Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 03.06/03.L. Le retour des touristes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Blancpoil Wade

avatar

Messages : 677
Taille : 98 cm
Poids : 21 kg

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Sauvageon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 12 Mar - 3:07

Blancpoil était resté figé sur place, ses mains devant son museau, l'espace d'un instant, regardant les yeux ronds la scène surnaturelle qui se jouait devant lui. Il fut bientôt rejoint par Fred, qui avait fait de son mieux pour ne pas le perdre de vue. Tout le monde s'occupait d'Eden, qui semblait faire du mal a une créature qui prenait différentes apparences. Il ne la connaissait pas, mais elle semblait avoir les même capacités que la directrice. De ce qu'il entendait, la jeune mutante en colère, qui avait pourtant la réputation de passer pour une sainte dans le terrier, perdait les pédales et ne se contrôlait plus. Le jeune lupin regardait impuissant le drame. Les autres référents faisaient de leur mieux pour l'inciter a ne pas tuer l'intrus. Et pour la première fois, il eut peur. Peur de ce que pouvaient faire les bipèdes entre eux, se battre comme des animaux, au lieu de rester soudés et d'agir comme une véritable meute. Les histoires qu'il avait entendu sur les pères fondateurs ne pouvaient qu'être fondées, avec l'exemple qu'il avait sous les yeux. Finalement, était-il en sécurité dans ce terrier, avec ces bipèdes ? Avait-il fait le bon choix de revenir parmi eux ? Valaient-ils la peine qu'il essaye de les comprendre, ou les anciens avaient-ils eu raison de le mettre en garde ?

L'odeur nauséabonde se fit moins présente, tandis que Claymore raisonnait Eden. Elle semblait se calmer. Cependant, le regard de Blancpoil n'avait pas dévié d'une seule personne: Lily-Rose, qui avait pris encore une fois, une nouvelle apparence. Le louveteau laissa tomber ses bras, tout en continuant de la fixer. Elle lui faisait de la peine, presque autant que la directrice factice qu'ils avaient vu en entrainement. Elle avait beau se transformer a sa guise, le lupin avait vu ses blessures, internes comme externes. Comment en était-elle arrivée là ? Pourquoi personne ne voulait essayer de la protéger ? Tout ce qu'ils voulaient, c'était garder l'autre en vie, pour faire il ne savait quoi. Alors que l'une des leur, leur chef qui plus est, souffrait également. C'était injuste.

Une lueur et quelques clignotements plus tard, la bipède de métal sortit de nulle part et commença a proférer des paroles synthétiques dont le sens échappait encore au lupin. Tout juste nota-t-il qu'elle semblait considérer Lily-Rose comme une banale pièce a changer, un sac de viande avarié et défectueux. Blancpoil tiqua a ces paroles, puis, tournant la tête dans la direction de l'androïde, haussa le ton:

"C'est pas une machines !" gronda-t-il a l'intention de Danger, qui n'en avait surement rien a faire, de toute manière.

Jetant un bref regard a Fred, il reporta son attention sur le double d'Eden, avant de commencer a s'avancer vers elle. Il avait envie de l'aider, comme elle avait essayé de l'aider, la première fois qu'il avait foulé le sol de ce terrier. Son attitude maternelle, sa volonté de soutenir les jeunes bipèdes qui se découvraient des talents cachés, et le fait qu'elle lui ait révélé son identité l'inspiraient. Il l'avait toujours pris en exemple, comme une direction a suivre. Plus qu'un chasseur référent, il la considérait comme un parent, quelqu'un qui l'avait accueilli sans rien demander. Pour cela, il lui en était redevable, il considérait avoir une dette envers elle. Jamais il ne la laisserait tomber.

Un peu hésitant, il prit tout le soin du monde a contourner les autres, et en particulier de rester a distance respectable de la véritable Eden, lui adressant un regard a la fois peiné et inquiet. Il s'arrêta a quelques mètres, devant la doyenne. Baissant les oreilles, il prit le risque d'essayer un timide "Grand-mère-Lily-Rose ?" avant d'essayer de se rapprocher d'elle, plus lentement, pour lui faire comprendre qu'il ne lui voulait aucun mal.

"Tu.. tu te souviens de moi ?" bredouilla-t-il, ne sachant pas vraiment par quel bout s'y prendre. "C'est fini, maintenant. T'es en sécurité. On a capturé la méchante et... t'es a la maison, avec nous. On est tous là, rien que pour toi."

Blancpoil sentit les larmes lui monter aux yeux. La doyenne semblait aussi perdue que lors de leur entrainement. Il avait l'impression de la retrouver lobotomisée, en une version plus agressive, perdue et hagard. Avait-elle seulement conscience de ce qui se passait autour d'elle ? Le lupin ne voulait pas qu'elle finisse comme ça. Il fallait la faire revenir a elle.

"Reviens." implora-t-il, d'une voix tremblotante. "S'teu plait... reviens."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Neith Harlow

avatar

Messages : 726
Taille : 1m65
Poids : 54

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Attachante petite taupe
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Ven 13 Mar - 16:12

Dans le communicateur de Lorenzo, Neith a écrit:
"Lorenzo, nous aurions besoin de toi à l'infirmerie. Dès que tu seras disponible."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederik Baldrik
Conteur
avatar

Messages : 795
Taille : 167 Cm
Poids : 65

Feuille de personnage
Réputation:
4/15  (4/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Lun 16 Mar - 1:31

Fred ne s’attendait vraiment pas à trouver la scène se déroulant sous ses yeux lorsqu’il était revenu en compagnie de Blancpoil. Cependant, elle se déroulait belle et bien devant ses yeux. Son esprit trébuchait encore à trouver un sens a tout ceci.  Lorenzo se chargea alors d’éclairer la situation, demandant à  tous les X-men présents de rester soudés. Il évoqua le nom de Mystique, une change forme réputé, cela répondait en partie aux interrogations de Fred, et résonnait dans sa tête avec ce qu’il avait songé plus tôt lors de sa discussion avec Lorenzo, un change forme était présent dans l’institut, avait-il pris la forme de Lily Rose ? Cela expliquait-il les récents événements survenus à l’institut et la perte de confiance de Lorenzo en Lily Rose.

Fred écarquilla cependant les sourcils, lorsque Lorenzo lui demanda de Maitriser auroch. Fred lança un regard en direction de Valet, espérant que ce dernier ne prendrait pas les devants pour l’attaquer. Il regarda alors Lorenzo d’un air incertain :

«Euh vous êtes sur ? »

Fred doutait que cela soit une bonne idée seulement Lorenzo leur avait demandé d’être soudé et Fred comprit rapidement en écoutant la suite de ce que Lorenzo avait à dire mais aussi ce que Lily rose disait que cette dernière n’avait plus toute sa tête considérant Damian comme un ennemis alors que visiblement cette Mystique se cachait sous les airs de Ryo, étant plaqué au sol, par une force invisible venant d’Eden, cette dernière semblait également assez mentalement éprouvé.

Fred allait agir lorsque le robot Danger arriva tel un éclair a coté de lui, confirmant que Claymore devenait par ce fait le nouveau référent à l’accès de Danger. Cela réconforta Fred, Si Valet attaquait Claymore il serait probablement neutralisé au plus vite.

Cependant bien que Fred n’avait aucune envie de maitriser le vrai Valet, il se contenta de lui lancer un avertissement :

«  Ne m’obliger pas à agir Jean-Christophe, laisser Lorenzo se charger de cette situation »

Le ton du norvégien était on ne peut plus déterminer, il préférait cependant éviter d’avoir à tenter de neutraliser. En guise d’avertissement, le Jeune norvégien se concentra, faisait apparaitre un halo rouge profond caractéristique autour de lui, se contentant d’enfermer Valet dans un enclos rouge de sa création, sachant pertinemment, que ce dernier ne retiendrait en rien Valet.

« Un pas de plus et cet enclos sera beaucoup moins accueillant »

Lança t-il pour finir. Bien que toute son attention fut concentré sur Valet, il vit du coin de l’œil Blancpoil s’approcher de la directrice, le lupin était surement l’un des mieux placé pour faire revenir la directrice à la raison, il en était convaincu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Lun 16 Mar - 13:21

Damian était mal. Il s'imaginait dejà la tête dans l'herbe pilonné à plusieurs reprises comme un jouet que l'on veut casser. Il avait mal compris la situation et se retrouvait depuis dans cette position très désavantageuse.

Pourtant quand il était arrivé c'était pas très clair, il avait eu raison au début. La lily-rose blessée était mystique et l'autre, qui avait expédié Tonga et Jane à perpet, était la vraie directrice. La situation n'avait pas été simple et sa chance ne lui servait à rien.

Blanc poil s'approchait pour tenter de l'amadouer, Damian espérait que ca allait marcher, sinon ses jours étaient comptés... Il aurait mieux fait de rester sur Khane tiens... Il actionna son communicateur. Au moins Blanc poil entendrait la position de Jane, il pourrait les aider si il arrivait quoique ce soit.

- Jane jai noté... Tu es à Chicago?

Il ne fit rien hormis des gestes d'apaisement en direction de la directrice. Sentant sa conscience devenir trouble par le fait d'avoir la tête en bas...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Jean-Christophe Valet

avatar

Messages : 400
Taille : 1m76
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Taureau de Troie
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mar 17 Mar - 16:50

On aurait tout vu… Claymore qui se rachetait une conduite en essayant de jouer au petit chef, faisant certainement valoir son immense ancienneté dans la communauté X-men ou essayant de faire oublier qu'il ne devait le retour (temporaire) de ses pouvoirs qu'à une drogue qu'il était allé voler dans un laboratoire. Par un retour à plus de self-control, tentait-il de masquer son dérapage précédent pour offrir un visage de responsable, parfaitement maître de lui, vis-à-vis des adolescents naïfs qui les entouraient ? La situation pourrait en être risible devant tant de mauvaise foi.

Ayant endossé l'armure immaculée de détenteur de la seule vérité, Lorenzo donnait ses ordres, dictant aux élèves ce qu'ils devaient faire et réaffirmant, par la même occasion, sa défiance totale envers Aurock. Tant d'arrogante certitude laissait Jean-Christophe abasourdi. Dans un même temps, le médecin était arrivé, avait jaugé les événements d'un seul coup d'œil, jugé les culpabilités de chacun et commencé à exécuter les sentences. Tout cela à partir de son propre jugement et sans daigner entendre la version du coupable désigné. Qu'il est beau d'être infaillible à ce point…

Danger, arrivant entre-temps, analysa la situation avec sa froideur cybernétique. Lily-Rose étant déclarée inapte à assumer ses responsabilités, l'androïde attribua cette charge à Lorenzo, confortant ainsi certainement l'égo, déjà surdimensionné, de l'homme. Il faudrait quand même se poser un jour la question sur la façon de raisonner de Danger si un mois de présence comme professeur officiel suffisait à introniser quelqu'un de façon définitive. Les critères d'honorabilité semblaient quand même un peu légers.

Heureusement, Eden paraissait revenir au calme, reprenant le contrôle de ses actes. Elle se contentait désormais de retenir Mystique sans appliquer les méthodes lorenziennes de torture ou de destruction. La métamorphe était maîtrisée et il convenait maintenant de l'enfermer en cellule où elle pourrait être interrogée en toute sécurité. Certains "détails" de son plan intriguaient fortement Aurock qui avait la désagréable impression de s'être fait manipuler dans plusieurs domaines.

Alors que Blancpoil s'indignait du peu de considération accordée à "Grand-mère-Lily-Rose" et tentait, avec toute sa naïveté confiante, de ramener l'ancêtre à la raison, que Damian flottait, tête en bas à la merci d'un nouvel accès de folie de Mask, Frederik se laissait embobiner par les propos de Lorenzo et choisissait de faire une confiance aveugle au médecin drogué, légitimé il est vrai par Danger. Cette confiance passait naturellement par une obéissance aux ordres, d'où la tentative d'emprisonnement de Jean-Christophe.

Ce dernier regarda successivement Claymore et Mindblast. Le regard méprisant adressé à l'Italien s'adoucit pour n'exprimer que de la tristesse lorsqu'il se posa sur le jeune Norvégien.

"Ne t'inquiète pas, Frederik.", dit le minotaure de sa voix gutturale. "Je n'ai jamais eu l'intention de nuire au moindre d'entre vous. Mais, puisque votre chef semble reprendre ses esprits, ma présence n'est plus indispensable…"

De toute façon, devant autant de témoins, Lorenzo ne risquerait plus à infliger des sévices à la prisonnière. Tournant les talons, Aurock fit demi-tour pour regagner le bâtiment, faisant exploser sans vergogne le faible enclos supposé le retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mer 18 Mar - 14:28

Devant la nécessité de ne pas traumatiser les élèves mais aussi de les protéger malgré tout, Claymore avait réussi à calmer sa colère à l'égard de Mystique-Minotaure. C'est ainsi que lorsque Eden - ayant repris peu à peu la maîtrise de son pouvoir - indiqua qu'elle allait la déposer en cellule, il acquiesça mais demanda à l'étudiante d'attendre un instant.

Lorenzo toisa l’impressionnant robot et répondit sèchement :

"Je confirme."


Il ne s'étonna guère du protocole exécuté par l'androïde mais il le regretta amèrement. Lorenzo n'avait jamais signé pour être autre chose qu'un simple enseignant dans cette école. Avec le temps, il avait fini par prendre sa charge à cœur mais endosser la responsabilité entière des X-men comme l'avait fait Lily-Rose ne lui disait rien qui vaille. Le triste état de Mask était bien la preuve que la direction des X-men était une charge à haut risque. Outre cela, devoir assumer l'entière responsabilité des décisions était un poids que le Florentin n'était pas prêt à porter.

Cette nuit, il ferait ce qu'il faut pour assurer la sécurité et le retour au calme chez les X-men mais il allait devoir trouver une autre solution s'il souhaitait s'épargner la charge de directeur.

"Danger, pourrais-tu accompagner Wraith jusqu'aux cellules et t'assurer que Mystique ne puisse s'en échapper ? Je vous rejoindrai un peu plus tard..."

Un peu plus loin Lily-Rose continuait à délirer évoquant le nom de ses anciens collègues avant de prendre l'apparence d'Eden. Sa métamorphose semblait complètement hors de contrôle mais cette impuissance était d'un ordre différent de celle de la télékinésiste. Mask avait l'expérience et maîtrisait parfaitement sa mutation. Si ça n'était plus le cas aujourd'hui c'est que son esprit était sérieusement dérangé. Son état exigeait des soins immédiats, d'autant plus que le médecin était aussi gêné qu'attristé de voir son amie se livrer ainsi en spectacle. Blancpoil tenta de l'aider et Lorenzo espérait qu'il atteindrait son but pour que la change-forme puisse libérer Damian dont la position était sans doute des plus inconfortables. Il fallait surtout qu'elle ne décide pas soudainement que suspendre les élèves, tête en bas n'était pas suffisant pour gérer la situation telle qu'elle la voyait... Néanmoins, Mask n'était pas du genre à tuer des individus et le médecin doutait qu'elle en arrive à cette extrémité, même confuse.

De son côté, Frederik demanda confirmation et Lorenzo acquiesça du chef. Il n'était pas question de prendre plus de risque avec Aurock. Pour Lorenzo, l'ancien Père Fondateur avait tout tenté pour sauver Mystique d'une potentielle mort. Il l'avait prise en pitié, voire même défendue pour s'en prendre directement aux X-men. Il restait encore à savoir pour quelle raison exactement. Mindblast créa un enclos autour du bovidé et malgré les circonstances, Lorenzo sourit intérieurement. Il avait de l'humour Frederik !  

La réaction de l'animorphe ne se fit pas attendre. Le guérisseur pouvait sentir toute l'animosité de l'ancien Père Fondateur à son égard et cela ne fit qu'accentuer sa méfiance. Il se demandait bien ce qu'avait pu imaginé Jean-Christophe ! Qu'attendait-il ? Que son collègue reste les bras ballants et diplomate après la trahison de Mystique ?

Aurock finit par justifier son départ et Claymore fronça les sourcils. Il n'appréciait guère le mépris qui transpirait à travers ses remarques condescendantes, évoquant un chef qui perd l'esprit. Au contraire, Lorenzo ne s'estimait chef de personne. Juste professeur. Ses actes ne concernaient que lui et n'enlevaient rien à ce qu'il devait enseigner aux élèves. S'il avait endosser brièvement un quelconque rôle ce soir, c'était pour protéger les élèves et s'assurer de la sécurité de tous. En aucun cas, Lorenzo estimait avoir un rôle moral à endosser, comme le faisait Lily-Rose. Il agissait comme bon l'entendait, tant que le bien-être des élèves n'était pas remis en cause. Il avait peut-être agi impulsivement sur Mystique mais il ne le regrettait pas. Il considérait sa colère comme légitime et estimait que l'intervention du Père Fondateur était déplacée.

Ce dernier partit donc - brisant son enclos- et Lorenzo l'observa avec circonspection. Il s'était imaginé un moment que le corps enseignant ne serait pas trop de trois professeurs pour gérer cette crise mais finalement il n'était plus que deux. JC semblait honnête en disant qu'il ne voulait pas faire de mal aux élèves mais il était prématuré, si ce n'est inconsidéré, de lui accorder une confiance aveugle compte tenu des récents évènements.

"Aurock, nous n'en avons pas terminé."
Lança le professeur.

Au même moment, la voix de Neith retentit dans l’oreillette de l'Italien qui répondit aussitôt :

"Cela devra attendre malheureusement. Mystique est sous contrôle mais Lily-Rose et Aurock sont deux problèmes de taille. J'ai besoin de toi..."
Ajouta Claymore qui avait cruellement besoin d'une alliée, adulte, saine d'esprit et qui ne soit pas composée de circuits imprimés.

Il fallait gérer Lily-Rose et s'entretenir avec Aurock. Tout cela ne pouvait plus être retardé.

Lorenzo s'approcha de l'ancienne directrice et la fixa un instant pour débuter la production d'agents morphiniques dans son organisme. Cela permettrait sans doute à la doyenne des X-men de se calmer, voire même de sombrer dans une torpeur salvatrice.

Les étudiants autour devaient avoir des difficultés à tout comprendre, surtout vis-à-vis d'Aurock et il allait falloir les informer et peut-être même les écarter. Cependant, ce n'était pas la priorité pour le moment. Après tout, ils avaient eux aussi le droit de se mêler de cette crise. Eux aussi avaient été bernés, eux aussi avaient été manipulés...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mer 18 Mar - 22:06

Mbarou avait quitté l'infirmerie et était montée au rez-de-chaussée. Elle n'avait trouvé personne et n'avait entendu aucun bruit suspect. Elle décida donc de monter à l'étage. Doucement, pour ne pas se faire surprendre par quelque chose d'inattendu. Mais la encore elle n'entendit rien de spécial et arriva en haut de l'escalier sans problème. Elle se rapprocha de la porte de la salle à manger et posa l'oreille contre. Rien, il n'y avait aucun bruit. Elle rentra dans la pièce et ne vit personne. Mais il y avait du désordre et du verre brisé. En se rapprochant de la fenêtre, elle comprit que le combat continuait dehors. Si elle en avait eux la force, elle aurait pu sauter par la fenêtre et s'envoler. Mais ce n'était vraiment pas le cas. D'ailleurs si elle devait se battre, elle allait avoir besoin d'en prendre.

Quelques minutes plus tard, la géante arriva dans le parc une part de gâteau au chocolat dans la main et des traces tout autour de la bouche. Elle ne savait pas à qui appartenait le gâteau, mais la personne en question allait comprendre que c'était un cas d'urgence. Une dragonne qui avait faim était une dragonne sans force et donc incapable de se battre.
Mais quand elle arriva devant le groupe, sa faim se fit beaucoup moins présente. Il y avait deux Eden, une d'elle était bizarrement vêtue. Deux Minotaures, un volant, l'autre en piteux état. Il y avait Lorenzo, Danger, Blancpoil, Fred et Naimad... au pardon Damian la tête à l'envers. C'était le foutoir et elle ne savait plus ou donner de la tête.

Elle préféra ne rien dire et rester à une distance raisonnable observer. Elle avait surement été vue, mais elle préférait ne pas s'approcher plus avant de comprendre mieux la situation. Un des Minotaure s'approchait d'elle. Etait-ce le nouveau prof, le Père-fondateur? Qu'elle était-ce son nom? Elle ne s'en rappelait plus. Mais se n'était pas bien grave. Elle espérait que Mystique était le Minotaure blessée qui flottait dans les aires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 19 Mar - 8:42

Danger ne tourna guère la tête vers Ulv lorsqu'il s'adressa à elle en grondant. Il reçut néanmoins une réponse tout aussi froide et métallique.

Sarcasme. Réception signal type [opinion personnelle] et sous-type [philosophie] provenance élément [Ulv]. Enregistrement effectué. Archivage en cours dans le dossier [Mask].

Stabilisant la pression sur la cage thoracique éprouvée du monstre, Wraith reprit le contrôle de son pouvoir et souleva le corps massif. Suite aux paroles de Lorenzo, Danger emboita le pas de la jeune femme et son étrange fardeau.

Confirmation enregistrée. Traduction de la demande. Lancement de procédure de réclusion de niveau 4.

Le trio s'éloigna en direction du bâtiment puis des cellules du sous-sol.

Après quelques paroles, Aurock se détourna et franchit sans mal la barrière symbolique de Mindblast. Il put croiser Draak qui arrivait dans le sens inverse.

Dans la demi-obscurité, Blancpoil vit le regard méfiant de la deuxième Eden se braquer sur lui alors qu'il approchait prudemment, tête basse.

La Sainte n°2 haussa un sourcil lorsque le lupin l'appela par un drôle de sobriquet.

"Grand-mère Lily-Rose ? Lily-Rose est occupée avec le Jane et Tonga que vous avez expédié à perpet. Ça nous laisse un peu de temps."


Elle jeta un coup d’œil à Damian, remarqua ses gestes à son égard. Puis elle revint à Ulv qui s'était approché d'elle.

Ses paroles semblèrent tout d'abord étonner Wraith bis.

"Bien sûr que je... Un instant... si la méchante est capturée, comment pourrait-elle être devant moi ? C'est plutôt contradictoire. Et si..."

Elle suspendit sa phrase quelques secondes et se perdit une nouvelle fois dans le vague, mais l'attitude désespérée et suppliante de Blancpoil sembla soudain la frapper. Une expression semblable de profonde tristesse se peignit sur les traits de la californienne et sa mâchoire trembla légèrement.

"Oh non, Blancpoil ! Mais où étiez-vous ? Qu'ai-je fait, Dieu tout puissant ?"

Reportant son attention effarouchée sur Damian, celui-ci commença à pivoter pour reprendre une position horizontale et se sentit reposer sur le sol. Le jeune homme était libéré de ses liens télékinétiques et sa circulation sanguine chahutée lui adressa quelques étoiles devant les yeux.

La doyenne respirait un peu mieux. Moins tendue et apaisée, elle reprit la forme de Lily-Rose. Habillée d'une robe noire simple et matinée de velour, rehaussée de quelques bijoux de perles, elle semblait prête pour aller à une soirée de gala. Les traces de coups sur son visage juraient assez sévèrement néanmoins.


"Mon pauvre Blancpoil j'espère que Mère Lune t'apportera son aide..."

Dit-elle d'un ton affligé en fixant le lupin. Sa tête tomba brièvement vers sa poitrine puis elle regarda tout le petit groupe encore rassemblé, notamment Claymore qui s'approchait et Draak non loin, et fit cette déclaration souriante.

"Je suis ravie de vous accueillir dans votre nouvelle demeure. J'espère que vous y serez heureux. L'homme qui est juste là, avec la cravate dénouée, près de vos camarades Luz, Mbarou et Dakota, s'appelle Lorenzo et c'est un professeur. N'hésitez pas à vous adresser à lui en cas de besoin."

Elle désigna du regard successivement Ulv et Hawkeye. Soumise à un engourdissement progressif, elle parla plus lentement.

"Tous les deux, ...Lorenzo sera d'ailleurs votre professeur référent. ... C'est un charmant garçon, ... capable de guérir n'importe qu...elleblessure..."

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare Favro

avatar

Messages : 471
Taille : 1.80 mètre
Poids : 78 kilos

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 19 Mar - 23:32

Arrow Salle des dangers.

Plein le cul. C'était certainement l'expression la plus en accord avec Féral en ce moment même, Féral avait espéré un bon combat bien violent et douloureux et finalement ce satané robot l'avait humilié puis bazarder comme une chaussette. Il fallait se rendre à l'évidence : il n'était pas encore assez puissant. Il avait pensé qu'avec une action synchro' avec Xéna il y aurait eu moyen de faire quelque chose, mais après (une légère) réflexion cela lui semblait peu possible. Tant pis il y reviendrait plus tard.

Vesna le laissa dans le hall pour aller "préparer" la chambre, cela lui semblait un peu abusé, ils n'allaient que boire quelques verres, pas faire la fête de l'année, il ne répondit à la jeune femme que par un signe de tête. Il croisa un mec qui venait de rentrer, plus vieux que les autres pensionnaires c'était peut-être.... machin... ou truc.... Lazare n'avait pas retenu les noms qu'avait lancé la directrice, il ne lui porta absolument aucune attention et il franchit à son tour la porte.

Il sortit donc la nuit était définitivement tombée, Lazare s'approcha de sa fidèle voiture et en tourna la tête il put voir un drôle de spectacle, la grande bleue de l'infirmerie était là et il y avait une blonde qui était accompagnée d'un..... minautore volant et de.... Danger. En voyant l'androïde Féral voulut lui sauter dessus toutes griffes dehors, mais il avait déjà prouvé qu'il était impossible pour lui de remporter quoi que ce soit contre le robot, il préféra ravaler sa fierté et aller chercher ses affaires. Il y avait un petit groupe un peu plus loin composer du louveteau d'ailleurs, mais là encore il préféra ne rien faire et ne rien dire, la journée avait été assez longue comme cela.

Féral ouvrit son coffre de voiture et son regard se porta sur le bâtiment où il vit qu'une fenêtre avait été brisée, donc il y avait bien eu un combat ici, heureusement sa voiture n'avait rien. Il reporta ses yeux de fauve sur le contenu de son coffre : une batte de base-ball, cric et pneu de secourt et son sac de sport. Ce dernier contenait tout ce qu'il possédait, soit des fringues usées, des paquets de clopes et d'allumettes et de l'alcool, ni plus ni moins. Il fouilla un peu dans le coffre et en sortit un sac poubelle vide. Il retira donc le t-shirt qu'il avait remis il y a peu ainsi que ses chaussures, chaussette, puis son froc. Il se retrouva donc en caleçon dehors, heureusement il faisait bon, il se saisit de sa serviette et entreprit de se sécher le corps heureusement le calbute n'avait pas prit l'eau, ou très peu. Pendant qu'il s'affairait à se sécher il regarda un peu le petit groupe au loin, il n'avait pas l'air (parce qu'il ne l'était pas) d'être très gêné par la situation. Il mit ses affaires mouillées dans le sac poubelle, sauf les chaussures qui allèrent dans son sac de sport, puis il sortit de nouveaux habits, un froc aussi usé et rapiécé que l'autre et un t-shirt noir de même état. Il laissa le sac plastique dans le coffre et prit celui de sport, il ferma le coffre et repartit à l'intérieur du bâtiment, non sans avoir adressé un clin d'oeil à la géante bleue.


Arrow Chambre d'Eden et Vesna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Lun 23 Mar - 20:10

Elle se rendit soudain compte de son erreur, de sa méprise. Percutant sur leur présence. Elle avait subi un choc terrible. Damian s'en voulait à présent de sa terrible méprise sur la situation, qu'il avait pris en route.

Il pivota comme par magie pour reprendre une position horizontale et se sentir délicatement reposé sur le sol. Le sang dans ses veines reprennant ses droits, il fut pris de vertige... Il ne voyait plus rien pendant quelques secondes, Juste des points brillants... Il s'appuya par réflexe pour ne pas tomber sur Blancpoil...

- pardonnes moi mon ami... Juste le temps que je récupère.


Il était libre de ses mouvements et pouvait constaté les dégâts. La doyenne était certes libérée et apaisée, mais elle tenait des discours anachroniques... Sans doute dûs au choc subi.

Il décidait de laisser faire Lorenzo. Lui savait quoi faire.

- Je me suis mépris Lorenzo... Pardonnez moi Lily-Rose.


se contenta t il de dire, la tête entre les mains.

- Il faut que l'on s'occupe de nos deux bannis à Chicago... Tonga voulait aller chez les morlocks... Je leur dit quoi?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Frederik Baldrik
Conteur
avatar

Messages : 795
Taille : 167 Cm
Poids : 65

Feuille de personnage
Réputation:
4/15  (4/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 26 Mar - 4:09

Fred n’avait guère apprécié le regard triste que Valet lui avait adressé avant de faire voler en éclat le maigre enclos. Il aurait préféré un regard chargé de colère, d’énervement, voire même d’exaspération, mais pas de la tristesse il n’était pas un jeune chiot suivant aveuglement les ordres de son maitre, il avait agit en tout état de cause, et même s’il ne comprenait pas encore tous les tenant et aboutissement de cette histoire, il lui semblait plus logique de placer sa confiance dans quelqu’un qui s’en était montré digne que d’un repentit…

Quoiqu’il en soit, la situation se débloqua d’elle-même, Mystique était gentiment conduit dans les geôles, Fred ne savait même pas qu’une telle pièce existait dans l’institut et que l’on ait pensé a son existence le fit quelque peu frissonner.

Lily rose reprit alors ses esprits, déposant Damian au sol, tel qu’il l’avait pensé, l’intervention de Blancpoil avait permis de faire revenir la directrice, tout du moins c’est ce dont il était convaincus.

« Bien joué Blancpoil »

Lança t-il discrètement au Lupin.

C’est alors que le blondinet se mit à frissonner un peu, le soleil se couchait, et l’air s’était refroidit, il faut dire que torse nu à cette heure de la journée il était normal d’avoir un peu froid. La situation semblant s’être stabilisé, Fred avait grand besoin de prendre une douche et de se changer. Il était encore inquiet concernant l’état de la directrice, mais il fallait faire confiance à Lorenzo et Neith pour s’en charger.

C’est donc discrètement, avec un simple geste de la tête en direction de Lorenzo que le blondinet s’éclipsa doucement en direction de sa chambre.
Arrow Chambre de Fred

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 26 Mar - 10:05

Lucie Roussel, dans le communicateur de Lorenzo a écrit:
"Prof, est-ce que tout va bien ? Vous savez si Danger s'est calmé par hasard ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Lun 30 Mar - 9:30

Lorenzo vit, sans regrets mais avec inquiétude, Aurock fuir le parc. De toute évidence, le dialogue semblait impossible pour ce soir et peut-être était-ce mieux ainsi. Cela aurait pu tourner à l'affrontement direct dont les X-men se seraient bien passer. Parallèlement, Danger et Eden conduisirent Mystique dans les cellules du sous-sols et Claymore fronça les sourcils. Avait-il eu une bonne idée en laissant Wraith avec l'androïde et Mystique ? La jeune élève semblait avoir de la peine à maîtriser son pouvoir sous le coup de l'émotion et nul doute que si elle devait aller jusqu'au bout de sa dernière entreprise - à savoir le meurtre - l'androïde ne lèverait pas le petit doigt. La gardienne de Graymalkin était si imprévisible...

Claymore, une main dans le dos de sa collègue à qui Ulv parlait tranquillement, aperçut Mbarou qui semblait hésiter à s'approcher. Un jeune homme que le médecin ne connaissait pas non plus fit un passage éclair avant de filer. Le spectacle devait être sinistre et guère reluisant mais tout ceci n'avait guère d'importance. D'ailleurs, quand Mask retrouva son apparence habituelle, l'Italien en oublia toutes ces déconvenues pour écouter la métamorphe. Ses lèvres esquissèrent un sourire sombre. Blancpoil avait réussi à la ramener à la raison... La doyenne continuait à délirer mais au moins elle semblait prendre conscience de la situation. La morphine commençait à faire effet et le professeur avait compté sur l'aide des élèves pour transporter Lily-Rose jusque dans un lit mais Frederik était déjà parti. Heureusement Mbarou et Damian seraient sans doute suffisamment costauds pour l'aider dans cette tâche.

Ignorant les dernières paroles de Mask concernant la nouvelle place de professeur référent sur laquelle Claymore n'avait aucune prétention, Lorenzo lui indiqua :

"C'est fini Lily-Rose... Tu es chez toi. Il faut que tu te reposes... Tu peux te le permettre : tu es en sécurité maintenant..."
La morphine poursuivait son action apaisante et le médecin guettait le moment où sa collègue allait finir par s'écrouler de fatigue. "Merci Blancpoil..." Ajouta le professeur avec sincérité.  

Alors même s'il avait un bon millier de questions à poser à l'ancienne directrice, Lorenzo n'en fit rien. C'était inutile et inadapté. Les réponses devraient attendre que la mutante se repose plusieurs jours.

Aux remarques de Damian, le Florentin croisa son regard et commenta :

"Je ne te reproche rien Hawkeye."
Quant à Tonga et Jane, Lorenzo passa rapidement sa main sur son visage comme pour réfléchir au mieux. "Il ne faut pas qu'ils aillent chez les Morlocks... Un instant..." Le professeur activa son oreillette pour entrer en communication avec celles des deux mutants : "Succubus, Salvador, c'est Claymore. Je vais demander à ce que vous soyez rapatrier aussi vite que possible. Je vous recontacte dès que j'ai trouvé une solution. Mettez vous à l'abri pour le moment et évitez de vous montrer en public."

S'ils avaient été téléportés à travers un portail, il était sans doute possible de le refaire traverser un portail... Restait à savoir d'où Lily-Rose avait usé de ce pouvoir... Des indices semblaient converger vers l'homme qu'un portail dans la cuisine avait laissé entrapercevoir.

"Damian, Mbarou, j'aurais besoin de votre aide. Nous devons transporter Lily-Rose dans sa chambre... Il faut qu'elle dorme."
Et Neith qui n'avait pas répondu à son appel... Que faisait-elle donc ? Etait-il vraiment tout seul pour gérer cette crise ? Ne laissant pas voir aux élèves que la situation était difficile à gérer, Claymore les interrogea : "Vous pouvez faire ça ?"

A peine sa question achevée que la voix de Miss Clumsy intervint dans son communicateur.

"Tout va bien... Danger est sous contrôle. Tout va bien de votre côté ? Est-ce tu sais qui est le mutant qui créé des portails ?"


Autant demander tout de suite puisque son aide serait sans aucun doute des plus utiles. Si tant est qu'il accepterait...

Il restait encore le cas d'Aurock à régler mais pour le moment ce n'était plus la priorité. Il fallait rapatrier Tonga et Jane de Chicago... Mystique était aussi à considérée mais le médecin faisait étrangement confiance à l'androïde pour la maintenir sous contrôle pour le moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blancpoil Wade

avatar

Messages : 677
Taille : 98 cm
Poids : 21 kg

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Sauvageon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Lun 30 Mar - 11:19

Blancpoil attendait d'un air anxieux la réaction de la doyenne lorsqu'il l'avait interpellé. Et bizarrement, elle fit le plus gros travail de raisonnement par elle-même. Le lupin la laissa faire, sans piper mot, jusqu'à ce qu'elle se rende compte d'elle-même de la situation dans laquelle elle se trouvait. Bonne nouvelle, elle se souvenait des lieux et des personnes qui l'entouraient. Elle avait même repris son apparence normale. Le lupin ne put s'empêcher de soupirer discrètement de soulagement. Néanmoins, il avait toujours cette attitude peiné a mesure qu'il découvrait les traces de lutte sur la doyenne. La pauvre. Elle avait dû en baver.

Damian fut libéré de ses entraves, et dut s'appuyer sur le lupin qui n'était pourtant pas bien haut (surtout a quatre pattes) pour ne pas s'écrouler. Blancpoil tourna la tête et lui adressa un sourire compatissant, heureux d'offrir un appui a son camarade. Reportant son attention sur Lily-Rose, il se rendit compte qu'elle n'était pas totalement revenue a la raison. Elle parlait d'une situation familière, celle de sa première soirée au terrier des mutants. Combien de temps avait-elle été absente ? D'un sourire navré, il répondit sincèrement a la directrice:

"Elle m'a aidé. Je prierai pour qu'elle te guide aussi."

Elle était sur le déclin, et, comme le soulignait Lorenzo, elle avait besoin de repos. Tout le monde venait le féliciter et le remercier, mais à vrai dire, Blancpoil ne voyait pas vraiment pourquoi.

"J'ai pas fait grand chose..." répondit-il a Lorenzo.

Selon le lupin, Lily-Rose avait fait le plus gros du travail toute seule. Tout juste lui avait-il donné un coup de pouce. Et il resterait surement beaucoup a faire pour la revoir sur pied. Quoiqu'il en soit, son rôle ici était terminé. Les gens commençaient a partir, Lorenzo demandait l'assistance de Damian et Mbarou, tout en s'occupant du cas d'autres élèves. Mais lui, il ne pouvait pas faire grand chose de plus.

Blancpoil regarda dans la direction où était parti Aurock. Ce mutant l'intriguait, au même titre que Dakota. Il pouvait se transformer a volonté, sans compter qu'il devait surement se sentir un peu exclus, avec son passé. Le lupin avait envie d'aller lui parler, sans pour autant être certain que ce soit le moment approprié. Mais qui ne tentait rien n'avait rien. Il regarda une dernière fois Lily-Rose, essayant de se convaincre que tout irait pour le mieux a présent, puis demanda a Lorenzo:

"Je pourrais venir la voir ?"

Il avait bien l'intention de veiller a son chevet ces prochains jours. Et puis, si elle se réveillait, elle verrait au moins un visage familier. Ce serait rassurant pour elle. Il attendit sagement la réponse du référent avant de prendre la route, sur les traces d'Aurock, utilisant son flair pour pister la direction qu'il avait prise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Lun 30 Mar - 19:01

Damian avait la mine désolée. Mais néanmoins Lorenzo se voulut rassurant. Il ne lui en voulait pas, il avait donc compris la situation, complexe de l'extérieur. Il prit ensuite le probleme posé par les deux mutants de Chicago à bras le corps.

Ils allaient devoir se débrouiller en attendant les renforts qui viendraient les récupérer. Puis il revint vers lui et M'barou. Damian regarda la vieille femme, d'un air plein de remords sur ce qu'il avait failli faire. Il acquiesça à la demande du professeur et s'approcha d'elle doucement.

- Ok. Tu m'aides M'bibi on va y aller doucement... Lily-Rose on vous raccompagne à votre chambre.

Lui dit il en lui tendant la main.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Aaron Bell

avatar

Messages : 252
Taille : 179 cm
Poids : 73 kg

Feuille de personnage
Réputation:
1/15  (1/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mer 1 Avr - 2:55

Le communicateur de Lorenzo a écrit:
-M'sieur Lorenzo, faudrait qu'vous r'veniez à l'infirm'rie.  Il y a euhm... uhm... V... Vadim là, qu'est inconscient.  M'dame Neith est pas très loin, aussi, mais...

Après quelques secondes de pause, le communicateur de Lorenzo a écrit:
-M'dame Neith est occupée, M'sieur Lorenzo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mbarou Bop

avatar

Messages : 2522
Taille : 2m29
Poids : 125kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Ecaillractérielle
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mer 1 Avr - 4:20

Le groupe Eden, Minotaure, Danger et se qui devait être Mystique passèrent à coté sans s'occuper de la géante. Elle les regarda rentrer dans l'école et comprit à leurs visages que ce n'était pas le moment de posé des questions.
La deuxième Eden, qui se trouvait à coté du Damian à l’envers semblait raconté des choses incompréhensible. Puis Damian retrouva une position plus agréable. Elle voulu se précipiter pour l'attraper, mais Fred avait été plus proche et plus rapide. Finalement la deuxième Eden changea de forme. C'était Lily-Rose, mais une Lily-Rose complétement amoché.

Mbarou n'en croyait pas ses yeux. Elle s'approcha doucement, l'estomac noué, les larmes aux bords des yeux. Comment était-ce possible? Mystique n'avait pas pu la tabasser de cette façon, pas devant les élèves. Mbarou se rappelait qu'elle était une championne d’arts martiaux, mais pas qu'elle soit assez rapide pour faire autant de dégât à la directrice. Surtout que Lily-Rose avait le pouvoir de se défendre. Ce n’était pas logique, ses blessures semblaient avoir été faite sur plusieurs jours. La géante était incapable d'imaginer que Mystique avait remplacé la vieille femme pendant un certain temps.

Un des nouveaux, qu'elle avait vu dans l'infirmerie passa d'un air "rien à foutre" et alla se changer devant sa voiture. La situation qui était déjà particulièrement bizarre le devin encore plus. Si un éléphant rose passait dans le parc, Mbibi sans serait pas plus impressionné. Comment pouvait-il passer par la, baisser son pantalon devant tout le monde et repartir comme si rien ne se passait? Surtout qu'il lui fit un clin d’œil en partant. Il se foutait d'elle ou quoi?

Tout le monde avait l’air de félicité Blancpoil et elle se demandait bien pourquoi. Mais se n’était pas le moment de posé des questions, même si elle en avait un bon millier à posés. Elle n’entendit pas le message de Lucie, ni de Jane car elle avait enlever son oreillette à son retour de mission et n’avait pas pensé à la remettre depuis. Du coup, elle ne comprenait pas non plus pourquoi Lorenzo parlait de Morlocks.

Mais quand le prof lui demanda son aide pour aider Lily-Rose, elle se précipita et accepta. Pourquoi il ne la soignait pas tout de suite ? Il devait avoir ses raisons ou être à court de batterie.

"Oui bien sur Damian. "

Elle lâcha le reste du gâteaux part terre et attrapa la directrice sous une épaule. Tempi pour le gâteau, il était bien bon, mais c’était un cas d’urgence et toute cette histoire incompréhensible lui avait coupé l’appétit. Elle ne voulait pas porter Lily-Rose, seulement la soutenir un peu. Elle se voyait mal la prendre dans les bras, c’était une question de respect.

"Accrochez-vous, on va vous aider."

Arrow Là ou voudra aller Lily-Rose

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neith_Harlow

avatar

Messages : 2426
Taille : 1m72
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Sur répondeur
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 2 Avr - 16:51

Lily-Rose prit la main de Damian comme s'il la conduisait au bal, le sourire aux lèvres. Mais les gestes étaient faibles et l'attention vacillante. La doyenne ne tarda pas à s'affaler, récupérée par Roméo et Miss Graymalkin en personnes.

Suite aux recommandations de Lorenzo le trio gagna à son tour le bâtiment. Les deux mutants conduisirent Mask jusqu'à la chambre de son usurpatrice. La pièce elle-même était sobre et aussi peu personnalisée qu'une chambre d'hôtel.

Sur le trajet Lily-Rose continua à souhaiter la bienvenue à Damian et Mbarou, comme si elle venait juste de les ramener du Little Italy de Chicago et du Sénégal, mais elle s'endormait à moitié.

D'ailleurs ils eurent quelques difficultés à la soutenir dans les derniers mètres car elle se changea en infirmier sénégalais très corpulent.

Spoiler:
 

Une fois couchée sur le lit de Mystique (mais qui fut aussi le sien!) Lily-Médoune resta plongée dans une vague torpeur muette.


HRP. Damian et Mbarou peuvent vaquer à leurs occupations dans Graymalkin. Si vous faites quelques chose de spécial dans la chambre envoyez-moi un MP.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 2 Avr - 20:42

Lucie Roussel dans le communicateur de Lorenzo a écrit:
"Tout va bien. On a laissé Clara à l'extérieur, ça semblait plus sur. Vous devez parler de Morgan Brown, ou Za'al, c'est lui qui nous a aidé à sauver Clara. Pourquoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   

Revenir en haut Aller en bas
 
03.06/03.L. Le retour des touristes
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» 03.06/03.L. Le retour des touristes
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Extérieurs :: Parc-
Sauter vers: