Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 03.06/03.L. Le retour des touristes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mer 25 Fév - 20:18

Le minotaure étalé commençait à prendre une respiration plus régulière. Eden sentit une pression de ses bras mais la télékinésie empêcha les mouvements de la bête. Un raclement guttural suivit simplement les paroles de la jeune femme.

A la suite d'Eden arrivait un autre minotaure, qui fit un atterrissage plus chaotique que sa prédécesseuse. Il s'aida de ses bras pour se stabiliser et ne pas piquer du nez dans la pelouse. Derrière lui flottait une myriade d'éclats de verre, comme autant de petites (et grandes) fées.

Puis ce fut au tour d'Aurock de sauter par la fenêtre béante du premier étage. Le mercenaire se réceptionna d'une flexion de ses genoux musculeux.

Quant à Lorenzo, il avait pris le chemin le plus long et se trouvait seulement sur le perron, à s'orienter vers l'extérieur correspondant à la salle à manger.

Clara-Minotaure ne perdit pas de temps. Située à une dizaine de mètres d'Eden (en avant), et une vingtaine de mètres d'Aurock (derrière elle), elle poussa un beuglement triomphal et abaissa gauchement son bras laineux.

La myriade de morceaux de verre se dirigea comme un seul homme en direction de la créature à terre.

[HRP. Eden et Aurock postent en premier (action indépendante ou coordonnée éventuelle), puis Lorenzo qui doit encore compter le temps de s'approcher du groupe quand il aura tourné le bâtiment.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

avatar

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 26 Fév - 10:38

La bête avait cherché à bouger. Le contraire aurait étonné Eden en fait. Cependant le calme revenu et le grognement la rassura. La bagarre était terminée. Du moins de son point de vue. L'imposteur était au sol, membres brisés, piégé par sa télékinésie. Elle cherchait à comprendre le sens de tout ça, sans réussir àà saisir quoi que ce soit. Lily-Rose lui avait parut changée oui. Mais pas au point de soupçonner carrément un remplacement. L'attitude de Lorenzo, radicale, lui avait permis de tilter, mais ça ne l'empêchait pas de rester quelque peu perdue face à la situation.

Elle avait besoin de réponses, et allait d'ailleurs poser des questions, mais elle n'allait plus être seule très longtemps et déjà deux autres minotaures s'étaient lancés à leur poursuite. Résumons. Celui qu'elle tenait, blessé et prise pour cible par Lorenzo, c'était l'intrus. Jusque-là, la situation était gérable. Le second qui s'approchait, armé de verre flottant, et donc en possession d'un pouvoir sans rapport avec la métamorphose bovine, ce devait être Lily-Rose. Et le dernier derrière... Aurock, le vrai. Aurock, l'ex-père fondateur sauvé et embauché par... L'intrus? Îl était de mèche aussi? Lily-Rose aurait-elle donné un poste à Aurock si elle avait été là? Eden fut prise d'une brusque panique. Sans compter le verre qui s'approchait dangereusement de la cible déjà bloquée.

"Non! C'est terminé, il ou elle ne peut plus fuire."

Pour ne pas prendre le risque de perdre le contrôle de son "prisonnier", Eden essaya juste de dévier quelques morceaux de verre, se doutant qu'une miriade restait hors de sa portée. Elle ne voulait pas prendre le risque d'y mettre toutes ses forces et perdre l'emprise qu'elle avait. Cependant, elle hurla presque à l'égard d'Aurock, sur un ton assez agressif et pourtant aussi effrayé.

"Ne vous approchez pas!"

Après tout, lui et Lily-Rose se battaient bien quand elle était arrivée dans la salle à manger, donc... Mieux valait le considérer comme un traître, par précaution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe Valet

avatar

Messages : 400
Taille : 1m76
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Taureau de Troie
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 26 Fév - 14:59

Fléchissant les genoux en arrivant au sol, Aurock atterrit avec une grâce et une délicatesse toute bovine, déterminer à rattraper Lily-Rose pour la ramener à la raison. Manifestement, elle avait complètement perdu les pédales et ne réagissait plus de façon rationnelle. Avec un mutant possédant un potentiel comme le sien, cette absence de contrôle était pour le moins inquiétante. Que s'était-il donc passé pour déstabiliser autant la vieille femme ? Et Mystique y était-elle pour quelque chose ?

De toute façon, ce n'était pas le problème le plus urgent à régler. Il y avait le sort de Clara qui primait sur tout le reste. Tant que Danger continuerait à la voir comme une intruse, la vie de la jeune fille restait menacée. Tout comme celle d'autres élèves car l'emploi du mot "nous" dans le message de la Sud-africaine laissait penser qu'elle n'était pas la seule à être prise au piège.

S'acharner sur Mystique, comme semblaient vouloir le faire Eden et Lorenzo, tout à leur volonté de vengeance, paraissait tellement dérisoire devant les dangers qui pesaient sur l'adolescente. Connaissant le caractère bien trempé de Mystique, Jean-Christophe était certain qu'elle ne céderait jamais à la menace et se refuserait à intervenir sur le conditionnement de l'androïde tant qu'elle serait la cible d'attaques. La seule solution passait donc par Lily-Rose. Il fallait impérativement que la femme retrouve ses esprits et se fasse reconnaître de façon formelle. Il fallait faire le ménage parmi ses personnalités multiples pour en faire émerger l'originale, même de façon temporaire.

"Mask, arrête.", cria l'ancien mercenaire en se rapprochant. "Reprends-toi ! Tu n'es pas Aurock, ni Lens, ni Steal... Tu es Lily-Rose. Tu n'es que Lily-Rose. Concentre-toi et regarde au fond de toi. Tu verras que j'ai raison."

La voix du minotaure s'était adoucie, alors qu'Aurock reprenait forme humaine pour donner plus de poids à ses arguments, pour répéter son message, encore et encore, d'un ton qui se voulait persuasif.

"Regroupe tes pensées et retrouve la trace de celle que tu es vraiment. Lily-Rose, les enfants ont besoin de toi. Clara a besoin de toi. Danger la menace. Tu dois redevenir toi-même et la sauver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 26 Fév - 22:42

Les éclats de verre volèrent sans pitié vers la cible, malgré les paroles d'Eden. Elle détourna néanmoins une partie des débris acérés, tout en maintenant la pression sur le corps du minotaure. Celui-ci poussa un nouveau râle de souffrance quand d'autres bouts de verre se fichèrent dans sa peau épaisse.

Le Minotaure qui avait ainsi agi gronda de plaisir un peu contrarié. Puis il se redressa en croisant les bras, toisant Wraith. Il prit un ton exaspéré et moqueur, sans aucun rapport avec la personnalité d'origine.

"Quelle empotée tu fais ! Incapable de te servir correctement de mon pouvoir. Cet humain doit pourtant se faire pipi dessus et rapidement. Est-ce si compliqué ? Tu es vraiment d'une maladresse pitoyable ma pauvre chérie..."

Eden avait jeté au second Aurock l'impérieux commandement de ne pas avancer. Celui-ci ne se rendit pas à sa directive et s'adressa au minotaure jeteur de débris.

Ce dernier, comme gêné par une piqure de moustique dans sa nuque, se retourna partiellement vers Aurock-humain. Il cligna des yeux.

"Clara ? Et toi... pourquoi me parles-tu de cette petite écervelée ?"


L'énorme minotaure venait de prendre l'apparence d'une jeune femme blonde au visage doux et enfantin, au sourire trop charmeur pour être honnête, en manteau rose et pantalon de tailleur blanc. Elle regarda la bâtisse derrière Aurock et émit un gloussement d’excitation.

"Alors c'est ici qu'on emménage ? Il y a une ménagerie pour toi et Steal ? Vous filez le parfait amour j'ai remarqué..."

Elle recommença à glousser avec impertinence puis elle s'interrompit en faisant une grimace qui n'allait guère à ce joli minois. Elle se massa gauchement la nuque, l'arrière du crâne et le front, et chancela quelque peu sur ses deux pieds à talons.

Lorenzombie avait tourné le bâtiment et s'approchait du petit groupe, aisément repéré. Lorsqu'il arriva il vit Aurock, version humaine, regardant avec insistance... Désir (il l'avait aperçue changer de volume et de forme dans la nuit), qui semblait embarrassée et déboussolée. Elle s'assit par terre avec rudesse et ajouta à l'attention du Belge, sans prendre le temps de regarder autour d'elle :

"Je veux bien essayer mais ça me semble peine perdue ! Oh oui jouons aux devinettes ! Ce jeu me passionne toujours."

Outre cette scène improbable, Lorenzo vit le corps d'un dernier minotaure allongé par terre, la respiration presque normale, pour ce qu'il pouvait voir et entendre. Des grognements de douleur en sortaient néanmoins. Eden se tenait à quelques mètres des uns et des autres. La jeune femme put remarquer au bruit et surtout à l'odeur l'arrivée de l'homme putréfié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Ven 27 Fév - 13:11

L'odeur nauséabonde de chair en décomposition suivait la course effrénée de Lorenzombie à travers Graymalkin. L'odeur ne le gênait pas outre mesure. Bien au contraire, le médecin - sous cette forme nécrosée - l'appréciait totalement. Il embrassait amoureusement les possibilités et les inconvénients de son pouvoir dans le plaisir retrouvé d'en avoir la pleine maîtrise.

Contournant le plus rapidement possible, le bâtiment, Claymore rejoignit le petit groupe qui s'était formé...

Parmi eux... Désir ! Le professeur afficha clairement son dégoût et une pensée meurtrière lui traversa l'esprit. Face à lui se trouvait, celle qui lui avait infligé les pires tortures mentales durant son séjour à la prison du Pentagone. Seulement ce n'était pas Désir mais une métamorphe qui venait de prendre son aspect. Lorenzo avait aperçu la carrure du minotaure diminuer considérablement pour adopter celle, plus fluette, de la Mère Fondatrice. Elle s'était assise visiblement inconsciente du danger environnant. Cette attitude laissait peu de place au doute... Lily-Rose s'était transformée en Désir. Pourquoi agissait-elle ainsi ? Pourquoi ces métamorphoses successives ? Lorenzo se promit d'en apprendre plus et de tenter un traitement pour aider Mask mais pour le moment, il voulait s'assurer que Mystique ne s'échapperait pas.

Ce qui ne semblait pas être la priorité d'Aurock, visiblement intéressé par Mask. Claymore lui jeta un regard noir. Que lui voulait-il ? Si l'animorphe essayait de retourner sa veste en essayant de venir en aide à l'ancienne directrice des X-men, c'était peine perdue. Ce Père Fondateur avait été recruté par Mystique... Qui sait si cette liste de Blindfold n'avait pas été modifiée dans les intérêts de la métamorphe ? Dans ce cas, Jean-Christophe n'avait rien à faire ici ; il était dangereux. Pire ! il y avait une possibilité pour qu'il soit de mèche avec l'usurpatrice. Il fallait s'en méfier. Peut-être voulait-il s'en prendre à Mask... Mais Claymore savait que son amie avait de quoi se défendre...

Un peu plus loin se trouvait le minotaure blessée et Eden. Cette dernère semblait maîtriser la situation mais pour combien de temps ? Elle était la seule X-woman saine d'esprit ; à ses côtés se trouvait une ennemie déclarée, une directrice déchue devenue folle et un terroriste recruté par une autre terroriste au sein des X-men. Cet imbroglio était à peine imaginable ! Lorenzo se sentait trahi, manipulé... Tout cela aux dépends de la sécurité des élèves, dont Eden, qui se trouvait maintenant dans une situation des plus délicates. Pour s'assurer la protection de la jeune fille, le médecin la rejoignit lui faisant profiter au passage de sa forte odeur de décomposition avancée.

"Wraith... Continue à maintenir Mystique : elle ne doit pas s'échapper. Mais méfie toi d'Aurock..."


Ce mercenaire n'était clairement pas à prendre à la légère...

"Autant te prévenir tout de suite."
Avertit Claymore à l'intention de son désormais ex-collègue. "Si tu t'avises seulement de me mettre des bâtons dans les roues, je te considérerais définitivement comme un ennemi et te traiterais avec tous les égards qui te sont dus."

Lorenzo se dirigea vers Mystique/minotaure.

"Quant à toi,
désigna Lorenzo en tendant sa main squelettique en direction de la traîtresse, je veux des réponses et tout de suite. Crois-moi, tes genoux brisées n'étaient qu'un avant-goût de ce qui t'attend..."

Et comme pour allié le geste à la parole, Claymore ouvrit une large plaie sur le mollet droit du minotaure. Il ne voulait pas trop accentuer la blessure pour permettre à Mystique de parler, malgré la douleur.

"Désactive la procédure contre le doublon ou je débute sérieusement la questionette..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

avatar

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Ven 27 Fév - 16:46

Non mais c'était quoi ce délire? Eden se serait crue dans une dimension parrallèle. Les verres vinrent se ficher en partie dans le corps pourtant immobilisé de l'usurptrice, sous le regard scandalisée de la californienne. Pire, elle se faisait traiter d'incompétente. Effectivement, elle n'avait pas été en mesure de retenir l'attaque de Lily-Rose, mais... La directrice avait-elle complètement perdu la tête? Incrédule, elle vit Aurock, le vrai, essayer de lancer le dialogue. C'était le monde à l'envers!

En prime, voilà que Lily-Rose changeait d'apparence pour prendre celle de la redoutable empathe. Quel enfer! L'ajout supplémentaire de l'odeur de décomposition approtée par Lorenzo lui souleva le coeur. Ses mains se mirent à trembler alors qu'elle se reportait sur la fameuse Mystique, piégée au sol, et attaquée de toute part. Cette scène lui parut étrangement familière quand, il n'y avait pourtant pas si longemps que ça, Ryoichi presqu'inconscient se faisait encore attaquer par Malo et Clara. Sauf que là, les mutants impliqués jouaient dans une toute autre catégorie.

Les paroles de Lily-Rose lui parurent totalement abstraites. Pas comme la colère de Lorenzo. Eden ne relâchait pas la pression et continuait de maintenir Mystique, réalisant l'ampleur de la situation. Elle n'avait jusqu'ici pas l'intention de se soustraire à sa focntion d'immobilisatrice pour l'instant. Quant à la méfiance, elle ne comptait pas s'en départir. Pourtant... Quelque chose lui déplu fortement dans la manière dont Lorenzo s'adressait à Mystique. C'était elle où le médecin sous-entendait qu'il allait la torturer? Lorenzo? Qui lui avait passé un magistral savon pour avoir attaqué Ryo qui s'en prenait à Dakota? Elle n'en cru pas ses oreilles. Il était sérieux?

"Vous n'allez pas la torturer quand même??"

Elle maintenait toujours Mystique au sol, essayant de rester concentrée, mais l'horreur de la situation associée à l'odeur de mort apportée par Lorenzo lui filait sérieusement la nausée. Elle pâlit quelque peu et, au moment même où la plaie s'ouvrait, elle hurla sur un ton clairement terrorisée.

"ARRÊTEZ!! PITIÉ, ARRÊTEZ!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Sam 28 Fév - 21:12

salle A manger Arrow

damian avait fait le plus vite possible, tout en gardant contact avec Jane. Celle ci tardait à lui répondre, ou alors ça passait pas super bien. Il n'avait rien sur lui, aussi avait il récupéré, une poignée de couteau dans la salle à manger au passage.

Ce ne serait pas le top, mais sa chance les transformerait bien en couteau de lancer, même si ils n'étaient pas équilibrés du tout. Pour le reste il ne pourrait pas y faire grand chose, il était déscendu comme il était vêtu, en short-tee-shirt, et il devrait faire avec.

Il avait laissé ses chaussons dans la salle à manger, bien plus agile avec ses pieds nus. Surtout pour faire le tour en passant par les escaliers pour rejoindre les autres. Il était quasiment arrivé.

hrp:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Jean-Christophe Valet

avatar

Messages : 400
Taille : 1m76
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Taureau de Troie
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Dim 1 Mar - 18:18

Faisant toujours face à une Lily-Rose de plus en plus perturbée, Jean-Christophe secoua légèrement la tête devant la nouvelle transformation de la métamorphe.

"Non, non...", dit-il doucement, du ton que l'on prend pour essayer de raisonner un enfant. "Tu n'es pas Désir. Tu n'es pas Tarja... Tu es Lily-Rose. Concentre-toi et retr..."

L'ancien mercenaire interrompit son monologue en entendant l'arrivée de Lorenzo et les mots menaçants et emplis de haine qu'il prononça, tant à son attention qu'à celle de Mystique, accompagnés, dans le cas de cette dernière, de son intention de lui soutirer des informations par un moyen discutable. Le Père Fondateur repenti n'avait jamais été un partisan de la torture même si, parfois, il avait feint d'ignorer certains agissement de ces "collègues" Désir et Nomade dont le sadisme n'était plus à démontrer. Attitude certes lâche mais qui permettait d'éviter de se poser des cas de conscience n n'étant pas témoin directement de ce genre d'exaction.

L'attitude actuelle de Lorenzo avait attiré l'attention d'Aurock qui en oubliait ses intentions premières, à savoir ramener la conscience de Lily-Rose parmi eux pour lui permettre de reprendre le contrôle de Danger ou, au pire, de provoquer une incohérence au niveau des circuits de la machine, espérant parvenir à un bug. Mais les données avaient changé avec l'entrée en scène du médecin. Ce dernier restait obstinément dans l'orientation qu'il avait choisi dans son combat débuté dans la salle à manger. En dépit d'un échange verbal peu amène amorcé dans cette pièce, il avait décidé de ne tenir aucun compte de l'avis des autres pour satisfaire son penchant naturel au sadisme. Et, dire qu'une personne comme celle-la avait exercé, pendant un temps, des responsabilités auprès de jeunes dans le cadre de Graymalkin Industries. Beau modèle en vérité pour des enfants en phase d'apprentissage de leur pouvoir...

Jean-Christophe observait Claymore du coin de l'oeil alors que celui-ci s'avançait, braquant une main menaçante vers Mystique réduite à l'impuissance sur le sol. Qu'est-ce qui lui permettait de s'instaurer ainsi en "justicier", puis en tortionnaire d'une femme qui avait, certes, usurpé une identité mais dans le seul but de maintenir, en l'absence de toute personne responsable, une école pour les jeunes mutants ?

Révolté par ce qu'il voyait, Aurock redevint le minotaure, maintenant bien connu, et effectua un bond sauvage vers Lorenzo dans le but de lui porter un coup violent derrière la tête afin de l'assommer et d'interrompre la séance de torture. De toute façon, Mystique était immobilisée au sol et ne risquait pas de s'échapper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Dim 1 Mar - 20:07

Claymore commença à tracer une large plaie sur le mollet du monstre cornu et celui-ci poussa un beuglement déchirant de souffrance. Wraith dut maintenir sa télékinésie avec force car la pression des muscles du minotaure pour se libérer augmenta.

La jeune femme cria pour faire arrêter l'interrogatoire et Damian entendit ces appels. Il repéra le petit groupe hétéroclite et s'y dirigea. Il vit à sa gauche Désir, assise par terre, non loin d'Aurock, et à sa droite, un peu plus loin de ce duo, Eden et Lorenzombie devant le corps d'un minotaure.

Jean-Christophe s'adressait de nouveau à Désir, mais il s'interrompit. La Mère Fondatrice scruta le Belge après un bref regard sur Damian. Aurock entamait de nouveau sa transformation.

Une fois retrouvée sa forme de minotaure il bondit en direction de Lorenzo, qui aperçut son changement de carrure.

Néanmoins le Belge fut soudain ralenti dans son élan, comme si une force invisible le tirait pas mille ficelles dans le sens inverse.

"Pas si vite mon ange... Tu me quittes déjà avec tes gros sabots ? As-tu la moindre intention... d'aller faire du mal aux enfants ?"

La bête vit alors que de Désir il ne restait que le manteau rose et le pantalon blanc. Le visage connu de Lily-Rose, mais quelque peu amoché, le fixait avec gravité.


Quant au minotaure blessé, il gronda de douleur et de rage sans répondre pour autant à la requête de Claymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe Valet

avatar

Messages : 400
Taille : 1m76
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Taureau de Troie
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mar 3 Mar - 12:04

La charge d'Aurock se trouva brusquement freinée par l'intervention inconsciente de Lily-Rose. La vieille femme avait toujours perdu tout notion de la réalité et sa folie était du pain béni pour Lorenzo qui pouvait ainsi échapper à la juste fureur du minotaure.

Irrité par cette intervention, l'homme-taureau souffla avec rage sans faire mine de stopper son élan.

"Laisse-moi faire !", meugla-t-il avec colère. "Il faut l'arrêter ! C'est lui ! C'est ce maudit zombie qui fait du mal... N'entends-tu pas les cris d'Eden ? Il faut arrêter ça !"

Bandant ses muscles, Aurock tenta de faire céder les liens télékinésiques qui le ralentissaient encore pour poursuivre son attaque sur Lorenzo. Il avait toujours l'intention d'utiliser sa connaissance du combat au corps-à-corps pour assommer le médecin et, ainsi, le neutraliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mar 3 Mar - 12:20

Tout à son règlement de compte, Lorenzo éluda la question de la jeune télékinésiste. Il était urgent de faire parler Mystique, de lui commander l'arrêt de la commande de Danger. Cependant, le minotaure blessé refusait d'obéir, se contentant de manifester sa douleur par un beuglement qui n'eut que pour seul effet que de réjouir un peu plus Claymore. Si elle pensait vraiment qu'il allait avoir pitié d'elle, c'était bien mal le connaître. Cette métamorphe, que tous avait désormais identifiée, tentait de nuire le plus possible aux X-men et ne faisait montre d'aucune volonté de coopération. Elle ne valait pas mieux que les Pères Fondateurs dans son désir d'annihiler les X-men !

Le soudain cri d'Eden ramena Lorenzombie à la réalité. Il jeta un coup d’œil à la X-woman et comprit qu'elle n'était pas prête à voir ce qui allait suivre. Elle ne pouvait pas comprendre et elle en avait déjà trop vu.

"Non Eden, je ne faisais que l'intimider."
Mentit Claymore pour le bien de la jeune mutante.

Claymore se retourna alors, détectant l'approche d'un bovidé en colère. Il se retourna prêt à faire face, cessant ainsi toute dégradation corporelle sur le corps de Mystique.

Ce Jean-Christophe était bien un ennemi. Qui d'autres voleraient au secours de cette métamorphe pour s'en prendre directement à un X-man ? Etait-il aussi choqué par cet interrogatoire musclé ? Si la torture lui était insupportable, comment avait-il pu rester auprès des Pères Fondateurs aussi longtemps ? S'il était venu chez les X-men pour endosser le rôle de moralisateur, il n'en avait vraiment pas le profil ! Non décidément, l'Italien ne comprenait pas cette réaction et en conclut qu'Aurock tentait uniquement de protéger son alliée.

Serrant les dents pour se préparer au choc et canaliser son pouvoir, le médecin n'en eut pourtant pas besoin. Aurock s'arrêta brusquement dans sa course alors que Mask venait de prendre son apparence habituelle.

"Lily-Rose..."
Commenta tristement le médecin en détaillant son visage contusionné. Ce ne pouvait pas être une simple apparence... Cela n'aurait aucun sens... Mais alors, que lui était-il arrivé ? Ce genre de blessure n'était pas anodine et l’œil tuméfié évoquait sans aucun doute possible, des coups portés.

Qu'est-ce que la directrice avait bien pu endurer ? Lorenzo observa alternativement Mystique et Lily-Rose tentant de faire le lien dans son esprit. Mystique avait pris la place de Lily-Rose...mais pour le faire, il lui avait fallu passer les défenses de Danger. Et il n'y avait qu'un seul moyen pour y arriver : posséder les codes d'accès à l'androïde. Mais Mask ne les lui aurait jamais donné de plein gré... Pour les obtenir, Mystique avait nécessairement dû "interroger" la directrice déchue pour briser sa volonté.

Les poings serrés, Lorenzo poussa un grognement guttural adapté à l'ambiance bovine du moment. Lily-Rose avait été torturée et celle à qui avait profité ce crime n'était autre que...Mystique. Il ne faisait aucun doute pour le professeur qu'elle avait bel et bien torturer Mask. Cette conviction ne fit qu’accroître la haine que lui portait le Florentin. Et dire qu'Aurock tentait de la protéger ! C'était un comble !

Lorenzo écouta le Père Fondateur repenti tenter de rejeter la faute sur le professeur qui ne ressentit qu'un profond dégoût. Utiliser la réaction d'Eden et le pathos pour parvenir à ses fins étaient indignes ! Cet homme pathétique était prêt à tout pour l’éliminer, lui, le seul rempart entre Mystique et ses plans foireux ! Alors soit Jean-Christophe était idiot, soit il était l'allié de la métamorphe. Peu importe, le médecin n'avait pas le temps, ni l'occasion de démêler le vrai du faux.

Cependant, la présence d'une jeune adolescente à ses côtés le retint de poursuivre sa torture. Sans compter que la métamorphe semblait y résister étonnamment bien compte tenu de sa régénération rapide... Il fallait donc renoncer à la questionnette. Le bien-être des élèves - dont celui d'Eden - passaient avant tout et il faudrait trouver autre chose pour désactiver la commande contre Lens.

Appuyant sur son communicateur, Lorenzombie s'adressa directement à Danger sur son canal :


"Danger, tu as été récemment reprogrammée par une ennemie des X-men. Celle que tu considérais comme la directrice n'est autre que Mystique qui a torturé Mask afin de lui soutirer tes codes d'accès. Mask est ici dans le parc ! Annule immédiatement la procédure doublon !"


Damian commençait à s'approcher du groupe... Il tombait bien. De la chance, les X-men allaient en avoir besoin ! Songea Claymore avec inquiétude.

_________________


Dernière édition par Lorenzo Mancini le Mar 3 Mar - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mar 3 Mar - 20:04

Quel cafarnum...

Damian était persuadé d'avoir vu Désir. Puis rapidement elle s'était muée en Lily-Rose. Mais une Lily-Rose qui avait morflé... Si ce n'était pas elle, pourquoi prendre ce visage tuméfié? Non ça n'avait pas de sens, comme le bovidé qui attaquait Lorenzombie.

Claymore, lui n'attaquait pas cette Lily-rose.

Si les contusions étaient là c'était parce qu'il s'agissait sans doute de la vraie. Quant à l'autre, c'était mystique? Damian avait clairement perçu le message de Lorenzombie. Tout s'expliquait.

La directrice avait été torturée par Mystique et elle lui avait arraché les codes de force, les codes de Danger. Et puis c'était elle qui avait activé la procédure pour détruire la clara doublon qui était en fait la vraie clara. Tout s'éclairait.

Lily-Rose par réflexe défensif avait usé d'une défense primale contre mystique qui avait pris sa place et voilà pourquoi on en était là.

Mais que faire??

Lorenzombie et Eden s'occupait de Mystique, Valet en forme de minotaure voulait faire une tête à Lorenzombie mais était retenu par la directrice amochée... Elle avait sans doute exclue Tonga et Jane pour ne pas les blesser par réflexe.

Elle restait imprévisible.

Damian regardait ses mains, que pouvait il faire? Il était sans doute le seul ici à être insensible à la télépathie, l'empathie et au contrôle mental... Et Lily-Rose n'était pas maitresse d'elle même... Il devait agir pour donner un peu de temps aux autres. Il répugnait à faire ce qu'il fallait, mais il devrait le faire, la directrice avait dejà assez souffert... S'il lui faisait un étranglement elle le neutraliserait en forme de taureau ou autre. Non il devait l'assommer, et cela devrait libérer Valet de son problème.

Damian s'approcha de la directrice, avec la ferme intention de l'assommer. Sa maîtrise de la boxe devrait lui permettre d'y parvenir.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Eden Marshall

avatar

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mer 4 Mar - 11:01

De l'intimidation? C'était comme ça que Lorenzo définissait ses actes? Eden lui jeta un regard de totale incrédulité. Elle ne comprenait pas pourquoi lui, médecin en plus, estimait qu'ouvrir des plaies sur le corps d'une personne immobilisée et sans défense tenait de l'intimidation. Elle en resta sans voix, sans pour autant relâcher son attention de Mystique sur laquelle elle se reporta d'ailleurs afin de ne pas perdre le contrôle.

Pourtant le changement de voix du côté de Lily-Désir attira à nouveau son attention. Elle nota d'abord l'immobilisation d'Aurock, complètement bloqué dans son élan par la copie de son propre pouvoir. Fallait-il alors le considérer, comme un ennemi? Elle ne savait plus quoi penser et ne répéra que trop brièvement Damian. Autre chose attira bien plus son attention.

Le visage maltraité de Lily-Rose était finalement apparu, et dans un état tel qu'elle n'entendait plus les paroles qui se prononçaient autour d'elle. Q'etait-il arrivé à son œil? Qui lui avait fait ça? L'usurpatrice qui lui avait volé son identité? C'était vraiment Mystique qui avait pu faire une chose pareille? L'expression d'Eden resta perdue alors qu'elle ne savait plus que penser. La seule certitude était que la personne qu'elle maintenait jusque-là était une ennemie. Aussi absurde que ça puisse paraître, Wraith tout à son égarement, fixait sa proie du moment d'un air complètement absent mais son pouvoir, lui, commençait à lui échapper, et s'accentuait de plus en plus sur les membres du Minotaure déjà durement éprouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Aden

avatar

Messages : 1520
Taille : 1m87
Poids : 73

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Diffuseur d'embrouilles
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mer 4 Mar - 19:34

communicateur de Jane a écrit:
"Allo Damian ? On nous a fait traverser le continent, on est sur la côte est, dans une mégalopole à côté d'un bâtiment en ruine. Si Danger peut nous localiser, ce serait cool qu'un prof nous dise où on est... Si on nous ramène pas... je sais pas comment on fera, j'ai pas de pognon, donc au pire, je te dis à demain."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 5 Mar - 16:01

Lucie Roussel, via le communicateur a écrit:

"Clara est saine et sauve, on l'emmene loin de Graymalkin le temps que Danger se calme, ne vous inquietez pas.".
Revenir en haut Aller en bas
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Jeu 5 Mar - 20:26

"Les cris d'Eden... chéri...tu ne m'auras pas deux fois avec un piège aussi grossier. Oh, non."

Répondit Lily-Rose, blasée, aux exclamations de Jean-Christophe toujours vent debout contre Lorenzo. Le minotaure luttait mais ne parvenait pas à détacher ses membres des liens télékinétiques qui l'attiraient irrémédiablement dans le sens inverse.

Lorenzo cessa de taillader la jambe du minotaure blessé pour faire face à Aurock et se préparer à encaisser un rude choc. Devant le ralentissement de celui-ci, il resta en place et passa communication à Danger.

Le minotaure allongé répara partiellement sa plaie et Eden sentit plus de pression au niveau de son buste, jadis totalement affaibli par les multiples et profondes coupures dans le dos. La bête se démenait et changea subitement d'apparence pour prendre celle d'un jeune garçon typé asiatique, aux traits fins, yeux noirs et cheveux noirs mi-long coiffés en pointes, chemise noire décontractée et jean. Une copie crachée de Ryoichi.

Spoiler:
 

"AAAAHAAAAAA !!!!" Hurla littéralement le garçon lorsqu'une pression terrible s'abattit sur ses deux jambes en rémission, faisant craquer les os sur toute leur longueur.

"Eden..." Supplia-t-il en direction de la jeune femme, les poings crispés, la figure pâle et transpirante.

Pendant ce temps Damian rappelait ses souvenirs de boxeur en approchant de Lily-Rose. Celle-ci l'observa de son œil unique et fronça les sourcils devant sa posture. Arrivé à quelques pas de sa cible le jeune homme arma son poing et ... se sentit soulevé à environ cinquante centimètres du sol.

"C'est donc encore toi... perdue de vue une seconde et ... en as profité pour changer... Pourtant je ne... Tant pis pour toi. Oui."

Un rictus déforma le visage de la doyenne amochée et Damian commença à pivoter en l'air, sa tête se rapprochant du sol et ses pieds du ciel.

Cette manœuvre sur le mutant boxeur avait du même coup relâché tous les liens qui retenaient Aurock. L'ex Père Fondateur trébucha et rétablit en quelques pas désordonnés son équilibre. A peine deux mètres le séparaient de Lorenzo à présent et plus aucune entrave ne semblait le ralentir dans ses mouvements.

Dans leur communicateur, Claymore et Aurock entendirent la voix électronique de Danger.

Détection. Erreur d'authentification administrateur réseau. Codes d'accès [Mask] corrompus. Désactivation générale des droits d'administrateur réseau. [Terminée]. Analyse [correction d'attribution des codes d'accès corrompus] [en cours]. Programme de ré-attribution des codes d'accès à l'élément [Mask] [estimation en cours]. Procédure 654H8 [suspendue]

Malgré sa position inconfortable Damian reçut le message de Jane par communicateur. Lui et tous les autres entendirent le message de Lucie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blancpoil Wade

avatar

Messages : 677
Taille : 98 cm
Poids : 21 kg

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Sauvageon
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Ven 6 Mar - 13:44

Arrow Foret

Blancpoil avait couru dans la direction des bruits bizarres qu'il avait entendu. Il n'était pas dupe, sachant pertinemment que la direction en question était celle du terrier. Le lupin avait peur d'y trouver ce que grand-mère Lily-Rose avait prédit lors de leur session d'entrainement, voir tout ces humains débarquer, les rosser et les enfermer dans des cages. Que pourrait-il bien faire pour les en empêcher si tout cela arrivait vraiment ? Il n'essayait de ne pas y penser, préférant se concentrer sur sa course pour en avoir le coeur net. Il rejoignit en vitesse un sentier humain et continua sa traversée jusqu'à débouler comme une flèche dans le parc.

Il ralentit son allure en distinguant au loin ce qui se passait. Il y avait des gens dehors, et même des... choses. ça venait surement de là. Blancpoil n'était plus très sûr de vouloir y aller, peut-être par peur de provoquer une catastrophe, ou même tout simplement pour se protéger lui-même. Il ne savait plus vraiment a vrai dire. Mais sa nouvelle famille avait peut-être besoin de lui... Que pouvait-il faire ?

Le louveteau secoua la tête pour chasser toutes ces questions puis reprit sa course. Il n'avait pas vraiment le temps de tergiverser. S'approchant du groupe, il posa son regard sur chaque membres qui le composaient. Il y avait une espèce de grosse vache, Damian était en l'air par on ne savait quelle magie. Il y avait Eden aussi. C'est a ce moment qu'il vit Lily-Rose, bien amochée. Blancpoil écarquilla les yeux de terreur. ça recommençait !

"Mais il se passe quoi, la ? Qu'est-ce que vous avez fait a gr-"

Le louveteau se figea sur place, saisit d'un haut-le-coeur. ça puait a mort ici ! Il y avait l'odeur du sang, mais aussi et surtout une autre odeur pestilentielle. Le lupin n'avait plus senti ça depuis leur escapade sur une autre planète. Et encore, la bestiole crevée qu'ils avaient découverts était pas vraiment fraiche. Mais là... C'était tout autre chose. Sentant qu'il allait rendre son goûté, Blancpoil plaqua ses deux mains sur son museau pour essayer de contenir cette puanteur qui saturait son odorat. Son estomac n'allait pas supporter une bouffée de plus de cet air vicié. Il chercha du regard qui en était la cause. Il ne mit pas longtemps a mettre le doigt sur le responsable. Y'avait un cadavre d'humain debout dans le parc, comme si de rien n'était ! Le louveteau crut tourner de l'oeil en découvrant cet immonde spectacle. Et personne ne disait rien !

D'un regard dégoutté et a la fois apeuré, Blancpoil recula de quelques pas, gardant toujours ses mains sur son museau, histoire de mettre un peu de distance entre lui et ce truc tout droit sorti de ses pires cauchemars. Il n'arrivait pas a réfléchir, ni même a s'inquiéter avec cette odeur qui le prenait aux tripes.


Dernière édition par Blancpoil Wade le Mar 10 Mar - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Eden Marshall

avatar

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Dim 8 Mar - 13:20

Sans communicateur, Eden était totalement isolée des autres événements de Graymalkin. Elle s'efforçait donc de faire la seule chose qu'elle pouvait faire avec un minimum de bon sens: retenir Mystique. Le débat des profs derrière elle n'était pas censé la concerner. Du moins s'y elle s'en mêlait, elle risquait de perdre la concentration nécessaire pour retenir l'usurpatrice et très probable bourreau de Lily-Rose. Elle tâcha de se calmer et de faire la part des choses, même si c'était atrocement difficile. Le minotaure blessé n'était plus attaqué par Lorenzo et jusqu'à maintenant, Aurock n'avait pas essayé de libérer Mystique. Ils paraissaient discuter, à grand renfort de pouvoirs. Même l'arrivée de Blancpoil ne détourna pas Eden de son activité première.

Néanmoins il fallait bien avouer que le désastre ambiant et l'odeur cumulée de Lorenzombie ne l'aidait pas vraiment à se reprendre correctement. Pâle et mal à l'aise, les traits tuméfiés de la directrice flottaient encore et encore devant ses yeux, accroissant l'incompréhension et la colère. Elle ferma les yeux quelques secondes pour chasser cette image, et reprendre pieds. Ce n'était vraiment pas le moment de céder à des pulsions qui au final ne la rendrait pas si différente que ça de quelqu'un comme cette Mystique. Pourtant, son pouvoir lui parut de plus en plus difficile à contenir, un peu comme s'il rampait hors de son contrôle pour ne plus suivre ses pensées mais ses simples désirs de vengeance.

La pression qu'elle ressentit lui fit rouvrir les yeux. Au sol, Mystique devait reprendre assez de forces pour essayer de se débattre, du moins c'était ce qu'elle pensait, mais l'effet fut tout autre. La transformation surprit Eden dont le pouvoir lui échappa totalement, torturant maintenant un Ryoichi plus vrai que nature. Le cri qu'"il" poussa l'horrifia et Wraith eut un mouvement de recul. Ses traits se décomposèrent quand la copie prononça son nom comme une supplique. Le souffle d'Eden s'accéléra, prise de panique. Sous l'apparence d'Aurock, elle ne s'était pas sentie aussi mal pourtant, alors pourquoi avec la forme de Ryoichi ce devrait être différent? L'expression de souffrance provoquée par son propre pouvoir lui devenait insoutenable. Ce n'était pas Ryo, juste une tentative de lui faire relâcher son attention, et le pire, c'était que ça fonctionnait. Mais pas dans le bon sens.

Aussi dégoûtée d'elle-même qu'enragée par la tentative bien visée de Mystique, Eden ne se demandait plus comment maintenir sa télékinésie.

"Je vous interdit de prendre la forme de l'un des nôtres! Vous n'avez pas le droit de faire ça! Reprenez votre forme!"

Elle ne voulait plus l'entendre, ni supplique, ni cri d'aucune sorte. Suivant ses propres émotions, alors qu'elle-même tremblait de colère et d'horreur, son pouvoir cessa de cibler les membres pour exercer sa pression sur la cage thoracique, afin que plus le moindre son ne puisse sortir. Que le souffle cesse et que quelques côtes n'y survivent pas ne serait qu'un triste dommage collatéral. Wraith ne maîtrisait plus grand chose à ce stade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Allaway

avatar

Messages : 1525
Taille : 1m80
Poids : 78

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Roméo
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Dim 8 Mar - 13:40

Bon très clairement il avait merdé.

Grosse erreur d'appréciation de sa part. Et encore il avait eu de la chance, il n'était pas réduit à l'état de crèpe au sucre italienne. Lily-Rose l'observait de son œil unique, visiblement en proie au doute...

- Non c'est pas... Je suis bien Damian, je pensais que c'était vous qui...

Il fallait qu'elle comprenne qu'il était de son côté. Il avait merdé, par son manque de détails et de faits. Et tant qu'il était dans cette position il ne pourrait pas répondre à Jane. Sans parler des blessures qu'il pourrait avoir si jamais elle l'écrasait sur le sol. Le rictus que la directrice affichait ne lui disait rien qui vaille.

- Rappelez vous notre rencontre sur la tombe de mes parents, il y a quelques mois... C'est grâce à vous que je suis là... L'ennemi c'est elle!!...

Il pointait du doigt Mystique sous l'emprise d'Eden.

- Relâchez moi que j'aide Jane et tonga que vous avez expédié à perpet... et que je prête main forte à Lorenzo.


Il ne savait que dire de plus. Il espérait être convaincant.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paulmuabdib.deviantart.com/
Frederik Baldrik
Conteur
avatar

Messages : 795
Taille : 167 Cm
Poids : 65

Feuille de personnage
Réputation:
4/15  (4/15)
Connotation: N/A
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Lun 9 Mar - 1:54

Arrow Foret

Fred arriva peu après Blancpoil, s’arrêtant à quelques mètres de ce dernier. Le norvégien reprenait son souffle, il avait du courir pendant un certain temps et donner toute son énergie pour ne pas perdre de vue le lupin, chose qui ne fut pas possible étant donné l’aisance de Blancpoil et le peu d’entrainement de Fred. Il avait en plus fallut courir à travers bois et le torse nu de Fred en avait les marque, il était a plusieurs endroit strié de rouge, et une bonne petite dizaine d’éraflures parsemaient le haut de son corps.

Les mains sur les genoux, Fred tentait de retrouver un second souffle, avant de lever un regard vers la scène irréel qui se jouait devant lui, un Damian, dans les airs, une Lily rose qui avait visiblement souffert, un Lorenzo en colère qui avait revêtu cet aspect dégoutant de son pouvoir l’odeur insoutenable venant avec. Eden semblait concentrer a utiliser son pouvoir contre Ryo, cependant les paroles que le norvégien entendit semblait signifier que Ryo n’était pas Ryo et Aurock était également présent par-dessus le marché, le bruit ou le beuglement que Blancpoil venait d’entendre devait venir de lui.

Pendant un instant, Fred se dit que Lorenzo et Eden était devenu fou, il avait choisit de s’attaquer a lily Rose et de passer a l’acte, les craintes de Fred d’un Lorenzo voulant faire un coup d’état se révélait donc vraie ?
Cependant les paroles que le blondinet entendit venant d’Eden et de Damian, semblait dire que la situation était bien plus complexe. Fred arrivait donc dans ses occasions ou l’on ne comprenait rien de rien à ce qu’il se passait, Blancpoil venant déjà de demander ce qu’il se passait Fred lança un regard appuyé en direction de Lorenzo espérant obtenir une réponse de ce dernier :

« Professeur ? »

Furent les seules paroles que Fred prononça en attendant de savoir de quoi il retournait le norvégien prit ses distances et évita de se rapprocher du lieu des confrontations.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Aden

avatar

Messages : 1520
Taille : 1m87
Poids : 73

Feuille de personnage
Réputation:
6/15  (6/15)
Connotation: Diffuseur d'embrouilles
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Lun 9 Mar - 10:56

Jane dans le communicateur de Damian a écrit:
"Damian, on est a Chicago. Tonga suggère qu'on aille voir les Morlocks, ils sont amicaux ou pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe Valet

avatar

Messages : 400
Taille : 1m76
Poids : 70 kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Taureau de Troie
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mar 10 Mar - 15:09

Les cris horrifiés d'Eden, s'ils n'eurent aucun impact sur le cerveau sénile de Lily-Rose, réussirent au moins à freiner Lorenzo dans ces penchants sadiques, même si le pseudo-médecin endossa pour l'occasion le costume d'hypocrite en chef parmi les adultes présents en ces lieux. En tout cas, l'homme ne perdait rien pour attendre et il devrait, tôt ou tard, répondre de ses actes. La protection inconsciente, mais bienvenue, dont il disposait pour le moment ne saurait durer éternellement ; Mask allait bien finir par retrouver un semblant de lucidité…

Les liens invisibles qui retenaient Aurock cédèrent soudain, déséquilibrant l'ancien Père Fondateur et le rapprochant, par là-même, de sa cible. Une voix électronique arriva à point pour interrompre les velléités belliqueuses de l'homme-taureau. S'il interprétait bien les informations délivrées par Danger, cette dernière venait d'interrompre, sans toutefois l'annuler, la procédure anti-doublon. Tout le charabia informatique qui précédait n'était que pur verbiage, l'essentiel était là : Clara n'était plus en danger immédiat.

Machinalement, Jean-Christophe lança un regard en arrière, découvrant pour la première fois le visage tuméfié de Lily-Rose. Si celle-ci reprenait enfin sa véritable apparence, pourquoi s'affichait-elle avec de telles blessures ? D'où lui venaient ces blessures qui la défiguraient ? Reportant son attention sur une Mystique, toujours maintenue au sol par Eden, le Belge fronça les sourcils, faisant presque disparaître ses yeux bovins. Après lui avoir menti à propos de la mort supposée de la vieille femme, y aurait-il eu d'autres points que la métamorphe avait omis de lui révéler ? Comme la façon d'obtenir des informations, par exemple…

De toute façon, ce n'était pas parce qu'une personne usait de méthodes discutables qu'on était autorisé à s'abaisser à son niveau en mettant en œuvre ces mêmes méthodes, surtout en présence d'adolescents pour lesquels on était supposé servir d'exemple.

Mystique-Aurock se transforma alors en une Mystique-Ryoichi, hurlant de douleur sous la "poigne" télékinésique trop "musclée" d'Eden. Celle-ci ne semblait vraiment pas dans son assiette, au bord de la panique. Elle, d'ordinaire si mesurée et maîtresse d'elle-même, paraissait perdre toute notion de ce qu'il convenait de faire, laissant son pouvoir échapper à son contrôle.

"Eden, non !", meugla le minotaure en faisant un pas dans la direction de la jeune fille. "Contrôle-toi ! Ne te laisse pas influencer par les événements extérieurs…"

Furieux contre Lorenzo dont l'attitude irresponsable amenait les jeunes à reproduire des actions condamnables, Aurock se devait d'atténuer ce genre d'effet qui risquait de marquer durablement la conscience de Waith.

"Tu peux être fier de toi…", grogna-t-il, menaçant, à l'intention du zombie. "Tu ne perds rien pour attendre, on n'en a pas terminé tous les deux…"

S'avançant lentement vers Eden, Aurock reprit, s'adressant cette fois à la jeune femme déboussolée.

"Doucement, Eden. Contente-toi de maintenir Mystique au sol. Ce n'est pas nécessaire de la blesser. Maîtrise-la simplement…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Mancini

avatar

Messages : 999
Taille : 1m83
Poids : 72 kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: En muto-ménopause
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mar 10 Mar - 22:40

C'était un chaos sans nom et plus personne ne semblait contrôler la situation. Si seulement il avait existé un corps professoral uni, cette histoire n'aurait pas été aussi compliquée. Malheureusement, cela n'était pas le cas et cette école allait à vau-l'eau depuis trop longtemps.

Claymore devait désormais faire face, en plus de la folie de Lily-Rose, à celle d'Aurock. Si encore la directrice était excusable, il en allait pas de même de l'ancien Père Fondateur. Fort heureusement, Mask semblait le retenir par télékinésie mais pour combien de temps ? Ce bovidé ne pouvait-il pas comprendre que la priorité était tout autre ?

D'autant plus qu'Eden semblait visiblement laisser libre à cours à sa violence sur Mystique. La transformation de la métamorphe n’émeut pas vraiment Lorenzo mais cela fit naturellement réagir la Californienne qui ne semblait pas décider à calmer l'afflux de son pouvoir.

Quel bordel ! Si on ne pouvait même plus compter sur les élèves les plus raisonnables de Graymalkin : où allait-on ?

Heureusement, Danger était maintenant informée de la situation. L'Italien espérait qu'elle viendrait le plus rapidement possible pour l'aider à mettre un terme à cet imbroglio ingérable. Surtout que des élèves - sans doute alertés par les pathétiques gémissements de Mystique - commençaient à affluer. Damian se dirigea rapidement en direction de la directrice et Claymore l'observa, dubitatif. Que voulait-il faire ? L'aide de tout le monde était la bienvenue mais encore fallait-il que chacun parvienne à prendre conscience de la situation et cela n'était pas une mince affaire. Avant qu'Hawkeye n'ait eu le temps d'agir, il se retrouva suspendu dans les airs par Lily-Rose dont les propos étaient toujours aussi déroutants.

Évidemment, cela libéra Aurock de son étau et maintenant le médecin se retrouvait avec deux ennemis à maîtriser. Mystique était certes en mauvaise posture mais au train où allait les choses, sa situation pouvait se renverser en un clin d’œil. Lorenzo fixa donc prudemment la réaction de Jean-Christophe tandis que Ulv et Mindblast arrivaient à leur tour. Ils s'interrogèrent légitimement sur la situation et le professeur décida qu'il était temps de prendre sérieusement les choses en main. Il n'était pourtant pas très doué pour cela et encore moins pour commander. Il n'aimait pas les responsabilités mais il avait l'impression d'être le seul adulte conscient de la gravité de la situation et cela impliquait qu'il agisse au mieux pour les X-men.

"Je n'ai pas le temps de polémiquer ou de ménager la susceptibilité de chacun."
Prévint Claymore en braquant son regard sur Jean-Christophe. "La confiance est un luxe que je ne peux pas me permettre pour le moment." Lorenzo ne parviendrait jamais à gérer cela seul et les X-men étaient censés êtres des coéquipiers, pas des mutants montés les uns contre les autres. "X-men... Montrons que nous sommes toujours aussi soudés malgré les agissements de Mystique... Mindblast, peux-tu te charger de maîtriser Aurock sans lui faire de mal ? Tenter de raisonner Lily-Rose mais ne l'attaquez pas... Mystique est probablement la seule responsable de son état actuel... Il faut que quelqu'un se charge de lui couper toute retraite." Lorenzo se tourna vers la métamorphe écrasée sous la pression télékinétique.

Wraith semblait complètement dépassée et la vision de Ryoichi ne devait pas l'aider à reprendre le contrôle de son pouvoir. Malheureusement, Lorenzo ne pouvait pas espérer la droguer pour la calmer puisqu'il avait besoin d'elle pour maintenir la métamorphe.

De son côté, Aurock semblait particulièrement concernée par le relâchement de la télékinésiste et évidemment, il en profita pour en faire le reproche à Claymore qui ne releva pas. Après tout, il avait bien autre chose à gérer que ce genre de considération mesquine et infantile. Par ailleurs, réfléchir au problème et non à la solution était contre productif et incapacitant. Il ne rentrerait pas dans le jeu de l'animorphe.

Reprenant son aspect naturel, plus agréable que sa forme nécrosée, Claymore se tourna vers Wraith et posa sa main sur son visage pour le tourner vers lui. Il voulait détacher le regard d'Eden de la métamorphe.


Lorenzo connaissait bien ce phénomène pour l'avoir vécu lui-même. Dans des situations de stress ou de colère, la mutation pouvait prendre le pas sur l'esprit humain. C'était difficile à maîtriser mais pas impossible et c'était le rôle des professeurs d'aider les élèves à y parvenir.  

"Ecoute-moi Eden. Dans moins d'une minute et à ce rythme, Mystique va mourir... Tu l'auras réduite en charpie et je sais que tu ne le veux pas. Moi non plus. Elle paiera mais...pas de cette manière."
Lorenzo dont l'odeur pestilentielle s'estompait progressivement pour être remplacée par celle plus suave des pins du parc, insista : "Concentre-toi sur ma voix, ferme tes yeux... Rappelle toi les exercices de base que vous avez appris en cours... Ressens ta respiration, ressens comme tu la contrôles... L'inspiration... L'expiration... Calme-la et prends conscience que tu es maîtresse de tout. De la même façon, c'est toi qui maîtrise ton pouvoir, pas le contraire..." Poursuivit Claymore en expirant et inspirant lentement et distinctement pour que la jeune étudiante parvienne à se synchroniser avec lui. "Maintenant... N'oublie pas qui tu es. Je ne peux pas te le dire pour toi mais je sais seulement que tu n'es pas une meurtrière..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mer 11 Mar - 21:48

Blancpoil et Frederik restèrent à distance convenable de la scène nocturne. Aurock s'adressa à Eden puis Lorenzo s'approcha de la jeune femme fortement ébranlée.

L'avatar de Ryoichi était hautement pressurisé à la poitrine et peinait à articuler le moindre son. A sa place se reforma le minotaure, doté d'une plus puissante cage thoracique, et donc mieux armé pour résister à la poussée de Wraith. Celle-ci sentit la résistance qui lui était opposée. La créature crispait ses bras et ses jambes, cherchait son souffle avec peine, s'écrasait dans le sol comme si un pied géant lui comprimait le buste. Son souffle se fit sifflant et il sembla que ses côtes accusaient de légers craquellements.

A une bonne dizaine de mètres de là Damian se trouvait à la verticale, la tête en bas, suspendu à un demi mètre du sol. Le jeune homme pouvait stresser car à ses mots, Lily-Rose afficha une mine dédaigneuse.

"Tais-toi, traîtresse. Jane et Tonga sont à la maison, loin de toi. Emily, Walentyn et Lily-Rose s'occupent d'eux. Tu es insupportable... insupportable... tout ce que tu dis... c'est... ce n'est..."

Eden venait de crier sur sa proie, ce qui sembla peut-être déranger la doyenne. Celle-ci toisa Hawkeye avec le plus profond dégoût, tout à fait perceptible même la tête à l'envers. Elle jeta à son tour au jeune homme:

"Vous entendez ? Je vous interdis de prendre la forme de l'un des nôtres! Vous n'avez pas le droit de faire ça! Reprenez votre forme!"

Cria-t-elle, d'une voix bien plus juvénile, en se relevant brusquement et changeant de corps au passage. Damian avait devant lui, en totale contre-plongée vu sa position, une deuxième Eden aussi vraie que nature.


Et pour Damian cela donne:
 

Son regard noir, surplombant, l'accusait.

Le mutant sentait le désagréable effet du sang qui s'accumule dans la tête lorsqu'on s'amuse à ces petites acrobaties.

Les spectateurs de la scène aperçurent peut-être une subtile traînée de lumière bleuté, comme un laser zigzagant en provenance du bâtiment. L'androïde Danger s'arrêta au bout de cette traînée de lumière, non loin d'Ulv et Mindblast.


Elle déclara.

Mise à jour. Programme de ré-attribution des codes d'accès à l'élément [Mask] [annulé]. Explication. L'élément que vous avez demandé est endommagé ou contient des données corrompues. Sélection élément de substitution selon procédure [X-Men]. Terminée. Ré-attribution des codes d'accès à l'élément [Claymore]. Attente de confirmation de l'élément [Claymore]_

Après sa litanie l'immense androïde scanna lentement la zone de son regard électrique et en resta là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Marshall

avatar

Messages : 2234
Taille : 1m68
Poids : 59 kg

Feuille de personnage
Réputation:
14/15  (14/15)
Connotation: Mariée mais Sainte
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   Mer 11 Mar - 23:00

Elle était en train de tuer Ryoichi. C'était la seule pensée qui la traversait. Oh bien sûr tout ceci était faux, mais les poings crispés, le visage pâle et transpirant déformé par la douleur, restaient suffisamment réels pour exacerber les émotions d'Eden qui se répétait qu'il ne s'agissait que d'une tentative de manipulation. Partagée entre l'horreur et la colère, elle ne réalisait pas vraiment à quel point la situation lui échappait. Ses mâchoires se serrèrent alors que son pouvoir gagnait en force, écrasant la cage thoracique du bovidé. Si physiquement elle percevait pourtant très bien ce souffle fuyant, son esprit, lui, occultait totalement le réalité qui se jouait sous sa propre influence. Tout ceci avait-il réellement de l'importance? Une créature qui s'était immiscée dans leurs vies, avait torturé une femme pourtant si maternelle, avait même infiltré avec elle un complice tout droit issu de leurs pires ennemis, et même façonné une défense qui s'attaquait à l'une de leurs camarades... Ce genre de personne-là méritait-elle d'être ménagée? Oui, Eden jugeait. Lâchement, inhumainement, ébranlée plus qu'elle n'aurait dû l'être. Mystique était une manipulatrice, une comédienne. Rien n'était réel ou sincère.

Quand Aurock l'apostropha tout d'abord, sa voix lui parut bien trop lointaine pour être prise en compte. Le contrôle, l'influence... Etait-elle vraiment en train de perdre le contrôle? Elle gardait le regard rivé sur Mystique luttant pour sa survie. Une créature aussi nocive, à la merci de la télékinésie d'une adolescente. N'était-ce pas ironique? Les mains de Wraith avaient repris leurs tremblements. Elle sentait toujours cette résistance, cette tentative de survie. Et la faiblesse du souffle la frappa d'autant plus qu'elle ne cherchait pas spécifiquement à détruire. Elle fronça les sourcils tout d'abord d'incompréhension, puis eut un brusque mouvement sur le côté quand l'ex-Père Fondateur s'approcha d'elle. Elle ne le regarda pas directement, trop accaparée par la cible de son pouvoir et son débordement émotionnel. Mais les propos lui parurent moins lointains.

Ne devrait-il pas plutôt l'inciter à relâcher totalement sa proie? A laisser Mystique libre de ses mouvements? Après tout il était le complice, ce devait être son rôle. Tout devint encore plus compliqué tout à coup. Elle inclina légèrement la tête sur le côté en fermant les yeux pour essayer de faire le vide et ressentit d'autant plus la tentative de Mystique pour gagner quelques bouffées d'air. Etait-elle sérieusement en train d'essayer de la tuer?

Lorenzo s'en mêla lui aussi, avec la délicatesse d'apporter un peu moins de putréfaction et de vision cauchemardesque. Il confirmait ce qu'elle ressentait et Eden rouvrit les yeux sur une copie d'Aurock agonisante. Etait-elle vraiment en train de la réduire en charpie? Elle, la sainte de service? Sous son pouvoir, elle percevait maintenant cette ébauche de craquement sinistre alors qu'elle broyait littéralement le torse du faux minotaure. Ses mains cessèrent de trembler. Etait-ce réellement une perte de contrôle ou un simple désir d'en finir une bonne fois pour toute? Comme si Mystique, en y passant, emporterait avec elle toutes les menaces que les x-men avaient traversées et qui risquaient de leur revenir à la figure. Elle détourna son visage de la main de Claymore pour se reporter un rapide instant vers Lily-Rose devenue son propre reflet, puis Damian maintenu par l'imitation de sa télékinésie. Elle avait eu avec lui une conversation sur le sujet. Faire ce qu'il fallait pour ne plus avoir à redouter quelque chose qui pourrait à tout instant les détruire lui avait alors parut tout à fait envisageable. Après tout, ne l'avait-elle pas déjà fait? Personne n'était venu lui dire qu'elle avait mal agit en trahissant le pouvoir de Sélène pour écraser Frimas. Personne ne lui avait fait payé pour le meurtre pure et simple de l'homme-comète dans ce même parc. Puisque tuer se faisait dans l'indifférence générale, pourquoi ne pas continuer? Et les cauchemars s'effaceraient finalement avec l'absence progressive d'agresseurs...

Elle en revint à Mystique, alors que les propos du guérisseur lui parvenaient, comme un beau discours pensé et réfléchi pour calmer l'emportement impulsif si courant chez les adolescents. Mais c'était bien ça le problème, elle n'était plus une adolescente. Même si inconsciemment son souffle se calqua sur celui de Lorenzo, ses pensées, elles, se débattaient à contre-courant. Elle suivit les indications, ferma les yeux, se reprit. Il avait raison sur un point, elle devait reprendre le contrôle. Jamais elle ne devait faire du mal involontairement. Tout devait être pensé, analysé et décidé avec recul et efficacité, quel qu'en soit le résultat. Quand elle rouvrit les yeux, elle ne les posa pas tout de suite sur Mystique. Elle nota déjà la réaction d'incompréhension de Fred et celle, bien plus dégoûtée, de Blancpoil. Ce ne serait pas convenable de prendre ce genre de décision devant témoin, et déjà la pression cessa de croître pour se stabiliser tout d'abord.

Elle tiqua aux dernières paroles de Lorenzo et se reporta sur lui. L'horreur avait disparu de ses traits, pour être remplacé par une sorte de calme un peu trop distant alors qu'elle lui répondait sur un ton plat, presque robotique.

"Quelle erreur de jugement..."

D'ailleurs en parlant de robot... L'arrivée impromptue de Danger allait clairement recentrer les activités de chacun. Immobiliser Aurock lui paraissait superflu. Il ne se battait plus. Lorenzo allait avoir d'autres priorités avec les déclaration de l'androïde. Eden ne pouvait rien pour Lily-Rose, du moins rien si elle ne voulait pas prendre le risque de perdre Mystique. Quant aux autres... Elle n'était pas prof, ni même adulte et donc pas en position de donner son avis ou des indications. Au lieu de ça, elle préféra se concentrer sur sa prise de recul et tâcha de reprendre pleinement les rênes de son pouvoir pour soulever Mystique au-dessus du sol comme elle l'aurait fait d'un meuble à déplacer.

"Je vais poser ça en cellule."

Le ton n'était pas dédaigneux, ni même méprisant. Il ne s'agissait que d'une information à donner, de la manière la plus neutre possible, pour ne pas se laisser à nouveau déborder par ses émotions.


Arrow Cellules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 03.06/03.L. Le retour des touristes   

Revenir en haut Aller en bas
 
03.06/03.L. Le retour des touristes
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 03.06/03.L. Le retour des touristes
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: Graymalkin Industries :: Extérieurs :: Parc-
Sauter vers: