Poussant l'audace, Aaron fit signe à Chih-Nii d'attendre un instant, en lui montrant son index, et s'adressa à la pièce, osant déranger Danger.

-Danger, m'sieur Lorenzo est au courant de l'arrivée de... mam'zelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Dim 22 Fév - 19:39

La dernière question d'Aaron ne reçut aucune réponse de Danger. L’androïde ne répondait peut-être pas aux élèves ou bien était-elle trop occupée ? Qui pouvait savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chih-Nii Xing

avatar

Messages : 376
Taille : 1m69
Poids : 45

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Dim 22 Fév - 21:20

Il avait l'air à la fois soulagé et préoccupé, et elle n'arrivait pas à déterminer ce qui se passait. C'était peut-être lui qui était juste bizarre ou alors il se passait peut-être quelque chose pour qu'il s'inquiète de son état. Il sembla réfléchir et lui reposa encore une fois une question, en mâchant encore plus ses mots. Le peu de monde qu'elle avait croisé en venant ne parlait pas comme ça, en tout cas. Elle dû presque réflechir cette fois à ce qu'il racontait. Elle savait parler anglais, mais elle ne comprenait pas directement tout ce qu'il disait avec son accent bizarre. En tout cas, il lui disait qu'il fallait prendre une chambre. Bizarre aussi. Elle aurait cru que pour s'installer dans une chambre ici, il faudrait au moins s'arranger avec un responsable. Mais en même temps, ils n'avaient pas de site internet et même pas de plan en cas d'évacuation d'urgence, alors elle ne devrait pas trop s'étonner. Ils avaient l'air de tout sauf de gens sérieux et organisés. Elle était même en train de se demander comment ils avaient réussis à accomplir les exploits qu'elle avait pu lire sur eux. Il y avait peut-être eu erreur quelque part.

En tout cas, elle répondit poliment sans montrer que l'accent de cet autochtone était pas très facile à comprendre.

"Je n'ai vu personne."

Même pas un chat, une poussière qui voletait..

Il avait tout de même l'air concerné par le jeune garçon. Bien plus qu'elle ne l'aurait cru en fait. Mais tout ça ne lui disait évidemment pas ce qu'il avait. Puis, il se mit à parler tout seul en s'adressant à quelqu'un. Ils n'étaient pas juste tout les trois dans la pièce ? Elle ne répondit que très rapidement, sans trop prendre la peine d'articuler ou de le dire avec un accent plus américain.

"Chih-Nii Xing"

Il lui semblait après tout, que la question s'adressait aussi un peu à elle. Elle se concentrait surtout sur ses oreilles, essayant d'entendre l'autre personne s'il y en avait une. Mais ils avaient pourtant l'air de n'être que tout les trois et elle n'entendit absolument aucune réponse. Peut-être que "Danger" n'était qu'un code, aussi, comme une sorte de mot-clé. Elle n'avait juste aucune idée de ce que ça pouvait dire. Ou peut-être aussi que cet homme était fou en plus d'être bizarre. Elle hésitait un peu, tout de même.

"On... devrait peut-être l'emmener en bas avant. Je n'ai qu'à venir aussi."

Elle n'était pas sure d'être très à l'aise avec quelqu'un qui avait l'air de parler tout seul. Par "en bas", il devait parler de l'infirmerie. Normalement, il y aurait un responsable en charge, mais elle ne jurait de rien. Ce n'était pas comme si le sérieux et l'organisation avaient l'air d'être parmis leurs qualités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Abdullaev

avatar

Messages : 764
Taille : 1m66
Poids : 47 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ennemi public n°1
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Lun 23 Fév - 19:59

Arrow cuisines

Percevant des voix dans le salon, Cupidon s'y dirigea, hâtivement, comme si n'importe quoi pouvait lui tomber dessus dans l’intervalle.

Le garçon à grosse tête grise, chauve, et aux yeux noirs d'insecte, trouva sur place une jeune femme totalement inconnue au bataillon, munie d'une valise qui encombrait l'entrée.

Il plissa les yeux à son intention.

"... T'es une nouvelle ?"

Demanda-t-il sans pouvoir dissimuler sa méfiance. Il resta dans l'encadrement de la porte, nageant un peu dans son survêtement noir.

Pour Vadim il n'eut qu'un rapide regard indifférent. L'autre type c'était le fameux Aaron, celui que connaissait Vesna.

"Rappelle-moi ton nom de code déjà ?" Questionna-t-il encore, pour le mec cette fois. Circonspect, il brava la migraine tenace en effleurant les esprits de ces deux-là pour bien vérifier à qui il avait à faire. savait-on jamais, après ce qu'on venait de voir dans la salle à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/blogosphere-f37/privetimour-abd
Aaron Bell

avatar

Messages : 252
Taille : 179 cm
Poids : 73 kg

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Mar 24 Fév - 1:38

La petite lui confirma n'avoir eu l'assistance, pas même en visuel, de qui que ce soit. C'était bien étrange, pour un campus supposément hi-tech et de haute sécurité, qu'on puisse y entrer comme dans un moulin. Et si elle mentait et qu'en réalité, elle avait silencieusement tué tous ceux qui s'étaient opposés à elle? Avec sa petite binette mignonne, l'hypothèse était loin d'être improbable.

Évidemment, l'IA était certainement programmée pour ne répondre qu'à certaines personnes, en l’occurrence les professeurs. Il était d'ailleurs facile d'imaginer pourquoi : les étudiants auraient tôt fait d'abuser du système informatique pour un tout et un rien. Comme un élève inconscient. Ou l'arrivée d'une nouvelle, par exemple. Elle se présenta en réponse au silence de Danger et Aaron, plus à l'aise dans les situations normales et banales telles que celle-ci, se détendit et entreprit de faire un brin de conversation.

-Aaron Bell. Enchanté.

L'asiatique avait fait le bon choix, c'est-à-dire celui qui simplifiait au maximum la vie d'Aaron, en acceptant de l'accompagner d'abord à l'infirmerie. Il fit alors dos à Chih-Nii, en continuant la conversation comme si de rien n'était, et à son habituel volubilité accélérée, pendant qu'il prenait Vadim dans ses bras.

-Au fait, tu viens d'où? Moi, j'suis d'Sydney, en... il fût interrompu par l'arrivée impromptue de l'adolescent qu'il avait croisé quelques instants auparavant, avec le visiteur-pas-professeur. L'extra-terrestre, en plus de mettre Aaron mal à l'aise, questionna Chih-Nii, puis Aaron, qui ne parvenait pas à supporter son regard. Étrangement, il ne s'attarda pas réellement sur Vadim, mais Aaron n'aurait su lire l'émotion derrière son regard.

-P... Poïesis, pourquoi? Sans vraiment laisser à qui que ce soit le temps de répondre, sans même prendre une seconde pour respirer, il poursuivit. Chih-Nii -il jeta un regard d'excuse à la jeune chinoise, persuadé d'avoir involontairement massacré son nom- Tu peux t'occuper d'elle, pendant que j'm'occupe de lui, s'te-plaît?

Voilà, il avait trouvé quelqu'un pour déléguer. C'était une excellente nouvelle et, il devait l'avouer, le petit sentiment du pouvoir, même minuscule, qu'il venait d'exercer, était comme une douceur.

Après avoir redressé Vadim plus confortablement dans ses bras d'un coup d'épaule sec, Aaron se dirigea vers la porte. Il aurait préféré poursuivre son chemin, mais il s'arrêta juste avant de sortir, pour s'assurer que les deux autres sauraient s'organiser ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chih-Nii Xing

avatar

Messages : 376
Taille : 1m69
Poids : 45

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Mar 24 Fév - 16:40

Elle avait répondu en pensant que le "Mademoiselle?" était aussi une façon de lui demander son nom, mais lui l'avait compris autrement. Aaron Bell.

Bell... Comme une cloche?

Et à son très grand et immense désespoir, il avait aussi vu les présentations comme un moyen de faire la conversation avec elle. Elle se contenta de hôcher dans la tête dans le vague, et lui adressa une grimace de désespoir quand il lui tourna le dos pour s'occuper du jeune garçon. Elle venait déjà d'avoir le chauffeur de taxi bavard avec sa musique démodée, elle n'avait pas super envie de remettre le couvert. Mais elle n'avait pas le choix. Comme ils n'avaient même pas de plan, elle était bien obligée de s'en remettre à lui. Seule, elle risquait de tourner beaucoup plus en rond.

Elle entendit en même temps des bruits de pas qui venaient par là, juste un peu avant qu'un alien ne fasse son apparition derrière elle. Elle garda un visage impassible, même si elle n'appréciait ni son regard, ni le ton qu'il avait. Si quelqu'un devait plisser les yeux, c'était pourtant elle. Si quelqu'un devait montrer sa méfiance, c'était encore elle. Une vraie maison de fou. Elle avait soudainement l'impression d'être Alice au pays des merveilles, mais en moins amusant.

"Oui, je suis nouvelle".

Elle le dit calmement, toujours impassible et tapota sa valise en même temps. Elle avait cru qu'Aaron était peut-être le plus à côté de ses pompes ici, mais elle s'était peut-être trompé. Lui, il avait l'air complètement idiot. Elle avait pourtant une valise et un gros sac sous le bras. Elle ne voyait pas ce qu'il pouvait espérer d'autre. Peut-être qu'il croyait qu'en Chine, les gens aimaient se promener avec leurs bagages, même pour rendre de simples visites de courtoisie.

Aaron demanda à ce nouvel arrivant encore plus bizarre que lui de s'occuper d'elle. A cet instant et derrière son visage impassible, Timour put d'abord sentir chez elle de l'incompréhension et de l'exaspération. Lorsqu'elle posa les yeux sur lui après la suggestion d'Aaron, il put aussi sentir de la répulsion. Si on lui laissait le choix entre les deux, elle préférait encore accompagner monsieur Cloche. Même s'il était peut-être un peu bavard, au moins il allait dans un endroit où elle avait de grandes chances de trouver un responsable. Elle n'avait aucune envie de rester avec cet alien méfiant. En plus, il ne devait pas être très vieux ici non plus. Sinon, il ne lui aurait pas demandé si elle était nouvelle. Il aurait tout de suite sut au contraire qu'une tête inconnue avec une valise était normalement une nouvelle.

"Non, je pense qu'il vaut mieux que je vienne avec toi. Il a l'air de ne pas être là depuis longtemps, et il y aura certainement un responsable à l'infirmerie."

Elle attrapa la poignée de sa valise et fit plutôt quelques pas pour suivre Aaron. Elle n'avait pas envie de trainer ici de toute manière. Elle avait juste envie de trouver quelqu'un d'un peu près compétent pour pouvoir s'installer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Abdullaev

avatar

Messages : 764
Taille : 1m66
Poids : 47 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ennemi public n°1
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Mar 24 Fév - 19:01

Timour sentit le malaise d'Aaron, qui se confirma dans son léger bégaiement. Le nouveau enchaîna par une présentation de l'inconnue et par une requête. Cupidon eut immédiatement la puce à l'oreille. Ce mec à l'accent bizarre essayait-il de lui refourguer une méchante patate chaude ?

Enfin patate... on ne pouvait pas dire ça vu le visage harmonieux de la visiteuse.

Cupidon laissa paresseusement passer le porteur de Vadim tout en étudiant les émotions de la fille. Elle l'avait mauvaise visiblement, son dégoût envers lui le fit sourire sous cape. Au moins tout cela tendait à prouver qu'il s'agissait de vrais nouveaux, et pas d'un clone ou autre chose. Une compagnie parfaite en ces murs inquiétants !

"Cool j'vous accompagne, j'ai du people à voir dans l'infirmerie. Une pote qui s'est faite tataner la tronche méchant en mission et un prisonnier dans l'comas hyper dangereux. Son cousin est mon pote."

Dit-il avec délectation, sachant l'animosité qu'il avait suscitée chez la charmante asiatique.

Le prétexte de la fille pour partir avec Aaron l'étonna et l'amusa fort. Lui un bleu ? Dommage que son jogging couvrait les stigmates de ses multiples écorchures suite à la mission souterraine. La jeunette avait beaucoup à apprendre !

L'indésiré Azéri suivit donc le mouvement. Les mains dans les poches, il dit à l'attention de Chih-Nii.

"Mieux vaut pas prendre les ascenseurs quand Danger pète un câble..."

Et il se garda de proposer à la nouvelle de porter sa valise à roulettes dans les escaliers. Elle pouvait aussi bien la laisser ici. Il répondit enfin à son confrère.

"Poïesis c'est ça ! Ça veut dire quoi ? Moi c'est Cupidon."

Timour n'aimait pas spécialement montrer une déficience en culture mais pour le coup, il séchait totalement sur l'origine de ce nom de code.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-heritage.forumactif.org/blogosphere-f37/privetimour-abd
Aaron Bell

avatar

Messages : 252
Taille : 179 cm
Poids : 73 kg

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Mer 25 Fév - 14:45

La petite restait calme, au point où Aaron se demanda si elle ne se doutait de rien de ce qui se passait dans l'institut en ce moment, ou alors si les chinois avaient fini par inventer des androïdes parfaitement réalistes. Le jeune mutant fit face à un mur de résistance lorsqu'il voulut déléguer ses responsabilités. Chih-Nii voulait l'accompagner à l'infirmerie, ce qui tombait sous le sens, et l'Alien voulait aussi les suivre. Le Canadien haussa légèrement les épaules, son poids mort dans les bras, en ouvrant la marche vers le sous-sol. Il préféra ne pas relever son propre statut de recrue.

Les propos de l'extra-terrestre étaient un peu déstabilisants. Est-ce que Danger pétait si souvent un câble? Et pourquoi il parlait de prisonnier hyper dangereux? Pour un peu, Aaron aurait cru que Timour faisait exprès pour être flippant. En plus de son look tout droit sorti d'une science-fiction, c'est-à-dire.

Alors qu'il avançait vers l'escalier, Aaron entreprit de répondre à la curiosité de Cupidon.

-Cupidon? Cool. Poïesis, ça veut dire euh... créer genre. Mon frère étudie en labo médical et son projet est sur l'étyro... éreinto... érythropoïétine. J'ai eu le malheur d'lui demander une fois ce que ça voulait dire et j'ai eu droit au plus long monologue d'la vie. Avec le cours de latin intégré. Soûlant, mais le mot est resté imprimer au fond d'mon crâne.

Le retour de mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chih-Nii Xing

avatar

Messages : 376
Taille : 1m69
Poids : 45

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Mer 25 Fév - 19:59

Elle se retint de justesse de ne pas faire une autre grimace quand l'alien annonça qu'il venait avec eux. Elle espérait pourtant qu'elle s'en débarraserait en préférant aller avec Aaron... En plus, avec tout ce qu'elle disait, elle se posait de plus en plus en questions sur cet endroit. Mais bon, il avait l'air louche lui aussi, donc elle n'était pas sure qu'il soit une source fiable. Il était trop bizarre et il n'avait pas l'air vieux. Il devait être en train d'exagérer, ou alors il était vraiment le pire. Elle ne comprenait pas qu'on puisse dire tout ça avec délectation. Il devait lui manquer une case. Elle ne releva donc pas et préféra prendre un peu ses distances. Le cas social de cet endroit était peut-être bien celui-là.

Elle n'en crut pas ses oreilles en entendant que cet alien avait pour nom de code "Cupidon". Il semblait en tout cas avoir un très grand sens de l'humour, tout n'était peut-être pas perdu chez lui. Elle ne préféra d'ailleurs pas se mêler de leur discution, et les suivit silencieusement en trainant sa valise derrière elle, et en grimaçant derrière leur dos quand ils arrivèrent aux escaliers. Elle était reparti pour encore un peu plus d'exercice...

Arrow infirmerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoichi Kinami

avatar

Messages : 2375
Taille : 1m72
Poids : 69

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: Mauvais garçon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Sam 21 Mar - 16:07

[Une ile dans le pacifique  ]

Comme prévu, Ryoichi fût saisi par la différence de température. Ce n'était pas le genre de différence comme se retrouver exposer à une température polaire alors qu'on est au chaud, mais ça suffisait à se serrer les bras contre soit.

Autour de lui, la salle à manger était à peu prêt en état et tout semblait à peu prêt calme. Il tendit l'oreille, essayant de déterminer s'il y avait encore de la vie dans l'école, avant de se tourner vers Lucie: "On va à la salle à manger? Me semble que c'est là bas que ça chauffait." fit il en dirigeant ses pas dans cette direction.

L'asiatique songeât qu'il n'avait aucun moyen de contacter Brown si par hasard il ne valait mieux pas qu'il vienne.

[ Arrow Salle à manger]


Dernière édition par Ryoichi Kinami le Mar 24 Mar - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Lun 23 Mar - 11:07

Passer d'une belle ile chaude au salon, on sentait bien la différence et pas uniquement dans la tempêrature. En tout cas, c'était calme. Peut-être même trop. Elle n'aimait pas ce silence. Tout à l'heure, il y avait eu une bagarre et en plus, Danger avait peté les boulons. Ca ne devrait pas être si calme tout de même. Le japonais suggéra d'aller voir au salon. Ce n'était pas une mauvaise idée en fait, mais elle était tout de même surprise de le voir un peu curieux et ne la cacha pas avec le regard surpris qu'elle lui adressa.

"Yep, la salle à manger. Je sais pas s'ils y sont encore par contre, on entends plus rien."

Alors que tout à l'heure, ils avaient pu entendre des beuglements furieux tout de même. Enfin dans tout les cas, elle le suivait tout en fouinant dans son sac pour trouver son petit dictaphone. Elle n'avait même pas d'appareil photo ou de caméra... un de ces jours, elle penserait à investir là-dedans. Quelque chose lui disait qu'ici, elle pourrait tout de même filmer de sacrés trucs.

[ Arrow Salle à manger]
Revenir en haut Aller en bas
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   Mar 7 Avr - 0:21

[Bien après.]

Arrow Chambre de Lily-Rose

La pauvre directrice avait du subir un traumatisme sérieux, car elle avait complétement perdu la tête. Tout le long du trajet entre le parc et la chambre, elle n'avait pas arrêté de saluer Mbarou et Damian comme au jour de leur première rencontre. La géante, qui ne comprenait rien à la situation, essayait de la rassurer et de la calmer avec des mots doux. Lily-Rose semblait avoir pris trente ans d'un coup, avec une Alzheimer prononcer. Le pire était quand elle prit la forme de Médoune l'infirmier qu'elle avait rencontré au Sénégal. Non seulement il était plus lourd, surtout pour les deux jeunes mutants de retour de mission, mais en plus il rappelait de mauvais souvenir à la dragonne. D'ailleurs, elle ne comprenait pas pourquoi la directrice avait si souvent tendance à se transformer en Médoune. C'était quelqu'un de chaleureux et sympathique, mais il ne manquait forcement pas à la Sénégalaise.

Une fois la vieille femme couchée, Mbarou suivit Damian dans le couloir. Elle lui demanda des explications, mais apparemment il ne comprenait pas beaucoup plus la situation. Mais quand elle lui demanda se qui se passait pour Jane et Tonga, il lui répondit qu'ils étaient perdu à Chicago apparemment. C'était surement pour ceci que Lorenzo avait parlé des Morlocks. Mais ils n'étaient pas méchants, au contraire, ils avaient même aidé les X-mens. Le prof devait mal les connaitre. Mais elle, contrairement à lui, les connaissait bien et était même rester en contacte avec Fang. Elle pouvait essayer de lui envoyer un message pour voir s'ils les trouvaient. Fang c'était branché au réseaux de caméra de la ville et gardait un œil constamment dessus. Il devait pouvoir les trouver et les mettre en sécuriser en attendant que quelqu'un aie les cherché.

Elle quitta Damian pour se rendre au salon. Il y avait un ordinateur commun qu'elle pouvait utiliser pour contacter Fang. Une fois dans le salon, elle alluma l'ordinateur et ouvrit son mail. Il n'avait pas reçu grand-chose d'intéressant, de la pub, quelques messages qu'elle lira plus tard. Il y avait juste un message du Sénégal qui lui paru bizarre, mais elle préféra le laisser pour plus tard.
Elle ouvrit un nouveau message et commença à écrire:

Code:
Salut Fang

Comment ça va? Les Morlocks vont bien? Offre une bise à Wasp de ma part.
J'avais besoin de ton aide. Tu suis toujours les caméras de la ville. Regarde si tu ne vois pas une grande succube rouge et un tamandua. C'est des amis à moi, ils se sont perdus à Chicago, si tu les vois tu pourrais les mettre en sécurité et m'envoyer un message? Je t'envoie en lien une photo d'eux. La succube s'appelle Jane, c'est une de mes meilleurs amie et le tamandua c'est Tonga, c'est son petit copain. Préviens les que c'est moi qui t'envoie.

Merci beaucoup, je te fais confiance.

Une bise à tous et arrêtes de grincher, je sais que tu regardes déjà tes écrans.
Une fois le mail envoyé, elle décida d’aller lire celui venant du Sénégal. Durant la lecture son visage se fit de plus en plus étonner, puis les larmes commencèrent à couler le long de ses joues. Cette journée avait mal commencé, et allait mal finir. Le Sénégal ne l’avait pas oublié comme elle l’avait cru, ils allaient finalement la juger pour son crime. Elle voulait s’enfuir loin, non… Elle devait en parler à Lily-Rose, mais Lily n’allait pas bien. Les profs étaient tous très occuper après se qui venait d’arriver. Jane… Jane était à Chicago et Mia… Elle ne semblait pas être là, elle ne l’avait pas vu. Alors que la Latine était généralement la première à accueillir son petit copain. Mbarou avait l’impression d’être toute seule. Elle avait faillit mourir pendant la dernière mission, mais ce mail lui semblait bien pire, et elle devait l’affronter seule, comme elle allait devoir affronter le juge seule. Ses amis ne pourraient pas l’aider. Si elle devait aller en prison, ils ne pourraient pas la libérer, sans risquer le conflit international.

Elle hésitait mais elle devait répondre. Elle ne savait pas quoi écrire, alors elle répondit le plus simple possible, en oubliant toute les formes de politesse.

Code:
Bien, je serais là.

Qu’écrire d’autre ? Elle resta un long moment à regarder son écran en essayant de répondre à cette question, mais rien ne lui venait à l’esprit. Elle avait envie de voler, le plus loin possible. Mais elle n’en avait pas la force.

Quelle journée vraiment merdique c’était. Elle envoya le message et resta devant son écran à attendre la réponse de Fang. Elle était morte de fatigue, mais elle savait qu’elle ne dormirait pas cette nuit. Elle préférait rester là à se morfondre. Peut-être, pourrait-elle rendre un dernier service à cette école et à une amie avant de partir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.   

Revenir en haut Aller en bas
 
03.06/03.L. Télé, bière et somnolence.
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Un pub anglais offre bière et tatouages à ses clients...
» En Norvège, de la bière coule des robinets...
» Reflexions autour d'un bock de Bière
» Quelques Fûts de bière naine - La Rose des Vents Montpellier
» La bière est le meilleur ami de l'homme. [PV Damps]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Premier étage :: Salon-
Sauter vers: