Jeu de rôle par forum dans un univers futuriste et alternatif des X-Men.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 03.06/02.Sc. Cock en stock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Dim 12 Oct - 19:09

A bord d'un petit fourgon noir et spacieux, Lorenzo conduisait l'équipe chargée de la récupération d'une substance illicite dans un laboratoire de San Francisco. Ce dernier était situé dans la banlieue nord de la ville si bien que le trajet de Graymalkin jusqu'au laboratoire ne devait durer qu'une vingtaine de minutes. Il n'y avait pas grande monde sur la route compte tenu de l'heure avancée de la nuit et le fourgon slaloma aisément entre les quelques voitures pour arriver le plus rapidement possible à bon port.

Salvador, Breizh, ZeroG et Dreams avait chacun revêtu leurs costumes même sommaires et possédaient tous des communicateurs à micro incorporé couleur chair. En outre, chaque élève détenait une élégante paire de lunettes faisant office de caméras et de visionneuse. Les images filmées par cet appareil seraient aussitôt disponibles sur les lunettes de tous les X-men, sur simple pression de bouton. Les films étaient en outre enregistrés et il était possible de les visionner de nouveau en cas de besoin. Danger avait trouvé ce système plus adapté à la mission et tous les élèves avaient pu se familiariser avec ces lunettes high-tech avant leur départ pour la mission. Lors de leur utilisation, elles émettaient une faible lumière tout à fait perceptible dans l'obscurité et elles n'avaient aucune autre fonction autre que celles citées précédemment.

Selon ses demandes ZeroG avait obtenu un pied-de-biche. Il avait aussi un sac à dos, à l'instar de tous les participants. Il était petit, léger, quasiment indiscernable par son porteur. Breizh et Salvador détenaient les deux pass magnétiques confiés par Claymore.

A minuit et trois minutes précisément, les X-men arrivèrent sur place. Lorenzo déposa les quatre élèves à proximité du parking et les informa qu'il se rendait directement au compteur de l'électricité pour le saboter. Il reviendrait dès que cela serait fait et tenterait de les aider dans la mesure du possible. Il était joignable à tout instant par le biais de son communicateur.

Tout le monde descendit donc à proximité du parking du laboratoire ou une pancarte design annonçait sobrement : "Pharmaceutical company NewVision"


Les véhicules étaient rares sur le parking, cinq ou six selon ce que pouvaient en voir les quatre mutants. Il n'y avait pas de lampadaire et le bâtiment était plongé dans une relative obscurité. Seul le hall et quelques pièces de la partie gauche était éclairés de l'intérieur. Les rideaux étaient tirés dans les deux cas. En attendant quelques minutes, le groupe repéra au moins trois vigiles et deux maîtres-chien patrouillant de ce côté du bâtiment. Ils semblaient armés mais c'était difficile à dire dans l'obscurité et seul le vigile se trouvant près du hall éclairé permettait d'étayer cette information.

[HJ :
Légende

Point rouge : vigile (celui du hall a l'air armé, pour les autres impossibles à savoir dans l'obscurité ambiante)
Point orange : maître-chien

La mission débute ! Chaque tour dure au maximum une semaine. N'oubliez pas de noter vos éventuelles absences et retards dans la section "Absences" du forum. Si ça n'est pas fait, votre personnage reste inactif et encourt la mort. La photo ne reflète pas la luminosité ambiante. Il fait nuit, la lune est à moitié pleine et le bâtiment n'est éclairé de l'intérieur que dans les pièces indiquées plus haut. Pour le reste, le décor correspond parfaitement. Considérez que votre groupe est pour le moment dissimulé à la vue des vigiles et des caméras de sécurité de même si vous vous éloignez du point où vous êtes actuellement. La description de vos "costumes" est à votre charge. Le brainstorming reste à votre disposition pour réfléchir à vos tactiques.

Bon jeu à vous ! Cool ]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Lun 13 Oct - 14:24

Malo sentait un petit frisson le parcourir alors qu'il observait le bâtiment. La fraîcheur relative de la nuit en ce début juin n'y était pour rien. Pourtant, le gamin, fidèle à son habitude, avait adopté une tenue légère. À défaut d'enfiler son costume de super-héro (il fallait savoir parfois faire quelques concessions pour rester discret et anonyme), il portait un short de toile épaisse de couleur bleue marine, associé à un sweat-shirt noir sans aucune inscription et tenait à la main le masque qu'il mettrait au dernier moment afin de dissimuler son visage.

Non, ce frisson n'était dû qu'à la montée d'adrénaline qui précédait chaque début de mission, à cette petite excitation qui prenait le dessus lorsque le jeune Breton s'apprêtait à se jeter dans la gueule du loup. Trop confiant dans ses pouvoirs, le gamin avait tendance à se croire invincible et optait trop souvent pour une approche directe de l'objectif.

Avisant le bâtiment, il plissa comiquement le nez en remarquant la présence des nombreux gardes à l'extérieurs,accompagnés, qui plus est, de chiens. L'infiltration discrète par le sol semblait compromise devant le flair de ces animaux. Restait l'arrivée par le toit. D'où il était placé, le téléporteur en voyait assez pour cibler une zone d'atterrissage. Ensuite, trouver un moyen pour permettre à un fourmilier de se faufiler à l'intérieur devrait être un jeu d'enfant...

Ayant pesé les différentes possibilités, Breizh proposa sa solution pour entrer dans l'immeuble.

"Salvador, tu crois que t'es cap' d'entrer à partir du toit ?", demanda-t-il à mi-voix. "Il vaut mieux s'éloigner des clébards pour pas qu'ils te sentent..."

Ajustant le masque sur son visage, Malo positionna également les lunettes devant ses yeux avant d'informer le reste de l'équipe.

"Dès que Salvador est à l'intérieur et m'envoie des images, je reviens vous chercher."

Posant la main sur l'épaule de Tonga, le garçon tenta une téléportation sur le toit du bâtiment principal, se tenant prêt à faire l'opération inverse en cas de mauvaise surprise à l'arrivée.

Même si la précision laissa à désirer, la téléportation de Tonga et Malo s'effectua sans encombres. Ils disparurent soudainement du côté de leurs camarades pour se retrouver sur le toit du laboratoire.

Il n'y avait personne. Le toit était plat, et s'étendait sur deux niveaux. Breizh et Salvador se trouvaient au niveau supérieur. Quatre blocs d'aérations disposés à intervalles réguliers rompaient la plate monotonie de la surface. Les bouches d'aération se trouvaient sur le côté de ces blocs et mesuraient soixante centimètres de largeur sur soixante centimètres de hauteur. Toutes étaient munies d'une fine grille métallique à leur surface et derrière elle, d'un ventilateur. Ces derniers étaient tous activés à l'exception du ventilateur du second bloc d'aération.




Tout était calme que ce soit sur le toit ou au sol. Les gardes ne semblaient rien avoir repéré et poursuivaient leur ronde autour du bâtiment.


[HJ : Légende :
Point rouge : garde
Point orange : maître-chien
Bloc noir : bloc d'aération
Bloc violet : bouche d'aération
Gris foncé : zone supérieure du toit
Gris clair : zone inférieure du toit
B : Breizh
S : Salvador
D : Dreams
Z : ZeroG

Par défaut, le plan vous indique seulement ce que l'équipe peut percevoir]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Jeu 16 Oct - 13:48

Une mission de récupération en milieu potentiellement hostile. Gardes, armes, caméras et chiens. Tonga était dans son élément. Il était plutôt content de devoir encore s'infiltrer, il kiffait ça.
L'équipe qui l'accompagnait était jeune quand même. Des mômes, un ado et Lorenzo. Au moins, il ne serait pas le responsable ce coup-ci. Tant pis, tant mieux.

Le groupe arriva au milieu de la nuit, sur le parking. Pas malin, les gardes les verraient p'tet arriver. M'enfin. Tonga avait refusé de porter une tenue. Le changement de forme aurait été gênant avec une combinaison, surtout qu'elle rendrait la forme de vol impossible. Donc, il portait seulement des lunettes caméras bien pratique, qui lui permettait d'émettre sa vision au autres et recevoir la leur. Il portait son harnais de maintien autour de lui avec son communicateur.
Y'avait un double tranchant: avec une telle tenue, impossible de passer pour un animal sauvage. Tant pis, tant mieux.

L'équipe ne perdit pas de temps. Malo l'attrapa par le harnais et les deux se téléportèrent comme prévu sur les toits. On lançait la première étape: l'infiltration. C'était du ressort de Tonga et de ses capacités de contorsion.
Là où ils arrivèrent, il y avait 4 ventilateurs, dont un qui marchait pas. C'était un bon coup de bol, ça. Un peu comme si une force supérieure le voulait passer par là. Qui sommes-nous, pauvres mortels, devant la main du destin et de son gardien ? Nous insectes devant l'éternel, nous ne pouvons qu'accepter -ouais, c'est bon, j'ai compris, j'y vais.

Tonga tira une griffe et tenta de couper les contours de la grille pour lui permettre d'entrer.

- Okay, tu peux dire aux autres de commencer à se mettre en place. Laissez-moi 5 minutes et j'aurais un plan. Normalement.

Le fourmilier activa la fonction caméra des lunettes et descendit dans le conduit. Bien entendu, c'était tout noir à l'intérieur.


Dernière édition par Tonga Boudawa le Dim 19 Oct - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumactif.ws/
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Jeu 16 Oct - 21:03

Ils ne devaient pas en avoir assez vu, songea Alexander en posant son regard sur le bâtiment près du quel ils allaient tenter de s'infiltrer. La cause était comme à leur habitude louable et justifiable et c'était sans doute la raison qui avait poussé l'asiatique à vouloir être présent. Il était capable d'aider ses camarades grâce à son pouvoir et était de fait idéal pour contrer les unités humaines.

Malo venait de disparaître avec Tonga. Ils devaient tenter de pénétrer dans la structure par le toit. Comme d'habitude, le Breton servait de transporteur tandis que l'autre mutant permettrait grâce aux lunettes d'offrir un point de téléportation plus avancé sur lequel ils seraient tous emmenés.

S'ils trouvaient comme prévu "le Kick" dont parlait Lorenzo, celui-ci pourrait retrouver ses pouvoirs. Soigner les gens était quelque chose de formidable et de malheureusement indispensable dans leur entreprise. Quelques uns de leurs camarades n'étaient d'ailleurs pas partis en mission du fait de leurs blessures. Pensif, Alex lança à Vadim, assis à ses côté dans le véhicule :

- " Il faut croire qu'on aime s'attaquer à des zones protégées qui étudient les mutants de façon plus ou moins proprement... "

La crainte d'être attrapé était toujours celle de devenir le cobaye dans ce genre de lieux. D'autant qu'ils étaient bien placés pour les neutraliser, probablement. Les mutants en Israël avaient bien été paralysés sur place...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vadim Leskov

avatar

Messages : 390
Taille : 1m52
Poids : 41 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: Caïd des Récrés
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Ven 17 Oct - 21:45

Tranquillement assis, Vadim attendait les premières images de l'intérieur du bâtiment. Il avait choisit de s'habiller simplement, avec un short sombre et un sweet à capuche noir. La capuche rabattue et le masque noir sur la partie supérieure de son visage lui donnait des airs de cambrioleurs de dessins animés. Les deux autres compères avaient disparus conformément au plan, le prof attendait les consignes plus loin, et il n'y avait, pour le moment, aucun signe suspect dehors.
 
A leur arrivée, le petit slave avait fait une légère grimace en voyant les chiens. Il aimait bien la gente canine, mais, les chiens de garde ou d'attaque, c'était autre chose. Il se sentait rassuré, malgré tout, d'être en compagnie de deux camarades de chambre et d'un des guerriers chez les x-men, tout en griffes et en poil. Malo lui avait raconté suffisamment d'exploits sur leur capacité de s'en sortir dans les pires situations, qui ne manquaient jamais d'arriver.
 
D'un geste automatique, les doigts de l'ado russe firent tourner le briquet qu'il gardait toujours sur lui, dans la poche de son sweet. Une façon de calmer un peu le creux au ventre de début de mission, comme avant une entrée en scène. Sauf que les acteurs avaient des balles... La dernière fois, il n'avait put servir que de simple brancardier. Il y avait un tel gouffre entre la maitrise de son pouvoir et celles des autres, qu'il faisait juste "au mieux"!
 
Il se tourna vers l'asiatique et hocha la tête, pour une fois, bien d'accord avec lui.
 
"Ouais... Nous aimer cherrcher prroblème à gens qui pas aimer nous...", finit-il avec un sourire amusé. Puis, redevant plus sérieux, il regarda à travers la vitre, guettant le mouvement des gardes tout en posant une question d'apparence anodine. "Lorrenzo avoirr dit que drrogue Kick augmenter pouvoirr de mutant... mais pouvoirr devenirr... pas facile de contrroler... vrrai?" Le visage du gamin semblait absorbé dans l'étude de l'extérieur des bâtiments, mais Malo aurait tout de suite vu que son pote réfléchissait et analysait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Dim 19 Oct - 14:41

Salvador tenta de couper la grille qui obstruait le passage du conduit mais en vain. La griffe du jeune mutant menaça même de céder sous la pression et Tonga fut contraint de renoncer pour ne pas risquer de se blesser. En y regardant de plus près, la grille était munie de vis sur tous ses contours, huit au total. Le dispositif n'était pas épais mais il faudrait plus qu'une taillade aussi faible pour le faire céder. Et si le ventilateur ne fonctionnait plus il y a quelques instants, il se remit soudainement en route dans un ronronnement caractéristique. Un peu plus loin, le ventilateur du troisième bloc d'aération venait de s'arrêter. Il semblait qu'il y avait comme un système de ventilation en alternance.

En outre même si la grille était retirée, il faudrait encore passer le ventilateur arrêté ou non qui ne permettait pas un passage, même pour Salvador.

Dans le communicateur des jeunes X-men, la voix de Lorenzo informa :

"Je commence à démonter le cache du compteur électrique. Je devrais l'avoir désactivé d'ici une petite dizaine de minutes. Je vous informerai au fur et à mesure de mon avancement..."

Au sol, tout était calme. A plus d'un mètre, Vadim aperçut quelques fourmis avançant en colonne vers les deux compères. Près du bâtiment un garde et un maître chien s'étaient approchés l'un de l'autre et discutaient sans que les mutants ne puissent entendre le contenu de leur conversation. Il s'agissait du maître-chien le plus à gauche pour les X-men et du vigile posté près du hall. Tout deux étaient désormais à l'entrée du bâtiment.

Un léger engourdissement sans aucun doute dû à la dizaine de degrés extérieurs envahit ZeroG et Dreams, immobiles.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Dim 19 Oct - 15:21

- PUTAIIIIN, lâcha de façon sonore le fourmilier lorsque sa griffe ripa contre le métal de la grille. Ca avait marché la dernière fois, pourtant. Matériaux différents, sans doute.
Il observa ensuite que les ventilateurs se stoppaient et se relançaient en alternance.

Pas compliqué du tout. A y regarder, il faudrait aussi démonter cette saloperie de ventilateur en entier.
- Hey les gars, la ventilation, ça va être le bordel. Si je veux passer par là, il va me falloir du temps ou des outils...

Tonga avait l'impression de brasser plus de vent que le ventilateur... Il leur fallait pourtant entrer par là, non ? 'tin, comment faire pour rentrer. Il regarda autour de lui... Quatre ventilateurs, et un toit bordélique... On a pas idée de faire des bâtiments aussi merdiques.

- Je vais voir à chercher une autre entrée. Si y'en a pas, on ira plus bourrin et Malo, on ira directement à l'intérieur en téléportation, ok ?

Tonga fit le tour du toit pour vérifier s'il n'y avait pas une fenêtre ouverte, une fenêtre cassée ou si une des grilles des ventilateurs n'était pas déjà abimée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumactif.ws/
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Mer 22 Oct - 14:29

L'accès par le toit se révélait plus compliqué qu'il n'y paraissait au premier abord. L'important dispositif de sécurité extérieur n'était donc pas là uniquement pour pallier à une faille dans l'infrastructure. Ce genre de détail montrait bien toute l'importance que devait avoir ce laboratoire mieux gardé que la banque centrale.

La suggestion de Tonga de se téléporter directement à l'intérieur amena une grimace de contrariété sur la frimousse du Breton. Une téléportation en aveugle n'était jamais une bonne solution et, si elle pouvait se concevoir pour franchir une porte, il se voyait mal la mettre en oeuvre pour arriver dans une pièce à l'étage inférieur. Une erreur d'estimation dans la distance et c'était l'assurance de se gameler sévèrement avec le risque, non négligeable de blessure. Certes, une entorse ou une fracture de la cheville ne gênerait pas Malo pour s'enfuir mais, outre la douleur qui pouvait annihiler ses facultés mutante, ce serait quand même idiot de revenir dans cet état à Graymalkin.

"Trop dangereux de sauter en aveugle par le toit...", murmura-t-il pour renseigner son camarade. "Je vais essayer autre chose."

Se rapprochant du bord du toit, Breizh observa le bâtiment de droite, le réfectoire s'il avait bien suivi les explications données par Lorenzo. De là-bas, il devrait avoir une bonne vue sur la façade du bâtiment principale et, avec un peu de chance, pouvoir apercevoir l'intérieur d'une pièce malgré la pénombre ambiante.

Se concentrant rapidement, Malo tenta de se téléporter sur le toit du réfectoire. Une fois sur place, il observa avec attention les différentes fenêtres du laboratoire, au premier comme au deuxième étage, espérant pouvoir discerner l'intérieur d'une pièce vide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Dim 26 Oct - 11:10

[nous sommes descendus de la voiture déjà, j'avais mal lu l'intro, désolé]

Alexander soupira en regardant le passage des gardes. Devoir rester immobiles le temps que leurs camarades trouvent une entrée depuis le toi n'était pas très agréable. L'idée de les appeler pour savoir où ils en étaient lui avait traversé l'esprit, mais c'était peut-être prématuré. D'autant que s'ils étaient déjà en proie à un garde, ils n'auraient pas besoin d'être distraits.

Aucun coup de feu. Aucun cri. Juste le froid mordant qui lui engourdissait les membres. Dreams aurait voulu s'approcher et pouvoir faire quelque chose. Mais leur tentative d'entrer en toute discrétion ne pouvait se passer au mieux qu'avec la téléportation de Malo. La dernière initiative solo d'éclaireur entreprise les avait tous fait remarquer en Israël. Très peu pour lui cette fois, il ne tenait pas à être considéré comme un boulet.

Vadim était resté silencieux quelques instants avant de s'interroger à haute-voix sur les capacités de ce qu'ils venaient récupérer.

- " Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c'est qu'en général pousser son corps hors de ses limites naturelles lui fera du mal d'une façon ou d'une autre. J'ai déjà eu l'occasion d'abuser de l'endormissement lors de l'attaque du Old School. C'était douloureux et épuisant... " préféra-t-il préciser à Vadim, au cas où celui-ci ait en tête d'en récupérer pour lui.

Comme n'importe lequel d'entre eux sans doute, utiliser du Kick était une idée qui lui avait trotté en tête. Et de façon évidente, si Lorenzo prenait le risque d'en vouloir c'était pour une bonne raison qui devait aller au delà de la volonté de l'étudier et de l'arracher aux ennemis potentiels. Mais en attendant, les effets secondaires étaient inconnus et Alex était suffisamment à l'aise avec son pouvoir sans avoir la sensation d'en avoir besoin pour faire quoi que ce soit.

Observant à nouveau le toit du bâtiment, Dreams commençait à s'impatienter. Il croisa les bras pour tenter de conserver de la chaleur. Les autres étaient partis depuis quelques minutes déjà. D'ici à ce qu'ils ne trouvent pas de façon de rentrer...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vadim Leskov

avatar

Messages : 390
Taille : 1m52
Poids : 41 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: Caïd des Récrés
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Dim 26 Oct - 14:08

Le gamin mis et ajusta la capuche de son sweet, ce qui lui donna un air de racailleux. Au moins, les choses autour semblaient calmes. Vadim espérait sincèrement ne pas revivre l'infiltration misérable à Jérusalem. Cela avait été un pur coup de chance qu'ils ne soient ni pris ni tués!
 
Il écouta Dreams et eut un léger sourire. Depuis qu'il avait découvert son pouvoir mutant, Zero-G n'avait de cesse de s'entrainer sur son endurance. Même sil le n'arrivait toujours pas à maintenir son pouvoir plus d'une minute, il arrivait à ressentir le moment où il devait stopper, et avait appris à l'utiliser par intermittence. C'était épuisant, mais, au moins, il tenait.
 
Ses pensées revinrent à son inquiétude initiale. Quelques mois avant, lorsqu'il avait eut des explications sur sa fausse école pour mutant russe, la militaire qui les avaient aidés avait précisée une chose. Le général qui accompagnait le directeur de l'école avait fait perdre le contrôle de son pouvoir à un mutant présent sur une base de l'armée de l'air. Et le pouvoir avait eut assez de puissance pour tuer plusieurs soldats et ravager une partie de la base. Mais, la militaire n'avait aucune idée de ce que le général avait put faire...
 
Secouant la tête, le môme reporta son attention aux gardes et aux chiens. Puis, activant son communicateur : "Lorrenzo... Quand toi être prret pour couper courrant, toi attendrre signal. Quand courrant couper, generrateur secourrs marrcher aprres un peu secondes. Ca pouvoirr aider nous pourr teleporrtation,  ou si nous avoirr mauvaise surrprise. Toi pouvoirr attendre signal de nous?"
 
Si la bande arrivait à s'introduire en sous sol et à atteindre le générateur de secours, ils disposeraient d'un temps plus limité pour agir, mais ne seraient plus gêné ni par les portes, ni par les cameras.
 
Ne sachant pas trop ce qui se passait sur le toit, le blondinet s'hazarda : "Malo? Vous êtrre ok? Je avoirr idée pour aider vous...  Toi pouvoirr faire venirr moi surr toit?", souffla-t-il dans son communicateur.  Puis, se retournant vers Alex : "Toi vouloirr venirr aussi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Lun 27 Oct - 13:51

Dépité par son échec, Salvador lança un juron sonore qui se répercuta en écho dans la nuit silencieuse. Dreams et ZeroG ne l'entendirent que faiblement et il est possible que les gardes auraient pu douter de ce qu'ils venaient d'entendre mais l'un des chiens à l'ouïe fine ne se laissa pas abuser. Il s'agissait du canidé situé près du hall. Il remua frénétiquement de la queue et aboya férocement, tirant sur sa laisse pour repérer l'origine du bruit. Les vigiles furent aussitôt sur le qui-vive et le maître chien laissa à son animal toute latitude pour se déplacer. Le chien commença à aboyer en direction du toit...

Tonga put donc mesurer toute l'étendue de son erreur alors qu'il ressentait une puissante poussée d'adrénaline. Il chercha un autre moyen d'accéder par le toit à l'intérieur du laboratoire, mais, il n'y avait aucune fenêtre et toutes les grilles des conduits d'aération semblaient en parfait état... Dans le puits de lumière, les fenêtres étaient toutes fermées. Le jeune animorphe remarqua seulement que le ventilateur du bloc quatre s'était arrêté alors que celui du bloc trois redémarrait doucement.

Breizh s'était quant à lui téléporter discrètement sur le toit du second bâtiment qui selon Lorenzo était en réalité un réfectoire pour le personnel du site. Malo espérait de cette manière pouvoir repérer une zone où se téléporter. Aucune des pièces de ce côté du bâtiment principal n'était éclairée de l'intérieur, néanmoins, il était possible, même si c'était à peine perceptible, de voir quelques détails dans les pièces car la lumière lunaire était assez forte : un écran géant, quelques chaises placées près des fenêtres, une plante... La téléportation serait donc possible pour le mutant dans l'une ou l'autre des salles du premier ou second étage.

Seulement au sol, les gardes s'agitèrent et discutèrent un instant par communicateur. Les cœurs de tous les X-men battirent la chamade. Chacun était conscient que l'infiltration était désormais sérieusement compromise...

Dans les communicateurs des X-men, Claymore répondit à ZeroG :

"C'est entendu, j'attendrai votre signal."

Le garde qui était près du hall pénétra dans le bâtiment et celui situé la plus à gauche pour Alexander et Vadim disparut de leur champs de vision. Les deux chiens furent libérés de leurs muselières et celui du hall entra dans le bâtiment à la suite de son maître. Le second canidé commença à renifler le sol en quête d'une piste olfactive...

La colonne de fourmis près de Vadim le contourna soigneusement mais l'une d'elle tenta malgré tout de grimper sur sa chaussure...


[HJ : Légende :
Point rouge : garde
Point orange : maître-chien
Point jaune : chien
Bloc noir : bloc d'aération
Bloc violet : bouche d'aération
Gris foncé : zone supérieure du toit
Gris clair : zone inférieure du toit
B : Breizh
S : Salvador
D : Dreams
Z : ZeroG

Seules les informations auxquelles vous avez accès sont inscrites sur ce plan]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Mer 29 Oct - 14:57

D'où il était placé, Malo ne discernait pas grand chose de ce qu'il se passait en contrebas. Par contre,les aboiements répétés du chien lui laissaient présumer que tout ne se passait pas pour le mieux. Se rapprochant du bord du toit, côté cour, le gamin jeta un bref coup d'oeil pour observer le manège des gardes. À tout les coups, tout le monde avait été mis en alerte par le juron proféré un peu trop fort par Tonga. Saleté d'animaux ! Quelle idée d'avoir l'ouïe aussi fine...

Bon, il fallait donc se dépêcher d'air avant que tout leur plan ne tombe à l'eau et que des renforts ne soient appelés. Et dans ce rôle de neutralisation, Alex était généralement très efficace, du moins lorsqu'il ne se surestimait pas...

Dans un premier temps, il fallait s'occuper de ceux qui avaient dû entrer dans le bâtiment principal, à la recherche de l'origine du bruit. Quoique à y réfléchir, il n'y avait aucun risque en fait... Il n'existait aucune façon de rejoindre le toit depuis l'intérieur du bâtiment, à moins que le pangolin n'ait échoué dans sa recherche d'un moyen d'accès...

Malo prit encore quelques secondes pour bien observer l'intérieur d'une des pièces du premier étage, une salle suffisamment visible et qui se trouvait le plus près possible de la route où se cachaient encore Vadim et Alex.

"Alex...", murmura-t-il dans son communicateur. "Je viens te chercher et on entre dans le bâtiment."

Puis, le garçon se concentra un instant avant de se téléporter au niveau de ses camarades. Tendant la main vers Dreams, il attendit que son camarade la saisisse pour "repartir" avec lui, direction la pièce qu'il avait identifiée précédemment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Ven 31 Oct - 19:25

Silencieux, Alex attendait de jouer un rôle. Vadim de son côté voulait se rendre sur le toit, s'il en croyait la communication avec Lorenzo qui parlait de l'électricité. C'était en effet mieux pour la discrétion, mais eux ne verraient rien non plus. Et si les caméras étaient coupées, les chiens n'auraient aucune difficulté à les pister et les attaquer dans l'obscurité. Le pouvoir d'endormissement ne marchant qu'à vue, l'idée de toucher à l'électricité lui plaisait moyennement.

Soudainement, Malo annonça qu'il venait le chercher puis qu'ils rentreraient dans le bâtiment. Il semblait être temps d'agir. Avaient-ils fait une bêtise ? Lorsque Breizh apparut devant lui, il ne sursauta pas. Il s'attendait pour une fois à le voir arriver. Alex saisit la main du Breton et se prépara à déclencher son pouvoir si jamais son regard croisait celui d'un inconnu, qu'il soit humain ou animal.

Une boule au ventre, Dreams songea un instant à leur entrée dans le bâtiment en Israël et à la tournure des événements. Il fallait qu'ils se dirigent droit sur leur objectif. Ils ne pourraient pas être acculés avec Malo à leurs côtés...

Breizh se téléporta de nouveau avec facilité. Il apparut aux côtés de Dreams et tout deux disparurent pour rejoindre une salle située dans l'axe verticale du hall, au premier étage. La seconde téléportation fut moins précise mais elle remplit totalement son objectif.

A leur arrivée, la pièce était plongée dans l'obscurité mais l'astre lunaire éclairait suffisamment pour avoir une bonne vue d'ensemble. Il s'agissait d'une simple salle de conférence. Une grande table trônait au centre, entourée d'une douzaine de chaises. Quelques plantes égayaient un peu l'ensemble avec des affiches très diverses accrochées au mur. La plupart concernaient des syndicats ou étaient constituées d'annonces diverses du groupe pharmaceutique. Un écran blanc et un pupitre avec micro se trouvaient plus à droite. En face d'eux, il y avait une porte close.

Les deux mutants entendirent des bruits de pas mais ils étaient encore assez faibles... Aucune lumière n'était visible sous le pas de la porte.

A l'extérieur, la fourmi aventureuse progressait sur la jambe de Vadim...

[HJ : Un plan vous sera donné à la fin du tour, lundi !]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vadim Leskov

avatar

Messages : 390
Taille : 1m52
Poids : 41 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: Caïd des Récrés
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Dim 2 Nov - 13:57

Alors que Zero-G demandait à Malo de venir le chercher, il y eut comme un écho. Le garçon eut un léger creux au ventre en notant les réactions des chiens et des gardes. Le juron en russe murmuré dans la nuit n'eut pas besoin d'être traduit. Il tordit le cou pour tenter d'apercevoir quelquechose bouger sur le toit, sans aucun résultat.
 
"Alex... toi avoirr entendu?", souffla-t-il, le regard passant du toit au gardes.
 
Vadim n'eut pas à attendre : Malo alerta Alex, sans plus de précision sur ce qui se passait en haut. Et, avant même d'avoir put dire ouf le breton et l'asiatique s’étaient téléportés ailleurs. Pour autant, il n'y avait aucun coup de feu ni bruit de combat venant des toits...
 
"Tonga? Quoi arriver à vous?!", souffla-t-il dans le communicateur, tout en se recroquevillant par instincts. Le môme avait une furieuse envie de bouger, et n'avait aucun moyen de savoir ce qui se passait, ni comment agir. Il surveilla les gardes, se tenant prêt a partir si l'un d'eux venaient vers sa position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Dim 2 Nov - 17:47

Tonga se retrouvait dans la panade. Les chiens avaient repéré leur présence, et ils allaient devoir faire des pieds et des mains pour éviter les problèmes avec les gardes. Maintenant que les chiens sont sur l'attaque, la coupure de courant irait attirer l'attention encore plus. C'était encore un plan qui tournait mal. A croire que Tonga était aussi mauvais tacticien qu'éléphant.

Malo décida de changer le plan. Qu'est-ce qu'il foutait ? Qui irait désactiver les générateurs secondaires lors de la coupure de courant ? Putain, ce truc partait à vau-l'eau. Comme d'hab quand on planifie des trucs avec des mômes.

- Ok, c'est mort par la ventilation. On perdrait un temps fou pour un résultat de merde. Et je crois que les clébards m'ont senti ou entendu. Putaiiiiin... Claymore, est-ce qu'un plan B comme Bourrin est envisageable ?, il stoppa la communication qu'il soufflait dans le micro.

Et puis il précisa:
- Genre on coupe la lumière et on lance une diversion sur l'extérieur. On appelle les flics et ça va créer un gros bazar qui va occuper des gardes dehors. On neutralise les chiens en les forçant à me poursuivre et vous profitez de tout ça pour finir la mission. Des avis ?

Il n'avait pas prévu de plan B aussi tôt dans la mission. C'était la catastrophe de son point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumactif.ws/
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Lun 3 Nov - 13:47

Dreams et Breizh remarquèrent que malgré leur entrée au premier étage aucune alarme intrusion ne s'était délenchée. Après un examen un peu plus minutieux de la pièce, ils furent assurés qu'elle ne contenait aucune caméra de sécurité.

Soudainement, de la lumière apparut sous le pas de la porte. Les gardes étaient tout proches... Trop. On frappa alors à la porte et une voix masculine se fit entendre :

"Vous m'avez réveillé. Qu'est-ce que vous venez faire ici ?"
L'intonation était surexcitée. L'homme attendit un moment puis demanda : "Vous êtes des voleurs ?" Un petit rire totalement saugrenu suivi cette question. Ce rire, provenant d'une voix si grave et lancé en de telles circonstances, était complètement insolite.

La porte était toujours fermée comme si la présence prenait plaisir à rester en dehors de la vue des deux X-men. Ces derniers pouvaient légitimement se demander de quelle façon le garde les savait à l'intérieur de la salle de conférence... L'instant d'après, ils entendirent le même homme informer d'une voix beaucoup plus calme et sereine :

"R.A.S. C'était juste un chat sur le toit."


La poignée s'enfonça alors et l'homme passa sa tête par l’entrebâillement de la porte.


Son regard était assez dérangeant : les pupilles étaient à peine perceptibles mais elles semblaient se fixer sur les deux mutants. Sa bouche était entrouverte en un rictus malsain que la faible luminosité accentuait. Il avait le crâne presque rasé, et une petite chaînette d'argent pendait à son cou. Sa tenue n'était alors pas visible des X-men.

"Coucou, je rentre !"
Lança-t-il à la cantonade.


A l'extérieur, ZeroG commençait à perdre patience. Son unique compagnie apparente se réduisait désormais à la petite fourmi toujours occupée à gravir son pantalon. Elle atteignit sa ceinture et s'y arrêta en tâtant de ses mandibules ce changement de matière.

De son côté, Salvador contacta Claymore qui écouta toutes ses propositions avant de répondre :

"Et merde. Non, il ne faut pas que la police intervienne. Nous risquons d'être découverts aussi. C'est trop dangereux." Lorenzo réfléchit rapidement aux possibilités qui s'offraient à eux puis admit : "Je ne peux pas évaluer la situation de là où je suis. Si l'infiltration a échoué, couper le courant ne nous servira peut-être plus beaucoup. Peut-être pouvez-vous affronter les gardes en restant bien groupés ?"

Savoir son équipe en si mauvaise posture dérangeait véritablement l'Italien, désireux de les rejoindre tout de suite.

"Vous pensez qu'il est encore nécessaire de couper le courant ou pas ? Je peux vous rejoindre d'ici dix minutes s'il faut."


Néanmoins, il se demandait ce qu'il allait bien pouvoir faire sans ses pouvoirs... Il pourrait évaluer la situation, mesurer les risques et décider ou non de poursuivre la mission. Le Plan B de Tonga était potentiellement très risqué et peut-être valait-il mieux battre en retraite mais Claymore ne pouvait s'y résoudre. Ce serait faire une croix définitive sur ses pouvoirs... Avait-il surestimé les capacités du groupe ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Mer 5 Nov - 16:02

Qui était le drôle de type qui venait de passer la tête par la porte après avoir éloigner les gardes ? Il y avait vraiment quelque chose d'incongru dans son attitude. L'homme, qui avait manifestement repéré les intrus, semblait bénéficie d'un certain statut au sein du laboratoire, vue sa liberté de mouvement au milieu de la nuit et la façon dont il s'était adressé aux membres du service de sécurité. Mais, dans ce cas, pourquoi n'avait-il pas donné l'alarme au lieu de dissimuler la présence des adolescents ?

Il devait vraiment se sentir très sûr de lui pour se présenter ainsi, seul devant les garçons. Pendant que la caméra intégrée aux lunettes de Malo ne perdait pas une miette de la scène, le gamin murmura rapidement à l'intention de Lorenzo.

"Prof ? Vous connaissez ce type ?"

Le ton du Breton était posé mais trahissait quand même une bonne dose de stress, accentuant les intonations encore juvéniles de la voix.

"Dreams, tu le gères ?", demanda-t-il ensuite à son camarade, toujours à voix basse. "Salvator, ZeroG, bougez pas. Je viens vous chercher !"

Sans vraiment attendre l'approbation d'Alex ou de Lorenzo, Malo tenta de se téléporter pour aller chercher leurs deux équipiers encore à 'extérieur. Allant d'abord chercher Vadim, il voulait, si ce dernier acceptait le "voyage", le ramener dans la salle de conférence, avant de procéder de la même façon pour Tonga.

Dans le pire des cas, l'opération complète ne prendrait que quelques secondes et les garçons seraient réunis pour faire face à l'imprévu. Alex était parfaitement capable de se débrouiller seul pendant ce temps. Ce n'était plus un débutant, après tout...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Vadim Leskov

avatar

Messages : 390
Taille : 1m52
Poids : 41 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: Caïd des Récrés
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Mer 5 Nov - 22:26

Au sol, Vadim ne comprenait plus rien. Le manque de communication surement. Il esperait juste que la situation n'etait pas trop grave. Mais, comme il n'y avait toujours pas de coup de feu ni de précipitation chez les gardes....
 
Il essaya de passer d'une camera à l'autre, pour essayer de comprendre ce qui se passait, mais n'eut pas vraiment le temps de bien voir : du noir vu du toit chez Tonga, du noir avec un peu de lumière du coté de Malo et Alex. Il stoppa un peu vite la camera pour se concentrer à nouveau sur les gardes, et une seconde plus tard, Malo parla d'un "type" que Dreams devait "gerer".
 
Bordel, il se sentait complètement inutile! Par réflexe il actionna à nouveau la vue caméra de Malo, en espérant que celui-ci vienne le chercher. Il fut presque soulagé d'entendre le breton dire qu'il venait le recuperer!


Vadim se teint prêt, le bras tendu, s'attendant à voir un teleporteur le choper pour une ballade!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Jeu 6 Nov - 21:48

La pièce d'arrivée était plongée dans l'obscurité. C'était une grande salle de réunion silencieuse. Tendant l'oreille, Alexander observa autour de lui. Mais le calme n'était qu'apparent lorsqu'une voix s'adressa à eux, de l'autre côté de la porte. Celle-ci connaissait précisément leur position. Etait-ce un mutant, ou la personne avait-elle une vue sur des caméras de la pièce ? Pourtant aucune ne semblait apparente.

Le plus surprenant fut que l'homme avait indiqué aux gardes qu'il n'y avait personne. Etait-ce au contraire un message pour indiquer qu'ils étaient là sans éveiller de soupçons chez les concernés ? Prudent, Dreams observa la porte s'ouvrir, prêt à faire usage de son pouvoir en cas de danger. La tête qui apparut doucement ne semblait pas leur vouloir de mal dans l'immédiat, mais l'homme au crâne rasé semblait nettement dérangé. Sa façon de parler était inhabituelle et le personnage avait un côté sadique.

Malo jugea le moment opportun pour fuir, à moins qu'il n'aille chercher quelques renforts. Dans l'immédiat, Alex resta visible et immobile. Il croisa les bras en observant celui à la porte, et se permit de répondre, poliment :

- " Désolé de vous avoir réveillé. Nous ignorions qu'il y avait des dortoirs ici. "

Les intentions de l'homme étaient difficiles à cerner. Mais avoir repoussé les gardes restait particulièrement étrange pour quelqu'un qui pourrait leur vouloir du mal. Puis si c'était un mutant qui les avait repéré comme il le soupçonnait, il était probablement déconseillé de l'attaquer de face. Surtout s'il était également mentaliste, comme le supposait son radar éventuel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Lun 10 Nov - 20:45

A la demande de Breizh, Lorenzo répondit :

"Je suis convaincu que je ne l'ai jamais vu. Soyez prudents mais n'agissez pas inconsidérément. Il ne nous est peut-être pas hostile."
Conseilla Claymore qui tâchait tant bien que mal de dissimuler son inquiétude. Son impuissance le portait au comble de l'exaspération.

Malo entreprit ensuite de regrouper les X-men pour faire face à la potentielle menace. Il se téléporta hors du bâtiment et prit ZeroG avec lui, lequel quitta la téméraire fourmi dont il ne vit pas le sort puisque déjà, il se trouvait dans l'obscure salle de conférence. Malo tenta d'amener Tonga mais celui-ci l'ignora et le jeune Breton n'eut d'autres choix que de revenir dans le bâtiment. L'opération dura l'espace d'un instant, si bien que Breizh et ZeroG purent entendre la fin de la remarque d'Alexander à l'intention de l'étranger.

Ce dernier s'avança un peu plus dans la pièce mais son attitude n'était de toute évidence pas hostile. Elle semblait juste incongrue. Derrière lui se tenait un dog allemand à l'apparence inoffensive... L'homme se rapprocha tranquillement sans décrocher un seul mot alors même qu'il venait vraisemblablement d'assister à la téléportation de Breizh et ZeroG. Les X-men repérèrent aussitôt que cet individu, désormais à découvert, était en fait un vigile. Il portait en tout cas les mêmes habits et un revolver était rangé dans son étui sur le côté gauche de sa ceinture. Pour compléter le tout, le canidé était à ses côtés. Il étaient donc en présence du maître-chien posté près du hall quelques instants auparavant.

Soudainement, il fixa du regard Alexander, le détaillant pendant un moment avant d'annoncer :

"Les excuses c'est comme les trous du cul : tout le monde en a."


Sa tête pivota légèrement sur le côté.

"Vous êtes différent..." murmura-t-il en regardant Dreams, "je sens...je sens... Hmmm." Il tendit sa main droite en direction du mutant et sourit. "C'est très excitant..." Sa langue humecta frénétiquement ses lèvres dans un tic nerveux.

Laissant retomber son bras, il indiqua :

"Et maintenant... Répondez à ma question. Qui êtes vous et quel est le but de votre présence ici ? Je suis franche, je déteste les gens qui tournent autour du pot." Son sourire s'élargit puis il souffla : "J'ai une partie de la réponse mais il m'en faut clairement plus."

Le mystérieux individu tourna brusquement sa tête sur le côté droit et lâcha d'une voix agacée :

"Mais je sais bien... Rah et merde."


Il se redressa alors comme s'il attendait la réponse de ses interlocuteurs. La situation avait de quoi mettre mal à l'aise car le comportement du trentenaire semblait correspondre à celui d'un échappé d'asile...

Dreams grâce à ses capacités psychiques fut en mesure de constater que l'homme n'était pas un mutant. Toutefois, il détecta une anomalie : l'esprit du maître-chien semblait "inerte", comme plongé dans une profonde inconscience. Pour autant, il ne perçut pas d'autre présence psychique à l'intérieur du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonga Boudawa

avatar

Messages : 1154
Taille : 1m79/90cm
Poids : H:67kg F:6kg900 P:12kg300 D:4kg800

Feuille de personnage
Réputation:
9/15  (9/15)
Connotation: Chair d'Assaut
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Lun 10 Nov - 22:08

- Attends., lâcha Tonga à Malo et regardant par dessus le toit et observant les allées et venues dans la cour, Y'a un truc pas normal. Retourne avec les autres, je vous rejoindrais..

Il laissa Malo se retéléporter auprès du reste de l'équipe.
Il écoutait la discussion via le micro de Dreams et tilta d'un coup.
- C'est moi ou il a dit "franche" ? Je parierais qu'on a à faire à une mutante psychique qui le contrôle ? Dreams, un avis ?

Putain, ça sentait mauvais. A vouloir se regrouper trop tôt, on en avait oublié le risque d'être repérés, et visiblement, on était plusieurs sur le coup...
Ca puait sévère. Il fallait un plan de secours. Quoiqu'il dise, les autres à l'intérieur étaient probablement déjà en train d'appliquer leur propre plan. On avait maintenant deux trucs à récupérer dans un labyrinthe de sécurité de haut niveau, des vigiles alertés par un pet de fourmilier et probablement un second joueur dans la partie.

Nan, c'est bien, on est pas du tout mal barrés. Noooon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivor.forumactif.ws/
Alexander Conowell

avatar

Messages : 1343
Taille : 1m65
Poids : 58 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
8/15  (8/15)
Connotation: Discrétion assurée
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Jeu 13 Nov - 22:23

L'homme rentrait tranquillement dans la pièce, toujours sans montrer la moindre trace d'hostilité. Mais la situation avait tout de même quelque chose de dérangeant. Alors que les autres étaient arrivés, l'asiatique resta concentré sur la main qui se levait vers lui. Il n'avait pas la sensation que celui en face de lui soit un mutant, mais dans le doute, il préférait rester prudent.

Il ne faisait plus aucun doute quant au fait que ce garde ne soit finalement qu'un corps contrôlé par une personne éloignée. Mais il n'avait pas l'impression de sentir un contrôle mental pour autant, ce qui le laissait perplexe. Quoiqu'il en soit, celui en face de lui semblait toujours ne pas leur vouloir de mal pour le moment et s'il y avait bien un mentaliste, il ne faisait aucun doute que les informations avaient déjà été lues chez l'un d'entre eux. Ignorant la question de Tonga, il répondit au garde possédé :

- " Nous savons qu'il se passe des choses ici. Et nous aimerions les voir de nos yeux. Vous pouvez nous informer, voire nous guider jusqu'à vous ou jusqu'à ce qu'il y a à voir ? "

Quitte à y aller à l'audace, autant ne pas prendre de détours. Il était curieux de voir sa réaction immédiate.

L'homme observa d'un air tranquille le jeune mutant expliquer la raison de leur venue. Son regard était toujours aussi vitreux et inexpressif mais ces propos étaient quant à eux très explicites.

"Je peux peut-être vous aider..." Il passa son index sur ses lèvres. "Mais comme nous vous êtes des mutants... Ce ne sera pas aussi facile... Nous n'avons pas souvent l'occasion de rencontrer des congénères, ni même d'éprouver nos pouvoirs... Vous voulez jouer... Alors c'est d'accord ! Si vous nous offrez une belle partie, je m'engage à vous aider."

Il croisa les bras sur son bas-ventre et indiqua :

"Je vous explique les règles du jeu. Nous allons former deux équipes, nous quatre, contre vous quatre... Oui je sais que vous êtes quatre."
Ajouta-t-il avec un sourire. "L'utilisation des armes à feux est interdite, et nos surveillants n'interviendront pas de leur propre volonté et l'alarme ne sera pas déclenchée. Nous l'avons d'ors et déjà désactivée... Le but du jeu est simple, on s'affronte. Le combat se termine lorsque deux membres d'une même équipe se rendent ou sont dans l'incapacité de pouvoir combattre. On ne tue pas mais on peut se blesser..."

L'homme porta son poids sur sa jambe gauche et conclut :

"Que le jeu commence !" Le chien aboya joyeusement pour marquer à son tour le début de cette vaste comédie.

L'équipe des X-men était d'ors et déjà désavantagée car leurs adversaires connaissaient leurs positions alors qu'eux l'ignoraient encore... Ils avaient donc un retard à rattraper !

Pour le moment tout était calme et le maître-chien n'esquissa pas un geste, seules ses lèvre dessinaient un sourire aussi enthousiaste que figé. Peut-être laissait-il aux X-men l'avantage d'ouvrir les hostilités ?

Malheureusement, ce calme apparent fut de courte durée... Une détonation retentit dans les étages du dessous provoquant une légère secousse qui se propagea dans tout le bâtiment...

Dans le communicateur des X-men, Lorenzo informa sèchement :

"J'arrive tout de suite."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Le Pouhibec

avatar

Messages : 1924
Taille : 1m52
Poids : 39 kg

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Terreur des Préaux
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Sam 15 Nov - 12:03

Aux côtés d'Alex et de Vadim, Malo se tenait prêt à se téléporter à la moindre menace. Malheureusement, s'il devait en être réduit à cette extrémité, il lui faudrait faire un choix dans le compagnon qu'il évacuerait avec lui. Maudit pouvoir qui le limitait encore à ne prendre qu'un seul "passager" lors de ses sauts ! Un jour viendra où le Breton pourrait certainement faire du transport de gros (rien à voir avec le seul Alex) et se téléporter en emmenant plusieurs personnes mais pour le moment, il devait se contenter de ses capacités présentes...

L'homme ne semblait pas dangereux et la suite de la conversation accrédita cette hypothèse. Celui, ou celle, qui le contrôlait paraissait vouloir simplement s'amuser. La teneur des propos laissait quand même supposer que les mutants qui venaient de les défier n'avaient pas la pleine possession de leur facultés mentales. Restait à espérer qu'en cas de succès des X-men, ils tiendraient leur promesse...

Les règles du "jeu" étaient fixées et le coup d'envoi fut donné. Un peu trop rapidement peut-être pour laisser le temps aux pensionnaires de Graymalkin Industries de s'organiser.

"Euh, m'sieur, enfin madame, j'sais plus trop, doucement...", intervint Malo en levant la main. "C'est pas équilibré, là... On est que trois présents et le reste de notre équipe est coincée dehors... Faudrait qu'on soit au complet pour qu'on puisse vraiment commencer ou alors que vous nous garantissiez que y'a un moyen d'entrer dans le bâtiment. Mais pas un moyen trop compliqué à trouver, sinon c'est pas du jeu..."

Il fallait mieux laisser Tonga trouver un autre passage plutôt que d'aller le chercher et de le coincer avec eux dans cette même pièce...

La détonation fit sursauter le gamin qui poursuivit très vite.

"Eh... Doucement, j'ai dit...", protesta-t-il. "C'est pas du jeu si vous trichez. Vous aurez aucun mérite à gagner et ça sera même pas amusant..."

D'autant que le jeune garçon se sentait complètement inutile dans le cas présent. Ne connaissant pas les lieux, à l'exception du toit ou de la salle où il se trouvait, il ne pouvait se "déplacer" nulle part en utilisant son pouvoir. Son seul espoir d'agir efficacement reposait donc sur Tonga et sa caméra embarquée qui pourrait, pour peut que le fourmilier parviennent à s'infiltrer, lui donner des images d'autres endroits où aller.

"Ah oui...", termina le gamin, comme s'il se souvenait d'un autre point de détail. "On a notre coach dehors aussi... J'peux aller le chercher ? Vous risquez rien avec lui, il a pas de pouvoir..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://departement-cherub.forumgratuit.org/
Vadim Leskov

avatar

Messages : 390
Taille : 1m52
Poids : 41 Kg

Feuille de personnage
Réputation:
7/15  (7/15)
Connotation: Caïd des Récrés
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Sam 15 Nov - 18:46

Et pouf! Vadim fut happé par un breton et amené dans une pièce non éclairée en compagnie de Alex seulement. Et visiblement, les mutants étaient tombés sur un os. Le gamin avait bien envisagé de devoir rencontrer et/ou affronter les cobayes du coin. mais il espérait au moins un effet de surprise! Pour le coup, c'était l'inverse. La tête et le sourire du vigile lui rappelait sa première rencontre avec Boris. Le mec le mettait mal à l'aise.
 
Le russe ne chercha pas à discuter ni à argumenter, et écouta leur hôte énoncer les règles de leur jeu. Aussitôt que le signal de départ fut donné, Vadim souffla à l'adresse de son équipe : "Nous devoirr aller dans sous-sol... Pas perrdre de temps." Il aurait adoré que Malo téléporte ses adversaires un à un, le plus loin possible. Mais pour cela, encore fallait-il les voir pour de vrai! Déjà, un parmi eux pouvaient contrôler l’esprit des gens à une grande distance. Peut-être les avaient ils détecter comme cela d'ailleurs : par leurs pensées...
 
Mais il y avait un détail fondamentale qui allait leur compliquer la vie : leurs rivaux etaient dopés au kick. Pas étonnant qu'ils veuillent tester leurs pouvoirs! La secousse soudaine lui fit écarquiller les yeux. "Ah... Eux monter jusqu'à nous...", fit il avec un sourire d'humour noir typiquement russe.
 
"Alex... Maintenant, gardes être comme caméra...", dit il au marchand de sommeil avec une allusion évidente. Attrapant sa barre à mine qui lui semblait bien dérisoire, Zero-G tenta de contourner le garde et le chien figés pour commencer à aller vers le couloir, prêt à riposter en cas d'attaque... Les x-men avaient dejà affronter des castars aux pouvoirs superpuissants. Desormais, ils allaient pouvoir gouter aux mutants drogués au Kick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
Conteur
avatar

Messages : 2451

Feuille de personnage
Réputation:
15/15  (15/15)
Connotation: Pourriture d'MJ sadique
Nota Bene:

MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   Lun 17 Nov - 17:30

"Je crois que vous avez très bien réussi à vous débrouiller jusqu'à présent pour rentrer dans ce bâtiment. Ca ne devrait donc pas vous poser trop de problèmes." Intervint le maître-chien pour répondre à Breizh.

Lorsque le jeune homme l'accusa de tricher, l'intonation du garde changea :

"Non ! Nous ne trichons pas. Vous êtes en terrain inconnu et sur notre terrain de jeu. Ce n'est pas notre faute. Faites avec ! Tout salaire mérite récompense ! Estimez vous heureux d'avoir été prévenu ! J'suis vraiment quelqu'un de très magnanime !"
L'homme partit dans un rire nerveux puis se calma aussitôt.

Comme à son habitude, son comportement était étrange et déroutant. Malo évoqua alors la présence de "Lorenzo" à l'extérieur et l'interlocuteur des X-men réagit aussiôt :

"Et vous me parliez de tricher ! Nous avons dis quatre contre quatre. Pas cinq contre quatre. Qu'il n'ait pas de pouvoir ne change rien au fait que nous sommes entre mutants. Les humains n'interviendront pas de leur propre volonté."


La décision semblait sans appel et dans le communicateur des quatre jeunes hommes, Lorenzo souffla :

"Ne vous inquiétez pas pour moi. Je vais trouver une solution. Je vous recontacte dès que j'ai du nouveau."


Pendant ce temps ZeroG se dirigea vers le couloir pour tenter de repérer l'arrivée du reste de l'équipe ennemie mais c'était sans compter sur le chien qui s'interposa aussitôt. Il montra les dents et aboya d'une façon explicite.


Quitter la pièce semblait exclu pour le moment... Ou bien, il fallait forcer la chose...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 03.06/02.Sc. Cock en stock   

Revenir en haut Aller en bas
 
03.06/02.Sc. Cock en stock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pas mal de stock de gaming à vendre ou échanger
» Stock de préhistoriques à écouler !
» Stock de l'animalerie
» Programme national de cantine scolaire...
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Héritage :: San Francisco :: La ville :: Banlieue-
Sauter vers: